Contactez votre praticien pour une réponse immédiate !

Contacter >

Vidéo

Les troubles de l'érection

Voir la fiche - Lancer la vidéo

Play Les troubles de l'érection
Toutes les vidéos >

Dossier

Sextoys jeux érotiques

Lire le dossier

Folder Sextoys jeux érotiques
Tous les dossiers >

Questions

Pendant près de 4 ans , de nombreux internautes m'ont posés leur question à laquelle  j'ai répondu et donné mon conseil en tant que sexologue et thérapeute de couple. 

GENERALITES SUR LA SEXUALITE
l'orgasme
La taille du penis pour donné un orgasme vaginal

Question

Bonjour,voila j'ai une question tres importante qui me préoccupe fortement. Je voudrais savoir quel taille du penis il faut avoir pour donné un orgasme vaginal. Je vais bientot me marier et comme ma futur femme, je suis vierge car nous sommes de famille tres religieuse tout les deux. Je precise que j'ai 21 ans et que mon penis mesure 10-11 cm en erection !!! J'attends une reponse tres franche de votre part svp !!! En esperant avoir une reponse dans les plus brefs delais !!! Un grand merci a vous. Nathan

Réponse

Vous allez vous marier et probablement sans expérience vous vous demandez si la taille de votre sexe est suffisante pour donner du plaisir à votre compagne. La taille du pénis n'a rien à voir avec le plaisir , quand on s'intérroge un peu sur l'anatomie de la femme on comprend très bien pourquoi. Seule une malformation apellée micro-pénis empêche la pénétration.

Conseil

Je vous engage à lire le dossier sur la taille du pénis et de regarder un site qui s'appelle mesurer.Je vous engage également à ne pas strésser pour ce futur moment soyez le plus naturel possible.

ya til un risque

Question

je suis enceinte de 5 mois bientôt ma date de conception a l'échographie et le 21 janvier , ET ENFAITE JE DOUTE SUR LA Paternité de mon conjoint étant donné que je me suis engueulé avec lui et que le 18 janvier quelque jours avant ma date de conception ,j'ai eu des frottements sexuelles avec un autre homme sans éjaculation sans pénétration ,il avait son caleçon moi javais pas de culotte je mouillée beaucoup , est il possible que je soit enceinte de cet homme ou pas étant donné que je me pose la question vu que pendant deux ans et demi je n'arrivais pas a tomber enceinte de mon conjoint je vous est donné les dates et les détails j'espère que vous me donnerais une réponse précise merci d'avance

Réponse

Vous avez peur que l'enfant que vous attendez , ne soit pas celui de votre conjoint car vous avez eu des préliminaires avec un autre homme à quelques jours de la date de la conception. Vous vous êtes caressés , vous avez beaucoup mouillée , mais lui ne vous a pas pénétré , n'a pas éjaculé à l'entrée de votre vagin et a même gardé son caleçon. A priori , je dis bien à priori il y a bien  peu  de risque que vous soyez enceinte de cette homme. En effet il est possible quand un homme éjacule à l'entrée du vagin que des sermatozoides Arrivent à migrer  jusqu'à l'ovule. Mais dans votre cas , cet homme  n'a pas éjaculé et il n'a même pas frotté son sexe à l'entrée du votre. Il est également possible qu'un pénétration sans éjaculation puisse abouter à une grossesse car , il peut y avoir présence de spermatozoide dans le liquide séminal (liquide qui sort de l'urètre lors de l'excitation sexuelle) Quant à la date de conception que l'on vous a donné , c'est une date théorique , normalement on ovule le 14 ème jour du cycle , mais parfois c'est un peu avant ou un peu après et puis il y a certain spermatozoide qui peuvent vivre longtemps dans la cavité génitale.

Conseil

♥ Alors pas de stress. Je pense que la probabilité que vous soyez enceinte de cet  homme  est infinitésimale , mais cependant si vous êtes dans le doute , je vous conseille après l'accouchement de faire un test. Seule la science pourra vous apporter cette certitude. ♥ en attendant essayez de vivre pleinement cette grossesse avec votre conjoint.

Je ne ressens pas l'orgasme

Question

Je ne ressens pas l'orgasme. J'ai 53 ans et je suis restée pendant près de 2 ans sans avoir de rapports sexuels pour ainsi dire. Depuis peu, après dialogue avec mon partenaire, ma vie sexuelle a repris au point que j'ai toujours envie. Mais lors de mes rapports +/- 1 par jour, je ne ressens pas l'orgasme alors que j'en rêve même la nuit et je finirais par visionner des films porno. Je finis par me demander si je suis normale.

Réponse

A 53 ans après plus de deux ans sans rapports sexuels, vous reprenez le chemin du desir avec un regain  d' appétit pour les activités sexuelles. Vous avez su avec votre partenaire à force de dialogue et de communication retrouver l'envie d'échanger des moments intimes. Vous avez donc une bonne relation avec votre homme , vous avez du desir pour lui , vous arrivez à activer des fantasmes , vous avez une excitation sexuelle, bref  presque toutes les conditions sont réunies  pour que votre vie sexuelle soit parfaitement épanouie. SAUF que vous n'avez pas d'orgasme , cela vous inquiète et vous demandez si vous êtes normal ?

Conseil

♥ Normal ? oui vous êtes normal, j'irais même plus loin,  tout ce que vous décrivez est plutôt très optimiste et rassurant. ♥ Vous êtes dans l'émotion, vous aimez cet homme, vous avez du désir pour lui , vous ressentez du plaisir même si n'arrivez  pas jusqu'à l'orgasme , vous avez des fantasmes , le seul problème est que vous n'arrivez pas à faire remonter votre excitation génitale jusqu'au point de non retour qui déclenche les spasmes et la sensation intense de chaleur. ♥Je pense que vous n'êtes pas loin du tout, Vous êtes resté deux ans sans activité sexuelle, C'est comme le sport il "faut reprendre l'entrainement"A 53 ans vous êtes dans une période de ménopause également et cela peut peut être un peu, perturber votre physiologie. ♥ Dans tous les cas il faut lâcher prise, ne pas être obnibulé par la performence, par cet orgasme qui ne vient pas , Arrêtez de vous  fixer dessus , un petit exercice Devenez actrice de votre propre orgasme Vous parliez de visionner des films X , faites le , et masturbez vous.

Orgasme simultané

Question

Bonjour je suis en couple depuis plus de six mois avec mon ami nous nous entendons très bien sur le plan sexuel , nous avons l'un et l'autre un orgasme , mais le problème est que nous n'avons jamais d'orgasme en même temps est ce normal ? julie

Réponse

Ha l'orgasme simultané !!! voilà encore un des clichés véhiculé dans le domaine de la sexualité , Il faut avoir un orgasme simultané !recadrons les choses, avoir un orgasme simultané avec son partenaire est certes une source de grande satisfaction pour le couple "jouir en même temps" est l'aboutissement ultime de la jouissance du moins  dans l'esprit de tous.Ce qu'il faut savoiravoir un orgasme simultané est assez rare que cela soit chez les jeunes couples ou même chez les couples plus aboutis.si vous avez l'un et l'autre des orgasmes à des moments différents c'est sasisfaisant , sachez en goûter les saveurs.Donc pas de panique si vous n'avez jamais eu d'orgasme simultané avec votre compagnon, vous n'êtes pas les seuls.

Conseil

♦ ne faites pas une fixation sur cet orgasme simultané , car plus vous y penserez moins vous y arriverez, et à force vous risquez de ne plus avor d'orgasme du tout.♦si vraiment vous voulez un jour pouvoir y goûter , nous ne pouvons que vous conseiller d'être patient , d'être à l'écoute l'un de l'autre ... peut être cela arrivera t-il sans que vraiment vous y ayez pensé.D.Letulle consultante ddop

le plaisir
blocage au moment de l'orgasme

Question

Bonjour, cela fait 5 ans que je suis avec mon conjoint nous prenons beaucoup de plaisir. aprés 5 ans il continu de me faire découvrir de nouveau plaisir mais quand le plaisir devient trop fort je n'arrive pas à me laisser aller jusqu’à la jouissance totale (si on peut dire ca comme ca). Dés que je sens que le plaisir est trop fort je l’empêche de me stimuler. est ce qu'il y a quelque chose à faire pour pouvoir me laisser aller? merci

Réponse

Vous ne vous laissez pas allez au plaisir , il y a quelque chose qui vous bloque

Conseil

Il faut regarder dans votre histoire ce qui vous bloquer , pourquoi empêcher votre ami de continuer à vous stimuler alors que votre plaisir atteint son paroxysme ? Il ya un réel problème de lâcher prise

pourquoi je ne ressent pas le plaisr de me masturber

Question

j'ai 17 ans et mal grès le fait que je me touche , me rentre des objets, rien y fait je ne ressent que très peu de plaisirs et je trouve que se que je me rentre n'est pas assez gros, mais n'arrive pas a plus donc je suis très insatisfaite je n'est jamais couchée avec qui que se soit donc la masturbation est très importante, mais tellement faible je pense pourtant bien m'y prendre donc je ne comprend vraiment pas et ne sais plus quoi faire ! aidez moi s'il vous plait je suis à bout .

Réponse

le seul fait de rentrer un objet dans son vagin ne suffit pas à donner du plaisir sexuel. Le plaisir est le résultat d' une composante de plusieurs élements , ainsi  les fantasmes font partis de cette composante. Sans fantasme ou code d'attraction,  obtenir du plaisir sexuel sera difficile

Conseil

Faites travailler votre imaginaire, penser à un petit copain , lisez de la littérature érotique etc ... bref vous ferez que peut être votre sex toy vous aidera à obtenir du plaisir.

moins bien qu avant

Question

bonjour ma compagne qui était très ouverte sexuellement est moins entreprenante avec moi . il faut savoir que ses derniers mois j ai été très dure avec elle je faisais des crises inutiles , tout va mieux je vois un psy une fois par mois , et je n ai plus de crises depuis 3 semaines maintenant je précise que je ne vois ma compagne que les w end , ( du a mon travail ) En fait elle moins entreprenante sexuellement attention elle ne dit pas non , mais elle est différente , je dits allez vers elle lors de ébats amoureux je trouve qu elle me caresse moins. il est vrai aussi en se moment elle tres fatiguée ( elle est infirmière libérale , a beaucoup de patient en se moment . comment faire ? dois je attendre ? lui en parlé oui mais quand N??

Réponse

Votre compagne qui était très ouverte sexuellement , vous semble depuis quelques temps , moins entreprenante , comme si elle avait moins de désir pour vous. Vous expliquez que vous passez une période difficile (crises colères etc..) et que vous voyez un psy depuis quelques temps. Ces séances vous ont fait du bien et depuis trois semaines vous avez retrouvé une certaine stabilité émotionnelle.Vous vous demandez si ce n'est pas son travail (infirmière libérale) qui l'a fatigue et la rend moins disponible sexuellement ? Enfin vous souhaitez aborder serainement le sujet avec elle et vous vous demandez comment ?

Conseil

Vu le comportement "difficile" que vous décrivez et ce pendant plusieurs mois , on peut comprendre que son désir pour vous se soit émoussé. Le contraire serait surprenant. Vous avez même de la chance qu'elle n'est pas refusée de faire l'amour tout court. Alors certes maintenant vous allez mieux mais cela ne fait que trois semaines seulement et je pense qu'il va lui falloir un peu de temps pour retrouver un maximum de désir pour vous. Je vous sens stréssé, impatient, et pourtant il va falloir "laisser le temps au temps"  et continuer à démontrer des signes de changements dans votre comportements. Notre premier organe sexuel est "notre tête" Dans un premier temps je vous conseillerai de ne pas lui en parler , laissez là cicatriser et les choses devraient rentrer dans l'ordre tranquillement , si vous voyez que les choses ne progressent pas,  dans quelques temps , c'est vrai qu'il faudra que vous communiquiez tous les deux ; mais dans le calme et sans agréssivité et pas dans un esprit de revendication. bon courage et cool

j accepte mal le refus

Question

bonjour je vois ma femme que le w end du a mon travail même si ont ne se voit pas tous les jours le w end elle ne veux pas faire l amour tous les soirs cause" fatigue stress etc je comprend mais quand elle veux pas je le prend super mal donc crise , engueulade etc comment faire pour gérer

Réponse

Vos déplacements ne vous laissent  que le week end pour vous retrouver sexuellement votre femme et vous. Voulant profiter au maximum des deux jours qui vous sont accordés vous voudriez si j'ai bien compris faire l'amour tout le we sauf que votre femme n'est pas toujours d'accord et engendre des conflits quoi faire ?

Conseil

la forcer ne me semble pas judicieux Avant tout il faut communiquer avec elle Ce n'est pas parce que vous n'avez pas mangé un jour que vous allez manger double de lendemain Elle a peut être l'impression d'être un objet de frustation et non un objet de désir ?Vous voyant que le week end il ne semble pas judicieux qu'il y ait des conflits pendant ces deux jours.

plaisir dans le vagin

Question

bonjour, je voudrais savoir si en temps normal faut faut ressentir un quelconque plaisir dans le vagin quand on fait l'amour ? car moi je ne ressens rien sauf sur la pénétration donc les vas et vient. j'ai du plaisir mais pas à l'intérieur du vagin donc est-se normal ?

Réponse

Vous vous demandez si en temps normal il faut absolument ressentir du plaisir sexuel lorsque le pénis rentre dans votre vagin ?Et bien NON  , d'abord il faut savoir  une grande partie du vagin est quasi insensible et très peu inervée. Essayez d'y mettre le doigt et enfoncez l'ongle vous verrez.La seule partie du vagin  qui est extrêment sensible est la partie antéro-postérieure qui correspond à l'emplacement du point G , et puis il y a le clitoris mais il ne se situe pas dans le vagin. D'ailleurs vous avez remarqué vous même que lors de mouvements de va et vient , vous éprouviez plus de plaisir. C'est quand la verge presse sur votre point G.Le plaisir Sexuel ne limite aux organes génitaux. C'est la résultante d'un ensemble de choses la disponibilité,  les carresses, l'imaginaire , les fantasmes etc ... et surtout le sentiment amoureux qui accompagne tout ça

Conseil

♥ Aprenez à vous découvrir , allez vous même vers une exploration de votre corps.♥ Arrêtez de croire que le plaisir sexuel ne peut vous être donné  que par seul votre vagin bonne exploration

je suis dubitatif

Question

Bonjour Mon amie est très ouverte sexuellement avec moi rien de la gêne , fellation sodomie etc tout ce que je propose elle accepte volontiers " a partir du moment on c est qu a deux rien ne la gêne " le ce sont ces paroles . C'est génial surtout qu avec ma précédente femme n aimait pas du tout le sex avec moi . Mais qu elle est mon problème me direz vous ? mon amie aime des fois que je mette ma main dans son sex c est une pratique que je connaissait pas est ce normal ? JE SUIS PEU ETRE GENE D SON OUVERTURE SEXUEL , AVEZ VOUS DES REPONSES ? je suis en couple depuis un an , mon amie et moi sommes amoureux je suis en déplacement la semaine je rentre en fin de semaine et nous nous voyons régulièrement via msn quasiment touts les soirs donc le vendredi la tension sexuel est la et cela es res agréable .

Réponse

Vous devriez être très satisfait de cette ouverture sexuelle comme vous dîtes !Votre amie semble avoir une libido débordante et généréreuse, et vous avez l'air de trouver beaucoup de plaisir dans vos échanges. Quel homme chanceux  ! vont penser un certain nombre d'hommes qui vont lire ce témoignage.Votre question est qu'elle vous demande régulièrement  d'introduire votre main dans son vagin et celà vous gêne un peu. forcement elle doit y prendre beaucoup de plaisir et c'est pouquoi elle vous sollicite à le faire.

Conseil

En tout état de cause , si cette pratique vous pose quelques problèmes il conviendrait  absolument d'en parler avec elle. ♥  essayer de comprendre ensemble  pourquoi elle aime cette pratique et si c'est vraiment indispensable pour elle. ♥ essayer de comprendre vous ce qui vous gêne et c'est vraiment rédibitoire pour vous , ou si pour lui faire plaisir vous pouvez dépasser cette gêne.♥ Si c'est la taille de la main qui lui apporte une certaine excitation , pourquoi ne pas utiliser à la place des "sex toys" de grande taille qui lui procureraient le même plaisir. (une piste mais il y en a problablement d'autres)DONC =  DISCUTER , COMMUNIQUER, ECHANGER

Les rapports sexuels
j'ai peur d'etre jugée

Question

J'ai peur de prendre les initiatives et les devants lors des relations sexuelles Pouvez vous m'aidez a comprendre d'ou viens le probleme pourquoi je fais un blocage par peur d'etre jugée j'ai vraiment envie de passer par dessus ce problème mais je y arrive pas et la ca met mon couple en peril Merci de me repondre

Réponse

Vous vivez votre sexualité avec honte en effet , si vous ne dépassez pas cette problèmatique vous ne vivrez jamais une sexualité épanouie. 

Conseil

Je vous conseille vivement de vous faire aider par un professionnel pour qu'enfin vous acceptiez de vous faire plaisir 

Sucer les seins de sa femme

Question

Bonjour, je viens de lire un article publié par un médecin disant que le fait de sucer les tétons des seins de sa conjointe si on y abuse a long terme peut entrainer l'impuissance chez l'homme est ce que vous pouvez m'explique de quoi il s'agit exactement et si cette affirmation est vraie ou pas? merci d'avance.

Réponse

Où votre question est une blague , ou l'article que vous avez pu lire est un canular.

Conseil

Je vous conseille donc de vérifier vos sources , en médecine il ne suffit pas d'avancer des affirmations il faut que celles ci aient été vérifiées par des études.

timing

Question

à quel moment,l'homme doit arrêter les préliminaires et passer à la pénétration,est-ce avant,pendant ou après les contractions vaginales qui accompagnent l'orgasme féminin?et pourquoi?. merci

Réponse

Il n'y a pas de moment précis , En matière de sexualité il n'y a pas de mode de mode opératoire précis et heureusement.

Conseil

Si vous avez envie qu'il vous pénètre dîtes le lui , faites le lui comprendre soyez proactive. S'il a envie de vous pénétrer et que vous ne vous sentez pas prête , dîtes lui et il le comprendra et poursuivra les préliminaires. Il faut avant tout communiquer.

contractions vaginales

Question

est-ce que les contractions vaginales pendant l'orgasme féminin,repoussent le pénis et empèchent la pénétration ?

Réponse

Non les contractions vaginales pendant l'orgasme ne repoussent pas le pénis en dehors du vagin.Le contractions ne sont pas assez puissantes , ils ensèrrent légèrement la verge et procure alors une sensation de plaisir

Conseil

Est il normal de faire l'amour plusieurs fois de suite ?

Question

Bonjour, Je suis actuellement avec un homme et nous nous voyons tous les 15 jours ou 3 semaines voir plus maintenant que les vacances approchent, il est en instance de divorce et a 2 enfants. Nous nous retrouvons a l’hôtel du vendredi soir au samedi dans l'après midi et a chacune de nos rencontre nous faisons l'amour plusieurs fois de suite et cela sans nous forcer, en nous désirant, en cherchant ce contact peau contre peau. Mais la dernière fois, mon ami m'a dit que pour lui, cela n'était pas normal de faire l'amour aussi souvent, pas normal d’être autant exciter par son partenaire et que s'il le demandait à n'importe qui, la personne trouverai cela anormal. Il faut que je précise que nous faisons l'amour en général pendant nos retrouvailles entre 6 à 8 voir 10 fois et parfois plus si l'on passe plus de temps ensemble. Mais à mon niveau, je ne trouve rien d'anormal, nous passons le temps ou nous sommes séparé à nous envoyé des textos et parfois à nous téléphoner quand cela est possible, il me manque tellement que quand je le retrouve, je me sens bien à ses cotés, je me sens en sécurité, je me sens protégé, tellement bien, heureux, je goûte au bonheur dans ses bras, je l'aime si fort, j'aime sa peau, son odeur, ses caresses, ses paroles, ses baisers, je suis une femmes amoureuse et pour moi, rien de plus normal que de se laisser aimer et d'aimer la personne que l'on aime. Alors est ce j'ai tout faux ? Est ce que c'est vraiment pas normal notre relation ? Est ce que sa vision de notre "couple" est déformer du fait qu'il est en instance de divorce et qu'il n'a pas connu une relation sexuelle épanouie au sein de son couple officiel? Est ce que notre " couple" est fondé sur la passion est c'est cela qui régit plus notre relation et c'est la seule et vrai question à poser ?

Réponse

Vous vivez une relation non continue (vous ne voyez que le week-end ) avec un homme dont vous êtes amoureuse et que vous désirez énormément. lors de vos rencontres votre activité sexuelle est intense (plusieurs fois dans la journée) et votre ami commence à vous repprocher d'avoir autant de désir et de faire l'amour de nombreuses fois. Il vous dit que ce n'est pas normal et que tout le monde pense comme lui.

Conseil

Vous n'avez pas à culpabiliser de désirer cet homme puisqu'il vous plait et que vous ne le gôutez que le week-end. en matière de sexualité il n'y a pas d'anormalité à partir du moment que les deux personnes sont consentantes. pourquoi soudainement se sent il mal à l'aise ? il faut que vous lui demandiez , il faut qu'il aille plus loin dans ses explications et ne pas se contenter d'un 'ce n'est pas  normal" cela veut dire quoi pas normal ? Exigez un vrai dialogue , creusez le "c'est pas normal"

Ejaculations feminines

Question

Bonjour,ma compagne a des éjaculations féminines pratiquement a chaque rapport sexuel... Doit-elle consulté ou est-que c'est normal pour une " femme fontaine " ??? De plus après l’éjaculation je " débande " directement apres... Dans la seconde qui suit l’éjaculation... C'est inquiétant ou non ? Merci d'avance.

Réponse

Deux questions vous tracassent 1 -votre amie a des éjaculations féminines  et vous vous demandez s'il faut qu'elle consulte2- Après chaque rapport vous débandez immédiatement et cela vous inquiète

Conseil

Premièrement en ce qui concerne votre amie , je vous répondrais non pas besoin de consulter , certaine femme on la capacité d'avoir des éjaculation féminines , ce sont des femmes fontaines (c'est absolument physiologique) donc pas d'inquiétude pour en ce qui la concerne. Pour ce qui est du "débandage" après l'éjaculation c'est là aussi tout à fait normal , c'est la phase de résolution qui est plus rapide chez l'homme plus âgé. Mais je crois savoir que ce n'est pas votre cas. Etes vous sur de débander dans la minute qui suis ? Je suis sure que si vous êtes de nouveau très excité votre érection va repartir de plus belle. Là aussi pas d'inquiétude.

DIFFICULTES SEXUELLES CHEZ L'HOMME
les troubles de l'érection
Il ne bande pas ou peu

Question

Bonjour, Je vous ecris car je suis avec mon ami depuis 2 mois et dès les débuts ça a été difficile sexuellement : perte de l'erection pendant les preliminaires, erection difficile a obtenir voir impossible, arrêt en plein acte car perte de l'erection. Nous ne nous voyons que le w.e car n'habitons pas la même ville donc autant dire que nous attendons ça avec impatience. Depuis peu, il n'y a plus que le problème d'absence d'erection qui persiste, parfois il se dit trop fatigué et ne bande pas donc pas de rapports et moi ça me frustre beaucoup d'autant plus que lorsque nous faisons l'amour tout se passe pour le mieux il garde maintenant une bonne erection pendant l'acte mais voila parfois il n'arrive pas a bander et refuse d'en parler remetttant ça sur le dos de la fatigue ou me disant que je suis trop gourmande (une fois je n'appelle pas ça etre trop gourmande !) Il ne semble pas trop porté sur la chose car meme si nous arrivons a faire l'amour il n'est jamais arrivé a rebander une seconde fois ni de suite ni quelques heures après. Je trouve cela bizarre car mon ami a 32 ans (moi 33) il est jeune fait bcp de sport et a une très bonne hygiène de vie mais ces problèmes d'erection me mine et le fait qu'il refuse de les accepter encore plus ! Que faire ? Est-ce possible que ce soit sa nature ? Je n'ai connu que des hommes qui bandaient de suite et sans problème donc je suis un peu perdue... Merci de votre aide

Réponse

Il est indispensable que votre ami consulte , il me semble qu'une évaluation psycho-sexuelle vous orienterait sur le pourquoi du comment , sans cela difficile de vous éclairez ,je ne peux que donner des hypothèses.

Conseil

Soit ses problèmes d'érection le culpabilise et il préfère dire qu'il n'a pas trop envie ou bien vous dire qu'il est fatiguésoit il a un problème de désir pour une raison x y soit il a une libido très faible il peut y avoir d'autres raisons.

Plus d'érection au simple toucher.Energie tout en haut!

Question

bonjour, depuis trois mois je n'arrive plus à avoir une érection normale lors des rapports avec ma nouvelle compagne.Le désir est là, l'envie aussi.Mais dès son toucher ,toute mon énergie monte en haut.Et impossible de rééquilibrer le chakra racine.C'est comme une jouissance spirituelle car elle jouit facilement de mes préliminaires.Cette femme m'impressionne mais je ne sais pas pourquoi? Rien de spécial si ce n'est que je en peux m'empêcher de l'idéaliser.Je lui dis souvent que j'aurai du la rencontrer bien avant.Ayant vécu tous les eux des difficultés de couple répétées. Lors de mes deux précédentes relations avec des femmes beaucoup plus jeunes que moi, je n'avais aucun problème.Et même très actif sur le plan sexuel???je suis resté six mois sans plus de relation pour me retrouver car je savais que j'allais dans le mur avec de si jeunes partenaires.Je suis heureux d'avoir rencontré cette femme très complice et un peu comme ma moitié pleine de tendresse.Et désolé de ne pouvoir lui offrir, nous offrir ce cadeau.Merci e votre réponse. (mon médecin veut me mettre au Viagra mais je suis très naturel et même les plantes n'y font rien pour le moment)

Réponse

Comme vous l'avez écirt cette femme vous impressionne et le résultat est là ; trouble de l'érection. de plus vous l'idélisé , vous êtres dans la représentation de la pute et de la madone.

Conseil

Le viagra pourquoi pas ,mais personnellement je pense que vous pouvez faire autrement Allez voir un thérapeute qui vous aidera à lever le blocage.

Difficultés à bander et de sensations durant l'acte

Question

Bonjour, j'ai 26 ans et plutôt introverti. Jusqu'à présent je n'ai eu des relations sexuelles qu'avec des prostituées. J'ai beaucoup de difficulté à avoir une érection et tout simplement d'avoir de plaisir durant l'acte. J'essaie toujours de choisir une fille que je trouve excitante, mais voilà lorsque je rentre dans sa chambre, je me sens déjà un peu stressé. Ensuite je me déshabille et elle commence à me sucer (avec préservatif) et la je ne ressens quasi rien et l'érection vient vraiment très difficilement, j'ai du mal à me concentrer sur les sensations et me laisser aller. Parfois je n'arrive même jamais à bander. Ensuite après une fellation laborieuse et masturbation, quand j'arrive à bander moyennement, je la pénètre et la de nouveau je suis fort distant pas rapport aux sensations et parfois je tiens l'érection, mais n'arrivant jamais jusqu'à l'éjaculation en elle et parfois même une baisse de l'érection jusqu'à l'abandon. Cela se termine par une masturbation énergique et laborieuse où je fini dans bien que mal à éjaculer dans la capote. Lors de ses actes, j'ai évité de me masturber 4-5 jours avant pour favoriser les conditions. Malgré tout j'ai toujours le même soucis après une 15ène d'expérience du même type. Lors de mes masturbations, j'ai tendances à développer des excitations pour certains fantasmes de domination féminine (facesitting, cfnm,...). Et j'ai remarqué que lors de ces rapports j'ai pu augmenté mon excitation en expérimentant ce facesitting par rapport à la pénétration, mais sans toute fois totalement satisfaire mon erection

Réponse

Vous avez un gros problème de confiance en vous qui vous empêche de rencontrer "l'autre"

Conseil

votre problème n'est pas sexuel , c'est la difficulté que vous avez de recontrer une personne avec laquelle vous allez rentrer en contact. Au fond de vous vous avez envie de rencontrer quelqu'un vers qui vous aurez du désir. Voir des prostitués vous met mal à l'aise et la relation sexuelle n'est pas de bonne qualité c'est normalconsultez quelqu'un qui va vous aidez dans la rencontre avec l'autre.

Perte de l'érection quand je pénètre

Question

Titre : Perte de l'érection quand je pénètre Bonjour, je suis un homme de 21 ans, je suis avec ma copine depuis 2 ans et demi, et j'ai des problèmes de l'érection depuis quelques mois. J'ai du mal à obtenir une bonne qualité d'érection et quand je pénètre je perd mon érection. J'ai l'impression de ne rien sentir. Vu que ça dure depuis quelques mois, le moral est plus là, il y a une accumulation de mauvaises fois.. C'est frustrant pour elle comme pour moi... Pouvez-vous m'aider ? Merci.

Réponse

Il est évident que vous vous trouver devant une peur au moment de la pénétration qui vous fait perdre votre érection

Conseil

peur de ne pas être à la hauteur ? problème de couple ? manque de confiance dans votre masculinité ? etc .... Il ya certainement une raison mais je n'ai pas d'élements pour vous répondre.

je bande peu ou tres peu

Question

bonjour, je suis un peu gêné de poster ma question mais je sais plus quoi faire. moi je suis un mec de 27 ans et j'ai été toujours attire par les garçons.j'ai eu quelques expériences avec des filles mais c'était plutôt pour cacher ma homosexualité et avoir moins de pressions de mon entourage,alors que depuis 2 ans j'ai commencé a avoir des relations avec des mecs,et j'adore!!je dois dire aussi que ma première expérience avec un mec j'avais 7 ans.je me sens bien au cote d'un mec mais je dois avoir un problème...c'est que je bande peu ou pas di tout après notre premier ou deuxième rencontre....dès qu'il y a des sentiments qui se créent je bande peu ou pas di tout malgré les préliminaires et les caresses qui mon partenaire me fais...j'ai peu d'érections matinales aussi et j'avais aussi ce problème avec la seule fille avec qui j'ai eu des relations sexuelles.je sais pas c'est comme si j'vais plus de plaisir alors que c'est tout le contraire,j'ai envie de avoir une vrai histoire d'amour avec un mec mais avec ce problème que j'ai ,je les fais tous fuir et ça me pourri la vie...j'ai consulte déjà un sexologue mais je crois qu'il emploie pas la bonne méthode,il me fait faire quelques exercices avec le bassin que je trouve pas très réussi.... si vous avez une réponse a mon problème je vous remercie d'avance.

Réponse

C'est bien d'être aller voir un sexologue ,  et de faire des exercices du bassin mais dans  votre problèmatique il faut d'abord comprendre pourquoi alors que vous exprimez sans tabou  dans l'intimité votre orientation sexuelle vous avez des troubles de l'erection.

Conseil

Vos troubles de l'érection sont liés à une peur , travailler sur cette peur , ses origines , ses manifestations me semble plus approprié dans un premier temps

problème d'érection

Question

Bonjour; Je suis un jeune homme homosexuelle de 31 ans,je vous écris pour avoir votre avis.Tout d'abord,au niveau de mon orientation sexuelle je m'assume très bien.Mon problème est le suivant,il y a maintenant plusieurs mois,où j'ai des difficultés à maintenir une érection lors de mes rapports sexuels qui ne me permette d'avoir une pénétration convenable.Pendant les préliminaires et même en dehors de tout rapport sexuel (masturbation) j'arrive à avoir une bonne érection,j'ai encore des érections matinales,mais lors ce que je commence à penser à la pénétration et que je mets un préservatif mon érection disparaît je commence à stresser de plus en plus. Au bon d'un certain temps et ce avec beaucoup de temps j'arrive à avoir une autre érection mais alors à ce moment-là j'éjacule et c'est fini.J'ai été consulté un urologue qui m'a fait faire un bilan hormonal et qui m'a surtout dit que c'était d'ordre psychologique il m'a aussi dit de perdre un peu de poids, il m'a aussi prescrit du Cialis que j'ai déjà pris et qui fonctionne bien mais bon je ne voudrais pas prendre ça toute ma vie non plus donc ma question est la suivante est ce que ce genre de trouble peut-il se soigner à long terme? merci d'avance pour votre réponse

Réponse

en effet votre problème est psycho-comportemental , les urologues aiment bien les inducteurs d'erection leur permet de "botter en touche" comme cela il ne perdent pas de temps avec les patients. Prescrire du cialis à quelqu'un de 31 ans est  une aberration. Vous êtes dans une problèmatique d'angoisse de performance. 

Conseil

Je vous conseille d'aller voir un sexologue , qui me semble plus adapté à votre situation 

problème d'érection

Question

Bonjour, j'ai 23 ans, je suis en couple avec ma copine depuis 7 mois, et nous couchons ensemble depuis 6 mois. Jusqu'a présent nos rapports se déroulaient bien, beaucoup de plaisir pour chacun. Mais depuis une semaine et demi nous rencontrons des problèmes. J'ai très envie d'elle, quand nous commencons nos préliminaires j'ai une érection, mais des que je mets le préservatif je perd mon érection et n'arrive plus a la retrouver... Et lors de l'apparition des problèmes les premières fois je n'avais pas d'érection. Je n'ai plus d'érection matinale, et je n'arrive plus non plus a avoir une pleine érection lors de la masturbation. Que est mon problème?

Réponse

Etes vous sure de ne plus avoir d'érection matinale ? Ce qui vous arrive est une agoisse de performance

Conseil

Je vous conseille de vous masturber seul avec un support érotique et de ne penser qu'à votre plaisir. si cela persiste voyez un thérapeute

Je débande en elle quand on le fait la deuxième fois

Question

Bonjour J'aimerais vous soumettre un souci. Tout d'abord je me Voilà j'ai particulièrement deux soucis je crois souffrir d'éjaculation précoce car jouissant dans les 2 = min après la pénétration et ensuite après avoir jouis la première fois il m'est un peu difficile de rester bander dans ma partenaire au cours du deuxième acte car je débande en elle.Pourriez vous m'aider svp j'ai 30 ans que je viens d'avoir je suis togolais Merci

Réponse

Pour maintenir une érection il faut être un minimum excité , si vous essayez d'avoir un deuxième rapport sexuels dans l'unique but d'être performant et de montrer que vous pouvez le faire deux fois ; il arrive ce qui arrive vous débandez et c'est normal.

Conseil

Il faut que vous arrêtiez de vous prendre pour une machine , la sexualité c'est avant tout du partage et un désir mutuel. Quant à l'éjaculation précoce il y a des choses à faire pour cela voyez un sexologue en deux ou trois séances les choses seront règlées.

Pas d'amour pas de sex

Question

Bonjour , depuis ma première relation sexuelle 19 ans (j'ai 27ans) dans des conditions un peu spécial qui m'avais valus d’ailleurs un coup de mou, apres cela je n'ai jamais réussi a faire l'amour a une femme sans que je ne puisse la connaitre tres bien et sans que je sois Amoureux , etant un homme qui plait énormément j'ai vraiment du mal a géré car je ne veux pas non plus me mettre en couple.. Comment faire et d'ou peut venir ce probleme?? Merci beaucoup

Réponse

Il faut savoir dire non aux sollicitations que vous ne souhaitez il faut vous affirmer. Le jour ou vous serez amoureux vraiment vous vous laisserez allez à la  sexualité. Laissez allez vos sentiments ne vous posez pas trop de questions.

Conseil

Decouverte tardive de l'éjaculation

Question

Bonjours , je vous contacte parce que je me demande si il es normal d'avoir découvert la masturbation a 20 ans . Car j'ai vu un reportage où tout le monde ( les garçons ) déclaraient avoir découvert la masturbation à 14 ans . De ce fait , je suis gêné et je sens comme un retard dans ma sexualité . Cordialement .

Réponse

c'est vrai que tous les garçons des lors plus jeune âge se masturbent , vous ne l'avez pas fait ou bien vous l'avez fait d'une manière moins classique. "il n'est jamais trop tard pour bien faire"

Conseil

Je vous engage donc à pratiquer si vous en avez envie et à surtout ne pas culpabiliser de la situation. vous n'êtes pas obliger de le dire à votre entourage

erection molle (

Question

Bonsoir, j'ai 23 ans et je suis en couple avec une fille depuis 5 mois. Au tout début de nos relations sexuelles, nous avons galérés: éjaculation précoce et perte de l’érection pendant l'acte, dû au stress car je voulais pas la décevoir mais c'est fini par partir au bout de 2 mois et on a eu des relations sexuelles normales. Lors de notre dernière relation sexuelle, il y 1 semaine et demi, j'ai des problèmes d’érection: plus d’érection matinale et une érection molle lors des préliminaires, qui me permet pas de la pénétrer. J'ai essayé de me masturber en dehors de nos relations pour voir si ce n'était pas liés mais rien, toujours une érection molle. Je ne sais pas ce qui m'arrive et j'ai peur car ma copine pense que je n'ai plus envie d'elle mais ce n'est pas le cas car j'ai des envies mais mon pénis ne suit pas. Pensez vous que c'est un problème psychologique ou physique ? que faire ? merci pour votre réponse

Réponse

Plus d'érection à 23 Ans c'est plutôt psycho-comportemental , mais la plutard du temps les erections matinales sont présentes.

Conseil

je vous conseillerai de voir votre médecin , ensuite oublier votre sexe pendant quelque temps , je sais c'est paradoxal mais il faut passer par cette phase. Faites l'amour autrement avec votre femme (en faisant comme si vous n'aviez pas de sexe)

Hyposexualité ou trouble de l'érection

Question

Trouble de l'érection depuis toujours bonjour j'ai 40 ans, mon mari 42 ans. Nous sommes en couple depuis 15 ans. Notre vie sexuelle a toujours été tranquille : mon mari est très peu réclameur voir pas du tout et nous n'avons eu aucune relation sexuelle pendant 4 ans. Cela m'inquiétais et plus le temps passait plus cela me rongeait car il ne m'en parlait jamais. N'y tenant plus je lui ai demandé ce qui se passait ? Il m'a répondu que son travail était très stressant, qu'il avat toujours peur que les enfants débarquent dans la chambre et qu'il pensait que le sexe était plus ou moins réservé à la procréation et aux jeunes !!!!! Soit nous avons refait l'amour c'était très bien mais très court !!! Puis je lui ai demandé de faire quand même quelques examens (testostérone ect...) et depuis nous sommes retrouvés sentimentalemnt mais il a enormément de mal a avoir une érection et il me dit que je luis mets trop la pression avec mes examens !!! Alors là je suis perdue !!! si je ne dit rien il m'oublie sexuellement et si je lui en parle je le bloque !!!!!!! que faire ??? Sinon nous nous entendons parfaitment il est très tendre et je pense qu'il m'aime sincérement !

Réponse

Quatre ans sans faire l'amour , en effet c'est un peu long surtout à votre âge. Où votre mari ne vous dit pas toute la vérité où il a un un réel manque de désir  et où manque d'intérêt pour la sexualité ? Toujours est il que s'il n'a pas envie vous ne pourrez pas le forcer il faut qu'il ait 'l'envie d'avoir envie" et qu'il souffre de cette situation.

Conseil

Vous pourriez communiquer avec  votre mari , il faut qu'il soit plus clair avec vous "demander lui s'il est asexuel" ? lisez l'article

Je n'arrive pas à avoir une érection

Question

Bonjour, voila j'ai 18 ans et il y a 3 jours je me suis dépucelé avec une fille. Durant le rapport sexuel tout se passait bien mais depuis je n'arrive plus à avoir une érection normale c'est à dire que le matin je n'ai pas d'érection matinale et avant que je le fasse avec ma partenaire j'avais une érection pour rien et aujourd'hui je dois vraiment me tripoter pour en obtenir une et elle dure pas longtemps. Voila sa me stresse un petit peu, j'aimerais avoir une réponse claire à ma question qui m'obsède vraiment. Je tiens à préciser que je suis en période de stress étant donné que c'est la rentrée et je vais dans un nouveau établissement dont je ne connais personne. Merci de m'éclairer et bonne journée à vous.

Réponse

en effet c'est peut être le stress de la rentrée et aussi la peur de ne pas être à la hauteur 

Conseil

arrêtez de regarder votre sexe à longueur de journée, et je pense que les choses vont rentrer dans l'ordrebon courage  

érection mole et baisse de désir

Question

Bonjour , Je suis un homme de 28 ans encore pucau :) ,marié depuis un mois , (ma femme et vierge aussi) , mon problème est sur 2 phases : 1 - il y a un an dela ,avec le stress des préparatifs du mariage , l'une des question qui me tracasser était la nuit de noce et le premier rapport,et si jamais je n'ai plus d'érection , un jour suite à cette question j'ai cherché à avoir un erection volontairement et hop rien du tout , aucune réaction , aucun desir, une peur immense s'est installé , je suis allé voir un urologue ,qui préscrit ,du divarius (antidepresseur :p) et du vitacomplex, on m'expliquant que s'allé s'amélioré, bref, je peux meme pas exprimé l'angoisse et la peur que j'ai vécu , aucun désir sexuel ; aucune erection bref , l'appocalypse, au bout d'un mois je me suis fais suivre par psychologue , qui m'a aidé à relativiser, aussi à diminuer la dose des médocs, pour dire je me suis focalisé sur mon penis, (je pouvais meme sentir le sang circulé dedans ,je cherchait à avoir une erection conciente ) après un bout de temps , j'ai réussi à bonder , une erection dure avec tout qui va avec , ..c'était la fin des médocs des soucis un gros soulagement :) 2 - vient la deuxième partie du problème : La nuit de noce j'était un peu stressé , mais bon l'érection est bonne ,lors des préleminaires ,lors de la pénetration (notre manque d'experience ne nous a pas aidé à trouver une position relaxante;) bref je me suis mis en missionnaire, ma femme a eu une peur bleu , dire un blocage , on voyant la grimace sur son visage j'ai arreté net, la 2 ème fois nous sommes allez en douceur ,on changeant de position (andromaque) c'était bien mais l'acte de pénétration nous es impossible dès que changé en missionnaire et je touché sans vagin elle se plaigné d'un mal enorme ,et métant mon penis , j'arrivé pas à rentrer car elle se crispé, maintenant j'ai eu un problème érectile ,car lors de notre dernière relation , on cherché les causes de notre échec de penetration , et elle a dit que cette fois c'était à cause de mon penis qui s'est tordu en rentrant, et voila je me suis fais une fixation la dessous, et hop maitenant dès qu'on se mette on position missionnaire , le moindre blocage me fais perdre mon erection , franchmenent je ne sais pas quoi faire , je sais que je lui donne du plaisir par plusieur méthode , mais pour moi le tabou est encore la (son hymen) :s et ma virginité :p j'écarte l'hypothèse physique car je viens de faire un bilan géneral et tout va bien , mai

Réponse

rien qu'à la lecture de votre message je confirme il est inutile de faire un bilan biologique , tout va bien pour vous. C'est votre inexpérience l'un et l'autre qui vous met dans cette situation , chez vous la peur de ne pas être à la hauteur et votre femme la peur d'avoir mal et la peur de s'abandonner au plaisir sexuel.

Conseil

quoi faire ? il vous faut vous faire aider tous les deux par un sexologue. Ce professionnel va vous aider à prendre confiance en vous et surtout en vos compétences sexuelles et pour votre épouse à se laisser aller au plaisir sexuel , sans honte, sans peur et sans culpabilité bon courage 

Troubles de l'érection à 20 ans

Question

Troubles de l'érection à 20 ans Bonjour, Je suis un homme de 20 ans en couple depuis bientôt 3 mois. Je rencontre quelques problèmes d'érection, et j'aimerai s'il vous plait avoir l'avis d'un / une spécialiste pour améliorer la situation. Tout d'abord je précise que j'en suis au tout début de ma vie sexuelle, que je me masturbe plusieurs fois par jour depuis des années et que je suis sûr de moi, bien dans ma tête, sans problème particulier dans ma vie. Ma copine et moi faisons l'amour avec préservatif. J'ai couché avec ma copine 3 fois. La première fois tout allais bien, quoique je n'ai pas éjaculé. La deuxième fois, c'était un jour où j'étais très, très fatigué. Nous avons commencé les préliminaires, mais au moment de la pénétrer je bandais mou et n'ai pas réussi. Après, elle elle a été juste incroyable; elle a su me rassurer, me calmer parce que ça me "prenais la tête" et on s'est retrouvés pendant... une bonne heure je dirai, simplement l'un sur l'autre à parler, à s'embrasser, à se caresser. A un moment je me suis rendu compte que mon érection repartais, pas très très vive mais y avais de quoi faire. On a fais l'amour, mais très régulièrement je devais partir me masturber et changer de préservatif pour recréer une érection intéressante. Je n'ai pas éjaculé en elle. Cette fois là, j'avais mis ça sur le compte de la fatigue et du préservatif dans lequel je ne ressens que très peu de sensations (quasi-uniquement à l'instant exact de la pénétration) mais depuis cette nuit je me pose des questions. Cette nuit donc, ma copine et moi avons couché ensemble. Avant même de mettre le préservatif, pour le coup, je n'avais pas d'érection, et à la fin je n'ai pas éjaculé. Comme la fois d'avant, grâce à la patience de ma copine, on a pu le faire, même si c'était dur de maintenir des érections. Comme la fois d'avant, je n'ai eu que très peu de sensations, et j'ai dû à la fois beaucoup me masturber pour re-créer des érections et changer de préservatif. Qu'en pensez-vous? Que puis-je faire pour avoir une bonne érection soutenue? C'est ma principale question, je sais que vous ne voulez qu'une question par personne et je vous serai déjà très reconnaissant pour l'aide que vous m'apporterez là dessus. Si possible un peu de "rab", que pensez vous de l'absence de sensations que je ressens (sachant que je n'ai pas de point de comparaison sans préservatif vu que je n'ai pas encore pratiqué). Merci!

Réponse

Vous êtes typiquement dans un problème d'angoisse de performance "peur de ne pas être à la hauteur"

Conseil

Il faut lâcher prise et arrêter de "regarder son sexe" 

Panne d érection au lit

Question

Bonjour, j ai 24 ans et en couple depuis 3 ans avec la femme. Jusqu à il y a une dizaine de jours tout allait bien, je me plaignai de temps en temps de pas assez faire l amour mais rien d inquiétant. Mais depuis depuis 10 jours, alors que n avions pas fais l amour depuis 10 jours j ai des pannes d érections. Je pense que cela vient du fait que l acte est très prévisible et surtout que j ai trop envie de bien faire car j ai vraiment envie de la femme d ou ma grande frustration à ces pannes. Du coup je pense qu'a avoir une érections tout le temps. Comment arrêter de penser à ça? Comment passer au déla de ce blocage? J en ai déjà discuté avec ma femme et j ai déjà son soutien Je sais que ce n est pas un blocage physique car dans la nuit et le matin j ai des érections J ai vraiment besoin d arriver à penser d autres chose. Si vous me conseiller d aller voir un sexologue pouvez vous me conseiller une adresse sur Paris. Merci de votre aide

Réponse

En effet vous êtes dans une problèmatique d'angoisse de performance , "peur de ne pas être à la hauteur" A force de vouloir faire trop bien , vous n'arrivez à rien faire  

Conseil

En effet il vaut mieux voir un professionnel , pour le choix d'un thérapeutique voyez dans la liste des sexologues inscrits. Bon courage  

Je n arrive plus à avoir d erection au lit

Question

Bonjour, j ai 24 ans et je suis en couple depuis 3 ans et marié depuis 2 mois avec ma femme jusqu à il y a une dizaine de jour tout allai bien au lit. Je me plaignai de temps en temps de pas assez faire l amour mais rien d inquiétant. Il y a 10 jours maintenant et après une période de 10 jours sans faire l amour, j ai eu ma première panne. Je me dis que c est parce que notre rapport était très prévisible et j avais surtout envie de bien faire. Mais depuis cette panne je stress beaucoup et ne pense qu'a avoir une erection tout le temps. L envie est très présenté et pourtant je n'y arrive pas (j ai eu au mieux une érection molle et très brève) Je sais que ce n est pas un problème physique car dans la nuit et le matin j ai des érections. Cela peut il du à une période de geune car mon alimentation est déséquilibré? Je sais que vous conseillez beaucoup d aller voir un sexologue, pouvez m en conseiller un sûr Paris. Merci de votre retour

Réponse

Vous avez une angoisse de performance , "peur de ne pas être à la hauteur"  

Conseil

Les choses devraient rentrer dans l'ordre. Si vous souhaitez en disculter avec un professionnel je fais des consulations à distance 

Problème d'érection. Que faire?

Question

Bonjour, J'ai 22 ans et je suis avec ma copine depuis 3 ans et tout va pour le mieux. Voilà mon problème: il y a maintant 3 semaines, ma copine est partie en vacance 2 semaines avec ses parents et durant ces deux semaines,je suis resté chez moi et je me suis beaucoup masturbé sur le net, à une fréquence de 3-4 fois par jour durant ces 2 semaines. A son retour, elle est venue chez moi et là, gros problème je n'avais plus d'érection ou très peu même après une fellation.... Je n'ai jamais eu ce problème avant et cela fait plus de 2 ans et demi que nous couchons ensemble. Maintenant, même devant le net je n'ai plus d'érection ou très peu. Cela fait plus d'une semaine que cela dur. Suite à des conseils donnés, j'ai arrêté toute masturbations ainsi que le net depuis une semaine mais toujours aucuns changements... J'aimerais savoir comment cela se fait-il? Es-ce temporaire? ( cela me préoccupe énormément ) Que faire pour y remédier ? J'èspère que vous pourrez m'aider et je ne voudrais pas prendre tous ce qui est viagra etc a mon âge. Ca m'inquiète beaucoup. Merci d'avance de votre réponse.

Réponse

Le conseil que je peux vous donner est d'oublier votre sexe pendant quelques temps Les choses vont rentrer dans l'ordre. aujourd'hui c'est la peur qui vous entraine des troubles de l'érection.  

Conseil

je pense que j'ai des trouble d'érection

Question

Bjr,tout d'abord je tiens à remercier tous les membre de ce forum qui aident plusieur personne dans le monde de part leurs conseils à retouver une vie sexuelle épanouie. voilà, mon problème ca fait environ 7mois que je me masturbe j'ai 25ans et depuis que j'ai lu dans un site sur le net que la masturbation pouvais rendre imppuissant,je n'arrète pas de penser que ca peut m'arriver,vu que ca fè trè lontemps (7mois) que je me masturbe.je veux savoir vraiment si la masturbation peut rendre impuissant,sinon quel dysfonctionnement peut causer la masturbation?s'il vous plait aidez moi en repondant à cette question.la dernière fois j'étais avec ma copine et je n'arrétais pa de penser à mon sexe de me demander si j'allais vraiment bander,et lefait de me poser autant de question dans la tète,je nai vraiment pa bandé,l'érection était plutot mole.

Réponse

La masturbation ne rend pas impuissante , mais des masturbations compulsives et fréquentes peuvent entrainer amener à des problèmes de contrôle de l'éjaculation.  

Conseil

Je vous conseille vivement de ne pas penser en permanence à votre sexe , si vous continuez vous allez être confrontés à une angoisse de performance qui elle entrainera des troubles de l'erection. 

Erection immediate

Question

Bonjour, Voilà, j'ai 28 ans, ma copine, mais aussi mes 2 dernières ex m'on dit, que j'étais le premier mec qu'elle connaissait qui avait besoin d'etre masturbé ou toucher, pour bander. Elles m'ont toutes dit que leurs ex bandaient immédiatement, rien qu'en les embrassant, ou en pensant à la situtation... Ça me frustre, j'ai l'impression de pas pourvoir lui donner ce qu'elle veut. Et elle crois qu'elle ne m’excite pas, pourtant je lui dis. Je me masturbe depuis que j'ai 12 ans, tous les jours, 1, 2, 3, 4 fois par jour, devant des film, devant differents fantasmes, femmes matures, jeunes, gros seins, caméra cachée... enfin bref, je me doute que ceci à causé cela... mais je me demandais, si cela pouvait revenir, sij’arrêtais de me masturber est ce qu'il serait possible que les érections immédiates reviennent ? Merci pour votre aide.

Réponse

Vous êtes dans un mode d'excitation extrêmement mécanique et vos masturbations compulsives vous ont enfermées dans ce mode là en oubliant les autres sensations qui vous entourent

Conseil

stoppez ces masturbations compulsives et laissez vous aller aux carresses au plaisir du moment 

Erection auc preliminiaire mais mou à la penetration..

Question

Bonsoir, j'ai 17 ans et j'ai vécu un assez grave problème il y a quelque temps. On avait décidés de passer à l'acte avec ma copine, tout se passait bien pendant les préliminaires et au moment de la pénétration, je perdait l'érection d'un seul coup... On a essayait 5-6 fois mais à chaque fois le meme scenario. Mon dernier rapport datait d'il y a 5 mois cela ne m'était pas arrivé avant. Ma copine je l'aime et c'est très dérangeant de ne pas pouvoir la satisfaire alors que l'envie est là pour nous deux. J'aimerais savoir pourquoi j'ai ça mais surtout je voudrais savoir comment y remédier, parceque j'ai vraiment pas envi que cela continue, j'aimerais des conseils pour éviter ça. Merci d'avance j'attends une réponse car c'est une situation difficile pour moi..

Réponse

Vous êtes devant ce que l'on appelle une angoisse de performance  , vous avez peur de ne pas être à la hauteur de la situation et vous débandez

Conseil

Ne vous prenez pas la tête avec ça cela va s'arranger , si cela persiste allez voir un sexologue en une séance vous pouvez débloquez la situation 

erection et pénis mou par la suite

Question

bonjour,je suis une jeune femme de 25 ans et mon mari a 29ans,on est vierge tous les deux,et quand on a essayé ,notre premiere fois,au debut mon mari etait tres excité et et avait une erection mais des qu'on a commencé les preliminaires et au moment de la penetration son penis est devenu mou,on a essayé plusieurs fois,mais il était tres fatigué d'essayer et de faire des efforts,il me disait qu'il avait tres envi et il commencait meme à avoir mal aux testicules,il m'a dit qu'il a eu peur de ne pas me satisfaire et ne pas etre à la hauteur,par la suite il s'est masturbé devant moi tout en me touchant et il a pu avoir une erection et ejaculer 2 fois par la suite,mais il était si décu,j'ai essayé de le rassurer,mais il arrete pas de penser à ce qui s'est passé et il me dit qu'il a peur que cela se reproduit la prochaine fois,j'ai peur qu'il developpe un complexe ou quelque chose du genre,il me dit maintenant qu'il a peur de ne pas me satisfaire,que faire,je suis inquiette

Réponse

Votre mari est devant ce que l'on appelle une angoisse de performance , il a peur de ne pas être à la hauteur et c'est pour cette raison qu'il se trouve devant des difficultés à maintenir son érection. C'est paradoxal , il a tellement envie qu'il ne va pas y arriver.De plus 29 ans pour avoir une premier rapport sexuel c'est une sexualité qui démarre un peu tard ce qui rajoute de  la pression  à la situation. 

Conseil

Faites vous aider par un sexologue , je suis sûre qu'en deux séances tout sera résolu. J'ai à plusieurs reprises rencontré des couples dans votre situation et rassurez vous les choses s'arrangent , il faut très rapidement stopper la peur dont votre mari est envahit des qu'il va vous faire l'amour.

mon copain ne bande pas avec moi

Question

nBonjour, je poste un message sans doute pas très original au vu des messages que j'ai déjà lu mais j'ai besoin d'un avis. J'ai 21 ans et je sors avec mon copain du même âge depuis six mois maintenant et nous n'avons jamais réussi à coucher ensemble. Il n'a pas réussi la première fois et il l'a vraiment très mal pris. Depuis soit il bande mou soit il ne bande pas du tout. Pourtant lui et moi avons déjà eu des partenaires avant et nous n'avions jamais eu de problèmes. Nous passons du temps à nous caresser et à faire des préliminaires mais ce n'est pas suffisant. Je l'aime et je me sens bien avec lui mais ce problème nous fruste tous les deux et je me demande si il y arrivera jamais avec moi. Ne serait-il pas plus simple pour lui comme pour moi de se séparer? Je ne veux pas en arriver là mais la situation ne plus continuer comment faire pour qu'il surmonte ce blocage?

Réponse

Votre problème est classique , votre ami est devant une angoisse de performance , il a peur de ne pas être à la hauteur , pourquoi il a peur de ne pas être àla hauteur ? Il est très amoureux de vous beaucoup que des autres fillles qu'il a rencontré auparavant ??

Conseil

Normalement cela devrait passer tout seul des lors qu'il oublie qu'il a un sexe , prenez le temps de vous découvrir. si le blocage persiste qu'il aille voir un sexologue , en deux ou trois séances cela peut débloquer la situation.Si dans un mois ou deux la situation n'a pas évoluer , j'insiste sur le fait que vous devez consulter , autrement la situation peut empirer.

Besoin d'aide!

Question

Voila, J'ai 27 ans et toujours eu une sexualité epanouie,avec plusieurs partenaires et jamais de soucis,plutot un personne avec beaucoup d'envie meme. Bref il y a quelques semaines j'ai rencontré une fille,nous avons couchés ensemble une dizaine de fois sans aucun soucis,sauf que un soir,premiere panne sexuelle de ma vie au moment de l'acte,rien de tres grave je me suis dis. La semaine d'apres j'ai rencontré une fille qui me plait beaucoup,en l'espace de 2semaines on a couché ensemble peut etre 4 fois et pas vraiment de soucis,sauf que les autres fois chaque tentative abouti a une panne de ma part,je ressent du desir et de l'excitation et au moment de passer a l'acte ou pendant les preliminaires c'est la panne totale,autant physique que psychologique,et pour la premiere fois hier,j'ai ressenti une perte de desir sans rien pouvoir faire,ca commence a me faire peur car cette personne me plait et m'attire mais ca parait plus fort que moi,stress?

Réponse

Vous avez ce que l'on appelle une angoisse de performance , peur de ne pas être à la hauteur. En plus cette fille vous plait beaucoup , donc cette angoisse est accentué "il ne faut pas que je la décoive"  

Conseil

Ne pas se prendre la tête avec ça et lâchez prise

je ne comprend pas

Question

bonjour. j'ai 25ans et jusqu'à 6mois en arrière une vie sexuelle épanouit pas de soucis important. mais depuis j'ai se qu'on appelle vulgairement un" plan cul" et sa se passe pas très bien. problème d'éjaculation précoce, excepter le matin trouble de l'érection (plus d'érection au milieu du rapport après avoir mis un préservatif) la dernière fois difficulté importante a avoir une érection Je ne comprend pas ces symptômes alors que j'ai toujours eu une libido importante la c'est un peu catastrophique. étant fumeur depuis 10ans je me pose des questions sur le fait que le problème peut être médicale? si vous pouviez m'éclairer merci.

Réponse

A 25 ans il me semble fort peu probable  que des troubles de l'érection et une éjaculation précoce soit d'origine physiologique. C'est plutôt un problème psycho-comportemental 

Conseil

Je vous conseille de faire un travail sur vous avec deux ou trois séances avec un sexologue , ne vous laissez pas prescrire des inducteurs d'érection par votre généraliste à votre âge cela me semble bien inutile.

Je ne comprends plus mon corps

Question

Bonjour, Voilà ma situation. J'ai un problème d'EJP. Le truc c'est que ça ne m'était pas arrivé au tout début de mes relations sexuelles. Au contraire je ne jouissais pratiquement pas pendant l'acte. Je pouvais durer des heures. Mais je ne prenais aucun plaisir. Depuis peu, j'ai l'impression de ne plus me reconnaître. Je jouis de plus en plus vite. Passant de 10 min, à 5, à 1 min. Ce qui ne me fait pas très plaisir. Je ne comprends pas. Même lorsque je me masturbe je dure beaucoup moins longtemps. Je suis tombé dans une spirale néfaste pour mon couple. Heureusement que j'assure en préliminaire. Je perd confiance en moi. A quoi cela-est du ? PS : les préservatifs désensibilisants ne me font aucun effet. Il s'agit d'un problème psychologique. Mais je n'ai vécu aucun choc. En découvrant le sexe, j'ai commencé à y prendre mon pied, un peu trop. Je passe par les extrèmes. Du chaud au froid et je ne sais plus quoi faire.

Réponse

Vu le tableau que vous me décrivez , vous ne vous pouvez vous passer de consulter un spécialiste. (sexologue) Ce n'est comme vous dîtes "psychologique" mais plutôt psycho-comportemental le corps est le reflet de votre cerveau.  

Conseil

Allez voir un sexologue qui vous aidera à comprendre pourquoi la sexualité est si compliquée chez vous. 

le préservatif me fait débander

Question

Bonjour J'ai en fait plusieurs problèmes, je suis un garçon de 23 ans toujours puceau je manque de confiance en moi en matière sexuelle je me pose des questions car je suis le seul puceau parmi tous mes amis donc est ce courant ? mais heureusement j'ai rencontré avec une fille avec qui cela se passe bien, ce n'est pas encore très sérieux et je me fait peut être un film, mais je m'imagine faire l'amour avec.. Donc en envisageant ce rapport, je m'entraine à mettre un préservatif, mais voilà cela ne va pas, avec la masturbation, j'arrive à bander très dur mais une fois que j'enfile le préservatif, je débande aussi sec cela m'angoisse pour mon premier rapport...je n'arrive pas malgré plusieurs tentatives. je me disais donc est ce qu'un garçon encore jeune et puceau pouvait avoir droit à des médicaments pour l('érection pour réussir à avoir une première fois réussie...? merci

Réponse

Alors tout d'abord,  sortez vous de la tête de prendre un médicament pour bander pour votre premier rapport sexuel que vous redoutez. Laissez ça aux séniors. La prise de ces médicaments n'est absolument pas indiquée dans votre cas. Vous avez juste la trouille peur de ne pas être à la hauteur de l'évènement. Vous n'êtes pas le seul à être puceau à 23 ans , croyez moi , je vois dans mon cabinet des hommes et des femmes plus âgées qui n'ont jamais fait l'amour uniquement parce qu'ils ont peur de ne pas être à la hauteur.

Conseil

si vous voulez dépensez un peu d'argent , offrez vous une à deux séance chez un sexologue qui vous aidera à prendre confiance en vous. Les inducteurs d'érection sont des médicaments chers ne l'oubliez pas.

érection difficile, molle

Question

Bonjour, Je vous explique mon petit souci. (qui entre nous commence à prendre une ampleur terrible) J'ai 29 ans, j'ai eu de nombreuses femmes dans mon lit, j'ai réussi de nombreuses fois à donner des orgasmes et il m'est arrivé aussi d'en avoir. Je ne dis pas ça pour me vanter, mais pour montrer que la performance n'était pas un problème. Premier point, j'ai très souvent voire quasi exclusivement eu peu de sensation lors de mes ébats. J'avais mis ça sur le dos du préservatif, mais il s'est avéré que le souci n'était pas là. Deuxième point, j'ai du coup mis énormément de temps avant d'avoir un orgasme avec une dame. (il m'a fallu attendre quelque chose genre 2 mois avant d'y arriver!). Troisième point, je suis réellement attiré par les femmes. Ce n'est donc pas à priori un problème d'orientation sexuelle. Mes problèmes d'érections sont apparus au fur et à mesure du temps. Au début, ça arrivait comme ça.... Je ramollissais pendant le coït et je devais arrêter là. Mais au fur et à mesure, c'est carrément le désir qui a commencé à faiblir... Je ne sais pas si c'est la frustration ou quelque chose d'autre, mais cela prend une terrible importance dans ma vie. J'ai rencontré une femme merveilleuse, et je ne veux pas la décevoir et donc la rendre heureuse. Cela fait maintenant 6 mois que je vois un psychiatre/psychologue sur conseil de mon généraliste. Je pense aller voir un sexologue mais il est vrai que votre avis m'intéresse. Pour information, le psychologue a vu chez moi un contrôle de moi même extrêmement développé.... Merci d'avance

Réponse

La sexualité est pour vous synomyme  performance , la sexualité n'est pas une affaire de performance c'est un échange un partage. Vous êtes probablement dans une quête de plaisir physique et non de plaisir ressentiJusqu'à présent vous avez fonctionné comme ça , actuellement vous êtes dans une relation amoureuse et bien enendu vous avez perdu tout vos repères de fonctionnement habituels d'où vos difficultés. Vous avez une angoisse de performance 

Conseil

Il faut lâcher prise , allez voir un sexologue me semble la meilleure chose. En quelques séances les choses rentreront dans l'ordre. 

Pb Organique ou Psychologique ?

Question

Bonjour, Voici bientôt 4 mois, ma femme et moi nous sommes séparées, plus de son fait que du mien. Nous n'avions pas une activité sexuelle debordande, mais je pense dans la moyenne, on va dire plus ou moins une fois par semaine. A noter que cela s'est toujours très bien passé, et a toujours été très intense, très ouvert, c’était même à la fin le seul moment ou nous avions l'impression de vraiment nous retrouver. Vous comprendrez que j'ai énormément aimé ma femme. Je n'avais donc jusque la eu aucun problème d’érection... 15 jours après la séparation, je sais c'est peu mais je pense que j'avais besoin de me prouver que je pouvais toujours plaire, j'entamais une relation avec une personne que je connaissais, qui m'avait fait comprendre son intérêt pour moi il y avait déjà quelques temps. Notre première fois fu une catastrophe ... En érection pendant les préliminaires, je perdais tous mes moyens au moment de la pénétration. Apres une deuxième tentative j'arrivais au bout ... en fantasmant sur ma femme. Inutile de dire que bien que la personne fut compréhensive j’arrêtais la la relation S'en suit une deuxième expérience avec le même résultat, puis une personne avec qui je suis resté environ 1,5 mois, tres comprehensive, vraiment, mais ou il m'a toujours été impossible de garder une érection pendant tout le rapport, et ce malgré toute sa patience. Je suis aujourd'hui avec quelqu'un auquel je tiens beaucoup même si cela ne fait que trois semaines que nous sommes vraiment ensemble, si l'on omet toute la période de séduction. Les problèmes sont les mêmes, avec une apothéose hier soir ou je n'ai quasiment pas eu d’érection. Elle s'en inquiète fortement , se demande si ça vient d'elle, de moi, a presque du mal à croire que mon problème est récent, et elle remet en question sur le coup notre relation, ce qui ne fait qu'augmenter mon angoisse ... Déjà que j'ai peur de l'echec avant même de commencer, j'ai peur que ce soit encore pire la prochaine fois, quoi que pire que hier, ça ne me parait pas possible ... Dans les questions que vous pourriez me poser : - j'ai une erection le matin en me levant, mais elle disparait , il me semble car finalement je ne faisais pas attention avant, plus vite qu'avant - j'ai des erections la nuit - je fume, pas mal - quand j'ai une panne importante comme hier soir, la stimulation par ma partenaire avec les mains par exemple ne donne absolument rien, je suis completement bloqué - globalement, quand je me masturbe, non que j'aime spécialement ca, mais le besoin de vérifier ..., j'ai une erection normale qui dure un petit moment ( stimulation imaginative ou video pour m'aider ... ) . Il arrive que me masturber ne me mette pas du tout en erection. Un peu comme si je n'avais aucun bouton declencheur, aucune reaction physique, et que je ne fonctionnais qu"avec mon cerveau Si autant lors de mes premières expériences, je n'avais pas fait le deuil de ma relation avec ma femme, je sais qu'aujourd'hui je m'en sens complétement libéré, sauf peut etre sexuellement, comme si je m'interdisais d'avoir du plaisir avec une autre . A moins que ce soit réellement organique et que ce soit une coïncidence que cela arrive maintenant ? Je vous remercie d'avance de votre réponse, j'ai vraiment besoin de trouver une solution, je ne veux pas prendre le risque de perdre la personne avec qui je suis

Réponse

Vous n'avez probablement pas encore fait le deuil de la relation avec votre femme , peut être même que l'initiative de la rupture ne venait pas de vous.Et pour preuve lors d'une nouvelle  relation il vous fallait fantasmer sur votre ex-femme pour avoir une excitation.Aujourd'hui après quelques échecs vous êtes dans une angoisse de performance telle que vous n'avez plus du tout d'érection.  

Conseil

Il faut dédramatiser la situation rapidement , deux ou séances avec un sexologue vous permettrait de reprendre le chemin du plaisir. Il m'arrive régulièrement dans ma pratique d'être confronté à cette situation et je vous assure que très rapidement , des que l'abces est percé tout rentre dans l'ordre. Vous ne faites rien la spirale peut s'emballer. bon courage  

Troubles de l'érection

Question

Troubles de l'erection et perte de désir. Bonjour voici mon problème, j'ai 26 ans, j'ai passé pratiquement un an au chomage et ça m'a souvent angoissé en plus je suis en couple avec une fille, au début c'était rose pour moi, mais depuis un moment je me suis rendu compte que je ne voulais plus faire ma vie avec elle, mais je n'ai jamais eu le courage de le lui dire par peur de lui faire mal, donc ça fait un moment que j je fais semblant, donc avoir le moindre contact intime avec elle a souvent été voulu de sa part, car meme physiquement elle na m'attirait plus. En plus je tiens a signifier que d'habitude je suis quelqu'un de très porté sur le sexe, je fantasme beaucoup dans ma tete, les films pornos et la masturbation. Dernièrement il y a à peu près un moi après avoir mangé je me suis rendu dans une boite ici dans mon pays (Congo Brazzaville) mon but était de prendre une des prostitués qui y trainent souvent pour aller faire passer le stress des dernières semaines, car je venais d'avoir un emploi et c'était un moyen de feter ça. Quand je suis rentré dans la chambre avec la fille pendant qu'elle retirait ses vetements j'ai eu un semblant d'erection mais j'ai toute de suite pensée à autre chose pour ne pas vite jouir, au moment de passer à l'acte elle a remarqué que mon penis était trop petit, moi aussi ça m'a étonné je l'ai trouvé atrophié mais je me suis dit que c'était a cause du froid dans la chambre, ensuite elle m'a masturbé mais le penis n'a jamais bander assez fort pour qu'il y ait pénétration, donc depuis ce jour c'est installer une baisse de la libido et un une faiblesse. Depuis ce jour je ne me sentais pas très bien, moins d'une semaine après j'ai était admis a l'hopital parce que ma tension artérielle était montée jusqu'à 17/10, mes parents sont hypertendus mais pour mon age tout le monde a trouver ça bizarre. la baisse de desir a continuer, les matins où dans la nuit j'avais des érections mais très molles, les femmes que je trouvait sexy avant ne m'emballait plus. Ensuite j'ai passé pratiquement une semaine avec la tension plus ou moins élevé, ensuite le cardiologue m'a fait passé un echo des artères rénales, et il m'a fait porté un tensionmètre automatique pendant 24 heures, ces deux examens ont été concluant, pas de problèmes et il a trouvé le profil tensionnel normal, ensuite j'ai passé des examens du sang pour voir le taux de cholestérol et d'urée dans le sang et tout était normal. La conclusion du cardiologue était que la montée de tension de vait etre psychologique ou du a une mauvaise hygienne de vie (alcool, consommation de bcoup de viande) donc je ne suis pas hypertendu jusqu'à preuve du contraire selon lui, depuis la tension artérielle est redevenu normal et le cardiologue m'a confié à un andro-urologue, il m'a mis sous traitement pendant un mois, les médicaments que je prend sont: arginine veyron, sympathil et procomil en gélule. ça fait une semaine que j'ai commencé le traitement, je trouve que les érections s'améliorent un peu,, j'arrive plus ou moins à pénétré meme si c'est pendant un court instant vu que l'éjaculation survient très vite, car il faut vraiment une stimulation, je me sens mieux dans tete et dans mon corps, mais ce qui m'inquiete c'est de savoir si je pourrai retrouver mon désir sexuel d'avant avec des érections spontanés et des folles envie de faire l'amour.Merci!

Réponse

Vous avez eu des troubles de l'érection associés à une hypertension artérielle assez importante compte tenu de votre âge ; vous êtes allée chez les médecins et le résultat est que vous n'avez aucune dysfonction de nature physiologique. Les médicaments que l'on vous a prescrit ;(d'ailleurs ils peuvent se prendre sans prescription médicale)  ce sont en gros des placébos , s'ils ne vous font pas de bien ils ne vous feront pas de mal.

Conseil

Il n'existe pas de médicaments pour retrouver le désir sexuel. Si vous avez une dépression c'est normal que vous avez une baisse du désir et dans ce cas il faut traiter votre dépression. Ce que vous me dîtes me pousse peut être vers cette voie mais je ne vous connait pas . Et puis aussi bien sur votre hygiène de vie. Il faut la changer. encore une chose la sexualité n'est pas une affaire de performance et en y mettant une bonne dose d'amour les choses pourraient peut être rentrer dans l'ordre.

Mon Homme a des troubles de l'érection

Question

Cela fait 3 mois que je suis avec mon copain, nous avons tout les deux 20 ans. Nous avons essayé à plusieurs reprises de faire l'amour mais sans aucun succès. Le problème est qu'il bande mou, il n'arrive pas à avoir d'érection. Il m'a expliquer que sa faisait plus de 1 ans qu'il était comme sa car sa dernière copine c'était plein de la taille de sont pénis ( trop petit d'après elle ) depuis il a essayer avec plusieurs filles mais n'a jamais réussi ! Je sais donc que se n'est pas de ma faute ( je suis vierge j'avais donc peur de ne pas l’exciter ) mais il m'a assuré que je n'y était pour rien, qu'il était très exciter et je le ressens a sa façon d'être au moment des préliminaires etc .. Quand on en parle il me dit que pourtant il a pas peur et il ne sais pas d'ou sa viens. A votre avis d'ou sa viens exactement ? Quesqu'il ressent ? Comment je peu l'aider ?

Réponse

Il débande au moment de passer à l'acte . Probablement inexpérimenté et par manque de confiance  c'est la peur de ne pas être à la hauteur qui induit cette perte d'érection. 

Conseil

Deux ou trois séances avec un professionnel , lui permettrait de reprendre confiance en lui et tout rentrerait dans l'ordre. Je sais c'est un investissement financier et moral , mais cela me semble nécessaire et en peu de temps , faire l'amour serait un moment de plaisir et non une source d'angoisse. 

érection non ferme comme avant

Question

bonjour,j'ai 25ans et ce n'est que l’année passée que j'avais décidé d'avoir mes premiers rapport sexuels,ce qui s'est d'ailleurs sondé par un échec vu que j'avais éjaculé avant même de pénétrer ma copine,et cette échec c'est répété à plusieurs reprise avec ma copine,par la suite on s'est séparé et je suis tombé sur une autre fille que j'aime plus que tout,le jour où elle et moi avion décidé de faire l'amour,j'ai eu le même problème,j'ai éjaculé avant qu'elle n'enlève mon pantalon!!face à cette situation qui devenait déjà récurrente et gênante pour moi,et aussi par peur de décevoir cette fille,j'ai décidé de faire quelle que chose,alors,sur un forum, dans internet,quelqu'un m'a conseillé de me masturber en me contrôlant,chose que j'avais jamais faite,alors j'ai essayé de me masturber un jour,et j'ai éjaculé,par la suite je suis devenu accro à la masturbation,je l'ai faite pendant environ 3 semaine,je rappelle que jusque là,je n'avais pas de problème de trouble d’érection!!alors un beau jour alors que je me caressais le sexe sans intention de me masturber,je me suis rendu compte que,sans tout fois être en érection je voulais déjà éjaculer,cette situation a créer un panique en moi,alors je me suis connecté dans un autre forum afin de comprendre cette situation,et l'un des membre de ce forum,m'a fais comprendre que le fait de ne pas avoir l"érection est appelé impuissance sexuelle et que cela est du à la masturbation que je pratiquais!!alors depuis ce jour,j'ai commencé à angoisser,je me suis fait une fixette sur mon sexe,je suis rentrer dans un cercle vicieux et j'ai même arrête la masturbation et depuis lors,mes érection ne sont plus de bonne qualité comme avant et quand bien même je les ai,elles ne durent pas elles disparaissent aussi tot,je me suis même séparé de ma copine depuis se jour par peur de ne pas être à la hauteur.je rappelle que si le membre du forum ne me parlait pas d'impuissance je n'allais pas avoir ce problème,mon problème à moi était l'éjaculation précoce et c'était pour résoudre ce problème que je me retrouve aujourd'hui avec un autre!!!que dois je faire?aidez moi s'il vous plait,,aussi est'il vrai que la masturbation rend impuissant?et quel est mon problème,merci d'avance

Réponse

l'éjaculation précoce ou antea portas dans votre cas se traite facilement des qu'il est pris en charge par un sexologue et ce sans attendre des années alors que l'angoisse et grand stress ait pris le dessus de vos capacités sexuelles. 

Conseil

A votre stade l'angoisse a pris le dessus et vous n'êtes en capacité de rien , vous êtes dans "une angoisse de performance"Au niveau d'angoisse ou vous en êtes il ne vous reste que la solution d'aller voir un sexologue.   La première chose à faire sera de gerer votre angoisse en travaillant en même temps sur le corporel.Je vous engage aussi à arrêter de regarder des conseils  sur les forums qui n'émanent pas de professionnels , c'est pour cette raison que je modère le forum du site et que j'intervient des qu'une anerie est dîtesbon courage

Probleme d'érection

Question

J'ai des problèmes d'érection depuis 3 ou 4 ans. Agé de 45 ans passés, voilà 3 ans que ma femme m'a quitté au bout de 20 ans de mariage. Procédure de divorce en cours, d'un accord commun et que j 'accepte que depuis quelques semaines. J'ai toujours cru que mon épouse allait revenir, en vain. Je l'ai toujours mise sur un piédestal. Maintenant on s'entend bien. Alors qu'elle avait quitté le domicile conjugal, j'ai eu 3 ou 4 aventures, mais sans aboutir. Aucune éjaculation, (sauf lorsqu'il y avait une fellation) , pas d'introduction vaginale de ma part, car manque de raideur et ma femme présente dans ma tête. J'ai commencé à boire un peu, mais sans violence. Je tenais un bar lorsque ma femme m'a quitté pour être avec un client, qu'elle ne revoie plus depuis 2 ans. A l'heure actuelle, j'ai rencontré à 2 reprises une dame, que je connaissais d'il y a 20 ans, suite coup de foudre. Pour elle comme pour moi, le désir et l'envie sont présents, mais je n'arrive pas à être "droit" et j'en suis malheureux et ma fierté en prend un coup. Je vis seul et je bois régulièrement (whisky). Je sais que ça n'arrange rien, au contraire. Ma femme n'est plus présente dans ma tête lorsque je suis avec elle. Dois je consulter un sexologue ? modérer ou arrêter la picole ? Je veux être épanoui sexuellement avec cette femme, car il y a de forte chance qu'on fasse un bout de chemin ensemble, et sans sexe, une femme peut partir. Merci bien de m'éclairer

Réponse

Il y a beaucoup de choses dans votre histoire , rupture pas complétement assumée par vous , problème d'alcool , dépression sous jacente (peut être) , trouble de l'érection , problème de lâcher prise etc ......

Conseil

En effet il faut que vous consultiez un sexologue , celui ci pourrait vous envoyer également faire un bilan physiologique pour évaluer votre capacité érectile. Ensuite un travail sur la rupture et le deuil sera nécessaire afin de pouvoir reconstruire bon courage car il y a du travail.

Problème d'érection

Question

Bonjour, Je suis un homme de 20 ans, et je ne comprends pas mon problème d'érection. Est ce mental ou juste un problème physique? Je me pose des tas de questions. Tout d'abord j'ai jamais eu de problème d'érection, même quand je me masturbe encore maintenant ça va, mais lors de l'acte rien de va plus, j'arrive pas à bander. J'ai un pénis hors érection pas très colosse alors je me demande déjà si la taille influence cela? (est ce possible que mon pénis ne s'est pas encore développé?) De plus avant quand je buvais de l'alcool aucun soucis mais maintenant j'arrive plus à bander même avec une félation, ou la masturbation de ma partenaire. Donc maintenant je pense avoir de l'appréhension mais est ce tout? J'ai même pensé à prendre du Viagra car c'est assez angoissant de ramener une fille en fin de soirée et de ne pas réussir à bander. Merci

Réponse

Vous donnez vous même la réponse dans votre question. A force de vouloir être performant "avoir un gros sexe" et être au top toujours , vous vous êtes mis une telle pression que vous ne bandez plus au moment ou vous le devriez.La preuve !  lorsque vous lâchez prise sous l'effet de l'alcool les choses vont mieux

Conseil

Lorsque le sexe aura repris dans votre esprit sa juste place , c'est à dire celle d'un plaisir partagé et non d'une obligation de performance,  vos pannes sexuelles ne seront qu'un vague souvenir.lorque vous avez une partenaire laissez vous aller au plaisir du moment et oubliez que vous avez "un sexe" Il n'y a que dans ces conditions qu'il (votre sexe) sera à la hauteur de vos ambitions (pour vous)bon courage et oubliez les inducteurs d'érection à 20 ans c'est un peu prématuré

Panne sexuelle régulière.

Question

Bonjour, âgé de 23 ans et étant en couple depuis presque un an. Il m'arrive régulièrement à avoir des pannes. Tout se passe généralement bien, l'envie est omniprésente pour elle et moi... Malheureusement, au moment de la pénétration. Impossible. C'est la panne. Bien entendu, cela ne m'est pas arrivé à chaque rapport! Mais suffisamment pour se poser quelques questions. Question, donc, que je pose ici! Quels sont les facteurs qui peuvent nuire à ces pannes qui, il n'y a pas d'autres mots, frustrent totalement les deux individus? Merci d'avance.

Réponse

A 23 ans il excite très rarement des causes physiologiques de troubles de l'érection , c'est dans la majorité des cas psycho-comportementales. A partir du moment où vous avez des erections matinales et que vous obtenez des érections au ocurs de la masturbation , vous êtes dans le shéma de l'angoisse de performance "peur de ne pas être à la hauteur"

Conseil

Quoi faire ? normalement cela doit passer tout seul et lâchez prise est la seule solution. si cela persiste je vous conseille d'aller voir un sexologue , trois ou quatre séances vous permettraient d'y voir plus clair et de comprendre ce qui ce passe au moment où cette peur de déclanche. bon courage

Troubles érectiles, mon couple est en danger.

Question

Bonjour, J'ai découvert votre site de part une réponse poster sur un de mes sujets de discussion sur le site "doctissimo". J'ai 25 ans, et je suis en couple depuis 9 mois avec une femme que j'aime énormément. Tout se passe pour le mieux, sauf sur le plan sexuel et ce part ma faute : Je n'arrive pas à tenir une érection. Ma partenaire s'impatiente, et notre couple commence à s’essouffler. De plus, je me masturbe très souvent (jusqu'à 3X par jour) devant des vidéos pornographiques. A plusieurs reprises j'ai essayé de cesser cette activité, mais toujours sans succès. Et les quelque fois où nous avons réussi à faire l'amour correctement, elle n'était pas pleinement satisfaite. Elle me reproche mon manque d’expérience, et de ne pas être assez entreprenant. Donc est-ce que la masturbation est la cause de mes troubles érectiles ? Que dois-je faire? dois-je consulter ? qui ? seul ou avec elle ? Je dois préciser qu'elle n'est pas au courant du fait que je suis un gros consommateur de vidéos pornographique. J'espère que l'on pourra trouver une solution car j'ai vraiment peur de perdre ma partenaire, et elle commence à s'impatienter. En vous remerciant d'avance.

Réponse

Une consommation importante de "pornos" , des masturbations compulsives n'aident pas à trouver une harmonie sexuelle au sein  de  votre couple. La frustation et la revendication très parlante de votre partenaire ne vous aide pas non plus à être très  serein , vous vous retrouvez alors  dans une obligation de performance qui vous rend impuissant et dans une spirale d'échec.

Conseil

en effet il convient que vous vous fassiez aider par un sexologue et il y a un travail sur couple à faire bon courage 

Je n'arrive plus à bander dur

Question

Bonjour, j'ai 19 ans, et il y a deux jours j'ai fait l'amour avec ma chérie que je désire vraiment plus que tout, elle m' existe vraiment car à peine elle me touchait j'avais une érection ou que je m'approchai d'elle en me frottant rien qu'un tout petit peu à elle. Cela fait 6 mois qu'on couche ensemble tous c'est très bien passer jusqu’à ce jour là . Mon problème et qu' après ma première éjaculation on a voulu refaire l'amour mais je n'arrivai plus à avoir une érection, et donc elle a essayer de me faire une fellation, de me masturber j'y suis arriver mais lorsque je l'ai pénétrer je ne bander plus et là je n'arrive toujours pas à ravoir une érection même en me masturbant tous seul je n'arrive plus à bander dur, et sa me fais énormément stresser. Alors je voudrais savoir pourquoi je n'arrive plus à bander dur ?

Réponse

Vous avez eu une panne sexuelle "une fois" et depuis vous avez peur d'être dans l'impossibilité de'être à la hauteur Cela s'est inscrit dans votre cerveau et votre corps réagit à votre peur en "débandant" ce n'est pas plus compliqué que ça

Conseil

Le  prochain moment  intime avec votre copine , ne vous autorisez pas la pénétration et ne regardez pas votre verge. Soyez attentif aux sensations ressenties. 

Je bande mou ..

Question

Bonjour, j'ai 37 ans cela fait bientôt 7ans marié et depuis une longue période maintenant je bande mou et j'ai des difficulté a gardé mon érection , aussi je passe souvent du temps devant des site pornographique en quête de d'imagination que je pourrais mettre en oeuvre mais la tentation est trop grande et il y a la masturbation a chaque fois mais là aussi sa m'arrive je bande mou... la il faut que je face quel'que chose pour notre couple pour elle et pour moi ,ont est un couple qui dans des situations de conflit comme dans tous les couples n'ou essayons de régler le conflit en parlent et pas en gueulant sa ne fait que empirer les choses... Merci pour vos conseille très précieux ....

Réponse

Vous avez des troubles de l'érection qui sont probablement du à votre relation de couple conflictuelle et peut être à une vie  sexuelle de couple qui est devenu compliquée et ou absente. La baisse du désir sexuel chez l'homme est plus parlante en effet, vos troubles de l'érection en sont la preuve. Forcement vos pratiques masturbatoires intensives n'aident pas à restaurer un désir sexuel qui semble s'être essouflé.  

Conseil

Votre objectif doit être de retrouver un climat plus serein au sein de  votre couple , après vous pourrez travaillez sur la communication érotique De toute évidence je vous engage vivement a consulter un sexologue thérapeute de couple 

vive douleur.

Question

Bonjour à vous. J'avoue etre un peu géné de parler de moi de maniere intime. J'ai 37 ans, j'ai tendance à me masturber regulierement et quotidienement. Il y a une semaine je suis allé chez un couple et j'ai eu du mal a rentre en erection, à cause du stress je pense. Aucunes douleur encore. Par contre depuis 3/4 jours je suis incapable d etre excité et à etre en erection car j'ai une vive douleur dans la verge, comme un pincement tres tres douloureux. Je le vis bien evidement tres mal car d un coté je suis inquiet et de l'autre je voudrais retrouver mes envies. Si vous aviez quelques idees sur la nature de mes douleurs je les lirais avec attentions. Cordialement.

Réponse

Je n'ai pas tout compris , Etes vous libertin ? puisque vous parlez d'un couple chez lequel vous vous êtes rendu ?

Conseil

Il y a plusieurs choses La douleur pendant l'érection ; Je vous conseille vivement d'aller voir un médecin si cette douleur persitaitVotre manque de désir ; Est ce la douleur qui a entrainé cette perte de désir ou bien aviez vous   indépendamment  de la douleur une baisse du désir sexuel.Je vous engage à voir un sexologue pour faire un bilan

Panne au moment crucial

Question

Bonjour, je suis un homme de 21 ans et je suis toujours vierge; à une certaine époque je me masturbais presque tous les jours (peut-être même 2 fois dans une journée) sans problèmes de désir ni d'érection. Mais c'était le cas seulement par périodes, j'essayais de me limiter à 5 masturbations par semaines. Aujourd'hui le rythme ce a baissé. Mais aujourd'hui depuis un mois j'ai une copine, et cela fait trois fois que nous essayons de faire l'amour sans résultat. Comme d'autres sur ce forum, j'ai une bonne érection dans mon pantalon mais au moment de se déshabiller je la perd. Je crois que la première fois j'ai été un peu trop rapide et je n'ai pas réussi à mettre le préservatif correctement, et ça m'a bloqué. La deuxième fois je n'ai pas réussi à pénétrer parce que c'était trop mou et que là encore le préservatif tenait mal. La troisième fois les préliminaire ont duré peut-être trop longtemps (1 heure environ), et je n'ai pas réussi à rester en érection. Le problème à ce moment là a aussi été que ma partenaire ne m'a pas aidé du tout! J'attends à ce qu'elle me masturbe mais elle ne fait rien et je n'ose pas lui dire! Elle a bien essayé à un moment mais c'était trop mou et elle m'a fait un peu mal...Clairement nous nous y prenons mal mais je voulais savoir s'il n'existe pas une solution pour rester excité? J'ai un peu peur de prendre du viagra, je préfèrerais éviter. Aussi je m'inquiète un peu de savoir qui est responsable: moi qui m'attends à ce qu'elle m'excite plus, ou elle qui s'attend à ce que je reste en érection... Qu'en dite vous?

Réponse

Encore une fois , quelle idée saugrenue de penser à prendre du viagra ou autre inducteur d'érection lorsqu'on est jeune et en pleine vigueur. Ces médicaments ont une indication bien spécifique et vous ne rentrez pas dans ce cadre.Vous êtes dans une problèmatique d'angoisse de performance "peur de ne pas être à la hauteur" c'est pour ça que vous débandez.

Conseil

Limitez peut être le temps des préliminaires. autre chose également ; il est normal que vous débandiez si les préliminaires perdurent un long moment , l'excitation fluctue et votre érection aussi.Donc arrêtez de regarder votre verge , guidez votre partenaire , montrez lui ce qu'il faut faire. La sexualité demande un apprentissage et c'est normalbon courage

je n'arrive pas a garder ou a avoir une érection

Question

Bonjour Voila je suis un jeune de 19ans, je suis homo. Je suis de nature timide et réservé, je me masturbe régulièrement devant des films porno depuis mes premières envies sexuelles, moins depuis quelques mois (travail donc fatigue, devenu plus mature je ne sais pas). Tout seul devant un porno tout va bien j'ai une érection facilement et durable (meme tout seul sans porno), mais pendant mes rapports sexuels non. Faute de compagnon, j'ai fais des plans cam avec un autre, qui je précise je trouvais a mon gout. Les premières fois, je ne bandais pas ou presque pas. Avec le temps j'y arrivais mais ne prenais pas beaucoup de plaisir (c'est d’ailleurs pourquoi j'ai arrêté). Je n'ai pas eu beaucoup de rapports sexuels dans ma vie (3). A chaque fois la même chose, les 2 premières fois je n'ai presque pas eu d’érection du tout, même pendant les préliminaires, la 3 ieme fois avec un garçon différent, j'avais une érection correct pendant les préliminaire, il a commencé a me faire une fellation, jusque la tout allait bien, il arrête, pour me mettre un préservatif pour lui faire une sodomie, et la, perte de l’érection, et pas moyen d'avoir une nouvelle érection. J'ai pourtant, eux 2 partenaire toujours tres attentionné qui ne m'ont pas mis la préssion, et qui ont essayés de me rassurer. Ma question est, quel est la cause ? Sachant que je suis très pudique, que je trouve la sodomie comme quelque chose de sale (du fait que c'est par la qu'on fait les excréments), sachant aussi que petit (moins de 10 ans) j'ai été touché par le sexe d'un ado plus vieux que moi (envions 16 ans) contre mon grès, que je considère sa comme un viol et je pense suite a sa, j'ai des envies du même genre que ce que j'ai subis, c'est a dire que j'ai envie de rapport sexuel contre le grès de l'autre personne). Mon avis personnel et que le stress n'est pas la cause principale, que mes désirs sexuels ne sont pas ceux que je peux pratiquer donc moins de désir. Je ne pense pas que la cause sois l'envie de faire une performance sexuel, ou alors c'est dans mon inconscience. lucas

Réponse

Les troubles de l erection chez un jeune hommes de 19 ans qui a eu que peu de rapports sexuels , semblent etre le resultat d une angoisse de performance cependant votre orientation sexuelle amene a des pratiques dans lesquelles vous n etes pas tres a l aise donc perte de l erection.

Conseil

La sexualite ne se resume a une penetration anale ou vaginale , lorsque l ame est dissocie du corps , l homme entrevoit vite les limites du plaisir uniquememt  physique.Mon conseil , rencontrez un partenaire dont vous aller etre amoureux et vous verrez que votre corps sera au rendez vous

Est-ce que c'est normal que mon amant bande mou après 5 heures d'érection?

Question

Bonjour, je me pose quelques questions. J'ai rencontré un gars envers qui je suis attirée. Pendant les préléminaires, il bandait beaucoup et 4 heures après les préléminaires, nous avond décidé de faire l'amour avec pénétration mais il bandait mou et nous n'avons pas réussi à ce qu'il me pénètre. Est-ce que c'est parce que je ne l'excite pas physiquement ou c'est parce qu'il est resté trop longtemps bandé??? Je me sens gênée de cela et dévalorisé par la situaiton.... Qu'est-ce que je devrais penser, faire et lui dire face à cela??? Merci

Réponse

Quatre heures de préliminaires c'est beaucoup et bien entendu un homme peut difficilement rester excité pendant quatre heures. En plus il a peut être un peu peur car vous êtes dans la nouveautédonc rien d'anormal à cette situation

Conseil

La prochaine fois , essayez de diminuer le temps des préliminaires et lancez vous bon courage

Probleme d'erection à 18ans

Question

Bonjour, je suis donc en couple avec une fille qui me plait beaucoup, nous avons essayé de faire l'amour pour notre premiere fois, 3 fois le week end dernier et j'ai perdu à chaque fois mon erection juste au moment de la pénétration. Je suis très embêté car je n'ai pas de problèmes d'érections le reste du temps. Je pense que le problème vient du fait que je suis stressé et depuis je ne pense plus qu'a ce problème... Quel moyen pourrait m'aider ? Merci d'avance, je ne pense pas devoir prendre de viagra vu que je n'est pas de problème en dehors de ce moment la. Merci d'avance pour votre aide.

Réponse

c'est normal vous êtes dans une toute nouvelle relation et vous avez peur de ne pas être à la hauteur , donc vous débandez c'est de l'angoisse de performance. Laissez aller au plaisir d'être à deux et vous allez voir cela va fonctionner. 

Conseil

Ne pensez surtout pas aller du Viagra ou quoi que ce soit de similaire c'est une idée complètement stupide à votre âge (si je peux me permettre)bonne chance  

Complexe et besoin de stimulation

Question

Bonjour, Voilà, comme beaucoup de personne présent sur ce site, je me masturbe compulsivement et plusieurs fois par jour depuis que j'ai 12 ans, j'en ai aujourd'hui 27. J'ai eu dans ma vie une 20 aine de partenaires sexuelles, et je n'ai jamais vraiment eu de souci à part par moment, comme tout le monde je pense, des p'tits souci d'erection quand je rencontrais une nouvelle partenaire, dû au stress, et également rarement des p'tits soucis ejaculation trop rapide. Mais j'ai appris cette semaine plusieurs chose (comme quoi on en apprend tous les jours..) Une collegue ayant été amie avec une de mes ex, m'as dit qu'elle avait raconté que j'avais un petit sexe, (je tiens à dire qu'on s'est quitté en très bon terme, donc il n'y avait pas de méchanceté dans ses propos, c'etait juste une discussion entre fille). ça ma fait bizzare... J'ai un penis compris entre 15 et 16 cm suivant l’érection, plutôt large... Comment dois je le prendre ? Il est vrai sur ces 20 filles connues, qu'il y en a qu'une qui avait des orgasmes avec moi... Est ce que le fait d'arreter ces masturbations peuvent agrandir le sexe ? Autre question, hier soir en discutant de sexe avec des amies filles, elles m'ont toutes dit que les mecs qu'elles ont connu bandé directement, juste en embrassant ou en imaginant l'acte... Moi c'est très rare, il me faut obligatoirement de la stimulation. Je suppose que c'est dû au faut que je me masturbe souvent. Mais est ce qu'en arrêtant la masturbation, cela peut revenir ? Est ce que de m'être habitué à éjaculer souvent, et de tout arrêter durant plusieurs jours, ne vas pas me faire devenir précoce ?? Merci pour votre aide.

Réponse

15 à 16 cms c'est plûtôt un  grand sexe. alors pas de soucis la dessus. Quant à cette jeune fille qui trouve que vous avez un petit sexe c'est probablement pour masquer ses propres problématiques et elle doit en avoir qu'elle préfère penser que son absence de plaisir est de votre responsabilité. Ne vous en faites pas pour ça.

Conseil

Pour ce qui est des compulsisons masturbatoires , en effet , je vous conseille de modifier ce mode de masturbation qui dans tous les cas peut être nefaste à votre sexalité.

pénis sort du vagin lors du rapport

Question

bonjours, Et merci de m'accorder de votre temps. Voilà mon problème, récemment lors du rapport sexuel avec ma copine, mon pénis sort de son vagin. Je ne comprend pas pourquoi car dans cette position ma copine et moi c'est là que l'on ressent le plus de sensation. Je ne comprend pas pourquoi? je pense que c'est psychologique, j'ai du faire l'amour avec ma copine sans avoir fortement une forte érection et elle a du sortir. Depuis, je "stress" à chaque rapport. j'ai peur qu'elle sort. (c'est ce que je suppose) Ma question est donc : Es-ce que mon problème est psychologique ? Car avant elle ne sortait pas, maintenant oui. ou peut-il y avoir une autre raison. PS : en ce moment j'ai quelques souci au niveau de mes bourses d'études supérieurs. (peut-être cela peut jouer sur se problème). Car mon problème est arrivé à la reprise des cours Merci à vous Cordialement Tony

Réponse

si votre sexe sort du vagin de votre copine c'est que érection a perdu en intensité , donc c'est une réaction normale.Cette situation vous a angoissée et maintenant vous êtes dans la peur de l'échec et vous "débandé" On appelle cela de l'angoisse de performance

Conseil

Bien entendu votre problèmatique est d'ordre psycho-comportemental , angoisse de performance, stress etc ..Si cela ne passe pas il faut consulter un sexologue avant que la spirale infernale se mette en route

je n arive pas agarder mon erection

Question

bon jour j ai 32 ans quand je fait l amour a ma copine je n arrive pas a gardes mon erection que puis je faire merci

Réponse

Je n'ai pas trop d'éléments pour vous répondre cependant pour savoir si votre trouble de l'érection est plutôt d'ordre psycho-comportemental et pas physiologique. il est important de savoir si vous avez des érections matinales et nocturnes  Si vos érections sont présentes en dehors des relations sexuelles il est fort à penser que vos difficultés sont d'ordre psycho-comportementales

Conseil

si cela perdure je vous engage vivement à aller consulter un sexologue qui a l'issue de l'évaluation sera à même de vous présenter son diagnostic  et des solutions thérapeutiques à mettre en oeuvre

perte erection recurrente

Question

bonjour, j ai 25 ans je nai pas vraiment connu l amour... j ai passe mon adolescence a visionner des films X avec masturbations repetees jusqu a 10 fois par jours.Observant des erections importantes lors de mes activites solitaires, je ne me faisais pas de soucis vis a vis de mes erections... A 19 ans jai eu ma premiere tentative de rapport sexuel .J avais une erection a l interieur de mon pantalon mais lorsque je me suis deshabille , l erection a disparu. Je n ai pas stresse sur le moment et ma partenaire a commencer a me masturber mais ca ne venait pas... J ai a mon tour essayer seul devant elle , et l erection ne venait toujours pas.Meme pas un semblant ... Ce probleme a perdure jusqu a aujourd hui.Des que je me deshabille l erection disparait.J ai pri l initiative de fortement reduire mes consommations de films X c est a dire une masturbation devant un film par semaine et j ai constate que je commencais a avoir une erection palpable lorsque j etais nu devant ma partenaire, mais pas suffisante helas...Dans mon desespoir j ai eu recours a des pillules pour obtenir des erections.Cela a ete efficace pour des rencontres d un soir...mais depuis 9 mois j ai rencontre l amour de ma vie , nous vivons ensemble.Et la ca devient tres difficile de prendre les pillules et le pire maintenant c est que parfois les pillules ont aucun effet...J ai tente sans pillule de lui faire l amour,ca a marche une fois et j avais ete chanceux ce soir la de la penetrer car mon penis etait pas tres dur...Mais en generale l erection disparait au moment de la penetration et au lieu de me rassurer ma partenaire se met en colere car elle est frustre.Elle dit vouloir m aider mais quand ca arrive elle fait rien pour me rassurer...A plusieurs reprise j ai voulu me separer d elle car j en avais marre de la voire en colere dans ces situations d echecs.Je lui ai dit que d agir ainsi me mettait encore plus le morale a zero.Elle cesse de dire qu elle m aime a la folie mais elle revient toujours avec son cote obscure lorsque je perds mon erection ... que dois faire?merci d avance

Réponse

Vos masturbations solitaires (jusqu'à dix fois par jour) sont le résultat de ce que vous vivez actuellement. Vous êtes dans la compulsion. (des pulsions irrésistibles) Vous êtes devenu un addict de la masturbation Vous êtes bien conscient qu'il faut modifier votre comportement sexuel mais ous êtes actuellement  confronté à  une grande angoisse de performance. 

Conseil

au stade où vous en êtes , seul cela va être difficile et vous allez vous enfoncez dans une spirale d'échecs. Il est urgent que vous alliez consulter un sexologue  au plus vite. Dans tous les cas le professionnel vous aidera à stopper ces masturbations compulsives et à ouvrir votre champ de conscience érotique

masturbation

Question

bjr jai 18 ans j ai commencé a me masturber depuis 12 ans et je commence a avoir les problèmes d érection je me plus et je sens que penis ne se bande plus que dois-je faire j ai peur de ne plus pouvoir faire lamour avec ma copine

Réponse

Pour avoir une érection il faut avoir une excitation , on a rarement des érections spontannées sauf le matin au réveil et la nuit.

Conseil

Les masturbation intensives et compulsives sont néfastes pour le développement de la sexualité. Si tel est votre cas. Diminuez la fréquence de vos masturbations , et quand vous le faites faire travailler votre imaginaire érotique en évitant les films pornographique

Mon homme à je crois des problème d'érection

Question

Bonjour, alors j'es 21ans mon copain 38ans il y'a un problème! on se voit déja très peut du à nos travail! on se connais depuis 7ans, mais on n'es ensemble depuis 5-6mois niveau rapport en 5 rapports 1 seul satisfaisant pour ma part, pour lui j'en c'est rien enfin sur les 5 rapports seulement une fois il n'a pas éjaculer. Je sais pas quoi faire j'explique; l’excitation est la des 2 cotés, mais au moment de la pénétration c'est très rapide et il débande très vite! parfois il me dit que j'ai un vagin trop petit ce qui rend difficile sont entré a lui, d'après ma gynécologue tout est normal au niveau de sa chez moi,mais lui par contre a un assez gros calibre je lui est dit d'ailleurs pour sa taille et il en rigole! du coup je c'est pas quoi faire de plus un seul rapport lui suffit alors qu'on se voit très rarement et que quand on n'es loin c'est sms d'envie ce bouscule et je me sens très très frustré et j'avoue que je n'ose pas aborder ce sujet tellement sa a l'air tout a fait normal pour lui!

Réponse

La distance, l'attente , le manque de connaissance l'un de l'autre vous met dans une situation de frustration et d'attentes qui font que les rares moments ou vous êtes ensemble ne se passent pas très bien.

Conseil

il faut apprendre à vous connaitre , explorez vous et surtout communiquez entre vous. "il faut parler" La découverte de l'autre est toujours une exploration qui peut demandez du temps. le bien être amoureux et sexuel n'est pas le résultat d'un cahier des charges précis auquel il faut se conformer absolument.

Mon copain a un soucis d'éjaculation

Question

Bonjours. Cela fait 1 an et demi que je suis avec mon copain. Au début de notre relation il éjaculé au bout de 45min voir 1 heure. Mais depuis environ deux moi lorsque l'on fait cela ne dure que 15 minutes je ne sais si le problème vient de l'attirance qu'il ressent ou autre. C'est pourquoi j'aimerais avoir votre avis et si vous avez une idée de la cause de la chose.

Réponse

La qualité perçu d'une relation sexuelle n'a rien à voir avec la durée de la pénétration. Le ressenti  émotionnel associé au plaisir physique est primordial. Dans votre situation on ne peut pas dire que votre compagnon est "éjaculateur précoce" Ejaculer au bout de 15 minutes n'est pas une éjaculation prématurée.

Conseil

La meilleur chose à faire est de demander à votre compagnon s'il se sent bien dans cette relation , il faut communiquer avec lui. S'il se sent encore bien dans votre couple , peut être a t-il une fatigue passagère ou autre problèmes (non relationnel). Il suffit juste de le lui demander

Je n'arrive pas à avoir d'érection au moment de passer à l'acte

Question

bonsoir, J'ai 41 ans. Depuis le début de notre relation (1 mois en avril, puis depuis une semaine après le retour de ma partenaire après deux mois à l'étranger), à chaque fois au moment de faire l'amour, je n'ai pas d'érection alors que ma partenaire et moi en avons franchement envie. Nous sommes donc frustrés tous les deux et du coup bloqués. Ma partenaire me dit alors qu'en fait une érection, c'est "automatique", que nous ne sommes pas sexuellement compatibles, et que finalement cela ne sert à rien de continuer notre relation alors que 1- j'éprouve de réels sentiments pour elle 2- lorsque je me masturbe (seul) j'ai une érection et une éjaculation, je peux même me masturber plusieurs fois par jour. Nous en avons déjà discuté mais nous ressentons comme une gène, une angoisse à chaque fois au moment de passer à la pénétration et préférons ne rien tenter de peur d'être à nouveau déçus. Cette situation ne me parait pas insoluble mais que pouvons-nous (puis-je) faire pour briser ce cercle vicieux ? Merci

Réponse

Votre problèmatique est un phénomène tout à fait courant lorsqu'on rencontre une nouvelle partenaire "de l'angoisse de performance" Vous avez peur de ne pas être à la hauteur de ne pas la satisfaire alors vous n'y arrivez pas. C'est un problème qui normalement disparait rapidement lorsque la confiance reprend le dessus. Cependant l'attitude de votre compagne ne vous aide pas du tout , c'est même le contraire. Contriarement à ce qu'elle avance l'érection n'est pas automatique et votre premier organe sexuel est votre "cerveau" et non votre sexe.

Conseil

Etes vous sure qu'elle est animée de sentiments amoureux sincères à votre encontre ? Je pense que deux ou trois séances avec un sexologue pourraient vous aider à reprendre pieds , mais votre compagne est elle prête à cette démarche.

Je débande facilement

Question

Bonjour, j'ai 25 ans et je suis toujours puceau, j'ai trouvé plusieurs fille bien cependant a chaque fois je suis excité et des qu'il s'agit de mettre le préservatif je débande ou encore je débande pendant la pénétration. J'avoue être quelqu'un de stressé et j'essaye de faire durer les préliminaires le plus souvent possible mais même avec cela c'est systématique autrement tous seul je n'ai pas de problème a avoir une érection et le matin il m'arrive de ne pas être en érection mais je me couche très tard et il m'arrive de me réveiller dans l’après midi très souvent. Par exemple la dernière fois, ma copine ma même mis elle le préservatif après m'avoir pratiqué une fellation et cela n'as pas suffit ! j'ai tous de suite débandé. J'ai peur que tous cela soit lié a mon enfance et que mon complexe d'oediepe ne soit pas résolut ( j'en ai déjà discuté avec un psychologue qui ma dit de consulter un sexologue ) En effet il m'est déjà arrivé de fantasmer sur ma mère dans le passé et j'ai peur que cela soit lié. Ma mère n'est pas très pudique et ce déplace souvent a moitié nu dans la maison et il m'est déjà arrivé lorsque j'avais 17 ans de la surprendre avec mon beau père pendant l'acte. Il m'est aussi arrivé de me masturber en écoutant ma mère jouir ou en utilisant ces sous vêtement ou encore de l’épier sous la douche... Je n'en suis pas fière aujourd'hui et cela m'inspire un peu de dégout d'avoir fait ça et je ne le fait plus désormais mais cela a duré jusqu’à il n'y a pas si longtemps... Est ce que vous pensez que tous cela est lié ? Comment régler mon problème ? Suis-je obligé de consulter ou mon problème peut être réglé grâce a la réponse personnalisé de votre site ? ( je préférais passer par la je suis très timide...)

Réponse

Vous avez évidemment une angoisse de performance , dont la génèse doit faire l'objet d'une évaluation appronfondie.Vous évoquez une ambiguité dans les relations avec votre mère , et il est important en effet  pour l'avenir de votre bien être sexuelle et relationnel que vous consultiez un spécialiste.

Conseil

Vous n'êtes pas très à l'aise pour parler de ça et on peut le comprendre. Si vous voulez passer par une réponse par mail dans un premier temps faites le , ensuite vous serez peut être plus à l'aise pour envisager un entretien skype. L'essentiel est de faire les choses , même si cela demande un certain cheminement. Vous avez déjà fait un premier pas en écrivant ici. Le plus important est de ne pas rester isolé dans votre problèmatique , si vous ne faites rien les choses ne s'arrangeront pas toutes seules. Si vous le souhaitez demandez "une reponse personnalisée"

23, difficulté a bander longtemps

Question

Voilà, j'ai maintenant 23 ans et toujours puceau. Je n'ai pour ainsi dire quasiment pas eu de rapport sexuel (même les préliminaires), et suis actuellement en couple depuis peu (1 mois et demi), et tout se passe bien. Ma compagne a beaucoup d'expériences sexuelles et à envie de faire l'amour. Nous avons donc essayer à plusieurs reprises et lors la première tentative, lors de mon décallotage, j'ai ressentis des picotements qui ont entraîné un débandage quasi instantané lors de la pénétration. Je suis alors voir un médecin qui m'a prescris une crème parce que je m'étais "arraché" un peu de peau. Dès lors, lorsque nous retentons, dès qu'on essaye d'aller plus loin, que ce soit en parler ou mettre un préservatif, je débande presque dessuite. C'est pas le désir qui manque, j'ai vraiment envie de faire l'amour avec elle. Je me suis renseigné un petit peu sur internet, et souvent vient la question de l'érection matinale, ou d'érection spontanée, et je me suis rendu compte que ça fait quelques années que ça ne m'arrive plus du tout (ou seulement des fois le matin, mais c'est que j'ai une très forte envie d'uriner). Pourtant quand je me masturbe, je n'ai aucun problèmes, mais je me suis rendu compte que lorsque j'arrête de me toucher, je débande dans la minute qui suis. (Je me masturbe assez régulièrement depuis pas mal de temps, ça y joue peut-être pour quelque chose). Après en avoir parlé avec ma copine, je me suis dit qu'avec du viagra ça me redonnerait peut-être confiance, et me débloquerait, mais ça dérange ma compagne. Est-ce psychologique, où est-ce que ça peut venir de quelque chose d'autre ?

Réponse

vous etes face a une angoisse de performance , peur de ne pas etre a la hauteur , c est pour cette raison que vous avez des difficultes a avoir une erection et votre problematique est purement d origine psychologique Quand vous arretez de vous maturber vous debandez c est tout a fait normal

Conseil

Je ne pense pas qu une pillule inducteur d erection soit indiquee dans votre situationAllez voir un medecin pour regler ce petit probleme avec le frein peut etre que cela necessite t il une petite intervention ? il faut verifier quand meme.Par contre une ou deux seances avec un sexologue pourrait vous aider dans le demarrage un peu difficile et angoissant de votre sexualite.

24 ans , Troubles de l'erection

Question

24 ans , Troubles de l'erection. Bonjour . Tout d'abord toute mes excuses pour le manque d'accent mais je suis aux etats-unis et leur clavier n'en a pas . Voila mon cas . J'ai 24 ans , et jusqu'a mes 20 ans je ne pressentais aucun problème sexuel, bien au contraire, ayant assez de succès je m'adonnais a des pratiques sexuelles régulières et dans la plupart du temps qui s’avéraient bien plus que satisfaisantes . A 21 ans je suis tombe amoureux d'une courte relation qui a mal fini . cela fais 3 ans et même si je ne suis pas malheureux cela a changer énormément de choses dans ma vie et est une grosse partie de qui je suis aujourd'hui . Le but de cette explication est que depuis ces événements , j'ai comme on pourrait dire perdu mon "mojo" moi qui avais un appétit sexuel débordant ... il ne déborde plus tant que ca , et même si ce nest pas a chaque fois il m'arrive quand même d'avoir du mal a avoir une érection et la garder , j'ai toujours penser que ca passerait mais hier encore cela m'est arrive . Donc je pense qu'il est temps que j'en parle , j'aimerais assez retrouver l'entrain que je possédais a ce niveau la . Merci d'avance de votre temps que ce sois pour la lecture ou la réponse et encore pardon pour l'absence d'accent .

Réponse

Cette relation a été suffisamment traumatisante pour que vous perdiez votre confiance en vous , d'où tout les symptômes  que vous observez en ce moment , baisse du désir sexuel, trouble de l'érecion etc.....eh oui les femmes aussi ça fait souffrir les hommes Même si dans votre concience vous n'avez plus de souffrance , les effets délétères sont encore là et imprime encore vos comportements sexuels.

Conseil

Il faut retrouver une certaine assertivité sexuelle et de la confiance en vous. Réparer les dégâts causés. Cela nécessite un travail avec un professionnel. Je pense qu'au états unis il n'y a pas de sexologue français d'installé mais une consulation par skype peut se faire. bon courage

panne sexuelle

Question

bonjour j'ai 41a,j'ai eu 2 longues relations ds ma vie 9a et 8a,sans souçis et là je rencontre qq depuis 3 mois qui a 11a de plus que moi et qui est très libéré sexuellement,,je suis très amoureux d'elle (trop peut être) et bien qu'on se vois pas régulièrement ,a chaque fois j'ai des pannes completes et biensure ça joue sur la relation sentimentale au point limite de la rupture a aujourdhui !! je ne sais pu quoi faire pour reprendre confiance en moi,car on est ds l'attente a chaque fois et ç'est un désastre !!! merci de votre réponse

Réponse

Les  des pannes sexuelles que vous avez avec votre nouvelle amie , me semble liées au fait que vous êtes très amoureux , qu'elle est plus âgée que vous et très expérerimentée dans les activités liées à la sexualité. Vous avez peur de ne pas être à la hauteur et vous êtes dans l'angoisse de performance.

Conseil

Lâchez prise , détendez vous les choses vont s'arranger tout naturellement. surtout ne vous prenez plus la tête avec ça. Un conseil , dans les prochaines rencontres n'essayez pas de la pénétrer , prenez du bon temps , ayez des échanges érotiques mais oubliez la pénétration. Un peu d'aide avec un sexologue pourrait vous aider à débloquer la situation, ne laissez pas la situation vous amener à la rupture, alors que cette peur devrait s'estomper   rapidement. Nous faisons des entretiens par visio si cela peut vous aider

Mon ami a du mal à maintenir une érection

Question

Mon compagnon a parfois des problèmes d'érection, il monte, redescend puis remonte, parfois plusieurs fois pendant l'acte, et lorsque cela se produit je me sens mal à l'aise et lui aussi, parfois il se masturbe alors pour 'revenir", mais il est difficile pour moi de faire abstraction du problème, il m'a parfois demandé de me mettre à un ou plusieurs mètres de lui et de me caresser mais le problème est que d'être ainsi loin de lui de façon artificielle pour pallier à un problème bien réel ne m'excite pas du tout je ne peux pas faire semblant, la seule chose que je peux faire est de lui faire une fellation quand cela se produit, de cette façon je me sens bien et lui aussi car ça remarche, mais bien souvent ensuite, de nouveau l'érection n'est pas maintenue. On en a déjà parlé et par le passé une mauvaise période entre nous a été caractérisée aussi (pas seulement mais aussi) par ce genre de problèmes, il s'agit d'une période où il a douté plus que jamais de ses sentiments pour moi. Moi j'étais compréhensive, je n'ai pas compris l'ampleur du problème lié au fait de ne pas avoir une érection correcte à tous les coups pour un homme...j'ai cru comprendre que pour lui en réalité cela avait une importance capitale. Aujourd'hui alors qu'on se remet ensemble, cela recommence, pas depuis longtemps et peut-être pas pour les mêmes raisons, mais chaque fois j'ai peur que cela soit mauvais signe, le début d'une mauvaise période pour nous, entre nous, et peur que ça soit lié à des dotes qu'il ne m'avoue pas et qui se manifestent malgré tout comme cela. Je précise qu'on a commencé à se fréquenter il y a environ 4 ans, que notre histoire a toujours été compliquée et houleuse, que lui a toujours gardé l'habitude de se masturber devant des vidéos...et de fumer du c.....s régulièrement, même si tout cela est fait modérément, pas à outrance. Je précise aussi que parfois lors de périodes où rien ne va plus, il est déjà arrivé qu'on fasse l'amour et là, aucun problèmes d'érection, beaucoup d'excitation...alors que parfois à l'inverse on est complices, tout semble bien aller, et là: Les problèmes d'érection arrivent. Bien entendu il y a aussi des périodes où l'on est bien ensemble + du côté sexuel, mais je n'arrive pas à y voir clair, je ne sais pas si je dois accorder une importance aux signes que pourraient annoncer ces pannes, ou bien juste les considérer comme des incidents de parcours sans importance, ou encore agir en étant plus démonstrative, plus excitante lorsqu'il n'a pas l'air d'être, lui, si excité que cela et que je sens la panne arriver...mais dans ces cas là cela me bloque, alors que faire? Il est évident que le sexe est important entre nous deux, autant que notre complicité sur d'autres plans, et je sais que pour lui cela jette un froid quand on a fait l'amour et qu'il n'a pas 'terminé'. On en parle mais il semble que rien ne se dégage vraiment de ces discussions, il ne sait toujours pas la raison de ces pannes et moi je sais que cela le perturbe et que cela l'influence sur ce qu'il pense de notre entente. Une des choses dont je me souviens, quand je lui faisais remarquer que tel ou tel soir il était très excité alors qu'on était pas sensés faire l'amour puisqu'on était séparés, c'est qu'il m'a dit que justement ''l n'y avait pas d'obligation', quelque chose comme cela. J'aimerais savoir comment agir et quoi penser? Car quand cela marche bien à ce niveau là entre nous, c'est parfait pourtant. Merci

Réponse

Votre compagnon a des pannes d'érection pendant l'acte , qu'il doit pallier en se masturbant. Il ne faut pas voir  le symptôme de perte d'érection de façon isolée cela ne veut pas dire grand chose. Regardez le contexte , relation de couple difficile , houleuse , tendue, doutes de sa part sur les sentiments amoureux .... Vous avez un problème de couple pas un problème d'érection. La meilleure preuve est que vous décrivez des moments où cela va bien entre vous et ou la sexualité est de bonne qualité. Votre ami a des troubles de l'érection car il n'a pas ou peu d'excitation pendant l'acte sexuel.

Conseil

Si vous désirez continuer votre chemin ensemble , je vous conseillerai d'aller voir un sexologue afin de faire un bilan complet et de trouverr des pistes pour repartir sur des bonnes bases bon courage

trouble de l'érection et du désir à 25 ans

Question

Bonjour, j'ai 25 ans et j'ai constaté depuis quelques années un trouble de l'érection et du désir. Ce trouble est apparu il y a à peu près 3 ans lors de mes 22 ans et j'ai l'impression que la situation s'empire. Lors de mon adolescence et jusqu'à 22 ans mes érections et mon désir envers les filles était si je peu dire très bon : j'ai eu des rapports en couple et des histoires d'un soir ou tout se passait très bien : érection dure, rapports longs , au niveau de la masturbation idem , érections matinales idem.( j'ai eu quelques pannes comme tous les hommes) Hors aujourd'hui mes érections sont molles, c'est à dire que j'ai du mal à maintenir une érection , soit en ayant un rapport avec une fille soit en me masturbant. J'ai l'impression de ne plus avoir de désir comme auparavant lorsque je suis avec une fille. De plus je n'ai plus d'érection matinale ou même la nuit : j'ai le sexe comme gonflé légèrement avec une petite douleur. Je n'ai pas eu d'érection comme avant depuis 2 ans. J'ai consulté mon généraliste qui m'a fait faire des analyses : les hormones sont bonnes il m'a dit que c'était une raison psychologique il m'a prescris du Cialis 20mg. Avant de prendre ceci j'ai pris rendez vous avec un sexologue (rdv qui a duré 5 min) qui m'a dit c'est normal vous devez être amoureux de la personne vous êtes émotif.... Or, je ne pense pas que la raison soit psychologique je vous explique des paramètres qui peuvent peut être rentrer en compte - Je suis circoncis depuis tout petit (opération du phimosis ) - En couple auparavant pendant 2 ans , juste avant notre séparation j'ai attrapé des papillomavirus (plan) hpv sur le gland : traitement chez dermathologue avec de l'azote(brulée). - Juste après le virus HPV j'ai eu des plaques rouges qui sont apparues : retour chez le dermatho j'ai du psoriasis : tres legerement sur le penis sur les coudes et les genoux c'est arrivé d'un coup je ne savait pas ce que c'etait car je n'en avait jamais eu encore. - Et étant jeune j'était très mince jusqu'à mes 22 ans je pesait 55 kg pour 1m78 et j'ai grossi d'un coup aujourd'hui je fais environ 66 67 kg ce qui reste normal je suis mince toujours. - Je fume mais le sexologue m'a dit que j'etait trop jeune pour que sa soit la cause, je bois certe certains weekend de fortes doses en boite de nuit mais comme tous les jeunes , cela reste occasionel. Je ne sais trop quoi penser j'ai essayé le cialis 20 mg sa marche mais mon érection n'est pas comme avant je ressent toujours comme une légère douleur comme si des veines étaient bouchées cependant cette douleur est légère. L'érection n'est pas fantastique non plus car même avec ce produit pendant l'acte en changeant de position je ressort et constate que mon sexe est parfois a moitié mou... j'ai réesayer avec la même partenaire sans cialis et la c'était la même : érection difficile à avoir... je sais que le stress peu amener une panne j'ai déja eu des pannes mais la cela fait 2 ans que sa dure... je ne suis pas pour autant surmené ou stressé beaucoup. Je sens que c'est autre chose, car les quelques fois ou j'ai eu des pannes j'avais des érection normales les jours qui suivaient...Idem pour le désir , auparavant je ressentai un désir important lorsque j'étais avec une fille et l'envie de faire l'acte était très présent. Aujourd'hui c'est comme si tout c'était envollé je ne ressent plus ce désir en moi. J'ai 25 ans et cela me pose du soucis dans ma vie j'ai un peu peur de finir ma vie dans cet état et surtout que j'ai l'impression que cela empire... Merci par avance de votre réponse en espérant que vous ayez compris ce que j'ai essayer d'expliquer avec mes mots et de votre orientation éventuelle chez un spécialiste.

Réponse

A 25 vous avez depuis deux ans des troubles de l'érection , verge molle.Vous avez fait des examens hormonaux que se sont révélés normaux et consulté un sexologue qui vous a reçu pendant 5 minutes (en êtes vous sûre ?)Ces professionnels vous ont affirmés que votre problème était psychogène. Dans votre histoire vous avez un passé de pathologies liées autour de votre verge qui ne sont pas à mon avis sans vous avoir perturbé dans votre sexualté. tout d'abord un sexologue digne de ce nom ce vous reçoit pas 5 minutes , si tel est le cas ce n'est pas sérieux. On ne peut pas faire une évaluation en 5 minutes.

Conseil

Je vous engage à retourner voir un sexologue (mais quelqu'un de professionnel) pour faire une évaluation complète. sur le plan physiologique , vos taux d'hormones sont bons mais vous n'avez pas évalué , vos corps caverneux , c'est un examen qui se fait dans les centres hospitaliers par une injection intracaverneuse et là on peut regardez l'état tissulaire et vasculaire de votre verge. Si je vous parle de  ça c'est que vous exprimez de pas avoir d'érection matinales ni pas la masturbation. Si ce test confirme le bon état de vos corps caverneux et de vos vaisseaux  , il faudra accepter que vos difficultés ne sont pas d'ordre physiologique et un suivi sexothérapique sera nécessaire et pas cinq minutes entre deux portes pour vous faire prescrire  un inducteur d'érection qui de toute façon ne marchera pas si vous n'avez pas de désir.Bon courage

Je bande mou

Question

Bonjour, j'ai 25 ans et j'ai du mal a avoir une érection dite "dure" . J'arrive a avoir une érection convenable meme si elle est assez molle et pour la pénétration cela me pose pas de problème quand je n'utilise pas de préservatif. Mais lorsque que j'utilise un préservatif , je n'arrive pas a avoir de pénétration et je bande vraiment mou et je me mets tres souvent a transpirer a grosse gouttes. Je pense que ce probleme est psychologique vis a vis du préservatif qui "casse " un peu l'ambiance mais meme lorsque je n'ai pas de préservatif l'érection n'est pas au top mais la pénétration arrive a se faire et ensuite une fois la penetration faite le désir revient et l'érection va mieux. Je voulais savoir si il y avait des techniques pour arriver a avoir de bonnes érections plus régulierement et comment arriver a garder une erection en utilisant un preservatif et je voulais savoir aussi si la taille du penis jouait un role sur une bonne érection car j'ai un sexe de 22 cm et je me demandais si avec un sexe plus long c'est plus dur d'avoir une érection "dur". Merci de votre reponse.

Réponse

Lorsque vous mettez un préservatif vous n'êtes pas à l'aise vous transpirez et votre érection devient molle. Vous vous demandez si la taille de votre sexe n'est pas responsable de la "mollesse" de votre verge (22cms)Comme vous l'avez très bien décrit , vous n'êtes pas à l'aise avec le préservatif, en vous concentrant sur la pose , vous perdez votre excitation , donc votre érection , tout ceci est tout à fait normal. d'ailleurs vous constatez vous même que lorsque vous êtes excitez votre érection redevient dure. Quant au fait qu'un gros sexe est plus mou qu'un petit. ???c'est en effet un bruit qui court que les gros sexes seraient plus mous que les petits. scientifiquement rien n'est prouvé. la dureté de la verge en érection dépend de la qualité de corps érectiles et de l'excitation sexuelle.

Conseil

Si lors de la masturbation ou le matin au réveil , la dureté est bien présente il n'y a pas de soucis à se faire. Quant au préservatif , essayez d'en faire un jeu avec votre partenaire , cela peut être elle qui vous le met par exemple. Je vous conseille également d'acheter des grandes tailles pour que le préservatif ne vous étrangle pas la verge. bon courage

Je bande mou

Question

bonjour, J'ai 22ans et depuis quelques jours je m'interroge, en effet je bande "mou". Je ne comprend pas car j'ai toujours eu une sexualité épanouie. En effet je suis resté 3ans et demi avec ma copine jusqu'en janvier où nous avons rompu. Depuis 2mois je suis avec une autre et tout se passait très bien (rapports de plusieurs heures parfois) jusqu'à il y a 4jours où j'ai eu une panne pendant l'acte sexuel. Depuis impossible de bander correctement, ni le matin ni même en masturbant (le pénis n'est pas totalement en érection et retombe au bout de 30secondes) ! Je ne comprend pas, tout allait bien jusqu'à présent et d'un coup plus rien !. J'ai eu une période de stress très intense quelques jours avant cette "panne" et je me demande si c'est lié. Je ne pense pas que cela est du au changement de copine car je ne pense plus à l'ancienne, ce qui m'inquiète le plus c'est de ne plus avoir d'érection matinale ni même en masturbant! Merci pour votre aide

Réponse

A 22 ans vous vous inquiétez car l'autre jour vous avez eu une panne sexuelle suite à un gros stress. depuis vos rapports sexuels ont été décevant , érection insuffisanteVous avez la réponse dans votre question , en effet un gros stress peut entrainer des difficultés érectiles suite à la décharge d'adrénaline générée par le stress. Ce que vous vivez actuellement est une angoisse de performance , (peur de ne pas être à la hauteur)votre cerveau a imprimé cet échec et le reproduit désormais.

Conseil

Dans les prochains jours , n'essayez pas d'avoir des rapports sexuels avec pénétration.Favorisez des rencontres intimes , érotiques mais sans pénétration. Vous verrez que cela va revenir dans l'ordre tranquillement.surtout ne faites pas une "fixette" sur cette panne.

Erection molle

Question

Bonjour j'ai 31 ans et j'ai remarqué que mon érection étais pas très dure... bien sur cela reste suffisant pour une pénétration mais quand ma copine est sur moi au bout de 10 minutes mon sexe commence a se plier et je ressent plus grand chose...même si je me met sur elle pareil au bout de 10 15 minute cela devient plus mou...j'ai posé la question a ma copine sur ses ex compagnons et elle m'as dis qu'ils avaient une plus forte érection...je tiens a préciser que cela toujours étais comme ça je n'est jamais vraiment eu d'énorme érection le seul moment ou elle est bien dur c'est juste avant l'orgasme.Si vous pouvez m'aidez en répondant merci.

Réponse

Vous constatez que votre érection est molle  pendant les rapports sexuels et ce depuis relativement longtemps. Vos différentes partenaires ont confirmées cette situation.Vous vous demandez pourquoi ? Le seul moment ou vous sentez votre érection dure c'est juste le moment avant l'orgasme. Si vous avez de bonne érection matinales, si lors de la masturbation elles sont également de bonne qualité , il est vraisemblable que vos troubles de l'érection soient d'origine psychogène.

Conseil

Je pense que votre excitation n'est pas au point culminant c'est pour cette raison que vos érections sont molles  et pour preuve juste avant l'orgasme votre érection est normale Pourquoi ? seule une évaluation psycho-sexuelle pourrait m'orienter.Je vous engage à aller consulter si cette démarche vous est possible.

troubles de l'erection

Question

bonjour,j'ai 45 ans et un passé anxio depressif tres marqué (je suis toujours sous traitement anxiolitique et anti depresseur il y a 4 ans j'ai commencé a avoir des troubles de l'erection qui sont devenus une veritable obsession. Mon medecin, m'a prescrit du cialis 10mg a prendre 2 fois par semaine pour être en permanence "operationnel" et de ce fait ne plus y penser c'est ce que j'ai fait et ça fonctionnait plutot bien jusqu'à aujourd'hui maintenant 10 mg de cialis n'ont plus aucun effet sur moi, ce problème recommence a envahir mes pensées et je suis un cas desesperé Qu'en pensez-vous, le corps s'habitue-t-il et faut il augmenter la dose, faut il changer de médicament, y a t-il d'autres solutions? merci cordialement

Réponse

A 45 ans , vous avez un passé anxio dépressif sévère et vous avez commencé à avoir des troubles de l'érection que vous avez commencé à traiter par des médicaments bien connus. Aujourd'hui ces médicaments ne font plus effet et vous ne savez plus quoi faire ?

Conseil

Vous êtes la preuve que ces médicament ne sont pas toujours le "miracle" à traiter toutes les dysfonctions érectiles.Vous avez un passé dépressif avec un traitement adapté , il faut savoir que les antidépresseurs ont des effets sur la libido et par voie de conséquence sur l'érection. Les inducteurs d'érection ne fonctionnent que si le désir est là. Revenez vers votre spécialiste pour faire le point sur votre dépression , il y a des molécules qui ont moins d'interaction sur la libido. En plus un accompagnement sexologique est dans votre situation fortement conseillé.bon courage

disfonctionnement érectile

Question

Bonjour, Lors des rapports sexuels avec ma compagne, le désir est présent, on se caresse en un long préliminaire, mais mon érection n'est pas aussi ferme que normalement voir même je débande lors de la fellation, ou de la pénétration. Ce que l'on vit trés mal malgré notre bonne complicité et notre recherche de solutions mutuelles . J'ai consulté un généraliste test téstostérone ok, Psa ok, suivi d'une consultation urologue avec injection concluante. Plusieurs consultations auprés d'une psychologue n'ont pas fait apparaitre d'état dépressif ou anxieux . J'aimerai ne pas avoir recours à une solution médicamenteuse aussi j'aimerai connaitre votre solution Cordialement

Réponse

Vous avez actuellement des troubles de l'érection avec votre compagne , malgré une très grande complicité relationnelle. Vous avez consulté un urologue qui vous a fait une batterie d'examen et vous a fait une injection intracaverneuse qui a donnée des résultats concluants.vous voudriez une solution non médicamenteuse à votre problème.

Conseil

Mon problème pour vous répondre est que je ne sais pas votre âge. Si vous avez 25 ans 50 ans ou 70 ans la problèmatique est différente. Si on vous a fait les psa c'est que probablement vous êtes dans l'âge mur.Arrivé à un certain âge on peut avoir une baisse de régime et sans que cela soit pathologique. Pour mieux comprendre votre problématique , je vous conseille d'aller voir un sexologue (de préférence de formation médicale ou para-médicale) qui avec le résulat de vos examens sera à même de vous orienter et de vous aider vers la voie qui vous convient la mieux. bon courage

Comment puis-je stopper c'est troubles d'érection ?

Question

Bonjour, Tous d'abord j'ai 15 ans et je n'est jamais fais l'amour, cela fais 6 mois que je suis avec ma copine, je suis très amoureux d'elle. Nous n'avons jamais réussi a faire l'amour car avant chaque pénétration je débande ou je bande mou (pas assez pour la pénétrer), cela m'arrive à chaque fois donc j'avoue que maintenant j'ai tous le temps peur de débander avant la pénétration et c'est ce qui arrive. J'ai aussi un liquide qui sort de mon pénis tous seul assez souvent qui peut arriver à tous moment quand je suis avec elle et qu'il y a des caresses (qui n'est pas du sperme). Elle ne veux pas me toucher, juste carresser et encore..moi par contre je la touche. Je fume 5 à 10 cigarette par jour, environ 3 joints (Hachich, herbe) par jours, le week end je bois de l'alcool avec mes amis. Est ce que cela peut venir de ma consommation cité ci dessus ? Ou est ce tous simplement le stress ? Pourtant j'ai énormément envie d'elle... J'ai vraiment besoin de votre aide, et d'une réponse qui pourrai m'aider sil vous plait.

Réponse

A 15 ans et toujours "vierge" vous pensez être confrontés à des troubles de l'érection. Chauqe fois que vous avez voulu faire l'amour avec votre amie vous avez débandé avant la pénétration. cette situation vous inquiète et vous pensez que c'est du à votre hygiène de vie , alcool, cigarettes, joints etc...

Conseil

Si vous débandez juste avant la pénétration c'est que vous avez peur de ne pas y arriver. cela s'appelle de l'angoisse de performance. Il faut donc arrêter d'y penser. Pendant quelques temps continuez vos échanges érotiques sans essayer de la pénétrer et vous verrez vous allez déstresser. quant à l'alcool et les joints c'est pas trop conseillé quand on est de nature angoissée.

Trouble de l'erection.

Question

Bonjour. J'ai des difficultés à maintenir une érection forte lorsque j'ai des relations sexuelles. J'ai consulté il y a quelques temps un urologue qui m'a prescrit du viagra qui est très efficace. Mais je ne voudrais pas tomber dans la dépendance, je n'ai que 30 ans et je n'ai pas de relation fixe ! Pour information lorsque je me masturbe j'ai une érection normale. Je me masturbe tous les jours et toujours avec un support vidéo pornographique, aurais je conditionné mon cerveau a un plaisir personnel avec une addiction au site porno ? Faut il que je stoppe ces pratiques ? Si c'est la solution à mon problème vais je retrouver une érection normale et au bout de combien de temps ? Merci pour votre réponse.

Réponse

Vous avez des troubles de l'érection lorsque vous faîtes l'amour avec une femme , cependant pendant vos pratiques masturbatoires vous n'avez aucune difficultés à avoir une érection de qualité. Ceci est la preuve que vos troubles de l'érection sont bien de nature psychogène. Vous êtes alles voir un urologue qui vous a prescrit du viagra et cela fonctionne bien. Aujourd'hui à trente ans vous ne voulez pas passer tout le reste de votre vie sexuelle à prendre une petite pillule bleue pour bander devant une fille,  et on vous comprend. En commençant à 30 ans jusqu'à la fin de votre vie sexuelle , cela va vous coûter cher.

Conseil

Bien entendu , vos masturbations intensives devant des fims pornographiques ont quelque peu perturbées votre comportement sexuel en situation relationnelle. Je suis surprise qu'un urologue en première intension vous ait prescit ce médicament (qui a par ailleurs des indications adaptées) et ce sans autre investigation ou interrogation. C'est en effet la solution facile , la prescription d'un médicament demande quelques minutes, et l'entretien avec un sexologue demande une heure pendant laquelle le praticien va évaluer votre situation. A votre place je ne ferai pas l'économie de quelques séances de sexothérapie , qui vous seront en l'etat plus bénéfiques qu'un médicament. En attendant , il faut modifier vos pratiques masturbatoires, tant sur le fond que dans la forme. Ce qui ne veut pas dire qu'il ne faut plus vous  mastruber. Bon courage

probleme d'érection à 28 ans

Question

voila j'ai 28 ans, jamais eu réellement de relation amoureuse avec un fille, quelques "coups" mais pas beaucoup, disons jamais de relation épanouie. j'ai rencontré il y a presque 2 mois une fille géniale et nous sommes tombés amoureux, elle a 5 ans de plus que moi. avec elle j'ai un gros soucis d'érection, dès le 1° soir, je suis excité pendant les préliminaires et au moment de la pénétrer je perds toute érection, sauf 2 fois ou ça a marché. Maintenant, j'ai même du mal a avoir une érection pendant les préliminaires car dès que j'y pense ça retombe, ou ne monte pas du tout. Par contre quand on s'embrasse ça monte de suite. Etant donné que je me masturbé pendant toutes mes années de célibat, est-ce que ça peut venir de là? J'ai arreté toute masturbation depuis plusieurs semaines mais ça n'y fait rien. Niveau communication c'est parfait, elle me dit qu'elle peut attendre, mais commence à douter qu'elle me fait envie, et à chaque fois que je veux réessayer c'est le même scénario, et j'ai peur de la perdre à cause de ça car c'est le seul point négatif de notre relation Je meurs d'envie de lui faire l'amour, je sais que je peux avoir des érections (nocturnes, au réveil, ou seul) mais au moment ou il faut plus rien. aussi au début elle m'avait parlé de son précédent en me disant que c'était un super coup au lit, ce qui m'avait un peu perturbé mais elle m'aime et c'est pas un problème pour elle que je sois peu expérimenté auriez-vous des conseils, merci d'avance

Réponse

A vingt huit ans vous êtes pour la première fois dans une vrai relation amoureuse. Votre problème alors que vous avez beaucoup de désir pour elle c'est que vous êtes confronté à des "pannes sexuelles"Vous avez peur qu'elle  commence à douter que vous ayez vraiement d'elle. Vous pensez également que vos difficultés puissent venir d'un manque d'expérience et ou de pratique associé à  des masturbations intensives et rapides qui ont ont été le lot de ces dernières années.

Conseil

En effet vous avez plusieurs problèmes Vous êtes non seulement inexpérimenté mais vous avez pratiqué une masturbation intensive ; ceci n'aide pas canaliser votre excitation sexuelle et à érotiser la relation. De plus vous l'aimez , vous êtes amoureux et ceci , associé à un manque de confiance en vous se traduit par "une angoisse de performance" d'où vos troubles de l'érection. Vous avez peur de ne pas être à la hauteur Quoi faire ? Déstressez , détendez vous , utilisez les méhtodes de relaxation. Je vous conseillerai dans un premier temps , de ne pas penser à la pénétration. Les prochaines rencontres avec votre amie , le mot d'ordre doit être  pas de pénétration , caressez vous , soyez attentif au plaisir sensuel et non au plaisir génital. Si vous avez du mal , une ou deux séances avec un sexologue pourrait vous aider. bon courage

Erections difficiles

Question

Bonjour, J'ai 32 ans et j'ai été en couple presque constamment entre 15 et 26 ans, avec une vie sexuelle sans problème et des rapports très satisfaisants, parfois même très longs (plusieurs heures). Après une rupture difficile et une période assez sombre de ma vie terminée par une dépression, j'ai fais le choix de rester célibataire jusqu'à je sois plus en harmonie avec moi-même, ce qui a pris quelques années. Ensuite, j'ai mis encore quelques temps avant de me décider à rencontrer quelqu'un et encore plus de temps avant de rencontrer quelqu'un qui me plaise. Au final je suis resté célibataire presque 7 ans, avec une vie sexuelle limitée à 3-4 masturbations par semaine (sans aucun problème), sans aucun rapport sexuel. Aujourd'hui j'ai rencontré une jeune femme qui me plait beaucoup et malheureusement je suis sujet à des troubles de l'érection. Lors de nos 4 tentatives, les préliminaires se sont toujours bien passés, mais 3 fois mon érection s'est volatilisée pendant que j'essayais de la pénétrer et la 4ème le rapport s'est correctement déroulé mais n'a pas dépassé 10-15mn, ce qui m'a également frustré. J'ai vu sur internet qu'une longue période de célibat pouvait occasionner ce genre de trouble et qu'il fallait dédramatiser, mais c'est plus facile à dire qu'à faire ! Y a t'il des exercices qui pourraient m'aider ? Est ce que des médicaments type Viagra pourraient m'aider dans un premier temps ? Mon rythme de vie n'est peut-être pas idéal non plus : je fume, ne fais plus de sport, sors beaucoup et me couche très tard, même si je suis malgré tout assez en forme physiquement... Merci pour votre réponse

Réponse

Après une interrpution de presque six ans de vie sexuelle et une assez grave dépression Vous vous engagez à nouveau dans une relation.Vous êtes inquiet car vous avez eu quelques petites pannes d'érection de reprise si on peut dire et vous ne vous sentez pas performant.En effet une longue période d'inactivité sexuelle , demande une certaine remise en route si on peut dire. D'ailleurs vous avez pu voir qu'au bout de la quatrième tentative cela s'est bien passé sauf que vous avez la durée du coit trop court (on ne peut pas tout avoir d'un coût). Entre nous Dix à quinze minutes c'est très bien pour une reprise.

Conseil

Cette période de réadaptation est tout à fait normale. Plus la période d'inactivité sexuelle est longue plus la reprise sera difficile. soyez détendu , n'attendez pas de vous des performances impossibles. Soyez à l'écoute de votre désir. Je vous conseillerai deux ou trois séances avec un sexologue cela vous aiderait à reprendre confiance en vous. bon courage

j'ai peur d'échouer à chaque rapport sexuel.

Question

bonjour, je vous expose mon problème qui me perturbe vraiment beaucoup. Voilà j'ai 21 ans et ça fait 3 mois que je suis avec ma copine mais sexuellement de mon coté, on ne peut pas dire que ça soit superbe pour elle. je m'explique, nos relations sexuels ne dépassent pas les 5-6 minutes le 3/4 du temps. mais l'autre fois pendant nos rapports sexuels, on a rigolé et du coup ça à durer plus d'une heure mais c'est rare. dernièrement, enfin hier, je bandais quand on se "chauffait", et au moment de passer à l'acte ça faisait plus de 10 minutes et je me suis mis à débander..; ça me met très mal à l'aise car j'ai envie d'elle, et je n'arrive pas à la satisfaire ! j'avoue que je stress pas mal à chaque fois, vu que ma copine est un plus agée (23ans) et qu'elle est resté 5 ans avec le même et qu'elle a eu 5-6 copains, et que celui avec qui elle est resté 5 ans l'a amené à l'orgasme (clitoridien et vaginal). Alors que moi, avant elle ça allait plutôt pas mal au lit, car les nanas avaient qui je sortais, je n'y tenais pas trop donc je ne m'inquiétais pas de ma performance sexuelle. je tiens à ma copine, et je veux que ça se passe bien. alors comment faire pour se détendre et détresser à chaque, car je pense que c'est de la que vient mon problème (rapport court, du mal à bander des-fois durant le rapport sexuel, j'ai tellement peur de pas arriver à la satisfaire, car ma 1ère fois avec elle fut assez courte sur la durée, je n'avais pas eu de rapport depuis 6 mois, du coup à chaque fois je me met la pression) j'attends vos réponses à mon problème avec impatience. Merci de votre pars. Cordialement ...

Réponse

Vous avez 21 ans une petite amie qui est légèrement plus âgée que vous. votre problème porte sur la durée de vos rapports sexuels que vous extimez trop court 5/7 minutes et vos pertes d'érection qui interviennent lorsque vraiment votre excitation est à votre comble. Il fau que vous sachiez que vos difficultés sont de nature psychogène , vous avez tellement envie de faire bien,  d'être dans la performance quoi ,  que vous en perdez tout vos moyens. De nos jours les médias véhiculent ,  l'image que la sexualité  est une affaire de performance , eh non on est des être psyché par des machines à faire l'amour.

Conseil

Si j'ai un conseil à vous donner , laissez tomber la montre. Ne regardez plus le bout de votre sexe , laissez vous aller  au plaisir d'être à deux,  lâcher prise. Laissez vous aller au désir qui vous envahit , ouvrez votre champ de conscience érotique. Si vous êtes vraiment trop stressé , faites des exercices de relaxation. Quand vous êtes en elle  arrêtez de bouger , regardez là dans les yeux , dis lui que vous êtes heureux d'être avec elle etc.... tout ira mieux je vous l'assure.

Absence d’érection matinale

Question

Voila j’ai 29 ans et depuis un certain moment j’ai constaté que je n’ai plus d’érection matinales. Même durant la journée les érections spontanées me font défaut. Par contre quand je me masturbe j’ai une érection satisfaisante. Je n’ai pas envie d’essayer avec une fille de peur que ça m’arrive et me bloquer carrément. Pour vous dire, je suis très stressé comme personne et y a presque une année j’ai eu un pneumothorax. J’aimerais bien savoir si cela veut dire que je souffre d’impuissance ou d’un autre problème vu qu’avant j’avais une vie sexuelle très normale. Merci

Réponse

vous n'avez plus d'érections matinales depuis un moment. Cependant lors de la masturbation vous avez une érection tout à fait satisfaisante. cette situation vous embarrasse et vous avez peur , d'aller au devant d'une partenaire sexuelle de peur de l'échec.

Conseil

Les érections matinales arrivent très tôt , peut être ne les avez vous pas observées. De toutes façons les érections matinales arrivent au moment du sommeil paradoxal. Peut être vous reveillez vous à un autre cycle du sommeil ? toujours est il qu' au moment de la masturbation vous avez des érections normales , il n'y a donc  pas de quoi s'inquiéter. Je vous engage vivement a rencontrer une partenaire sexuelle , et ce sans arrière pensées aucune (sans penser que vous n'allez pas réussir à la pénétrer)allez y , n'attendez pas et soyez cool

Je ne bande pas avant la pénétration à 17 ans !

Question

Bonjour à tous, Ca fait maintenant 2 mois que je suis avec ma copine. Nous avons déjà fais beaucoup de fois les préliminaires et jusque là il n'y avait aucun problème. Cependant il y a une semaine nous avons décidé de passer à la vitesse supérieur et donc de faire l'amour. J'étais puceau et elle avait déjà eu de nombreuses expériences sexuelles. Donc voila on est dans le lit on se caline on se déshabille, mon érection n'est pas très forte malgré mon désir énorme de lui faire l'amour ( elle m'attire énormément ). Je mets le préservatif et là : plus rien. Je lui dis de me masturber, elle le fait, ça remarche je la pénétrer mais au bout de 5 secondes ça marche plus. On laisse tomber. Je me suis donc abstenu de masturbation pendant une semaine, le week end suivant on a essayé ça a marché j'avais une forte érection malgré qu'elle diminuait au moment de pénétrer parce que je ne sais pas vraiment m'y prendre pour pénétrer. Je me dis que le problème est résolu j'ai même tenu longtemps. Seulement voila ces derniers jours on a réessayer et : plus rien. J'arrivais plus à bander quand je savais qu'il fallait que je pénètre. C'est assez difficile à vivre pour moi comme pour elle, j'ai pas envie de la perdre à cause d'un problème aussi con alors que j'ai envie de lui faire l'amour. Je suis parti en vacances donc je la vois pas pendant une semaine, je vais m'abstenir de masturbation. Je pense que le problème est principalement lié au stress. Comment pensez vous que je peux y rémedier ? Des exercices pratiques, quelque chose pour me mettre en confiance je sais pas un truc qui résoudrait le problème ? Merci d'avance.

Réponse

A dix sept ans , sans jamais avoir eu de relations sexuelles , vous avez désirez aller plus loin avec votre petite amie en lui faisant l'amour. Votre problème est une difficulté à maintenir votre érection pendant que vous faites l'amour. Comme vous le dîtes bien c'est uniquement lié à votre stress de ne pas arriver à lui faire l'amour que vous perdez votre érection. c'est une angoisse de performance Cela arrive régulièrement chez les jeunes hommes inexpérimentés un peu inquiet sur leur performance.

Conseil

je vous conseillerai de ne pas vous prendre la tête d'y penser le moins possible. Pendant toute cette semaine vous évacuez ça de vos pensées. Je vous conseillerai également des exercices de relaxation , cela ne peut que vous faire du bien. tout devrait rentrer dans l'ordre , il n'y a pas de raison.

Soucis d’érections.

Question

Bonjour j'ai vingt ans et je suis confronté à un souci ! Je pense avoir un problème avec mes érections. Par exemple je ne bande pas le matin et il paraît qu'il faut . Mais cependant je me couche aussi extrêmement tard le soir ( 3h minimum) peut être que cela y joue. En revanche par moment il m'est souvent arrivé d'avoir des érections dîtes " pour rien " qui étaient elles tout à fait normales ! De plus avec mes ex , j'avais la sensation de bander correctement lorsqu'on nous nous amusions ( enfin je crois que je bandais normalement depuis que je stress je remet tout en doute ) , cependant au moment de la pénétration , POUF , plus rien . Voila et la je commence vraiment à flipper , ensuite c'est vrai j'ai également une masturbation intensive , c'est peut être ça qui ralenti mes érections ... Mais voila si ce n'était que ça , le coup du matin la me fait vraiment stresser je pensais que ce n'étais pas grave et que c'était du à mon décalage horaire ect ... Alors bon j'aimerai savoir si par hasard j'aurai besoin de médicaments ou si jamais je me monte la pression seul ^^. Ah et aussi un autre truc ! Je préfère tout dire d'un coup mais par exemple lorsque j'ai envie de me faire bander , ce que je fais pour vérifier j'y arrive en même pas 1 min mais sans forcément qu'elle tienne longtemps sachant qu'elle est bien forcée . Voila j'ai peur d'être impuissant à cause de ce qui s'est passé avec mes ex et mon souci d’érections matinales même si j'ai déjà eu de très puissantes érections . Si j'ai besoin de médicaments ou pas ... Ah aussi je fume des cigarettes ainsi que de la marijuana je sais si cela y joue beaucoup . ( Sachant que je ne fume pas de beuh tout les soirs bien sur !) Merci d'avance.

Réponse

A 20 ans vous vous posez beaucoup,  mais beaucoup de questions sur vos érections et sur votre "organe" Vous vous inquiétez de ne pas avoir d'érections matinales, et quand vous voulez vous rassurer pour voir si votre organe fonctionne , vous vous tripotez et .... et il ne vous obeit pas au doigt et à l'oeil. = stress supplémentairePour compléter le tableau  , vous pratiquez de la masturbation intensiveDe plus cela vous est arrivé lors d'échanges intimes d'avoir des pannes au moment de la pénétration.

Conseil

Tout ce que je peux vous dire , c'est que vous le maltraitez vraiment votre "organe" "Foutez lui la paix" oubliez le , il est là , il fonctionne n'ayez aucun doute la dessus. Vous n'avez pas besoin de médicaments pour bander et assurement aucun médecin digne de ce nom ne vous en prescrira et je vous déconseille   d'acheter des contres façons sur le net. Autrement d'autres conseils. Votre hygiène de vie ; couchez vous plus tôt et diminuez votre consommation d'herbe. forcement qu'avec cette rythme de vie vous ne vous apercevez même pas que vous avez des érections le matin , d'ailleurs vous reveillez vous le matin ou l'après midi ? Vos comportements sexuelsstop au masturbations  intensives  qui sont délètères à une sexualité accomplie. (je ne dis pas stop aux masturbations)Quand vous vous masturbez , pensez à une jolie fille que vous avez en tête , imaginez la scène et faite durer durer le plus longtemps possible , faites travailler votre imaginaire. Pour finir , Arrêtez de maltraiter votre SEXE , il vous fait défaut aujourd'hui car vous le malmenez , il se rebelle eh oui

érection

Question

Bonjour Je suis j-y 48 ans et je suis resté célibataire jusqu'à peu de temps Etant seul, je me masturbe assez souvent et je n'ai pas constaté de problème d'érection mais avec mon amie je n'arrive plus à retrouver une érection lors de nos rapports Est-ce le fait d'avoir pris l'habitude de se faire plaisir seul en se masturbant qui m'empêche de retrouver une érection avec mon amie Quels sont les moyens d'y remédier ? Merci de votre réponse Cordialement Jean-Yves

Réponse

A 48 ans après avoir été célibataire , vous êtes  à nouveau dans une relation. Cependant , bien qu'à l'aise dans cette relation vous avez du mal à retrouver une érection de qualité avec votre amie. Vous vous demandez si ce n'est pas la  pratique masturbatoire que vous adoptiez qui perturble la reprise de votre sexualité ?

Conseil

Je ne sais pas depuis combien de temps vous êtes restés célibataire , mais plus la période de célibat a été longue plus la reprise de la sexualité va mettre du temps à se mettre en place. Bien entendu des pratiques masturbatoires intensives  ne laissant place à aucun champ de conscience  érotique (sur une longue période) va demander à nouveau un apprentissage et une bonne dose de confiance. Je vous conseille  dans un premier temps  d'avoir avec votre amie , des échanges intimes dans lesquels la pénétration devra être exclue , le temps de reprendre confiance en votre masculinité  Quelques séances avec un sexologue s'avèreraient utiles , celui ci pourrait vous donner des exercices à pratiquer avec votre amiebon courage

seul, ça va...mais à 2....?

Question

bonjour! depuis un certain temps, j'ai de la difficulté à avoir une érection quand je suis en présence d'une femme. pourtant, lorsque je suis seul, tout va très bien! j'ai maintenant une nouvelle copine et j'aimerais bien la satisfaire comme il se doit. merci pour votre aide!

Réponse

Depuis quelque temps des que vous êtes en présence d'une femme vous avez du mal à avoir une érection alors que tout seul vous n'avez pas de problème. Vous avez une nouvelle copine et vous voulez la satisfaire

Conseil

tout d'abord arrêter de penser à votre érection. Si vous perdez votre érection c'est que vous n'avez pas confiance en vous. Il faut retrouvez cette confiance. Peut être êtes vous trop amoureux ? Votre trouble de l'érection est d'ordre purement psychologique. Quant vous serez "au lit" avec votre petite amie , ne cherchez pas à la pénétrer , caressez vous aimez vous , prenez le temps , reprenez confiance et cela devrait s'arranger. bon courage

je n'ai plus une érection normale

Question

Bonjour, Voilà mon problème: Jusqu'à mes 56 ans environ j'avais une vie sexuelle tout à fait convenable et parfois j'avais recours à la masturbation pour libérer mon désir. En mars 2010 je me suis séparé... depuis deux mois j'ai de nouveau une copine, je l'aime et j'ai envie d'elle mais arriver au lit je bande mou et j'ai du mal à éjaculer au point qu'elle est obligée de me finir manuellement... puisqu'elle a eu son plaisir et qu'elle est fatiguée... Je sais qu'avec l'age on a moins de désir mais malgré j'ai toujours envie. Ma question serait de savoir si il existe des médicaments ou une thérapie pour pourvoir de nouveau avoir une forte érection et éjaculer normalement. Merci de votre réponse et de votre aide.

Réponse

A 56 ans après une séparation récente, (mars 2010) vous avez retrouvé une amie pour laquelle vous avez du désir. Cependant lors de vos rapports sexuels vous "bander mou" et avez du mal à éjaculer.Vous voulez sortir de cette impasse car vous êtes bien avec cette femme et vous l'aimez. A partir de la cinquantaine , chez les hommes peuvent apparaitre  quelques soucis au niveau de l'érection. Avec l'âge l'érection a plus de mal à arriver il faut plus de stimulation.  La période réfractaire est également allongée. De plus Si vous êtes sujet au diabète à l'hypertension , attention aux l'atteinte des vaisseaux de la Verge. Si vous avez des érections matinales et nocturnes de bonnes qualité , si pendant la masturbation votre érection est bien dure alors votre problème n'est pas  d'ordre médical mais psycho-comportemental.

Conseil

Je vous conseille néanmoins d'aller voir un médecin pour faire un bilan complet à 56 ans ce n'est pas superflu. Si vous n'avez pas de problèmes médicaux , on pourrait envisager que dans cette nouvelle relation inconsciemment vous avez peur de ne pas être à la hauteur. Ce qui entraine chez vous "une angoisse de performance" Peut être avez vous été marié de nombreuses années à la même femme sans autre relation , ce divorcea donc été un bouleversement , et une nouvelle rencontre en est un autre. En effet vous pouvez vous faire prescrire des "inducteurs d'érection" (cyalis, viagra, lévitra) l'effet vasodilatateur du médicament va vous procurer une meilleure érection et par voie de conséquence moins de stress lors des rapports sexuels et une reprise de la confiance en vous. Bon courage

probleme d'erection

Question

J'ai de très fréquentes érections la nuit ou le matin , par contre j'ai du désir mais je n'arrive pas a avoir de bonnes érections au moment de l'acte avec mon épouse. J'y arrive quand je me masturbe J'ai 60 ans

Réponse

A 60 ans vous êtes confrontés à des troubles de l'érection lors de vos rapports sexuels avec votre épouse. Cependant le matin au réveil et la nuite ainsi que pendant la masturbation. En plus vous avez beaucoup de désir sexuel pour elle. Bien entendu à 60 ans chez un homme on peut craindre à des problèmes d'ordre physiologiques , ce qui vient en contradiction de cette hypothèse c'est la présence d'érection de bonnes qualité pendant la masturbation , les érections matinales et nocturnes.

Conseil

Je vous engage malgré tout à faire un bilan auprès de votre médecin. Il ne faut  pas passer à côté de quelquechose de médical. Après je n'ai pas assez d'élements pour vous répondre autrement que par des hypothèses problème relationnels ,  à ce jour comment vous entendez vous   avec votre épouse ? quelle est son attente face à la sexualité ? demandeuse ou pas ? y-a t-il eu un évènements particulier dans votre vie ces derniers , départ à la retraite par exemple  ? etc ...En effet une évaluation complète de votre situation est nécéssaire pour vous aider pour cela il vous aller voir un sexologue si votre difficulté persistait. Bon courage

erection difficile

Question

j ai du mal a avoir une érection et quand ca marche je tente une pénétration et la souvent ça retombe pendant l acte,alors je suis angoisse au moment d une relation par la peur de l échec et c'est un cercle vicieux,il faudrait que j arrive a me décontracter a ce moment la mais souvent plus facile adire qu' a faire ,j utilise parfois un anneau pénien ce qui m aide mais pas toujours.il faudrait tout simplement que je reprenne confiance en moi.pour tant par la masturbation le résultat semble meilleur. quels conseils pouvez vous me donner et quelle aide éventuelle m apporter cordialement merci

Réponse

Bonjour , Depuis quelques temps vous avez des difficultés à obtenir une érection et quand cela fonctionne vous perdez immédiatement votre érection.Vous avez très bien compris que ces difficultés étaient dues à une très forte angoisse qui se traduis par ce que l'on nomme "une agoisse de performance" En effet devant une peur l'organisme libère une décharge d'adrénaline , qui va entrainer une vasoconstriction au niveau des organes sexuels. Quand on sait que pour obtenir une érection les vaisseaux de la verge se remplissent de sang grâce à une importante vasodilatation on comprend aisément que la peur et l'érection font très mauvais ménage.

Conseil

Vous avez fait un grand pas dans la résolution de votre problématqiue en ayant toute la compréhension du phénomène.En effet il faut que vous repreniez confiance en vous et comme vous le dîtes facile à dire et pas facile à faire. ♥ Je vous conseillerai de vous faire aider par un sexologue si vous le pouvez ♥ Faites des exercices de relaxation et pas seulement au moment des rapports sexuels , commencez tout seul chez vous dans un endroit calme. ♥ La pratique de la masturbation seule est un bon moyen pour reprendre confiance , mais quand vous le faites , faites travailler votre imaginaire érotique , ne soyez pas compulsif dans votre masturbation et bougez plutôt votre corps que votre main. ♥ Vous pourriez également pour vous faire aider vous faire prescrire dans un premier temps un inducteur d'érection. bon courage

Problème d'érection au lit avec ma copine

Question

Bonjour à vous, Je suis un homme âgé de maintenant 21 ans et sa va faire presque 1 an que je suis avec ma copine. j'ai des érections matinales fréquentes et je ressent le désir envers ma copine. Je suis souvent en train de la caresser la flatter, etc. Mais depuis le tout début j'ai toujours le même problème, je ne bande pas toujours ou bien pour que je bande elle n'a pas le choix de me masturber ou d'y aller avec la bouche. D'autres fois par contre juste le fait de me coller sur elle me donne une érection. Comme tout les couples il arrive que nous aillons des disputes et moi on dirait que cela m'affecte tellement que lors de rapport sexuelle j'angoisse, je suis stressé. Nous sommes tous les 2 aux études dans des villes différentes mais nous sommes souvent en contact. Tout ça viens par vague, un instant la vie va bien plus de chicane et mon sexe est en érection, autre instant j'angoisse et la difficulté a avoir une érection est présente. Je ne crois pas vraiment avoir de dysfonction érectile car quand je suis seul la semaine et que je pense a ma copine j'ai toujours des érection mais le contact avec elle m'empêche de me laisser aller. Je suis fou d'amour pour elle. nous nous voyons les fin de semaine et a chaque fois j'ai se sentiment de papillons dans le ventre tellement j'ai hâte d'être avec elle. Merci de lire mon interrogation et bien gentil a vous de me faire part de vos commentaires.

Réponse

A 21 ans , vous avez une amie depuis plus d'un an , vous l'aimez vous la désirez très fort et votre corps manifeste parfaitement les signes de l'excitation sexuelle ; forte érection , papillons dans le ventre .... Le problème se situe au moment de passer à l'acte ; là "boum" l'érection se fait "capricieuse" C'est le même phénomène lorsque vous vous "chipotez" vous êtes tellement affecté par la dispute que vous angoissez d'avoir un rapport sexuel d'où des difficultés d'érection.

Conseil

Ce qui vous arrive est de l'angoisse de performance , vous êtes un garçon sensible , vous avez peur de ne pas la satisfaire. Vous semblez également un garçon stressé peu sûre de vous. Le stress génère une décharge d'adrénaline qui a un effet vasoconstricteur sur les organes sexuels , quand on sait que pour l'érection ait lieu il faut que les vaisseaux sanguins se dilatent vous comprendrez pourquoi en état de stress vous avez des difficultés à avoir une érection.J'ai aussi l'impression que votre amie "vous l'aimez trop" je m'explique on n'aime jamais trop. En réalité vous en êtes tellement amoureux que vous en perdez vos moyens. Il faut donc revenir vers des relations plus égalitaires, puis surtout vous détendre. Essayez des exercices de relaxaion.

problème d'éréction.

Question

Bonjour, je vais vous exposer le problème de mon mari. il a 34 ans et n'avais jamais était porté sur le sexe avant, depuis plus d'un mois maintenant et tous les jours, il est en érection. Si je ne lui donne pas ce qu'il veut il n'arrive plus à dormir, il a des vertiges, et si je lui donne il faut comme même recommencer tous les jours. je voulais savoir à quoi cela pouvait être dû et comment faire pour que les érections diminue ???? Je vous remercie d'avance pour votre réponse.

Réponse

Depuis près d'un mois , à  34 ans votre mari qui jusqu'à présent n'était pas trop intéressé par les activités sexuelles, semble dévellopper une hyperactivité sexuelle , totalement en indéquation avec son tempéramment habituel.Il vous sollicite constamment , même quand vous faîtes l'amour , il ne semble pas rassasié. Si vous n'accédez pas à ses demandes il presente des troubles du sommeil et des vertiges.

Conseil

Je pense qu'il faut que vous discutiez avec votre mari  , au sujet du changement brutal de son comportement sexuel. Peut être votre mari a t-il une explication rationnelle ? ou pas ?Cependant  le constat de signes physiologiques réels me poussent à vous conseiller de voir un médecin rapidement. En effet ne pas obtenir l'activité sexuelle (en grande quantité) dont il semble avoir besoin , ne doit pas entraîner de troubles tels que vous le décrivez. tenez moi au courant bon courage

il ne veut plus faire l'amour

Question

il ne veut plus faire l'amour voici déjà 8 mois maintenant qu'il me caresse,me dit je t'aime et me le démontre de toutes les manières mais n'arrive plus a me faire l'amour,son érection ne lui permettant pas d'y arriver.Il est bloqué.C'est un homme pas très sur de lui,timide et introverti,qui a eu une enfance difficile.Il est intelligent,bourré de qualités,amoureux,mais coté sexe,on ne sais plus quoi faire.A-t-il peur d'une éventuelle paternité..lui dit que non mais va-t-en savoir...je ne sais plus que faire,je l'aime mais ne peut facilement envisager ma vie sans sexe,et lui-même bloqué,désolé de ne pas pouvoir combler mon désir.Que pouvez-vous me conseiller?qu'en pensez-vous?merci de votre attention et réponse.

Réponse

Votre ami , depuis huit mois  semble rencontrer des problèmes de désir , il vous caresse , il est tendre, amoureux, mais son érection ne semble pas être au rendez vous pour que la pénétration soit possible. Vos sentiments sont bien réels mais à juste titre vous ne vous voyez pas vivre une vie de couple sans sexualité.Il me manque certaines données pour vous répondre au plus juste. Est ce vraiement un problème récent ? comment était ce auparavant ? car vous le décrivez introverti , timide peu sure de lui. A t-il des érections matinales ? comment sont elles ? y a t-il un évènement qui est survenu dans sa vie et qui ait pu le perturber ? Je comprend votre désarrois et il est certain qu'il faut que vous vous fassiez aider.

Conseil

Les troubles du désir  , font partis des difficultés sexuelles  les plus difficiles à apréhender. Je vous engage donc à rencontrer un sexolgue , théparapeute de couple. Celui par un intérrogatoire approfondi sera a même de faire une analyse de la situation et vous porposera un shéma thérapeutique. Bon courage

il ne veut plus faire l'amour

Question

il ne veut plus faire l'amour Voila:cela fait 4 ans que nous sommes ensemble.au début il a du me conquérir, difficilement je dois le dire,car je n'avais pas envie d'une histoire trop sérieuse.Puis nous avons commencé a vivre ensemble,nous étions très heureux.Au bout d'un an et demi,progressivement,il n'avait plus envie e de faire l'amour....érection mais au moment de la pénétration,tout "retombe",et on passe de moins en moins à l'acte.il me dit être très amoureux et il a beaucoup de qualités comme compagnon....si ce n'est,le sexe.je me demande si c'est ma faute,peut être ne suis je pas la femme pour lui.Je ne sais plus que faire,il soutient que ça va s'arranger,j'ai du mal à y croire.il a toujours des érections mais elle ne se maintient pas assez,du coup,il dit ne plus en avoir envie.je lui ai proposé d'aller voir un thérapeute,il aquiesce mais tarde à mettre en pratique.nous nous aimons,c'est chose sure,mais cette situation est difficile et j'ai l'impression que plus le temps passe,plus la solution s'éloigne.Je me sens désarmée et impuissante.c'est un homme de 40 ans,issue d'une histoire complexe,une mère autoritaire et 2 pères,un naturel qui l'a laissé tomber et le compagnon de sa maman(décédé il y un an et demi) qui n'a pas non plus joué son rôle de père.Qu'en pensez-vous?quels conseils pourriez-vous me donner?merci de votre attention.

Réponse

Votre compagnon , au bout de quatre ans de vie commune n'a vraisemblablement plus envie de faire l'amour , alors que ses sentiments envers vous sont "forts" il vous aime comme au premier jour. Il n'a plus envie de faire l'amour et quand vous le sollicitez , en effet il a des difficultés d'érection. Votre ami a un problème de désir sexuel  c'est certain et cette difficulté ne semble pas liée directement à votre relation, car il a un désir réel d'être avec vous et déchanger de tendres moment Comme vous l'expliquez il a eu un parcours un peu difficile et vous pensez que peut être cette difficulté pourrait venir de son développement psycho sexuel.

Conseil

Quoi faire ? Tout d'abord ne pas rompre la communication qu'il y a entre vous , c'est extrêmement important. Il faut qu'il sache qu'une sexualité épanouie est pour vous primordialAllez voir un thérapeute me semble être une URGENCE , il faut insister sur ce point. Ne pas laisser cette situation s'enliser , c'est à dire l'accepter. Le trouble du désir masculin est une difficulté sexuelle complexe à prendre en charge , ne pas consulter serait une erreur si lui et vous tenez à votre couple. Bon courage

Trouble de l'érection ou du désir ?

Question

Trouble de l'érection ou du désir ? J'ai 58 ans et de plus en plus souvent mon érection est molle. Avec le stress du à cette situation, elle disparait même parfois complètement au bout de 3 mn. Jusqu'à 55 ans je n'ai eu que quelques pannes et de plus en plus je manque de dureté. Sachant qu'il faut un sexe dur à ma compagne pour qu'elle se satisfasse (mais pas forcement plus de 20 mn), je suis un peu dérouté. Cela dit, elle ne m'impose rien et tente de m'aider, ce qui nous fait parfois bien rire lorsqu'elle adopte des positions censées me décoincer ! Mais qui n'aident en rien. Lol. Ma tension est un peu limite; mais je ne souffre pas d'hypertension. Sinon, tout le reste de mes analyses sont très bonnes, y compris le PSA, etc. Je ne prends aucun médicament. Je me masturbe souvent, mais mon érection n'est pas meilleure. J'aime ma femme et n'ai pas envie d'une autre. Question : Pour m'aider, puis je demander au médecin qu'il me prescrive un inducteur de "je ne sais plus comment ça s'appelle"...? Histoire 'avoir confiance en moi. Ca marche comment ces médicaments ? Ca accentue le désir ou l'érection ? Telle est la question... Si vous pouviez me préciser la gamme de ce qu'un médecin peut me prescrire, mais pour quelqu'un qui tend quand meme a etre hypertendu. (Cialis interdit je crois ?) Merci

Réponse

A 58 ans vous êtes confrontés à des troubles de l'érection , votre sexe  semble moins rigide qu'auparavant.  Décontenancé devant ces pannes , vous stressez et perdez complètement votre érection. Votre compagne a une attitude plutôt positive , elle n'accentue pas votre angoisse et essaie même d'être consiliante. Vous vous êtes persuadé qu'il lui faut une "verge dure" pour avoir du plaisir !!Etes vous sure de ça ? Vous avez fait un bilan sanguin qui n'a rien révélé d'anormal.

Conseil

Vous êtes à un âge ou les hommes commencent à se plaindre de tels troubles. Je pense qu'il est important de faire un bilan médical complet et de regarder bien entendu , la glycémie, le cholestérol , mais  aussi de faire le point sur l' hygiène de vie  que vous avez eu et que vous avez etc ...Revoyez votre médecin et parlez lui bien de vos difficultés. Il élargira le bilan si besoin. Ensuite , si votre trouble de l'érection perdure dans le temps vous pourriez essayer de prendre (sur prescription médical) des inducteurs d'érection , il en existe trois sur le marché. VIAGRA CIALIS LEVITRA Cela peut vous aider à franchir un cap. Dernier point Repensez et daptez votre sexualité , soyez inventif , comme beaucoup d'hommes vous croyez que le seul plaisir de la femme est un sexe dur dans son vagin. Il n'en est rien Je vous laisse à votre imagination bon chance

troubles

Question

voila j'ai 20ans j'ai voulu coucher avec ma copine (ce n'était pas la premiere fois que nous le faisions) dimanche apres midi j'ai bander et d'un coup plus rien depuis je n'arrive plus a bander et on est déjà jeudi de quoi cela peut venir?

Réponse

Vous avez 20 ans , avec votre copine une fois vous avez eu une panne et depuis c'est à dire trois ou quatre jours plus rien !!!La TROUILLE  voilà ce que c'est ni plus ni moins Oui vous allez me dire mais comment je fais

Conseil

Ne pas se prendre la tête avec ça ; des pannes ça arrive à tout le monde , tous les garçons ont été confronté à cette situation embarrassante. Il faut en rire et puis ne plus y penser. Je dois vous rassurez vous n'avez pas un trouble de l'érection. Sortez vous ça de la tête , plus vous allez  y penser moins cela va marcher. La prochaine fois que vous verrez votre copine n'essayez pas de la pénétrer ,caressez vous simplement N'ayez crainte ça va revenir

Pourquoi l'érection cesse

Question

Pourquoi l'érection cesse? Bonjour je veux simplement savoir pourquoi l'érection cesse ? Merci, George!

Réponse

Vous vous demandez pourquoi les hommes cessent d'avoir des érections ? Votre question est simple et courte , mais je ne sais pas dans quel but vous la posez ? Voulez avoir des informations sur la physiologie de l'érection ? ou Vous demandez vous pourquoi parfois vous avez des difficultés érectiles ?

Conseil

Donc commençons par un peu de pysiologie , je vais tenter de le faire simplement car la physiologie de l'érection est complexe. L'érection est un phénomène vasculo-nerveux , on peut voir la verge comme une éponge vasculaire en automie. La dopamine est le neurotransmetteur de l'excitation sexuelle , elle transmet un ensemble de messages qui met en route une cascade de réactions chimiques  dont la secrétion du monoxyde d'azote qui est le plus puissant valodilatateur naturelle. La vasodilatation va permettre au sang de rentrer dans les corps caverneux , d'où l 'érection. La phosphodiestérase de type 5 va avoir une action inhibitrice sur la vasodilatation et ansi le sang va repartir des corps caverneux et la verge va redevenir flacide. Les nouveaux médicaments type pilulle "bleue" ont une action inhnibitrice de la phosphodiestérase de type 5 ensuite pour répondre,  au pourquoi un homme peut arrêter d'avoir une érection , il y a plusieurs raisons.Il ne faut pas avoir des problèmes de santé c'est à dire -il ne faut pas que les artères soient bouchées-il ne faut pas que les nerfs soient coupés pour que la conduction nerveuse soit bonne -il faut que les testicules fabriquent suffisamment de testostérone-il faut que le cerveau puisse envoyer les signaux commandant la secrétion des neurotransmetteurs. ensuite il faut être bien sur le plan psychologique le stress est délètère pour l'érection (problème de couple, manque de confiance en soi, problème de travail, etc...)En effe lors d'un état de stress , l'adrénaline a un effet vascoconstricteur sur la sphère sexuelle , or comme on l'a vu plus haut pour qu'il y ait une érection il faut une vasodilatationj'espère avoir pu répondre au mieux à votre question.

mon marie ne me penetre jamai

Question

je suis mariée depuis 2 ans mon mari ne me pénètre jamais il se masturbe régulièrement en ma présence et c comme ca qu'il joui et quand je lui demande et même s'il essaye de faire des efforts il me repousse au bout de même pas 30sec et il continue tout seul il m'embrasse très rarement il préfère sur la joue j'ai très peur je pense qu'il et homo et qu'il me la cacher aider moi il fui le problème et je constate quil adore me toucher par les fesses et si je le laisse il me pénètre je compte sur votre réponse il veux pas consulter et il met beaucoup de temps a jouir la seul façon c'est sa main

Réponse

Au bout de deux des maraige votre mari, non seulement ne vous a jamais pénétré , mais ne semble pas non plus apprécier les caresses à caractère érotique , il se limite à des rapprochements affectueux. Sauf exception, son intérêt pour vos fesses qu'il carresse avec plaisir et il vous semble qu'il serait prêt à vous pénétrer par l'anus. Forcément vous vous posez des questions et notamment sur son orientation sexuelle. (homosexualité) En effet c'est une piste à creuser, mais on ne pas l'affirmer.

Conseil

Forcement il est urgent de consulter un sexothérapeute ,  lui seul sera à même après avoir fait une évaluation du  dévelloppement psychosexuel de votre mari , d'apprécier  si votre mari a bien une orientation homosexuelle. Vous dîtes qu'il ne veut pas consulter ! Il est pourtant  indipensable  que vous le convainquiez. s'il persiste dans cette voie vous devrez prendre une douleureuse décision. La rupture ? En tout état de cause vous ne pouvez continuer comme ça. bon courage

aspest de penis

Question

mon pénis fait 18 cm et 5cm de large en érection mais le problème c'est que des que je bande ou sans sans bander il se met toujours a gauche et en bandant il doit faire un angle de 70/80 degrés en partant de ma jambe gauche. est-ce que c'est grave...? et aussi je me demandais si je devais ouvrir la peau du gland pour que mon gland soit a l'air dans mon slip constamment?? j'ai 15 ans ...

Réponse

bonjour , tu t'inquiètes car ton pénis qui a en érection une taille de 18 cms (largement au dessus de la moyenne) présente une courbe de 70°à 80° en partant de ta jambe gauche. De plus tu voudrais que ton gland  soit à l'air dans ton pantalon et tu souhaiterais  couper ton prépuce.

Conseil

♥ Tout d'abord il faut savoir que les pénis des hommes ont régulièrement des courbures naturelles , que cela soit  à droite à gauche mais aussi en haut et pour certain en bas. Dans la majorité des cas la gène qu'elles procurents est essentiellement esthétique et ne gêne en aucun cas pour les relations sexuelles. Tu parles d'un courbure de 70° à 80°  de ta verge ? Est tu certain d'avoir pris la bonne mesure d'angle ? Cela semble important , au dessus d'une courbure de 60 ° cela peut  ci rendre  difficile la pénétration. Toutefois il existe des interventions chirurgicales pour remedier à ça. Tu parles également de ton prépuce , Te gêne t-il ? est il trop sérré ? En effet  un prépuce trop rétréci peut entrainer un gêne et des douleurs , cela s'appelle un phimosis et dans ce cas une simple intervention chirugicale est nécessaire. Dans tous les cas je te conseille de voir ton médecin traitant qui en cas de besoin t'enverrai voir un spécialiste. Et quant à ton  autre question sur l'excès de masturbation , rassure toi  la masturbation ne peut te  rendre malade. ni "sourd"  A 15 ans on a des tensions sexuelles importantes qu'il faut libérer. Quand tu te masturbe  essaye de faire fonctionner ton  imaginaire érotique. Bon courage

que fait trop de masturbation?

Question

Alors voila moi je suis un peu jeune sur le "forum" j'ai 15 ans et je voudrais savoir si je me masturbais trop genre 5/6 fois dans la journée des fois ou j'ai aussi besoin de me regarder des vidéo porno pour me faire du bien bref je pense que je me branle et touche trop le pénis mais j'adore sa pourriez vous me dire s'il y a des conséquences par la suite...

Réponse

La masturbation n'est pas en soi dangereuse , elle est même nécessaire. Cependant une pratique intensive et compulsive  de la masturbation , peut entrainer l'acquisition    mauvais réflexes qui peut découler sur  des difficultés d'ordre sexuelle comme l'éjaculation précoce. C'est aussi le signe que la masturbation n'est pas pratiquée dans le but de rechercher un plaisir mais pour libérer une tensionJ'attire votre intention sur la visualisation quotidienne de films pornographiques , qui vous conduit vers  une interprétation  très érronée de la sexualité. Il faut savoir que les films pornographiques ne correspondent pas du tout à la réalité , ils sont remplis  de trucages.

Conseil

Alors les fims porno au quotidien non , de temps en temps  avec des copains pour rigoler purquoi pas la masturbation oui , pas vingt fois par jour en éjaculant au bout de 10 secondes Quand vous vous masturbez pensez plutôt à une petite amie qui vous plait et surtout faites durer le plaisir. Vous un imaginaire faites le travailler.

probleme d'érection

Question

voilà je voudrais savoir comment est-ce possible jusqu'à présent avec ma compagne nous faisons l'amour est depuis quelques temps mon gland n'est pas dure ou plutôt moins dur à l'érection puis le gland est mou à la pénétration alors (fatigue stress ou autre) je ne sais pas et je voudrais savoir si c'est normal ou un coup de fatigue j'ai 55ans et j'ai une sexualité normale jusqu'à présent: merci pour votre réponse. guy

Réponse

Vous avez 55 ans et depuis peu,  alors que jusque là vous n'aviez eu aucune difficultés sexuelles vous observez des difficultés d'érection ou plutôt vous avez l'impression que votre gland est "mou" et rend la pénétration dificille.Tout d'abord quelques petites indications sur l'anatomie de la verge et la physiologie de l'érection La verge est composée de deux corps caverneux et d'un corps spongieux qui entoure l'urètre et qui se termine par le gland. Les deux corps caverneux , sont contitués de sinusoides ou plus simplement de cavités , qui lors d'une stimulation sexuelle , sous l'influence de phénomènes complexes,  chimiques, nerveux, se remplissent de sang et provoquent l'érection. Le corps spongieux dont fait partie le gland a plutôt un rôle de soutien ou d'amortisseur  dans l'érection et rentre peu en compte dans la rigidité de la verge.Il est vrai qu'il serait important de savoir , si vous avez gardé une bonne rigidité du corps de votre verge et si c'est seulement le gland qui a perdu son rôle de soutien , ou bien avez vous également une baisse de la rigidité de votre verge ? 

Conseil

♣ Vous avez 55 ans , je pense qu'en premier lieu il serait important que vous fassiez un bilan complet auprès de votre médecin traitant. En effet après Cinquante ans on peut commencer à observer des troubles de l'érection d'origine organiques,  vasculaire, hormonal  ou nerveux.♥ si votre bilan n'a pu constater de perturbations entrainant des troubles de l'érection , revenez vers un sexothérapeute. ♥ si vous avez des  érections réflexes ou matinales de très bonne qualité , vous pouvez  exclure des à présent un trouble organique. ♣ De toute façons on ne peut pas conclure à un trouble de l'érection avéré  si ce problème est récent et qu'il n'a jamais existé auparavant et comme vous le dîtes , du stress de la fatigue, peut entrainer des difficultés d'érection transitoires.

Je bande mou , j'ai perdu mon érection

Question

j'ai 51 ans depuis quelques mois , je bande mou , quand nous avons des relations sexuelles avec ma femme. Il faut dire que ma femme n'est pas très motivée par le sexe. J'ai envie de prendre la pilule bleue est ce que je peux la trouver sur internet.

Réponse

Vous avez 50 ans et des problèmes d'érection depuis quelques temps. Votre érection est molle comme vous dîtes et vous aimeriez prendre la pilule bleue"Je peux lire également que votre femme ne fait pas grand chose pour vous stimuler sexuellement car selon vos dires elle n'aime pas le sexe.Vous avez  évidemment un problème d'érection qu'il faut prendre en compte. La prise en charge de troubles de l'érection ne se résoud pas juste par la prise d'une pilule bleue. On doit envisager une prise en charge globale.

Conseil

◊ Faire un bilan de santé , à 50 ans cela me semble nécessaire pour celà il faut vous adresser à votre médecin traitant. En plus des constantes habituelles le médecin vous fera doser  les PSA qui sont des marqueurs des tumeurs prostatiques. C'est un examen qu'il faut faire tous les ans à partir de 50 ans. ◊ Voyez un sexologue pour faire le point sur votre situation relationnelle et amoureuse et prendre en charge les problèmes d'érection dans leur contexte.◊Vous pourrez bien entendu vous faire prescrire un inducteur d'érection pour vous aider à retrouver confiance en vous. Cependant si ne prenez pas en considération les problèmes de désir de votre femme , votre motivation à vous s'en ressentira et votre inducteur d'érection ne servira pas à grand choseles pilules bleues comme on les appelle ne s'achète pas sur le net elles sont sur prescriptions médicales , elles peuvent présenter des contre indications , alors à surtout ne pas prendre sans l'avis de votre médecin bon courage

probléme d erection classique

Question

J ai 56 ans je me suis fait opéré d hernies inguinale en janvier. Je n avais pas de problèmes d érection mais depuis 15 jours ce n est pas le cas. A mes derniers rapports je n ai pas eu une érection normale et je deviens "mous" pendant l acte pénétration ou pas et m éjacule qu'une fois sur 5. De plus j'ai des problèmes financiers perte d emploi rsa etc... Quel traitement dois je prendre avec mon généraliste pour redevenir comme avant?? Remerciements

Réponse

Vous avez 56 ans , vous invoquez des troubles de l'érection et une difficulté à éjaculer subitemment intervenus depuis 15 jours suite à une intervention chirurgicale sur une hernie inguinale. Vous évoquez également une perte d'emploi , des difficultés financières bref   un malaise général. Globalement celà fait pas mal de choses pour que votre sexualité en soit perturbée. Vous voulez que votre médecin généraliste vous prescrive un médicament pour résoudre le trouble de l'érection.

Conseil

♥ Tout d'abord je reviens sur le titre de votre question "trouble de l'érection classique"Pourquoi pensez vous que votre  trouble de d'érection soit classique. Vous en parlez comme si c'était normal, inéluctable.  Non Vous avez une difficulté dans votre sexualité, c'est un signal qu'il faut prendre en compte, comprendre et traiter.♥ Vous avez eu une intervention chirurgicale , c'est une agression, une secousse  pour votre organisme , celui peut demander un peu de temps pour retrouver toutes ses capacités. A priori une intervention sur une hernie inguinal n'a pas d'enjeux sur la fonction érectile, cependant je vous engage à revoir votre chirurgien à lui en parler pour qu'il vous fasse un bilan post opératoire. Si physiquement tout va bien et les suites de l'intervention satisfaisantes , il faut creuser  d'autres pistes ♥Vous parlez de perte d'emploi , de difficultés financières , Etes vous dépressif ? dépression et sexualité ne font pas bon ménage. Vous souhaitez que votre médecin vous prescrive un médicament pour traiter vos difficultés !!! On ne traite une dysfonction sexuelle par la simple action d'une prescription médicale.La sexualité est complexe , la prise en charge est globale.1- voyez votre chirurgien2- Allez voir votre médecin généraliste et parlez lui de vos problèmes personnels et de votre trouble de l'érection.3- Bien entendu votre médecin traitant peut vous prescrire un inducteur d'érection mais une prise en charge par un sexothérapeute est nécessaire également.Surtout  vous découragez pas , ne baissez pas les bras , vous avez le droit de revendiquer  40 ans de vie sexuelle devant vous.

mes érections sont molles, je suis devenu impuissant

Question

bonjour j'ai 50 ans , je suis marié depuis 25 ans , depuis plus de deux ans maintenant , quand je veux faire l'amour avec ma femme je bande mou , et j'ai du mal à la pénétrer souvent même je n'y arrive pas. Il faut dire que ma femme n'est pas très motivée , elle est très passive (je fais tout et j'ai vraiment l'impression que cela ne lui fait rien) elle n'a d'ailleurs été comme on pourrait dire "très chaude" Pourtant le matin j'ai des érections que l'on pourrait qualifier de respectable. A l'aide , j'ai l'impression que je suis mort en tant qu'homme merci pour votre réponse

Réponse

Je trouve que vous êtes un peu catégorique et dur avec vous quand vous vous qualifiez d'impuissant. ceci est faux car vous décrivez des érections matinales de bonne qualité. 25 ans de mariage , avec une femme avec  laquelle vous avez partagé un quart de siècle . On peut peut être parler d'usure, de lassitude. Etes vous d'accord avec moi. ? De plus votre épouse d'après ce que vous dêtes n'a jamais eu un intérêt pour les activié sexuelles.

Conseil

♥ Mon premier conseil , ne pas laisser cette situation en l'état , si vous ne faites rien les choses vont s'empirer. ♥ a ce jour vous n'avez pas de problème d'érection , vous n'avez pas envie de faire l'amour avec votre femme car il n'y a aucun retour. Il est tout à fait normal que vous n'ayez que peu d'excitation sexuelle. ♥ Discutez avec votre épouse pour voir si vous pouvez retrouver un climat érotique dans votre relation, et developper des fantaisies. ♥ si ce n'est pas possible , à  vous de prendre des décisions qui vont vous rendre heureux.bon courage

troubles temporaires de l'erection et ejaculation rapide

Question

bonjour je suis un homme de 37 ans , j ai connu 1 divorce il y a 3 ans et depuis je connais quelques difficultés avec ma nouvelle compagne , je sais pas si c'est lié mais ... je pense que j ai eu pas mal de stress qui a causé cela , avec mon ex femme j avais très peut de rapports et donc je me masturbais beaucoup tout les jours et quand on avait rapport j étais plutôt endurant et pleins d envies du au images qui me traversais l esprit , donc bonne libido ...j ai connu ma compagne actuelle et elle par contre étais très chaude ce qui m arrangeais et la dur dur manquement d érection , moins de libido !!! que ce passe t il malgré qu' on a fait l amour tout les soirs je sentais beaucoup moins cette envie , moins d' érection en journée moins de libido !!! pourquoi !!! a l heure actuelle nous avons toujours des rapports mais cette fois ci trop rapide , je bande , puis en pleins milieu débande c pas toujours le cas mais ca me tracasse et m énerve moi qui étais super étalon et savais durer des heures !!! que puis je faire , savez vous m aider ou me conseiller ? en entendant j essaye de pas trop y penser et voir chose différemment mais pas facile et frustrant .....merci pour votre aide

Réponse

Vous vivez actuellement une relation récente dans laquelle Vous décrivez  des difficultés d'éjaculation précoce associées à un problème d'érection et de perte de libido. Paradoxalement cette relation satisfait aux attentes que vous aviez depuis des années car cette personnes est demandeuse sur le plan des relations sexuelles. Auparavant vous étiez dans une relation maritale ou votre femme était apparamment peu encline à avoir des échanges sexuels , votre sexualité était pauvre et vous aviez développé une pratique masturbatoire intensive associée à de nombreux fantasmes. Lors de vos rares échanges sexuels que vous aviez étaient pour vous satisfaisant , un fort désir , une bonne excitation et un contrôle éjaculatoire parfaitement maitrisé. Il est tout à fait normal que vous soyez déstabilisé devant ces difficultés sexuelles alors que vous êtes avec une partenaire avec laquelle vous êtes en phase sur le plan de l'appétit sexuel

Conseil

♥ Vous êtes passés d'une extrême à l'autre d'une activité sexuelle rare à une activité sexuelle intensive.♥ Vous parlez aujourd'hui de baisse de libido , votre desir semble s'être amenuisé Pourquoi ? La difficulté sur le contrôle éjaculatoire et sur l'érection sont les résultantes directes de votre manque de libido.  Quel est la nature de la qualité relationnelle avec cette personne ? Avez vous du désir et de l'intérêt pour elle ? Correspond elle à vos codes d'attraction ? Il faut que vous creusiez cet aspect. ♥ au travers de vos propos j'ai pu sentir que vous étiez relativement axé sur la fonctionnalité et la performance , vous employez d'ailleurs le mot "étalon" La sexualité n'est pas un marathon mais plutôt une création , il faut s'amuser, il faut l'inventer . C'est un aussi un échange à deux . Je vous conseille d'élargir vos attentes dans le processus orgasmique , de développer des compétences et des habilités érotiques , Et surtout ne pas limiter la sexualité à la génitalitéIl ne faut pas hésiter à vous faire aider par un professionnel de la sexologie

25 ans toujours rien !!

Question

bonjour; j'ai 25 ans, je suis dépité. Jusqu'a je n'ai pas encore eu techniquement de rapport sexuel avec une femme, ma première expérience à 20 ans est tombée a cause d'un problème d'érection, je n'arrivais pas à bander dur pour pouvoir la pénétrer. Les expériences suivantes j'ai toujours eu peur que cette situations se représente. Je suis complètement frustré par rapport à mes amis, ce qui m"'a amené un moment à me réfugier dans le porno. Que m'arrive t il suis je maudit, malade ???? Aidez moi svp, je n'en peux plus je ne me sens plus comme un homme viril

Réponse

Bonjour ,vous avez 25 ans , lors de votre première tentative de première expérience sexuelle avec pénétration , vous étiez tellement anxieux, vous aviez tellement envie que celà fonctionne bien que vous avez perdu votre érection et la pénétration n'a pas été possible. Classique ! Depuis vous êtes resté sur cet échec et là impossible de "bander" on appelle ça "l'angoisse de performance" Vous n'êtes pas le seul rassurez vous , vous n'êtes pas malade , vous avez la trouille et votre cerveau envoie à votre sexe des messages négatifs lui disant "tu ne vas pas y arriver" en effet votre tête est votre premier organe sexuel. Et plus vous allez vouloir y arriver moins cela va marcher. Si vous avez des érections le matin au lever et lors de la masturbation votre "organe" est donc en parfait éat de marche. Il faudra juste le mettre en adéquation avec votre tête.

Conseil

♥ Je pense vraiment qu'il faut arrêter ce cycle infernal "d'échec" ♣ Je vous conseillerai de vous faire accompagner par un sexologue , qui va vous guider pour que  vous "lâchiez prise" (Vous avez 25 ans peut être qu' allez voir un sexologue en cabinet c'est un peu cher , allez donc dans un centre hospitalier ou les consultations sont plus abordables au niveau prix)♥Dès à présent commencez à travailler chez vous sur la relaxation et la respiration , (achetez un bouquin qui vous expliquera la marche à suivre.) ♣ Ne desespérez pas , vous n'êtes pas un malade en puissance , ni maudit  vous êtes juste un jeune homme qui a la "trouille" ♣ Vous avez bien fait de parler de votre difficulté sur le site c'est un premier pas continuez , mais surtout ne pensez pas que vous êtes" maudit" Dans quelques temps , revenez témoigner bon courage

erection molle et precoce...

Question

Erection molle ou précoce... Et bien voilas un problème qui me harcèle! J'éjacule trop rapidement , bien que parfois mon érection soit moyenne, et à peine ma verge durci, l'éjaculation est à la porte du gland!!! Outre cela, si je m'attelle aux préliminaire au milieu des rapports quand je sens les têtards blancs près à sauter dans la marre, je débande rapidement! Et bien entendu, étant dans une situation laborieuse, cela n'aide pas la sensualité à reprendre la danse... D'autre part, moi et mon Amie, avec qui j'ai eu une fille qui a maintenant quatre ans, sommes réciproquement amoureux, et ni elle ni moi n'avont envi de se quitter; mais elle a du se prendre un amant. J'ai trente huit ans, et je n'ais pas eu jusqu'ici une sexualité très reluisante, bien que je sois beau, je suis coincé sous certains aspects, en ce qui concerne le corp(aimer son corp, être sensuel et décontracté, confiant, etc...) J'ai acheté le bouquin en pdf à 12 euros, mais je pose la question tout de même, d'autre part, je vais peut-être chercher un sextoubib, mais je les crains un peut, et de surcroît quand ils proposent des bonbons plus ou moins remboursé...Pourrais je être aiguillé? (paris, pantin(93).) Merci de votre aimable soutiens si vous retenez ma question...

Réponse

en effet cela fait beaucoup de choses pour un seul homme , et je sens en vous beaucoup de dépit et surtout du desarroi. Vos problèmes d'érection sont bien entendu le résultat d'une "grande angoisse de performance" liée à l'éjaculation précoce. Je suis presque sure que le matin votre érection est de bonne qualité. Vous avez acheté le guide c'est bien , vous allez avoir une meilleur compréhension de ce qui ce passe.Que votre femme que vous aimez ait pris un amant (avec votre accord) n'est peut être la meilleure réponse au problème , d'autant que vous dîtes que vous vous aimez.

Conseil

♥ compte tenu de tout  ce que vous me dîte dans votre question il me semble indispensable d'aller voir un sexolgue. ♥ regarder sur le site s'il y a un sexologue dans votre département dans je recherche un sexologue. si vous avez besoin d'un premier éclairage vous pouvez choisir de faire un entretien par skype. ♥ surtout ne restez pas comme ça , je dois vous avertir  en sexologie il n'y a pas de recettes miracles , mais ça marche. Il vous faudra d'abord comprendre , reprendre confiance en vous et  ensuite  travailler. et là  le résultat sera au bout. Certes un thérapeute cela à un coût mais "le coût en vaut la chandelle"

les troubles liés à l'éjaculation
baisse du plaisir

Question

Bonjour, J'ai 45 ans et depuis un an ou deux, j'ai noté une baisse du plaisir au moment de l'éjaculation. Je ressent du plaisir au dans les préliminaires et au moment de la pénétration ou lors d'une masturbation, Mais je n'atteint plus la jouissance lors de l'éjaculation. L'éjaculation se fait mais sans force et avec peu de plaisir. Est ce du à un problème physiologique ?

Réponse

Difficile sur une simple question sans autre informations de vous répondre si c'est physilogique ou psycho-comportemental.

Conseil

En effet à 45 ans sans aucun ATCD , il est raisonnable de voir un service spécialisé qui fera une évaluation de votre fonction sexuelle.si le bilan est positif revenez vers sexologue 

Je ne ressens plus rien

Question

Je ne ressens plus rien. Voila , le problème s'est que je suis avec ma copine depuis bientôt 1 ans, j'ai 19 ans , et que lorsque l'on fait l'amour , je ne sens même pas que j'éjacule. On dirait que "sa sors" tout seul et je n'avais pas sa avant. Je viens au bout de 5 minutes sans prendre vraiment de plaisir. sa commence vraiment a me tracassé de ne plus sentir lorsque je viens et sa pèse sur notre vie sexuelle étant donné qu'aucun de nous n'est satisfait. Est ce grave ? y a t-il une solution ? Dois je allé consulter quelqu'un ? Merci d'avance.

Réponse

en effet si cela continue il me semble bon d'aller consulter. Mais ne vous précipitez pas 

Conseil

Il serait intéréssant de savoir si lors d'une stimulation érotique qui entraine une masturbation vous avez du plaisir. Si oui il se peut qu'avec votre amie vous êtes dans une angoisse de performance

je ne controle pas mon ejaculation

Question

je ne controle pas mon ejaculation. en couple depuis 20 ans, ma femme me quitte. elle a deux aventures et se rend compte qu'elle n'a jamais connu l'orgasme avec moi (ejaculation prematurée) de mon coté j'ai eu aussi des aventures où là, je n'ai eu aucun problèmes d'ejaculation , bien au contraire. depuis une semaine, ma femme revient a moi, l'amour étant toujours présent, on se redonne une chance. Moi, rassuré sur mes capacités à donner du plaisir, j'en suis ravi. Malheureusement, avec elle, ca recommence, je ne tiens pas la distance. Pour résumé, avec les autres femmes; ca marche, avec ma femme, ca ne marche pas. comment faire pour inverser la tendance? merci.

Réponse

c'est une éjaculation précoce circonstancielle , liée au couple. Comme vous l'avez constaté vous n'avez pas cette difficulté lorsque vous êtes avec une autre partenaire. 

Conseil

si vous voulez tenter de résoudre le problème il faut travailler avec le couple. Je pense que quelques séances en couple pourrait vous aider à y voir plus clair sur la génèse de cette problèmatique au sein de votre couple.  

Mon chéri n'a jamais éjaculé avec moi...

Question

Bonjour, Nous sommes depuis 1 an ensemble avec mon chéri,il a 20 ans moi 17. Avant moi il n'a jamais eu de rapports,tout comme moi. Nous vivons une relation stable,et on s'aime,c'est ce qui est le plus important. Malgré tout,un problème m'embête,nous avons commencé à faire l'amour il y a environ 2 semaines,nous avons eu en tout 6 rapports. Il est arrivé à me faire jouir 2 fois ,une fois quand il ma toucher le clitoris,une autre fois par pénétration. Quant à moi,je ne suis jamais arrivé à le faire éjaculer/jouir,et cela me pose un réel problème,car je veux qu'il prenne encore plus de plaisir qu'il n'en a sans éjaculation... Il a déjà éjaculer seul, il c'est déjà masturber,je ne sais pas si il l'a fait souvent,il ma dit avoir commencé environ vers 14 ans... Depuis que l'on a commencé nos rapports,il se masturbe plus ou presque pour garder son plaisir avec moi... J'ai essayer de le masturber,je n'ai pas essayé la fellation,et nous avons déjà essayé plusieurs positions telles que le missionnaire,l'andromaque et "la déesse" (d'après femmeplus)... Je sais que sa préférée est l'andromaque,j'essaye donc de la faire,on songe à varié nos positions pour découvrir encore plus de choses. On fait aussi des préliminaires qui durent une vingtaine de minutes,pour que nous soyons prêts tous les deux... Mais ,il n'a encore jamais eu d'éjaculation avec moi,et cela m'inquiète.... Cela m'inquiète pour lui car j'ai peur qu'il ne prenne pas assez de plaisir,et de ne pas être à la hauteur,alors à chaque fois que c'est finit et qu'il n'a pas eu d'éjaculation ou n'a pas joui,et bien je suis un peu triste et me dévalorise énormément en me disant que je ne suis peut être pas à la hauteur,pas assez douée...Je me renferme presque dans ma coquille,alors que je ne devrais certainement pas puisqu'il a tout de même pris un peu de plaisir... Comment puis-je le faire éjaculer? Est-ce de ma faute,ne suis je pas à la hauteur? Ou bien est-ce que c'est parce que nos rapports sont encore récents?Ou bien est-ce parce que vu qu'il n'a eu personne entre 14 et 20 ans il a pris l'habitude de sa masturbation? Donc d'une certaine pression? C'est très important pour moi de réussir à lui faire prendre son pied,cela compte bien plus que mon propre plaisir... (PS:Il est circoncis au niveau du gland uniquement).

Réponse

Ne pas arriver à éjaculer est l'anajeculation . Je vous engage à lire le dossier sur cette problèmatique. Les causes peuvent être multiples et sans autres éléments à mon information je ne peux pas être très précises pour vous répondre.

Conseil

ce que je peux vous dire , c'est que votre ami a  déjà éjaculé par la masturbation et c'est une bonne chose , certains hommes dans cette difficulté n'arrivent même pas à avoir une éjaculation par la masturbation.Il est vrai que votre inexpérience pourrait expliquer cette difficulté mais celle ne devrait pas perdurer trop longtemps. Si dans quelques temps cette absence d'éjaculation persistait , je vous engagerais à consulter un sexologue.

Blocage psychique

Question

En couple depuis 22 ans, il vient de me quitter il y a 3 mois. Il a toujours été infidèle. Mais celle de l'année dernière à mis le chaos dans notre vie de couple. Aventure extra conjugale pendant 3 mois. Prit en faute, il m'a fuit pendant près de 2 mois (il était très passif à la maison) et pendant cette période à ce jour, il a des problèmes d'érection, surtout avec moi, car pendant les derniers mois il ne s'est pas gêné pour se faire plaisir ailleurs. Je suis fautive aussi car j'ai laissée pourrir cette situation (infidèle depuis le début de notre vie de couple), mais je l'aimais et je fermais les yeux et pardonnais aussi. Ce blocage vient-il de moi car j'ai vraiment hurlée pendant des mois avant de me calmer, ou bien avait-il eu des sentiments pour elle, et le faite de l'avoir prit sur le vif a causer un blocage ? C'est un coureur de jupons. Une dernière chose, il l'a revue il y a quelques jours " la maitresse des 3 mois" ils ont discutés mais il n'avait pas envie d'elle. C'est tout de même étrange venant d'un homme qui aime faire l'amour plusieurs fois dans la semaine. Les maîtresses qu'il a eu avaient entre 19 et 40 ans. Nous sommes toujours en contact lui et moi car il ne veut pas que je refasses ma vie (jaloux et possessif). Notre rupture n'est pas une rupture totale mais de corps simplement.

Réponse

Que souhaitez vous exactement ? que votre mari infidèle (depuis toujours) revienne à la maison avec des érections dignes de se nom tout en continuant à vivre une sexualité parallèle Ou bien souhaitez repartir sur d'autres bases avec cet homme s'il en est capable ? Souhaitez vous tirez un trait sur cette vie avec cette homme et reconstruire votre vie de femmes sur des nouvelles bases  ?

Conseil

Je pense pas que les problèmes d'érection actuels  de votre mari soient  le noeud de votre mal être.  Posez vous les bonnes  questions ? essayez d'y trouver des réponses qui ont un sens.  Faites vous aider si besoin par un professionnel bon courage

Ma femme me quiitte car je suis éjaculateur précoce

Question

voilà ma femme me quitte parce que je suis éjaculateur précoce , et pourtant on était bien ensemble. Je n'ai pas voulu consulter un sexologue. je croyais que je m'en sortirai tout seul et maintenant comment continuer ma vie d'homme avec cet échec et ces angoisses qui vont continuer comment aller vers une autre femme ?

Réponse

Après quelques années de mariage , votre femme a décidé de mettre terme à votre union car elle n'était pas satisfaite de votre sexualité de couple. En effet vous avez une éjaculation précoce récurrante que vous n'avez pas voulu voir , ni traiter. Pourquoi ? Dans un couple une bonne entente sexuelle passe par une communication mutuelle. Il faut savoir que 4 hommes sur Dix se plaignent d'être éjaculateur précoce , on ne peut donc pas parler de dysfonction. Cependant les hommes qui se plaignent de cette problèmatique expriment une grande angoisse et leur sexualité s'en voit perturbée. Vous n'avez pas voulu consulter et c'est dommage car quelques séances avec un professionnel auraient suffit  pour vous sortir de cette "galère" En effet la prise en charge de l'éjaculation prématurée donne près de 100% de résultats satisfaisants.

Conseil

Vous devez reconstruire votre vie , pour cela il faut sortir de votre angoisse et regarder devant vous. Aller consulter un sexologue me semble judicieux , si vous êtes encore un peu hésitant je vous conseille la lecture de notre guide sur l'éjacualtion précoce. fort de cette lecture vous pourrez aborder le sexologue avec moins de stress et déjà une meilleure appréciation de votre éjaculation précoceGUIDE THERAPEUTIQUE ÉJACULATION PRÉCOCE

Mon fiancé n'arrive pas a éjaculer sans sa masturber lui même

Question

Bonjour, je suis avec mon fiancé depuis a peu prés un mois, nous nous aimons trés fort, surtout lui c'est un grand coup de foudre, nos rapport sexuels se passe trés tres bien, sauf qu'il n'arrive pas a éjaculer a l'interieur de moi, du coup il est toujours en érection continuellement il peut durer des heures il éprouve beaucoup de plaisir mais rien ne sort. Il doit donc se masturber seul, si c'est moi qui veux l'aider sa ne marche pas et il a une manière de se masturber qui ne sont pas des vas et vient, sa ressemble plus a une masturbation avec des tapotes rapides des doigt que je n'arrive pas a faire comme lui, plus comme quand on touche un clitoris. Voila quelques infos, qui peuvent peuvent peut-être vous aider a comprendre d'ou sa peut venir : J'ai 10ans d'expérience sexuel j'ai 28ans, lui seulement 2 rapports sexuels récemment sans amour, il a 22ans et ce problème été le même avec ses 2 rapports précédent, il s'est beaucoup masturbé sur des films porno et les 9 filles avec qui il est sorti même avec ou sans rapports sexuels il était toujours amoureux espérait une relation sérieuse et elles l'ont toutes trompées et quittées. Pour moi je pense que il ya des fortes chances que se soit psychologiques, pensez-vous que l'ont doivent consulter un sexologue et que cela pourrai se résoudre assez rapidement. Merci beaucoup.

Réponse

Votre ami n'arrive pas à éjaculer dans votre vagin lorsque vous faites l'amour. Pour arriver à l'éjaculation il a une technique très particulière , toujours la même ; de petit tapotements sur la verge qui lui permettent d'obtenir une éjaculation. Vous le décrivez comme un garçon qui a beaucoup regarder des films pornographiques et qui a eu des pratiques masturbatoires intensives et peu érotisées. De sucroit il semble un garçon sensible , qui donne son amour assez facilement mais qui a été souvent déçu par les femmes.

Conseil

On peut dire que votre ami a eu un apprentissage de la sexualité très limitatif très peu adapté au coït par des pratiques masturbatoires intensives. Il a pris de mauvaises habitudes comme celles de se tapoter sur la verge pour éjaculer. Le champ de conscience est réduit aux sensations de la zone qui est stimulée. Pour votre ami il se pourrait qu'il ait du mal à entrer dans de grandes perceptions de volupté ou de plaisir sexuel dans la montée excitatoire et qu'une grande concentration lui soit nécessaire à la montée de son excitation sexuelle. Bien entendu il est impératif qui voit un sexologue.

J'EN AI MARRE DE SON EJECULATION PRECOCE

Question

J'EN ai marre de son éjaculation précoce , j'en ai vraiment plus qu'assez qu'il jouisse au bout d'une minute , j'en peux vraiment plus de notre vie sexuelle , j'ai été longtemps patiente, mais si maintenant il ne fait rien , je vais allez voir ailleurs si un miracle n'arrive pas au fait j'ai 40 ans et ça fait 15 ans que ça dure QUE DOIT TON FAIRE ? SOS

Réponse

HO LA LA on sent bien dans votre question , que vous êtes arrivée au bout . si j'ai pu comprendre vous vivez avec votre compagnon depuis 15 ans et celui-ci est selon vos dires "un éjaculateur précoce" Vous êtes pas encore au stade de la rupture du couple mais au stade ou vous voulez avoir une relation extra conjugale. Cette difficulté sexuelle appellée éjaculation précoce ou  éjaculation prématurée  est très fréquente , si fréquente en pourcentage que  plus de 30 %  des hommes en souffirait C'est pour cette raison que j'ai du mal à la qualifier l'éjaculation précoce comme une  "dysfonction  sexuelle"En effet l'homme naturellement est programmé pour "éjaculer très vite" Dans certaines cultures d'ailleurs un homme qui éjacule vite est un homme puissant. La capacité pour l'homme d'arriver à moduler son éjaculation fait partie de d'un apprentissage,  apprentissage qu'il aura acquis tout au long de son dévelloppement psycho-sexuel. Pour faire bref et simple un homme qui a du mal à moduler son éjaculation est un homme qui a eu un  apprentissage  inadéquat et a acquis des "mauvais réflexes"

Conseil

♣ Pour répondre à votre question , oui bien sûr  il y a des choses à faire. l'éjaculation précoce se traite très bien A ce jour vous êtes au stade de la rupture de communication alors vous n'y voyez plus clair.♣Avant tout il faut que vous retrouviez un communication seraine tous les deux. renouer le dialogue est indispensable. ♣ Dans un premier temps cessez d'avoir des rapports sexuels avec pénétration. Cela ne veut pas dire qu'il faut faire chambre à part. Il faut réintroduire dans votre relation un climat érotique non génitalisé, se parler, se caresser etc ..♣ Le dernier point , faites vous aider par un sexologue , cela ne pourrait être que bénéfique et me semble nécessaire dans votre cas.♣ si vous n'êtes pas tout à fait encore prêts dans la boutique il y a un guide sur l'éjaculation précoce , il peut dans un premier temps vous permettre de comprendre ce qui se passe et comment on traite ce problème bonne courage à vous il y toujours la lecture de notre article sur l'éjaculation précoce

Troubles du desir chez l'homme
je n'ai plus de plaisir, ni de désir...

Question

Bonjour. Je suis un homme de 29ans qui a contracté une "chaude pisse" début 2012 et pour laquelle j'ai reçu des soins. Une fois "guéri" , on découvre chez moi un varicocèle gauche avancé et un mini varicocèle à droite. Depuis j'ai des douleurs permanentes au bas ventre et autour de mon appareil génital. D'après mon urologue, ces douleurs ne viennent pas du varicocèle. Mise à part ces douleurs, aucun trouble sexuel à signaler. Arrivé au mois d'octobre 2012, juste quand j'ai fini l'armée et eu un changement de vie totale avec le stress (que je n'ai pas ressenti plus que ça) , sont arrivés les vrais problèmes, à savoir : " plus de désir ni de plaisir" , aucune femme ne me fait de l'effet et aucun plaisir à la masturbation, pendant l'acte ou à l'éjaculation. "problèmes d'érection", je n'ai plus de bonnes érections matinales ni spontanées dans la journée, je ne fais plus de rêves érotiques et rares sont devenus les éjaculations nocturnes. "Problèmes d'éjaculations précoces, même quand je me masturbe, et une partie du sperme sort sans que je le sente ni le contrôle. On m'a soigné des condylômes acumunés qui ont poussés mi-novembre mais d'apres le dermatologue, ça ne vient pas de ça. Et dernier point, quand j'essaie de me concentrer sur le sexe, et bien au lieu de sentir du désir monter dans mon sexe, la seule chose que je ressens c'est des douleurs autour de mon appareil génital. J'ai fait une échographie, contrôle de la testostérone, prélèvement urêtral, recherches de bactéries ou parasites via bilan sanguin et rien. on me dit que c'est dans ma tête mais les douleurs sont bien réelles...Je suis déjà allé voir une sexologue qui pensait à la candidose et j'ai suivi un traitement mais pas vraiment de résultats. Je ne sais plus quoi faire et la seule chose qui m'angoisse réellement dans ma vie actuellement sont mes difficultés sexuelles. Qu'en pensez-vous ?

Réponse

Une fois que toutes les causes médicale ont été écartées en effet il faut se retourner vers d'autres prises en charge. Personnellement je pense que d'avoir contracter plusieurs infections sexuellement transmissibles vous a  peut être crée un trauma. De plus ces infections vous ont atteint de façons importantes dans votre corps.

Conseil

Allez voir un sexologue non médecin me semble indiqué. La technique de L'EMDR pourrait être indiquée dans votre cas

je crois que je n'ai pas de désirs

Question

Bonjour,j'ai 63 ans et une amie de 33 ans qui je le précise me plait beaucoup,son physique son corps etc...Mais voila je manque de désir d'envie d'elle,j'ai pourtant parfois très envie d'elle et cela m'arrive aussi alors que je ne suis pas avec elle,alors que je suis avec elle j'ai parfois envie j'ai alors une érection mais elle est de courte durée et pourtant je la désir fortement,cela est très frustrant.Bien sur j'ai utilisé du Cialis et cela à marcher très fort mais quelques fois seulement,parfois aucun résultat je me demande bien pourquoi d'ailleurs... Parfois j'ai comme l'impression d'être bloqué,c'est à dire comme si quelque chose me disait "ta envie mais n'essaye pas".Je me suis dit que c'était peut-être par peur de l'échec,comme j'en ai eu...J'ai quelques problèmes aussi d'ordre financiers en ce moment et autres problèmes familiaux il est possible que cela ajoute à mes difficultés et performances sexuelles ? Mais alors pourquoi le Cialis marche parfois et parfois non,j'ai même essayé à plus forte dose à savoir 3 comprimés de 20mg en 48 heures,mais pas de réaction cela était peut-être du aussi et encore au fait que j'ai inconsciemment ou presque "consciemment" éviter une "approche" par crainte encore une fois d'un nouvel échec...Je vais essayer le Viagra car j'ai entendu dire que l'un pouvait convenir mieux que l'autre selon les personnes ?? Si vous pouvez m'aider je vous en remercie par avance car je suis vraiment perdu et ne sait plus trop comment faire.Cordialement.

Réponse

Est ce vraiment un problème de désir ? ou un problème d'angoisse de performance ?

Conseil

Vous avez 63 ans et une amie qui a 33 ans, déjà cette situation me vous mettre devant un challenge qui inconsciemment vous met la pression. "vais-je satisfaire cette jeune femme" Ensuite les problèmes familliaux et financiers peuvent impacter sur votre libido en effet et dans ce cas la le cialis ne fonctionnera pas. Allez consulter bon courage

Je n'ai aucun plaisir physique

Question

Bonsoir, Je viens vous écrire à propos d'un problème qui me touche beaucoup et auquel j'ai besoin de solutions et d'en parler (étant étudiant j'ai fini par en parler à mon médecin traitant, ce fût très.. gênant, il m'a conseillé un urologue mais ça coute cher donc j'ai abandonné pour l'instant). Je vais tenter de parler le moins crument possible par ce que c'est gênant :x J'ai 20 ans et je suis un jeune adulte normal sans soucis psychologiques ou je ne sais quoi. J'ai cependant un énorme problème concernant ma sexualité : Je n'éprouve aucun plaisir sexuel physique. En effet lorsque je couche avec une fille ( j'ai eu trois partenaires, l'une mon ex très jolie dont j'étais très amoureux, les deux autres des aventures d'un soir ), je ne sens rien au niveau de mon pénis. C'est à dire que lorsque l'on me fait une fellation je ne sens pas la langue autour je sens juste un peu de chaleur. Lorsque je pénètre une fille, c'est pareil, je ne sais pas quand je suis dedans... seul la chaleur me le fait comprendre... Si je me masturbe, pareil, je ne sens pas de plaisir, je sens limite pas ma main. Seul au moment de l'éjaculation je ressens un plaisir, mais donc de 2-3 secondes maximum... Le truc c'est que je n'ai AUCUN PROBLÈME D’ÉRECTION, j'ai aussi les réflexes érectiles, bref ça marche bien ça :p En effet je n'ai aucun plaisir physique mais un fort plaisir PSYCHOLOGIQUE. Le fait de voir une fille nue, de lui faire l'amour, de lui donner du plaisir me permet d'éjaculer. Mais je n'éjaculerais jamais si elle me masturbe ou si elle me suce. En faite je ressens juste du bonheur quoi. ( d'ailleurs avec la capote c'est... terrible, fin bon ) Du coup en fait le sexe ça dure le temps que je veux limite. Je ne sais pas si j'ai eu un jour des sensations... cela doit faire 7ans que j'ai découvert cette partie du corps disons, et donc je ne sais pas si avant je sentais un truc ou non, quand on est gamin on fait pas gaffe à ça. Le problème étant qu'avec une capote, comme il y a du lubrifiant et un espèce d’anesthésiant dessus, bah... la par contre je n'arrive pas a avoir une érection correcte car que ce soit si l'on me fait une fellation ou si je pénètre je ne sens même plus la chaleur ni rien. j'ai vraiment besoin d'aide, ça commence à m’obséder, et à me dépiter. Je ne sais pas quoi faire, je ne sais pas à quoi c'est dut, et étant étudiant je NE peux PAS payer un spécialiste... De plus je ne peux pas parler de ça à mes parents... Merci de votre aide et bonne soirée...

Réponse

Un urologue ne vous apportera rien c'est un praticien qui s'occupe de l'appareil urinaire. Il faut voir un sexologue , en effet cela coûte et ce n'est pas remboursé. Vous décrivez un plaisir émotionnel et pas de plaisir physique , pourriez aussi voir un neurologue. ?Enfin dans un premier temps il serait bien de faire une évaluation approfondie de votre dévelloppement psycho-sexuel.

Conseil

Il y a des centes hospitaliers qui ont des consultations de sexologie remboursées , vous pouvez vous renseigner

Donner du plaisir

Question

Bonjour, je ne sais pas si je suis dans le bon thème, mais en ce moment ça ne va pas trop avec mon homme. Il me dit que je n'est pas assez d'initiative pour le faire me désirer. Je pense que c'es dû au fait que je suis très timide et j'ai un manque de confiance en moi, j'ai peur de me ridiculiser devant lui et donc quand j'essaye quelque chose je le fais de travers et puis ça finit généralement en engueulades. Avez-vous des conseils pour vaincre ce manque de confiance ou cette timidité pour que notre couple ne s'éclate pas à cause de cela?

Réponse

Vous avez plus que des doutes sur vos compétences sexuelles , il en résulte que vous manquez d'agressivité dans votre sexualité.

Conseil

l'agressivité sexuelle au sens non pathologique c'est quelquechose qui se travaille , mais cela demande du temps. Je vous conseille de vous faire aider par un professionnel.

Angoisse sexuelle au début d'une rencontre

Question

Bonjour j'ai presque exactement le même problème que "pachaflow" du 01/05/2012, serait-il possible de rentrer en contact avec lui pour échanger, aussi j'aimerais savoir si cet état porte un nom et si il y a des livres qui pourraient nous être utiles, merci

Réponse

C'est de l'angoisse de performance , "peur de ne pas être à la hauteur"poster sur le forum et rechercher cet utilisateur cordialement

Conseil

je ne resens plus de plaisir avec ma femme

Question

Bonjour, Je ne ressens plus de plaisir avec ma femme pendant l'acte sexuel, il faut dire que ma femme n'est pas sensuelle, elle est très pudique entre nous sur le sujet. Pendant des années ça n'allait pas trop mal, puis j'ai dû penser à d'autres femmes pendant l'acte, pour faire monter le plaisir. Mais depuis quelque jour ce moyen n'a plus l'air de fonctionner. Je n'ai pas de trouble de l'érection, le matin j'ai des érections sans savoir pourquoi. Pour ce qui est de l'éjaculation rapide je voudrais vous dire que c'est une chose tout à fait normale, le sexe ça sert d'abord à la reproduction, on en fait un objet de plaisir et de loisir mais ce n'est pas sa fonction première, il ne faut pas traumatiser les gens avec ce faux problème.

Réponse

La sexualité est avant tout un partage , un échange entre deux personnes , si vous ne ressentez pas de retour de la part de votre femme il est évident que votre désir s'est émoussé. Nous ne sommes plus des animaux et la sexualité humaine a dépassé depuis bien longtemps son objet initial qui est celui de la reproduction.  

Conseil

Je vous propose de en ce qui concerne les difficultés que vous rencontrés avec votre femme de vous orienter vers un professionnel du couple qui vous aidera peut être à retrouver le chemin du partage et de la sensualité.

Angoisse par rapport au sex

Question

Bonjour, Je me suis récemment séparé de ma copine avec qui j'étais depuis 4ans. hormis la dernière année nous avions des relation sexuelles épanouies. je la désirais tout le temps et dès qu'elle m'embrassait j'avais une érection solide. Lors de la dernière années nous ne faisions que très peu l'amour car elle est malade (anorexie, et cela avait donc affecté sa libido). De mon côté le désir était toujours présent jusqu'à il ily quelques mois, ou même devant des film x qui en général m'exite tout de suite, l'érection demeurait faible , semi molle,et je sentait que je me désinteressait du sex. j'en ai déduit que mon trouble de l'érection était du a ma baisse d'interêt pour la chose. J'ai récemmnet rencontré une charmante demoiselle qui est trés jolie et qui veut construire quleques choses avec moi. Mais il m'est impossible de lui faire l'amour, car ce manque de désir que j'éprouvais par rapport au film x persiste lors des relations sexuelles. elle m'attire énormément mais je ne comprends pas pourquoi je ne la désire pas comme "normal". Du coup quand je tente de faire l'amour avec, l'exitation n'est pas au rendez-vous( bien qu'elle soit très habile et expérimentée). du coup l'érection n'est pas top du tout, je n'eprouve que peu de plaisir et parfois je débande ou pire je n'y arrive pas du tout. Même chose avec les films je peine a maintenir mon érection et elle disparait tout de suite apèrs éjaculation. J'ai du viagra chez moi( trouvé dans le tirroire de mon père), mais je n'ai pas voulu en prendre car je sens qu'il ne s'agit pas d'une panne classique, mais bien d'un manque de désir et d'interêt soudain inexpliqué qui me bloque avec ma nouvelle partenaire. je n'arrive pas a savoir d'ou vient le probléme. Avant cette mésaventure j'était toujours très motivé à l'idée de fair l'amour, je me pose plein de question quant à la source du problème, car depuis je n'ai plus vraiment non plus d'érection matinal ( cela me fais peur). serait-il possible que mon problème soit aussi d'ordre purement physique ou au moins en partie.je pense même à faire vérifier mon taux de testosterone. certain aspect pourrait laisser penser qu'il s'agit de soucis physique, mais d'une autre côté j'aime encore mon ex, et la nouvelle est très bien foutue, mais je ne l'aime pas. bien qu'a plusieurs reprise j'ai déjà couché avec des filles sans amour et sans qu'il se pose le moindre probléme, je suis obligé de me poser toutes les questions. j'arrète pas de faires des rapprochements pour comprendre ce qu'il m'arrive mais je n'y arrive pas. Actuellemnt je suis en permanance focalisé sur le problème je pense tout de suite au fait que je n'arriverais pas à bander quand une pensée érotique me traverse l'esprit,je m'auto bloque et me renferme sur moi même et cela devient un cercle vicieux,car le sex en sois commence presque à m'angoisser, il y a donc bien un aspect phsychologique qui rentre en ligne de compt. mais je n'arrive pas à faire la part des choses entre le physique, le phsychologique et le relationel. que pensez vous de cette situation. un perte de désir soudain qui engendrerais des troubles érectiles serait une explicatiosn plausible? si oui pourquoi cela s'est produit et comment y remmedier. ou pensez vous selon mon récit que le probléme pourrait provenir d'ailleurs.

Réponse

Forcement une perte de désir chez un homme se voit , pas d'érection !Mais pourquoi une perte de désir allez vous me demander ? Chez l'homme il y a plusieurs raisons et notamment la dépression le syndrome dépressif a une concéquence sur le libido.Vous êtes également confrontés à une angoisse de performance et la relation compliquée que vous avez vécu avant y est forcément pour quelquechose.  

Conseil

Je ne peux que vous recommander de rencontrer un sexologue , sans aide professionnelle vous risquez de vous enfoncer dans une spirale d'échec et d'amertude dont il sera difficile de sortir tout seul. bon courage  

manque de desir

Question

bonjours j'aime énormément ma femme mais j'ai peu de desir la seul alternative que j ai trouvé ce sont des films erotique ou x pour eveiller mon desir trouvez vous ca normal ?

Réponse

Non bien sur ce n'est pas "normal" même si je n'aime pas employer ce mot. Pourquoi ne pas avoir de désir sexuel pour votre épouse , alors que les fims pornos vous procure une excitation. Il y a un problème de couple  Quelle représentation avez vous de votre femme ?De quel désir voulez vous parler ?  

Conseil

Je vous engage vivement à faire une sexothérapie de couple qui vous aidera à comprendre ce qui se passe et pourquoi vous avez ce manque de désir.

perte de plaisir

Question

Bonjour, Suite a un traitement par antidepresseur de type proxetine et seroplex pendant une durée de 1 ans 1/2 j'ai perdu enormement de plaisir et de desir malgré l'arret du traitement il y a plus de 8 mois La mecanique fonctionne tres bien,c'est plus un probleme d'intensité car je ne ressent que tres peu l'orgasme et j'ai la sensation que mon sexe et anesthesiée; Et pour couronner le tous je suis devenu ejaculateur precoce; Je suis trés inquiet de mon etat et je crains ne jamais retrouvé ma libido d'avant! Ma question,est ce irreversible ou existe t'il un traitement? Vous remerciant de bien vouloir m'eclairer

Réponse

Vous sortez d'une dépression de un an et demie qui a été traité. Comme vous le savez la dépression associé au traitement entraine une baisse du désir et du plaisir sexuel

Conseil

Une dépression est une sorte de trou noir , il va falloir ré apprendre des choses. chez vous la sexualité a directement fait les frais de votre dépression. Mon conseil ; faites vous aider par un sexologue , quelques séances devront vous aider à reprendre confiance en vous

manque de libido de mon homme

Question

Bonjour, je suis en couple depuis 1an, mon homme est adorable, tendre et amoureux mais je n'ai pas l'habitude de si peu de libido de la part d'un homme. Il est plus jeune que moi, il m'a dit qu'il n'a jamais été porté sur le sexe et que depuis un grave accident de la circulation plus jeune il ressentait une perte de rigidité de la verge, il lui est même arrivé d'avoir des pannes, pas avec moi. Il a souffert d'une double frature du bassin, du crâne, coma ........Il dit ne pas bander au réveil mais il m'est arrivé de le sentir quand il dormait. Au début de la relation je pensais vivre des nuits torrides, pas du tout, une fois tous les soirs et encore parfois je me demande s'il ne me fait pas plaisir, il dit que non, qu'il aime faire l'amour avec moi. Par moment sa verge est moins dure mais ça ne me dérange pas et je lui dis et par moment elle est dure, en fait la rigidité n'est pas stable et j'ai l'impression que tout vient de moi, je ne me sens pas désirable, lui dit que ça vient de lui. J'aimerais qu'il ait plus envie de moi, n'importe où, n'importe quand, il me dit qu'il n'ose pas ou pas sensation d'acquis. Au début de notre relation il a mis du temps à passer à l'acte par manque de confiance en lui. Il a 35ans. En fait je pense qu'il y a un double problème. Merci de m'aider à comprendre.

Réponse

La libido est un appetit et certaines personnes aiment beaucoup manger d autres moins c est comme ca , cependant dans les idees recues ont pense que tous les hommes ont un feroce appetit sexuel. Vous pouvez constater qe ce n est pas le cas et sans pour autant que ses sentiments et sa tendresse en soit alteres.

Conseil

Le probleme que vous allez rencontrer c est l inadequation dans vos desirs sexuels respectifs. Comment allez vous gerer cette situation ? Quant a ces pertes d erection c est le fait d une excitation insuffisante et probablement pas a des problemes physiologiques.

Besoin d'aide Urgent

Question

Bonjour, J'ai 26 ans et je ressent plus de désir envers les Hommes que les femmes, malgré que je suis sorti avec plusieurs filles. Aprés quelques minutes d'amour , je recent le desir et mon penis s'endurcit. Mais sans faire l'amour avec une fille, je ne peux en aucun cas avoir le desir de baiser et j'ai des probleme d'erection. Ainsi, j'aime beucoup regarder des mecs nus mais pas des videos gay j'aime pas. J'aime regarder par contre des videos porno et le souci que j'ai : si jamais je sors avec des amis pour baiser une fille, j'en suis sur que je ne pourrais pas durcir mon penis...j'ai peur de cela ? Suis je gay ? Comment faire pour retourner vers les sensations envers les filles ? Merci pour votre soutien.....

Réponse

L'orientation sexuelle s'impose à la personne on ne l'a choisit pas. En effet si vous avez une orientation sexuelle homosexuelle il parait logique que vous ayez peu ou pas d'excitation pour les femmes et par voie de conséquence des problèmes d'érection.  

Conseil

Je vous conseille de ne pas lutter contre votre orientation  je sais que ce n'est pas toujouurs facile (famille , amis etc..)La meilleure façon de voir si vous êtes homsexuel c'est d'essayer , mais en l'occurence au jour d'aujourd'hui vous ne le savez pas. si avec un homme vous n'avez pas de problème d'érecion c'est que vous êtes plus à l'aise dans cette orientation 

je n'est pas forcément envie

Question

bonjour, j'etais avec ma compagne depuis environ 1 an, celle-ci ma quitté car nous ne faisions pas assez l'amour. Elle m'a tiré plusieurs fois la sonnette d'alarme en essayant dans parler mais il n'y eu aucun effet sur moi. Lorsqu'elle me sollicitai la plus part du temps je ne réagissait pas, ou sauf dans de rare cas. Quand à moi j'allai rarement vers elle, et quand j'y allai c'est que vraiment j'en avais très envi. Du coup à force nos rapport était de plus en plus rare, toutes les 3 ou 4 semaine à peu près. En revanche, je vais presque tous les jours sur des sites pornographiques est là tout va bien, tout fonctionne correctement.( sens qu'elle le sache). L'avantage du net c'est que sa se passe vite et comme je le veux. Elle en a beaucoup souffert et pleurée me disait-elle de cette situation, se remettant en question et pensant ne plus etre désirable ou que je ne l'aimait plus, alors que pas du tout au contraire le problème vient de moi. Et pourtant pendant et après avoir fait l'amour je trouvais ca génial. A savoir que j'ai eu une histoire précédente, et qu'il c'est passé la meme chose, sauf que je n'avait pas internet. S'en est suivi une rupture pour les même raison. Je pense que m'on trouble vient d'une de mes relations encore précédente à tout sa, ou la fille était très demandeuse et que j'avais l'impression de servir que pour sa et uniquement pour sa, se qui peut peut etre me bloquer aujourd'hui meme si se n'est plus la meme personne et relation... Est ce possible ou suis je dans le faut??

Réponse

Vous avez un trouble du désir sexuel hypoactif , c'est évident. Pour en  trouver les causes , il serait intéressant pour vous, de faire une évaluation avec un professionnel. Compte tenu de votre intérêt pour les sites pornos , il semble évident que vous avez des tensions sexuelles qu'il est nécessaire pour vous d'évacuer. Compte tenu de ce que vous en dîtes "c'est facile , rapide ça va comme je veux"  il est perceptible  que c'est le rapport à l'autre qui inhibe votre désir de fusion.

Conseil

Il est saisissable que vous avez perdu le désir de "pénétrer" Probablement que la relation ancienne dont vous parlez en est la raison , mais je vous engage à discuter avec un sexologue.

je n'ai pas de désir

Question

bonjour, je suis un jeune homme de 24ans et j'ai un problème de désir pour ma copine, on n'a plus de relations sexuelles par ma faute. Je n'ai pas envie de lui faire l'amour et je suis très bien comme ça, ça ne me manque pas mais ça pose un problème pour ma copine. ça fait huit mois qu'on n'a rien fais et ça en parti sur son comportement: saute humeur, agressive, nerveuse... elle finira par me quitter. Au début de notre relation, on le faisait tout le temps, j'en avais envie et après c'est devenu plus rare. Ce fut pareil avec ma précédente copine, au début c'était tout le temps et après plus du tout jusqu’à qu'elle finisse par me tromper. Avec les filles dont c'était pas sérieux, je le faisais une fois et puis c'est tout, je n'avais plus envie de le faire avec elles. Je préfère me masturber devant un porno (toujours des scènes de sodomie ente homme et femme) que de lui faire l'amour, les masturbations peuvent être très régulières (2 à 3 fois par semaine). J'ai déjà essayé les "booster de libido" mais ça ne produit aucun effet. Et quand on fais l'amour, c'est toujours elle qui fais le premier pas et je me sens donc "obligé" de le faire pour pas la décevoir. Je n'ai pas de problème d'érection et j'arrive à maitriser mon éjaculation, j'ai un petit pénis mais ça ne me pose pas de problème (enfin je pense). Cela est dû à quoi ? Merci pour votre aide.

Réponse

Vous n'avez plus le désir de faire l'amour à votre petite amie , alors qu'au début de votre relation c'était différent , par ailleurs vous préférez vous masturber devant des scènes de sodomie entre hommes et femmes et ce à une fréquence assez régulière. ce sénario se répète chaque fois que vous avez une amie, vous vous lassez très vite des échanges intimes avec vos partenaires.

Conseil

c'est en effet un comportement qui prête à plusieurs intérprétations et qui est dysfonctionnel dans la mesure ou cela rend difficile la  poursuite d'une vie de couple harmonieuse. Il est clair que vos comportement sexuels sont   dysfonctionnels  et il m'est difficle en quelques mots de vous dire  quelle en est l'origine et le projet thérapeutique qu'il faut mettre en place.  Je vous engage vivement à consulter un sexologue afin de faire  une évaluation  complète de votre situation. dès à présent je vous conseillerai de stopper de visionner des films pornos , d'ouvrir votre champ de conscience érotique et de recréer un climat propice aux échanges avec votre partenaire.

Question de plaisir masculin

Question

Bonjour, En fait je suis avec un homme divorcé qui est resté de nombreuses années avec son ex femme. Il m'a récemment donné quelques détails sur sa vie sexuelle d'alors et j'aurais voulu avoir quelques avis sur la question du plaisir masculin. Il me dit s'être toujours "forcé" à faire l'amour avec elle car il n'a jamais eu d'attirance pour elle ni même de complicité dans les autres domaines de la vie. Il me dit également n'avoir jamais eu de plaisir avec elle... car elle était très "brute", voire un peu humiliant et surtout détestait ça... Donc ma question est la suivante: un homme peut-il se forcer à avoir une érection? (sachant que dans le cas de mon copain, il ne faisait l'amour que 2 ou 3 fois pas an, donc je me dis que c'était peut-être juste un phénomène naturel pour se "vider") 2ème question: est-il vraiment possible d'éjaculer sans ressentir aucun plaisir? (sachant que, encore une fois dans le cas de mon copain, les rapport étaient très très courts...sans doute à cause du fait qu'il avait des relations très rarement... donc il y aurait sans doute une relation entre la rapidité des rapports et la jouissance qui peut en ressortir) Est-il possible que l'attirance/l'amour joue à ce point dans le plaisir d'un homme? Merci de vos réponses, j'ai vraiment besoin d'être éclairée!!!

Réponse

Vous avez quelques questions sur le désir et l'excitation masculineun homme peut-il se forcer à avoir une érection? il existe des érections reflexes , par exemple si on touche juste  la verge d'un homme il peut avoir une érection Est-il vraiment possible d'éjaculer sans ressentir aucun plaisir?  oui on peut avoir une éjaculation sans plaisir tout à fait , car l'acte est effectué à contre coeur par exemple. Est-il possible que l'attirance/l'amour joue à ce point dans le plaisir d'un homme?l'homme même s'il est plus dans la fonctionnalité que la femme à un cerveau , un coeur , et ainsi dans une relation d'amour le plaisir ressenti est différent.

Conseil

Nous faisons peu l'amour...

Question

Je suis avec mon ami depuis bientôt 2 ans et au jour d'aujourd'hui nous n'avons quasiment plus de vie intime... Nous n'avons jamais eu une sexualité très soutenue mais au départ nous étions dans un échange qui nous satisfaisait tous les 2 (environ 2 rapports par semaine et des petits jeux complices qui ponctuaient notre quotidien), cela a duré un peu plus de 6 mois et ensuite de plus en plus son désir s'est estompé... Nous avons consulté un sexologue qui lui a prescris des médicaments (CIALIS) qui n'ont rien arrangé même pendant le traitement, nous en parlons souvent ensemble mais il se braque de plus en plus, j'ai acheté des livres pour trouver des jeux ou des solutions il est complètement réfractaire, plus le temps passe et plus le peu de rapport que nous avons se cantonne à du systématique (rapide et toujours dans les mêmes conditions), d'ailleurs nous ne le faisons plus que quand il a bu un peu pour se désinhiber, je sens qu'il se force malgré tout et nous n'avons plus aucune complicité sensuelle/érotique telle que les regards furtifs, les caresses un peu excitantes sans aller au bout....). Moi je suis passée par tous les stades : la colère, l'ignorance, la tristesse, la remise en question, la sollicitation active au risque de ne prendre que des vestes sans arrêt (ce qui est très dur) et là je n'en peux plus. Je le désire ardemment, je le trouve beau et il me comble dans notre vie, notre quotidien et pour notre avenir. La seule chose dont je suis absolument sûre est que nous nous aimons énormément et de façon réciproque mais que faire? Y'a-t'il une solution pour lui, pour moi , pour nous? Quelqu'un ou un couple a déjà vécu une telle situation? Merci de votre attention.

Réponse

En couple depuis deux avec votre ami , votre vie sexuelle n'est pas satisfaisante. des le départ de votre relation l'intensité de vie sexuelle n'était pas à votre goût , mais faire l'amour deux fois par semaine vous satisfaisait malgré tout.Très rapidement votre ami ne semblait pas avoir de désir sexuel , vous avez consulté et le sexologue vous a prescrit du CIALIS , ce qui n'a donne aucun résultat bien évidemment. Vous l'aimez vous n'abandonnez pas la partie et vous vous demandez ce que vous pouvez faire pour améliorer la situation car vous avez envie de poursuivre cette relation qui par ailleurs vous satisfait.

Conseil

De toute évidence votre ami a un trouble du désir sexuel hypoactif. Je suis surprise qu'un sexologue vous ait prescrit un inducteur d'érection devant un diagnostic de trouble du désir , alors que la condition sinéquanone de la réussite de ces médicament est la présence d'un désir sexuel. L'origine d'un trouble du désir sexuel demande une évaluation minutieuse du dévelloppement psycho-sexuel. Les causes   de ce trouble  sont diverses et seule l'évaluation sexologique pourra orienter vers un shéma thérapeutique. les causes peuvent être ; dépression, trouble de l'identité, asexualité etc....Je vous conseillerai de consulter quelqu'un de sérieux , qui n'a pas comme seule réponse une prescription médicamenteusebon courage

je n'ai plus de desir et d'erection

Question

bonjour,je n'ai plus de désir et d'érection depuis 3ans.j'aimerai bien savoir la cause en vous remerciant par avance.

Réponse

Vous n'avez plus d'érection depuis trois ans et vous demandez pourquoi ? La question est brève sans autre éléments il est difficile de répondre. Le troubles de l'érection peut avoir plusieurs origines Il faut dans un premier temps savoir si c'est d'origine psychogène ou d'origine physiologique. La conduite thérapeutique ne sera pas la même

Conseil

Je vous engage à aller voir votre médecin qui vous dira s'il y a une cause physiologique , si nous il vous renverra vers le sexologue qui sera à même de faire une évaluation de votre situation Je vous engage à lire notre dossier sur les troubles de l'érection

dois-je m inquieter?

Question

mon ami et moi n avons presque plus de relations intimes!!je n ai presque plus envie de faire l amour parce qu a chaque fois c est le même scenario: il m embrasse, me caresse vaguement les seins et me présente son sexe! je le prends dans la bouche jusqu a éjaculation car dans mes mains, ca lui fait mal! il n y a pas de pénétration, car il doit se mettre sur moi, ou derrière moi, et des que je mouille, il débande, donc pas d autre solution que de reprendre le pénis en bouche! que faire?

Réponse

Avec votre ami vous n'avez presque plus de relations intimes. Vous n'avez plus de désir pour lui. Vos échanges intimes sont ritualisés par une fellation jusqu'à éjaculation. Lors qu'il tente des pénétrations "toujours dans la même position" il perd immédiatement son érection. Les seuls moments ou il peut donc garder son érection c'est exclusivement par la fellation.On peut comprendre que vous soyez frustrée et non satisfaite jusqu'à en perdre votre désir

Conseil

Votre ami , semble présenter une angoisse de performance , il a peur de la pénétration c'est un fait ; la cause il faudra la trouver et la traiter avec un professionnel de la sexologie. Je pense que sans cette aide la situation n'évoluera pas seule favorablement . Dans un premier temps , je pense qu'il faut communiquer avec lui et lui faire part de votre insatisfaction. Il faut ouvrir un dialogue. Ensuite allez voir ensemble un sexologue. Le praticien fera une évaluation psycho-sexuelle de votre ami et puis vous proposera un shéma thérapeutique.bon courage

au moment de l acte je narrive pas a bander

Question

a chaque nouvelle partenaire il me faut quelques mois pour arriver a bander alors que j' ai du désir pourquoi?

Réponse

A chaque nouvelle partenaire, il vous faut un temps d'adaptation pour arrive à avoir des érection ? vous vous demandez pourquoi ? Vous avez posé votre question , A "troubles du désir chez l'homme" Ce n'est pas un trouble du désirle phénomène que vous décrivez est tout à courant  chez chez certains hommes  lorsqu'ils rencontrent une nouvelle partenaire , cependant chez vous cette difficulté dure  dans le temps "quelques mois"  pour retrouver votre capacité sexuelle est anormale dans le temps.

Conseil

Il semble évident que vous avez de gros problèmes de confiance en vous qui génèrent  un  état de stress important , lors d'une nouvelle rencontre. Celui ci entraîne ce que l'on appelle   une angoisse de performance d'où vos difficultés à avoir une érection. Un travail sur vous s'impose , car cette angoisse chez vous dure trop longtemps et vous handicape dans votre relation Aller voir un sexothérapeute me semble nécessaire. En attendant vous pouvez commencer à faire quelques exercices de relaxation.

le sperme

Question

jai 38ans.je n'ai pas de partenaire.la ça fait 2mois que j'ai pas éjaculé .quand je vais uriner des fois au début ça sort du sperme.est ce normal,aussi des fois j'éjacule quand je bande mou au bout 30s.pouvez vous m'aider merci

Réponse

Vous dîtes que quand vous urinez au début de la mixion , c'est du sperm  qui sort ? Quand vous avez une erection "molle" le sperm sort également Vous n'avez pas de partenaire depuis longtemps et forcément vous avez une tension sexuelle importante.Je ne pense pas que cela soit du spem qui sorte lorsque vous urinez car le fait d'uriner bloque l'émission de sperm , mécaniquement les deux "opérations" ne peuvent se faire en même temps. C'est physiologiquement impossible. Si vous bandez mou c'est que vous n'avez pas d'excitation sexuelle , si le sperm sort c'est que vous avez une forte tension liée à votre inactivité.

Conseil

♥ Pour confirmez et passer à côté de problème physiologique il vaut mieux avant tout consulter votre médecin ♥ Autrement , pour obtenir une certaine excitaion sexuelle sans partenaire il faut faire travailler son  imaginaire "lisez un bouquin érotique et masturbez vous en même temps"  par exemple , mais il y a d'autres moyens également,  mais là je vous laisse tout entier à votre imaginaire érotique bien sûr.

il n a pas souvent envie de moi

Question

BONJOUR, Cela fait plus d'un an que je suis avec mon ami et aujourd'hui hui je suis attristée car le désir de mon homme est rare. Nous nous aimons énormément, tout se passe très bien entre nous sauf nos relations sexuelles. Nous avons la trentaine chacun et je suis sa première longue relation. Au niveau intime il n aime pas les découvertes et reste dans la normalité c'est a dire au coucher! Il a eut certaines pannes et je me suis remise en question en stoppant net nos ébats. Je lui dis que je me sens malheureuse, non désirée et je pense qu'au fur et a mesure il s est bloqué de plus en plus. Je ressens qu'il n est pas sur de lui. Lui même pense avoir un soucis mais je me demande si je n aliment pas ce blocage. j ai perdue confiance en moi, je n ose pas être sexy face à lui de peur d être rejeter. Parfois tout se passe bien, mais les délais entre deux câlins me pèsent rapidement. Pourriez vous me donner des conseils merci

Réponse

Votre ami avec lequel vous partagez votre vie depuis un an , vous aime énormément.Votre couple est basé sur des sentments sincères , l'ombre au tableau ; votre vie sexuelle. En effet votre ami ne semble pas très intéressé par les activités sexuelles , il  vous sollicite peu ou pas . Les rares échanges sexuels sont peu inventifs et peu érotisés  et comme on dit vous laissent  sur votre faim. Les pannes dont vous parlez sont le reflet d'un problème de désir certain chez votre ami. Votre frustration a généré des problèmes de communication à tel point  que par peur d'être éconduite , vous réfreinez vos atouts de séduction. forcément il est temps de faire quelquechose , autrement votre couple va exploser.

Conseil

♥ Il est très indiqué que vous consulitiez un sexologue , rapidement. ♣ Le thérapeute fera une évaluation du développement psycho sexuel de votre ami ♣ votre présence sera souhaitable dans certaines séances.En attendant , essayez de communiquer calmement avec lui sur le sujet, Ne réfréinez pas votre féminité. Essayez de l'approcher doucement , préférez les caresses non génitales , apprivoisez le Les problèmes de désir sexuel chez l'homme , ont des origines différentes et seul le bilan d'évaluation du thérapeute , pourra orienter la conduite thérapeutique à venir.

aucun rapport sexuel et aucun désir

Question

aucun rapport sexuelle et aucun désir Bonjour je me permet de vous écrire car avec le temps je commence a me demander si je suis complétement normal ou pas, je suis célibataire et au court de ma vie sexuelle j'ai du faire l'amour une dizaine de fois, a ce jour cela fait 2 ans que je n'est eu aucun rapport, a vrai dire ça na pas l'aire de me manquer et je n'y pense pas. Cependant quelque fois la nuit je fait de drôles de rêves...... mes questions sont simples, 1) est t'il normal que a 21 ans un homme na pas de rapport sexuelle et na aucuns désir ? ) de plus j'ai des peurs du stress assez souvent ( peur de ne pas assurer ni d'être dans les normes ) donc je m'interdit tour rapports a vrais dire j'ai pas le choix non plus

Réponse

Bonjour, vous avez 21 ans jusqu'à présent votre vie sexuelle s'est limitée à une dizaine de rapports sexuels et depuis deux ans rien ne s'est passé dans votre vie sexuelle sans que pour autant vous en souffriez. Cependant comme vous l'exprimez vous avez des rêves qui vous procurent une certaines excitation sexuelles. Vos questions sont : Suis je normal à 21 ans de ne pas avoir de désir sexuel ? Est ce que le stress que je ressent de façon permanente  , la peur de pas être à la hauteur inhibe pas mon désir sexuel ?  Ce que vous décrivez est le comportement de quelqu'un qui a un désir sexuel  dit "HYPOACTIF" le trouble du désir sexuel hypoactif  est définit comme  une déficience ou absence persistante et répétée de fantaisies imaginatives d'ordre sexuel et de désir d'activités sexuelles. (DSM-IV)

Conseil

♣ Je pense qu'il faut que vous voyez un sexologue qu'il vous accompagne pour vous aidez à comprendre et prendre en charge ce dysfonctionnement.Vous me demandez si c'est normal ? A partir du moment ou vous êtes en souffrance ce n'est pas normal. En effet il existe un certain nombre d'homme  qui sont asexuels (ils seraient autour de 5%) et qui n'ont pas envie d'avoir de l'activité sexuelle et qui vivent très bien avec ça. Certains ont même témoignés qu'avec la pression sociale ils ont bien essayés de se forcer  et cela s'est toujours soldé par un échec et du mal être. Dans votre cas on peut laisser penser que vous avez une  certaine excitation , lors des rêves par exemple vous ressentez des "choses bizarres" Vous dîtes également  que vous êtes dans le stress permanent , Vous êtes dans une anxiété anticipée et de performance (peur de l'échec, d'un conflit, d'être jugé et critiqué). Ainsi la meilleure façon de pas être jugé dans sa performance , c'est de ne plus avoir envie de faire , puis de plus faire du tout et apparemment c'est votre cas.Il est URGENT pour vous de consulter Bon courage

probleme d'orgasme

Question

je n'arrive pas a avoir d'orgasme avec mon épouse mais en me masturbant en pensant a elle ca marche merci de me répondre

Réponse

Vous n'arrivez pas à avoir d'orgasme pendant l'acte sexuel avec  , mais lorsque vous vous masturbez et que vous pensez à elle , vous y arrivez. Vous n'avez pas un problème de désir , la preuve , vous avez une excitation sexuelle , rien qu'en pensant à votre épouse et en vous jouissez en vous masturbant.Vous avez un blocage lorsque vous faites l'amour Pourquoi avez vous ce blocage ? vous l'idéaliséz trop ? vous avez peur de ne pas être à la hauteur ? Il peut y avoir multiples raisons pour lesquelles vous avez un blocage.

Conseil

♥ Allez voir un sexologue , me semble judicieux si vos difficultés persistent. Ils vous aidera à trouver pourquoi vous bloquez et un accomgagnement de quelques séances vous permettront de lever ce vérrou

mon homme ne me desire plus !

Question

je suis une jeune femme de 24ans je sors avec quelqu'un depuis 8mois!tout allait bien jusqu'au jour ou je me suis aperçue qu'il regardait des vidéos porno et qu'il ne faisait plus rien avec moi!j'ai essayé de discuter avec lui en lui demandant pourquoi on fait plus rien et sa réponse a été peu convaincante du genre faut pas abuser du sexe si je veux qu'il jouisse a chaque fois! et surtout que même après cette discussion il n'a pas changé et il continue a voir des porno tout en me zappant de sa vie sexuelle!il est encore câlin avec moi mais cela ne me suffit pas!un petit point que je veux préciser c'est que je me suis dis peut être qu'il déprime vu qu'il redouble son année et qu'il a quelques petits soucis!mais d'après mon expérience un homme se défoule dans le sexe même quand il est stressé ou anxieux!j'ai attendu 3semaines en essayant de trouver une solution mais j'ai pas pu supporter plus!j'ai provoqué une dispute et on a rompu! c'était comme sil attendait cette rupture!il ma bien envoyé baladé!pourtant je suis certaine kil ma aimé et kil adorait mon physique!donc voila,svp essayez de me trouver une explication car c'est grand point d'interrogation pour moi!!aidez moi svp pourquoi il me désire plus??

Réponse

Vous avez 24 ans vous êtes très malheureuse car votre petit ami ne semble plus vous désirer , il ne sollciite plus les rencontres sexuelles avec vous. Vous avez forcé la communication avec lui mais rien n'y a fait cela a même finit par une dispute voire une rupture. Vous l'aimez et vous auriez bien entendu que cela change qu'il retrouve le désir pour vous. Par ailleurs vous êtes étonné qu'il s'excite régulièrement devant des vidéos porno alors qu'il vous délaisse vous !!!!!

Conseil

♥ si vous vraiment vous l'aimez il faut refaire une tentative de communication avec lui lui demander clairement s'il a du désir pour vous , s'il vous aime encore.♥Vous parlez de dépression , certes la dépression peut entraîner des troubles du désir chez l'homme , mais je ne pense pas que dans votre cas votre ami soit dépressif. Apparemment il  a un intérêt pour les activités sexuelles car il s'excite devant des vidéos érotique devant lesquelles il prend un plaisir certain.  Je pense que votre problème soit plutôt d'ordre  relationnel. Vous êtes jeune, 24 ans , votre relation est récente , vraisemblablement cet homme ne vous désire plus et ce pour des raisons que seul lui sait et apparemment il n'a pas le courage de vous le dire . Avez vous pensé à rompre définitivement avec lui et à partir vers une relation qui vous épanouisse complètement ?

il s'excite sur les sites x et me délaisse sexuellement

Question

voilà, je vis avec laurent 42 ans qui est gentil, aimant, se projettant entre nous mais au niveau intime, c'est pas le top. Il vit sa sexualité quand jje suis absente sur des sites x et films x. J'en ai marre, je me sens délaissée, moche, pas désirée. Pourtant je fais tout pour être sexy avenante mais maintenant il me dégoute et je ne veux pllus passer après les femmes qu'il regarde. Grève. Je ne sais plus quoi penser de lui, il se fout de moi ou quoi ?

Réponse

votre ami  42 ans , que vous aimez et qui vous aime puisqu'il est tendre câlin etc ... Ne semble pas très inspiré par des relations intimes avec vous , il vous sollicite peu meme si vous faites (c'est vous qui le dîtes) tout ce qu'il faut pour provoquer son désir et son excitation sexuelle. Par contre vous savez pertinament qu'il s'excite devant des DVD X et qu'il y trouve un plaisir certain Vous êtes en colère , "il se fou de moi" Vous avez raison izabelle d'être en colère. Cet homme vous doit des explications.

Conseil

♣ tout d'abord forcer la communication avec lui , essayez de savoir pourquoi , demandez lui tout simplement pourquoi vous le l'excitez pas. ♣ Que regarde t-il dans les films X ? Des femmes entres elles ? des hommes entre eux ? une femme et plusieurs hommes ? un homme et plusieurs femmes ? bref essayez de comprendre avec lui ses sources d'excitation. quest-ce qui le fait "bander" ♣ ensuite faites travaillez vos imaginaires érotiques, ensemble. ♣ Par exemple Demandez lui si vous pouvez regarder ensemble un films X ensemble (si cela est possible pour vous)

Interrogations

Question

Bonjour, Je suis un jeune homme de 26 ans, et j'aimerais avoir des avis et conseils. La sexualité n'a jamais vraiment été très abordée dans ma famille, et on est assez pudique en général. Je me trouve moi même très timide et je manque de confiance en moi. Ma première vraie copine est aussi la seule fille avec laquelle j'ai couché, on est resté environ 5 ans ensemble, au début j'étais très excité et entreprenant, mais elle encore 'innocente' a pris du temps à vouloir coucher, du coup je pense que c'est là que mon désir a commencé à diminuer. Depuis qu'on n'est plus ensemble (environ 3 ans), je n'ai pas couché avec d'autres femmes, et à peine flirté avec 1 ou 2. Comme je l'ai dit, je manque de confiance en moi, notamment par rapport à la taille de mon sexe (14cm de long pour 5 de large), et j'ai peur des réactions et de ne pas être à la hauteur. Récemment, j'ai rencontré une fille avec qui j'étais plutôt bien, j'avais de bonnes érections pendant nos premiers flirts, mais une fois qu'on a du passer à l'acte, j'avais beaucoup de mal à tenir une érection, et finalement nous n'avons rien fait... Aussi, je me pose quelques questions, car entre temps, et même depuis un moment j'ai longtemps consommé du porno, et j'étais jaloux et j'enviais la taille et l'endurance des engins des acteurs, ce qui m'a troublé et peut être donné envie de tester avec une expérience homosexuelle, pour voir un gros sexe. J'ai regardé quelques vidéos et je dois dire que ça m'a excité et je me suis même fait sucer par un homme. Cependant, je ne me vois pas embrasser un homme et j'ai peur d'être homo. Au fond de moi je sens que je suis attiré par les femmes, mais je manque de libido, je n'arrive plus à les trouver excitantes comme aux premiers instants. Je tiens à signaler que le peu de rêves érotiques que je fais encore sont avec des femmes. Je ne me trouve pas charismatique par rapport aux autres hommes, même si il parait que je suis charmant, beau, drôle... (oui, paradoxalement, on me trouve souvent des qualités!) et je crois que tout le monde a un sexe plus gros que le miens, ça me pourrit la vie! J'ai aussi beaucoup de mal à associer sexe et amour maintenant, ce qui fait que je suis 'fleur bleue' et que j'ai récemment manqué l'occasion d'être avec une fille qui me plait énormément à force de rêver! J'ai oublié qu'il y avait un contact physique à établir avec l'autre! J'ai l'impression d'être encore un enfant niveau sexe et sentiment! Aie! J'aimerais qu'on m'aide, à retrouver une libido, à aimer les femmes, à vouloir du sexe!

Réponse

comme vous le dites tres bien vous avez un "gros probleme de confiance en vous" De plus votre education  a la sexualite a ete quasi inexistante puisse dans votre famille on abordait pas le sujet. La seule representation de la sexualite a  ete pour vous la visualisation de  films pornographiques,  a travers lesquels   vous avez  tente  de vous  identifiervous pensez a tord que les  performances des acteurs de ce  films   doivent etre les votre comme pour la taille de votre sexe que vous trouvez trop petite ? alors que 14 cms est une taille tout a fait normale. Vous avez des doutes sur votre orientation sexuelle, alors vous avez  tente une experience avec un homme qui ne vous a pas convaincue. Dans un tel contexte il n'est pas etonnant que vos tentatives de rencontres sexuelles avec des femmes se soient soldees par des echecs.

Conseil

Il va falloir apprendre a avoir confiance en vous , "assoir votre identite masculine" la construire et la renforcer. Sortir de votre tete les fausses croyances que vous avez sur  la sexualite , revenir a des representations plus normees. Dans votre interet, mon conseil est de vous faire aider par un sexotherapeute. a la lecture de votre mail j ai pu compendre que vous avez une parfaite identification de votre problematique ce qui est un grand pas.bon courage

nous

Question

nous n'avons plus de rapports j'ai 26 ans et mon compagnon en a 39. nous vivons ensemble depuis 7ans. Au début de notre relation, nous étions très actifs sexuellement mais depuis 4 ans, nous ne faisons quasiment plus rien au lit ensemble. je commence à ne plus le supporter...

Réponse

La baisse du désir de  votre couple et la diminution progressive des relations sexuelles   peut avoir de multiples causes. (stress, dépression, baisse de la passion,  conflits conjugaux,maladie .....)Votre couple c'est à dire votre compagon et vous même devra   tenter de trouvez les raisons de cette situation.Comme vous l'avez écrit cette situation s'est petit à petit installée dans votre couple jusqu'à s'enkyster entrainant  chez vous une grande souffrance, voire de la colère.Ce que je peux vous dire c'est arrêtez d'être complaisante de cette situation Ne perdez plus de tempsj'aimerai vous poser une question Avez vous abordé ce problème  avec votre compagnon ? Communiquer avec lui sur cette situation est primordial.

Conseil

♥ osez en parler , avant tout avec votre compagnon qui est la personne la plus concernée , en parler ensemble ne pourra être que bénéfique ♥ Tentez de trouver ensemble les causes qui ont engendrées cet absence de sésir et la  quasi absence de relations sexuelles. ♥ essayer de mettre en place des actions pour réactiver le désir mutuel♥ ne plus faire l'autruche, et arrêtez de penser que "ça va passer" "ça va revenir tout seul"♥ Ne pas hésiter à vous faire aider par un professionnel de la sexologie

Ejaculation précoce
j'éjacule trop vite

Question

Bonjour, depuis le début de ma vie sexuelle, j'éjacule trop vite, au bout de 1 à 2 minutes après la pénétration. J'aimerai savoir si il existe des exercices à pratiquer pour durer plus longtemps, si il faut que j'aille consulter un sexologue. Merci d'avance

Réponse

L'éjaculation précoce , rapide ou prématuré se résoud généralement assez facilement

Conseil

Trois ou quatre séances en moyenne avec un sexologue vous donnent tous les outils pour gérer au mieux votre excitation . Plus on est jeune et plus c'est facile

j'éjacule trop rapidement

Question

Bonjour, Je suis un homme de 23 ans et je souffre depuis toujours d'éjaculation prématurée. C'est quelque chose qui me ronge depuis plusieurs années. Quelles sont les solutions qui s'offrent à moi pour régler ce problème une fois pour toute, si cela est possible ? y a -t-il des exercices à pratiquer chez soi ? Le sexologue qui se trouve dans ma région peut il m aider ?

Réponse

Oui bien sur il existe des choses à faire heureusement  

Conseil

Les très jeunes hommes que je vois en consultation ne viennent jamais longtemps , en deux ou trois consultations les choses peuvent très vite s'améliorer bon courage  

la masturbation

Question

bonjour, je voulais savoir si l'éjaculation précoce peut étre du a la masturbation? et est ce que on arrétons cette derniere peut étre un pas vers l'avans pour soigner l'éjaculation précoce ??

Réponse

ce n'est pas la masturbation qui est un problème c'est la fàçon dont on se masturbe 

Conseil

Mon partenaire jouit trop vite

Question

Mon partenaire éjaculé trop vite, que faire ?

Réponse

L'éjaculation précoce est phénomène très fréquent il concerne envirion un homme sur quatre.

Conseil

La seul chose à faire est d'aller voir un sexologue , en deux ou trois séances on peut résoudre le problème

Medecin /sexologue /psychothérapeute ??

Question

bonjour J'ai 36 ans et en couple depuis 13 ans. Je souffre d'éjaculation prématurée depuis le début de ma sexualité . Les rapports ne durent jamais plus de 1/2 min après pénétration . Quelque soit la durée des préliminaires . J'ai essayé d'aller voir des prostituées pour voir si il y avait une différence et la c'est des qu'elles me touchent presque que j'éjacule . Ma question est donc : Qui dois-je consulter plutôt un sexologue ,un médecin sexologue un psychothérapeute ?? Par avance merci B

Réponse

l'éjaculation précoce est une prise en charge relativement facile en sexologie (sauf certains cas) Il ne faut pas faire l'impasse d'une consultation

Conseil

Je vous conseille de voir un sexologue , ou un psychothérapeute qui a fait la formation en sexologie. Un médecin n'est absolument pas nécessaire , l'éjaculation précoce ne se traite pas avec des médicaments. Bon courage

mon compagnon éjacule très rapidement !

Question

Bonjour , je suis avec mon compagnon depuis 5 mois et depuis nos premiére relation il y a 3 mois , il éjacule très rapidement genre 5 minutes après le premier va et vient ... Il n'as pourtant jamais eu cela auparavant avec ces autres amies . j'ai lu les réponses au autres problémes en rapport avec cela , et sa faisait 1ans qu'il n'avait pas eu de relation et il se masturbé environ 2 voir 3 fois par semaines serait t'il sa qui l'ai rendu précose ? Et sa lui arrive de fumer du cannabis , es possible que se soit une des raisons également ?

Réponse

Ejaculer après 5 minutes après l'éjaculation ce n'est pas vraiment une éjaculation précoce , de plus s'il n'a pas eu de relation depuis longtemps cela s'explique.  

Conseil

Le cannabis , je pense peut plutôt avoir une action de ralentissement que d'accéleration sur l'éjaculation.  

Éjaculation rapide lors de pénétration

Question

Bonjour, j’ai 20 ans (bientôt 21) et je suis en couple depuis 1 an et demi avec ma partenaire. Par contre, nos relations sexuelles ont commencé il y a juste une dizaine de mois maximum. Elle est ma première partenaire à vie et elle est tres compréhensive de mon probleme, elle dit que ca ne lui derrange pas, mais je commence a me sentir mal. Au début j’étais nerveux à chaque fois que nous avions des relations sexuelles (simple caresse au sexe oral), mais maintenant ça va mieux, je suis moins nerveux. Je n’éjacule pas trop rapidement durant le sexe oral (je suis content du temps que ça prend), mais dès qu’il y a pénétration, ça dure moins que 5 minutes. J’ai lu a d’autres places que beaucoup de masturbations peu causer des éjaculations précoces plus tard durant pénétration… je considère que je me masturbais beaucoup (2 a 3 fois par semaine) durant ma jeunesse (à partir de 15 ans environ)…

Réponse

En effet des mauvaises pratiques masturbatoires pendant une longue période favorisent l'éjaculation précoce par la mise en place de ces mauvaises habitudes. Je me permet encore une fois de préciser que l'EP n'est pas une maladie qu'il faut combattre à tout prix. Traitez l'éjaculation précoce c'est accpeter de modifier ses comportements sexuels et surtout son mode de pensée.Si vous commencez à vous regardez comme quelqu'un de contre performant , et c'est l'impression que j'ai eu en lisant votre question , le phénomène ne fera que s'accentuer puis pourrait évoluer vers une réelle dysfonction sexuelle. 

Conseil

Je vous engage à voir un sexologue  assez rapidement il ne faut pas en avoir honte. En très peu de séances vous pourriez résoudre votre problèmatique. Bon courage et faites quelque chose rapidement

Rapidité insupportable

Question

bonjour je vous contact car je n'arrive plus a gerer ce probleme seul... Voila envirion 1 ans que j'ai "commencé" ma vie sexuelle et depuis je n'ai reussi a pénétrer qu'une seule de mes partenaire. J'ai eu une copine pendant 8 mois et a chaque fois j'ai ejaculé avant de pouvoir la penetré, rien qu en etant tous les 2 au lit en sous vetements le fait qu'elle soit sur moi en faisant du vas et vient je n'arrive pas a gerer la montée en puissance du desir et ejaculé plus tard. Cet partenaire n'ayant pas la patience d'attendre une éventuelle amélioration a pretextés une " incompatibilité sexuelle "... Aprés une grande periode sans sexe suite a cette rupture difficile j'ai fait une nouvelle connaissance qui, aprés avoir ejaculé dan mon pantalon c'est donc terminé avant meme de me rerouver au lit avec elle. 3 éme partenaire qui n'etant qu'un coup d'un soir, la 1ere nuit avec elle, alors qu'elle me faisait une fellation je n'ai pas reussi a me contenir. Et seconde nuit j'ai reussi a la penetre mais moins d'une minute avant l'ejaculation Donc la 3 eme : j'ai reussi a la penetrer mais moins d'une minute avant l'ejaculation arriva (exploit ...). cependant cette partenaire n'avait aucune importance a mes yeux et je n'avais aucun sentiment. Et derniere experience en date : une ancienne connaissance me plaisant physiquement et des signe de sentiments apparaisseny petit a petit. nous avonc passé la nuit ensemble tous ce passer bien ( nous nous sommes carressé, embrassé mais pas de preliminaires ni de penetration ) au petit matin nous avons recommencer et puis elle me carressa le sexe envirion une minut e j'ai senti la pression montée, j'ai essayer dela calmer mais cela n'a durer qu'une poignée de seconde... J'éspere avoir etait assez precis si ce n'est trop. Bon courage et merci au medecin qui repondra a mon probleme... Jean, 19 ans

Réponse

Vous avez un éjaculation prématurée voir même antéa portas c'est à dire avant d'avoir pénétré votre partenaire.

Conseil

si vous ne faites rien , vous allez vous enfoncez dans une spirale inferrnale et perdre toute confiance en vous. A chaque fois que vous allez avoir un échec, vous allez culpabiliser et avoir peur pour le prochaine fois , surtout si vous tomber sur des partenaires pas trop délicates. Il faut absolument que vous vous fassiez aider par un sexologue , quelques séances doivent vous aider à reprendre confiance en vous. Vous allez apprendre à moduler votre excitation et à identifier le point de non retour. bon courage

mon conjoint ne veut plus de relation sexuel car il éjacule trop rapidement

Question

voilà, mon soucis avec mon ami. Nous nous sommes rencontré il y a un an et relations sexuelles ,on s'entendait a merveille(ca pouvait durer des heures ou 3/4 dheure mais très intense), jusqu' à fin octobre jusquà fin fevrier où il a été incarcéré pour bagarre.depuis qu'il est sorti de prison quand nous avons relations sexuelle,ce la ne dure pas longtemps en moyenne 5 min,au début on pensait que c'eati a cause qu'il ne lavai pas fait depuis longtemps mais presk a chaque fois cétai comme ça(a part quand il boit trop il tient plus longtemps mais narrive pas a éjaculer).et depuis 2,3 mois on ne le fait plus car il en a plus envie car vu qu'il sait que ca va pas durer et que ca va me frustrer il préfère rien faire et en a plus envie.donc moi de mon coté je me sens délaisser et plus désirer même si il me dit le contraire que ca rien a voir avec moi que c'est lui. donc ma question que faire?es ce qu'on doit aller voir un sexologue pour un traitement ou pour autre?car il es déjà suivi par un psy mais ca ne fait rien.aidez moi car ca détruit notre couple,on est à la limite de la rupture. Merci

Réponse

Votre ami a déclaré une éjaculation précoce depuis une courte incarcération il a quelques mois. l'incarcération est toujours traumatisante quand on a pas vraiment l'habitude et peu avoir des concéquences sur sa sexualité.il est revenu de prison avec une forte tension sexuelle et il a éjaculé précocémment et vous a déçu, depuis il est dans l'angoisse de performance. Plus il va avoir peur de vous décevoir plus il va éjaculer vite

Conseil

je vous engage à aller voir un sexologue en deux trois séances le problème peut être résolu. bon courage

je jouis trop vite,je suis éjaculateur précoce

Question

Je jouis trop vite , je viens trop vite bref je suis éjaculateur précoce. Mon éjaculation est trop rapide. Et pourtant je l'aime ma copine elle me fait bander mais je jouis trop vite pour lui donner du plaisir. peut on guérir de cette maladie

Réponse

Vous êtes jeune , votre excitation est intense et lors de vos échanges sexuels , vous éjaculez trop vite à votre goût pour satisfaire votre partenaire. Tout d'abord l'éjaculation précoce n'est pas une maladie sexuelle , mais plutôt un problème de comportement sexuel.

Conseil

Quelques conseils n'essayez pas de vous retenir car vous risquez de rencontrer des troubles de l'érectionarrêtez de penser que vous êtes le seul responsable du plaisir de votre amie. Elargissez votre champ de conscience érotique Pendre en charge son éjaculation précoce demande une réeducation. En savoir plus sur la réeducation

SUIS JE EJACULATEUR PRÉCOCE OU PRÉMATURÉ

Question

je suis avec ma copine depuis un an , je jouis au bout de 5 minutes (intensif) ou Dix minutes parfois c'est un quart d'heure et depuis quelque temps c'est bcp moins . Elle me met le stress dit que je suis un éjaculateur précoce et qu'il faut que je me fasse soigner

Réponse

Eh oui encore une question sur l'éjaculation précoce !!Votre copine vous dit que vous êtes atteint d'une éjaculation prématurée et qu'il faut que vous vous soignez. Elle semble très énervée par le fait que jouissiez trop vite (selon son goût)A ce jour vous êtes très inquiét d'être considéré comme un homme ayant un problème sexuel "l'éjaculation précoce"

Conseil

Tout d'abord je vous conseillerai de lire notre dossier sur l'éjaculation prématurée. Vous pourrez lire que l'éjaculation précoce n'est pas une maladie ni à proprement dit, ni  une dysfonction sexuelle.Selon les auteurs , l'éjaculation précoce ne serait  pas un comportement naturel mais plutôt un comportement adapté de l'évolution des espèces. En effet on parle de dysfonctionnement pour l'éjaculation prématurée que depuis très peu de temps. Dans certaines cultures éjaculer vite serait même une grande qualité. Une difficulté à contrôler son éjaculation serait donc un défaut dans l'apprentissage de la sexualité. Et puis comme il n'est jamais trop tard pour apprendre ...........Vous dîtes que vous pouvez tenir sans éjaculer de 5 à 15 minutes , peut-on parler d'éjaculation précoce ? Cette notion d'éjaculation rapide est tout à fait subjective. Certains couple au bout de trois minutes vont se trouver très content de la durée du coit et d'autres en 15 minutes insatisfait !!! Un conseil , vous décrivez des rapports intenses ; je vous conseillerai d'aller moins vite , de faire des mouvements plus langoureux , votre éjaculation sera plus faciement maitrisable. Vous avez d'apprendre = guide méthodologique pour l'éjaculation précoce

érection prématurée

Question

Bonjour et merci. rencontrer il y a18 mois mon compagnon 54 ans et moi 57 ans, nous ne vivions pas ensemble jusqu'au 12/10/2010 depuis que nous avons des rapports mon compagnon éjacule avant que je le caresse et que nous ayons un rapport, il n'est jamais en érection "dur" il m'a dit qu'avec les autres cela n'était pas comme çà est-ce une excuse !!! qu'avec moi c'était d'abord cérébral Il a des douleurs au fond de lui qui l'empêche d'avancer dans ses sentiments pas de gestes tendres ni mots tendres ne m'a jamais pris dans ses bras il ne peut pas il ne peut me dire qu'il tiens à moi mais je suis sur de ces sentiments Il a été trompé à chaque fois qu'il a eu une compagne (3) je suis la 4 quand nous faisons l'amour il ne me caresse jamais, ne me regarde pas. Il est très pudique et moi aussi Si je le regarde il se cache contre moi quand nous faisons l'amour Nous ne faisons l'amour 1 fois la semaine (38 fois depuis 11/8/2009) je tiens un journal intime je lui dis que ce n'est pas la quantité mais la qualité n'étant pas non plus très portée sur le sexe mais je voudrais l'aider à se sortir de ce soucis pour qu'il puisse s'épanouir et moi aussi

Réponse

Depuis que vous connaissez votre compagnon (54ans) , il a des difficultés dans sa sexualité  ; la plupart du temps il éjacule avant la pénétration et quand il arrive à vous pénétrer son érection n'est pas "dure" De plus lors de vos échanges il ne semble pas très à l'aise dans votre intimité mutuelle. Par exemple Il a du mal à accepter votre regard sur lui.Il vous dit que c'est la première fois qu'il a ces difficultés qu'auparavant tout ce passait bien mais qu'avec vous c'est plutôt cérébral. Il est vrai que dans une nouvelle relation certains hommes peuvent être  confrontés à quelques soucis dans leur sexualité , car ils sont angoissés de ne pas être à la hauteur. Dans votre cas votre relation dure quand même depuis 18 mois et ce genre d'incidents auraient dû rentrer dans l'ordre. Cet homme semble aussi avoir été un homme bléssé et il a du mal à se liberer des ses souffrances de ses peurs , on constate aussi un certain manque d'expérience , cela ce traduit par une angoisse de performance. Sur le plan émotionnel , il a certains blocages (il ne vous embrasse pas, ne vous prend pas dans ses bras ..) il faut creuser également de ce côté là, ce n'est pas que de la pudeur.

Conseil

Même si vous ne recherchez pas comme vous dîtes de la quantité dans vos relations sexuelles, vous cherchez une qualité sexuelle et relationnelle. Dans un premier temps il faut vraiment mettre les choses à plat tout les deux. Parlez franchement me parait nécessaire. Vous ne pourrez l'aider qu'en lui proposant d'aller  consulter un sexothérapeute.

véritable urgence

Question

véritable urgence!!! bonjour, j'ai 20ans et j'ai un très gros problème d'éjaculation précoce qui perdure depuis ma première expérience sexuelle... l'acte ne dure que quelques minutes après avoir pénétré le vagin... le problème c'est que ma copine est très frustrée et me le fait savoir immédiatement. et très souvent elle me descend littéralement (avec humour certes) mais je sais que ces paroles sont pensées et ca me détruit.. un autre problème surgit : quelques heures après avoir éjacule on se relance une deuxième voir une troisième fois(car souvent j'éjacule vite la deuxième fois également) mais la c'est un problème d'érection qui se présente... je pénètre ma copine tout va bien je ressent même aucune envie d'éjaculer mais TOC plus d'érection ( on tente 4 a 5 fois ) puis on finit par en avoir marre et abandonner..SVP AU SECOURS!!!!!!!!!!!!

Réponse

A 20 ans , et ce depuis le début de votre vie sexuelle , vous êtes confronté à une difficulté à contrôler votre éjaculation  vous avez ce que je préfère appeller "un syndrome du plaisir rapide"Actuellement en couple , votre compagne loin d'être passive a  une forte attente et elle le revendique haut et fort,  en plaisantant certes,  mais cela vous blesse et c'est normal. Voulant  la satisfaire à tout prix , vous essayez de recommencer plusieurs fois mais là , problème d'érection ; classique comme réaction. Vous êtes dans la performance pas dans le désir.

Conseil

Beaucoup de jeunes hommes comme vous sont confrontés à ce syndrome "d'éjaculation rapide , précoce ou prématurée" On ne peut pas vraiment  parler de dysfonction sexuelle. Cependant il est très important que vous réagissiez des maintenant. Il est primordial  que vous disiez à votre amie d'arrêter de se moquer de vous,  car cette attitude ne peut qu'aggraver la situation , il faut que vous vous sentiez en confiance avec elle. Si elle continue dans ce sens vous allez droit à l'échec. Certes elle revendique sont droit au plaisir  ; mais êtes entièrement responsable de son plaisir ?  Il faut que vous partiez sur des rapports plus égalitaires. Vous faites l'amour pour l'accompagner dans son plaisir ce que ne signifie pas que vous en ayez    la seule responsabilité !!!!Pour éliminer ce syndrome du plaisir rapide vous allez devoir néanmoins travailler. Un important travail de conscientatisation devra être fait , compréhension et corporel. Je vous engage à voir un professionnel en trois ou quatre séances la difficulté peut être résolue. Si vous voulez une première approche allez dans la boutique il y a un guide thérapeutique bonnne chance

J'en peut vraiment plus !!!

Question

Bonjours je suis un garçon de 16 ans avec une copine du même âge . Cela fait un ans et je suis précoce ,VRAIMENT précoce ,au bout de quelque vas et vient pas plus de 10 en général . Nous faisons des préliminaire mais j'éjacule toujours au bout de trente seconde.... Je vous en supplie aider moi j'en peut plus Merci d'avance bonne journée

Réponse

Vous avez 16 ans et vous pensez être un "ejaculateur précoce" Je ne pense pas qu'à 16 ans ont puisse se cataloguer "éjaculateur précoce" Vous êtes au début de votre vie sexuelle , souvent les jeunes garçons sont confrontés à des diffficultés pour contrôler leur éjaculation. La sexualité s'apprend,  ce n'est pas spontanée. Cela nécessite des apprentissages et habiletés que vous allez  acquérir avec le temps et la pratique bien sur.

Conseil

Pour cela il faut être à l'écoute de son corps et du corps de l'autre Obsever, sentir, comprendre surtout ne pas se  presser , ne pas concentrer l'acte sexuel à la pénétration il faut faire durer les préliminaires. Il faut apprendre à identifier la montée de son excitation sexuelle. Lors de la pénétration , il faut être fluide , ne pas se transformer en "marteur piqueur" c'est le moyen le plus sûre  pour éjaculer rapidement. Il faut s'arrêter , puis reprendre , doucement , tranquillement. il y a un guide sur la boutique du site si vous voulez  le guide 

pouvoir stopper sans specialiste

Question

bjr j ai 36ans et depuis mon premier rapport sexuel j éjacule toujours avant 1minute que faire?

Réponse

Vous avez 36 ans , vous avez toujours été éjaculateur précoce (moins d'une minute par pénétration) vous souhaitez. Vous vous demandez Quoi faire pour en terminer avec cette éjacuateur précoce mais d'après le titre de votre question vous ne souhaitez pas rencontrer un professionnel.Il est vrai que si vous ne faites rien , cette problèmatique ne risque pas de se résoudre spontanémment.

Conseil

♥ Vous ne voulez pas rencontrer un sexothérapeute Pourquoi ? Par timidité ? par peur ? ou bien parce le coup de la consultation n'est pas abordable pour vous. Quel que soit votre raison pour ne pas consulter , je pense que c'est une démarche néanmoins qui facilitera votre prise en charge . Si c'est par timidité ou  par peur il faut vaincre cette peur. Si c'est une histoire de coût sachez que certains centres hospitaliers ont des consultations de sexologie qui sont plus abordables que celles pratiquées en cabinet.De plus je vous rassure aucun thérapeute digne de ce nom ne vous traînera pour des années de thérapie qui vous ruineront. Autrement si vraiment vous bloquez  dans la démarche de  voir un sexothérapeute je vous conseille des lectures et ou des guides thérapeutiques , qui vous aideront dans votre prise en charge. Il faut que vous sachiez,  que seul ,il vous faudrait beaucoup pugnacité et de travail. voir le guide sur l'éjaculation précoce sur le site

ont ne réssit pas à faire l'amour

Question

on ne réussit pas à faire l'amour, mon chum est moi ca va bientot faire 2ans et demi qu'on est ensemble et presque un an qu'on est marié. Malheureusement on a jamais réussis a avoir une relation sexuelle complète. Aussitôt qu'il me pénètre 2 minutes et il débande. Il dit qu'il sens plus rien, que je suis trop mouillée. J'ai essayé plusieurs crèmes qui font quil a plus de sensation et même pour moi qui raffermise le vagin mais ca ne marche pas. En plus il a l'air très mal a l'aise avec sa sexualité. Les moments d'intimité sont rare entre nous et il essaie de moins en moins. J'ai l'impression qu'il se cache quelque chose derrière tout ca mais j'arrive pas le faire parler. Il n y a pas de passion entre nous, pas beaucoup d'excitation, comme sil ne savait pas quoi faire un coup rendu au lit. Je suis sa première blonde, il na jamais eu de relation sexuelle avant moi. Je l'aime mais le fait de faire l'amour me manque vraiment, je ne sais plus quoi faire.

Réponse

Vous avez des difficultés certaines dans votre sexualité de couple. Ejaculation précoce , troubles de l'érection qui sont en réalité le résultat d'une angoisse de performance , pour être clair votre mari a peur de ne pas être à la hauteur de vos attentes et il débande comme vous le dîtes. Son expérience de la sexualité est pauvre et il semble  surtout tétanisé lorsque vous le sollicitez. Vous dîtes que vous l'aimez mais en même temps vous exprimez le peu de passion qu'il y a dans votre relation ? qu'en est il réellement ? Votre couple si vous y tenez a besoin d'aide Mettre une crème anesthésiante sur le sexe de votre mari pour retarder l'éjaculation s'apparente à mettre un pansement sur une jambe de bois.

Conseil

♥ Allez voir un thérapeute s'impose si vous voulez que votre couple s'épanouisse dans la durée autrement cela va exploser. vous êtes tous les deux malheureux et cela se voit Le seul et unique conseil que je puisse vous donner actuellement c'est de consulter. Le thérapeute avec vous fera une évaluation complète de la situation et vous donnera des outils.

ejaculation avancée

Question

Bonjour Mon mari et moi on n'a jamais eu de problèmes avant mais il y a 2mois à peu prés qu 'il n'arrive pas à retarder son éjaculation on est encore à la phase des préliminaires et hop il éjacule avant qu'il n'y ai eu même de pénétration! c'est très gênant pour lui au point qu'il évite de coucher avec moi et moi de ma part aussi ça commence à me gêner puisque lui enfin de compte il a eu son plaisir mais moi.....dans les cas rares où il a pu retarder son éjaculation on n'a pas pu continuer puisqu'il y a pas eu d'érection et vis versa. Sil vous plait qu'est ce que vous nous conseillez?

Réponse

Tout ce que vous décrivez , est le syndrome de l'éjaculation précoceIl éjacule très rapidement , même souvent avant de vous pénétrerIl va donc tout faire pour se retenir et plus il va se retenir plus il éjaculer vite et plus il va se culpabiliser , d'oû les difficultés d'érection que vous avez observez. Vous dîtes qu'il a eu son plaisir et vous non , vous voyez vous êtes dans la revendication et çe comportement ne va faire qu'agraver le problème. D'ailleurs je ne pense pas que lui même ait  ressenti un plaisir immense en éjaculant prématurément. Votre mari a une éjaculation précoce secondaire puisque jusqu'à présent votre vie sexuelle avait été complètement satisfaisante.

Conseil

♥ Il va falloir trouver ce qui c'est passé dans sa vie pour qu'une éjaculation précoce  soit arrivée subitement. Il y a surement une raison ♥ si vous ne faite rien vous allez probablement arriver à un conflit de couple très important ♥Je pense vraiment qu'il faut vous faire aider par un professionnel de la sexologie. L'éjaculation précoce non solutionnée dans un couple peut aboutir à des ruptures.♥Dans dans premier temps , il faut que vous communiquiez avec votre mari ♥ Dans les prochains jours limitez vos échanges à des caresses , retrouvez une communication érotique mais sans pénétrationArrêtez d'être revendicative, ne paraissez plus dans l'attente, ne laissez pas paraitre un sentiment de furstration.bon courage

rallonger le temps avant l'éjaculation

Question

comment puis je faire pour rallonger le temps avant d'éjaculer ?

Réponse

On peut dire que votre question est brève , et quelle a le mérite d'être direct Je ne sais pas si vous pensez être un éjaculateur précoce ou si vous voulez être encore plus endurant que vous ne l'êtes habituellement.

Conseil

♥ si je vous dis qu'il faut surfer sur la phase pré-éjaculatoire , cela ne va pas vous dire grand chose.♥ Avant d'éjaculez les hommes on un temps ou ils sentent  que l'éjaculation est imminente , quelques secondes plus tard , c'est trop tard toute tentative pour arrêter l'éjaculation est vaine. les homme qui se plaignent d'éjaculation n'arrivent pas à identifier ce moment. quelques conseils pour les hommes qui pensent qu'ils éjaculent trop  vite◊ ne plus essayer de se retenir (eh oui)◊ se relaxer◊ arrêter de se culpabiliser◊ ne pas penser qu'il est le seul responsable du plaisir de sa partenaire◊ être plus fluide dans ses mouvements ◊ arrêter de croire que la sexualité c'est uniquement la pénétration.

J'ai des récents problème

Question

Il y a maintenant 3 ans que je suis avec la même copine, nous n'avons jamais eu de problème de sexe. Il y a environ 2 mois par contre, quasiment du jour au lendemain, j'ai commencer a avoir de la difficulté a faire durer l'acte. C'est un problème que je n'ai jamais eu avant sauf peut-être pour les quelques premières fois mais jamais depuis 3 ans. Ce problème me tracasse beaucoup car je vois que ma copine a moins de plaisir évidement. L'éjaculation viens pratiquement instantanément au moment de la pénétration. J'aimerais savoir qu'est-ce qui pourrait causer cela. De plus j'ai arrêté de fumer il y a environ 3 mois ce qui je crois, devrais aider au performance sexuel et non nuire. Et tout cela est arrivé très subitement, c'est ce qui m'inquiète le plus. Merci

Réponse

Vous avez toujours eu une sexualité , satisfaisante,jusqu'à ce jour ou vous avez éjaculé prématurément. même très prématurément car vous situez cette éjaculation au moment même de la pénétration.  Cette situation vous a beaucoup angoissé et depuis vous avez cette crainte en vous qui vous met systématiquement en situation d'échec.  De plus vous culpabilisez car vous avez l'impression que votre  amie  a beaucoup moins de plaisir. En effet l'anxiété active le système nerveux sympathique et ce système participe au déclanchement du processus éjaculatoire. Plus vous allez vous angoisser plus vous allez vous retrouver devant cette  difficulté que vous percevez comme humiliant  et vous êtes rentré dans un cycle infernal de conduite d'échec. Même si l'angoisse n'est pas la seule cause de l'éjaculation précoce , elle y contribue fortement. Vous même décrivez des éléments dans votre vie qui ont été  sources d'angoisse comme le fait d'arrêter de fumer par exemple. Jusqu'à cette première fois on peut dire que vous n'aviez aucune difficulté sur votre contrôle éjaculatoire , il n'y a donc pas de raison que tout rentre pas dans la "normale"

Conseil

♥ tout d'abord il faut vous relaxer , lacher prise (je vous conseillerai des exercices de relaxation)♥ pour les prochains échanges sexuels , ne pas chercher à pénétrer votre partenaire , vous verrez , le potentiel des femmes au plaisir ne se réduit  pas à son "vagin" ♥ Elargissez vos attentes dans le processus de plaisir♥Dévelloppez des fantaisies dans vos échanges. Soyez inventif♥ Arrêtez de penser que seul votre MEMBRE  est responsable du plaisir de votre partenaireQuand vous sentirez que vous êtes moins angoissé , que vous avez ensemble créee un climat érotique suffisant , essayez de nouveau la pénétration. Sans précipitation.

ca s'empire

Question

Bonjour, c'est vrai qu'il est difficile d'admèttre que l'on a un "souci" Cela fait maintenant un certain temps (déja 6 ans) que mes performances sexuelles se dégradent. L'acte ne dure plus que quelques minutes (1 à 5 min), quelque fois cela ne dépasse même pas les préliminaires. Résultat, le désir disparait peu à peu chez ma partenaire (et je la comprend). quand à moi je freine les occurrences et mes désirs pour éviter les déceptions. Le problème est que je ne contrôle pas (plus) mon éjaculation. Ma question porte sur les moyens (psycologiques, physiques, chimiques) disponibles pour résoudre mon problème. Ainsi que les causes de ce type de problème. Merci de votre attention.

Réponse

bonjour , Vous venez très bien de décrire le processus infernal dans lequel vous mène une éjaculation précoce qui n'est pas pris en charge et a perdurée dans le temps, entraînant  inéluctablement une dégradation dans  la relation de couple. (frustration réciproque, revandication puis manque d'intérêt pour les relations sexuelles, espacement des relations sexuelles et ... rupture)Il faut bien entendu éviter d'arriver au stade de la rupture et réagir bien avant car OUI il y a des solutions pour traiter l'éjaculation précoce.

Conseil

tout d'abord demandez l'avis d'un spécialiste en sexologie , cela me semble urgent pour pouvez trouvez ce spécilaliste soit par les pages jaunes , soit sur le site , il y une liste de sexologues inscrits. Si dans un premier temps vous n'arrivez pas à pousser la porte du spécialiste , vous pouvez demander un éclairage sexologque par viso conférence. En ce qui concerne les solutions chimiques , il faut savoir que ce les médecins prescrivent pour l'éjaculation est un antidépresseur !. Je pense que la prise en charge de l'éjaculation passe tout d'abord par une prise de conscience puis par un travail sur ses modes de comportements et  pensées et de valeurs. regardez également la réponse que j'ai apporté à un autre internaute sur ce thème

j'ejacule très vite

Question

depuis l'age de 18 ans ou j'ai eu mon premier rapport jusqu'à maintenant, je n'arrive pas à comprendre ce qui m'arrive. dès que je pénètre ma partenaire j'éjacule. le rapport ne fais même pas 30 secondes. dites moi comment faire pour remédier ce problème?

Réponse

en effet le fait d'éjaculer au bout de 30 secondes et ce depuis le début de votre activité sexuelle , démontre que vous avez une éjaculation précoce.De plus les hommes qui souffrent d'éjaculation précoce "culpabilisent" ce qui ne fait qu'accentuer le phénomène.Le processus est toujours le même l'homme essaie toujours de se retenir le plus possible et plus il essaie de se retenir plus il éjacule vite et plus il éjacule vite plus il culpabiliseUN HOMME EJACULATEUR PRECOCE QUI TENTE EN PERMANENCE DE SE RETENIR PEUT DEVENIR IMPUISSANTRassurez vous vous n'êtes pas le seul,  on estime que plus d'un homme sur trois souffre d'éjaculation précoce.L'éjaculation précoce  n'est pas une maladie , mais un problème de comportement.

Conseil

Je ne sais pas quel âge vous avez , mais vous avez raison de vouloir faire quelquechose , car c'est une difficulté qui ne s'arrange pas toute seule et vous pourrez très rapidement entrer dans une spirale de conduite d'échec. L'éjaculation précoce se traite , mais il ne faut surtout pas croire qu'il suffira d'avaler une "solution à base de plante" ou de mettre un gel anesthésiant sur le bout de votre sexe pour arriver au bout de votre éjaculation précoce. Résoudre son problème d'éjaculation précoce c'est :♥ Arrêter de culpabiliser♥ arrêter de penser qu'en tant qu'homme  vous avez toute la responsabilité de la "réussite de l'acte sexuel" ♥ Arrêter de vouloir contrôler et de retenir à tout prix son éjaculation.♥ arrêter  de penser qu'il y a des solutions miraclesvous pouvez commencer par lire une méthode thérapeutique (il y en a une dans la boutique)Cela peut vous aidez à comprendre dans un premier temps , mais l'aide d'un sexologue sur quelques séances est réellement un plus

Traitement de l'EJP

Question

bonjour, je suis sur le point de commencer les exercices pour vaincre mon EJP et avec ma partenaire nous nous demandions si nous pouvions quand même avoir des reports sexuels pendant la première phase (celle où ma partenaire ne rentre pas "action") . Ou si nous devions nous abstenir (ce qui pourrait être un peu long pour elle ). Ou si comme j'ai vu sur d'autre forum, nous devons utiliser des gels, sprays ou préservatifs qui pourraient désensibiliser mon pénis ?

Réponse

D'abord qu'entend ton par rapports Sexuels ? Si vous parlez de la pénétration , moi je vous conseille de respecter les instructions sur le déroulement des exercices. Je pense que pendant tout la première phase il est important de ne pas tenter d'avoir "une pénétration" cela fait partie de la condition de réussite

Conseil

♥ Si votre amie vous aime et qu'elle a envie que le traitement fonctionne , elle ne se sentira pas du tout frustée. Elle devrait facilement surmonter cette frustation, je vous l'assure ♥ De plus il ne faut pas réduire la sexualité à la génitalité , il y a vraiment d'autres moyens pour se faire plaisir à deux. ♥ si vraiment c'est insurmontable pour elle , (mais j'en doute) , osez des jeux avec un "sextoy" Respectez le déroulement des exercices , ne brûlez pas les étapes ,  le jeu en vaut la chandel , ce ne sont que quelques jours dans votre vie. ne soyez plus préssé

j'ai besoin d'aide

Question

j'ai besoin d'aide car sa fait maintenant 8 mois que je suis en couple avec ma copine et mon problème ne s'éloigne pas. Je fume du cannabis, cela peut il être le facteur de ma précocité? avez-vous des solutions pour m'aider à arranger mon problème. Je veux être "normal" pour moi et ma copine. Merci

Réponse

je ne sais pas quel âge vous avez , ni quel type d'éjaculateur précoce vous êtes En effet il y les éjaculateurs précoce à forte libido et ceux à faible libido. d'après ce que je peux sentir , vous êtes jeune , plein de fouge, beaucoup de désir et une forte excitation sexuelle et vous éjaculez trop vite , dans ce cas vous un éjaculateur précoce à forte libido. OUI OUI il y a des choses à faire. L'éjaculation précoce dans votre cas n'est pas une dysfonction , mais plutôt comment pourrais je dire , " vous avez pris de mauvaises habitudes" et comme les mauvaises habitudes cela se  perd et pour les perdre il faut instaurer un changement qui va vous demander un travail personnelQuant au pétard je ne pense pas qu'il soit responsable de l'éjaculation précoce , les vertus du cannabis c'est plutôt d'être détendant. enfin je ne vous incite pas à en fumer.

Conseil

♥ essayez d'être plus fluide dans vos mouvements (pas de pistonnage)• faites basculer votre bassin d'avant en arrière tout en basculant en même temps vos épaules• ne faites pas une fixation sur le plaisir de votre partenaire (vous pouvez lui faire plaisir autrement que par la pénétration• lachez prise , respirez lentement par le ventre • soyez souple , ne crispez pas vos muscles • commencez tout doucement à la pénétrer, puis arrêtez de bouger, attendez quelques secondes , puis reprenez bon voilà quelques pistes Autrement dans la boutique, il y a un guide thérapeutique si vous le souhaitez Rassurez vous la prise en charge de l'éjaculation précoce c'est 95% de réussiteMais attention Il n'existe pas de recette miracle, les gels , les anneaux , les poudres de perlinpinpin etc..c'est pas très sérieux. bon courage

ejaculation retardée
comment faire

Question

Bonjour avec mon amie lors de nos rapport sexuel j'ai du mal a ejaculé alors l'exitation est la . Je tiens a preciser que je n ai aucun probleme de couple , mon amie se demande pourquoi je n ejacule pas je la rassure mais c est quand meme penible .

Réponse

l'éjaculation retardée est un phénomène nettement moins important que l'éjaculation précoce. Les éjaculateurs précoces pourraient vous envier , mais en réalité pour les hommes qui se plaignent  de cette difficulté c'est une véritable frustation. Certains mêmes n'arrivent pas à éjaculer du tout. et les partenaires de ces hommes pensent qu'elles n'excitent pas assez leur "homme" et ont tendance à culpabiliser. Quant on a éliminé les causes biologiques et médicamenteuses , les causes psychologiques sont de loin les plus nombreuses responsable de ce problème, Mais seul un entretien avec un sexologue pourra alors vous aider à comprendre la raison de ce blocage.

Conseil

♥ observez si par la masturbation vous éjaculez plus rapidement♥ demandez à votre amie de vous faire une fellation et observez aussi si l'éjaculation vient plus rapidement.Si oui intégrez ces deux pratiques dans vos jeux amoureux dans un premier temps pour aboutir à l'éjaculation♥ ne limitez pas vos rapports sexuels à la génitalitéLisez aussi  notre dossier sur l'éjaculation retardée bon courage

Desir sexuel hypoactif chez l'homme-Asexualité
Je suis frustrée par sa libido nulle

Question

Bonjour, mon ami et moi avons25 ans. Nous sommes en couple depuis bientot 1 an. Au tout début de notre relation, notre sexualité etait très faible. J'ai et j'avais constamment envie de lui, mais pas lui. Ce qui faisait que l'on ne faisait l'amour qu'une fois par semaine. Apres en avoir discuté, les choses ont fini par aller mieux, mais aujourd'hui cette période refait surface. Il n'a pas attendu pour m'en parler, et meme si je l'en remercie, cette situation me met vraiment mal, je sens qu'il n'a plus envie de moi. pourtant il me garantit qu'il a toujours ete comme ca, qu'il a des périodes. Mais moi, pendant ces périodes, je me sens moche, grosses, pas séduisante, ca me fait beaucoup de mal. Il en a conscience, il est désolé, il m'a promis qu'on ferait notre possible pour régler le problème si s'en ai vraiment un. Quand on le fait tout se passe bien, mais a coté de sa, on ne comprend pas pourquoi il ne va plus en avoir envie. Merci d'avance pour votre réponse.

Réponse

Votre ami a vraisemblamblement un trouble du désir sexuel hypoactif , dysfonction sexuelle qui est moins comprise  chez les hommes mais qui existe bien. De toute façon il convient absolument de comprendre pourquoi le symtôme s'exprime et pour il n'y a pas d'autres solutions que de consulter.

Conseil

cette difficulté peut être lié à votre couple, mais aussi à des traumatismes pendant l'enfance où à une orientation mal définie. En tout état de cause il n'est  pas  possible poser de diagnostic sans avoir fait d'évaluation. Je vous conseille de consulter rapidement car vous êtes en train de douter de vous même de votre capacité à plaire et vous vous culpabiliser.

absence de relations sexuelles

Question

Bonjour, je suis en couple depuis 9 mois avec mon ami et depuis nous n'avons toujours pas eu de relation sexuelle. pas de préliminaire ni même de caresse! J'ai essayer de lui parler, savoir pourquoi... Il n'a jamais le même discours ou évite la question. Je me pose beaucoup de questions (est ce qu'il couche ailleurs, est ce qu'il l'a deja fait, est ce qu'il n'aime pas ca, peur de mal faire...) je suis perdue! pourtant il a des érections, j'essaye de le caresser, etc mais rien!! le blocage complet!!! j'aimerai essayer de comprendre pourquoi! je n'arrive plus a lui en parler, son blocage me bloque!!

Réponse

Avant de parler d'Asexualité il faudrait vraiment que votre partenaire soit plus communicatif sur le sujet, sur le pourquoi du comment. Il faut que vous obteniez une réponse. Vous dîtes être en couple C'est quoi pour vous un couple ?

Conseil

Votre ami a peut être juste la "trouille" cela arrive même chez les garçons , peut être qu'il n'a jamais fait l'amour et que cela le paralyse. Quand vous aurez obtenu une réponse de sa part , je vous engage d'aller voir un professionnel de la sexologie , seule une évaluation pourrait permettre de faire un diagnostic d'Asexualité.

DIFFICULTES SEXUELLES CHEZ LA FEMME
problèmes liés à la pénétration
J'ai un blocage pour la pénétration

Question

Avec mon copain nous avons essayé plusieurs fois de faire l'amour, mais à chaque essais, il était impossible pour lui de me pénétrer, je ressentais une douleur et je lui demandais d'arrêter. Depuis ces essais, j'ai peur de recommencer à l'idée que ce blocage réapparaisse, et de puis je me demande si je suis bien normale et si il y a des solutions pour mettre fin à ce problème qui devient gênant. Je tiens tout de même à préciser que j'ai vraiment envie de le faire, et il me semble que je suis assez excitée.... , Merci de me donner une réponse.

Réponse

Si vous n'arrivez pas à être pénétré il s'agit d'un problème de vaginisme.

Conseil

si ce problème persiste il faut absolument consulter.

je souffre du vaginisme

Question

je suis une femme marocaine âgée de 30 ans, mariée depuis 5 ans.je souffre du vaginisme depuis le premier jour du mariage, et j'ai resté vierge pour 2 ans avant de tombé enceinte et de faire une fausse couche après 3 mois de grossesse. ce qui m 'a obligé de faire une incision pour faciliter le curetage. depuis ce temps là j'ai essayer de consulter plusieurs médecins gynécologues pour traiter le vaginisme mais sans résultats. un dernier m'a conseillée de voire un sexologue, mais malheureusement au maroc, nous n'avons pas des spécialistes en sexologie. que dois-je faire? est ce que le traitement de cette maladie est possible? et combien du temps peut prendre? merci de me repondre

Réponse

Avez vous déjà été pénétré oui ou non ? J'étais l'an dernier en congrès de sexologie a casablanca et j'ai pu apprendre qu'au Maroc le taux de femmes atteint de vaginisme étaient beaucoup plus important qu'en europe. !!J'ai pu discuter avec des médecins marocains et leur méthode de  prise en charge  du vaginisme ne ressemble en rien avec la méthode qui m'a été enseignée.  

Conseil

Pour répondre à votre question , c'est une prise en charge toujours longue , mais des résultats il y en a. Je vous conseillerai d'aller voir un sexologue non médecin (pour que la prise en charge ne soit pas médicalisée) et de préférence une femme. Si vous en avez la possibilité je fais des consultations par visio (skype) si vous ne faites aucune démarche  thérapeutique,   malheureusement votre problèmatique n'évoluera pas favorablement. cordialement  

j'ai trés mal

Question

bonjour , voila depuis un ans j'ai trés mal pendant les penetration les medecin ne trouver rien jusqu'a il y a deux mois pendant mon ecographie de datation de grossesse mon génycologue ma trouver un quist de 7 cm . malheureusement on ne peu pa l'enlever maintenant au risque de nuire a ma grossesse cependant j'ai toujour trés mal et je ne veut plus avoir de rapport avec mon conjoint trop peur a chaque fois de cette douleur ! ce qui n'arrange pa vraiment ma vie de couple !! il y a t'il eu solution avan l'operation pour que je puisse avoir des rapport avec mon conjoint futur papa de mon enfant pour que sa ne nuit pas a notre couple . merci d'avance

Réponse

Votre kyste se situe ou ? vagin, utérus , ovaire Vos douleurs sont localisées ou ? Est la pénétration qui vous fait mal ou bien lorsque le sexe va cogner sur le col de l'utérus

Conseil

désir en chute et pénétration difficile...

Question

Bonsoir, Je suis avec mon ami depuis 2 ans et demi, et sexuellement nous sommes perdus tous les deux... Je suis très joueuse, et j'aime la séduction et lui n'est pas habitué et a du mal a se lâcher, il nous a donc fallu un peu de temps avant de "s'entendre". Mais depuis plusieurs mois (et peut-être indépendamment de ces problèmes initiaux), j'ai également un soucis de douleur au moment de la pénétration : j'ai toujours eu ces douleurs qui m'empoisonnent la vie sauf avec des hommes de "passage", c'est a dire ceux avec lesquels il n'y a pas d'engagement autre que de se faire du bien. Dans ces situations je suis très excitée et lubrifiée alors qu'avec mon homme l'excitation mentale n'entraine pas l'excitation physique.... Je ne comprends pas, nous sommes heureux en ménage et nous partageons tellement de choses, l'amour est là mais le désir s'essouffle a cause de l'appréhension que l'on a l'un et l'autre que je fonde encore en larme pendant que l'on fait l'amour... Nous avons décidé de consulter un sexologue ensemble mais avez vous déjà eu ce genre de cas? Merci

Réponse

Vous avez en effet une dyspareunie qui semble avoir trouvé sa cause dans la relation que vous avez avec votre partenaire actuel et  toute évidence vous retrouvez ces difficultés à chaque fois que vous êtes dans une relation amoureuse qui vous engage. Vous compartimentez le sexe et les sentiments amoureux ce qui rend difficile le lâcher prise. J'ai en effet déjà observé des personnes qui ont des difficultés sexuelles dans une relation amoureuse.

Conseil

Afin d'y voir plus clair il est évident que la consultation avec un sexologue est nécessaire.

sentiment d'irritation

Question

Sentiments d’irritation: Bonjour , Après avoir essayer de le faire 5 fois mais avec un intervalle de plus d'un mois entre chaque tentation, j'ai toujours des problèmes lors de la pénétration et j'arrive pas à tenir longtemps. -Premièrement je ne sens aucun plaisir je sais pas exactement qu'est ce que je dois sentir. on dirait que je ressens presque rien même si je suis excitée sauf quelque sensations soudaines qui durent que 4 secondes environ dans la position de l'indra. -au début de la pénétration malgré la lubrification normale du vagin et l'excitation prolongé l'entrée du vagin est fermé il s'ouvre qu' après quelques tentations de pénétration -dès le début je sens une douleur au niveau du bas de mon vagin comme si quelque chose s'est déchiré et après environ 15minutes j'oblige a tout arrêter car j'ai l'impression que l'entrée de mon vagin et presque toute ma vulve est irrité et je n'arrive pas a continuer a cause de la douleur. - Je n'arrive pas à vraiment me relâcher et quand j'y parvient c'est déjà trop tard vu que je sens l'irritation. Est ce que c'est psychique ou c'est une infection ou c'est à cause du préservatif ou autre chose ? Merci pour votre attention . J'ai vraiment besoin de votre point de vue

Réponse

Vous avez des douleurs  très importante à la pénétration rendant les rapports sexuels douloureux voir impossible. Cette dysfonction sexuelle a un nom , dyspareunie ou le vaginisme (le vaginisme étant l'impossibilité totale à être pénétré) Psychique  ? ou physiologique ? il faut faire une évaluation complète , mais le plus souvent il s'agit d'un blocage psychologiqe.

Conseil

Je vous engage en première intention à aller consulter votre gynécologuqe qui excluera ou affirmera un problème physiologique. Ensuite il faudra consulter absolument un sexologue. Dan un premier temps si vous souhaitez savoir comment se déroule un traitement , vous pouvez faire l'acquisition du guide sur la boutique bon courage

je n'ai pas envie

Question

Bonjour, je vis avec mon copain depuis 3 ans, nous avons eu un bébé il y à 5 mois, depuis 2 mois lors de nos rapports il se passe quelque chose de bizzar, tout va bien, Jai envie de faire l'amour, les préliminaires se passent très bien et des que mon copain me pénètre je suis plus du tout excité !!!! Plus envie du tout !!! De quoi cela peut il provenir?

Réponse

depuis votre accouchement il y a cinq mois vous avez des difficultés dans votre sexualité. votre désir est présent pendant les préliminaires , vous avez une excitation sexuelle mais  au moment de la pénétration vous n'avez plus envie de poursuivre l'acte sexuel. Il est vrai qu'un accouchement est un véritable bouleversement et que la reprise de la sexualité n'est pas toujours facile. Parfois il faut du temps.

Conseil

Avez vous peur de la pénétration ? Avez vous mal pendant la pénétration ? Ou votre désir tombe t-il ? Dans un premier temps je vous conseille d'en parler à votre médecin accoucheur qui regardera s'il y a un problème physiologique. Si non et si le problème persiste allez voir un sexologue pour un entretien.

Question

"Je n'ai pas de plaisir et j'ai peur de faire l'amour" Bonjour, j'ai 21 ans, j'ai beaucoup de problème à faire l'amour. Je me demande toujours si je suis pas une femme frigide? Comment faire pour ressentir du désir et plaisir? Suis-je normale.? Je sors d'une relation où mon conjoint m'a plusieurs forcée à faire pleins de choses, sans pensée une seule fois à mon plaisir. Depuis j'ai encore plus de mal avec l'amour. Suis-je normale? Pourrais-je un jour avec un orgasme?

Réponse

A  21 ans vous avez des difficultés à faire l'amour , vous n'avez ni désir ni plaisir. Il semble même d'après votre question que la pénétration soit douloureuse. Vous sortez d'une relation qui a été traumatisante car votre compagnon vous forçait à faire des choses que vous ne vouliez pas faire et vos difficultés n'ont fait que s'agraver après votre rupture.

Conseil

Il semble évident que vous aviez une certaine crainte face à la sexualité et ce depuis le début de votre vie sexuelle. Vous êtes malheureusement "tombée" sur un homme fort peu délicat qui n'a pris aucune précaution avec vous, ne pensant qu'à son propre plaisir physique et aggravant vos difficultés. C'est donc très bien qu'il soit sorti de votre vie, cependant vous avez aujourd'hui un certain traumatisme qu'il va falloir prendre en charge. Je vous engage à faire une démarche thérapeutique auprès d'un professionnel. bon courage.

mon vaginisme me tue

Question

je suis atteint de vaginisme depuis toujours. J'ai vécu avec un homme pour qui cela ne posais pas de problèmes , mais moi j'aurais voulu qu ' il veuille arriver à me pénétrer mais non il s'en fichait. Alors je l'ai quitté , je veux être pénétrer moi je ne veux plus avoir de vaginisme quoi faire ?

Réponse

Vous avez un vaginisme depuis toujours , cela veut dire que vous n'avez jamais été pénétré par le sexe d'un homme , que vous n'avez jamais réussi à mettre un tampon , que vous n'avez jamais même mis un doigt dans votre vagin. Vous avez eu une relation longue avec un homme qui s'est accommodé de cette situation , Pourquoi ? vous êtes vous un jour posé la question ? Consciente que votre vaginisme n'est pas le reflet d'une sexualité épanouie, vous avez rompu avec votre ami. Vous êtes prête à changer vos comportements sexuels et à vous débarrasser de votre "vaginisme"

Conseil

Votre réaction est plutôt saine. Vous avez un problématique , un dysfonctionnement sexuel que l'on apelle "le vaginisme" et vous avez décidé que le moment était venu pour cela change. Je ne vous cacherai pas que cela va vous demandez beaucoup de travail personnel. Se guerir du vaginisme ne se fera pas spontannément même si vous le désirez. Il faut absoluement que vous alliez voir un sexologue pour vous faire aider. Sachez que nous proposons sur le site des entretiens avec des sexologues par visio pour les personnes qui éprouvent des difficultés à consulter un professionnel en cabinet. ALLEZ PLUS LOIN AVEC UN SEXOLOGUE

JE SUIS BLOQUEE

Question

Bonjour,cela fait trois ans que je suis en couple. J'ai décidé de vous écrire parce que j'ai besoin d'un conseil. Lors de la pénétration je suis bloquée. Je serre les jambes et je crispe. Depuis ces trois ans, mon compagnon n'est pas arrivé de me pénétrer.J'ai envie d'avoir des relations saines avec lui et m'épanouir au niveau sexuel.

Réponse

Depuis trois ans que vous êtes avec votre compagnon , celui n'a pas encore réussi à vous pénétrer.Vous vous crispée vous serrez les jambes , rendant impossible toute pénétration. Aujourd'hui vous souhaitez avoir une relation amoureuse aboutie avec une sexualité épanouie.Votre problématique s'appelle le vaginisme. C'est une contraction un spasme involontaire des muscles du périné qui empêche physiquement la pénétration. Même si l'origine de ce dysfonctionnement est dans la plupart des cas d'origine psychogène , la contration elle, est bien réelle.

Conseil

Cette problèmatique impose une prise en charge par un sexologue. Il faut que vous sachiez que le traitement risque d'être long et vous demandera beaucoup de travail. Mais il me semble percevoir chez vous une réelle motivation au changement , c'est un point important. Dans un premier temps , pour vous aider à comprendre ce qu'est le vaginisme et comment se passe la prise en charge , je vous conseille de lire le guide téléchargeable qui a été conçu par les sexologues du "dû désir ô plaisir" LE GUIDE

je ne peux pas pénétrer ma femme

Question

Quand on fait l'amour je peut pas pénétrer ma femme , elle a mal , quand mon gland touche l'entré du vagin, j'éssaye du pousser mes sa ne veut pas rentrer , pourtant avant j'ai fait les préliminaires , et celà dure depuis un moment , je suis dessus elle avec un coussin sous ses fesses , j'ai essayer avec du lubrifiants a base d'eau ses pareille ,j'ai aussi essayer de mettre un doigts a l'entré du vagin et ne veut pas que je la touche . Que doit je faire ??? mon ancienne copine sa passer presque comme du beurre Aider moi a trouver une solution . merçi par avance

Réponse

Vous n'arrivez pas à pénétrer votre amie , malgré de longs préliminaires. Vous utilisez du libriifant , vous vous mettez dans des positions pour favoriser la pénétration ..... Mais vous n'arrivez pas à introduire votre verge malgré tout ces efforts. Quand vous essayez d'introduire votre doigt dans son vagin , elle refuse ce geste. A juste titre vous vous inquiétez car avec votre ancienne compagne tout ce passait bien.

Conseil

Votre femme a ce qu'on appelle un problème de vaginisme. C'est une contraction involontaire des muscles du périné qui rend impossible la pénétration ; pénétration de votre sexe bien entendu mais aussi pénétration d'un doigt ou même d'un tampon périodique. Ce dysfonctionnement requière une prise en charge par un sexologue. Ces prises en charge sont longues et délicates , il faut le savoir. Dans la boutique , vous pouvez télécharge un document sur le vaginisme , Je pense que la lecture de ce guide peut vous aidez dans la compréhension de ce dysfonctionnement GUIDE

peur de la pénétration

Question

Bonjour, J'ai peur de la pénétration bien que je ne sois plus vierge, je me crispe je ne sais pas pourquoi. Cette angoisse retire toute excitation et je me referme sur moi même. Je n'ai pas les moyens de consulter un sexologue. Qu'est ce que je peux faire pour me débloquer? Quel type d' exercices ? merci d'avance pour votre réponse

Réponse

Ce que vous décrivez s'appelle du vaginisme "la peur de la pénétration" et l'impossibilité d'être pénétré. C'est une contraction involontaire des muscles du périné empêchant physiquement tout pénétration de la verge et même d'un doigt. Ce symptôme est d'origine psychologique mais les concéquences sont bien physiologiques. Sa prise en charge est complexe et demande de la parte de la femme qui consulte un véritable désir de changement. Une évaluation approndie du développement psycho-sexuel doit être ménée par un professionnel de la sexologie.

Conseil

Si vous ne faites rien votre difficulté ne cessera pas d'elle même, avec toutes les concéquences que cela entraine sur votre future vie de couple.  J'entend bien que vous ne pouvez pas vous payer une consulation chez un sexologue qui n'est pas prise en charge par la sécurité sociale. Il existe des consulations hospitalières en sexologie qui sont beaucoup moins chères que dans un cabinet privé. Elles se trouvent sur des grands pôles hospitaliers, renseignez vous. Dans un premier temps regardez dans la boutique il y a un guide méthodologique sur le vaginisme avec des exercices pratiques à réaliser. Le coût n'est même pas celui de deux paquets de cigarettes. LE GUIDE DU VAGINISMEBON COURAGE

je n ai plus envie de faire l amour et j ai mal lors de la penetration

Question

contrairement a avant je n ai plus envie de faire l amour et j ai des douleurs lors de la pénétration,pourquoi? auparavant je multipliais les rencontres et je n avais pas de problèmes de désirs

Réponse

Depuis quelques temps vous n'avez plus de désir sexuel et lors de la pénétration vous éprouvez des douleurs. Jusqu'à présent votre sexualité était épanouie , vous aviez une sexualité riche et eu plusieurs expériences sexuelles réussies.Les douleurs à la pénétration sont appelées "la dyspareunie" Ces douleurs peuvent se trouver en périphérie ou plus en profondeur dans le vagin. D’où la nomination de dyspareunie superficielle et dyspareunie profonde.Les causes du vaginismes peut être nombreuses et d'origine diverses Il est souvent difficile pour ce type de problème de faire la distinction entre un trouble physique et un problème d'ordre psychologique. Le diagnostic de la dyspareunie doit donc débuter par un examen médical approfondi pour déterminer si une lésion ou infection quelconque provoque cette douleur.

Conseil

♥ toute femme dans sa vie a à un moment eu des douleurs à la pénétration sans que l'on puisse parler de dypareunie. Votre question me donne peut d'informations , mais il me semble qu'en plus des douleurs à la pénétration vous avez un problème de désir Pourquoi , il faudrait faire une évaluation plus approfondie de votre situation pour voir ce qui c'est passé dans votre vie ces derniers temps pour que vous perdiez goût à la sexualité. forcément si vous avez des rapports sexuels que vous ne désirez pas , vous ne mouillez pas et la pénétration peut être douloureuse.Dans un premier lisez les dossiers sur la dyspareunie mais aussi sur les troubles du désir Ensuite je vous engage vivement à consulter si cette problèmatique persistait bon courage

problèmes

Question

Bonjour, je me permet de vous écrire, voilà j'ai 24ans et un très gros soucis vis à vis de ma sexualité. Tout d'abord, je trouve l'acte sexuel assez répugnant, puis je n'arrive pas à me laisser pénétrer, je souffre lorsque le mec veut me pénétrer, je ne ressens rien et j'appréhende donc à chaque fois ce moment. La pénétration est à chaque fois impossible. Et à chaque fois que je sors avec un mec, je ne supporte pas qu'il me touche car je sais qu'il a d'autres choses en tête (coucher avec moi) et moi ca me bloque. Voilà, j'aimerais savoir ce que vous en pensez car je ne peux plus vivre ainsi, c'est un calvaire. Merci.

Réponse

Vous avez 24 ans et un problème important dans votre sexualité . En effet on peut le qualifier comme ça , puisque  non seulement vous n'avez pas de sexualité mais vous n'en avez pas envie.Non seulement vous n'arrivez pas vous faire pénétrer , mais vous n'avez pas d'intérêt pour les activités sexuelles. Même les caresses ne vous provoquent pas une excitation sexuelle. Vous le dîtes vous même , la sexualité vous répugne. Vous avez un ce qu'on appelle un problème de VAGINISME (vous trouverez sur ce site un dossier sur le vaginisme) qui est  l'impossibilité à se faire pénétrer.Certaines femmes dîtes "vaginiques" n'arrivent pas à se faire pénétrer , mais prennent nénamoins du plaisir aux échanges érotiques en dehors de la pénétration. Caresses, cunilungus etc ....Vous absolument pas.

Conseil

♥ Je suis certaine que dans votre situation il faut absolument consulter un sexologue et le plus rapidement possible. Il faut vous faire aider. le sexologue va retracer avec vous votre dévelloppement psychosexuel et voir quels sont les évènements et ou traumatismes ayant  provoqués cette situation.♣ Il évaluera également votre orientation. je pense vraiment qu'il ne faut pas attendre pour consulter. Dans l'attente vous pouvez acheter notre guide sur le vaginisme en vente dans la boutique. Mais cela ne vous dispensera pas d'aller consulter le sexologue, mais vous aurez déjà une compréhension de la problèmatique et des traitements que l'on peut vous proposer.bon courage

La sexualité après un accouchement

Question

Je suis maman d'un adorable petit garçon qui a maintenant 14 mois. Non mari et moi sommes comblés en tant que parents. Par contre côté sexualité ce n'est plus du tout ça. Je ne ressens plus rien à la pénétration vaginale. J'ai l'impression depuis mon accouchement que mon vagin est très large et je sens plus le sexe de mon mari comme avant. Je n'ai pas fait de rééducation après l'accouchement, est ce que cela peut expliquer le problème ? Nous avons essayer un sextoys, comment dire... aux dimensions importantes et je dois avouer que c'est mieux et j'ai eu du plaisir. Par contre pour mon mari c'est plutôt culpabilisant. Que faut-il faire ?

Réponse

Depuis votre accouchement il y a 14 mois vous avez l'impression de ne plus "sentir" le sexe de votre mari lorsque vous faites l'amour et par ce fait vous ne ressentez pas de jouissance physique lors de  la pénétration vaginal. Tout d'abord rassurez vous vous n'êtes pas la seule ; bon nombre de jeunes femmes se plaigne de ne pas retrouver immédiatement  la sexualité d'avant la grossesse. Cela s'exprime différemment selon les femmes. La grossesse suivie de l'accouchement sont un tel boulversement physiologique et physique que parfois il faut plusieurs mois pour retrouver une sexualité épanouie.Vous avez utilisé un sextoy dans vos relations, c'est bien, c'est amusant dans un jeu à deux , mais j'ai l'impression que nous ne l'avez pas utilisé pour les bonnes raisons. vous l'avez utilisé pour faire face à ce que vous pensez être une défaillance de votre part "vagin trop large" et forcément votre mari a la sensation qu'il n'est plus à la hauteur car il pense désormais qu'il a un "sexe trop petit" pour satisfaire sa femme. C'est donc tout à fait normal qu'il culpabilise. Le sextoy n'est pas compris comme un objet de complicité mais comme un "rival" qui de surplus vous procure  plus de plaisir que lui.

Conseil

♥ Je vous conseillererai d'allez voir votre gynécologue pour écarter un problème physique post accouchement.♥ la relation sexuelle ne se limite  à la "génitalité" La pénétration vaginale n'est pas la seule façon que votre partenaire peut vous donner du plaisir.♥ Elargissez vos attentes dans le processus orgasmique♥ dévelloppez des fantaisies ◊ dans une premier temps, laissez tomber le sextoy. ◊ Quand vous faites l'amour avec votre mari, reprennez contact avec son sexe en faisant travailler votre muscle pubbo-coccygien. C'est le muscle que vous contractez lorsque vous stoppez votre  jet d'urine. L'homme a exactement le même muscle. Votre mari vous pénètre et stoppe les mouvements de va et vient et ensemble vous contractez ce muscle. Vous observerez alors vos sensations. Essayez de tenir plusieurs secondes la contraction. Faites cela plusieurs semaines vous verrez que vous allez retrouver des sensations.

Je serre quans il me penetre

Question

Bonjour .. Sa fait 3 mois que je suis avec mon copain et à chaque fois qu'on fait l'amour au début sa se passe bien j'ai du désir pour lui je mouille et au moment de la pénétration ca à du mal à rentrer alors il y va tout doucement et sa rentre mais au bout de quelque minute il me dit que je serre. Je comprend pas pourquoi sa se passe comme ca avec lui alors qu'avant tout se passé très bien avec les autres .. J'ai vraiment besoin de réponses .. J'ai peur que sa ne marche jamais et qu'on ne puisse pas s'épanouir sur le plan sexuel et que sa finisse par une rupture .. Aidez moi svp !! Merci de votre réponse

Réponse

Bonjour , j'ai lu attentivement votre question , et bien entendu celà appelle quelques interrogations Quand vous dîtes "il trouve que celà serre" la plainte vient-elle de lui ou de vous ? est ce que vous,  quand il vous pénètre cela vous fait mal ? J'ai bien entendu que vous aviez du désir sexuel , une excitation  puisque vous avez une lubrification. En première intention , La descritpion de votre problème laisse penser à une "dyspareunie" (nous avons sur le site un dossier sur ce sujet je vous invite à le lire) dossier Vous dîtes qu'avant la relation avec ce garçon , vous n'aviez jamais eu de difficulté dans votre sexualité.Il conviendra de comprendre pourquoi depuis que vous êtes dans cette nouvelle relaion des difficultés ont commencées.Forcement je comprends votre inquiétude et votre crainte quant aux conséquences sur la pérénité de votre relation  puisque évidemment vous aimez très fort votre ami.

Conseil

♦ tout d'abord je vous engage à aller voir votre gynécologue , celui-ci sera à même d'affirmer ou d'infirmer un problème physiologique (dans les difficultés à la pénétration on peut retrouver des causes purement organiques qu'il faut traiter) ♦ si votre gynécologue n'a rien vu sur le plan organique , la cause de la dyspareunie est autre,  et il est  alors indiqué à ce que   vous alliez voir un sexologue. Dans tous les cas votre plainte doit être entendu et prise en charge Vous avez bien fait d'exposer votre intérrogation. C'est un premier pas Ne restez pas seule. bon courage

je suis bloquée

Question

bonjour, cela fait 2 ans que je suis avec mon petit ami et je n'arrive pas a passer le cap des préliminaires, je me bloque et je ne sais pas comment passer au dessus de ce blocage.Je ne sais pas comment m'y prendre pour faire l'amour en fait malgré que je n'ai pas de problèmes de libido.

Réponse

Vous n'avez pas de problème de libido , vous avez donc du désir sexuel , vous aimez votre petit ami car vous êtes en couple depuis deux ans , vous avez des échanges sexuels , des préliminaires .... mais vous n'avez jamais  pu aller jusqu'au bout , c'est à dire que vous n'avez jamais accepté d'être pénétré ! est ce cela ? Vous parlez de blocage en effet ce que vous décrivez semble pourrait être un trouble sexuel féminin que l'on appelle " le vaginisme" Lisez le dossier en ligne peut être allez vous vous retrouvez dans ce que vous décrivez.

Conseil

→ en effet il est temps que vous vous preniez en charge , et que vous fassiez quelque chose.→ Aller  consulter un sexologue me semble absolument nécessaire. si vous pouvez y aller avec votre partenaire cela serait mieux , d'autant que vous l'air d'être bien ensemble. Ce spécialiste de la sexologie vous accompagnera à "approviser" votre corps et à lui permettre   d'accueillir en vous, sans peur le "sexe" de votre ami.→ En attendant - un petit exercice allongez vous nue , avec votre amie , sur un lit, jambes repliées. Mettez un mirroir devant votre sexe et regardez le. Observez , caressez le puis  essayez de  mettre un doigt à l'intérieur tout doucement , demandez à votre ami de faire de même. ....bon courage

les problèmes liés à l'orgasme
1er orgasme et puis plus rien....

Question

Bonjour, Je suis en relation avec mon partenaire depuis maintenant 1 an et demi. Je n'ai pas de problème pour atteindre l'orgasme (clitoridien ceci dit, le vaginal se fait attendre). Le seul petit problème que je rencontre est que lorsque je viens d'avoir un orgasme je ne peux pas remonter la pente du plaisir, je descend un peu a cent mille pied sous terre au niveau sensation. J'ai entendu beaucoup de femmes parler d'orgasmes multiples et me demande comment arriver a revenir en état d'excitation après mon 1er orgasme? Merci d'avance pour votre aide!

Réponse

les orgasmes multiples c'est surtout dans la litterature , déjà avoir un orgasme c'est bien , qu'il soit clitoridien ou vaginal il y a du plaisir quand même.

Conseil

Il faut faire attention à ne pas être dans un mode d'excitation mécanique. pendant la pénétration laissez vous aller au plaisir sans absolument chercher la décharge orgastique.

sans orgasme

Question

Bonjour J'ai 24 ans et lui 50 ans, sa fait deux et demi que je suis avec mon cheri, on ne vit pas ensemble pour l'instant, mais on se voit au mois deux fois par semaine, j'ai envie de faire l'amour avec lui, nous avons des projets ensemble, il prend soin de moi sans limite et moi aussi je l'adore, nous avons des rapports sexuels réguliers (1 à 2 fois par semaine), je le désir beaucoup et lui aussi, j'ai de la sécheresse féminine (je ne mouille pas assez) donc nous sommes obligé d'utiliser un lubrifiant. je n'arrive pas a atteindre l'orgasme (sauf par cunnilingus ) , lui, il n'a aucun problème (nous avons déjà discuté ouvertement plusieurs fois a ce sujet) ??? J'ai envisagé une fois de me séparer de lui. Ma question est : malgré tout l'amour et tout le désir que j'ai pour lui, je n'arrive pas atteindre l'orgasme, quelles sont les raisons à votre avis ? merci d'avance pour vos conseils.

Réponse

Vous avez du désir pour lui , vous l'aimez alors ne vous faites pas de soucis l'orgasme viendrail faut lâchez prise Pensez à stopper une relation juste parce que vous n'avez pas d'orgasme il ne faut pas y penser l'acte sexuel n'est pas seulement une mécanique , soyez dans le moment présent savourez le.

Conseil

Plus vous penserez à avoir un orgase plus vous n'arriverez pas à l'avoir. Apprenez d'abord à vous connaitre vous même et ensuite vous pourrez guider votre partenaire.

je n'arrive plus à éprouver du plaisir

Question

Bonjour, il y a quelques semaines j'ai eu un rapport difficile et forcé avec mon compagnon ! du coup depuis je n'arrive plus à éprouver du plaisir lors de nos relations sexuelles. Il n'est pas tout à fait responsable car c'est moi qui n'est pas su lui dire non mais depuis malgré mon désir pour lui je n'arrive plus à prendre du plaisir . Que dois je faire ? merci pour votre réponse

Réponse

ce rapport a été ressenti comme non consenti et votre corps a enregistré cette mémoire. Vous avez aujourd'hui un blocage c'est normal 

Conseil

Ne jamais accepter un rapport sexuel dont vous n'avez pas envie , votre ami n'est pas un violeur il aurait compris le NON je suppose. allez consulter pour  une ou deux séances si ce blocage persiste 

Je n'ai jamais éprouvé d'orgasme

Question

Bonjour, j'ai 56 ans. J'ai déjà eu plusieurs relations amoureuses, qui ont toujours été difficiles sur le plan physique malgré mon désir et mon envie sexuelle que je qualifierais de normaux. J'étais persuadée que "cela viendrait", que "cet homme ne m'aimait pas assez", ou l'inverse, et j'attendais "le bon" !.... Depuis 6 mois j'ai débuté une relation avec un homme qui est très sensuel et "gourmand " de sexualité. Malgré mon amour et mon désir pour lui je n'ai toujours aucun orgasme. Cela complique beaucoup notre relation. Il m'a fait prendre conscience que ma difficulté à m'abandonner et mon absence d'orgasme n'étaient pas normales, et finissait même par freiner son propre désir pour moi.... Il est vrai que j'ai reçu une éducation très rigoriste dans laquelle tout plaisir était inutile et la sexualité honteuse. J'étais donc une jeune femme très inhibée. Avec le temps je suis devenue très à l'aise avec mon corps, bien dans ma peau et épanouie sur le plan personnel. Mais cette absence d'orgasme persiste, elle me sabote mes relations amoureuses, j'en ai honte, et ne sais vraiment pas comment régler ce problème.... Merci de vos conseils

Réponse

en effet l'éducation a énormément d'influence sur le dévelloppement psycho-sexuel de l'individu. Tout ce qu'on vous a transmis reste inscrit même si vous avez conscience que votre comportement est inadapté. Si vous avez de la honte vous ne pourrez pas avoir de plaisir , il faut lâcher prise et accepter de prendre du plaisir 

Conseil

Personnellement je vous conseille de prendre rendez vous avec un sexologue , cela demandera quelques séances 

je n'arrive pas à atteindre mon orgasme

Question

bonsoir , je m'appelle samia , j'ai 20 ans , je suis mariée depuis une semaine , mais ça fait presque un mois et demi que je fais de relations sexuelles avec mon homme , on partage une forte intimité on s'aime beaucoup, ainsi que beaucoup de tendresse , on s'entend très très bien sexuellement , je suis toujours prete à faire de l'amour avec lui et c'est pareil pour lui aussi , il n'a aucun problème sexuelle lui . on s'entend très bien sur le lit , on fait à chaque fois une position différentes que la précédente , j'ai toujours du plaisir , j'aime bien qu'il me touche , qu'il me pénètre mais je n'atteins jamais mon orgasme par contre lui , meme si que je ressens du plaisir mais je trouve une grande difficulté pour avoir mon orgasme , lui il maitrise bien son orgasme , il me demande à chaque fois si ça approche ou pas , le problème c'est que je ressens toujours du plaisir mais jamais avoir d'orgasme .. je ne sais pas à quoi il est du ce problème !

Réponse

à 20 ans et sans expérience sexuelle il est évident que vous n'avez pas encore tout l'apprentissage nécessaire pour obtenir un orgasme. L'orgasme ne s'obtient pas en appuyant sur un bouton "on" "off" cela demande du temps e un peu d'expérience.

Conseil

Vous ressentez du plaisir dans les moments de partage et c'est le principal , ne vous prenez pas la tête sur le fait que vous n'avez pas d'orgasme cela va venir soyez  à l'écoute de votre corps et de ses sensations. vous êtes tout à fait normal

Je n'ai pas de plaisir.

Question

Bonjour, je m'appelle Claire, j'ai 18 ans. Je suis active sexuellement depuis l'âge de 14 ans. Durant mon activité j'ai connu en tout , 7 partenaires. Malheureusement, avec aucun des 7 je n'ai eu d'orgasmes, ni même de plaisir à l'état pure. Je pense être frigide. Et toutes mes copines ont déjà eu des orgasmes. Mon copain actuelle, s'est rendu compte de la situation, et il s'inquiète beaucoup, parce-qu'il pense que cela viens de lui. J'aimerais beaucoup être aider, mais à mon age, consulter un sexologue, c'est très compliqué. Que me conseillez-vous ?

Réponse

Rassurez vous , j'ai eu des personnes aussi jeune qui sont venu en consultation. La frigidité c'est une absence de plaisir et de désir. Je ne pense pas que cela soit le cas. si c'est juste une absence d'orgasme, peut être avez vous du mal à canaliser le plaisir afin de faire remonter une décharge.

Conseil

Je vous conseille de vous donner vous même du plaisir dans un  premier temps , on est jamais mieux servi que par soi-même lorsque vous serez comment vous fonctionnez , vous pourrez orientez votre partenaire à votre propre plaisir.bon courage  

je n'ai pas d'orgasme

Question

Bonjour, Cela fait un moment que je n'arrive a aucun orgasme avec mon partenaire, seule j'y arrive depuis longtemps. Cela commence à poser des problèmes, je me sens violée a chaque rapport (mais objectivement ce n'est pas le cas). Un abus sexuel durant l'enfance pourrai t' il en être la cause? ( on m'a dit que j’avais était abusé a 4 ans mais ce sont des choses que je ne me souvient pas). Je vous remercie

Réponse

Vous n'arrivez pas à avoir à un orgasme pendant les rapports sexuels avec votre partenaire. L'orgasme que vous décrivez et que vous obtenez  toute seule semble être juste  une réponse physiologique à des stimulations corporelles. Est ce vraiment un orgasme ou juste une décharge ?

Conseil

Il est évident qu'un agression sexuelle pendant l'enfance a des répercussions sur la sexualité.4 ans c'est jeune et il est pas surprenant que vous n'ayez aucun souvenir de cette agression. Je pense sincèrement que vous devriez voir un professionnel de la sexologique pour faire une évaluation psycho-sexuelle de votre situation.

Comment canaliser son excitation sexuelle ?

Question

Comment canaliser son excitation sexuelle ? Bonjour, Je suis une jeune femme de 24 ans qui rencontre quelques soucis d'orgasmes. Je suis en couple depuis un peu plus de deux ans avec le seul et unique homme que j'ai connu. Notre relation se passe bien, nous sommes amoureux et très complices. Avant lui je connaissais l'orgasme seule, par masturbation, mais de manière disons plutôt mécanique (forte tension dans les jambes, mouvements très rapides sur le clitoris). Avec lui j'ai l'impression d'avoir découvert un univers de volupté, de sensations et de plaisir complètement étourdissant, pour ma plus grande joie. A tel point que même seule je préfère souvent jouer avec le plaisir que de recourir à mes orgasmes "mécaniques" décidément trop fades. Lors de ces moments seule ou avec lui j'ai beaucoup de désir et toujours énormément d'excitation et de plaisir quelle que soit l'activité sexuelle mais jamais aucun orgasme, pas même par le clitoris. Comme si ce feu d'artifice de sensations était trop éparpillé pour "construire" un orgasme. Comment canaliser cette excitation vers l'orgasme et associer enfin plaisir et orgasme ? Merci de m'avoir lue, M.

Réponse

Comme vous l'avez très bien compris , votre mode d'excitation est un mode d'excitation  dit "mécanique" , c'est un mode d'excitation très limitatif et souvent exclusif (chez les femmes qui le pratiquent),  pour faire montée une décharge qui n'est en effet qu'une réponse physiologique à des stimulis corporels. Comme vous avez pu le constater ce mode d'excitation est très limitatif et confère très peu de plaisir ressenti. Vous avez d'ailleurs, de vous même,  réussi à trouver d'autres sensations en stoppant de mode d'excitation. 

Conseil

Ce que vous décrivez dans votre question démontre  que vous faites preuve d'une certaine connaissance sexologique et ou d'une grande capacité d'observation. En effet la   lecture corporelle que vous avez pu faire de vous même,  sans aide vous  a amené à un autre mode de plaisir ressenti.  Vous avez en fait compris que si vous continuez dans un  mode d'excitation mécanique  vous fermiez votre champ de conscience érotique.Au stade ou vous êtes je vous conseille de voir un sexologue qui travaille avec la sexo-corporelle,  en deux ou trois séances il peut , j'en suis sure vous aider à comprendre comment canaliser en orgasme ces nouvelles sensations.

je n'ai pas d'orgasme vaginal et peut de plaisir

Question

Bonsoir, j'ai 34 ans et je n'ai jamais eu d'orgasme vaginal. Je n'ai pas de problèmes de désir au début de ma relation avec mon partenaire, mais comme pour moi la pénétration ressemble à un frottement qui forcement ne m’emmène jamais vers un orgasme, bien sur, je termine par m'ennuyer, simuler et ne plus avoir envie de faire l'amour, voir même éprouver du dégout. Généralement c'est ce qui se passe au bout d'un an de relation et fatalement ma relation se dégrade en conséquences. j'éprouve beaucoup de plaisir en me masturbant et lorsque mon partenaire stimule mon clitoris j'ai beaucoup plus de mal à me lâcher( cela peut durer environ 5 fois plus de temps que si je me masturbais seule. Le plaisir que je ressens et toujours très inférieur à celui que je peux me procurer toute seule ( si toute fois cela abouti avec mon partenaire). J'ai donc essayer différents sex toys, en pensant y arriver par moi même mais sans résultats. Après avoir gâché un mariage de 10 ans où chaque essai d'acte sexuel était devenu une torture, malgré l'amour que je portais à cette personne. Aujourd'hui j'ai rencontrer mon compagnon avec qui je peux discuter sans tabou de mon "problème" et j'ai décidé de demander de l'aide si toute fois cela est possible. C'est un problème qui me rend malheureuse, j'aimerais vivre ma sexualité normalement. et la partager avec plaisir. Merci pour votre réponse.

Réponse

vous êtes probablement dans un mode d'exitation mécanique qui vous enferme dans un mode opératoire exclusif pour obtenir une décharge pysiologique. Ce mode d'excitation ferme votre champ de conscience érotique et ne vous permet pas d'aprécier la pénétration.

Conseil

Je vous engage vivement à consulter un sexologue , je suis persuadée qu'en très peu de séances avec les conseils du sexologue vous arriverez à trouver rapidement  le chemin du plaisir orgasmique. Ce genre de consulatations fait partie de mon quotidien et je dois vous dire que ce ne sont pas les plus compliquées à résoudre. bon courage

je n'ai pas d'orgasme vaginal.

Question

Cela fais 2 ans et demi que je suis avec mon mari,on c'est marié cet été. en faite j'ai un problème qui me gâche mon quotidien j'y pense tout le temps,en faite j'ai souvent des mycoses vaginales qui a réussi a gâché ma vie sexuelle. Maintenant sa va faire 1 ans que sa va mieux quand même car j'ai un traitement de prévention. niveau sexuelle sa va pas trop malgré que j'aime beaucoup mon mari je ressent pas de désir et ni d’excitation lors des câlins,lors de la pénétration je n'ai jamais eu d'orgasme est j'en souffre beaucoup. j'ai eu que l'orgasme clitoridien quand je me masturbe et je l'ai des fois aussi quand mon mari me masturbe. J'ai un problème de muqueuse j'ai la sécheresse vaginal ce qui n'arrange pas nos rapport,je ne mouille pas donc on est obliger d’utilisé tout le temps un lubrifiant. pourtant je suis très ouverte sexuellement j'en parle beaucoup avec mon mari et je pense souvent a faire l'amour,sa m’inquiète vraiment ce problème j'ai peur de ne jamais avoir d'orgasme en faisant l'amour.Des fois je n'ai plus envi de faire l'amour a causse de ses problèmes et j'ai mal aussi des fois lors des rapports. Ce problème de mycose ne ma pas aider non plus sa a fait qu’aggraver la situation . des fois je pense a aller voir une sexologue mais je franchie pas le cap est je me dit est-ce qu'elle pourras vraiment m'aider et est-ce que j'en ais besoin. nos rapports ne dure vraiment pas longtemps,ah oui j'ai oublier de vous dire je ressent un peu de désir lorsque je suis en période d'ovulation mais c'est tout. j'espère que vous pourrez m'aider!

Réponse

Vous avez un problème de désir sexuel, d'obtention de plaisir et des mycoses vaginales qui ne vous permment pas de profiter au maximum de votre sexualité car vous avez mal ; les douleurs à la pénétration s'appellent la dyspareunie . Cela fait beaucoup de choses et il me semble que vous devriez faire évaluation complète avec un sexologue , si vous laissez les choses en l'état cela ne va que s'aggraver

Conseil

Allez voir un sexologue n'est pas chose facile je le sais surtout lorsqu'on est jeune , parfois il suffit que quelques séances pour débloguer la situation.Bon courage

Comment avoir un orgasme?

Question

Bonjour, Je n'ai jamais eu d'orgasme lié à la pénétration. J'ai du plaisir à faire l'amour avec mon ami et arrive à avoir des orgasmes par le clitoris. J'ai 33 ans et ma dernière relation sexuelle épanouissante datait d'il y a 11 ans. Je n'avais jamais eu d'orgasme auparavant non plus. J'ai peur d'être trop angoissée pour arriver à me détendre et à me laisser aller complètement. Pouvez-vous m'aider ? Merci beaucoup.

Réponse

Votre problematique est la meme que la question precedente. Des difficultes a moduler votre excitation afin de la canaliser et d arriver a un orgasme coital.

Conseil

Ces apprentissages demandes l acquisition de certaines habiletes et techniques que vous pouvez facilement acquerir avec l aide d un sexologue.

libido démultipliée et pas d orgasme a la clé...

Question

bonsoir, depuis quelques mois, j'ai d'énormes envie de sexe et je ressens parfois carrément du plaisir qui peut venir sans rien faire, que je sois au travail ou quand je fais mes courses ou en discutant avec des copines !! c'est très troublant, d'autant plus que mon homme et moi faisons l'amour régulièrement, il a un gros sexe et je suis plutôt étroite, mais je ne jouis jamais à la pénétration ( frustrant également), je suis pourtant très excitée. mon clitoris fonctionne bien par contre. j'ai l'impression de devenir folle et nymphomane ! cela m'inquiète. Dois je consulter un sexologue ? Cela peut il venir de mes fortes envies de jouissance inassouvies ?cela peut il avoir un lien avec ma maladie de crohn ? de mon imaginaire ? Merci de votre aide

Réponse

Votre fort appetit sexuel est plutot un signe de bonne sante et plein d autres femmes qui vont lire votre question vont vous envier. Cependant vous avez du mal a canaliser cet appetit , la peuve est que vous avez du mal a avoir un orgasme au cour du coit. Cela n a rien a voir avec votre maladie de chrohn.

Conseil

Vous n etes pas nymphomane, il faut apprendre a  moduler votre excitation afin de la canaliser. Voir un sexologue pourquoi pas ? une ou deux seances pourraient vous aider a  mieux comprendre.

Je n'arrive pas a avoir un orgasme avec mon copain

Question

Bonjour, Je suis en couple depuis plus d'un ans,tout se passe plutôt bien au lit,beaucoup de complicité et de plaisir mais je n'arrive jamais a atteindre un orgasme ! Mais seule j'y arrive très facilement et rapidement, mon copain commence vraiment a se lasser de cette situation et moi aussi d'ailleurs !! Je voudrais préciser que j'arrive a avoir mon orgasme sur tout quand je regarde des scènes un peu érotique ! Donc voila j’espère trouver de l'aide .. Merci d'avance.

Réponse

Alors que vous êtes bien dans votre couple beaucoup de complicité , vous n'arrivez pas dans la relation sexuelle à activer un orgasme alors que seule vous y arrivez facilement.

Conseil

La sexualité est un apprentissage et je vois que vous faites ce qui faut pour vous explorer. Il faut continuer à êtes curieuse , je pense qu'il ne manque pas grand chose pour que vous arriviez à l'orgasme.Vous avez un imaginaire érotique  assez développé , quand vous faites l'amour visoionner un film érotique , regardez le tout les deux. Pendant la pénétration caressez vous le clitoris. Ne vous inquiétez pas cela va venir.

que faire si au moment de l'orgasme la cicatrice de césarienne est douloureuse?

Question

Que faire lorsqu'au moment de l'orgasme, la cicatrice de césarienne est douloureuse? J'ai eu une césarienne, il y a 20 mois, un mois après avoir repris les rapports, je sentais des tiraillements au niveau de ma cicatrice au moment de l'orgasme puis j'ai attendu et six mois après cela est passé. Mais depuis quelques semaines, alors que j'ai accouché il y a vingt mois, cette gène réapparaît. De quoi cela peut-il venir et que faire?

Réponse

Alors que vous avez accouché il y a vingt mois par cézarienne au moment de l'orgasme votre cicatrice tire et est douloureuse.

Conseil

Il faut savoir que l'orgasme entraine des manifestation physiques , tels que , une tension musculaire importante, des soubressauts.  il n'est donc pas anormale si dans votre cas ces manifestations sont importantes que cela tire sur la cicatrice. Cependant  votre cicatrice date d'il y a vingt mois et je vous conseille d'ailler voir votre médecin , qui pourra examiner si la cicatrisation est normale.

je m'excite difficillement et je n'atteint pas d'orgasme par pénétration

Question

bonjour J'ai 35 ans et je viens de me marier il y a 5 mois. mon problème est que je n'ai jamais eu d'orgasme avec mon mari ni par pénétration ni par masturbation, par contre quand je suis seule j'y arrive en me masturbant tout en me serrant les jambes très fort. Pendant le rapport, j'aime ses baisers et ses caresses mais ils ne m'excitent pas vraiment. Avant mon mariage, j'ai eu rarement quelques rapports superficiels avec d'autres hommes avec qui je me sentais excitée et parfois je réussissais à avoir un orgasme mais mon mari est le premier homme qui m'a pénétré c'est pourquoi j'ai souvent des douleurs et quand je réussit à me décontracter, en l’absence de la douleur je ressent un peu d'excitation mais pas d'orgasme merci de répondre à ma question

Réponse

A 35 ans vous venez de vous marier et vos relations sexuelles avec votre conjoint ne sont pas satisfaisantes : Vous n'avez pas d'orgasme au cours des échanges intimes que vous avez avec votre mari.vous avez du désir pour lui , ses caresses , ses baisers vous plaisent mais vous n'activez pas une excitation sexuelle. De plus la pénétration est pour la plupart du temps douloureuse. Les seules fois où vous arrivez à avoir du "plaisir sexuel" c'est en vous masturbant seule  en serrant très fort les cuisses. Il est évident que vous avez eu  un apprentissage à la sexualité assez pauvre. Votre mode d'excitation sexuelle est dit "archaique"  (serrer très fort les cuisses pour faire monter l'excitation) et limite votre champ de conscience érotique.

Conseil

Il est évident qu'il vous falloir faire l'apprentissage d'une autre forme de sexualité. Il vous faudra vous ouvrir vers des champs de conscience érotique plus larges et ainsi modifier vos comportements et habitudes sexuelles. Je vous engage vivement à aller voir un sexologue , et à  vous faire accompagner dans cette démarche. bon courage

Je n'ai pas de plaisir

Question

Je n'ai pas de plaisir Bonjour, J'ai 34 ans et l'ai commencé ma vie sexuelle tard à 27 ans Les seules rares fois où je ressens quelque chose lors de la pénétration c'est quand il m'arrive d'avoir une éjaculation féminine en position d'Andromaque Je suis avec mon ami actuel depuis 3 ans Que dois-je faire pour avoir enfin du plaisir vaginal lorsque nous faisons l'amour ?

Réponse

Votre apprentissage de la sexualité s'est fait un peu tard 27 ans et vous avez du mal avir du plaisir sans dans certaines positions bien précises ou vous avez même une éjaculation féminine. Rien qu ele fait d'avir une éjaculation féminine démontre que vous avez un fort potentiel et que seul l'absence d'apprentissage L'objectif va être d'ouvrir  votre champ de consicence érotique

Conseil

Ne vous focalisez pas sur la pénétration , explorez votre corps , caressez vous laissez vous caressez. Je vous conseille dans un premier temps de vous explorer et de ne pas avoir de rencontre sexuelle sans pénétration. Il suffit d'être une élève studieuse , et vous allez voir vous allez apprendre très vite (le potentiel y est)bon courage

Je n'ai pas d'orgasme , mais j'ai du désir sexuel suis je frigide ?

Question

J'ai 20 ans je suis avec mon copain depuis six mois, je le désire bcp , je l'aime , je fond sous ses caresses, je mouille, mais bouts de sein se durcissent , mais je n'arrive pas à avoir d'orgasme Suis je ce qu'on appelle FRIGIDE ? Que dois je faire cela me prend la tête.

Réponse

A 20 ans en couple depuis six mois , vous avez beaucoup de désir sexuel pour votre ami , ses caresses vous procure du plaisir , mais votre problème est que vous n'arrivez pas à avoir d'orgasme. Vous vous demandez si vous êtes frigide ? De suite je vous réponds NON NON ET NON , vous n'êtes absolument pas frigide. Vous avez du désir pour cet homme  , si vous étiez frigide vous n'auriez pas de désir Vous activez une excitation sexuelle , (lubrification durcissement des bouts de sein), si vous étiez frigide vous n'auriez pas ces réactions physiologiques. Vous avez du plaisir émotionel c'est évident Vous n'arrivez juste pas à franchir le seuil de la décharge ORGASTIQUEMais je vous garantie que c'est tout près

Conseil

Vous êtes jeune , peut être au début de l'apprentissage de votre sexualité Ne croyez pas les magazines féminins qui racontent que l'orgasme doit intervenir de suite dès le début de la sexualité , parfois il faut du temps pour ça  il faut  apprendre à interpréter les réactions de son corps. QUOI FAIRE ?Surtout ne pas l'attendre , jusqu'au point de se prendre la tête comme vous dîtes ♥ Arrêtez d'y penser serait une bonne chose ♥ soyez toujours détendue , et réceptive♥ Chez vous seule , essayez d'avoir un orgasme clitoridien en vous masturbant (tout en pensant à votre prochaine rencontre avec votre petit ami)

Je n'arrive plus à avoir d'orgasme

Question

Bonjour j'ai 46 ans. après 20 années de mariage et un divorce il y a un an. J'ai rencontrer un homme il y a huit mois. Tout ce passe bien dans notre relation sauf que : je ressent énormément de plaisir quand on fait l'amour, très chaud et tout mais quand je sens que l'orgasme arrive, tout s'arrête et je n'arrive pas à aller plus loin. Pourriez-vous me donner une piste afin de me sortir de cette difficulté. Avec mes remerciements

Réponse

Ne soyez pas choqué par ce que je vais vous dire mais , ce que vous décrivez est tout à faire normal et classique. A 46 ans après 20 ans de mariage et un divorce que je suppose un peu houleux vous avez enfin rencontré un homme. vous avez pour celui ci de l'amour vous êtes bien , vous avez du désir sexuel , de l'excitation mais au moment d'avoir un orgasme "blocage" pas d'orgasme et pourtant vous y étiez presque et prête à cet orgasme. En fait vous l'attentiez trop.

Conseil

Vous avez tellement envie d'avoir cet orgasme , vous l'attendez tellement que nous y arrivez pas.Et puis c'est une nouvelle histoire , une nouvelle vie , et un homme nouveau , il faut un temps d'accomodation à ces boulversements dans votre vie. Contrairement à ce que l'on peut croire il y a pas que des évènements négatifs qui peuvent vous inhiber mais aussi des éléments positifs la preuve !Lâchez prise , laissez vous aller à votre plasir ; facile à dire pas si facile à faire vous allez me dire. Tout d'abord arrêtez de  penser à cet orgasme que ne vient pas ; il viendra !Concentrez vous sur votre plaisir immédiat , goûtez le , dégustez le , savourez le respirerez lentement , profitez du moment présent pas de ce qui devrait ce passer après. Contractez et décontractez vos muscles pubbo-coccygiens autour de la verge de votre ami. Pas de soucis cela va venir.

Je n'arrive plus à avoir d'orgasme

Question

Je n'arrive plus à avoir d'orgasme Bonjour, J'ai 27 ans et je suis en couple. Tout va très bien entre mon compagnon et moi, nous essayons d'avoir un bébé ensemble. Cependant cela fait plusieurs mois (un an?) que je n'arrive plus à avoir d'orgasme quand nous faisons l'amour. J'ai ENVIE de faire l'amour avec lui, j'éprouve du désir dans ma tête mais mon corps ne "réagit" pas .. je précise que ce souci existait déjà quand j'étais sous contraception, il y a même eu une amélioration au moment de l'arret de ma contraception (Nuvaring) mais c'est redevenu comme avant.... En pratique, je reste sèche au niveau du vagin et mes muscles ne se détendent pas naturellement, l'orifice de mon vagin de s'élargit pas etc... Nous arrivons à avoir des relations sexuelles car en faisant "l'effort" de me détendre ça passe mais je n'éprouve pas beaucoup de sensations (mais pas de brulure ou quoi non plus) j'y trouve juste une satisfaction de voir mon amoureux prendre du plaisir. Je me souviens qu'avant j'avais des orgasmes clitoridiens et vaginaux facilement quasi à chaque rapport, maintenant j'arrive à avoir des orgasmes clitoridiens et de tout petit orgasmes vaginaux mais très bref en me masturbant... Je pense que tout ça peut etre lié à un état de stress quasi permanent chez moi ( à cause de mon boulot) Mais malgré des vacances très relaxantes je ne retrouve pas mon plaisir... Avez vous des conseils pour que je puisse me reconnecter avec mon corps et retrouver du plaisir ( le désir je l'ai!)

Réponse

Depuis près d'un an , alors que vous êtes au mieux dans votre relation de couple puisque vous essayez de faire un "bébé"  vous arrivez difficilement à avoir du plaisir sexuel avec votre compagnon.Du désir vous en avez , vous l'exprimez parfaitement mais vraisemblablement vous avez du mal à activer une excitation sexuelle. D'ailleurs ce que vous décrivez le montre , pas de lubrification , donc difficultés à la pénétration. Vous ressentez une certaine contraction au niveau de vos muscles sans par ailleurs ressentir de douleurs.

Conseil

Vous avez un trouble de l'excitation sexuelle qui est probablement passager car jusqu'a présent votre sexualité a été toujours satisfaisante. Nous ne sommes pas des machines et parfois certains facteurs de la vie de tous les jours,  qui n'ont rien à voir avec votre relation de couple vont avoir des répercutions sur votre sexualité.Vous parlez d'un stress quasi permanent chez vous , bien entendu cet état peut s'avérer  avec un effet très néfaste sur votre sexualité. il peut y avoir également d'autres facteurs , comme le fait d'avoir décidé d'avoir un enfant. Pour mieux comprendre votre problèmatique il faudra faire une évaluation plus complète, en consultation. Quelques petites astuces ;  chez vous des exercices de respiration , détendez vous , quand vous faites l'amour ne pensez qu'à ça , ne vous laissez pas envahir par d'autres pensées. Pendant la pénétration , faite travailler vos muscles pubo-coccygiens en les contractant autour de la verge  (faite le sans que votre compagnon bouge)bon courage

Je n'ai pas de plaisir

Question

J'ai l'impression de pas avoir de libido, j'ai très très peu souvent envie. Je ne ressens pas le besoin de me masturber et quand je le fais, je ne ressens rien en général. Les rapports, me font parfois mal, mais j'ai rarement du plaisir... Avec mon premier copain on a jamais dépassé les préliminaires mais c'était vraiment vraiment vraiment bien avec mon deuxième on l'a fait mais je ne ressentais rien du tout, ou des douleurs de temps en temps, on devait alors arrêter et je cherchais des excuses pour pas faire l'amour -en plus à cause de mon implant j'avais beaucoup de mal à mouiller... J'ai un nouveau copain depuis deux jours, on a passé une après-midi sous la couette, les deux premières fois ça passait bien mais j'avais très très peu de plaisir, et la troisième fois ça "coinçait". Je redoute la suite... Que faire ??

Réponse

Vous dîtes que vous avez  l'imprésion de ne pas avoir de LIBIDO , puis vous exprimez le fait de ne pas avoir de plaisir  , vous parlez aussi de douleurs à la pénétration , j'ai l'impression que tout cela est un peu confus pour vous. "Est ce que j'ai envie de faire l'amour ? Est ce que les caresses me procurent du plaisir ? La pénétration me fait mal la plupart du temps et cette situation me pousse à refuser d'aller plus loin dans les échanges car j'ai peur" "cela ce passait bien mais je ne ressentais pas de plaisir" Que voulez vous dire par ça ? Je pense que vous confondez le désir et le plaisir Vous pouvez tout à fait avoir du désir sexuel , car vous parlez d'une première relation ou les préléminaires vous ont été très agréables , cependant cette relation n'est pas allée plus loin. Il me semble que vous ayez une certaine peur vis à vis de la pénétration , et celà vous bloque pour vous laisser aller au plaisir. Vous dîtes que vous n'avez pas de lubrification ceci est la preuve que vous n'avez pas d'excitation sexuelle.

Conseil

Les douleurs à lors de la pénétration  ainsi que les troubles du désir doit être prises au sérieux , il faut absolument en trouver la cause et trouver une solution. Vous êtes jeune vous au début de votre vie sexuelle, il ne faut absolument pas "ne rien faire et attendre que ça passe " Allez voir un sexologue me semble indispensable. Deux ou trois séances peuvent suffire pour débloquer une  situation. bon courage

plaisir uniquement par la masturbation

Question

Bonjour, Je fréquente un homme depuis 2 ans. Nous ne vivons pas ensemble mais avons des relations sexuelles régulières. Depuis le début, il y a une grande attirance physique. J'ai beaucoup de plaisir à la pénétration. Mais je ne peux jouir qu'en me masturbant. Cela prend un certain temps. Mon homme est frustré car il voudrait me donner du plaisir à la pénétration et que j'arrête de me masturber pour avoir du plaisir. Que faire ? J'ai déjà connu l'orgasme vaginal avant d'avoir mon deuxième enfant il y a 6 ans. Depuis après l'accouchement plus de sensations. Je suis séparée depuis 2 ans1/2. Merci de votre aide.

Réponse

Votre partenaire semble frusté car pendant l'acte sexel vous ne pouvez atteindre l'orgasme qu'en vous aidant par la masturbation clitoridienne. Il voudrait que vous stoppiez ça !Vous dîtes au début de votre message que vous avez des sensations agréables pendant la pénétration vaginale et un peu plus loin vous dîtes que depuis votre accouchement vous n'avez plus de sensations ? qu'en est t-il réellement ?Tout d'bord je tiens à vous dire qu'un grand nombre de femmes sont comme vous et ont besoin de se stimuler pour obtenir un orgasme et ce n'est pas pour ça qu'elles n'apprécient pas la pénétration. Votre question relance encore le vaste et inépuisable débat de l'orgasme clitoridien et de l'orgasme vaginal. Ce que je peux vous dire c'est que vous avez de l'intérêt pour les activités sexuelles, vous arrivez à déclancher une excitation et vous arrivez à l'orgasme .... alors tout va bien pour vous, vous n'avez pas besoin d'aller voir un sexologue.

Conseil

Quant à votre partenaire , s'il vous plait , vous pourriez lui faire un petit cadeau style un bouquin "la sexualité pour les nuls" je pense que cela serait  fort instructif pour lui. Quant à vous si vous voulez retrouver des sensations venant de votre vagin  ; lors de la pénétration , contractez vos muscles pubbo-coccygiens et soyez à l'écoute de vos sensations. Pour plus apprécier ces moments demandez à votre partenaire de ne pas  se transformer en "marteau piqueur" mais de faire de lents mouvements de va et vientbon courage

je ne sens ni plaisir ni desir

Question

bonjour je suis une jeune femme de 20 ans . avec mes anciens petits amis je ne ressentais déjà ni désir ni plaisir mais je mettait ca sur le compte que je n étais pas amoureuse . au jour d aujourd'hui je suis avec mon ami depuis 2 ans bientôt nous sommes tres amoureux tout se passe tres bien hors je ne ressent toujours ni aucun deisr ni aucun plaisir ... j aimerais comprendre pourquoi .... je n ai pourtant jamais eu de traumatisme sexuel me semble t il ... merci cordialement

Réponse

A 20 ans , vous n'avez jamais ressenti, ni désir , ni plaisir avec un homme. Croyant que cela était dû au fait que vous n'étiez jamais tombée amoureuse, vous ne vous étiez pas inquiété.Aujourd'hui vous êtes amoureuse et malgré cela vous ne ressentez ni désir ni plaisir lors des rapports sexuels avec votre petit ami.N'ayant subit aucun traumatisme sexuel dans le passé vous vous étonnez  à juste titre de cette situation. Vous présentez ce qu'on appelle une anorgasmie totale

Conseil

♥ la sexualité n'est pas inhée , et necessite  des habiletés et des apprentissages. Il ne suffit pas d'appuyer sur un bouton pour avoir du plaisir , ou de juste regarder l'autre pour ressentir du désir. L'imaginaire érotique est également important dans le déclanchement du désir sexuel. Essayez de prendre connaissance de votre corps et des ses réactions. Vous êtes vous déjà masturber ? avez vous pénétré  votre doigt dans votre vagin en contractant vos muscles ? ETC..Je vous conseillerai de rencontrer un sexothérapeute si vous le pouvez

PAS D ORGASME PENDANT LE RAPPORT SEXUEL

Question

Bonjour, j ai 28 ans ,j ai commencé à voir une relation sexuelle à l age de 22ans.j ai eu un enfant à 23 ans.Mon problème c'est que je n ai jamais eu d 'orgasme.Mais je ressens un immense plaisir la nuit quand je retient l envie d uriner:contraction au niveau du vagin(mais ça arrive rarement).comment atteindre l orgasme? Merci pour votre réponse

Réponse

A 28 ans vous n'avez jamais atteint l'orgasme , bien que mariée depuis Six ans et mère de famille . Cependant vous  ressentez des sensations lorsque vous vous contractez pendant une envie d'uriner. Vous me demandez comment atteindre l'orgasme ? Je ne pense pas malheureusement que  juste par un mail je puisse vous apporter la solution. Tout ce que je peux vous dire c'est que personne d'autre que vous même ne puisse trouver la voix du plaisir.

Conseil

♥ Il faut que vous appreniez à explorer votre corps et que vous soyez à l'écoute de vos sensations. C'est d'ailleurs ce que vous avez fait en vous contractant lors d'une envie d'uriner. Cela met en jeux des muscles appellées "muscles pubococcygiens" ou muscle de l'amour. Lors de la pénétration , que vous préférerez lente , langoureuse, et non ressemblant à  un marteau piqueur, vous contracterez votre muscle autour de la verge de votre mari. Observez ce que vous ressentez , laissez vous aller au plaisir.Bonne chance

comment avoir un orgasme sans fantasmer?

Question

Bonjour, celà fait 7 ans que j'ai une activité sexuelle, j'ai toujours eu mon orgasme en fantasmant pendant l'amour. C'est à dire que quand je vais l'amour dans telle position je m'imagine dans une autre et mon orgasme arrive. Sachant que quand je suis dans une autre position c'est la même chose, pour atteindre l'orgasme je fantasme. Pouvez-vous me donner des conseils pour que mon orgasme vienne sans que je pense? J'ai essayé mais on bout d'un moment le plaisir sature et redescend. J'en ai parlé à mon ami il trouve celà étrange, mais maintenant çà le gêne plus, le soucis c que moi çà me gêne et çà m'empêche d'être vraiment avec lui .corps et âme. merci de votre réponse

Réponse

Si j'ai bien compris votre question , vous avez une vie sexuelle parfaitement épanouie , vous obtenez du plaisir sans problème , votre imaginaire érotique est riche car vous fantasmez  beaucoup pendant l'acte sexuel , ce qui vous amène à un état d'excitation important et vous aide à avoir un orgasme. Apparamment vous culpabilisez d'avoir des fantasmes pendant l'acte sexuel , fantasmes qui ne restent que dans votre imaginaire mais qui stimulent  fortement votre excitation.sexuelle.  Comme vos fantasmes ne sont pas réalisés vous avez l'impression de mettre un peu de côté votre compagnon,  votre souhait serait de ne plus fantasmer et d'obtenir du plaisr "comme ça"

Conseil

Tout d'abord , je tiens à vous dire que le fantasme est un composant  essentiel et nécessaire dans l'accomplissement de l'acte sexuel et que bien des personnes présentant des troubles de l'excitation sexuelle , ont un imaginaire érotique bien pauvre et qu'une partie de la thérapie consiste à les aider à "travailler leur imaginaire érotique"Alors que vous ayez besoin d'avoir des fantasmes pour obtenir une forte excitation et un orgasme est tout à fait normal. c'est même un signe de bonne santé sexuelle.Je ne peux absolument pas vous conseiller d'arrêter d'avoir des fantasmes. Vous savez la sexualité est complexe, il ne suffit pas d'appuyer sur un bouton pour cela fonctionne et à ce jour c'est ce que vous demandez. Mon conseil est plutôt d'essayer "de vivre " vos fantasmes avec votre compagnon, faite le participer , parlez lui dites lui j'aimerai ça ou ça , aller du fantasme à la réalisation de ceux ci et vivez ça à deux.

Je me crispe au bout d'un certain temps

Question

Je me crispe au bout d'un certain temps Bonjour, J'ai 22 ans, cela fait 1 an que j'ai des relations sexuelles (1ère fois avec ce garçon) et depuis le début j'ai un problème. Au début tout commence bien, puis soit mon plaisir est quasiment inexistant, soit il monte puis tout à coup je me crispe et je ne supporte plus rien. Je suis sûre que le problème vient de moi mais je ne sais pas si c'est quelque chose de précis ou plutôt un problème "psychologique" ? Merci pour votre aide E.D.

Réponse

Vous êtes jeune et jeune également dans votre sexualité. Vous décrivez des échanges sexuels qui commencent par un désir mutuel , une excitation semble au début exister et puis plus rien , vous vous crispez,  et le plaisir qui semblait arriver se transforme en peur. Bien entendu votre difficulté semble de nature psychologique , vous n'arrivez pas à amener votre plaisir jusqu'au bout , vous ne lâchez pas prise et vous ne vous autorisez pas au plaisir sexuel Pourquoi ? je ne peux pas vous répondre ici , pour cela il faudrait faire une évaluation précise de situation.

Conseil

♥ Je vous conseille d'aller voir un sexothérapeute en quelques séances il peut vous aider à lever les verrous. ♥ En attendant , je ne peux que vous conseiller de vous détendre , d'utiliser des méthodes de relaxation et de respiration , d'être fluide dans vos mouvements, de faire travailler votre imaginaire.bon courage

orgasme vaginal???

Question

Bonjour, Je suis avec mon partenaire depuis 2 ans et demi, j'ai déjà eu des orgasmes clitoridiens mais pas vaginaux. Malgré un plaisir intense, je ne suis pas en extase totale. Comment avoir ce genre d'orgasme?

Réponse

Vous n'avez jamais eu d'orgasme vaginal, et vous souhaiteriez vivre cet expérience. Cela vous manque. Vous pouvez aisément atteindre l'orgasme clitorien , je vous réponds que c'est très bien , vous connaissez donc l'orgasme. Vous savez,  la réponse physiologique de l'orgasme est exactement la même que soit un orgasme vaginal ou un orgasme clitoridien. Seul le point de "gachette" diffère. dans le premier cas les premières sensations partent de l'ensemble du vagin et de l'utérus,de là une forte sensation de chaleur est ressentie, cependant on peut penser que le clitoris est indirectement stimulé par la pénétration.Dans le deuxième cas le clitoris est directement stimulé, les sensations partent du clitoris et du tiers inférieu du vagin et de la vulve.Dans la réalité l'orgasme vaginal n'est ni plus mature, ni plus complet, ni plus intense que l'orgasme clitoridien mais pourtant dans l'esprit d'une bonne partie des gens , véhiculé en plus par les médias le mythe du bon orgasme qui doit être absolument vaginal est très pregnant. On pourrait dire que celà correspond à deux formes d'érotisme différents. Vous voulez épanouir votre sexualité et atteindre l'orgasme d'une autre façon c'est bien. Si vous avez décidé d'approfondir   votre potentiel sexuel vous allez très probablement  arriver à découvrir ce que vous cherchez. 

Conseil

♥ je vous conseillerai cependant , de ne pas d'en faire une "fixation"  Si vous n'y arrivé pas cela ne veut pas dire que vous n'êtes une femme accomplie sexuellement. ♥ Faites travailler votre muscle pubbococcygien quand votre ami vous pénètre , Contractez le , décontractez le. Ce muscle appelé muscle de l'amour" peut vous aider à trouver ce que vous cherchez.

comment faire????

Question

Voila j'ai 26 ans mère d'une petite.Mon problème est que je n'ai jamais eu d'orgasme pendant mes rapport et même pendant mes moments de câlins personnel. je voudrais savoir si cela est normal et que faire pour en avoir ???? pourtant mon partenaire me met en confiance à trouver mon point G comme on dit;je ressens une sensation intense a ce moment la mais le problème c'est que je n'arrive pas a jouir? aidez moi...

Réponse

Vous dîtes n'avoir jamais eu d'orgasme pendant vos échanges sexuels avec votre partenaire, bien que celui-ci fasse tout ce qui faut pour que obteniez du plaisir. Quand vous expliquez de pas avoir d'orgasme même pendant vos câlins personnels , voulez vous parler de la masturbation ? Je vais vous rassurez , car apparamment vous avez toutes les dispositions pour arriver à  avoir un orgasme. Vous avez du désir sexuel , vous arrivez à activer une certaine excitation sexuelle et surtout vous prenez du plaisir à ces échanges puisque vous ressentez des sensations intenses.  Vous savez contrairement à ce que l'on peut croire la sexualité n'est pas spontanée. Pour un bon nombre de personnes , des apprentissages, des habiletés s'avèrent nécessaires pour arriver l'épanouissement sexuel.

Conseil

♥ Je vous propose de ne plus vous fixer sur cet orgasme qui ne vient pas , plus vous allez y penser moins il viendra. Alors laissez vous aller à vos sensations votre plaisir. Pour cela soyez détendue relaxez vous.♥ Pendant la pénétration faites travailler votre muscle pubbo-coccygien autour du sexe de votre partenaire . Appelé aussi muscle de "l'amour" ce muscle vous le sentez lorsque vous allez faire "pipi" et que vous voulez stopper le jet d'urine. ♥ Ne pensez pas non plus que l'orgasme coital , soit la seule manière d'avoir un orgasme. Je vous conseillerai d'essayer d'avoir un orgasme par l'excitation clitoridienne.Demandez à votre partenaire de vous faire un cunnilungus en excitant votre clitoris Vous pouvez aussi vous exciter , vous même le clitoris pendant la pénétration.Vous pouvez aussi vous aider d'un sextoy etc.... Bref il y a plein de solutions et je vous laisse maintenant à votre imaginaire ........et plein d'orgasmes ...

orgasme précoce

Question

bonjour, j'ai 25 ans, je suis avec un homme depuis 4 mois. Nous avons beaucoup de désir l'un pour l'autre. Nous nous voyons peu souvent (1 fois par semaine). Lorsque nous faisons l'amour, j'ai des orgasmes très vite après qu'il m'ait pénétré (que ce soit lorsqu'il est sur moi, ou inversement). Je reste souvent excitée après, ce qui me permet de continuer, mais parfois l'orgasme est trop intense et je suis stoppée nette (ce qui fait que mon partenaire ne jouit pas lui). Je trouve ça gênant car j'aimerais pouvoir jouir en même temps que lui. Lui, ça ne le dérange et il est plutôt contente de me donner ce plaisir... comment puis je faire pour contenir mon excitation ? a quoi est dû cette rapidité ? est ce le type de position ? l'excitation/désir trop intense ? est ce "physiologique" ? merci de votre réponse

Réponse

Tout d'abord , bravo ce que vous décrivez est un signe de très bonne santé sexuelle , vous avez 25 ans vous avez un petit ami que vous aimez et que vous désirez énormément. Votre problème c'est que votre excitation est telle que vous arrivez à l'orgasme très rapidement , avant même que votre ami est eu le sien et cela vous laisse dans un sentiment de frustation, vous décrivez également que l'intensité de votre orgasme vous stoppe net. La rapidité de votre orgasme et son intensité sont le fruit d'un très grand désir et d'un forte excitation. Vous êtes jeune votre sexualité est encore très instinctive ce qui provoque ce que vous avez décrit . Contrairement aux idées reçues le dévelloppement d'une sexualité satisfaisante n'est pas spontanément naturel. L'apprentissage comportemental est donc très important pour aboutir à un épanouissement. Vous demandiez si c'était physiologique , la réponse est oui , bien sur c'est physiologique car vous avez un corps qui répond à des stimulis , mais pas simplement physiologique car vous avez un psyché ; la sexualité c'est l'interaction des deux. Bien entendu certaines positions vont être plus excitante que d'autres , à vous d'observer comment votre corps réagit dans des circonstances précises.

Conseil

♥ contrairement à l'homme la femme n'a pas ou peu de période réfractaire après son orgasme, et vous pouvez avoir plusieurs orgasmes en suivant , un premier orgasme ne doit pas vous arrêter net , il faut continuer puisque apparamment vous avez cette capacité♥la phase qui précède l'orgasme qui s'appelle la phase en plateau , vous pouvez essayer de surfer sur cette phase le plus longtemps possible tout en ayant malgré tout  un plaisir intense. ♥Il va falloir désormais être à l'écoute de votre corps , et ne plus "le laisser faire ce qu'il veut" vous l'avez l'observer et adapter vos comportements en fonction ♥ quant à l'orgasme simultané , c'est une quête inutile  cela arrive mais c'est rare , La différence de physiologie entre l'homme et la femme fait qu'il est franchement inutile de s'obstiner dans cette recherche.

pas de plaisir

Question

a mes 16 ans je suis sorti avec un garçon qui était très insistant pour coucher avec moi, j'étais alors encore vierge. je le laissais aller jusqu'au préliminaire de bases (rien qui ne descendait en dessous de la ceinture) et dès qu'il devenait plus entreprenant, je refoulais mon désir et lui interdisais de continuer. j'ai appris après notre séparation qu'il avait parié avec ses copains qu'il arriverait à coucher avec moi. je me suis senti trahi. depuis ce jour (j'ai 26 ans aujourd'hui) j'ai eu différents partenaires, avec eux j'ai eu du désir mais jamais le plaisir éprouvé avec ce garçon, en fait je n'ai plus eu de plaisir après ce premier garçon. que dois-je faire? consulter? un sexologue? quel genre psychanalyste ou médecin?

Réponse

bonjour lisette, Vous dîtes n'avait plus jamais eu plaisir avec votre première expérience sexuelle car cet homme vous a trahi et s'est moqué de vous ? Il est vrai que pour mieux appréhender votre question j'aurai besoin de renseignements plus précis. Depuis cette expérience apparamment vous avez eu des échanges sexuels avec d'autres hommes. Avez vous ressenti de l'intérêt sexuel , avec des manifestations d'excitation , tel que la lubrification ? Avez vous eu des orgasmes par la masturbation ? ou avez vous eu  aucun intérêt pour les activités sexuelles ? Dans la première situation vous avez une difficulté à atteindre l'orgasme mais apparamment toutes les conditions sont requises pour qu'avec un peu d'aide vous y arrivez. Dans le deuxième cas vous avez un problème d'excitation sexuelle , on appellait ça autrefois une femme "frigide" Vous avez mise en place des "verrous" qui vous empêchent d'activer le moindre intérêt pour les activités sexuelles et d'y éprouver du plaisir.

Conseil

♥ Bien entendu , je ne serais que vous conseiller d'aller voir un "sexologue" et non un psychanaliste. Il sera le plus à même de vous aider à résoudre ces difficultés qui ne s'arrangeront pas par miracle, d'autant plus que cela fait déjà dix ans que cette situation perdure. ♥ Le thérapeute est là pour faire aider à  comprendre et à lever "les vérrous" ♦ Pour choisir un bon sexologue ? tout d'abord ! impératif ,  il faut qu'il soit diplômé , il peut être médecin , mais il y a des sexologues non médecin et très compétents. Regardez sa ou ses formations. Et surtout soyez à l'aise avec lui ou elle c'est très important. Il faut qu'il y ait un maximum de feeling. Sa sexualité c'est le plus profond de l'intime et c'est difficile de mettre "ça sur la table" même si c'est devant un spécialiste qui n'est pas la pour vous juger. ♣ Pour trouver le sexologue, voyez sur le site il y a un certain nombre de professionnels d'inscrits, si vous ne trouvez pas,  demandez à votre médecin ou gynécologue. bon courage à vous.

les troubles du désir féminin
Une envie jamais assouvie. Comment y remédier?

Question

Une envie jamais assouvie. Comment y remédier? Voilà je vous expose mon problème. Depuis les débuts de ma sexualité, j'ai en permanence des envies sexuelles que je n'arrive pas à assouvir. Les seuls hommes qui ont réussi à me donner un orgasme étaient des hommes particulièrement endurants, particulièrement portés sur le sexe avec qui il était possible de faire perdurer les rapports pendant des heures, voir un weekend sans s'arrêter. Mais même cela ne suffisait pas. Sur les quelques orgasmes ressentis, très peu de temps après mon envie était toujours là. J'ai le sentiment qu'avec l'âge c'est de pire en pire et je connais la raison. J'ai cessé d'aller vers des hommes à partenaires multiples, qui étaient parfois nocifs pour moi bien qu'ils me donnaient un plaisir intense (même si ce n'est jamais suffisant). Depuis quelques années, je vais vers des personnes qui sont plus saines pour moi mais je sens de la frustration et j ai tendance à montrer mon agacement à mes partenaires ce qui engendre des difficultés de couples importantes et des blocages chez ces hommes. Aujourd'hui je suis avec un homme qui a été abusé sexuellement dans son enfance, par conséquent, je ne veux pas que mes comportements d'agressivité reviennent sous prétexte que je suis frustrée. Il a beaucoup moins d envie que moi et surtout ne sait pas montrer son désir. Il manque totalement de confiance en lui. Les nuits où on ne fait pas l'amour, je ne peux tout simplement pas dormir car ça m'obsède et quand enfin on fait l'amour, il y a un grand soulagement mais l envie revient au galop 10 minutes plus tard. J'arrive à me donner du plaisir seule mais pas en me touchant. Je n'arrive pas à me toucher, je n'aime pas cette sensation de toucher. Et puis plus je le fais , plus j ai envie. Comment puis-je calmer mon envie pour être le moins désagréable possible avec mon partenaire et pour ma part être moins frustrée? je vous remercie d avance de votre réponse. N'ayant pas d'amies comme moi dans mon entourage, j ai besoin de comprendre mon fonctionnement.

Réponse

Vous avez un trouble du désir sexuel hyper actif , vous n'êtes jamais rassasié. La qualité de l'acte sexuel  n'a rien à voir avec  le temps pendant lequel vous pouvez être pénétré. Vous réduisez ainsi la sexualité à la génitalité.

Conseil

Vous avez choisit un partenaire qui a subit un traumatisme sexuel et en effet votre agressivité sexuelle pourrait l'effrayer.Je pense que votre objectif  , ne doit pas être la quête d'un partenaire qui va vous pénétrer le plus longtemps possible et acceder à vos demandes excessives mais plutôt de comprendre pourquoi vous n'êtes jamais satisfaite. aller voir un thérapeute me semble judicieux.

Blocage passager

Question

Bonjour, j'ai 19 ans, je suis en couple depuis 1 et demi, nous vivons tous deux encore chez nos parents. Depuis quelques temps dès que mon compagnons et moi, nous nous disputons, même très légèrement, je me braque directement, me refuse à lui. Parfois pour des choses stupides comme une chose de mal mise qu'il va m'en faire la remarque, ou une phrase qui me dit en rigolant que j’interprète mal. Mon compagnons pense que cela pourrait avoir un lien avec mon passé car avant d'être avec lui, quand j'avais 16 ans j'étais avec un homme de 25 ans qui me battait, j'en avais peur, et a chaque fois qu'il me battait, il me forcé à coucher avec lui. Mon compagnons imagine aussi que je doute peut être de mes sentiments envers lui, ou que je crois qu'il ne m'aime pas, alors que c'est totalement faux, je sais qu'il m'aime, je sais que je l'aime, je suis très bien avec, il me comble et me complète je ne le changerai pour rien au monde, et ne veux en aucun cas le perdre, j'y suis énormément attachée ! . Ne trouvant pas moi même la réponse, j'ai besoin d'être éclairée, de manière a ne pu avoir ces blocages, et répondre à mon compagnon comme il se doit.

Réponse

votre passé impact directement sur vos comportements d'aujourd'hui. Je pense réellement que vous avez subit de la violence physique et sexuelle et qu'il conviendrait d'évacuer ce traumatisme avec un professionnel. Evidemment ce n'est pas acceptable de se fermer à la sexualité pour des disputes insignifiantes de la vie de tous les jours.

Conseil

Je n'ai pas de désir, ni de plaisir.

Question

Bonjour, je suis une jeune femme, bisexuelle, et très en accord avec moi même. Seulement, je ne ressens aucun plaisir, ni désir lorsque je fais l'amour avec ma partenaire. J'en suis réellement amoureuse, et j'adore les moments intimes passés avec elle. Cependant, je les adore seulement d'une manière psychologique et non pas physique. Je déteste la situation, je ne suis pas excitée, je n'ai pas envie mais elle réussit quand même à me donner des orgasmes. Je préférerais avoir envie et ne pas avoir d'orgasme que de simuler le fait d'avoir envie. C'est très frustrant j'ai l'impression d'être frigide. J'ai subis il y a quelques années un abus sexuel qui m'a peut être choqué de ce côté la, je ne sais pas. J'ai beaucoup réfléchis. Et il est vrai qu'avant je ressentais et depuis plus rien ... En 5 ans, j'ai eu seulement deux fois envie de deux personnes différentes une seule fois. (Deux femmes) Je n'ai pas de problème avec mon orientation sexuelle je tiens à le préciser. J'aimerais juste savoir si un jour je ressentirais ce que tout le monde ressent au moins une fois dans sa vie,savoir de quoi je souffre ...

Réponse

très clairement votre traumatisme d'agression sexuelle semble avoir eu des incidences négatives sur votre sexualité.

Conseil

Dans un premier temps je vous propose de traiter le traumatisme dont vous avez été l'objet , vous pourriez rencontrer un thérapeute qui utilise l'EMDR bon courage

mon cerveau ne semble plus

Question

Bonjour, Depuis 6 mois environ j'ai un problème de désir : je ne ressens plus (ou quasiment plus) de désir quand mon copain essaye de me donner envie (câlins, caresses,...) pourtant mon vagin se lubrifie très bien et j'ai un orgasme quasiment à chaque fois que nous faisons l'amour. C'est comme si mon cerveau et mon sexe n’étaient plus connectés... Cela fait 8 mois que je suis avec mon copain. Je suis sa première fois et dans les deux premiers mois de notre relation, il a eu beaucoup de mal à retenir son éjaculation ce qui au début ne me gênait pas puisque je savais que cela arrivait à un grand nombre d'homme. Cela le rendait très triste mais depuis il se débrouille comme un chef :) . Maintenant c'est moi qui ai un problème, pourtant nous nous aimons et j'ai "envie d'avoir envie". J'y pense souvent et j'ai toujours peur que mon vagin ne se lubrifie pas comme je ne sens rien. De plus depuis 1 ou deux mois j'ai un nouveau problème : je ressens une douleur au niveau du vagin quand mon corps est excité (mon cerveau lui ne ressens rien). Cela fait comme un tiraillement qui dure 5 minutes puis disparaît. J'ai d’ailleurs remarqué que juste après ce tiraillement mon vagin était lubrifié. Je ne sais pas à quoi c'est du. Je prenais la pilule depuis 5 ans et j'ai arrêté il y a un mois pensant que mes problèmes étaient liés à cette prise d'hormone mais pour l'instant je n'ai pas constaté de différence. Je me suis demandé si cela pouvait être du au stress que je subis depuis début septembre dans mes études mais cela n'expliquerait pas que mon problème remonte à 6 mois. Heureusement, j'ai un copain très patient et attentionné ! Enfin je finirais par dire que mes précédentes relations se passaient très bien de ce coté là. J'aimerai beaucoup résoudre ce problème qui me rends triste et m'angoisse. Merci beaucoup d'avance.

Réponse

Vous avez un trouble du désir sexuel hypoactif temporaire je pense , jusqu'à présent tout c'est bien passé dans votre vie sexuelle il n'y a pas de raison que cela ne revienne pas en effet un gros stress des préocupations importantes perturbe la libido.

Conseil

Il faut lâcher prise. Je vous conseille pendant quelques temps d'avoir des échanges intimes sans pénétration reprenez goût aux caresses sans penser à la pénétration bon courage

Ma femme ne me désire plus depuis la naissance de notre fils

Question

Bonjour, J'ai rencontré ma femme il y a de ça 4 ans, on est pacsés, un enfant depuis 2 ans. Le problème est que depuis la naissance de mon fils, elle ne me désire plus. Lorsqu'on arrive à 1 fois par mois c'est le grand maximum, ça nous est même arrivé de ne rien faire pendant 6 mois (après la grossesse). Lorsque nous avons des rapports pourtant tout se passe bien, on rigole, on se caresse, massages, cunnilingus menant à l'orgasme... Le reste du temps elle trouve sans cesse des excuses (fatigue, mal au ventre, à la tête...), que je pourrais trouver légitimes si elles n'étaient pas aussi fréquentes. Elle a même arrêté la pilule soit disant parce-qu' une copine lui a dit que ça modifiait le taux hormonal. J'essaye souvent de provoquer un déclic chez elle en essayant de lui en parler, mais sa seule réponse: "je ne sais pas pourquoi", mais elle n'essaye pas pour autant de trouver une solution. Je lui ai donc proposé de consulter (elle seule ou même avec moi si elle voulait) et sa seule réponse a été que les psychologues ne servent à rien! Je me sens impuissant face à son refus de voir les choses en face. J'ai changé mes soit-disant petits défauts pensant que ça venait de moi (un peu trop de jeux vidéos entre autre) pour ne plus jouer du tout, loisir qui me tenait quand même à cœur. Malgré mes efforts, j'ai l'impression d'être le seul à vouloir faire des efforts, à communiquer, à changer les habitudes. Je me sens impuissant, jamais je ne la forcerais, mais j'ai déjà pensé à aller voir ailleurs (sans la quitter bien entendu, je l'aime et c'est la mère de mon fils). Je lui en ai même parlé et seule réponse que j'ai eu: "si ça peut t'aider à aller mieux". Je ne vois pas d'issue, du coup je me masturbe dès qu'elle n'est pas là, afin de "libérer la pression" et pouvoir tenir le coup (1 à 2 fois par semaine), mais la satisfaction n'est pas là, c'est une chose que je veux partager avec elle... J'ai été éjaculateur précoce suite à une 1ere fois un peu traumatisante (j'avais 13 ans), je me suis soigné (respiration, détente, sport...), ça allait beaucoup mieux, mais depuis ces problèmes de déphasage entre nous, je pers confiance en moi et l'éjaculation rapide commence à revenir. Je me demande donc ce que je dois faire, si c'est de ma faute, si le fait de nouveau retourner vers une éjaculation rapide n'enfoncerait pas un peu plus le bouchon,... Bref, je ne sais plus quoi faire. Merci de m'avoir lu. Cordialement, V. 30 ans

Réponse

Votre femme a un trouble du désir sexuel , avec maintien du plaisir sexuel c'est à dire pour faire court "elle n'a pas envie d'avoir envie"Et vu ce que vous me dîtes elle n'a vraiment pas envie d'avoir envie

Conseil

désolée de vous dire ça mais il y a un blocage de sa part et vous ne pouvez pas faire grand-chose , sauf d'arrêter de la solliciter de prendre de la distance pour provoquer une réaction de sa part. quant à des difficicultés sexuelles qui reviennent c'est normal c'est le contexte , votre sexe est commandé par votre cerveau. Bon courage , vous allez en avoir besoin

Elle n'a plus d'envie

Question

Bonjour, Après avoir survoler toutes ces interrogations, je retrouve pas mal de point commun avec mon histoire. Mais la c'est le conjoint qui parle, c'est à dire l'autre, celui qui a envie et frustré parfois. Nos relations ce sont appauvries avec le temps, ce que moi je trouve "banal". Mais depuis quelques jours nous avons passé un stade supérieur, de baisse nous sommes passé à perte de libido. Du coup ma femme se pose des questions et remets son amour en cause. Non seulement elle n'a plus envie de sexe mais également plus envie de rien. Quand je lui demande si ça la dérange quand je lui fais de simple câlins elle me répond que non. Cela ne la dégoûte pas. Mais en retour elle ne m'apporte aucun signe de rapprochement. Elle ne veut pas qu'on se sépare car elle dit ne pas pouvoir vivre sans moi. Pensez vous qu'une dépression pourrait être à l'origine de tout ça ?

Réponse

En effet la dépression a des effets non négligeables sur la "libido" mais il faut être sûre du diagnostic. (lisez mon article sur le sujet)si pendant des années votre épouse a été différente il faut se poser des questions dépression , ménopause , problèmes de travail , ou autres en tout cas il faut chercher

Conseil

Dans tous les cas si la situation ne s'améliore pas vous pourriez consulter un sexologue

Plus d'envie de faire l'amour

Question

Bonjour, Je suis une femme, j'ai 23 ans et cela fait bientôt 4 ans que je suis avec mon copain. Mon problème est que je n'ai jamais envie de faire l'amour, au début on le faisait 1 fois à 2 fois par semaine. On ne se voyait que le week end mais c'était déjà dur pour moi d'être excitée, à cette époque, je me disais que c'était le cadre (chez ses parents) mais maintenant nous vivons ensemble et le problème n'est toujours pas résolu. Pourtant, je suis raide dingue de lui, il me fait rire et j'aime être bien avec lui, discuter, câliner...Je ne comprends pas pourquoi je n'ai jamais envie, car les rares fois où j'éprouve de l'envie, c'est génial sous la couette. D'autres fois, je le fais pour lui faire plaisir même si je ressens un peu d'excitation, je n'ai pas envie d'aller au bout de cette excitation, je ne me sens pas normale. Je suis longue à démarrer et parfois je n'ai même pas envie d'avoir envie. Pourquoi? Cette question me ronge Mon copain, lui, il a au contraire un besoin fou de faire l'amour et ça le rend triste même si il tient à moi. J'ai déjà lu que ce genre de problème pouvait venir d'un soucis eu pendant l'enfance avec les parents etc. Mais je ne vois pas du tout qu'est-ce que que j'aurai pu mal vivre à ce point. Je ne sais pas si vous pourrez m'aider mais, cela me fait du bien de l'écrire et vous remercie de me lire. Cordialement.

Réponse

Vous avez vraisemblablement un trouble du désir sexuel  hypoactif et un trouble de l'excitation , Pourquoi ? il est quasi impossible comme cela cela de vous répondre. Seule une évaluation approfondie de votre dévelloppement psycho- sexuel pourrait me donner des indications. En tout cas ce n'est nécessaire d'avoir eu un gros traumatisme dans l'enfance pour avoir ce genre de difficultés. Si vous avez déjà eu d'autres partenaires avez vous toujours été comme ça ?où bien est ce juste avec ce partenaire ?

Conseil

Je vous engage à lire l'article sur les troubles du désir sexuel , peut être y trouverez un début de réponse à vos difficultés

suis je normal

Question

voila, je suis très frustré j'ai 19 ans j'ai un enfant, j'ai perdu ma virginité à 13 ans, je n'ais eu qu'une seul fois du plaisir sexuel , sinon c'est toujours seul que j'arrive à me donner du plaisir, avant de faire l'amour je n'arrive pas à m'excite et mon future mari ni arrive pas non plus. Je n'ais jamais eu d'orgasme cela me perturbe énormément. Je tien a précisé que je n'aime pas ma poitrine, et j'en suis triste depuis toujours et je compte me faire opérer un jour; es que cela a un lien ? J'ai tout essayé, je suis désespérée, suis je normal ? il y a t'il des solutions ?

Réponse

19 ans est un jeune âge et je suppose que votre expérience sexuelle n'est pas très importante. La sexualité n'est pas inhée et il faut pratiquer beaucoup pour apprendre à en tirer du plaisir. Cependant ne pas être bien dans son corps en tout cas ne pas l'apprécier peut être un frein à l'épanouissement.  

Conseil

Je vous conseillerai d'aller consulter , en quelques séances vous pourriez trouver un tremplin à votre épanouissement 

trouble du désir

Question

Bonjour, je suis une femme de 35 ans, active, mariée et maman de deux enfants. je n'ai pas de désir pour mon mari. je peux tout à fait vivre sans relation sexuelle, je n'en ai ni besoin, ni envie. je ne ressens pas de plaisir. cela s'est toujours produit avec les autres hommes également. une fois que la phase de la séduction est passée, je reviens à la routine. cependant je souhaiterais améliorer cela pour mon mari. je trouve que le sexe est sale, bref ce n'est pas mon truc !

Réponse

Vous n'avez pas envie de faire l'amour mais tout simplement vous n'avez aucun intérêt pour les activités sexuelles. Vous voulez faire une démarche pour votre mari et non pour vous même car comme vous le dîtes le sexe ne vous a jamais intérréssé.

Conseil

Déjà faire une démarche pour votre mari et non pour vous même c'est une erreur et les choses ne changeront plus. Il faut d'abord que vous ayez envie de vous faire plaisir à vous même. N'être absolument pas intérressé par les activités sexuelles peut s'apparenter à une "asexualité"  pensez vous être dans cette catégorie ?

Je rejette le sexe

Question

Bonjour, En couple depuis plus de 10 ans, maman de 2 enfants (4,5 et 1,5 ans), je rejette systématiquement toutes les "avances" de mon mari. Je n'arrive pas à estimer depuis combien de temps mais au moins depuis la naissance de ma première fille. Je n'ai pas envie de faire l'amour par moi même (ou très exceptionnellement : 1 fois tous les deux mois peut être) . J'y pense souvent en ces termes "faudrait que je lui fasse l'amour sinon il va pas être content" ou " faudrait que je lui fasse l'amour car ça commence à faire longtemps qu'on l'a pas fait" ou encore "faut que je le fasse sinon c'est lui qui va prendre les devants et ça ne va pas marcher". Mon mari a beaucoup d'envie, qu'il refreine en partie mais il est souvent entreprenant. Et je le repousse tout aussi souvent. Et quand il commence, dans ma tête je pense "je ne veux pas" "je veux arrêter" "je veux dormir". Des fois physiquement j'ai des réactions de rejet (comme des réactions aux chatouilles fortes : un petit cri, une secousse,...). Je n'arrive pas à enlever ces pensées ni ces réactions. J'essaie de me répeter en boucle "j'ai envie" pour que ça parte. Des fois il résiste à mon rejet et on finit par faire de belles choses. Car j'arrive à avoir des orgasmes (soit quand mon mari insiste, soit quand je lis une nouvelle érotique - ce qui arrive de temps en temps - ou qu'on regarde un film érotique - ce qui est arrivé 3 ou 4 fois). Mon mari me conseille de me caresser pour faire revenir le désir. Mais je n'ai pas envie ! J'ai toujours mieux à faire : ranger, dormir, lire,... Mon témoignage arrive aujourd'hui car j'ai repoussé mon mari hier en ces termes "faut pas quand même que je me force" et depuis il me fait la tête et ne veux rien entendre. Je sais bien que j'ai ce "problème" depuis longtemps mais c'est maintenant que je me décide à en parler. J'ai bien essayer avant sans succès (la sage-femme qui m'a fait la rééducation périnéale avait une mention "sexologue" mais je n'ai jamais osé aborder le sujet ; j'ai vu une psy et je n'ai pas non plus parler de sexe). Je pense qu'en parler est déjà un début de solution. J'attends beaucoup de vos conseils. Merci

Réponse

Vous avez un trouble du désir sexuel hypo-actif , vous n'avez pas envie d'avoir envie. vous n'avez pas de trouble du plaisir , car vous l'expliquez vous même , quand vous levez le verrou du blocage vous arrivez à avoir du plaisir.  

Conseil

Le trouble du désir sexuel hypo-actif est une dysfonction sexuelle , complexe à prendre en charge , seule une évaluation du dévelloppement psycho-sexuel réalisée par un professionnel de la sexologie pourrait vous donner un diagnostic fiable de la situation et vous orienter vers un traitement adapté. En tout état de cause cela demande un suivi de plusieurs séances chez un sexologue avec surtout une forte motivation de votre parte à changer vos comportements . Vous devez faire cette démarche pour vous même et pour vous seule avant tout. bon courage 

Libido en baisse

Question

J'ai 19, je suis en couple depuis bientot deux ans et depuis quelques mois je n'ai plus aucune envie de faire l'amour. je mène une vie fatigante et j'ai pris un peu de poids ( je suis dans la bonne norme mais je ne me sens pas a l'aise dans mon corps) que faire?

Réponse

On a tous des vies fatiguantes et personne ne ferait plus l'amour si nos vie fatiguantes nuisaient à notre sexualité. A 19 ans ne plus avoir envie de faire l'amour par que l'on est fatigué ne  semble être qu'un pretexte à ne pas voir la réelle problématique.  

Conseil

Une non acceptation de son corps pourrait être un début de piste pour comprendre votre problème de désir.  

je ne ressent plus de desir ni de plaisir

Question

bonjour j' ai un petit problème j' ai pas pour habitude de me lancer franchement donc j' espère que vous allez me comprendre : j'ai 22 ans sa fait 5 ans que je suis en couple avec mon conjoint au début tout aller bien on fessai l' amour tous les jours mais sa fait un an que je ne ressent plus le besoin ni l'envie ni le plaisir de faire l'amour je le fais une fois par moi et encore c très dur car je suis tellement contracter que j'en ai des douleurs quand il me pénétré je l' aime et il m'aime mais il me menace de me quitter si je fait pas des efforts alors que c pas moi qui décide c mon corps alors es ce que vous pouvez m'aider : es ce moi ou mon corps ? es parce que je me sens pas très bien dans mon corps le fait que je fasse pas une taille36? es ce hormonal ? ou psychologique ?

Réponse

Vous avez un trouble du désir sexuelle hypoactif associé à une dyspareunie (douleurs à la pénétration). Comme vous l'expliquez vous êtes dans un corps tendu et il semble évident que vous ne puissiez éprouver du plaisir sexuel.

Conseil

Pouur répondre à votre question , ces difficultés sont psycho-comportementales et non hormonales (je ne pense pas que vous soyez en période de ménopause à 22 ans)Je vous conseille vivement d'aller voir un sexologue pour faire une évaluation bon courage

comment retrouver l'envie de faire l'amour à mon mari

Question

bonjour mon mari et moi avons eu une année difficile. Un coup de gueule a eu lieu l'été 2010 j'en ai eu assez de donner et de le rien recevoir ça lui a déclenché un électrochoc. il a inversé la vapeur maintenant c'est moi qui ne va plus vers lui et lui qui me dit des je t'aime. comment faire pour retrouver la complicité. je tiens à lui mais j'ai un blocage merci de m'aider

Réponse

Votre trouble du désir sexuel est uniquement lié à un conflit de couple. ce n'est donc que conjoncturelle à la situation.

Conseil

Afin de retrouver une communication érotique au sein de votre couple , il faut faire table rase du passé et régler tous les autres confiits hors contexte sexuel.Vous pourriez vous rapprocher d'un thérapeute de couple il vous aidera à poser les choses bon courage

absence de désir et de plaisir

Question

Bonjour, voila mon probleme est que je ne ressent jamais l'envie de faire l'amour, je me force car j'estime que c'est un devoir conjugal. En revanche ce que je ne comprends pas c'est que je n'ai aucun problème de lubrification puisque celle-ci est meme excessive. En effet, sa glisse tellement tout seul qu'arrivé a un moment du rapport je ne ressent plus rien du tout alors que deja au debut je ressens deja si peu de choses et pour mon conjoint c'est pareil quand c'est trop lubrifié cela ne lui fait plus de sensations donc le rapport dure encore plus longtemps, ce qui me frustre car dès le debut, j'ai deja hate que sa soit fini. Ceci me rend vraiment malheureuse car j'aime mon conjoint plus que tout et c'est tres dur a vivre de prendre sa comme un devoir conjugal. Et tant mieux si je n'ai pas de sécheresse vaginal suite a sa mais justement c'est cela que je ne comprends pas, c'est contradictoire puisque je n'ai pas envie car pas de plaisir mais pourtant il y'a bien de la lubrification.Pour info j'ai 26ans, j'ai eu mon premier rapport il y'a deja 10ans et je n'ai jamais connu l'orgasme.voila merci de m'éclairer sur le sujet.

Réponse

Vous avez un trouble du déir sexuel hypoactif sans trouble de l'excitation et pour preuve vous lubrifier beaucoup. Quant à votre partenaire , il semble être dans une quête de recherche de plaisir uniquement génital , limitant sont seul plaisir au frottement de sa verge contre vos parois vaginales.

Conseil

Je vous engage à aller voir un sexologue . En très peu de séances celui pourrait vous apporter toute la connaissance nécessaire pour résoudre votre difficulté. Votre analyse et celle de votre partenaire quant à l'expression de vos  difficultés sexuelles pourrait être le résultat de croyances relevant d'un idéal iréaliste.

Pas de plaisir

Question

Depuis toute petite, je suis attirée seulement par la fellation et le sperme à tel point que quand je fais l amour avec mon copain c'est à dire quand mon copain me touche ou me pénètre je ne ressent rien. Je suis excitée mais tout se passe comme si j avais mon sexe à la place de ma bouche et que je prend du plaisir seulement par le sexe oral. Je voudrais avoir des conseils pour que cette situation change et pouvoir un peut plus me concentrer sur mon plaisir.

Réponse

Vous n'avez pas des ... mais un et unique code d'attraction sexuelle centré sur le sperme et la fellation. Votre champ de conscience érotique en est très limité et ne vous permet pas d'accéder au plaisir autrement que par des pensées ou le touché de cette zone précise

Conseil

Il faut ouvrir votre champ de conscience érotique et investir d'autres codes et sources d'attraction sexuellesPour cela je vous conseillerai de consulter un sexologue qui pourrait vous expliquer et vous guideer

frigidité

Question

je suis actuellement en coupe depuis 4 ans. depuis le début de notre relation je n'ai pas d'envie pour mon compagnon, pas de désir et lors des rapports je simule, si ce n'est que quand il me caresse le clitoris que j'adore. Dites moi s'il vous plait est ce que ce manque de désir, ce manque de pulsion sexuel se soigne? Vais- je enfin gouter au plaisir par le sexe.?? je suis actuellement suivie par un psychologue et je vais consulter une sexothérapeute bientôt

Réponse

Vous avez un trouble du désir sexuel avec votre compagnon et ce depuis le début de votre relation. Un trouble du désir sexuel peut trouver sa source dans plusieurs endroits , problèmes dans le couple, traumatisme dans l'enfance, dépression etc .... Ne connaissant pas votre histoire , je ne peux pas vous dire si votre trouble est un trouble primaire , ou secondaire , ou lié à votre relation  de couple. Seule une évaluation mettra en évidence le ou les causes de ce manque de désir

Conseil

Vous avez fait le choix d'aller consulter un professionnel de la sexologie et c'est une bonne décision. Le sexologue , après une longue évaluation vous livrera son diagnostic , il sera alors plus à même de vous proposer un schéma  thérapeutique. Le trouble du désir sexuel est certes une dysfonction pas très facile à approcher pour le thérapeute, cependant des lors que la cause du dysfonctionnement aura  été bien identifiée, que la personne adhère parfaitement au projet,  il y a de bonne chance d'avancer favorablement. J'insiste sur le fait que le thérapeute doit réaliser une évaluation (anamnèse) très sérieusement menée afin de ne pas s'engager dans une voie éronnée.

Blocage Pesant

Question

Bonjour, Désespérée, je viens chercher des solutions ici. Depuis plusieurs mois, je subis une sorte de blocage sexuel dont je n'arrive pas à sortir. Cela me frustre énormément, car j'avais une vie sexuelle très épanouie avant. J'ai donc très envie de faire l'amour, mais mon corps, c'est une autre histoire! Il semble comme vacciné du désir! J'arrive déjà à cerner quelques "causes". En effet, je n'arrive plus à avoir envie durant la semaine, car j'ai cette angoisse irrationnelle d'être exténuée le lendemain matin. Je ne me sens pas toujours désirable également, mais ça, j'arrive (un peu) à travailler dessus. Bref, cela me pèse beaucoup dans mon couple et ne m'aide pas dans mes autres soucis de santé. Je suis en effet dépressive depuis plusieurs années (Sans incidence sur ma sexualité avant ça). Depuis le mois de Janvier, j'ai repris une thérapie avec psychiatre et psychologue (mais cela ne m'aide pas particulièrement) et j'ai débuté la prise d'AD (qui m'aident un petit peu). Je ne sais plus quoi faire, je me sens totalement perdue, et j'en suis arrivée à un point où j'y pense tout le temps. Comme vous pouvez vous en douter, ça n'arrange en rien le problème, car je me mets une pression énorme. C'est en fait un cercle vicieux. Comment en sortir? se détendre et ne plus y penser est une solution, mais c'est bien plus facile à dire qu'à faire! Avez vous des conseils autres que d'arrêter de me prendre la tête? Je tiens à préciser que la qualité des rapports sexuels est toujours au top. Seule la fréquence me désespère ( 2 fois par semaine en moyenne). C'est d'autant plus frustrant que "tout le reste" est parfait dans notre couple... Bref, j'ai besoin d'aide.

Réponse

Vous avez un trouble du désir hypoactif  (manque ou absence de désir) mais votre corps fonctionne encore très bien lorsque vous vous autorisez à faire l'amour. C'est l'envie d'avoir envie qui vous manque. Vous parlez d'un nouvel antidépresseur que vous prenez depuis quelques temps ; j'ai pu constater au cours de mes consultations que certaines molécules (je ne peux pas le citer  nom) avaient des effets désastreux sur la libido et que le changement de molécule permettait un retour de la libido.

Conseil

Dans un premier temps il faut savoir si c'est cet antidépresseur qui a cette action néfaste sur votre libido. Ensuite faire une évaluation  avec un sexologue de votre situation me semble conseillée pour comprendre ce qui se passe. Il est important de faire quelque chose avant que cette situation n'ait des conséquences sur votre couple. bon courage

Je n'ai jamais envie

Question

Bonjour j'ai 28 ans mariée 3 enfants (que des garcons dont 1 handicapé) et je n'ai jamais envie de mon mari depuis ma 3e grossesse (mon dernier a 17 mois) je souhaiterais savoir pourquoi j'ai l'impression que ma vie n'est que la routine je ne m'épanouie pas a tout point de vue .Merci ,salutations .

Réponse

la  grossesse et la venue d'un enfant a  souvent des bouleversements pour la reprise de la sexualité.  la venue d'un enfant handicapé avec tout ce que cela comporte et le lot de culpabilité inconsciente que cela engendre ne fait pas le lit d'une sexulité épanouie. le contraire aurait été surprenant.

Conseil

Je ne peux que vous conseiller tout d'abord de bien communiquer avec votre mari sur le sujet. Peut être de vous retrouver à deux un week-end si vous le pouvez. Vous en avez surement  besoin l'un et l'autre. Ensuite vous faire aider par un professionnel me semble une voie à poursuivrebon courage.

Je n'ai plus envie ...

Question

Je suis avec mon copain depuis près d'un an et demi, et cela fait au moins six mois que le désir se fait de plus en plus rare... Pourtant je suis jeune (23 ans). Cette situation plombe vraiment notre couple, car nous sommes passés de 3 rapports par jour, à un tous les trois jours, puis un toutes les semaines voire toutes les deux semaines (sachant que c'est quasi systématiquement lui qui initie les choses désormais, car pour ma part...) Or mon copain a tout le temps envie, et c'est très difficile, car il me sollicite et je le repousse, et je vois bien qu'il est frustré. Et il ressent souvent le besoin de me toucher les zones érogènes, et ça me dérange, c'est vraiment désagréable... Du coup, ça crée de grosses tensions entre nous, on se dispute beaucoup plus souvent, on a moins de patience et de "tolérance" l'un pour l'autre. C'est une situation que j'ai vécu dans toutes mes relations précédentes : au début, une grosse libido, puis plus le temps passe plus le désir s'amenuise. Je pense donc être en cause, mais je n'arrive pas à trouver ce qui me bloque, ce qui fait que je n'ai plus envie. J'imagine que ça doit être la routine, mais quand mon copain me propose d'essayer de nouvelles choses, ça ne me motive pas du tout. C'est vraiment très démoralisant, au point que voir des scènes de sexe dans des films me dégoûte et me donne envie de pleurer, parce que je me demande ce qui cloche chez moi, et pourquoi je ne peux pas avoir une vie sexuelle "normale", parce que je sais qu'aucun couple ne peut marcher sans intimité "physique" ...

Réponse

Depuis un an et demie en couple vous n'avez plus de désir sexuel et ce jusqu'à éviter les rapprochements amoureux.au début de votre relation vous aviez une libido importante et puis progressivement plus envie du tout de faire l'amour.Vous avez remarqué qu'à chaque relation le procéssus est le même , vous avez une libido important et au fur et à mesure plus rien. Comme vous le pensez bien , votre relation ne durera pas dans cette situation et votre couple explosera si vous ne faites rien.

Conseil

Il faut que vous compreniez pourquoi ce même processus se met en route. Au début vous avez besoin de séduire et de plaire alors est très disponible sexuellement est une très bonne chose. Une fois que vous êtes assurée  de l'amour de l'autre , votre disponibilité sexuelle s'estompe. Je vous conseille vivement de vous faire aider par un professionnel  de la sexologie afin de comprendre pourquoi ce processus ce met en jeu à chaque relation et quoi faire pour sortir de ce cercle vicieux. Il est certain qu'il faudra modifier vos comportements. 

le sexe me dégoute

Question

Sa me dégoute lorsque mon copain me touche la poitrine ou le sexe alors que sa fait bientôt 5 ans qu'on est ensemble, je ne sais pas pourquoi mais c'est quelque chose qui me bloque, je me laisse faire mais je n'aime pas en plus j'ai l'impression que c'est sale. Je voudrai savoir quels peuvent être les causes? merci

Réponse

le sexe vous dégôute et ce depuis cinq ans. Même les caresses sur les seins ou autres vous insupportent. Vous avez un trouble du désir important. Vous vous demandez pourquoi vous avez cette aversion pour la sexualité ?Il est certain que ce trouble du comportement sexuel , est un handicap sérieux pour l'avenir de votre relation de couple.

Conseil

Je n'ai pas toutes les données concerant votre situation Avant ces cinq ans comment était votre sexualité ? y a t-il un évènement particulier dans votre vie qui ait provoqué une absence du désir.toujours est il , si vous avez un trouble du désir primaire ou un trouble du désir secondaire il faut absolument vous faire aider par un sexologue. Celui ci sera à même de faire une évaluation de votre développement psycho-sexuel et pourra vous aider à verbaliser un traumatisme si votre trouble du désir est la concéquence d'un traumatisme ? Ne faites pas l'impasse d'une aide psycho-sexothérapiquebon courage

Envie d'uriner pendant l'acte

Question

Bonjour, je vais actuellement avoir 17 ans. Je n'ai eu que 3 rapports sexuels pour le moment et lors d'un rapport sexuel, je ressent une envie d'uriner qui me bloque totalement et qui m’empêche de prendre du plaisir. Je n'arrive pas à penser à autres choses et me concentre uniquement sur cette sensation étrange qui devient intenable et qui m'oblige à arrêter le rapport plus tôt que prévu. Pourtant, je pense bien à passer aux toilettes avant pour être sur que ma vessie soit vide mais cette envie reste toujours présente. Pourrais-je savoir d'où provient ceci ? Et comment dois-je faire pour faire la disparaître ? J'en arrive à ne plus avoir envie de recommencer avec mon copain, puisque je sais que cette sensation sera toujours présente et que le rapport va être écourté. Merci de vos réponse.

Réponse

Vous avez 17 ans et vous débutez tout juste dans votre vie sexologique puisque vous avez fait l'amour avec pénétration que trois fois. Pendant la pénétration vous avez une sensation d'envie d'uriner et cela vous bloque dans l'aboutissemen de votre plaisir.

Conseil

Vous êtes au tout début de votre apprentissage de la sexualité et découvrez des sensations nouvelles qui vous dérangent mais vous intriguent  aussi. Je vous conseillerai de vous laisser aller à cette sensation qui vous envahit de voir ce qui se passe. L'orgasme peut donner cette sensation. Sachez également que certaines femmes au moment de l'orgasme peuvent libérer un liquide qui n'est pas de l'urine mais qui est en quantité assez importante pour laisser penser que cela en est. On appelle ça les femmes fontaines. Laissez vous donc aller et ne vous retenez pas tenez moi au courant

Absence de desir suite a un deces

Question

"Bonjour, j'ose enfin vous écrire pour vous exposer mon problème. Après le deuil de mon bébé (il y a 1 an) je n'ai plus de desir, je n'aime plus mon corps, je me refuse complètement a mon époux. Des qu'il me touche, je me braque et arrête tout. Je pensais qu'avec le temps cela passerait, irait mieux mais bien au contraire. J'ai envie d'essayer, de me battre, peut être de consulter mais ce n'est pas facile de parler de soi aussi intimement et je ne suis pas sure qu'on puisse m'aider...

Réponse

Depuis un an , suite à la perte de votre bébé (fausse couche ou décés ?) Vous avez un trouble du désir sexuel important au point que vous refusez tout contact sexuel avec votre mari. Il est bien évident que votre trouble du désir sexuel qui est secondaire  est étroitement lié avec la perte de cet enfant. De façon inconsciente vous détestez ce corps qui n'a pas pu donner la vie. Désormais  pour vous,  faire l'amour est lié avec ce traumatisme.

Conseil

En l'état actuel vous ne pouvez exclure un suivi sexologique et psychothérapique. je comprend que vous n'êtes pas très à l'aise dans cette démarche mais j'insiste vraiment pour que vous fassiez cette démarche.Le site dû désir ô plaisir propose des entretiens par visio , si vous n'êtes n'êtes pas à l'aise pour aller en cabinet cela peut être une solution Si vous ne faites rien ,votre aversion pour la sexualité risque de s'accentuer, peut être que le temps y fera mais je me permets d'en douter. Bon courage

je n'ai plus aucun désir

Question

je n'ai plus aucun désir Cela fait maintenant 5 ans que je n'ai presque même plus de désir pourtant tout se passe trés bien avec mon compagnon ( ca fait 8 ans que nous sommes ensemble) Je sais pas si c'est le fait que j'ai porté plainte contre mon oncle en 2005 pour attouchements sexuelles quand j' avais 8 ans. Je me pose pleins de questions... l'affaire est encore en cours, j'ai eu une confrontation avec lui.... Je n'ai plus aucunes envies, j'ai trés peur pour mon couple... Je suis trés amoureuse et ne veux pas le perdre....Le sexe me dégoutte.... Comment retrouver l envie? j'aime pas mon corps, j'aime pas qu'il me touche, je suis vraiment désespérée. Je pensais aller voir un sexologue mis je n'ai pas le courage, j'ai l'impression que personne pourra m'aider.... Je suis plus quoi faire, j'aimerais avoir des conseil. Merci

Réponse

Vous avez un trouble du désir sexuel qui se traduit par un dégoût des activités sexuelles. Vous ne supportez pas que votre mari vous touche et pourtant vous l'aimez. Cela n'a rien à voir avec lui.Ce trouble du désir est intervenu en 2005  alors que vous avez portez plainte contre votre oncle qui vous à fait subir des attouchements lorsque vous étiez enfant Aujourd'hui vous êtes désespérée et vous ne vous sentez pas le courage d'aller voir un sexologue. Vous avez envie que cela change mais vous ne savez pas quoi faire !

Conseil

Il parait  bien évident que votre trouble du désir sexuel est étroitement lié non seulement au fait que vous ayez intentée en 2005  une action devant les tribunaux mais aussi au traumatisme lui  même. Car subir en tant qu'enfant des attouchements sexuels est un grave traumatisme dont on ne sort pas indemne. Je ne sais pas qu'elle était votre vie sexuelle avant je me permets  de douter qu'elle soit épanouie. Le fait de porter plainte plusieurs années après à réactivé chez vous des peurs , des traumatismes qui se manifestent aujourd'hui de façon très expressive par un rejet des activités sexuelles.Je vous engage vivement à consulter quelq'un pour traiter votre traumatisme , mais aussi un sexologue. Si vous avez peur d'allez consulter sachez que nous pouvons faire des entretiens par visio.Bon courage

je n'ai plus envie de faire l'amour avec mon mari

Question

je n'éprouve plus de désir sexuel pour mon mari depuis longtemps maintenant. j'ai deux enfants en bas age qui ont presque 2 et 3 ans. plus de libido depuis! je fais l'amour ac lui par obligation que faire??

Réponse

Vous n'avez plus de désir sexuel pour votre mari et ce depuis longtemps. Du moins d'après ce que vous dîtes depuis votre deux grossesses récentes. Vous faite l'amour uniquement par obligation.Vous avez évidemment un trouble du désir sexuel et seule une évaluation psycho-sexuelle , pourrait m'indiquer la ou les sources de l'absence ou  la perte du désir sexuel.Certes deux grossesses sucéssives peuvent expliquer une reprise difficile du désir sexuel , mais ce n'est pas une obligation.

Conseil

L'évaluation et la prise en charge d'un trouble du désir sexuel , doivent être réalisés par un sexologue. Les problèmes liés au manque et ou à la perte du  désir sexuel sont les plus complexes à traiter. Je vous conseille donc de prendre rendez vous avec sexologue qui sera le plus à même de vous aider. En attendant , je vous conseillerai de vous ouvrir à votre mari sur vos difficultés , vous ne pouvez conitnuer à simuler et ou à accepter des relations sexuelles qui vous sont contraintes. Bon courage

Absence totale de libido

Question

Depuis quelques mois, je traverse des épreuves difficiles et la vie sexuelle de mon couple (déjà entravée par deux grossesses rapprochées et la vie de famille avec deux enfants en bas âge !) s'en trouve fortement bouleversée. Je n'ai plus aucun désir et mon mari en souffre beaucoup, car de son côté le désir est resté le même. Lorsque nous faisons l'amour, je suis totalement passive et j'attends que "la chose se passe". Je suis même agacée, je le ressens comme une agression extérieure, comme si mon corps s'était transformé en sanctuaire impénétrable ! C'est très difficile à vivre car j'aimerais avoir une vie sexuelle normale. Cela n'a jamais été vraiment le cas car je prends très rarement du plaisir, et je suis quelqu'un de très farouche pour montrer mes sentiments, j'intériorise beaucoup, ce qui me ronge énormément. Que me conseillez-vous ? Devrais je suivre une psychothérapie pour résoudre des problèmes liés à mon enfance ? Cela pourrait-il être en lien ? Cordialement,

Réponse

Vous exprimez une absence  de désir sexuel depuis vos récentes grosseses qui ont été succéssives et de surcroit fatiguantes. Cela met gravement votre couple en danger et votre mari commence à demonter des signes d'impatienceBien entendu deux grosseses rapprochées , la fatigue qui découle  de s'occuper de deux enfants en bas âges pourraient suffire à expliquer un manque de désir. Cela arrive assez fréquemment chez de jeunes mamans mais ce phénomène est relativement transitoire et rentre dans l'ordre. dans votre cas on peut  noter que  vous parlez de votre sexualité d'avant vos grossesses comme pas très épanouie. Vous vous décrivez comme peu à l'aise et peu ouverte "aux choses de  l'amour" Des le début de votre sexualité vous avez éprouvé rarement eu du plaisir sexuel et êtes très peu extravertie dans vos rapports sexuels.Votre trouble du désir est donc primaire et doit probablement s'expliquer par des faits traumatisants que vous évoquez dans votre question.

Conseil

Un trouble du désir sexuel  primaire nécessite bien entendu , un suivi avec un sexologue. Il a évidemment des choses que vous avez besoin de verbaliser. Cela demande une évaluation psycho-sexuelle approffondie de la part d'un professionnel de la sexologie. Je vous conseille vivement d'aller assez rapidement de prendre contact avec un sexologue. Telle que vous la décrivez la situation ne s'arrangera pas toute seule. Si vous voulez préservez votre couple, je vous engage à être pro-active dans une prise en charge thérapeutique. Si votre disponibilité avec vos enfants vous bloque sachez que sur le site des entretiens par visio avec le sexologue de votre choix sont possibles sans que vous vous déplaciez. ALLEZ PLUS LOIN AVEC UN SEXOLOGUE

comment retrouver le désir?

Question

Bonjour, je m'adresse à vous car j'ai un petit problème de perte de désir. J'ai 30ans et voici mon histoire: je suis avec mon mari depuis cinq ans, mariés depuis 2 ans. Initialement, je n'avais pas de problème de désir, j'aimais bien ça. Seulement, cela fait 4 ans que nous essayons d'avoir un enfant sans succès (malgré assistance médicale, FIV et tout le tralala). L 'année dernière, j'ai fait une dépression à cause de ça et j'ai passé huit mois sous antidépresseurs. C'est à cette époque que j'ai perdu l'envie de faire l'amour. Au début, j'ai cru que c'étais à cause de la dépression et du traitement, mais cela fait plusieurs mois maintenant que je les ai arrêté, cela va très bien sur le plan moral, mais le désir n'est pas revenu. Pourtant, quand nous avons des relations sexuelles, cela se passe très bien, j'ai du plaisir et j'apprécie le moment. Je ne sais plus quoi en penser, est-ce toujours lié à notre problème de maternité, à la dépression, est-ce un problème hormonal? Moi, j'ai envie d'avoir envie, mais je n'y arrive pas, et mon mari commence à en avoir assez de toujours devoir prendre l'initiative et de mon manque d'enthousiasme. Il croit que je ne l'aime plus, ce qui n'est pas le cas non plus. Je ne sais plus quoi faire.

Réponse

Après quatre années de traitement pour infertilité  ;  sans succès (FIV), vous avez fait une dépréssion réactionnelle,  pendant laquelle vous avez du prendre des antidépresseurs. Depuis cette période vous n'avez plus envie de faire l'amour. Votre dépression guérie vous n'avez pas retrouvé l'envie de faire l'amour même si lorsque vous faites l'amour, vous prenez du plaisir. Je ne vous apprend rien si je vous dis que la procéation médicale assistée n'est pas une période "idéale" pour la sexualité du couple. L'acte sexuel n'est plus un acte d'amour mais plutôt un acte médical destiné à procréer , tout ceci dicté par le calendrier , les piqures , les examens raidiologiques (plus ou moins invasifs), biologiques etc... associé à tous les effets secondaires des traitements hormonaux. Dans votre cas la loudeur du traitement s'est soldé par un échec,  d'où votre dépression. La dépression et la sexualité ne font pas bon ménage du tout , et un bon nombre d'antidépresseurs ont une action délétère sur la libido. Cela fait en effet beaucoup de choses pour une vivre une sexualité épanouie, le contraire serait même étonnant.

Conseil

Vous arrivez cependant à activer une excitation sexuelle pendant vos relations et à prendre même du plaisir. C'est plutôt positif. Il faut que vous retrouviez le chemin du plaisir pas de celui de la procréation. Votre désir il va falloir le reconstruire et pour cela le nourrir. ( je vous laisse devener ce que vous pourriez faire que vous ne faisiez jamais avant pour donner envie d'avoir envie)Inconciemment dans votre esprit faire l'amour est un acte lié à l'échec. Alors il vous est difficile de faire quelquechose "de stérile" (qui ne vous même à rien)Je pense qu'une aide professionnelle pourrait vous donner un coup de pouce. bon courage à vous

je n'ai plus d' envie sexuelle

Question

Bonjour, je suis mariée depuis 3ans et j'ai fait une fausse couche je ne peut pas avoir d'enfant j'ai 42ans et depuis 1an1/2 je n'ai plus d'envie sexuelle, je fui mon mari et quand j'ai des envies chose pas lui dire donc rien on s'aime mais mon mari en a marre de la situation Je veut pas le perdre mais il dit que quand on faisait l'amour on ressent pas la même chose il croit que je ressent rien et que c'est faux je ressent du plaisir mais je comprend rien, je déprime et je suis en pleine ménopause. que faire pour redonner du plaisir j'ai envie mais cela me fait peur je suis frustrée et j'aime mon mari je veut redonner confiance a mon mari merci

Réponse

A 42 ans , après avoir fait plusieurs tentatives pour avoir un enfant , vous avez fait récemment une fausse couche  , laissant derrière vous la chance d'être mère puisque vous déclarez être en ménopause précoce. Vous rencontrez actuellement des difficultés dans votre sexualité car vous n'avez plus de sésir sexuel. Votre mari est très dérouté par cet absence de désir et ne veut y croire. Ce que vous avez vécu est extrêmement "boulversant" . Les problèmes de procréation ont inévitablement des effets rebonds sur la sexualité du couple , ce que vous décrivez arrive à beaucoup de couples dans votre situation , en plus dans votre cas vos efforts se sont soldés par un échec total, perte d'un "embryon" et la certitude que vous ne pourrez plus avoir un enfant bilogique car vous êtes en ménopause précoceVotre absence de désir est abosolument compréhensible , le contraire serait surprenant.

Conseil

Vous avez plusieurs deuils à faire et pour cela il faudra vous faire aider. Retrouver une relation sexuelle avec votre mari va demander un peu de temps et du travail sur vous. Ne passez pas à côté d'une relation d'aide avec un professionnel.

PLus de désir sexuel

Question

Bonjour j ai 31 ans et 2 enfants : une fille de 5 ans et un garçon 2 et demi et depuis mes grossesses et encore plus depuis la 2eme je n ai plus de désirs sexuel mon compagnon et moi ne supportont plus cette situation pourtant lorsque nous avons des relations j ai du plaisirs et je l aime Le problème c est que si il ne vient pas vers moi je n irais pas vers lui car pas d envies Que doit on faire faut il aller voir un sexologue ou un conseiller conjugal? On a pleins de projets ensemble que l on voudrais concrétiser mais j ai peur que mon manque d envies finisse par tuer notre couple

Réponse

Depuis vos deux grossesses et en particulier depuis la dernière vous n'avez pas de désir sexuel pour votre compagnon et pourtant quand vous faites l'amour vous prenez du plaisir à le faire. Ce qui vous fait défaut c'est le désir de le faire. Vous avez peur que ce manque de désir ne nuise à votre relation et c'est normal.Il est vrais que de ne pas se sentir désiré que cela soit pour une femme ou pour un homme est extrêmement frustant. On voit bien à travers votre témoignage que l'on peut tout à fait avoir du plaisir sexuel, actvier une excitation sans problème sans par ailleurs en avoir eu envie.

Conseil

Deux enfants en bas âge cinq et deux ans , demande beaucoup de temps pour une maman qui par ailleurs doit travailler. La fatigue étant là Cela laisse parfois peu  de disponibilité pour la sexualité. Certes vous pouvez consulter un sexologue pour vous aider , je pense que cela peut être nécessaire pour votre couple. Dans l'attente je vous proposerai de faire garder vos enfants un week end , le temps de vous retrouver tous les deux et de voir comment cela ce passe. bon courage

je n'éprouve pas de désir

Question

bonjour, voila, j'ai 20ans, ca fait un an que je suis en couple, on vit ensemble mais nos relations sexuelles sont très éloignées. en effet, je ne ressent pas de désir particulier... parfois je ressent un petit désir mais dès que les caresses deviennent trop intimes je me bloque totalement et repousse mon homme. j'ai eu ce blocage avant de le connaitre, mais pas autant, et avant j'arrivais quand même a faire l'amour le désir venait tranquillement lors des premières caresses, maintenant plus du tout et quand je vais quand même au bout, je ne me sens pas totalement a fond dans l'acte, psychologiquement je suis ailleurs... je ne sais plus quoi faire, cela fait environ 6 mois que c'est comme ca et ca devient vraiment très dur pour mon couple!!!! j'espère que vous trouverez solution à mon problème, je suis quelqu'un d'assez réservée et je n'ose pas affronter un sexologue en cabinet directement si je peux y arriver différemment. je vous remercie d'avance, bonne journée

Réponse

A 20 ans vivant en couple depuis quelques mois , vous être confronté à des problèmes de désir et à des difficultés à la pénétration. Lorsque parfois vous vous laissez aller à un certain plaisir,  les caresses génitales  qui suivent vous bloquent.Evidemment cette situation commence à être difficile pour votre ami et vous cherchez une solution à votre problème. Vous êtes timide et vous n'osez pas vous rendre dans un cabinet pour rencontrer un sexologue.

Conseil

En effet il y a chez vous un problème de désir évident , qui entraîne des difficultés à la pénétration. Il semble que vous ayez une quasi impossibilité à vous laisser au plaisir. De plus de n'est pas que dans cette relation que vous rencontrez des difficultés.Il faut évidemment travailler sur le lâché prise et bien sur tenter  de comprendre pourquoi vous êtes dans cette situation.Vous me demandez de vous trouver une solution , je comprend vos difficultés et votre appréhension à consulter, mais cette rubrique est  uniquement destinée à éclairer gratuitement les gens sur leur difficultés sexuelles et ou relationnelles et ne se substitue abosolument pas à un travail thérapeutique avec un professionnel. Il ne serait pas sérieux de vous faire croire que l'on peut  vous apporter une solution thérapeutique en quelques lignes.Vos blocages, vos difficultés ne sont pas le seul  fait du hasard. Vous êtes une personne avec un vécu , une histoire , une éducation....  il est important qu'un professionnel face une évaluation complète de votre situation pour vous guider dans un travail thérapeutique.Si vous n'osez pas aller consulter dans un cabinet sachez que le site propose des entretiens spécialisés par visio-conférence Vous avez fait un premier pas en nous écrivant , continuez Bon courage

pas de désir pour ma femme

Question

Bonjour à tous, nous sommes un couple de 39 et 35 ans marié depuis 14 ans et avec 3 enfants. Je vous écris pour vous exposer notre problème qui nous cause beaucoup de tension. Depuis que je connais mon épouse, elle n'a jamais ressenti de désir sexuel naturel, c'est a dire elle n'a jamais envie et nous en avons discuté ensemble souvent et elle dit que l'envie lui vient pendant l'acte sexuel! Elle prend pourtant du plaisir pendant le rapport et atteint à chaque fois l'orgasme. Cette situation est la seule cause de conflit entre nous et nous serions tellement épanouis si cette situation s'améliorait. Je suis frustré de savoir que mon épouse ne me désir jamais . A aujourd'hui elle arrive un peu à avoir du désir en regardant des vidéos x seule et ensuite elle dit avoir envie. Comment faire pour qu'elle ai des désirs naturel,que sa libido soit plus importante. Je reste à votre disposition et aidez nous svp. Merci d'avance

Réponse

Votre femme n'a jamais eu vraiment  de désir sexuel , bien que pendant l'acte , elle semble cependant ressentir du plaisir physique. Comme vous avez pu le constater , on peut tout à fait activer une excitation sexuelle  sans avoir de désir , ce qui est frustrant pour vous car vous avez l'impression que c'est plutôt quelquechose de mécanique qui se met en route. Et la sexualité ce n'est pas de la mécanique. Vous ne vous sentez pas désiré, et on peut comprendre que cela vous frustre énormément.

Conseil

Bien entendu il faut que vous communiquiez avec votre femme , pour trouver des scénarios , qui puissent chez elle susciter du désir sexuel. En amont , je vous conseillerai d'aller voir un sexothérapeute , qui pourra avec votre femme faire une évaluation de la situation et comprendre sa problèmatique afin de lui donner des pistes.

perte de desir

Question

bonjour, si je vous écris c'est pour avoir des conseils car je n'arrive plus a désirer mon compagnon alors que ça fait 6 ans qu'on est ensemble et qu'au début c'était super . comment faire revenir mon désir a 32 ans aidez moi merci d'avance

Réponse

A 36 ans au bout de Six ans de vie commune vous n'avez plus de désir sexuel pour votre compagnon alors qu'au début de votre relation votre vie sexuelle "c' était super "Vous avez une perte de désir sexuel pour votre compagnon Avez vous du désir sexuel envers d'autres hommes ? L'aimez vous encore ? Quelle est la qualité de votre relation ? Il y a bien sur certaines questions importantes à se poser avant en place certaines actions et je n'ai pas les réponsesImaginons que vous l'aimiez encore que c'est encore avec lui que vous avez envie de vous faire plaisir 

Conseil

♥ Il vous faut communiquer avec lui , parler ensemble de vos difficultés , ce n'est pas "votre problème" c'est un problème de couple♥ après cette étape il vous faudra être inventive , sortir de la routine et retrouver le désir de vous faire plaisir avec cet homme bon courage

petit probleme dù a mon désir

Question

Bonjour voila je n'éprouve pas de desir, je sais que vous avez surement vu 500fois ce genre de theme. J'ai regardé avec grand intéret toutes vos rubriques sur ce sujet. Et j'en ai conclut, grâce aux définitions etc que cela provenait des attouchements que j'ai eu quelques années auparavant. Cependant j'ai réussi a en parler et maintenant pour moi c'est du passé, mais lorsque j'ai un rapport avec mon compagnon nous n'arrivons à rien. Et aprés le rapport nous en parlons (je parle beaucoup avec lui il essaye beaucoup de m'aider) et c'est vrai que je repense à ces moments. Peut être que je me trompe je ne sais pas mais je sais pas quoi faire, qu'avez-vous à me conseiller??? exercices, personne à allé voir, je ne sais plus quoi faire on commence à s'en lasser.

Réponse

Vous dites avoir un probleme de désir avec votre compagnon , a cause des attouchements dont vous avez victime pendant votre enfance. Bien qu` ayant  libéré votre  parole sur les agréssions dont vous avez été victime , vous pensez que celles-ci sont encore responsables des blocages que vous rencontrez dans votre vie sexuelle.Forcément de telles épreuves peuvent avoir des conséquences néfastes sur la sexualité.Vous dites avoir pu "parler" de ce que vous avez vécu et que cette histoire "c`est du passé" qu`entendez vous par j`ai pu en parler ?Avez vous porté plainte ? ou en avez vous juste parlé á des proches  ?Avez vous vu un médecin ? Ce n`est pas la meme chose

Conseil

♣ Tout d`abord je pense que vous n`avez pas de problemes de désir , car vous semblez désirer les rapprochements sexuels avec votre compagnon.  Vous avez du mal á activer une excitation sexuelle. ♥ Vous avez un compagnon tres á l`écoute et c`est bien. cependant meme s`il vous accompagne , il n`est pas thérapeute. Je vous conseille vraiment de consulter , un thérapeute spécialisé dans la prise en charge de tels traumatismes. Bon courage

j'ai plus envie de faire l'amour

Question

55 ans , trente ans de mariage , jamais une infidélité de ma part , du moins , Trois enfants , partis de la maison et nous sommes seuls tous les deux , plus grand chose à nous dire et encore moins à faire ensemble. Plus du tout envie de faire l'amour avec lui , d'ailleurs je déteste mon corps, gros flasque (j'ai pris 20 kilos en trente ans dont 15 au moment de la ménopause il y a deux ans ) Lui il est encore demandeur , mais c'est toujours la même chose , toujours dans la même position et en trois minutes c'est bâclé , il a jouit et il dort. Il a l'air de s'en contenter Que faire SOS Tirer un trait sur la sexualité sur la vie Quoi ?

Réponse

Trente ans de mariage , un laissé aller évident de votre part , une vie au quotidien bien ancrée  dans la routine et vous êtes étonnée  d'avoir un problème de désir sexualité  !! On appelle ça la lassitude du couple.Vous vous voyez dans un corps viellissant, avec un mari qui ne fait pas vraiment d'effort pour vous séduire,  qui s'est installé dans un mode de sexualité plutôt "alimentaire" plus pour  de décharger une tension que dans une véritable démarche de plaisir partagé.

Conseil

♥ Tout d'abord il faut vous occuper de vous - Faites un régime , perdez du poids.  Pour vous accompagner dans cette perte de poids , allez voir un ditéticien - prenez en charge votre ménopause , allez voir votre gynécologue pour faire le point. en fonction de son évaluation peut être vous prescrira t-il des homones de substitution. - faites du sport , allez chez l'esthéticiene , prenez soin de votre corps , il a encore du chemin à faire. Alors ménagez le , ne le laissez pas tomber. A ce stade je pense que votre mari va quand même observer du changemenent chez vous alors .... c'est le moment de ♥ communiquer avec lui et lui parler de vos attentes , de vos envies- retrouvez vous tous les deux , sortez, faites vous un we en amoureux. - Il faut vous re séduire Vous verrez le désir sexuel va s'émousser à nouveau bon courage

Plus de libido dû à la bisexualité

Question

J'ai une grosse remise en question dans ma vie, dans mon couple et je ne sais plus où j'en suis. Que feriez-vous à ma place ? Qu'en pensez-vous ? J'ai besoin d'aide pour voir clair, c'est embrouillé dans ma tête ... Pour faire un résumé assez rapidement, à la fin de l'adolescence jusqu'à ce que je sois en couple avec mon chum actuel, je vivais une vie sexuelle assez «olé, olé», gars, fille, gars et fille, bref tout ce qu'on peut imaginer je l'ai fait. J'aimais bien les gars mais j'aimais aussi bien les filles, j'ai une attirance pour les deux. Peu de temps avant d'être en couple avec mon chum actuel je m'étais assagie. Je ne me suis posée aucune question parce que je l'aime c'est l'homme parfait et c'est réciproque. Tout s'est passé très vite à partir de là, on s'est acheté une maison, on a eu 2 beaux enfants, on a deux très bons emplois, bref la petite vie parfaite que plusieurs souhaite avoir, sauf que côté relation sexuelle ça ne me tente plus, jamais, j'ai beau me dire que «l'appétit vient en mangeant», mais rien à y faire ... ça fait des années que mon chum est de plus en plus malheureux parce que je n'ai jamais le goût et lui évidemment en a le goût ! J'ai chercher longtemps la raison, la fatigue, les enfants, le stress, bref toute les raisons ont été analysé et ça n'est pas aucune de celles-là. Depuis quelques temps, mon passé vient me hanter dans mes rêves. Je rêve que j'ai des relations sexuelles avec des femmes et ça vient réellement me chercher. J'me réveille je regarde mon chum, il est tellement beau, je l'aime, mais ce n'est pas une femme ... toute ma libido s'envole en une fraction de seconde ! Je crois que j'ai mis le doigt sur le bobo qui fait que ma vie de couple ne tient qu'à un fil, j'ai besoin de relation autant féminine que masculine pour m'épanouir sexuellement. Mais je ne peux pas parce que j'ai un chum depuis plusieurs années et deux enfants c'est complètement ridicule de dire que je vais laisser tout ça tomber pour ne penser qu'à moi. Je sais en même temps que la vie n'est pas seulement basé sur le sexe, mais je crois que je ne suis pas la seule à penser que c'est une partir très important dans une vie de couple saine ! Donc comment faire en sorte que ma vie de couple fonctionne, si je n'ai plus aucune attirance sexuelle pour mon chum, mais que je l'aime plus que tout et que jamais je ne voudrais briser notre couple et encore moins notre famille ??!! Je suis tellement malheureuse ces temps-ci et je crois qu'il s'en rends compte ... j'ai honte de dire que je peux passer des mois sans avoir de relations sexuelle avec lui et que ça ne me dérange pas, j'en ressens pas le besoin ... mais lui c'est toute autre chose, il est tendu et devient agressif dans ses paroles et je le comprend. Je ne sais plus quoi faire, quoi penser ... Aidez-moi !

Réponse

Vous avez toujours exprimé une orientation sexuelle de type "bisexuelle" , orientation que vous avez parfaitement assumé et exprimé dans le passé. Puis  Vous vous  êtes mariée vous avez eu  deux enfants , vous êtes heureuse et  depuis plusieurs années vous vivez exclusivement une sexualité hétérosexuelle. Malgré les sentiments forts que vous avez pour votre conjoint , vous n'avez plus de désir sexuel pour  lui,  car vos désirs sexuels  semblent  s'orienter  vers les femmes. Forcément votre conjoint vit très mal l'absence de rapprochements sexuels et vous,  vous êtes malheureuse car vous l'aimez. A ce jour vous ne savez plus quoi faire

Conseil

♣ Cette situation de non dits et de souffrance , ne doit pas continuer,  , Autrement les relations avec votre conjoint risquent de se dégrader. Il faut essayer absolument essayer de discuter avec lui , il faut vous ouvrir à lui. Il n'y a rien de pire que l'imcompréhension. Il doit savoir pourquoi vous n'avez plus envie de lui.  Etait il au courant de votre bisexualité ? connaissait-il votre attirance pour les femmes ? si oui  , il ne sera peut être pas surpris et sera à l'écoute. ♣ Ensuite,  faire une évaluation avec un  sexologue me semble nécessaire. Avec le thérapeute pour pourrez évaluer si votre bisexualité s'oriente vers une homosexualité , ou bien si  votre  strict hétérosexualité vous pèse ? et qu'elle rend votre sexualité insatisfaisante. Toujours est il que le sexologue   sera là pour vous faire le point et vous  orienter. L'objectif est   que cette situation ne  fasse pas  exploser votre couple en créant des dégats dommageables pour vous deux et surtout pour les enfants.  Je n'ai qu'une chose à vous dire  ne restez pas dans le silencebon courage

je n'ai pas de désir

Question

Bonjour, C'est la première fois que je me permets de raconter ma vie personnelle sur un forum, mais j'ai vraiment besoin d'aide. Cela fait 4ans et demie que je suis avec mon copain et actuellement nous traversons une phase assez noire ceci étant dû à nos problèmes sexuels. Pour mieux comprendre, il faut savoir qu'au début de notre relation, tout se passait extrêmement bien, seulement voila au bout d'un an et demi, j'ai appris qu'il m'avait trompé et les problèmes ont commencé... Je l'aimais, j'ai donc essayé de lui pardonner, mais voila j'étais blessé et je ne savais pas comment faire pour surmonter cette étape et j'ai commencé à être méchante avec lui "au lit" (peut être par vengeance). Je m'explique: les relations s'étaient espacés dans le temps, on le faisait quand j'en avais envie, si il ne faisait pas ce que je souhaitais, je m'énervais, je voulais tout diriger pensant simplement à mon plaisir, il était mon objet...(j'en ai honte). Il a été patient, et a tout fait pour me rendre heureuse et se faire pardonner de ses erreurs, sauf que cela a duré deux ans... L'année dernière, je suis rentrée plus tôt que prévu d'un voyage et je l'ai surpris av une autre fille, cela a été la catastrophe...j'ai été anéantie...pdt plusieurs mois je suis resté seule, seulement lui a tout fait pr me récupérer...je l'aime vraiment et je sais que c'est un homme bon...j'ai compris pq il avait recommencé (ceci est lié à ce que j'ai écrit précédemment et aussi au fait que je le dévalorisais bcp, lui faisant perdre confiance en lui) mais je ne lui ai pas pardonné (du moins je suis retourné avec lui car je suis tjr blessée)...depuis nos relations sexuelles connaissent des hauts et des bas. A présent, il souhaite que je fasse des efforts car bien que lorsque nous faisons l'amour tout se passe beaucoup mieux, il me reproche de ne pas avoir assez de désir pour lui, de ne pas me laisser faire pour apprendre de nouvelles choses (toujours vouloir diriger), le côté routinier de la chose... Je ne sais plus quoi, car je l'aime vraiment et je veux que nos problèmes s'arrangent... Que dois je faire? Merci de vos conseils car je suis perdue

Réponse

Vous passez une période extrêment noire avec votre ami. Vous exprimez des problèmes de désir importants vis à vis de lui,  suite à une ou des infidélités de sa  part. Les difficultés sexuelles que vous rencontrez ne sont que la conséquence direct  des difficultés relationnelles que vous traversez dans votre couple. Avant que vous appreniez que votre ami ait  eu une aventure extra conjugale , tout allait bien dans votre sexualité. Son infidèlité vous a choqué , et surtout profondémment bléssée ,  vous avez  cependant décidé de continuer la relation avec lui , mais sans pour autant lui pardonner son acte. Vous avez donc commencé a avoir une attitude "vengeresse"   vous lui avez fait payer son acte par,  en autre ;  du chantage à la sexualité  ; choississant vous seul les moments ou vous faisiez l'amour , ne pensant qu'à votre propre plaisir,  tout ceci associé à de l'humiliation permanente bref à de la maltraitance morale et ce pendant près de deux ans. Et quand vient la deuxième infidèlité, dans un premier temps vous rompez , mais lui cherche à vous récupérer , vous cèdez , mais là vous observez chez vous des problèmes de désir.

Conseil

♥ Compte tenu du déroulement de la situation , on peut dire que votre problème de désir est relativement logique. ♣ Certes cet homme vous a trompé une fois , mais vous n'avez pas voulu lui pardonner , vous avez tout fait pour l'humilier pour le blesser , alors qu'à t-il fait ? il est allé vers une autre femme qui,  elle l'a "désiré"  Cet homme vous aime , c'est indéniable , il revient sans cesse vers vous Vous aujourd'hui vous semblez ne plus le désirer et vous êtes perdueQue faut il faire  aujourd'hui ?D'abord vous poser la question essentielle Est ce que je l'aime encore ? Si oui,  suis je en capacité de lui pardonner ?  Quand je dis pardonner c'est vraiment pardonner , faire table rase du passé repartir sur des bases saines. Retrouver  l'amour et la confiance  pour revenir vers un climat érotique  au sein de votre couple. si vous l'aimez encore mais que vous n'êtes pas en capacité de pardonner , la relation va se dégrader , après la souffrance il y aura la rupture.Si non. si vous n'êtes plus sure de votre amour , si vous vous ne l'aimez plus,  il faut quitter cette relation. bon courage

je n ai pas de plaisir

Question

Je suis Ludmia, j ai 24 ans, ca fait longtemps que je sens que je ne suis pas normale et je suis tombée sur vous aujourd'hui heureuse j'espère que vous serez en mesure de me satisfaire. j ai eu mon premier petit ami cette année il ne le sait pas et j ai tout fait pour qu'il ne l'aperçoive. il y a longtemps déjà que j'ai essaye d'embrasser 2 hommes que j avais rencontré, je n ai rien ressenti, je me suis dit que c est parce que je les aime pas, maintenant je l ai fait avec mon petit ami idem je crois que j ai un problème grave de plus j ai bu pour pour me laisser allez. je vous dirai plus après votre réponse. merci

Réponse

"je n'ai pas de plaisir sexuel" vous avez peur d'avoir un problème grave" Vous avez 24 ans , votre première expérience  sexuelle est récente puisque vous avez eu votre première relation uniquement  cette année. Auparavant vous aviez eu deux flirts qui ne vous avaient laissés indifférente et surtout procurés aucun plaisir. Aujourd'hui vous êtes inquiète car pour cette toute première où vous avez fait l'amour   avec votre petit ami vous n'avez éprouvé aucun plaisir physique et vous pensez avoir un problème grave. Il semble que vous ayez pas exploré  très tôt  les activités sexuelles et pour preuve à 24 ans vous venez de vivre votre toute première expérience et apparamment vous avez peu flirté  Pourquoi ? peur (manque de confiance en vous) ? manque d'intérêt pour les activités sexuelles ? contexte social et ou religieux strict ? Toujours est t-il que vous ne vous ne lâcher pas prise , vous dîtes que vous avez été obligé de boire pour tenter de vous laissez aller. La sexualité n'est pas spontanée. Etre épanouie sexuellement revet plusieurs dimensions.Pour avoir du plaisir sexuel il ne suffit pas d'appuyer sur un bouton pour que cela fonctionne.

Conseil

♥ Donnez vous le droit de vous abandonner au plaisir sexuel        ♦ relaxez vous , faites des exercices de relaxation et de respiration        ♦ Explorez vous , découvrez votre corps . masturbez vous en carressant votre clitoris, utilisez des sextoys si vous le souhaitez.        ♦ Faire travailler votre imaginaire érotique en vous autorisant des fantasmes. faites vous aidez par un sexologue si vos difficultés persistent

je n'ai plus de désir sexuel

Question

j'ai 32 ans, je vie en couple depuis presque 7 ans, j'aime de tout mon cœur mon ami, mais ne ressent plus aucun désir sexuel...je m'interroge, j'ai toujours été très actif sexuellement, nous sommes dans l'impasse, on n'en parle mais rien ne change pour ma part, le désir n'ai plus là, je me force pour lui faire plaisir mais dés fois je le prend comme une contrainte...mon couple ne tiendra plus très longtemps, car du coup même si je sais que cela vient de moi je ne peux pas m'empêcher de lui en faire payer les pots cassés. aidez-moi. un grand merci d'avance

Réponse

En effet je comprend que si vous n'avez plus du tout de sésir sexuel pour votre ami , vous vous inquiétez pour l'avenir de votre couple. C'est une situation que ne peut pas perdurer et vous faîtes bien de vous en préocuper. Vous êtes en couple depuis 7 ans et vous dîtes avoir été très active sexuellement Que c'est il passé dans votre vie pour que ce manque de désir arrive ? est ce arrivé brutalement ? ou bien progressivement ? dépression, perte d'emploi, perte d'un être cher, problème relationnel avec votre ami ....  Le trouble du désir sexuel est la difficulté sexuelle la plus complexe à appréhender. Il me semble que votre manque de désir sexuel est aussi associé à une difficulté à activer une excitation sexuelle, puique vous vivez les échanges sexuels comme de la contrainte; le trouble du désir est un  problème complexe qui revêt souvent plusieurs dimensions et plusieurs niveaux d’explications.

Conseil

♥ Tout d'abord et avant tout en avez vous parlé avec votre ami ? c'est indispensable il faut communiquer avec lui. Est il au courant ? s'il ne s'en pas aperçu ne faîtes plus semblant.♥ Pour que la baisse du désir sexuel soit avérée il  faut que le trouble dure dans le temps et où revienne de façon répétitive.Depuis combien de temps avez vous cette difficulté ? tout un chacun un jour a une baisse du désir sexuel face une difficulté relationnelle ou personnelle. Si cela fait une semaine ou quinze jours et qu'auparavant tout a parfaitement fonctionné on ne peut pas  parler de trouble♥le trouble du desir sexuel est  souvent associé à  une carence des fantasmes. Je vous propose pour essayer  "relancer" votre désir , d'acheter de la lecture érotique et voir si cette lecture va stimuler en vous un désir.  Observez alors  votre comportement.♥ en tout état de cause , si cela perdure il faut que vous consultiez un spécialiste de la sexologie. c'est important pour l'avenir de votre couple et pour vous même.très bon courage

refuse l'orgasme

Question

Je suis homosexuelle et avec ma partenaire depuis 2 mois. Nous faisons souvent l'amour mais à chaque fois qu'elle est proche de l'orgasme elle m'arrête. Elle me dit que c parce qu'elle ne tient pas quand elle approche de l'orgasme. Je n'ai pas compris ce que cela voulait dire pourtant je pense qu'elle éprouve du plaisir dans nos relation mais elle m'a dit qu'elle n'avait jamais eu d'orgasme.

Réponse

Je comprend tout à faire ce que vous voulez dire , votre amie a une excitation sexuelle très forte qui si elle n'arrête pas l'amène tout de suite à l'orgasme. Sauf qu'elle vous a dit qu'elle n'avait jamais eu d'orgasme. Où plutôt elle ne s'autorise pas à avoir un orgasme.  Pourquoi ? Il faudrait important que vous lui posiez des questions plus précises sur son ressenti et ses désirs.

Conseil

quelques pistes il semblerait que son mode d'excitation sexuelle ne lui permette pas de grandes perceptions de volupté ou de plaisir sexuel puisque son champ de conscience à l'air de se réduire à la zone stimulée à savoir le clitoris.Il faudrait que votre amie rentre dans un mode d'excitationsexuelle ,  dans un corps fluide , en faisant des mouvements amples sans se raidir.  Un certain confort corporel donne accès à un plus grand champ de conscience et à des sources de plaisir sexuel et de volupté sexuelle (la volupté est la capacité de ressentir du plaisir sexuel et de la jouissance pendant la montée et le maintien de l'excitation sexuelle)

help

Question

J'ai 42 ans et je vis avec ma femme depuis plus de 10 ans. Au début tout allait bien mais progressivement elle s'est couchée de plus en plus tard et nos relations en ont souffert: aujourd'hui nos calins c'est une fois tous les 15 jours, toujours de la même façon et à 1h du mat. Cela ne me convient pas: à force je n'arrive plus à me retenir et en quelques minutes tous est fini. Je liu en ai parlé plusieurs fois mais sa réaction est invariable: je suis un insatisfait, je ferais mieux de me contenter de ce que j'ai, je devrais laisser le temps arranger les choses. Je ne sais plus si je dois persevérer, allez voir ailleurs ou la quitter. je n'en peux plus. Auriez-vous un conseil? d'avance merci

Réponse

à la lecture de votre question on pourrait penser que votre femme soit confrontée  à un problème lié au  manque de désir . Vous l'expliquez d'ailleurs  parfaitement elle fuit les rencontres sexuelles en se couchant de plus en plus tard . Pourquoi ?  pour le savoir il faut que vous communiquiez ensemble pour en  en discuter. Vous expliquez que lors de vos relations sexuelles qui ne pas satisfaisantes vous éjaculez de plus en plus rapidement c'est tout à fait normal. Il n'y a pas de complicité entre vous , alors inconsciemment vous avez envie que cela "finisse vite" Votre problème est un problème de couple qui doit se résoudre à deux , si l'un et l'autre le souhaitent bien entendu et si l'amour est en bien présent.

Conseil

♥ provoquer la communication avec votre épouse est urgent  (il faut vraiment qu'eille vous dise pourquoi ?)♥ ne pas laisser la situation de déteriorer et surtout ne pas faire ce que avez écrit "vous contenter de ce que vous avez"  si  vous en souffrez il faut réagir mais dans le bon sens avant de prendre des décisions irréersibles comme de la "quitter" ♥ pendre contact en couple  avec un sexologue me semble judicieux.

Problèmes de femmes

Question

Depuis quelque temps j'ai de plus en plus de mal à avoir un orgasme lors de mes rapports en couple. je suis inquiète et me demande si je retrouverai les sensations partagées. j'e suis ménauposée et me demande si cela influe sur mes orgasmes. merci de votre réponse

Réponse

en effet la ménopause influe sur la sexualité ; plusieurs choses ; tout d'abord voyez avec votre gynécologue pour savoir si vous pouviez prendre un traitement hormonal de sustitution. ensuite notre premier organe sexuel étant le cerveau , je vous conseille de le faire travailler au maximum ; élargissez votre champ de conscience érotique.

Conseil

douleur clitoris

Question

bonjour, je viens chercher votre aide parce que j'ai une douleur au clitoris. Il faut remonter plus loin.. Il y a 9 ans, j'ai connu un garcon (ma 1ere expérience) qui me maltraitait sexuellement (tapait sur le clitoris, me faisait avaler son sperme, m'a volé ma virginité..). Depuis, au moindre toucher du clitoris je ressens une douleur. Je ne sais pas si j'avais cette douleur avant parce que comme je l'ai précisé c'est ma 1ere expérience.. Je suis restée avec ce garcon 4 mois. A l'époque je me mutilais, il avait dit qu'il m'aiderait à arreter.. Les doumeurs au clitoris ressemblait à une plaie ouverte qu'on touchait. Cette sensation a duré 9 ans, pas moyen de toucher le clitoris que ce soit moi ou un homme, avec les doigts ou la langue... En octobre j'ai décidé d'affronter ce garcon pour essayer de vaincre la douleur, pensant que c'était psychologique car je me crispe dès qu'une main s'approche de mon vagin.. J'ai donc vu ce garcon sous la protection de mon nouveau compagnon.. Effectivement la douleur est devenue supportable, le mois qui a suivi.. Je ressentais une gene mais j'arrivais à passer dessus.. Depuis une semaine la douleur est revenue mais elle est différente.. ce n'est plus une plaie ouverte mais plus une sensation de brulure.. Pouvez-vous m'aider à la soulager? Est-ce d'ordre psychologique ou physique? Merci beaucoup..

Réponse

Votre problèmatique est d'ordre psychosomatique et vient du traumatisme que vous avez vécu car ce que vous avez vécu avec cet homme est une agression sexuelle. La preuve lorsque vous revoyez votre agresseur les douleurs redoublent.

Conseil

allez voir un thérapeute le plus vite possible , je vous conseille la technique d'EMDRBON COURAGE

Insensibilité vaginale

Question

Je n'ai plus aucune sensibilité vaginale depuis prés de 3 ans maintenant. Au début j'ai mis cela sur le compte de mon deuxième accouchement, puis de mes problèmes avec mon travail. Mais mon enfant a 3 ans maintenant et j'ai changé de travail. Tout devrait aller mieux mais non ? J'ai du désir pour mon mari, ressents du plaisir lors de nos caresses préliminaires. Mais lors de la pénétration aucune sensation comme si j'étais anesthésiée. Je ne ressens absolument pas son pénis. Je suis donc frustrée et redoute à présent chaque rapport. Ma gynécologue m'a dit que ce n'était pas physique. Comment puis je retrouver une sensibilité ?

Réponse

En effet votre gynécologue a raison ce n'est pas physique , le vagin n'a pas de recepteur superficiel mais des recepteurs profonds. 

Conseil

Je vous conseille vivement de voir un sexologue pour essayer de comprendre pourquoi le syptôme s'exprime , vraisemblablement vous avez désinvesti votre vagin depuis votre accouchement.

je n' ai jamais pris mon pied

Question

Bonjour, je m appelle mélanie , j'ai 22 ans je n'ai pas de petit copain mais j'ai des relations sexuelles avec mon ex petit amis qui est le papa de mon fils. Seulement j'ai tout le temps envie de coucher avec lui mais je ne ressens jamais rien. Je suis obliger de simuler tout le long de la relation sexuelle sans qu'il le sache. L' inconvénient sais qu'à chaque relations sexuelles on se dispute tout le long de la relation. Il n'y à jamais de tendresse, déja eu des préliminaires mais ne ressens jamais rien non plus. Je ne peut pas me masturber car pour moi ca me dégoute, c'est la honte de faire ça.... Si quelqu'un peut m'aider sa serait gentil car j'ai peur, je suis perdu.

Réponse

Vous avez un trouble du plaisir sexuel , vous n'arrivez pas à activer une excitation sexuelle bien que votre désir soit bien présent.

Conseil

Les causes du trouble du plaisir sexuel sont nombreuses , je vous conseille dans un premier temps de lire le dossier sur le trouble du plaisir , et si vous en avez la possiblité il serait bien de voir un sexologue qui à l'issu de l'évaluation vous donnera certains exercices à réaliser.

Problème de lubrification

Question

Problème de lubrication Bonjour, Voila un petit moment maintenant que lors des rapports sexuels mon corps ne se lubrifie plus. Heureusement je suis avec quelqu'un pour qui ce n'est pas une barrière, on utilise d'autres lubrifiants, mais le fait que ça ne marche pas naturellement commence a me frustrer, je m'interroge et je pense que je ne profite pas complètement de ses moments à cause de ça. Ce n'est pas un problème de désir, j'en ai et j'aime faire l'amour aussi... J'aimerai trouver un solution, d'abord pour moi et aussi pour ma partenaire qu'elle puisse sentir aussi mon envie. Ce problème est apparu depuis 2 ans avec ma dernière relation qui était assez frustrante, j'étais avec une personne qui était encore très amoureuse de son ex et sexuellement c'était difficile, elle n'avait pas envie de moi, elle me faisait l'amour rarement et ca restait très basic et ne souhaitait pas forcément que je lui fasse en retour. Depuis je ne me souviens d'avoir mouillé qu'une seule fois en me masturbant suite à un échange de sms assez chaud. Mais avec ma nouvelle amie, je n'y arrive pas. Je me demandais s'il existait des explications, des exercices ou d'autres solutions? (PS: je suis dans une relation homosexuelle) D'avance merci,

Réponse

Vous êtes dans une relation homosexuelle. Depuis près de deux ans vous n'avez plus de lubrification. Ce phénomène est arrivé après que vous ayez eu une relation avec une partenaire qui vraisemblablment ne vous aimait pas et ne vous désirait pas. Depuis un désir certain vous n'arrivez pas à activer une excitation. Vous êtes devant un trouble du désir uniquement de nature  relationnel , car lorsque vous vous masturber seule en faisant travailler votre imaginaire érotique cela fonctionne bien.

Conseil

La relation que vous avez vécu  il y a deux ans vous a provoqué ce blocage. Il faut que vous repreniez confiance en vous, pour vous sentir tout à fait "disponible" dans cette nouvelle relation. Dans un premier je vous conseille des exercices de relaxation , et si vous pouvez renouveller "ces jeux érotiques" dont vous avez parlé. Il faut lâcher priseBien sur si vous le pouvez aller voir un sexologue pourrait vous aider à reprendre confiance en vous.

appréhension, peur de ne pas satisfaire

Question

je revois un homme mardi et j'appréhende. je sais qu'il va vouloir passer à l'acte, j'en ai envie aussi mais j'ai peur. j'ai peur de ne pas réussir à me laisser aller, peur de ne pas lui faire plaisir... avez-vous des conseils pour que je sois plus sereine, et que je lui fasse plaisir.. je ne sais pas pourquoi j'ai ses peurs, je ne les avais pas avant; merci

Réponse

Mardi , vous revoyez un homme pour lequel vous avez de l'attirance. Vous pensez que cette rencontre va débouchez sur une relation sexuelle.Bien que désireuse d'avoir cette intimité sexuelle vous la redoutez , vous avez peur de ne pas vous laissé aller , de ne pas savoir comment lui faire plaisir. Vous me demandez des conseils pratiques.

Conseil

Tout d'abord , une chose importante , n'ayez des rapports sexuels avec cet homme que si vous en avez vraiment envie , ne soyez pas contrainte. Dans le cas contraire si ce n'est qu'une peur de ne pas être à la hauteur , il faut travailler la confiance en vous. Détendez vous , relaxez vous , soyez prêtes à l'accueilir , faites vous jolie , parfumez vous etc... puis laissez les choses se faire ; laissez vous aller au plaisir qui vous envahi ...Ce qui lui fait plaisir ? eh bien découvrez le.  Explorez , osez faire des "choses" observez les résultats , s'il n'aiment pas il vous le dira . Bien entendu , ne lui demandez pas de but en blanc "eh tu veux une fellation" ?Allez tout doucement vers cette caresse et demandez lui "tu aimes ? "(Bien entendu ce n'étais qu'un exemple de caresse, il y en a d'autres).

C EST PAS EVIEDENT

Question

Bonjour me femme c est pose un nouveau stérilet , il y a 15 jours , en même temps ont a demmenage , je vois qu elle est fatiguee , elle a eu peur d une infection , mais son gyneco la rassure tout ca fait que sexuellement c est presque rien , car elle s inquiète , avant j avais le droit a au moins un petit truc lorsque elle était claqué mais la rien je lui est dit en rigolant et cela la fait rire que les femmes quand ca va pas dans la tête en bas non plus il y a un fil qui vous lie n empêche que je comprend mais c est dure , est ce normal ?

Réponse

Votre femme s'est fait poser un stérilet  depuis 15 jours , elle n'était pas très sereine sur cette petite intervention,  depuis vous avez l'impression qu'elle n'est plus receptive sexuellement voir même qu'elle n'est plus receptive du tout même à votre humour toujours bien présent. Vous vous inquiétez car cela ne lui ressemble pas et vous demandez si elle n'a pas quelque chose qui "cloche".

Conseil

En effet la mise en place d'un stérilet n'est pas un acte anodin surtout chez certaines femmes , néanmoins lorsque cela ce passe sans complications (c'est généralement la majorité des cas), les choses reprennent leur cours. Vous savez la meilleure des choses est de lui demander ce qui ne va pas , sans la brusquer et écoutez là. 15 jours n'est pas comme vous dîtes long et peut correspondre aussi à une baisse de régime cela arrive à tout le monde de ne pas être disponible pour les activités sexuelles sans qu'il n'y ait quelquechose  d'inquiétant derrière. Sachez être patient , gardez votre sens de l'humour comme vous le dîtes les femmes aiment bien que les hommes les fassent rire. Ne soyez pas trop pressant , laissez lui un peu d'espace. Si dans un mois les choses sont toujours pareils , une sérieuse discussion s'imposera.

SEXUALITE ET MALADIES
les infections sexuellement transmissibles ou IST
odeur desagréable

Question

quand je fait l'amour avec mon copain sans préservatif, après y a une odeur désagréable qui persiste pendant des jours même après avoir pris des douches l'odeur est toujours la. cela devient très gênant. on m'a dit que sa pouvait venir de son sperme mais je voudrais avoir votre avis svp.

Réponse

Quand vous faites l'amour avec votre ami (même avec des préservatifs) une odeur nauséabonde persite malgré une hygiène rigoureuse.On vous a dit que cela pouvait venir de son sperm ?Normalement le sperm n'a pas d'odeur particulière sauf odorat très dévelloppé. Cependant il existe des vaginoses bactériennes qui donnent des odeurs très nauséabondes ; odeurs de poisson avarié tout à fait typique. Au cours des activités sexuelles , en contact avec un sperm très alcalin cette odeur va être beaucoup plus prégnante et surtout plus désagréable.

Conseil

Bien entendu , pour confirmer ou infirmer cette supposition , je ne peux que vous conseiller d'aller voir votre gynécologue qui vous fera un prélèvement vaginal. Dans l'attente je vous engage à mettre des préservatifs au cours des rapports sexuels. Si votre résultat est positif , demandez à votre ami d'aller également chez son médecin.

sexualité et troubles psychiques
dépression et masturbation

Question

Bonjour; Je suis suivie par un psychiatre pour une dépression sévère depuis plus d'un an. Je prends depuis ce meme temps des anti-dépresseurs. Depuis le début de ma dépression, je ressens le besoin de me masturber (je suis encore vierge). Je n'ai jamais osé en parlé à mon psy car j'ai honte de ça. Je suis déja allée sur des chats pour des dialogues coquins sans webcam. Les échanges viraient souvent dans le sado-maso et j'aimais ca. Puis ensuite je me degoutais d'avoir osé faire ça, Ce comportement ne me correspond pas du tout. Je pense à la masturbation presque tous les jours en m'inventant des scenarios proches des échanges sur le chat. J'ai l'impression de me maltraiter moi-même avec ces scenarios un peu sado-maso. En lisant d'autres commentaires sur différents forums, j'ai cru comprendre que ca pouvait etre liée à la dépression. Le fait qu'une personne virtuelle puisse s'intéresser à moi, j'ai cru comprendre que ca pouvait être lié à mon manque de confiance en moi mais j'aurais bien voulu votre avis car je me dégoute encore plus. MERCI

Réponse

Ce masturber n'est pas un problème , c'est un besoin naturel , là ou je pense qu'il faut que vous soyez vigilant c'est le fait de vous laisser envahir par des images sado-masochistes

Conseil

Je pense qu'il serait bien d'en parler à votre psychiatre. Oui en effet il est évident que de vous laisser à avoir du plaisir avec des images sado maso est lié à votre dépresssion. Ce qu'il faut c'est que ces images ne deviennent pas envahissantes et exclusives dans votre sexualité

Toc homo et baisse de libido.

Question

Bonjour, je suis un homme , j'ai 22 ans. Je suis en quelque sorte célibataire car je suis avec une copine depuis pas très lontemps et j'ai pas encore eu de rapports sexuels avec elle. Je sors d'une relation serieuse qui a durée 4 ans et la rupture, l'an dernier, m'a fait beaucoup de mal. Y'a pas lontemps, jai rencontre un gars et je devenu ami avec lui. Il m'a avoué un peu plus tard qu'il était gay. Il m'a dit qu'il était devenu gay suite à une rupture avec une fille. Etant donne que moi aussi je sortais d'une relation longue, je me suis reconnu dans ce qu'il a dit. À partir de ce jour, je n'arrête pas de me dire dans ma tête " suis homo moi aussi? ". Tout les jours jai des flash homo dans ma tête du genre :" il est pas mal ce mec" ou bien je m'imagine avec un gars et après ça me dégoute. Je n'ai jamais eu d'attirance pour les hommes, bien au contraire j'ai toujours été dégoûter par ça! J'ai rien contre les gays bien sûr. Du coup, Des que je vois un gays , ça l'intrigue, ma tête me dis "et si tu essayer de faire l'amour avec lui?". Ce toc me rend fou! De plus je ressent une baisse de libido , plus de désir et je me masturbe moins qu'avant. Que se passe t il? Suis-je réellement homo ? Est ce que c'est à cause de ma baisse de libido ? Ou alors c'est parce que je ne fais plus l'amour? Aidez moi s'il vous plaît!

Réponse

Je ne pense pas que vous soyez homo , A 22 ans on a déjà une petite idée de son orientation sexuelle. Vous avez juste peur de l'être.  

Conseil

Je pense que vous devriez approfondir la relation avec votre copine , faire l'amour avec elle et profitez de tendres moments avec elle. Quant à votre copain je ne suis pas sûre qu'il soit devenu homo après une rupture amoureuse difficile avec une fille. L'orientation sexuelle n'est malheureusement pas quelque chose que l'on choisit

sexualité et handicap physique
études : masturbation bénéfique ou néfaste ?

Question

Je suis un homme de 29 ans et je me masturbe plusieurs fois par semaine, principalement pendant les périodes de célibat. J'avais lu que cette pratique avait plutôt un effet bénéfique dans la prévention du cancer de la prostate, mais j'ai lu récemment un article sur une étude anglaise de 2009 qui arrivait à des conclusions inverses et semblait mettre en avant un lien entre masturbation et cancer de la prostate. Alors que j'étais épanoui avec cette pratique et sa fréquence, j'en suis venu à m'inquiéter de savoir si je devais la diminuer pour préserver ma prostate. Cette étude semblait dissocier la masturbation des rapports sexuels avec une partenaire, je cite : "Par ailleurs, considérée seule, la fréquence des rapports sexuels n'a pas d'impact sur le risque de développer ce cancer. Pour tenter d'expliquer le lien entre activité sexuelle et cancer de la prostate, les chercheurs évoquent rapidement une implication hormonale" J'avoue ne pas bien comprendre, cela veut dire que le corps ferait une différence entre la pratique de la masturbation et un "vrai rapport" ? Voici le lien de l'article complet : http://sante-guerir.notrefamille.com/sante-a-z/cancer-de-la-prostate-l-effet-benefique-de-la-masturbation-remis-en-question-o58081.html J'espère que vous pourrez me répondre. Cela m'inquiète et j'avoue ne pas oser en parler à mon médecin. Je vous remercie sincèrement par avance.

Réponse

j'ai lu l'article que vous avez lu concernant le cancer de la prostate. Je suis dubitative encore une étude une de plus Comment savoir si cette étude à réellement une valeur scientifique.

Conseil

Ce que je peux dire sur la masturbation , c'est que c'est une pratique nécessaire , quand elle est réalisée dans des proportions "dîtes normales" mais je n'aime pas le mot normal c'est à dire quand la pratique ne vire pas dans la compulsivité et l'addiction. En tout état de cause les hommes qui n'ont pas d'activité sexuelles logiquement se masturbent plus que ceux qui ont une activité régulière et satisfaisante. Il est aussi logique de faire fonctionner la "machine" lorsqu'il ne se passe rien dans votre vie un proverbe dit "il n'y pas de mal à se faire du bien" 

Trouvrer des positions sexuelles pour handicapee

Question

Bonjour je suis une femme en couple et j'ai des séquelles de paralysie cérébrale . Je manque de souplesse et ne peu faire que 3 positions sexuelle. Pouvez vous m'aider a en trouver d'autres.

Réponse

Vous avez un handicap physique , qui vous limite dans l'expression et la manifestation des positions que vous pouvez adopter au cours des relations sexuelles. Vous voudriez  élargir le champ des positions que vous pouvez adopter et ce malgré votre handicap.Tout d'abord je dois vous dire que votre message et un message optimiste plein d'espoir pour tout  ceux qui vivent avec un handicap. Vous semblez avoir  complètement intégré votre sexualité à votre handicap et encore mieux  vous avez envie d'aller plus loin dans vos plaisirs et  vivre encore plus pleinement les échanches sexuels avec votre partenaire.

Conseil

♥ Il a être difficile de vous dire quelles  autres positions vous allez pouvoir pratiquer , ne connaissant pas votre handicap et les ressources physiques que vous pouvez encore exploiter, et surtout quelles sont les contres indications que l'on pourrait poser.Il me manque ici en effet un certain nombre d'éléments pour pouvoir vous répondre.♥Dans tous les cas faites vous aider , persistez dans cette démarche de vouloir aller plus loin dans votre sexualité. tout d'abord rapprochez vous de votre médecin habituel , et qui connait bien votre handicap et posez lui cette question. Il vous donnera  tous les éléments médicaux à transmettre au sexologue. ensuite allez voir un spécialiste de la sexologie , avec tout les éléments à lui transmette vous pourrez vous faire accompagner (il existe des sexologues qui sont spécialisés dans la prise en charge des personnes ayant un handicap physique)→ Il existe aussi une association qui accompagne dans une éducation à la sexualité pour les personnes atteintes d'un handicap (AVAS)→ et puis il y a votre imagination , votre imaginaire érotique que vous pouvez activer vous même et ou avec l'aide de votre compagnoncontinuez dans ce sens , plein de chose à vous et plein de bonheur et ..... de plaisir

AUTRES THEMES
AUTRES SOUS THEMES
Crises de larmes apres l'acte

Question

Bonsoir, J'ai 53 ans séparée et mon amant a 40 ans, après avoir fait l'amour intensément (je note qu' il me fait découvrir les plaisirs de l'amour divinement) n'ayant jamais ressentie autant de plaisirs de ma vie conjugale, après l'acte j'ai été prise d'une crise de larmes que j'avais du mal a calmer. Pouvez vous me dire si cela risque de se reproduire? Je note que mon amant m'a fait connaitre la jouissance et le plaisir que je ne connaissais pas. Je vous remercie de votre réponse.

Réponse

c'est une très bonne chose que vous ayez pleurer , c'était des pleurs de plaisir , le lâcher prise , c'était nouveau pour vous ; la naissance de quelquechose que vous ne connaissiez pas.

Conseil

cela peut se reproduire mais je pense qu'au fur et a mesure vous pleurerez moi.

Addiction porno

Question

Bonjour, Je suis un homme de 26 ans, je suis en couple depuis 4 ans et demi. J'ai eu ma 1ere relation sexuelle qu'à l'age de 20 ans (Je pense que ma timidité naturelle a beaucoup joué), ce qui fait que j'ai longtemps pratiqué la masturbation avant, avec l'aide du porno et l'image qu'il donne du sexe. Ma 1ère et précédente copine était très à l'aise et était plutôt ouverte côté relation sexuelle, ce ne pouvait que me satisfaire. Avec ma partenaire actuelle, les choses se passaient plutôt bien au début, mais j'ai trouvé que nos relations sexuelles s'en retrouvé vite "bridées". Elle jouait le jeu mais elle n'était pas toujours à l'aise et j'étais celui qui prenait les initiatives (ça ne me dérange pas sauf lorsque c'est systématique). Je pense qu'inconsciemment je m'en suis lassé et suis petit à petit retourné dans des habitudes que je qualifierais d'adolescentes, à base de masturbation et de porno, que j'avais pas forcément quittées, mais à de très très rares occasions. Nos relations sexuelles sont quasi inexistantes et "baclées". A côté de cela, ça peut m'arriver d'éprouver facilement du désir pour des filles que je croise au hasard (sans pour autant aller plus loin), je me rends compte de plus en plus que le physique joue beaucoup dans ma tête. J'envoie ce message pour savoir quelle piste je dois creuser : sexologue ? psychologue ? pour moi ? pour ma partenaire et moi ? Je sais que mon état d'esprit n'est pas sain mais je ne sais pas comment faire pour éprouver à nouveau un fort désir pour ma partenaire et retrouver des relations sexuelles abouties et vécues à fond.

Réponse

Votre insatisfaction vous renvois vers vos vieux démons , peut -on parler d'addiction alors que lorsque vous êtes satisfait et dans une relation ouverte , naturellement vous n'avez pas besoin d'aller vers ces pratiques.

Conseil

allez voir un sexologue oui , cela vous permettrait de faire le point. Cependant ce qui me semble important de vous poser comme question "puis je passer le reste de ma vie avec une partenaire avec laquelle je ne suis pas en phase sexuellement ? La prise en charge d'un trouble du désir sexuel hypoactif chez la femme est difficile et la plus important est la motivation de celle-ci à faire ce travail " a t-elle envie d'avoir envie?"

coeur en danger si masturbation fréquente?

Question

Bonsoir, une question me taraude l'esprit: j'ai 40 ans et suis apparemment en bonne santé physique; cependant, je me masturbe beaucoup ( 5 à 6 fois par jour , voir parfois beaucoup plus ) de jours comme de nuits. Mon coeur bât très vite durant ces courts instants. ces fréquentes masturbations sont elles dangereuses pour le coeur ou tout simplement l'organisme? j'avoue être inquiet et parfois ne pas oser "trop" me masturber ai-je donc des raisons d'être si inquiet ?

Réponse

Vous êtes clairement dans un problème d'addiction à la sexualité

Conseil

rassurez vous vous ne risquez pas de faire un infarctus. Je suis étonnée que la seule chose qui vous inquiète c'est de savoir si c'est dangeureux pour votre coeur. c'est peut être d'autres questions qu'il faudrait vous poser. Les bonnes questions cette fois ci

Plaisir ou pas plaisir

Question

Quand j'ai des rapport, j'ai du plaisir et je suis mouille beaucoup, mais je n'arrive pas a savoir si je jouis ou pas. Avant cela ne posais pas de problème particulier mais là comme j'ai changer de partenaire et qui'il me demande si je joui ou pas, je réponds toujours non car je ne sais pas comment définir ce mot dans son sens propre. Mes autres partenaires ne se posaient pas cette question, disons qu'ils donnaient l'impression de penser qu'a eux alors, que celui ci souhaite que l'on soit deux a prendre son plaisir. merci de m'avancer sur ce sujet.

Réponse

si vous mouillez beaucoup c'est que vous avez une forte excitation , alors pas de soucis pour vous. Un partenaire qui est exclusivement obsédé de savoir s'il vous fait jouir , peut être source de blocage

Conseil

Suis je normal ?

Question

Voilà, je ne sais pas si j'ai un soucis ou pas. Mais s'il y a une réponse à cette question, j'aimerai l'avoir si possible. Voilà, Lors de mes rapports sexuels, il y a 2 phénomènes antagonistes : - J'ai tendance à éjaculer rapidement en début de rapport ( très souvent avant 5 minutes et si je suis très excité avant 1 minute même). - Je reste en érection après éjaculation. Cette érection peut baisser un peu si je suis fatigué, mais elle reste souvent très dure. Et même si le rapport sexuel dure longtemps, et que j'ai un 2ème, 3ème, 4ème orgasme, je reste en erection, (les orgasmes suivant il n'y a plus de sperme qui sort). Il m'est arrivé il y a quelques années avec une ex petite amie d'avoir un rapport qui dura plus de 7 heures en restant en érection... Lorsque j'en ai parlé à un médecin, celui-ci m'a dit que c'était impossible aussi bien pour moi que pour la femme... C'est pas super de se faire passer pour un menteur auprès d'un professionnel de santé censé être à l'écoute... Ma copine actuelle n'a pas le même désir que mon ex copine, qui pouvait maintenir un niveau de plaisir élevé pendant plusieurs heures. Elle obtient un orgasme rapidement, à peine après 5 minutes, parfois 10 min max. Et après elle a une sorte de période de latence... Ce qui est un peu frustrant pour moi, et ma frustration la fait un peu culpabiliser. Le seul moyen que j'ai réussi à trouver pour faire passer l'érection quand ma copine n'a plus envie, c'est de me mettre debout, marcher, ou faire des pompes. Je ne crois pas être obsédé, même si j'aime les câlins comme presque tout le monde. Alors pourquoi mes érections durent elles ainsi ? Est-ce pathologique ? Est-ce du priapisme (il m'est même arrivé de me réveiller la nuit à cause d'une érection trop dure après avoir mangé très pimenté...). Y a t'il des risque d'avoir des problèmes d'érection plus tard, ou d’endommager le pénis à avoir des érections qui durent. Voilà, bien-sûre, je relativise et je sais que dans la vie il y a des problèmes bien plus graves mais mes interrogations sont tout de même sérieuses, et une réponse quelle qu'elle soit me ferai plaisir.

Réponse

Question intéressante en effet et vous présentez un cas que je n'ai jamais vu , en général les hommes se plaignent plutôt du contraire. En effet votre problèmatique demande une évaluation plus approfondie. En ce qui me concerne je vous crois même si c'est assez hors du commun mais nous ne sommes pas des machines qui fonctionnent avec un programme unique et des exceptions il y en à toujours. J'en conviens que c'est très embêtant pour vous. et pour vos partenaires qui n'arrivent pas à tenir la distance.

Conseil

Je vous conseillerai de faire une consulation dans un CHU ou il y a des urologues sexologues pour voir si il ya un problème réellement médical , neurologique, hormonal , ou autre ?  ,Si rien n'est mis en évidence il faudra s'orienter vers un problème psycho-comportemental et là ce sont les sexologues non médecin qui peuvent vous aider à trouver une solution. Procéder par élimination Je conçois que cela doit être très génant dans votre vie sexuelle. bien à vous.

Mon conjoint fantasme sur ma fille...

Question

Bonjour, J'ai 43 ans, je suis divorcée, et je viens de découvrir que l'homme que j'aime profondément depuis 2 ans et demi (il a 31 ans) et avec qui nous vivons depuis 1 an et demi fantasme sur ma fille de 16 ans depuis quelques mois. A force de questionner, il a même finit par avouer qu'elle avait plusieurs fois fait irruption dans ses fantasmes masturbatoires... Je l'ai donc quitté, mais je suis désespérée. Je cherche partout sur internet pour savoir si c'est normal ou acceptable, mais sur aucun site je ne retrouve notre cas de figure. J'ai besoin de comprendre. Nous avons une histoire d'amour atypique et très belle, une vraie passion que tout le monde nous enviait. Je ne comprends pas. Je lis que le fantasme est normal, mais là, il s'agit de ma fille!!!!! Que doit-on penser d'un homme qui avoue aimer "mater" la poitrine de la fille de sa compagne, et fantasmer sur elle, et même la laisser survenir dans les fantasmes pendant la masturbation, même s'il prétend (certainement par honte) n'avoir jamais éjaculé en pensant à elle Merci d'avance pour votre réponse, qui j'espère m'aidera à retrouver la paix?

Réponse

Vous avez pris la bonne décision "le quitter" si cet homme ne peut maitriser ses pulsions qu'il consulte un spécialisteCertes le fantasme est un élément nécessaire dans la sexualité , mais les fantasmes ne doivent pas être forcement mis à exécution, et quand ces fantasmes envahissent tout votre esprit , il y a réellement un problème.

Conseil

La seule chose que vous devez comprendre c'est que cet homme est peut être dans la pathologie et que c'est une bonne chose que vous ayez mis un terme à cette relation.Faites vite le deuil d'une relation qui est compte tenu des éléments que vous m'indiquer n'était pas aussi idyllique que vous le pensiez. bon courage

sexomanie

Question

bonjour, je suis une femme de 28 ans, je suis avec mon homme depuis 3 mois mon problème c'est que je le caresse en dormant toute les nuits. Je m'en suis rendue compte 2 fois, j'étais en demi-sommeil et me suis arretée. Mais tous les matins il me dit que j'ai recommencé. Ca le réveille (forcément) et après il a du mal a se rendormir. Je suis super genée et désolée de le laisser ainsi. A quoi cela est il du? et comment y remédier?

Réponse

Vous êtes amoureuse ,  jeune  pleine d'ardeur sexuelle et de désir pour votre partenaire  , vous dormez serré contre partenaire et  naturellement vous le caressez en dormant , je pense qu'il devrait être content et profiter de la situation pour vous reveiller ensemble.

Conseil

Quoi dire ? que vous n'êtes ni anormale ni obsédée  tout juste pleine de désir et d'amour si il est vraiment incommodé , il faut dormir séparemment mais quel dommage ?

la sodomie chez un homme

Question

est -il équilibrant pour un homme d'être senssible au niveau de l'anus et d'aimé cela sans être homo

Réponse

Beaucoup d'hommes aiment que leur partenaire leur caresse l'anus , voir plus,  certaines y mettent même le doigt.

Conseil

Ce n'est pas parce que vous appréciez cette caresse que l'on peut vous assimiler à un homosexuel. Un certain nombre d'hommes comme vous sont dérangés par ce plaisir qu'il assimile à un plaisir réservé exclusivement à la gente homosexuelle. Je vous engage vivement à continuer à apprécier cette caresse , sans honte et culpabilité.

Maladie ou mentale

Question

Bonjour, je vous écrit pour vous exposez un problème qui me laisse perplexe. Cette histoire ne nous concerne pas mais je souhaiterais connaître les raisons de ces actes.Et pouvoir lui trouver une solution.... Voici l'histoire dans son intégralité..... Notre ami qui habite dans un immeuble, loge sous un couple de locataire. Chaque jour, environ 18h sur 24, il entend "leurs" ébats sexuels. Mais après notre "enquête" effectuée, nous nous sommes aperçu que que ce n'est pas l'homme seul qui lui fait l'amour 18h/24 mais plusieurs en l'absence du mari. Toute la semaine que nous sommes restés chez notre ami ça a été que des vas et viens d'hommes plus ou moins agés qui sont arrivés chez la voisine, parfois plusieurs à la fois. Elle commence de 9h à 18h (souvent sans interruption) et recommence dans la nuit quand le mari rentre de travailler. Mercredi elle fesait l'amour avec 3 personnes à la fois et parfois devant son (ses) enfant (s). Elle est âgée d'une trentaine d'année et déjà 3 enfants avec 3 pères différents. 1/ Le voisinage la considère comme une "pute" "salope" "traînée" "objet sexuel" etc etc !!!! Et vous comment la définiriez-vous ???? 2/ Est- ce une maladie ou mentale ???? 3/ Est-ce possible de faire l'amour comme elle chaque jour environ 18h/24 ????? 4/ Que pouvons nous essayer de faire pour arrêter ses pulsions sexuelles avant que cela ne dégénère avec le mari...... Merci pour votre aide, si vous pouviez nous apporter des conseils ou des informations pour lui faire prendre conscience de ses actes et "l'aiguiller" sur le droit chemin. Merci de votre compréhension.

Réponse

Deux raisons possibles  :Où ces services sont tarifés et on appelle ça de la prostitution et c'est son travail.Où elle a une maladie comportementale qui s'appelle , l'addiction sexuelle

Conseil

Etant donné qu'elle a des rapports sexuels devant des jeunes enfants, votre rôle dans ce cas précis se limite peut être à faire un signalement auprès des services concernés. En ce qui concerne le reste , elle est majeure et libre de son corps même si je vous le conçois ce n'est pas un comportement sexuel très normé.

Je me travestis

Question

Bonjour, J'ai 30 ans,je suis un homme,je me travesti tous les jours et pratique la sodomie plusieurs fois par semaine avec des sextoys. J'adore porter de la lingerie fine féminine,me maquiller,me sentir femme.je n'ai jamais oser franchir le pas d'avoir une relation avec un homme,je n'ose pas,pourtant j'en ai très envie!!! Je suis très existé avant l'éjaculation,je me joui sur le visage mais pendant les 5 min suivantes je me sent sale,mal a l'aise.et puis l'envie de se travestir revient aussitôt. J'ai des relations sexuelles avec des femmes en étant homme pas travesti.est ce que je suis bi,homo,a vrai dire je pense que j'aurai aimé etre une femme.je me demande vraiment qui je suis?et ce que je dois faire?

Réponse

Quand vous vous travestissez vous êtes une femme et avez envie de faire l'amour à un homme , lorsque que vous ne l'êtes pas vous avez des relations avec des femmes au point ou ne savez plus qui vous êtes. Cette situation  doit générer beaucoup d'angoisse chez vous.

Conseil

Beaucoup de question sur votre orientation et surtout beaucoup de confusion sur votre identité de genre (suis-je un homme suis-je une femme) Ma seule réponse faites vous aidez par un professionnel , vous ne pouvez pas rester isolé, il faut que vous y voyez plus clair.

pas de libido

Question

Bonjour, j'ai pris assez tôt une pilule pour l'acné et aujourd'hui je ne ressens pas de désir sexuel, ni même de plaisir lors d'un rapport sexuel. J'ai vu sur internet que cette pilule pouvait expliquer l absence de libido. Que me conseillez vous?

Réponse

Je ne sais pas quel médicament vous avez pris pour l'acné ; toujours est il que si vous avez arrêtez ce médicaments actuellement les effets secondaires doivent s'estomper et partir avec l'arrêt du traitement.

Conseil

Un trouble du désir sexuel est plus souvent d'origine psychogène , je vous conseillerai de faire une évaluation complète avec un sexologue

Le penis

Question

Bonjour,mon copain et moi nous nous posons nombre de questions sur la grosseur de son penis. Pas sur la taille,mais sur la grosseur. Son penis mesure 6cm au repos et 8cm en erection. Ma question est simple : quelle est la grosseur du penis en moyenne au repos et en erection ??? J'espere avoir une reponse honnete !!! Merci beaucoup.

Réponse

La taille du pénis n'a rien a voir avec la capacité à donner du plaisir à sa partenaire. Il n'y a pas de normalité dans la taille du pénis , seule une malformation appellée micropénis rend la pénétration impossible. De plus ëtes vous sure d'avoir mesuré de la bonne façon le pénis ? A partir du moment que vous êtes bien ensemble et que vous prenez du plaisir c'est le plus important.

Conseil

Regardez sur le site mesure. org il y a toute les tailles avec des comparaisons. Arrêtez  de chercher une normalité.

ERECTION MOLLE...

Question

Bonjour, Voilà je vous expose notre problème: Nous sommes marié depuis 15 ans, j'ai 35ans et mon mari 38ans, notre relation sexuelle a toujours été parfaite jusqu'au mercredi 20 avril ou tout a basculé. Ayant une envie de faire l'amour le lundi 18 avril, mon mari ne voulais pas (chose rare de sa part), le mardi pareil, je commençais a me poser des questions. Et voici ce qu'il m'a avouer: Lors du concert qui a eu lieu le samedi 16 avril, qu'il a participé seul, il été debout derrière une "fille" femme plutot jolie (je vous raconte tout dans les détails), et soudain une excitation est apparu et une forte érection. Apres plusieurs minute d'angoisse, cela c'est fini par ce calmer, or une deuxième excitation est apparu'un peu plus tard, encore avec une plus forte erection avec un mal fou au bas ventre qu'il été impossible de stopper. De retour à la maison, il ne m'en a pas parler et s'est soulager seul avant de prendre une douche et d'aller se coucher. Le lendemain, dimanche, sa douleur au ventre était toujours présente mais plus supportable.(D'après ses dires, il est aller se masturber 3ou4 fois dans la journée) mais le mal du bas ventre était toujours présent, plus ou moins fort. Ce mal se serait estomper que le lundi dans la matinée après 1 ou 2 masturbation supplémentaire. Depuis ce lundi, il dit ne plus avoir d'erection normale (aussi dur qu'auparavant) et quand il me fait l'amour, il me pénètre mais je ne ressent pas son sexe comme avant et apres 30 secondes maxi 1 minute de va et vient son sexe revient au repos normal et plus rien de sa part. Après multiple tentative de caresses ,préliminaire etc...etc même fellation, impossible pour lui de "r"avoir une érection normal. Ne voulant pas consulter un sexoloque ou un therapeute par peur de honte, j'espère que vous pourriez nous éclairer sur ce sujet et surtout trouver une solution a son problème. 1° question: D'apres l'histoire evoquée ci dessus, ceci est -il possible ???? 2° question: Va-t il récupérer son érection d'avant ???? 3° question Ceci est-il dû à un début de maladie. est -il le seul dans ce cas ???? 4° question: Que pourrais-je faire pour le soutenir avant qu'il fasse une dépression (c'est déjà bien parti) voir en finir, c'est ce qu'il me répète constamment. 5° question: Est-ce à cause de ce problème qui n'a plus gout à la vie ????? J'attends votre réponse avec impatience et surtout une solution .........Merci de votre compréhension.

Réponse

Votre mari depuis peu présente un trouble de l'érection concécutif à un évènement à ka circonstance bien précise. Lors d'un concert où il s'était rendu seul , votre mari a eu soudainement une forte excitation sexuelle à la vue d'une jolie jeune femme qui se situait devant lui. Cette réaction "très forte" selon vos dire l'a profondémment bouleversé , il a voulu la réfreiner sans pouvoir y parvenir et par la suite en tentant d' évacuer  cette  tension , il s'est masturbé de façon mécanique trois ou quatre fois dans la journée. Depuis non seulement il a mal au ventre mais il est dans la culpabilité , comme si il vous avait été infidèle. De plus son érection n'est pas comme avant.

Conseil

Vous me demandez de vous apporter une solution. Cette rubrique est un déstinéé à vous apporter un éclairage de votre situation et n'a pas vocation à se substituer à une consultation chez un professionnel. Votre mari qui est de nature plutôt fidèle a une une forte excitation sexuelle  à la vue d'une femme autre que vous , cet épisode l'a perturbé fortement au point que vous avez aujourd'ui des difficultés dans votre sexualité. Je vous engage tout les deux à relativiser la situation et à banaliser voir à  en rire . La sexualité masculine est différente de celle des femmes, la seule vue d'une jolie femme peut entrainer une excitation et une érection sans qu'il n'y de désir de rencontre sexuelle avec cette personne c'estjuste une réaction   reflexe plus qu'autre chose. Il faut laisser un peu de temps et vraiement banaliser ce qui c'est passé et tout rentrera dans l'ordre. Si vous avez besoin , Allez voir un sexologue pour un séance ou deux cela peut vous aider bon courage.

éjaculation avec sans plaisir

Question

J'ai des éjaculations sans plaisir pratiquement lorsque je fais l'amour avec ma partenaire. Le plaisir est très amoindri, ce qui ne m'empêche pas d'avoir un orgasme mais le plaisir est quasi effacé. S'agit il d'un manque de fantasme ou autre probleme?

Réponse

Vous avez des éjaculations qui ne vous procurent pas de plaisir ou très peu vous vous demandez pourquoi ? Par vous témoignage vous apportez la preuve que chez l'homme "l'éjaculation" n'est pas systématiquement lié au plaisir orgasmique.

Conseil

Il peut y avoir plusieurs raisons à cette situation , soit la relation avec votre partenaire n'est pas très satisfaisante , "pas beaucoup d'amour ; conflit , manque d'attraction de votre part" soit un manque d'expérience et ou un mauvais apprentissage dans votre sexualité , Pour vous répondre correctement une consultation serait nécessaire. Toujours est il , il va falloir apprendre à moduler votre excitation sexuelle , à "surfer" sur la vague" tout en restant en dessous du seuil "orgastique" le plus longtemps possible. bon courage

calcul du cycle menstruel

Question

ma petite amie m'a donné les dates des ses menstruations: début: 04-10-2010 fin: 07-10-2010 début: 28-11-2010 fin: 03-12-2010 avec sa je me rend compte que c'est un cycle de 21 jours. je veux savoir les périodes ou je ne doit pas avoir de rapport avec elle pour ne pas qu'elle tombe enceinte et aussi les périodes ou nous pouvons avoir des rapports sans risques. et faites moi si possible une prévision sur 3 mois au moins.

Réponse

Vous me donnez les dates menstruations de votre petite amie pour que je vous renseigne sur les périodes ou vous pourriez avoir des rapports sexuels sans risque qu'elle se retrouve enceinte ! et avec une prévision sur trois mois

Conseil

Tout d'abord la méthode contraceptive dont vous parlez est un peu ancienne et s'appelle la méthode "ogino" ;  du nom du bon docteur qui a découvert que la femme ovulait une fois par mois. Cette méthode est basée sur le calcul  rytmique et cyclique des des périodes de fécondation de la femme,  selon laquelle l'ovulation survient en le douzième et seixième jour après le début des règles.Cette méthode de contraception a fait,  bien des adeptes au cours des dernières décennies et bien de déçus  aussi , car bon nombre de naissances sont intervenus alors même que les parents avait pratiqués ce mode de contraception , les bébés alors nés étaient appelés les "bébés Ogino"  Pour que cette méthode  soit a peu près  fiable,  il faudrait  que les cycles soient très réguliers,  ce qui n'est pas le cas , le corps de la femme n'est pas une "machine" Vous comprendrez aisément  pourquoi  cette méthode à bien des limites. Alors,  vous dire quand votre amie ne sera pas féconde avec en plus une prévision sur trois mois , non seulement je ne le peux , mais je ne le veux pas. De nos jours il existe des méthodes de contraception beaucoup plus fiables. Sans aller dans la prescription de pillules oestro-progestatives , il y a plus simple ; les préservatifs,  qui en plus d'apporter la garantie (quand ils sont bien mis) d'être contraceptif  , prévient aussi des infections sexuellement transmissibles.

Quel est la raison?

Question

Bonjour, j'ai eu beaucoup de mal a enfin vous écrire ..cela fait maintenant deux ans que cela dure..je n'ai que une relation tous les 6 mois avec mon mari et encore si cela aboutis..encore l'autre soir l'envie étais la mais une fois les "démarches" mises en routes plus rien...j'ai essaye d'en parler..car avant cela n'étais pas ainsi..comme j'ai tendance a toujours culpabiliser j'ai mis cela sur mon poids..il m'a dit que cela y contribuait..mais après reflection avant je pesais plus et jamais il y a eu problème d'érection..on avais des relations normales..a savoir que je me demande s'il ne vois pas quelqu'un..comme il travaille a l'étranger depuis 6 ans..il rentre tous les weekends cela devrais être les retrouvailles et bien RIEN. Au départ il me disait que c'était la fatigue, puis quelques problèmes au bureau et la c'est moi..j'ai fait des efforts..mais rien..j'ai perdu 6kg..rien..il dit m'aimer..mais moi je ne sais plus quoi penser..peux-t-on aimer avoir une vie de couple saine sans sexe? Je n'y crois pas..reste a savoir s'il a quelqu'un même s'il me dit que non que les seules qui compte dans sa vie c'est moi et nos enfants..je ne sais pas si moi je vais continuer ainsi..aises-moi! Car cela joue aussi sur ma confiance en moi a l'extérieur...merci

Réponse

Depuis plus de deux ans , les échanges intimes avec votre mari se sont espacés , jusqu'à être quais inexistants. une fois tous les six mois ! et quand cela se passe cela semble un corvée pour votre mari qui semble alors présenter des difficultés à avoir une érection.Dans un premier temps , vous avez mis ça sur le fait que vous aviez un surpoids et qu'il pourrait y avoir une perte de désir pour vous. Cependant auparavant les relations sexuelles entre vous se passaient bien et vous aviez six kilos en trop ! Alors ce n'est pas la raison de son manque de désir. Votre mari travaillant à l'étranger et ne rentrant que le week-end vous pensez à juste titre que la distante pouvait aguiser le désir ... mais non .. Vous lui avez demandez s'il avait une relation par ailleurs ; il vous a juré "que sa famille était plus importante que tout" Et ce cette sitaution il ne veut pas communiquer ..

Conseil

Je vais peut être , être un peu brutale mais je pense que votre mari a probablement une relation à côté. Il ne veut pas vous dire la vérité car c'est peut-être sans importance et  il ne veut pas perdre sa famille.Peut être que je me trompe , dans ce cas il a un problème de désir et c'est un sexologue qu'il faut consulter. Vous ne voulez pas d'une vie de couple sans sexualité et vous avez raison. De toutes les façons il faut le forcer à communiquer. Dans un premier temps , continuez à perdre du poids , faites vous jolie quand il rentre le week-end , nourrissez son désir et voyez comment il réagit.

Suis je normale ou frustrée?

Question

Bonjour,j'ai 20 ans (bientôt 21), pour faire court je n'ai jamais eu de petit-amis et de plus toutes tentatives ce sont résolues par des échecs dont un récemment (je fantasmais sur mec pendant à peu près 1 ans j'ai essayé d'être remarqué mais rien à faire). Donc au final je me replie sur moi même et je prends mon plaisir toute seule en me masturbant ou en lisant des livres érotiques. Ca me fait du bien je l'avoue même si c'est vrai qu'à la fin j'ai l'impression de pêcher parce que j'ai oublié de dire que oui je catholique pratiquante. Et je peux le faire tous les jours. Donc ma question est suis-je normale? Parce que je prends plaisir seule, je vis dans un monde imaginaire des fantasmes j'en ai à vendre et à revendre mais j'ai peur des relations parce qu'au final je n'ai que des déceptions.Et je ne sais pas quoi faire même par rapport à ma situation religieuse...Et cela m'attriste encore plus, parce que je me rends compte de ma solitude ...bref... J'espère avoir été claire et pas trop confuse. Merci Giovanna2021

Réponse

Bonjour , A 21 ans vous n'avez jamais eu de petits amis , bien qu'ayant essayé d'attirer l'attention d'un garcon pendant près d'un an.Déçu par cet échec vous vous repliez sur vous même et vous vous procurez du  plaisir toute seule ,  ce plaisir est nourri par un imaginaire érotique et une fanstasmatique  assez fertile. Catholique pratiquante , vous avez l'impréssion de "pécher" et cela vous met mal à l'aise , vous vous demandez si vous êtes normale.

Conseil

Est ce normal d'avoir un imaginaire érotique riche ? Est ce normal à 21 ans de se procurer du plaisir seule ? Est ce normal d'avoir une tension sexuelle qui a besoin de s'exprimer OUI OUI ET OUI absolument Vous êtes tout à fait normal , et vous n'avez pas à culpabiliser d'avoir envie d'avoir envie de plaisir sexuel. Votre difficulté actuellement c'est d'entrer en relation avec un garçon avec lequel vous pourrier partager vos "bouillonements" Pourquoi ? Vous parlez de religion , en effet les religions et la sexualité n'ont jamais fait trop bon ménage quoique certaines églises ces dernières années ont démontré une certaine ouverture. Est ce donc votre pratique religieuse qui vous empêche de rentrer dans une relation avec un homme ? ou bien est ce une forme de timidité de manque de confiance en vous ? Toujours est-il que vous présentez tous les signes d'une jeune femme en très bonne santé sexuelle , un bon nombre de femmes vous envierait. Je ne peux que vous conseiller de continuer à vous  laissez aller à  votre plaisir sexuel , si vous vous censurez , vous allez au devant de grosses frustations qui auront des répercussions collatérales. bon courage

je n'ai plus de relation sexuelle avec mon copain :(

Question

bonjour, j'ai 30 ans, mon conjoint 31 ans. nous sommes ensemble depuis 7 ans et nous ne vivons pas ensemble. nous n'avons plus de relations sexuelles depuis 1 an 1/2 (depuis la création de notre entreprise) notre entreprise nous prend tout notre temps depuis quelques temps, il à des soucis neurologique on m'a dis une fois que le problème pouvait-être lié !! mais n'en suis pas certaine... une fois, il voulait que l'on fasses l'amour, mais il n'a pas réussi ; pas d'érection :( j'ai toujours cette angoisse qu'il me trompe, qu'il ne me désir plus en réalité. aidez moi, je vous en pris ; c'est vraiment terrible ce que je ressens. je suis toujours dans une angoisse terrifiante jour et nuit... je ne vie plus pleinement comme avant à cause de cela... merci de votre réponse

Réponse

A , 30 et 31ans en couple depuis sept ans , vous n'avez plus de relations sexuelles depuis près d'un an et demi. En effet il est tems de s'inquiéter si vous vous voulez continuez dans cette relation,et a priori c'est ce que vous souhaitez. Dans ce que vous décrivez il y a beaucoup de choses qui peuvent entrainer des difficultés sexuelles , tout d'abord la maladie neurologique de votre ami ? Je ne sais pas quelle maladie il a mais certaines maladie neurologiques ont des répercussions sur la sexualité. sclérose en plaques par exemple.Ensuite le stress et apparamment c'est le cas puisque vous avez crée une entreprise qui vous prend toute votre énergie , presque nuit et jour , cela non plus n'est pas favorable à la sexualité. Vous angoissez c'est normal , vous avez peur qu'il vous trompe vous êtes jalouse , je pense que vous êtes sur la fausse route.

Conseil

♥ Tout d'abord discuter avec votre ami , la communication est indispensable♥ ensuite allez voir le neurologue qui suit votre ami , et lui exposer la prolèmatique ,  lui seul pourrai juger si ces troubles de l'érection sont d'origine neurologiques ♥ et ensuite allez voir un sexothérapeute , vous avez l'un et l'autre besoin de vous retrouver et il faut vous faire aiderbon courage , ne restez ni dans la souffrance et encore moins dans le silence

SEX TOYS

Question

Bonjour ma femme c est arranger a ce que l ont visite un site internet de vente d objets sex toys , intelligemment car je connais ma femme donc j ai rebondit et lui est demandé ce qu elle en pensait bien évidemment elle s est arranger pour que ce soit moi qui fasse mon choix mais c est elle qui a payé ma question est que j appréhende le fait d utiliser un sex toys avec elle car c est la première fois est ce normal ?

Réponse

Votre femme a comme vous le dîtes exprimé son désir d'utiliser avec vous des sextoys. Probablement par timidité , elle vous a amené sur un site spécialisé pour faire cette achat. Maintenant vous êtes gêné d'utiliser cet outils car c'est la toute première fois , et apparamment votre femme va vous laisser prendre cette initiative que vous avez du mal à enclancher.

Conseil

♥ Je trouve très bien que votre femme ait pu même indirectement vous faire part de son souhait. ♥ Les hommes sont souvent moins à l'aise avec ces objets que les femmes (on peut d'ailleurs le voir sur le sondage) De plus certains ont tendance à les considérer comme des concurrents. "cet objet va remplacer mon sexe , je ne lui donne plus assez de plaisir " ou "mon sexe ne lui suffit plus et elle a besoin de ça pour me remplacer" Il faut prendre le sex toy comme un jeu,  comme un plus dans le jeu érotique et non comme un concurrent. Que vous ne soyez pas l'aise la première fois c'est normal , peut être qu'inconsciemment vous avez l'impression que vous allez introduire dans votre relation un élément étranger. Dans un premier temps , laissez le en dehors des zones génitales , carressez le corps de votre partenaire avec , apprivoisez le tout simplement

éjaculation et stérilet

Question

Bonjour, je me suis fait poser un stérilet il y a deux jours et avec mon mari on se demandent si l'ont doit conserver le préservatif ou non? si il peut éjaculer a l'intérieur de moi alors que j'ai un stérilet et si il y a un risque de grossesse dans ces cas la??? je n'ai encore trouver personne pour me répondre et je suis gênée d'en parler avec mon gynécologue. MERCI d'avance de vos réponses.

Réponse

Vous venez de vous faire poser un stérilet , et vous vous demandez si vous pouvez faire l'amour désormais sans préservatif sans qu'il n' ait aucun risque de grossesse. Vous n'êtes pas à l'aise pour poser cette question à votre gynécologue.Il faut savoir qu'il existe plusieurs types de stérilets.  Cependant les actions principales du stérilet  sont : une action inflammatoire important qui modidie   le  pouvoir migratoire des spermatozoides  afin d'empêcher la fécondation et nidation dans la muqueuse utérine.Certains stérilets contiennent un reservoir hormonal. La libération d'hormone agit sur les règles et modifie la muqueuse utérine et la rend impropre à la nidation ; modifie la glaire cervicale et altère la remontée des spermatozoides dans la cavité utérine.

Conseil

Le stérilet est mis en place  au moment de vos règles. donc au début de votre cycle , il a donc un pouvoir contraceptif immédiat. Si le préservatif dans votre cas n'a d'autres fonctions que la contraception , vous pouvez vous en passer. Cependant votre gynécologue est tout à fait apte à répondre à cette question. Il faut instaurer un climat de confiance avec lui , concernant les questions qui sont de l'ordre de la sexualité.

mon hymen est déchiré je ne suis plus vierge

Question

bonjour merci si vous voulez bien prendre ma question voila j'ai 19 ans je suis d'une famille musulmane très pratiquante , mon père m'a promis à un ami à lui au Maroc pur me marier. Il faut que je sois vierge , le problème c'est que j'ai un petit copain non musulman , jusqu'à présent on avait des pénétrations par l'anus ,mais l'autre jour ça a dérapé et il m'a pénétré par le vagin , j'ai saigné un tout petit peu ma question si je ne fais rien est ce que mon futur mari verra que je ne suis plus vierge y at-il des médecins qui refont des hymens ? S'ils s'en aperçoivent ils me tueront merci

Réponse

Vous n'avez pas vraiment un probleme d'ordre  sexuel  mais je vais tenter de vous répondre l'hymen est une fine membrane dont la résistance diffère d'une femme à une autre .Certaines l'ont très souple d'autres moins. En fonction de ces éléments certaines jeunes filles vont saigner beaucoup lors de la premère fois d'autres moins et certaines  pas du tout. Alors vous dire si votre futur mari va se rende compte que vous n'êtes plus vierge , je ne peux vous répondre.A votre autre question , je répond  oui il existe des médecins qui réparent des hymens pour des jeunes femmes à des fins religieuses.

Conseil

♥ Je vous conseillerai d'allez voir votre gynécologue qui vous fera un examen et pourra être à même d'évaluer l'état de votre hymen ♥ Vous allez vers une vie de femme et une vie sexuelle plus ou moins contrainte êtes vous sure que c'est ce que vous voulez ?  et êtes vous prête à l'accepter ? Mais ceci est un autre débat.bon courage à vous

Perte de désir de ma copine

Question

Bonjour, Je vous expose mon problème içi. ça fait 4 mois que je suis avec ma copine. J'ai 23 ans, elle en a 27. J'étais puceau quand elle m'a rencontré, elle avait déjà 10 ans de vie sexuelle active. Pendant les 3 ans précédant notre rencontre elle a été célibataire, enchainant les histoires d'un soir et elle est aussi devenu amatrice de porno (hentai violent, film hardcore). Je précise en passant qu'une fois, elle m'a dit qu'elle le prendrait très mal si elle me prenait devant des sites de cul. Et je lui ai dit que l'inverse était vrai, ce à quoi elle a acquiescé. Pendant notre relation, très vite, elle a eu de moins en moins envie de faire l'amour. En parallèle, elle était très fatiguée à cause de son boulot, et pensait que ça venait de là. puis elle a fini par prendre un congé maladie d'une semaine. Le week-end suivant, elle a retrouvé son appétit sexuel, même si c'est toujours moi qui prenait l'initiative. Mais j'ai découvert que pendant cette semaine de congé, elle se masturbait devant des sites de cul. Quand je lui en ai parlé, elle a été franche et me l'a avoué direct. Elle m'a dit que c'est ça qui avait réveillé sa libido. Elle m'a dit qu'elle ne fantasmait pas sur d'autres hommes mais sur des concepts (sexe violent, bondage,..., où elle prend la place du dominant). J'ai essayé de chercher s'il y a des choses qu'on pourrait faire ensemble, qu'elle aurait envie de faire. Mais elle n'a rien envie de plus en particulier. Elle m'a dit en vrac: -Vu la manière dont elle jouit (elle est clitoridienne et ne jouit que quand elle est dessus son partenaire, avec moi comme avec ses ex), c'est plus facile pour elle de se masturber. En plus je la "déconcentre" parfois qu'elle je la regarde, quand elle ne jouis pas c'est qu'elle pense à moi". -Les fantasmes sont une chose personnelle, elle n'a pas envie de les partager ni de les réaliser. Elle n'a pas envie non plus qu'on regarde des pornos à deux. -Il n'y a pas plus égoïste que le sexe pour elle, elle semble ne pas concevoir le lien entre amour et sexe (elle me répète souvent "c'est que du cul"). -Elle a l'impression d'avoir tout vu et tout fait sexuellement, elle n'a pas envie de faire de nouvelles expériences. -Elle me dit qu'elle a besoin maintenant de fantasmes pour jouir. OK, mais pour avoir envie de moi aussi? Dans les reproches (rares) qu'elle a pu me faire: je n'exprime pas mes émotions quand on fait l'amour, je ne crie pas, ne parle presque pas,... Et je ne suis pas assez imprévisible, elle aimerait que je la prenne par surprise, mais quand je le fait elle me repousse. D'où peut venir ce manque de désir pour moi? Comment réveiller ce désir en elle (je précise que je ne suis pas moche, un peu maigre mais mon corps semble lui convenir)? Qu'est-ce que je fais mal? Est-ce que je dois admettre qu'elle ait besoin de porno pour "réveiller sa libido"? Merci de votre aide

Réponse

Vous êtes dans votre toute première relation puisque vous  dîtes  que vous étiez puceau lorsque vous l'  avez rencontré . Votre relation est frémissante 4 mois c'est une relation toute récente. Vous êtes face à une femme qui à  27 ans à une longue expérience sexuelle. Vraisemblablement la sexualité de cette femme vous perturbe voir vous dérange Vous ne savez pas sur quel pied danser. Vous ne savez pas ce qu'elle recherche. Elle recherche  un plaisir rapide et fort , suscité  par des films pornos ou autres choses dans le genre. Elle elle peu dans l'érotisation , la sensualité et le sensiment amoureux. Celui ci n'est même pas abordé , ni par elle ni par vous.Elle est dans une forme de sexualité très archaique. D'ailleurs elle vous explique qu'elle  ne peut convevoir un lien  en l'amour et le sexeALORS QUI ETES VOUS POUR ELLE ?Vous êtes vous posé la question ?

Conseil

♥ Je ne vous conseillerai pas d'aller voir un sexothérapeute, Sur quoi est fondée votre relation. Quelles satisfactions vous apportent-elles ? ♥ Cette relation si vous la continuez ne pourra être que délétère pour vous.Cette jeune femme semble assez toturéeVous avez 23 ans et probablement plein de jeunes femmes vous attendent. Etes vous très amoureux ? si non . Arrêtez cette relation qui ne vous satisfait pas.

sexe

Question

En fait voila , je suis avec mon copain depuis 1 an et 4 mois et on a fait l'amour alors que je suis dans la période de règles et on l'a fait sans moyens de contraception , y a t il des risques que je suis enceinte ? merci de me réponde

Réponse

Avoir des rapports sexuels sans contraception quelque soit le moment du mois est prendre le  risque que vous vous retrouviez enceinte et apparamment  sans que vous l'ayez désiré. Alors c'est vraiment dommage car subir une grossesse non désirée et ou un avortement c'est un traumatisme. Pour répondre précisément à votre question ; la période des règles est à priori un moment ou vous n'êtes pas féconde . La période de fécondation se situe autour du 14 ème jour du cycle. Cependant la nature est capricieuse et cette règle n'est pas toujours appliquée et diffère selon les femmes. Certaines femmes peuvent ovuler plus tôt ou plus tard et certains hommes ont des spermatozoides qui peuvent vivre dans l'espace génital beaucoup plus longtemps que la norme.

Conseil

♥je ne saurais que vous poussez à aller voir un gynécologue pour qu'il vous prescrive une contraception adaptée. L'avortement n'est pas un moyen de contraception , il ne peut être que la dernière solution. ♥ Les préservatifs sont aussi un excellent moyen de contraception et en plus il protège des risques des infections sexuellement transmissiblesbon courage

Quand parler sexualité avec son enfan t?

Question

J e suis maman de plusieurs enfants dont un garçon qui va entrer d'ici peu dans la période près pubère et je me demande du coup quand parler sexualité avec lui ? Dois-je atendre ses questions ? lui donner accès à des ouvrages adaptés ?

Réponse

Votre enfant va entrer dans la période pubère en effet il va se poser des questions sur la sexualité , son corps est en plein boulversement hormale. Contrairement aux générations précedentes les adolescents maintenant sont beaucoup plus informés qu'avant , la télévision, internet , la presse.... Il vous posera des questions s'il a pu voir au sein de votre couple une certaine ouverture face à la sexualité  'comportement affectueux, démonstratifs" S'il vous a toujours vu distants au sein même de votre couple il hésitera probablement et ira chercher son information ailleurs.

Conseil

Il existe une littérature spécialisée pour les enfants , je vous conseille de l'acheter et de lui mettre à disposition.

SEXUALITE ET VIEILLISSEMENT
Couple sexualité et vieillissement
Mon partenaire n'a pas les mêmes envies que moi

Question

Je suis ménopausée depuis peu et depuis j'ai une envie folle de relations très fréquentes seulement lui ne parvient pas à me satisfaire car il est vite fatigué physiquement et par conséquent ne parvient pas à avoir des relations sexuelles. Je suis frustrée et pourtant j'essaie même de l'exciter par toutes les manières. Lorsque je lui en parle il me dit qu'à 55 ans on ne suit plus comme à 20. Je suis d'accord mais je ne parviens pas à faire face à mes besoins. Que faire, existe-t-il des moyens naturels pour augmenter ses pouvoirs?

Réponse

Conseil

j'ai 75 ans j'ai encore envie de faire l'amour , ma femme non

Question

bonjour , j'ai pourtant 75 ans mais j'ai encore très envie d'avoir des rapports sexuels , non seulement j'en ai envie mais j'ai encore toute mes capacités , le matin j'ai des érections et quand j'ai des pensées érotiques , mon érection me rappelle que je suis encore bien un homme. je me masturbe pour évacuer. Mon problème , ma femme 72 ans ne veut plus faire l'amour , enfin je ne sais s'il elle ne veut plus mais on ne le fait plus , cela c'est arrêté progressivement comme ça tout doucement. maintenant elle a décidé que l'on fasse chambre à part pour des raisons pratiques dit elle !! elle se couche tôt et elle lit , moi je me couche tard et je ronfle fort. je n'ai pas fait l'amour depuis 1 an et cela me manque terriblement , j'ai fais des tentatives auprès de mon épouse , mais elle m'a dit qu'à mon âge ce n'était pas séreux , elle m'a gentillement dit que j'étais un vieux vicieux , en rajoutant "à ton âge" c'est pas sérieux. ça suffit maintenant. En 50 ans de mariage je n'ai jamais eu d'autres femmes car notre vie sexuelle était satisfaisante même si on en parlait pas trop. Mais on le faisait régulièrement et j'avais l'impression qu'elle y prenait du plaisir. Au club de la mairie il y a bien une jeune veuve de 70 ans qui a le regard coquin et que je laisse pas indifférente , mais je n'ose pas c'est compliqué. Même si j'ai 75 ans je ne me sens pas mort sexuellement parlant. SVP que dois faire ? suis je anormal ? suis je vraiment un obsédé sexuel , dois je prendre des médicaments pour ne plus avoir d'envie et des érections ?

Réponse

Alberto , BRAVO quelle santé et quelle santé sexuelle !!! Je vous rassure de suite vous n'êtes nullement anormal et encore mois vicieux et puis vous avez encore tout à fait le droit de vivre une vie sexuelle épanouie quand,  en plus et vous le dîtes , vos capacités physiques sont tout à fait intègres. N'allez pas voir un médecin , bien des hommes beaucoup moins jeune que vous , vont être vert de jalousie en vous lisant. Votre problème c'est l'aspect relationnel. Votre épouse apparamment n'éprouve plus le désir d'avoir des relations sexuelles, ou alors vous n'êtes plus en phase.Alberto vous avez bien fait d'écrire , ne laissez pas mourrir l'homme sexué qui est en vous.

Conseil

♥ Il faut vraiment que vous tentiez absolument de retrouvez une communication érotique avec votre épouse. forcez le dialogue. ♥ Vous devez connaître ses sources d'excitation sexuelle réactivez les (fleurs , chandelles , dessous féminins , lecture érotique, films, week end en amoureux etc...)réellement faites tout ce qui est dans votre possible pour renouer cette communication. Si malgré toutes ces tentatives, vous n'y arrivez pas , je vous engage malgré tout à ne pas laissé tomber ..... La jeune veuve .... pourquoi  pas , ce n'est pas à moi de vous engager dans cette voie ... Vous seul prendrez la décision qui vous rendra le plus heureux. Bon courage , merci pour ce message

incidences de la ménopause sur la sexualité
A cause la ménopause je n'ai plus envie de faire l'amour

Question

bonjour, j'ai 53 ans , j'ai toujours eu une vie sexuelle active et depuis un an , je n'ai plus envie , il est vrais que j'ai la ménopause désormais, je suis sèche et j'ai beaucoup de mal à jouir , cela me fait même mal. Suis-je vieille ?????? dois je désormais tirer un trait sur ma vie sexuelle ? merci

Réponse

NON vous n'êtes pas vieille et votre sexualité n'est pas finit puisque vous êtes arrivée à l'âge de la ménopause. Le plaisir sexuel n'est le seul fait de votre corps, vous avez une tête, des émotions, des désirs, des émotions, il n'y a pas raison que vous tiriez un trait sur votre sexualité à cause d' oestrogènes qui sont en train de s'effronder. Certes la ménopause a quelques  effets secondaires qui peuvent avoir des incidences sur la sexualité mais on peut y pallier.

Conseil

♥ Tout d'abord arrêtez de pensez que vous êtes vieille "gardez toujours le desir de vous faire plaisir"♥ Allez voir votre gynécologue et parlez lui des ces incidences. Pour pallier à certains troubles certaines femmes se voient prescrire un traitement de substitution hormonal. Cependant seul un spécialiste pourra vous poser l'indication d'un tel traitement. ♥ Restez une femme désirable, ne vous laissez pas aller, habillez vous chic et ou sexy. faites attention à votre alimentation. Faites du sport et ou marchez tous les jours. ♥Pour la sècheresse vaginale , achetez un gel lubrifiant à base d'eau cela permet un confort lors de la pénétration. bon courage

PRATIQUES SEXUELLES
libertinage
je comprends pas cette pratique

Question

je vis en couple depuis bientot 6 ans et mon conjoint insiste de plus en plus pour que nous ayons des relations echangistes. il me menace de me quitter si si je ne n accepte pas ses envies.nos relations sexuelles sont frequebtes et il se dit comblé , que je lui apporte tout ce qu un homme attend mais malgré cela il souhaite me voir faire l amour avec des hommes et meme des femmes . je refuse car je ne veux pas devenir sa chose. il est toujours persuadé que toutes les femmes qu il peut coiser dans la rue n attendent qu une chose/ Le sexe. je me demande si il a pas un probleme car cette situation devient insupportable au quotidien. de la boulangere au mdedecin , de la maitresses d "ecole à la voisine, de la caissiere a une passante iil se retourne devisage comme un malade les femmes, je suis mal a l aise qaund nous sortons ensemble et depuis une semaine il ne me tient mme plus la main je suis malheurese et je ne sais plus quoi penser ce cet homme qui devient un etranger a mes yeux

Réponse

Deux choses dans votre témoignageL'envie de  votre partenaire d'aller vers des pratiques libertines ; comme je l'ai dit à plusieurs reprises le libertinage est une pratique qui require l'entière adhésion des deux partenaires dans votre cas il semble que vous ne soyez pas du tout dans cette optique ; dans ce cas vous refusez et restez ferme sur vos positions. Le comportement un peu troublant voir obsessif de votre partenaire vis à vis des femmes ; En effet le comportement de votre partenaire semble obsessif , compulsif vis à vis de la sexualité . Il est important de surveiller s'il ne développe pas un problème d'addiction sexuelle.

Conseil

Si son comportement envahit votre vie et devient dérangeant , pour votre couple , pour la famille et pour l'entourage de proximité , il serait  indispensable de consulter un sexologue. Pour cela il faudra que votre partenaire soit d'accord pour consulter. Quant à son souhait et surtout  son obsession de vous amener vers une pratique libertine il faut y mettre un terme des lors que vous ayez décliner d'accéder à sa demande.Si son comportement ne changeait pas et qu'il refuse toute pris en charge , il conviendrait que vous vous fassiez aider vous afin  d'adapter les comportement nécessaire et de prendre une décision. 

echangisme, libertinage

Question

bonjour, Voila j espère obtenir des conseils pour me rendre la vie plus simple et arrêter de pleurer et me ronger. Il y a 7 mois j ai rencontrer mon compagnon sur un site de rencontre, nous nous sommes plus et vivons ensemble depuis 3 mois hors voila au début tout était tout beau tout rose et depuis quelques temps, mon compagnon ne me câline jamais, caresse jamais, ni même me fais l amour ou seulement une fois par semaine quand il voit que je fais la tête car je me sens délaissée. Nous avons découvert le libertinage séparément et depuis 2 mois nous sommes inscrit sur le site de libertinage mais moi je le fais pour lui faire plaisir pour pas qu il aille ailleurs, mais tout ca me ronge énormément. Lorsque je lui demande de faire l amour , me dis toujours qu il est fatigué mais se couche a 2h du matin après avoir passer sa soirée sur les sites libertins, coquins ou sites porno. J ai tout essayé pour le stimuler, tenues affriolantes, art de l effleurage, pole dance, site internet pour faire des streap tease mais rien ne fait. Mon compagnon est tendre , câlins, m embrasse que quand il y a du monde a la maison et moi je sais plus quoi faire. Alors je me dis que suis pas attirante, pas désirable, pas belle, grosse, moi qui suis déjà beaucoup complexé.Je ne sais plus quoi faire, je l aime mais lui je n en sais même rien, je n arrive même pas a lui faire sortir des sentiments de sa bouche.On en ai même arriver a un point ou même pas il me dis bonjour le matin, même pas un bisous ni même au revoir ni bonne nuit, j ai l impression d être juste 2 colocataires. Donc j en suis arriver a l espionner sur internet, son téléphone, ses poches son sac pour voir s il me trompe pas . Sur le site de libertinage où j ai surpris des discutions, j ai découvert qu il laissais son téléphone a des femmes seules et leur proposait des rencontres en cachette. Comment lui redonner confiance? J aimerai avoir des conseils, des personnes qui ont vécue pareil. merci

Réponse

Votre compagnon avec lequel vous êtes depuis sept mois vous délaisse.Il vous fais l'amour "a contre coeur" uniquement quand vous insistez et les échanges sont peu satisfaisants , pas de câlins, pas de caresses. Vous pratiquez le libertinage avec cet homme uniquement pour lui faire plaisir et par peur qu'il aille voir ailleurs. En plus vous savez qu'il est très présent sur les sites de rencontre et qu'il propose des rendez vous à d'autres femmes. Vous me demandez comment lui redonnez confiance ?

Conseil

Cet homme n'a pas perdu confiance en vous , il ne vous respecte pas. Vous aime t-il ? je me permets d'en douter ? La question que vous devriez vous poser est Comment puis je encore aimer cet homme qui me maltraite ? Pourquoi je reste avec lui alors que je suis malheureuse ? Regardez la situation , Il ne veut plus vous faire l'amour , et quand il le fait , il le fait mal Il vous pousse à pratiquer le libertinage alors que vous ne le voulez pas , et en plus vous savez qu'il "drague" d'autres femmes sur des sites de rencontre. Vous n'avez pas une vie reationnelle et sexuelle  épanouie , vous souffrez et si continuez dans cette relation vous allez continuer à souffrir.Je sens qu'il a une certaines emprise sur vous , il apparait comme un "brin" manipulateur Cet homme a des problèmes c'est certain. Vous ne pourrez pas les résoudre vous. Vous avez le droit  au bonheur , je ne pense pas que vous serez un jour heureuse avec lui. Je vous conseille de voir un thérapeute qui pratique les thérapies cognitivo-comportementalistes. Sutout bon courage

Libertinage et saunas libertins

Question

Bonjour, Nous sommes un couple de la cinquantaine, bien concerve. Mon amie et moi allons de temps a autre dans des saunas libertins. Nous ne faisons que regarder, mais j'aimerais bien la convaincre d'aller plus loin et de nous acoquiner avec un autre couple. Elle semble toutefois reticente (bien qu'elle accepte que nous allions au sauna). Que puis je faire pour la mettre en confiance? Merci, Erasmus

Réponse

êtes vous sur  que cela soit l'unique désir d'aller vers le libertinage qui ait motivé votre amie à fréquenter les saunas libertins ? Je pense qu'il faut que lui posiez la question puisque apparamment elle ne semble pas vouloir "interagir" avec un autre couple mais qu'elle fréquente ces lieux sans contrainte et avec plaisir Etre  juste spectatrice active chez elle des stimulations qui apparamment lui procure une certaine  excitation  ???

Conseil

♥ le libertinage est une pratique sexuelle qu'il convient de pratiquer si vous êtes en couple, sans contrainte entre deux adultes consentants.♥ donc mon conseil , vous ne convaincrez pas votre amie si elle n'a pas envie d'aller plus loin vers cette pratique. Je vous conseillerai même de ne pas essayer de la convaincre ♥ si un jour elle a envie d'aller plus loin , elle le fera naturellement parfaitement libre de son choix

Les caresses bucco-génitales
Fellation

Question

J'ai un blocage pour faire les fellations. Mon ami veut, il m'en parle régulièrement mais c'est encore pire je n'arrive pas a lui expliquer pourquoi j'ai un blocage et ensuite plus aucune communication, je suis bloquée! Je n'arrive pas a faire le premier pas. Aider moi

Réponse

Vous n'arrivez pas à faire de fellation , votre ami aimerai bien que vous lui fassiez , mais quand il insiste vous vous bloquez et la communication est coupée entre vous deux. Cependant vous souhaiteriez franchir néanmoins le pas. Vous avez besoin de conseils.

Conseil

La fellation consiste à prendre la verge de son homme  dans sa bouche. Avant d'arriver à cette étape il y a peut être des étapes intermédiaires. ♦ Prenez le sexe dans votre main , regardez le bien , approchez votre visage assez près et observez  le tout en le caressant doucement. Quand vous êtes à l'aise avec cette étape passez à la suivante♦ posez vos lèvres sur la verge , effleurez là avec vos lèvres  Quand vous êtes à l'aise avec cette étape passez à la suivante♦ faites la même chose sur le gland Quand vous aurez intégrée ces étapes "d'apprivoisement" sans gène , et avec plaisir , vous pourrez peut être essayer d'introduire la verge dans votre bouche.

elle aime pas

Question

bonjour voila ma femme est très généreuse sexuellement ( je suis contient de la chance que j'ai hormis peu être le fait qu' elle prenne peu d initiative !!!! ) De ce fait elle a eu dut mal a me dire ce qu' elle aime , mais avec de la patiente j ai enfin trouvé , je suis heureux de lui donner du plaisir , alors ou est le problème me direz vous ?? En fait elle a dore la fellation , mais elle aime pas que je lui fasse des cunnilingus ?? au bout de 5 minutes elle me demande d arrêter ? pourquoi n aime t elle pas cela ??

Réponse

Déjà vous avez beaucoup de chance d'avoir une femme qui sexuellement comme vous dîtes est très généreuse. Elle n'aimme pas le cunnilungus et cela vous fruste car vous avez envie de lui donner autant qu'elle vous donne. Cela est très compréhensible. Vous savez le plaisir sexuel est généré par des sources d'excitation qui diffèrent d'une personne à une autre. C'est un peu comme la gourmandise certains vont préférés "un bon gâteau d'autres du saucisson" Alors votre femme plusieurs  sources d'excitation et certaines  lui procurent plus de plaisir que d'autres , c'est comme ça.

Conseil

♥ je pense que vous devriez lui demandez vous même si elle aime le cunnilungus ou pas ? pour cela vous devez discuter avec elle. elle a l'air ouverte donc cela ne devrait pas poser de problème. Voyez si elle a de la répulsion , peut être est ce une question d'hygiène? peut être qu'elle souhaiterait  que vous vous y preniez différemment ? bref une communication ouverte s'impose sur le sujet. Mais enfin s'il elle n'aime pas parce qu'elle préfère d'autres types de caresses n'en soyez  pas offusqué.

la fellation me dégoute

Question

voilà , j'ai 20 ans je suis avec mon copain depuis un an tout va très bien entre nous même sexuellement , il y a juste un problème , je ne peux pas lui faire de fellation cela me dégoute vraiment et lui il en a vraiment envie. Par contre quand il me lèche j'aime bien ça parfois il est très énervé que je ne veuille pas le faire

Réponse

Avez vous réellement essayé ou est ce  juste l'idée de le faire qui vous dégoute ? y a t-il quelque chose de particulier qui vous répulse dans le sexe de cet homme ? Pourtant vous même vous appréciez que votre partenaire pratique sur vous une caresse bucco-génitale qui non seulement ne vous dégoute pas mais qui apparamment vous procure beaucoup de plaisir.

Conseil

Je vous conseillerai d'essayer quand même , de ne pas rester sur le "NON"apprivoisez le ce  sexe , apprenez à jouer avec , donner lui un petit nom commencez tout doucement , embrassez le dans un premier temps , ensuite mettez y juste  la langue,  etc... laisser libre cours à votre imagination Dans touts les cas trouvez le désir de lui faire plaisir

les pratiques sado masochistes dans le couple
Vous rajouterer bien un doigt

Question

bonjour Me femme aime rajouter son doigt ou le mien pendant la pénétration , cela me gêne et je me pose la question pourquoi ?? Je lui est déjà posé la question elle ma juste répondu , j aime bien , et comme elle a vu que je me posais la question depuis elle ne le refait plus . La elle a recommencé mais la je n ai rien dit alors pourquoi ? je me pose des questions

Réponse

Comme  vous avez de la chance d'avoir une compagne aussi libre et aussi simple dans l'expression de son plaisir .... "j'aime bien" eh oui elle le fait parce qu'elle aime bien et que celà lui procure du plaisir. Vous savez c'est pas plus compliqué que ça. Elle le fait parce qu'elle aime bien ça.

Conseil

♥ entre nous , mettre un doigt dans l'anus ou se faire mettre un doigt n'est pas vraiment ce que l'on appelle "une pratique sado maso" mais apparamment pour vous oui, dans votre représentation.♥ "LACHEZ PRISE" je ne pourrais vous dire que ça facile à dire mais pas facile à faire. Faites vous aider par un sexologue si vous sentez que vous avez envie d'aller plus loin. bon courage.

comment lui demandé

Question

bonjour Mon amie lors de nos rapports aime faire l amour gentiment et des fois elle aime les mots d insulte et de la "prendre " dans tous les sens ( ceci est une image ) . Il ma fallut 2 mois avant de savoir qu elle aimait les mots salace pendant les rapports car elle a du mal a repondre a mes questions cJe n arrive pas a voir quand elle veut que cela soit gentil ou plus " cavalier " de plus que je fasse lun ou l autre elle est contente mais pour lui faire plaisir j aimerai savoir quand elle veut du sobre ou du cavalier pouvez vous me repondre ???

Réponse

Aimer , se faire insulter pendant l'amour est une source d'excitation sexuelle qui apparamment plait à votre amie de temps en temps , il n'y a rien d'anormal à ça et si cela lui procure  une forte excitation  sexuelle . Pourquoi pas ? Si cela  fait  partie d'un jeu entre vous deux et que vous y preniez beaucoup de plaisir mutuel pourquoi pas  ? Vous ce qui vous questionne c'est que parfois elle le veut parfois non et nous avez peur de l'insulter sans savoir vraiment avant si elle le souhaite à ce moment précis et vous ne voulez pas   la froisser si elle n'en a pas envie

Conseil

Bien entendu je vous conseille de communiquer avec elle sur le sujet et pourquoi pas D'instituer des codes entre vous deux , le code étant le signe qu'elle est prête. Les codes peuvent être multiples.   . Par exemple Elle vous appelle par un autre nom, elle met un vêtement spécial, un maquillage particulier. Enfin je laisse cours à votre imagination

insulte durant l acte sexuel

Question

bonjour mon amie aime les insultes et tape sur les fesses pendant l acte . elle ma montré aussi ses menottes et un godmichet en plastique . elle me dit que les menottes elle aime de temps en temps et le god cela est exceptionnel ppour les insultes c est de temps en temps . je m appercoie que les insultes je peux les dire tout le temps cela ne la derange pas . j a i du mal a utiliser les tapes sur les fesses les insultes les menottes et encore moin le god. hors avec mes ex conquetes cela ne me posait pas de probleme comment passer outre ?

Réponse

Les sources d'excitation sexuelles sont diverses et diffèrent  d'un individu à l'autre.Apparemment votre amie est très excitée par des pratiques un peu masochistes comme les insultes ou les fessées. En effet c'est comme ça qu'elle "prend son pied "Le problème c'est que vous;  ça vous bloque car vous ne prenez aucun plaisir à l'insulter ou à l'attacher à la maltraiter. Vos sources d'excitation sont problablement différentes des siennes. Il en découle un déséquilibre dans votre couple et de l'insatisfaction de votre part

Conseil

pour que votre couple fonctionne il faudrait que vous soyez en harmonie et entre adultes consentant  pour des pratiques dites "un peu spéciales" qui vous excitent l'un et l'autre ce qui n'est pas le cas mon conseil ; communiquer avec elle sur ce sujet est absolument indispensable et voir si vous pouviez trouver un terrain d'entente. Quel terrain d'entente. C'est à vous de voir !!!Mais déjà demandez lui si elle peut avoir de l'excitation et du plaisir sexuel sans ces pratiques ? bon courage

La masturbation
la masturbation quotidienne

Question

Bonjour, J'ai 20 ans et je me masturbe régulièrement (environ 1 fois par jour), je ressent régulièrement l'envie de ma masturber. Dois-je arrêter? Es-ce qu'il y a des risques?

Réponse

Une fois par jour me semble pas être une problèmatique. Il ne faut surtout pas que la masturbation deviennent envahissante et que vous ne puissiez pas vous en passer.

Conseil

Mon chum se masturbe

Question

Bonjour, Je suis en couple depuis plusieurs mois avec un garçon et je l'aime beaucoup, mais j'ai de la difficulté avec le fait qu'il se masturbe. Je sais que c'est normal et j'essaye d'accepter ça, mais je suis pas capable. Quand je vais lire sur Internet, tous les sites disent que tous les gars le font et qu'il y a rien de mal avec ça, mais même si je me le répète, j'ai quand même de la peine, je me sens pas bien. Si je sais qu'il s'est masturber la veille ou le jour même, j'ai pas envi d'avoir une relation sexuelle avec lui. Et même si il me répète que sa n'a rien à voir avec moi, j'ai l'impression de pas le satisfaire et sa me fait la peine. Ces dernier temps je pense souvent à ça et j'ai de la difficulté a vivre avec... Est-ce que je suis égoïste ou possessive de ressentir sa? Je me sens mal par rapport au fait qu'il se masturbe et je suis toujours déçue. Parfois, je me dis que je serais mieux de le laisser, que ce sujet la pourrait pu me faire de la peine, mais je suis vraiment amoureuse de lui et peu importe avec quel autre garçon je vais être en couple, le même problème va arriver encore. Auriez-vous des conseils pour moi? Je sais vraiment plus quoi penser par rapport à ça et sa me blesse. Merci de bien vouloir m'aider

Réponse

Se masturber alors que l'on est en couple n'est pas une trahison de l'autre. Evacuer une tension sexuelle fait partie de la sexualité humaine.  

Conseil

Il discuter avec votre ami et essayer de comprendre. Elager votre mode de pensée et augmentez votre niveau de jugement.  

Besoin daide

Question

Jai deja essayé de vous contacter par email et jai recu un message me dissant de vous contacter ici en premier ! Mon probleme principale se trouve par raport a la masturbation , je suis un gars qui aime depuis plusieurs années me masturber assez régulièrement ,, aumoin 3 a 4 fois par semaine ! Depuis 3 mois apeupres je ne suis plus capable de terminer ma masturbation . Le soir je me couche et lenvie me vien plus que dhabitude ! Alor jessai de me masturber mais cela finit toujours par durer un temps enorme ! Avant javait pas de problème avec sa ! Je croit que si je ne vien pas a bout a chaque fois éjaculer se sera de plus en plus difficille de ne pas pencer au sex ! L autre problème se trouve a etre ma demi-soeur !!!! Depuis je vous dirait encore une fois 3 a 4 mois ,, a chaque fois que je couche cher mon pere elle essai régulièrement de rentrer dans ma chambre la nuit pour venir me toucher pendant que je dort !!! Malheureusement jai succomber a la tentation une fois deja ou jai fait assemblant de dormire et elle est venu me caresser !! Je me sans mal depuis se temps mais jai éprouvé beaucoup de plaisir et je sais pas si sa pourait etre en lien avec ma masturbation ! Jaimerait pouvoir en parler davantage je suis pret a suivre les consigne pour madresser a cette fabuleuse sexologue si présente dans se site afin de regler mes problemes ! Jai jamait vu de sexologue et je trouve que cette sexologue a lair vraiment rasurante ! Merci

Réponse

Depuis trois mois vous éprouvez une certaine difficulté à aller jusqu'au bout de votre jouissance pendant la masturbation. Les évènements dont vous parlez ; les caresses sexuelles  échangées avec votre soeur me semblent être suffisamment révélateurs du mal être que vous éprouvez aujourd'hui notamment en terme de culpabilité pour perturber votre sexualité.Avoir des échanges sexuelles avec sa soeur ne va pas dans l'ordre des choses , cela s'appelle de l'inceste et dans un pays comme la france et bien d'autres  c'est  une infraction pénale. Au delà de l'infaction qui est punissable au regard de  la loi , vous avez probablement un certain code moral qui s'exprime au travers de votre sexualité et qui vous  fait comprendre  que ce n'est pas bien.

Conseil

refusez des à présent toutes les sollicitations venant de votre soeur , je ne sais pas qu'elle âge elle a , mais elle n'est peut être pas en capacité de se rendre compte que ce qu'elle fait n'est pas acceptable. D'ailleurs vous auriez du refuser très fermement ses avances et lui expliquer que c'est interdit de faire ces choses là entre frères et soeurs.ensuite je vous conseille vivement de consulter un sexologue.

Je n'ai pas de plaisir

Question

j'ai 16, je suis une fille et malgré que je me touche le clitoris, rien à faire le plaisir est en dessous de mes attentes, faible et de courte durée.De plus se conclu par une envie pressante de faire pipi se qui fait tomber le peu de plaisir que j'ai eu tant de mal à faire montée. Alors j'ai décidée de me pénétrer avec des objet mais la c'est pire, aucune sensation je ne ressent rien du tout mise à part quelque chose qui entre et sort je pense que c'est le fait que je ne fais pas rentrer assez gros mais je n'arrive pas plus et , ai peur de me faire mal. dans le site vous parler beaucoup de vaginisme et je ne pense pas du tout être touchée par ceci donc voila, je n'est jamais eu de rapport au cas ou sa pourrait vous aider à répondre . merci de votre considération.TIKAH.

Réponse

Vous n'avez pas de vaginisme (a priori) juste un manque d'expérience , vous faites vos débuts dans la l'apprentissage de votre sexualité.

Conseil

Le plaisir sexuel n'est pas juste  l'aboutissement d'une technique bien précise de masturbation. Chaque individu est différent. Il ne suffit pas juste d'appuyer sur votre clitoris ou mettre les doigts dans le vagin  pour avoir une décharge. Vous n'êtes pas qu'un clitoris ou un vagin , votre cerveau est votre premier organe sexuel. Faites travailler votre imaginaire. Lorsque vous vous carressez pensez à un garçon qui vous plait par exemple , cela vous donnera d'autres sensations.

Ma femme sa fait plasir en solo

Question

Bonjour, ma copine se masturbe 1 fois pas semaine car elle n'arrive pas à jouir quand je lui fait l'amour, elle me dit qu'elle se sent bloquée et qu'elle n'arrive pas à se lâcher. Nous avons 25 ans tout les deux et on n'habitons pas encore ensemble. Est ce normal ???

Réponse

Votre copine , se masturbe seule pour obtenir un orgasme car lors de vos rapports sexuels elle n'y arrive pas. Cela vous inquiète

Conseil

vous êtes jeunes  et probablement inexpérimenté. La sexualité contrairement à ce que l'on croit n'est pas inhée , cela demande de l'apprentissage. Parfois il faut un peu de temps pour apprendre à se connaitre. Un conseil , demandez à votre amie de se masturber en votre présence , ou masturbez là vous même , ou bien proposez lui de se masturber pendand que vous la pénétrez

site porno

Question

Bonjour, j'ai découvert récemment que mon ami se masturbait sur des sites pornos( en partant trop vite il n'a pas vu qu'il s'était fais hameçonné son adresse IP, en rentrant de ma formation il n'était pas là , un choc émotionnel s'est produit en ouvrant la fenêtre de l'ordi), au vu de nos discussions, cela serait occasionnelle,et je n'arrive pas à accepter ce détail, même si je sais que j'ai contribué à cette situation au vu de ma indisponibilité parce que je suis en reconversion professionnelle et très prise par mes évaluations. Le doute s'est installé, j'ai peur que lorsque nous aurons à nouveau des rapports il me confonde avec les images sur lesquelles il aura fantasmé. Nous avons fait le tour de la discussion et nous ne trouvons aucune solution, car il ne peux pas me promettre d’arrêter,parce que pour lui il n'est pas accro, que cela n'est qu'occasionnel et tout à fait normal, et donc que le problème doit probablement venir de moi et de mes expériences passées. Nous nous aimons beaucoup, et je souhaiterais trouver une solution pour désamorcer mon blocage, accepter cela me parait si difficile.Je vous remercie d'avance pour le conseil que vous pourrez me donner.

Réponse

Vous vous êtes aperçu que vous ami consultait des sites pornographiques en votre absence , cela vous a beaucoup choqué vous avez pris ça comme une forme d'infidèlité et vous avez peur que lorsque vous faites l'amour qu'i il vous assimile à ces images pornographiques. Votre ami vous dit qu'il n'est pas accros à ces films qu'il regarde ça de temps en temps juste pour s'amuser juste pour tilliter son excitation. Bien qu'en ayant discuté tous les deux il ne peut vous promettre de ne plus y retourné et vous , vous êtes toujours dans le mal être avec son hobbie

Conseil

Apparemment votre ami n'est pas addicte des sites pornographiques , il les regarde juste de temps en temps. Il n'est donc pas dans la pathologie. Vous devez donc être rassurée sur ce plan là. Vous savez la sexualité masculine est différente de celle des femmes. Les hommes sont plus souvent excités par le côté "génital" On ne peut pas vraiment dire que les films pornos soient vraiment des modèles du genre dans la romance amoureuse. Au bout des deux premières minutes du film on est déjà sur des scènes de pénétration.  Un homme qui regarde un film porno, le plus souvent  il cherche une montée rapide de l'excitation pour se libérer d'une tension sexuelle. Mon avis : laissez lui son petit jardin secret , tant que vos relations sont de bonnes qualités , que vous preniez plaisir à faire l'amour ensemble. Je ne pense pas qu'il vous indentifie à ces actrices et qu'il cherche à reproduire les mêmes schémas dans vos relations.

addiction aux sites pornographiques sur internet

Question

Bonjour, Voilà quelques années (déjà!), que je pratique la masturbation sur internet (photos de femmes nues). Je réalise au combien il m'est difficile de couper cette dépendance à internet (perte de temps, entretien de la culpabilité, conscience du problème, entretien de la fatigue). Je ne sais comment faire. Y' a t 'il des astuces, des méthodes pour contrôler cette addiction? J'ai trente quatre ans et voyage entre célibat, et aventures. Merci de me répondre Cordialement pascal

Réponse

Depuis plusieurs années vous avez une addiction aux sites pornographiques , devant lesquels vous pratiquez une masturbation intensive. Sur le plan relationnel , vous n'avez pas vraiment de stabilité,  soit vous êtes dans des périodes de célibat soit vous ne vivez que des aventures sans lendemain.  Je vois que vous êtes tout à fait conscient de la dépendance dans laquelle vous êtes , vous avez envie de sortir de cette situation mais vous ne savez pas comment faire. Tout d'abord je dois vous dire que  de vouloir y rémédier  est déjà un grand pas. l'addiction sexuelle est définie comme "une addiction comportementale dont il existe différentes présentations cliniques.

Conseil

Les addictions quelles qu'elles soient demandent une prise en charge. Dans le cas d'une addiction sexuelle ,  un suivi sexothérapique semble indispensable. Seul,  sans soutien vous y arriverez très difficilement voir pas du tout.Vous pouvez engager une thérapie comportementale , ou des groupes de paroles. Il existe également des séjours de désintoxication dans des lieux spécialisés.Bonne chance

addiction au sex

Question

bonjour, je vie en couple depuis 3 ans,avec un homme qui régulièrement prenais son pieds à discuter par mail sms et cam avec des femmes de la région et sans contact physique me di t-il. Après cette mauvaise surprise un soir en rentrant du travail de découvrir des factures allant jusqu'à 600€ de son portable ainsi que de nombreux site de rencontre enregistrer sur internet imaginé mon états psychologique. malgré qu'il n'y ai pas eu de relation,je me sent profondément trahit. Il m'a aussi avoué qu'il faisait ça depuis +de 10ans Nous avons entamés depuis +d'1 an une thérapie de couple et malgré qu'il essai de me rassurer,j'ai du mal à croire qu'il ai tut arrêté et qu'il n'ai jamais rencontrer réellement quelqu'un. Je souhaiterai un avis et savoir si je peu croire en lui parce que je l'aime et je pense que lui aussi. Merci

Réponse

Selon une étude récente 8% des internautes qui vont sur des sites dit spécialisés deviennent addict. Internet ne crée pas de nouvelles addictions il les favorise car l'outils est facile à utiliser , il est peu onéreux et surtout il est anonyme. Si internet n'existait pas votre ami , irait probablement  trouver ailleurs ce qu'il a facilement sur internet  ; magazines, minitel etc .... quand votre ami vous dit qu'il reste au stade des fantasmes et qu'il n'a jamais rencontré "physiquement quelqu'un" je pense que vous pouvez le croire , et je pense aussi qu'il vous aime. D'ailleurs il vous l'a prouvé en entamant avec vous une démarche thérapeutique.

Conseil

♥ Je ne sais pas si à ce jour il va encore sur ces sites spécialisés , vous allez l'air d'en douter ? Soit vous lui  faites confiance car vous avez encore envie d'un avenir avec lui , soit vous estimez que c'est trop dur pour vous et vous ne pouvez supporter  le doute qui vous ronge en permanence , allors il faudra se poser la question sur une éventuelle rupture.♥ l'addiction est une maladie quelle qu'ele soit , celà peut être l'alcool, le jeu, et bien d'autres choses. En tout état de cause il faudra traiter cette addiction qui n'est peut être pas liée à un problème de couple. Parlez en avec votre thérapeute.bon courage

la mastrurbation

Question

Bonjour, Je sais que mon mari et moi nous nous masturbons chacun de notre côté. Nous sommes heureux au lit lorsque nous sommes ensemble aussi, mais nous avons visiblement besoin chacun de notre côté d'avoir des plaisirs solitaires. Mon mari est du matin, en semaine, c'est compliqué de faire l'amour avant l'aller travailler, du coup, il me dit que c'est parce que "ça lui fait mal s'il ne le fait pas" En ce qui me concerne, je pense que c'est parce que j'aime bien me créer des histoires, des fantasmes que mon mari n'assouvira pas (amour à plusieurs par exemple) Pourtant nous sommes heureux sexuellement ensemble aussi, est-ce que je dois m'inquiéter ou est-ce que ce n'est pas grave ?

Réponse

Bonjour, avoir des plaisirs solitaires chacun de son côté , même quand on est bien dans sa sexualité de couple il n'y a pas de raison de s'inquiéter. Faut-il avoir une raison  de se faire plasir tout seul ? non je le pense pas si ce n'est le désir d'avoir une décharge sexuelle au moment ou vous en ressentez le besoin.

Conseil

Quant à vos fantasmes c'est à dire ceux d'avoir des relations à plusieurs , je pense qu'il faut que vous vous posier la question , Est ce ce n'est que l'ordre du  fantasme qui vous stimule dans la relation que vous avez avec votre partenaire ou bien est ce vraiment quelque chose que vous avez envie de réaliser si c'est le cas il faut que vous en parliez ensemble avec votre partenaire

comportements sexuels particuliers
Fétichisme des pieds

Question

fétichisme des pieds Bonjour, je me présente je suis un étudiant de 19 ans et depuis plusieurs années maintenant j'ai ce fétichisme des pieds qui m'obsède tous les jours. J'ai toujours été plus ou moins attiré par ça je ne sais pas pourquoi, ce qui ne me posais pas de problèmes étant plus jeune mais depuis quelques années je suis incapable d'éjaculer sans penser à des pieds féminins. Je n'est jamais voulus réaliser ce genre de pratique par fierté ( c'est pas très honorable de lécher des pieds ),et à cause de ça j'ai mis ma sexualité entre parenthèse depuis assez longtemps déja. Le problème c'est que je pense que ce refoulement est la cause de mon anxiété qui augmente de plus en plus, d'un renfermement sur moi meme, d'une acné qui se dévéloppe alors qu'avant je n'avais jamais un seul bouton... Ce que je voudrai savoir c'est donc s'il est possible de se débarasser de ce fétichisme? si oui comment ? si non suis je obligé de le réaliser pour avoir la paix? Merci à l'avance de votre aide

Réponse

Vous avez un problème de fétichisme qu'il convient de traiter , en ne vous intéréssant qu'aux pieds vous êtes dans un mode exclusif d'excitation sexuelle. Ce mode d'excitation est envahissant et compulsif.

Conseil

Il n'y  a pas d'autres possibilités que de vous faire accompagner par un professionnel , tout seul vous n'y arriverez pas. bon courage

position sexuelle

Question

Bonjour Je viens vers vous car lorsque ma partenaire vient sur moi pendant qu'on fait l'amour, il arrive souvent que je débande et pareil quand elle me fait une fellation donc elle est frustrée car elle croit qu'elle n'arrive pas a me donner du plaisir et moi je n'ai pas de réponse a lui donner, je suis paumé Merci de m'aider a comprendre ce qui m'arrive Cordialement

Réponse

Vous débandez parce c'est elle qui devient active  et  ainsi  vous perdez le contrôle de la situation Il faudrait  faire une évaluation de votre construction  psycho-sexuel et de la représentation que vous avez des rôles pour comprendre cette situation vous fait perdre vos moyens

Conseil

accepter qu'une femme peut être aussi active sexuellement qu'un homme 

position sexuelle

Question

Bonjour Je viens vers vous car lorsque ma partenaire vient sur moi pendant qu'on fait l'amour, il arrive souvent que je débande et pareil quand elle me fait une fellation donc elle est frustrée car elle croit qu'elle n'arrive pas a me donner du plaisir et moi je n'ai pas de réponse a lui donner, je suis paumé Merci de m'aider a comprendre ce qui m'arrive Cordialement

Réponse

Il faudrait essayer de comprendre pourquoi , vous avez ce blocage , seule une évaluation psycho-sexuelle pourrait nous éclairer.

Conseil

Rapprochez vous d'un professionnel si cela persiste.

Je suis un homme. J'ai aimé la sodomie

Question

Bonjour, j'ai 30 ans et ma copine 28. Nous sommes ensemble depuis 7 ans. Il y a quelques mois de ça suite à une soirée arrosée, nous avons fais l'amour et elle m'a mis spontanément un doigt dans l'anus. J'ai été surpris de voir que cela ne m'avais pas déplu mais j'ai mis cela sous le coup de l'alcool. Il y a quelques semaine, j'ai testé seul le doigt dans l'anus et j'ai été troublé car cela ne m'a procuré des sensations étranges mais pas dérangeantes. Après 3 ou 4 essaie (tout seul de mon côté) je suis allé plus loin en "empruntant" son gode. La c'était autre chose. Moins agréable mais déroutant pour moi. J'ai alors photographié mon anus avec ce gode avec mon portable. Je trouvais cela un peu dégoutant et je voulais voir en photo ce que cela "donnait". Le soucis c'est que par mégarde la photo n'a pas été effacée de mon portable et ma fiancée est tombée dessus. Depuis, notre relation s'est vraiment dégradée. Elle n'a plus confiance en moi et pense que je veux la tromper avec un homme et que les photos étaient destinées à montrer à quelqu'un. Nous en avons discuté mais c'est très difficile pour moi d'en parler et pour elle de me comprendre. Je n'ai aucunes envies homosexuelle, je ne suis pas attiré par les hommes et c'est elle que j'aime. Elle me reproche aussi de ne pas lui avoir dit que j'avais apprécier son doigt, ce que je peux comprendre. mais pour moi ce n'était pas une pratique "normale" et j'avais honte de dire que j'avais aimé. Comment faire pour sauver mon couple et retrouver sa confiance?

Réponse

Eh oui les hommes aussi aime la pénétration anale , il n'y a pas que les femmes. Et vous n'êtes homosexuel pour autant. La sodomie est une caresse sexuelle , l'homosexualité est une orientation. en tant qu'homme on peut aimer les caresses anales sans être homosexuel. l'homosexualité c'est être attiré sexuellement que par une personne de même sexe que vous.

Conseil

En expliquant ce que je vous ai répondu à votre amie. D'ailleurs on a surnommé la caresse anale chez l'homme , le point G masculin.

comportement douteux

Question

Bonjour, je suis avec mon ami depuis 2 ans, cela fait une année que l'on habite ensemble. Dernièrement j'ai découvert qu'il avait créer sur son ordinateur un dossier spécial "femmes"... Ce dossier regroupe par nom des photos de ses connaissances feminines mêlant ,amies,collègue de travail, ex petites amies, chacune des filles à son propre album avec des photos qu'il a souvent sélectionnées sur des reseaux sociaux où elles sont en maillot de bain ou un peu sexy... La première fois il y avait une seule fille dans l'album, j'ai d'abord cru qu'il m'avait trompée, je lui ai donc demander pourquoi est ce qu'il avait ces photos et si il s'etait passer quelque chose entre eux, il a visiblement été très surpris de ma découverte, balbutiant que non il ne c'etait rien passé et que ces photos été des "conneries"... Après consultation au près de cette fille, il ne m'avait pas menti, mais cette attitude m'inquiète, il n'a pas du tout supprimer "sa collection" après ma decouverte il a même rajouter d'autre personnes, je sais qu'il les regarde souvent, j'imagine que toutes ces images lui donnent des fantasmes, je trouve ça malsain, il fait tout ça derrière le dos de toutes ces filles, et j'imagine aisément qu'il serait tenté de me tromper ... Je sais qu'il regarde aussi des films pornos la nuit pendant que je dors et qu'il a une bonne centaine de photos de charme sur son téléphone... Il a toujours une libido assez forte, et il aime bien "dominer " dans la vie en général, mais je me demande si ce n'es pas en train de virer à l'obsession tout ça, je précise que ça va plutot bien entre nous, on a un rythme sexuel normal nous sommes agés de 25 et 26 ans. Voilà je ne savais pas trop à qui m'adresser pour m'aider à comprendre son attitude. Merci beaucoup

Réponse

Le comportement de votre ami pourrait faire  penser à un comportement addictif à la pornographie. Ces comportements sont compulsifs et il ne peut les réfreinez. Se livrer à ces pratiques agissent sur lui comme un anxiolytique naturel. Cela n'a  rien à voir avec vous , ni à une insatisfaction dans votre sexualité.

Conseil

Je vous conseille tout d'abord d'en discuter sérieusement avec lui , et il me semble qu'il doit absolument consulter un professionnel. Psychiatre ou sexologue.

SPERME

Question

Bonjour Est 'il dangereux d'avaler son propre sperme ? Merci j-y

Réponse

Beaucoup de femmes lors de la fellation avale le sperm de leur partenaire ,sans que cela ait des effets secondaires ,  donc a appriori je ne vois pas pourquoi avaler votre propre sperm vous empoisonnerait.

Conseil

La question que je me pose est plutôt pourquoi vous avez envie d'avaler votre sperm ? est ce juste pour faire une expérience et  y goûter ou bien avez vous d'autres raisons ?

Jouissance

Question

Bonjour, Voici mon problème si on peut dire çà, je me pose la question depuis de longues années, à savoir, pourquoi lorsque je me fais piquer par un insecte, je joui en me grattant (que ce soit le pied, la jambe ou le bras...), et plus les années passent, plus la sensation de l'orgasme est fort, hier, en voulant m'étirer le bras dû à une douleur, cela m'a également provoquer un orgasme assez fort avec des spasmes, De quoi cela peut-il venir?

Réponse

Je n'ai pas baucoup d'éléments pour vous répondre. votre cas nécessiterait une évaluation plus avancée pour avoir une réponse argumentée. toute fois cela ressemble à un mode d'excitation sexuelle dit archaique , peut être en dehors des piqures d'insectes avez vous un mode d'excitation qui nécessite le frottement de vos organes génitaux sur des supports ?

Conseil

Je vous conseille néanmoins  de voir un spécialiste

quelqun qui est accro au sexe

Question

Bonjour, Mon ami ma fait par ya quelques jours qu'il a recherché une liaison purement sexuellle car il avait des pulsion sexuel très importante qu'il considère comme maladif il ma également proposer des choses que je ne pensais pas faire enfin comment je peu l'aider si c'est vraiment un probleme? Car c'est très douloureux pour moi qu'un cherche ailleurs a cause de mon manque d'expérience aider moi

Réponse

Les comportements sexuels de votre ami semble s'apparentés à une addiction sexuelle. Il ne peut à aucun moment faire porter la cause de ses comportements compulsif sur votre inexpérience en matère de sexualité.

Conseil

deux solutions s'offrent à vous ; soit votre ami a conscience de ses difficultés et il se fait prendre en charge par un sexologue spécialisé , soit il ne veut pas changer et là vous allez continuer à souffrir de cette situation. Dans la deuxième solutions il vous faudra alors prendre des décisions importantes sur la continuité ou non de cette relation. bon courage

mon mari est il gay ou bi

Question

j'ai appris il y a 1an1/2 que mon mari avait une attirance pour les trans-sexuel nous avons voulu pratiquer l'échangisme ,mais ne sommes pas passer a l'acte depuis que j'ai su pour ses "tendances" .quant nous en avons discuter il n'a pas su me dire pour quoi il cherchait des trans et se masturbe devant a la cam.il m'a assurer ne pas être gay ou bi qu c'était de la curiosité,qu'il n'irai plus,le soucis c'est que c'est devenu une obsession il se masturbe plusieurs fois par jour en visionnant soit des vidéos de trans porno soit sur des chat avec des trans avec web cam en cachette. j'ai besoin de savoir :s'il ai bi ou gay? je fais comme un blocage quand nous faisons l'amour je me pose la question s'il s'imagine que suis un homme... je vous remercie de bien vouloir m'éclairer sur le fait qu'un homme qui a envie de transexuel s'il est gay ou bi,est ce bien une forme d'homo-sexualité?

Réponse

Votre mari est attiré par les transexuels ils se masturbe devant des vidéos montrant les ébats de transsexuels.Vous n'êtes plus à l'aise en faisant l'amour sachant ses goûts , vous vous demandez qui il est ? On peut comprendre que vous soyez assez pertuber par cette situation. Vous dire si votre mari est gay ou bi ou transexuelle je ne peux pas vous le dire.  Il faut faire une évaluation poussée.

Conseil

Je tiens à recardrer certaines choses , l'homosexualité ou la bi-sexualité sont le résultat de l'orientation sexuelle.Le Transsexualisme est un trouble de l'indentité de genre , pour être plus claire , une personne née de sexe masculin se sent dans son âme et dans son corps comme une femme et ce n'est jamais un choix. Tout comme l'orientation d'ailleurs , on ne choisit pas d'être homosexuel. Votre mari est actuellement dans la compulsion , je pense qu'il est vraiment nécessaire qu'il voit quelqu'un (un professionnel). bon courage

Comment me soigner?

Question

Bonjour, Suite à une découverte de ma compagne de mes activités via internet sur des sites d'echangismes... Je me suis donc livré à elle en lui avouant que j'avais des problèmes dans mon désir sexuel, en effet j'ai un penchant pour la pratique du voyeurisme, j'aime voir les couples faire l'amour, hors les films pornos (qui ne suscite chez moi que très peu d'excitation), ce que j'aime c'est de voir des couples faire l'amour dans leur voiture, en webcam, nature... Je me suis même inscrit sur un site de rencontre échangiste pour couple, j'ai crée une fausse fiche de couple, je dialogue avec eux via le site et leur donne rendez vous pour des exhibition dans un parc proche de mon travail en espérant les surprendre... J'ai un réel sentiment de honte après mon assouvissement du moment... Je me rends compte que ce n'est pas bien mais lorsque l'envie est présente je n'y pense plus et utilise tout les moyens pour aboutir à mon but... Pour information j'ai 25ans et je pratique cela depuis déjà quelques années (depuis l'age de 17ans / 18ans environ) bien sur ce n'était pas aussi poussé mais j'ai commencé à regarder des couples s'exhiber devant leur webcam. Je n'ai pas spécialement envie de participer à leur ébats mais de les voir en action m'excite... Je pense que j'ai une réelle fascination pour se monde libertin, un peu déluré seulement cela nuit aussi à mes envie sexuels envers ma compagne qui pour moi est celle que j'aime, je n'ai aucun doute sur mes sentiments et je n'ai aucune envie de la tromper ou voir ailleurs, ce sont simplement ces fantasmes dont le besoin d'assouvir me domine. Après l'avoir annoncé à ma compagne sa réaction a été de se remettre en question, en se demandant pourquoi elle ne m'excitait pas, mais cela n'a rien à voir, quand nous faisons l'amour je n'y pense pas et me consacre à son plaisir et au mien. Ces pulsions sont assez périodiques et la cela dure depuis quelques mois sans interruption, bien évidemment cela nuit parfois un mon désir de ma compagne lorsque j'ai passé un moment à fantasmer sur un parking avant de rentrer à la maison.... J'ai vraiment peur de perdre sa confiance aussi car ce secret que je gardais en moi et que je lui cachais (ces 5 dernières années de vie commune), elle a aussi peur que je pense à ça lors de nos ébats et non à nous ce qui est pour moi a toujours été le cas de penser à nous. Je me suis rendu compte que j'avais un problème mais le fait qu'il n'y ait pas de conséquence ne m'a jamais stopper, aujourd'hui mon couple est un peu en péril et je ne peux continuer comme ça. Je me suis posé des questions de ce qui me pousse à faire ça mais la seule chose que je constate c'est cette fascination pour ce monde libertin et ces ambiances délurées auxquelles je ne peux participer qu'en pratiquant le voyeurisme... Je ne sais pas si mes explications ont été très claires et explicites mais je voudrai avoir l'avis d'un spécialiste sur mon problème. Je vous en remercie par avance. Très cordialement. Mathieu

Réponse

On peut dire que vous êtes un "voyeur" vous aimez mater les couples qui font l'amour , cette tendance vous entraine  à pousser certaines portes qui vous excitent et vous perturbent en même temps. Inscription sur des sites libertains, site pornographiques ETC....

Conseil

On peut comprendre que vos  tendances dérangent  votre partenaire. Attention  !!!  si vous franchissez  la frontière entre le fantasme et la réalisation de vos fantasmes.  Ce passage  peut être destructeur si vous vous y laisser aller sans limite. Vous pouvez vite tomber dans l'addiction Une consultation avec un sexologue me semble judicieux dans votre situation afin de faire le point. Discuter avec un sexologue

Problème avec la sodomie

Question

Bonjour, j'ai 23 ans, et quand j'avais 16ans j'ai eue une expérience désagréable avec un homme. Je l'avais rencontré dans un bar et il m'a emmené chez lui. La nuit il m'a sauté dessus, je me suis laissée faire, j'étais plutôt jeune et inexpérimentée. Lui avait la 30aine. Il m'a sodomisé violemment, me tirant les cheveux et n'écoutant pas le refus que j'ai exprimé (je lui disais non et je pleurais!!) . Depuis je rencontre une difficulté vis-à-vis de la sodomie. Avec d'autres hommes je n'y arrivais pas, et avec mon partenaire actuel, nous sommes ensemble depuis 4ans. J'aimerai aimer la sodomie, j'en ai l'envie, lui aussi, mais je n'y arrive pas, quand il me sodomise cela me fait mal et je finis par lui dire d'arrêter. Je lui ai raconté ce que j'ai vécu pour qu'il comprenne, mais j'ai de mon côté envie d'aimer ça... Je sais qu'avant je prenais du plaisir, il m'était arrivé auparavant de me sodomiser avec des objets et j'aimais ça. J'ai besoin je crois d'un déblocage, j'aimerai si vous le pouvez que vous me donniez des pistes pour que cela redevienne un plaisir. Merci, Marie

Réponse

Vous avez un blocage avec la sodomie, pratique  que vous n'arrivez pas à apprécier   avec votre partenaire. Vous expliquez  avoir une peur  de cette pratique sexuelle concécutivement à une "mauvaise expérience"La mauvaise expérience que vous décrivez je ne la nommerait pas par les mêmes mots.   Ce que vous avez vécu avec cette homme, un soir , n'est pas une mauvaise expérience de la pratique de la sodomie mais  bien UN VIOL.Vous n'avez pas cette impression car vous  dîtes , vous êtes "laissé faire"Certes vous aviez consentie à avoir une relation sexuelle avec cette homme mais pas dans les conditions dans lesquelles elles se sont déroulées.Vous n'aviez absolument pas consentie à vous faire brutaliser, à vous faire sodomiser sans votre accord. Et pour preuve,  il vous a contrainte, car quand vous lui avez demandé d'arrêter il ne vous a pas écouté. Alors aujourd'hui quand votre partenaire sollicite cette pratique sexuelle , vous la refusez car elle est pour vous  synonyme de viol et cela vous renvoit à ce traumatisme

Conseil

♥ Il faut que vous intégriez que même si de votre plein gré vous vous êtes rendu chez cet homme afin d'  avoir des relations sexuelles avec lui ; la façon dont il s'est comporté par la suite est bien un viol. Cet acte est donc punissable par la loi.♥ avant d'essayer de pratiquer la sodomie sans peur, sans crainte et avec plaisir, peut-être pourriez vous voir un sexologue pour travailler sur cet épisode traumisant. Après vous pourriez progressivement retrouvez le chemin du plaisir avec la pratique de la sodomie.Bon courage

mon copain aime que je lui mette le doigt dans l'anus

Question

voilà , mon copain me demande souvent quand on fait l'amour que je lui mette le doit dans l'anus il me dit que ça l'excite énormément moi je trouve ça bizarre j'ai peur qu'il ait des tendances homosexuelles qu'en pensez vous ? dois je refuser ?

Réponse

Votre amie pendant l'acte sexuel aime que vous lui mettiez le doigt dans l'anus car cela lui procure une excitation et du plaisir sexuel , vous , vous trouvez ça étrange comme pratique et vous l'apparrentez à des tendances homosexuelles. Tout d'abord l'homosexualité est une orientation c'est à dire que l'on est attiré par le sexe identique, ce qui n'est pas le cas me semble t-il ! Ce que votre ami aime c'est une caresse faite par vous c'est donc  une source d'excitation sexuelle spécifique qui lui procure un plaisir intense. Rien à voir avec l'homosexualité. Vous savez l'anus est une zone extrêmement érogène et surtout sensible. Qui n'a jamais pris de plaisr lors d'une défécation ?

Conseil

♥ Si le fait de pratiquer cette caresse à votre ami ne vous répulse pas , alors pourquoi ne pas continuer à le lui faire puisque qu'il aime ça♥ Je vous engage à discuter avec lui , il n'y a rien de mieux que la communication

j'aime que l'on me dise des choses

Question

j'aime que l'on me dise des choses "crades" pendant que je fais l'amour Bonjour je suis une jeune femme de 25 ans plutôt d'allure discrète et assez réservée de nature , je viens d'un milieu catholique très pratiquant et strict. Mon problème est que quand je fais l'amour j'ai besoin que mon ami me dise "tu es ma petite salope" ou "baise moi" "tu es une pute" etc .... ou moi même dire aussi des choses comme ça "amène ta queue ici que je te suce. Tout ces scénarios m'excitent énormément et je peux jouir très fort et plusieurs fois. Après j'ai un peu honte mais c'est pas grave car c'est juste pendant l'acte. si quelqu'un me traitait de pute dans la rue je le prendrais très mal. Le problème est que je suis avec mon fiancé depuis six mois et que l'on pense se marier car on s'entend bien , nos familles se connaissent depuis longtemps, il est aussi très catholique. Avant d'être avec lui j'ai eu deux petits copains à la fac et ma sexualité ne leur posait pas de problème au contraire ils trouvaient ça amusant et excitant aussi pour eux. Mais mon fiancé (cela ne fait pas longtemps que l'on fait l'amour) a très mal pris cet comportement qu'il juge "anormal" il a même été choqué. Alors j'ai arrêté , on fait l'amour "tranquille" mais moi je suis ça fade et depuis deux ou trois fois je n'ai vraiment plus envie Que me conseillez vous ? tout d'abord suis je normale ? suis je une perverse ? dois je changer mon comportement ? je suis malheureuse répondez moi ?

Réponse

Je peux déjà vous répondre que votre comportement sexuel n'est pas "anormal" Vous avez des fantasmes que vous assumez apparamment parfaitement malgré une éducation religieuse strcite. Vos fantasmes restent dans l'enceinte de votre couple et ne représente  pas une perversion. Alors que vous étiez très à l'aise dans l'expression de votre sexualité , vous êtes aujourd'hui confrontée à un problème de desir associé à un réel malaise , car vous n'êtes pas du tout en phase avec votre partenaire.

Conseil

♥ je pense que vous faites bien de vous poser ces questions mes réponses sont , non vous n'êtes pas anormale, vous n'êtes pas déviante , non vous n'avez pas à vous culpabiliser, non vous n'avez pas à modidier radicalement votre comportement.Ne retenez pas votre sexualité débordante et active, celle qui vous rend heureuse.♥ Posez vous les bonnes questions est ce que j'aime cet homme ? est ce que j'ai envie de passer le reste de ma vie avec un homme avec lequel je ne suis pas en phase dans ma sexualité ? De toute façon il y aura deux choix , ou vous restez avec lui , mais vous instaurez un dialogue sérieux autour de votre sexualité , chaqu'un d'entre vous peut faire un pas et il le faudra ou bien vous renoncez à faire votre vie avec cet homme.

LES SEXTOYS OU JOUETS SEXUELS
massage prostate

Question

Bonjour, J'ai lu sur certain forum que le massage prostatique était jouissif. J'ai lu les explications je n'arrive pas à me donner ce plaisir. comment faut-il faire , doit on utiliser un sextoys ? si oui comment on l'utilise ? par avance merci de votre réponse ROLAND

Réponse

Vous avez entendu dire que le massage de la prostate était jouissif , vous avez essayé de vus le faire vous même  et ce sans succès. En effet cette pratique jusqu'alors réservée au pratiques médicales , est actuellement en "vogue"

Conseil

Je pense que le mieux est  de demander à votre partenaire de vous le faire, cela sera plus facile  et permettra d' entrer dans un jeu érotique. Il existe pour effectuer cette pratique un jouet sexuel dénommé "strap"Renseignez vous dans les magasins spécialisés.

Plaisir de la dilatation vaginale

Question

Bonjour, Voici plus de 6 mois que nous avons repris une acticvité sexuelle avec mon mari qui a subi une ablation des 2 testicules. Du fait de l'absence des 2 testicules et malgré un subsitut hormonale mon mari a du mal a avoir une érection suffisante. Cela n'est plus comme avant car la taille de sa verge est petite et son érection est très molle ce qui ne ne facilite pas la pénération et encore moins l'orgasme. Je n'aurais jamais fait ça auparavant mais j'ai fini par m'acheter il y a un mois un godemichet très réaliste d'un sexe d'homme et de taille plus importante et j'avoue avoir pris beaucoup de plaisir en solo à chaque utilisation et j'ai surtout découvert un plaisir intense à dliater mon vagin. Le souci c'est que mon mari est tombé sur ce godemichet et de toute évidence plus imposant que son sexe... il l'a très mal pris, on s'est disputé et je peux comprendre vu ses difficultés. On n'en a pas rediscuté jusqu'à notre prochain rapport classique pendant lequel à ma grande surprise il a sorti un godemichet tout aussi réaliste que celui que j'avais acheté mais de taille hors norme en terme de diamètre et j' avoue m'être soumise plus que volontier à cette pénétration extrême avec à la clé un vagin fortement dilaté et un orgasme comme jamais. J'ai réalisé qu'il avait acheté intentionnellement ce godemichet mais que dois-je comprendre ? Que mon mon mari a compris que cette pratique peut pimenter notre sexualité en difficulté ? Dois-je avoir honte de ce plaisir concernant l'envie de dilation vaginale ? Cela s'explique t-il par les difficultés de performance de mon mari ? Je ne trouve pas les réponses mais je l'aime et j'ai envie que notre prochain rapport soit aussi intense. Zaza

Réponse

Vous avez déjà posté sur ce site au moment où votre mari a subit l'ablation de sa dernière  testicule. Vous êtes assez ouverte , votre achat d'un sextoy  le prouve, cependant vous auriez pu lui en parler. Cette castration a du être très difficile pour lui , il doit se sentir diminuer.

Conseil

Lui faire partager votre plaisir aura été judicieux. Savoir que vous avez pris du plaisir seul alors qu'il est déficient l'a meurtri. Il vous a prouvé aujourd'hui que ce n'est le sextoy qui l'a gêné mais sa mise à l'écart. Comme je vous l'avais dit , quelques séances avec un professionnel pourraient vous aider à retrouver vos marques.

je ne sais pas comment reagir

Question

bonjour ma compagne et moi avons pris un sex toy , j ai toujours eu du mal a utiliser ses jouets . Maintenant je l utilise de temps en temps , mais j ai du mal , car je vois que ma femme prend du plaisir avec l objet , et se n est pas mon sexe . je ne dit rien mais je ne suis pas l aise , comment dois je me prendre ???

Réponse

Vous utilisez des sex toys dans votre sexualité , car votre épouse semble beaucoup les apprécier . Cependant vous n'êtes pas très à l'aise car vous avez l'impression que votre femme éprouve plus de plaisir avec eux qu'avec votre sexe.

Conseil

Le sexe toys n'est qu'un "outils" un objet , il ne doit être considéré que comme un plus dans votre sexualité un "jouet" comme son nom l'indique. En aucun cas il ne vous remplacera. Il ne faut pas réduire la sexualité à la génitalité. Il faut faire la différence entre le plaisir purement physique et le plaisir émotionnel. Jamais ne sextoy ne dira à votre femme qu'elle est belle et qu'il l'aime. Jamais le sextoy la caressera avec amour. etc....N'ayez pas peur de lui.

LA SODOMIE
Mon homme aime se faire sodomiser

Question

Mon homme aime se faire sodomiser: Bonjour je suis en couple depuis 4 mois avec un homme que je connais depuis des années,on s'aiment beaucoup.Mais il m'as avouer s'étre fait sodomiser par deux de ses ex compagne, et en avoir pris du plaisir.Cela m'as extremement choquer,j'ai mis fin a notre relation pour réfléchir, mais l'image me répugne, je trouve qu'il a perdus de sa virilitée...Que faire pour passer outre, surtout qu'il ne veut pas faire sa avec moi.Merci

Réponse

l'anus est une zone très sensible et procure aussi bien chez la femme que chez l'homme des sensations de plaisir qui ne sont pas négligeable. Pour un homme aimez que sa partenaire lui introduise un doigt ou un objet dans l'anus n'est pas signe d'homosexualité latente ou de persersion.  Si cette caresse sexuelle devenait l'unique mode d'excitation sexuelle , ll conviendrait de se poser des questions mais si c'est une fois de temps en temps cela rentre dans une pratique sexuelle comme une autre.  

Conseil

Si vous aimez votre ami , revenez vers lui et ayez une franche discussion bon courage 

SEXUALITE ET GROSSESSE
Libido et femmes enceinte
plus de désir

Question

bonjour, je me permets de poser une question , qui peut etre étrange, mais voilà, j ai accouché il y a maintenant 5 mois, et déjà pendant ma grossesse mon ami avait peur et du mal à me faire l 'amour , mais ca c 'est bien passé, et maintenant que j 'ai retrouvé mon corps d'avant , il n 'y a plus rien , on fait l 'amour toutes les 3 semaines voire 1 mois . Je ne comprends pas ce qui se passe , est ce qu il me désir plus ? me voit il plus comme mère que comme femme ? je suis arrivée au point de lui envoyer des sms pour une invitation sexy et hot , il répond qu il sera présent mais il prend ceci à la rigolade et finalement ne vient pas . je suis remplie de doutes je sais pas quoi faire ? aidez moi, vous avez peut etre des solutions cdt merci

Réponse

A partir du moment ou vous avez été enceinte votre ami a eu quelques réticences à vous faire l'amour il ne semblait du tout  pas à l'aise. Depuis cinq mois que vous avez accouché, retrouvé votre ligne et surtout votre libido,  d'après ce que je peux lire , votre ami se fait de plus en plus rare dans votre lit et chez vous  malgré vos sollicitations plus qu'explicites. (J'ai compris que votre ami n'habitait pas avec vous malgré le fait que vous ayez ensemble un enfant). Il est vrais que certains hommes pendant la grossesse , ont substité l'image de l'amante par celui de la mère  ce qui entraine quelques peurs dans l'approche des relations sexuelles. Maintenant cela fait cinq mois que vous avez accouché celà cela aurait dû lui passer.

Conseil

La première chose à faire c'est de lui demander pourquoi il se comporte comme ça. Si vraiment il se sent mal à l'aise dans une sexualité avec vous parce que vous êtes "une toute jeune  maman" je vous conseillerai d'aller consulter un sexologue pour débloquer la situation. Si non , il y a autre chose qu'il  ne veut où  qu'il ne peut pas vous dire. De toutes façons il vous doit une certaine franchise. Si dans quelques mois la situation est toujours la même , vous serez vraiment en souffrance.  Alors je vous conseillerai de faire de maximum pour savoir réellement ce qui ce passe.

caresse

Question

Bonjour,voila j'ai subit une implantation d'embryon lundi,et hier soir mon mari m'a caresser mais sans penetration et jusqu a jouissance,je voulais savoir si ça pouvait etre nefaste pour l'embryon?

Réponse

Vous avez eu une implantation embryonnaire lundi , depuis avec votre mari vous avez eu des échanges intimes , il vous a caressé , vous avez jouis,  mais il ne vous a pas pénétréVous vous inquiétez sur le fait qu'il puisse avoir des  conséquences sur votre implantation. L'implantation embryonnaire est un acte médical pour faire face à un problème d'infertilité. Normalement la procréation se fait dans un acte d'amour. Vous avez choisi pour accompagner cette acte médical (un peu traumatisant) , un acte d'amour , je trouve ça très bien. La plupart des femmes qui subissent une implantation reviennent stréssées et peu disponible à des échanges intimes. vous avez fait un bon choix , cela démontre une certaine ouverture de votre part. Vous avez choisi la prudence en ne pratiquant pas la pénétration.

Conseil

Le plaisir que vous avez ressenti, le bien être ne peuvent être que bénéfique à votre organisme et à l'acceptation par votre corps de ce bébé. Je vous conseille de rester  calme mais aussi  receptive aux caresses aimantes  de votre mari. Je souhaite sincèrement que cette implantation soit une réussite.

enceinte et une libido exacerber

Question

bonjour ma femme est a son troisieme mois de grosses les premieres etait difficile vomissements etc ... maintenant tout va mieux mais elle veut toujours faire l amour avec moi et viens d e m annoncer qu elle avait une envie folle de faire l amour avec une femme . J avoue que cela me fait peur , est elle homosexuelle ou est ce de passage ???? de plus je n ose pas lui dire pour les rapports sexuel mais la tout le temps c est un peu usant

Réponse

la grossesse n'empêche pas d'avoir de la libido , être enceinte n'est pas un arrêt de la féminité , et encore mois de la sexualité alors tout va bien !!!

Conseil

Quant à faire l'amour avec une autre femme , celà fait partie de ses fantasmes et la grossesse n'a pas inhibé ses fantasmes. Quant à passer à l'acte il faut en parler tous les deux.

Sterilet et risque de grossesse
Les risques du préservatifs?

Question

Bonjour, Je suis une jeune femme et j'ai fais l'amour avec mon ami début janvier, or le préservatif à débordé, en fait mon ami a continué la pénétration après éjaculation et je pense que c'est la raison du débordement du sperme. Y a t'il des chance pour tomber enceinte de cette façon? A l'heur qu'il j'ai un retard de 13 jours, j'ai fais un test mais il s'avère négatif. (Es le test qui n'a pas fonctionné ou moi qui me fais des idées ) Comment es possible?

Réponse

Si il ya eu du sperme dans les voies vaginales , bien entendu que vous pourriez être enceinte ; faut-il cependant que vous soyez en période d'ovulation. Les femmes ne sont pas fécondes 30 jours sur 30

Conseil

si votre retard de règle persiste voyez votre médecin

DIFFICULTES SEXUELLES DANS LE COUPLE
PLUS DE DESIR SEXUEL DANS LE COUPLE
Mon ami est précoce, n'a plus de désir et refuse mon aide

Question

Bonjour, je suis en couple depuis plus de deux et nous vivons en collocation depuis 4 mois (j'ai 26 ans et lui 21 ans). Nous nous aimons très fort et sommes loin d'envisager une rupture, il y a un seul problème : Jusqu'à il y a deux semaines, mon copain a toujours été dans le déni quant au caractère précoce de son éjaculation lors de nos rapports sexuels. Si bien que je n'ai pas tout de suite cerné ce problème et j'ai passé beaucoup de temps à me remettre en question sur une éventuelle période d'anorgasmie jusqu'à ne plus avoir de désir et ne plus être capable de me donner du plaisir moi-même. Parallèlement, je l'ai aussi remis en question sur son manque apparent de motivation à me donner du plaisir (des caresses après l'acte par exemple ont toujours été refusées quand je lui demandais). Pourtant, il s'applique à me donner du plaisir avant la pénétration. Comme il n'a jamais reconnu avoir un réel problème en remettant toujours le bonheur à la fois prochaine, les choses se sont envenimées, et, poussée à bout, j'ai pu être blessante pour qu'il accepte enfin nos difficultés. En réalité, il en était parfaitement conscient mais s'était bien gardé durant ces deux années de m'en faire part même quand j'évoquais mes difficultés à jouir. En gros, pendant qu'il pensais faire tout son possible pour me donner du plaisir, j'insistais sur le fait que je n'en avais pas. Aujourd'hui, il l'a avoué mais cela reste difficile à assumer pour lui et préfère ne pas en parler alors que je pense que c'est indispensable. De mon côté, je n'aborde plus du tout le pb de la même manière, tente de l'encourager et le rassurer sur sa façon de faire et tout le plaisir que j'ai déjà dans ses bras, mais après tant de temps à le houspiller pensant qu'il faisait l'autruche, ce n'est pas évident d'être crédible et de panser les blessures d'avant qui n'ont bien sûr rien arrangé. Il a désormais plus ou très peu confiance en lui et sur ses capacités à me faire jouir, il ne pense pas que, l'ayant trop blessé auparavant, je puisse l'aider par la parole et il n'a quasiment plus de désir. Quand je l'ai rencontré, j'ai d'ailleurs trouvé que pour son jeune âge il avait peu de libido (3 fois par semaine à nos débuts). Évidemment, on peut penser que quand on n'est pas satisfait, on évite de trop s'exposer à l'echec. J'ai appris aussi que depuis qu'on est ensemble, quelque soient la fréquence de nos rapports (entre 1 et 3 fois par semaine), il ne se masturbe jamais, pensant que ça l’empêche de retarder son éjaculation quand on est ensemble, n'est ce pas le contraire? Bref, je suis dans une impasse, car aujourd'hui même s'il reconnait le pb, il est toujours persuadé de pouvoir régler ça tout seul et n'a plus de désir pour moi (ce qui évidemment me fait souffrir alors je le garde pour moi). Comment dois-je m'y prendre pour qu'il accepte mon aide et comment puis-je l'aider?

Réponse

Votre ami est devant ce que appelle un vrai problème d'angoisse de performance vous avez cheminez toute la spirale qui construit cette difficulté. Vous êtes en rupture de communication érotique et il faut que vous fassiez quelquechose autrement votre couple va exploser.

Conseil

Allez consulter rapidement un professionnel , seuls vous aurez du mal à retrouver le chemin du partage intime.

Manque de désir

Question

Bonjour, je suis en couple depuis deux ans, mais depuis six mois environ, nous rencontrons quelques difficultés dans nos rapports. Mon compagnon a moins de désir, nous en avons parlé, nous nous sommes beaucoup disputés à ce sujet et cela a accentué nos problèmes. Je lui ai entre autre reproché de ne pas prendre assez de temps. Il n'arrive plus à venir vers moi de façon spontanée, et lorsque c'est moi qui vais vers lui je sens un blocage, comme une gêne. D'après lui, pour que l'on retrouve des rapports à fréquences "normales", il faut qu'on y aille lentement, (c'est à dire que nous avons diminué la fréquence de nos rapports) et qu'on n'en discute plus car cela provoque chez lui un réel blocage. Je suis triste de cette situation car elle ne me convient pas trop et j'ai l'impression que cela n'arrangera pas nos difficultés. J'aurai voulu connaître votre avis et avoir vos conseils pour y voir plus clair et arriver à faire face à cette situation. Je vous en remercie par avance, Lucie.

Réponse

En effet vous êtes dans une impasse et il convient de renouer le dialogue et d'apaiser le conflit.Dans un climat de conflit il est difficile de reprendre une sexualité épanouissante. Avant de renouer sur le chemin du partage , essayez de décoder ce qui c'est passé.

Conseil

Ce qui me semble le plus important c'est de comprendre pourquoi il y a eu cette baisse de désir au sein de votre couple , et pour ça je vous conseillerai d'aller voir un professionnel 

absence de désir et d'envie

Question

Nous sommes mariés depuis vingt ans et de manière fidèle (agés de 51 et 47 ans avec 2 enfants presque majeurs) ; nous avons déjà connus des difficultés sexuelles en suite des naissances de nos enfants, que je mets sur le compte des accouchements de mon épouse sur laquelle je portais très certainement un autre regard, et peut-être du fait que cela correspondait pour moi à des périodes de stress professionnel. Bien que n'ayant ni l'un ni l'autre de grands besoins en la matière, mais y trouvant toutefois toujours du plaisir, il s'avère que depuis plus d'un an désormais, nos relations intimes me semblent être devenues trop espacées (1 à 2 fois par mois) et la question me pèse. Pour en avoir déjà discuté ensemble, la question devient un point de discorde, peut-être parce que je l'ai mal présenté et le vit mal (je m'éloigne d'elle probablement pour la punir inconsciemment, et éviter de lui montrer ainsi mes envies). Mon épouse le prend comme un reproche de ma part, m'indiquant qu'elle est en droit d'être fatiguée le soir, qu'il me faudrait être entreprenant et ne pas attendre son initiative, que par le passé (cf ce qui était dit en exposé) je m'étais montré plutôt distant ce qui avait étouffé sa libido et qu'une femme avait besoin d'une attention et d'une demonstation d'amour plus permante et quotidienne que seulement physique. Il m'avait semblé utile de faire des gestes d'envie coquine : je lui ai offert un petit manuel rigolo de kamasutra, lui ai envoyé des petits texto osés.... qui ont fait plaisir mais n'ont produit aucun effet ; nous avons même parlé de sextoys et elle s'est trouvée demandeur pour en acheter un sans y trouver toutefois d'intérêt à l'usage. Etant de son coté également consciente de la situation, il lui arrive de se préparer le dimanche soir en prenant une douche, se parfumer, etc... : le problème c'est que je me sens alors obligé de la satisfaire ce qui engendre un blocage de ma part, et par suite une déception réciproque qui n'est pas faite pour m'aider. J'ai beaucoup de difficultés pour en parler avec elle, qui pense que je réfléchis trop et ne suis pas assez spontanné, mais je m'interroge véritablement sur la difficulté de créer l'envie et le désir craignant que la situation ne dégénère si elle venait à perdurer d'autant plus que c'est désormais devenu un souci avec la peur de la panne qui ne manquerai pas de finir par être interprétée comme un défaut d'amour. Ne voulant pas la blesser non plus et imaginant que je suis certainement responsable quelque part de la situation, je ne sais plus trop comment trouver une solution pour retrouver une intimité complice, plaisante et spontannée. Merci d'avance de vos conseils.

Réponse

Vos difficultés dans la sexualité ont commencés tôt dans votre relation (des la grossesse des enfants). a ce moment là votre femme s'est sentie abandonné par vous et elle a eu du mal à avoir cet élan à êtr désirante. Il est clair que l'un et l'autre vous avez du mal à exprimer votre désir . Alors que vous êtes en couple vous avez de la gêne entre vous.

Conseil

Je vous conseille vivement de faire le point avec un professionnel , cela vous aidera à vous retrouver.

Aucun désir, aucune envie, aucun plaisir

Question

Bonsoir, J'ai 24 ans je suis avec mon conjoint depuis 7 ans, j'ai eu mon premier rapport avec lui à l'âge de 18 ans, et nous avons deux enfants, 3 ans et 21 mois. Ma première fois était assez difficile. Avant j'avais de désir, et cet espoir d'avoir du plaisir, maintenant, je n'ai ni désir, ni plaisir, je n'ai même plus envi d'essayer. Je m'ennui, à chaque fois qu'on fait l'amour je me demande s'il ne vient pas juste de voir une autre fille(il m'a trompé, et un enfant et né de cette tromperie), je me pose des questions pendant l'acte, je n'ai plus envi de faire d'effort, car pour moi c'est un effort, je simulais, aujourd'hui j'évite toute relation. Pourtant je l'aime, il fait "son" maximum lors des préliminaires, mais tout ce qui me faisait vibrer avant, n'a plus aucun effet sur moi, c'est à dire, les caresses, bisous sur le cou. RIEN ne me donne du plaisir. J'ai l'impression d'être son objet parfois, je sens bien qu'il n'est pas satisfait lorsque je ne sens rien, mais il me donne tout de même cette impression. Lorsque je me touche seule, je ressens très souvent du plaisir, mais de là à dire que c'est un orgasme, je ne sais pas. Qu'en pensez-vous? Merci de votre attention.

Réponse

La tromperie de votre partenaire (suivi d'un enfant illégitime) vous a traumatisé cela ce sent , tant que vous n'aurez pas évacué ce trauma vous ne pourrez être à l'aise avec lui dans votre sexualité.

Conseil

Je vous conseille de faire un travaille sur le couple avec un thérapeute si vous avez envie de continuer dans cette relation

Plus de relations sexuelles, manque de désir...

Question

Bonjour, Actuellement en couple depuis presque 6ans avec mon amis (23 et 25ans), cela fais maintenant quelques temps que nos rapports on considérablement diminués. Lorsqu'il à envie, ce n'est pas le cas pour moi et vice versa_ Pour ma part je ne le désir plus autant qu'avant, nous sommes très amoureux mais je ne le désir plus. Alors que je resent un manque de sexualité... De son coté il éjacule précocement lors des "seuls" moments de sexualités. de plus Il préfère faire des rencontre féminines, et cela me pose question aujourd'hui. Bref je suis amoureuse et attaché mais cette absence de sexualité me pèse vraiment. Je pensais éventuellement voir un sexologue mais j'ai peur de lui en parler...

Réponse

Il y a évidemment un problème dans le couple , vous n'avez pas de désir sexuel pour lui mais vous avez envie de sexe ,et lui il fait d'autres rencontres féminines et en plus la sexualité avec ne vous satisfait pas du fait de son éjaculation précoce .

Conseil

Faire une évaluation avec un thérapeute me semble une bonne idée ,vous y verrez plus clair

Je ne suis pas totalement satisfaite

Question

Bonsoir, Pour m'éviter d'écrire un roman, je vais essayer de faire court. Je suis avec mon copain depuis bientôt 3 ans. Et nous habitons ensemble depuis 1 an. Dès le début, j'ai toujours été très attirée par lui, je le trouvais vraiment très mignon.. Au tout début de notre rencontre, lorsque nous sommes sortis ensemble, que nous avons voulu aller plus loin que les bisous... ça a bloqué. J'explique, son sexe, me semblait si petit par rapport à mes ex... puis, je trouvais qu'il n'avait pas vraiment une grande érection.. pourtant il en avait envie autant que moi.. Cela nous est arrivé 3 ou 4 fois, puis j'ai fini par le quitter au bout de 2 semaines. Un mois plus tard, nous nous sommes remis ensemble. Nous avons tenté de réessayer, mais je vous avoue, que j'avais "peur" que ça ne fonctionne pas encore une fois, car je l'aimais vraiment bien... Puis ça a été. Nous avons réussi à faire l'amour, ouf ! Cependant, on ne le faisait pas souvent, enfin, on habitait chacun chez nos parents, donc en général, lorsqu'on se voyait, on le faisait. Peut-être en moyenne 3/4 fois par semaine. Puis nous avons décidé de vivre ensemble. Depuis, nous le faisons beaucoup moins. Parfois c'est moi qui n'en ait pas envie... Mais il ne fait rien pour m'exciter à vrai dire. Avant moi, il n'a couché qu'avec 2 filles. Je suis triste de voir qu'il n'y a plus trop de désir sexuel entre nous. Lorsque je lui en parle, il me dit que c'est moi. Or, je lui ai déjà dit qu'il ne faisait rien pour m'exciter. J'ai besoin de pas grand chose en plus, qu'on s'embrasse vraiment et après hop la machine est partie ... :) Mais je ne sais pas... En tout cas ça m'attriste. Parfois, au moment de la pénétration, lorsque ça prend un peu plus de temps, son sexe devient plus petit et redescend un peu..... J'ai couché avec d'autres garçons avant lui, et sincèrement, je n'ai jms eu ce genre de problème comme avec mon ami actuel. Je ne sais plus quoi faire, j'aimerais vraiment qu'on m'aide. Car je l'aime sincèrement et de tous les copains que j'ai eus, je sens qu'il n'a rien à voir avec mes ex. Il est vraiment amoureux de moi, j'ai entièrement confiance en lui et il est adorable avec moi. Donc de ce côté, tout va bien.. Merci d'avance de votre aide. A.

Réponse

Votre ami manque évidemment  "d'agressivité sexuelle" et d'assertivité sexuelle"  En fait il n'arrvie pas ou difficilement à matérialiser et ou à exprimer clairement  son désir pour vous.

Conseil

aller voir un sexologue pour deux ou trois séances lui ferait du bien. Quand on est bien dans une relation il faut bien sur persister et de pas hésiter à communiquer sur sa sexualité.

Difficiles relations malgré nos 5 ans de vie de couple

Question

Je suis en couple avec une colombienne que j'ai rencontré en école d'ingénieurs depuis bientôt 5 ans, quand je l'ai rencontré, elle avait 21 ans et moi 23 ans, elle était vierge et m'a rapidement fait comprendre qu'elle voulait le rester jusqu'au mariage. Elle avait eu une ou deux relations amoureuses en Colombie avant moi. Très amoureux et peu expérimenté sexuellement j’ai accepté le challenge (j'avais eu 3 ou 4 relations sexuelles avant de la connaître, les filles et le sexe n'ont jamais vraiment été mes priorités dans la vie, mes relations avec les filles avaient toujours été de courte durée, disons que quand elles me demandaient de trop m'engager je préférais souvent couper court, je suis également resté "bloqué" sur une fille que je côtoyais beaucoup pendant une dizaine d’année qui était ma meilleure amie et dont j'étais éperdument amoureux sans jamais l'avoir ni même embrasser, elle m’a toujours rejeté). Pendant la première année, nous dormions déjà presque toutes les nuits ensemble, à force de s’embrasser, nous somme aller de plus en plus loin mais toujours habillés, après un ou deux mois, on faisait l’amour habillé et sans pénétration, elle n’avait pas d’orgasme mais ça lui provoquait du plaisir, quand à moi j’éjaculais presque à chaque fois au bout d’un certain temps, dans mon caleçon contre sa culotte ou son string. Au bout d’un an, une soirée nous nous sommes couchés un peu plus éméchés que d’habitude et j’ai commencé à lui toucher le vagin, juste en surface, je la caressais sans que mes doigts ne pénètrent, quand elle s’en est rendu compte, ça l’a beaucoup affecté, elle avait l’impression d’avoir perdu sa virginité. Ca a été le début d’un nouveau palier, elle me caressait le sexe et me masturbait, nous avons commencé à nous voir nus dans l’obscurité (elle est aussi très pudique et ça la gênait aussi de me voir nu) et on continuait à faire l’amour mais j’enlevais mon caleçon et elle gardait juste son string, j’éjaculais dans ma main. A force j’ai commencé à mettre un préservatif car j’étais fatigué d’éjaculer dans ma main et de devoir aller directement me laver les mains. Un jour au bout de deux ans je pense, elle a enlevé sa culotte, on faisait alors l’amour sans pénétration, avec un préservatif juste en se frottant, elle avait un peu de plaisir, mais pas beaucoup, elle ne voulait toujours pas que je la touche avec les doigt mais elle a accepté un cunnilingus, ça lui a procurer son premier orgasme je pense. Elle n’acceptait pas les cunnilingus à chaque fois, disons une fois sur trois, je sentais que ça la gênait malgré le plaisir que ça lui procurait. A ce moment là, elle a attrapé une infection vaginal, elle a donc du voir un médecin (une femme), c’est la première fois que quelqu’un lui examinait le sexe. Elle a beaucoup discuté avec elle, notamment de sa sexualité et elle lui a tout expliqué. Le médecin, assez décomplexée, lui a dit « mais faites l’amour, laissez vos préjugés de coté, ça n’en ira que mieux». Elle lui a également prescrit la pilule, qu’elle a commencé à prendre tout de suite et qu’elle prend toujours. Au bout d’un mois après ce rendez vous, elle m’a laissé la pénétrer mais ça lui a plutôt fait mal que plaisir. Elle m’a également laissé la pénétrer avec mon doigt, c’est comme ça qu’aujourd’hui elle arrive à avoir des orgasmes, en complétant avec un cunnilingus mais ça la gêne beaucoup, je dois beaucoup insister pour qu’elle me laisse faire. Aujourd’hui nous faisons donc l’amour toujours de la manière suivante : C’est toujours moi qui la sollicite (chaque fois que je lui fais remarqué, elle me dis que chaque fois que c’est elle qui a proposé, c’est arrivé deux ou trois fois, je l’ai rejeté, c’était des soirs ou on dormait déjà ou des soirs ou j’étais super occupé sur autre chose…), je commence à l’embrasser, de longs baisers langoureux, je commence à l’embrasser dans le cou, sur le ventre, on commence à se déshabiller, ça va généralement assez vite car on est déjà dans le lit presque à chaque fois. Je l’embrasse de plus en plus partout (le ventre, les seins, je lui lèche les seins, tout en la caressant sur les jambes et le corps), elle est toujours couchée sur le dos, je commence à essayer de lui caresser le vagin, souvent elle m’enlève la main, je commence alors à l’embrasser de plus en plus près du vagin mais quand j’essaie de commencer un cunnilingus, une fois sur deux elle ferme les jambes, on en discute souvent mais elle me dit qu’elle n’aime pas (je pense que c’est faux, ça la gêne mais elle aime car c’est ce qui lui procure souvent le plus de plaisir). Quand elle accepte, elle a parfois un orgasme et souvent après cet orgasme quand elle est bien lubrifiée, je met un préservatif (malgré la pilule car elle a peur de tomber enceinte) et je commence à la pénétrer, toujours en position missionnaire, ça ne lui fait pas mal puisqu’elle est très lubrifiée mais ça n’a pas l’air de la faire monter au plafond parfois je sens un début d’excitation mais j’éjacule généralement assez vite (au bout de 2 ou 3 minutes de pénétrations) car on n’a pas beaucoup de relations (une fois par semaine en général) et comme c’est moi qui fait presque tout je suis assez excité. Si elle n’accepte pas le cunnilingus et les caresses, je commence à la pénétrer alors qu’elle n’est pas assez lubrifier, ça lui fait plus mal qu’autre chose et j’éjacule assez rapidement aussi car je ne cherche pas à la faire souffrir plus longtemps (c’est arrivé qu’elle ne me laisse pas éjaculer et qu’elle se tourne car ça lui fait mal). Ca arrive des dimanches ou on reste au lit que l’on ai 2 ou 3 relations dans la journée, je suis plus endurant à chaque nouvel relation mais au bout d’un moment ça lui fait mal. Depuis peu je ne mets plus de préservatifs mais elle ne me laisse pas éjaculer en elle, je dois éjaculer dans ma main. Elle n’a jamais voulu me faire de fellation, je pense que ça la dégoûte, on en a jamais parlé, elle ne m’embrasse presque jamais le corps. Quand on discute de cette sexualité assez désastreuse (au vu du grand amour que l’on éprouve l’un pour l’autre et de notre jeune âge…), elle s’énerve rapidement et dit que c’est de ma faute car j’éjacule trop vite… Ca vient peut être aussi de ça mais je pense que c’est plus une conséquence de la faible fréquence. Je pense plus que le problème vient d’elle et qu’elle n’a pas accepté totalement le fait de faire l’amour avant le mariage, elle est aussi très pudique et ne se montre jamais nue à la lumière. Cependant ça doit aussi venir de moi, de toute façon elle comme moi nous n’avons pas à priori une libido très développée… Que pensez-vous de notre situation ? Que pourriez-vous faire pour nous aider ? Quelle est votre analyse et les attitudes a adopté pour améliorer tout ça ? Personnelement je commence à me poser beaucoup de questions et j’aimerai beaucoup que tout aille mieux et que l’on s’épanouisse les deux sexuellement. Email : a.contoz@gmail.com

Réponse

Votre question est longue et demande une réponse qui nécessite au préalable une évaluation psycho-sexuelle. Dans cette rubrique je n'apporte qu'un éclairage (gratuit) ce que vous demandez est une aide thérapeutique professionnelle pour faire évoluer  la sexualité de votre couple, d'ailleurs  votre mail démontre qu'il  en a grand  besoin. Le  comportement sexuel de votre couple renvoie , aux couples du    début du siècle dernier de l'époque victorienne. La gynéco de votre amie a eu raison de la pousser un peu en dehors de ses retranchements. Elle n'était pas décomplexée juste professionnelle. Votre amie et vous même avez de gros blocages (surtout votre amie) qui censurent et inhibent  le désir sexuel et surtout son expression.  Ce n'est pas le travail d'une ou deux séances.  

Conseil

Je vous engage à vous faire aider,  si vous  le voulez je fais des consultations par visio , si vous préférez voir quelqu'un en cabinet regardez sur les pages jaunes 

Rapports sexuels en baisse...

Question

Rapports sexuels en baisse... Bonjour, Je suis une femme de 28 ans et je suis en couple avec mon fiancé (qui lui a 38 ans) depuis plus d'un an. Nous habitons ensemble depuis 7 ou 8 mois. Depuis à peut près 6 mois, nos rapports sexuels sont vraiment en baisse: nous ne le faisons plus qu'environ une fois par semaine, et cela ne dure que quelques minutes. Alors voilà, d'un côté, plusieurs indices qui me feraient penser à un dysfonctionnement érectile apparaissent soudainement à ma vue: absence d'érection matinale quasi systématique, érections plus "molles" durant certains de nos rapports, etc. Toutefois, je constate aussi que ces "troubles" ne sont apparus que petits à petits et que cela ne se passait pas comme cela avant ... D'un autre côté, j'ai remarqué (he oui, je suis une fille, j'ai "fouillé") qu'il regardait des images et des filmes pornos tous les jours (quand je ne suis pas là). Je ne sais pas trop quoi en penser. Nous en avons déjà parlé maintes fois. Pour ce qui est des films porno, il continue de nier. Pour ce qui est de ma frustration, il me dit etre fatigué et travailler beaucoup (ce qui est vrai, mais il a toujours été comme ça et tout fonctionnait très bien il y a quelques moi). Il est aussi très "humilié" de savoir que je dois me satisfaire toute seule... Bref, me voilà un peu perdue. Je vois que cette situation et ma frustration le dépriment, mais rien ne s'arrange. Je me demande s'il a des problèmes d'érections ou si tout simplement, il est trop accro au porno... ou si encore, il y a des deux..... Bref, help.

Réponse

Votre compagnon a un trouble du désir sexuel envers vous  c'est évident. Pour comprendre ce qui ce passe il faudrait faire une évaluation précise de son developpement psycho-sexuel. En effet son addiction pourrait le détourner de votre intimité à tous les deux.

Conseil

l'addiction se traite relativement bien mais pour cela il faut qu'il soit d'accord pour admettre qu'il a un problèmeInsistez pour qu'il consulte

Insatisfaite, je n'éprouve plus de désir pour mon homme.

Question

Bonjour, j'ai 22 ans, mon homme en a 23. Nous nous sommes rencontré a 16 ans et nous sommes tombé amoureux après quelques mois. Nous avons sortit ensemble pendant 2 ans puis nous nous sommes séparé car, trop jeune, nous avions une trop grosse envie de"vivre notre jeunesse" ce qui faisait que nous nous engueulions parfois à ce sujet (lui voulait prendre des substances que je n'approuvait pas, moi je voulait sortir en club et il aimait pas).Bref, nous nous sommes séparé a l'age de 19 et 20 ans en essayant de rester amis mais incapable de rester amis nous nous sommes perdu de vu. Donc pendant 1 ans on ne s'est ni vu, ni parler ni écrit. Rien. Mais je pensais toujours a lui, j'ai vécu une relation de quelques mois mais j'ai coupé car j'aimais trop mon "ex". Puis nous nous sommes revus,par hasard et il est venu me parler. On a commencé à ce voir et j'ai su que lui non plus ne m'avais jamais oublié, il pensait constamment a moi et n'avais eu aucunes relations. Donc, nous sommes maintenant ensemble depuis près de 1 ans, mais ne vivons pas ensemble car je voulait prendre un nouveau départ, ne pas aller trop vite. Je l'aime, il m'aime nous avons la "vie parfaite", tout va parfaitement bien entre nous sauf : le sexe. Je n'éprouve plus de désir pour lui car je suis insatisfaite au lit, De notre relation passé, tout était parfait même de ce coté, il a toujours su me satisfaire malgré son sexe de petite taille et il est un bon amant sur le plan des préliminaires ainsi que sur la relation sexuelle en tant que telle. Mais depuis notre retour ensemble je ne le sens plus assez pour ressentir du plaisir. Nous savons que c'est dut probablement au fait que j'ai eu de plus gros sexe en moi, mais la ça commence à être très difficile. Je n'éprouve plus de désir, je me trouve des raisons tout le temps (fatigue, maux de tête...). Lorsque j'ai envie je me décourage et je fini par juste ne pas avoir envie, ne pas lui en démontrer non-plus. Il est très compréhensif, ouvert aux solutions. Nous avons tout essayé, préliminaire plus long afin que je puisse jouir, on fait toute les pratiques sexuelles qu'on aime mais le problème est la : j'ai besoin de me sentir "remplie" pour jouir. De plus je suis vaginale, j'ai biensur énormément de plaisir au niveau de clitoris mais rien ne me comble plus que de me sentir bien remplie, les orgasme vaginaux sont pour moi la meilleure chose. J'ai peur qu'on s'enlise dans ce problème qui commence a être lourd et source de stress dans notre couple. Je sais que pour mon homme c'est important de satisfaire sa femme et que ça touche beaucoup son ego et je ne sais pas quoi faire, je vois que sa confiance en lui descend de plus en plus sur le plan sexuel.J'ai peur qu'à force d'être insatisfaite, je puisse éprouvé du désir ailleurs et j'ai peur de ne plus jamais en avoir pour l'homme que j'aime. SVP aidez moi.

Réponse

Vous n'avez pas un trouble du désir sexuel , vous n'avez plus de désir pour votre ami.Vous pensez réellement que c'est la taille de son sexe qui fait que vous n'éprouvez pas de plaisir.  

Conseil

On ne peut réduire le plaisir sexuel à la taille d'un sexe sauf si votre ami a un micro pénis ce que je pense pas. Je pense que vous êtes plutôt dans un mode d'excitation mécanique, avec un champ de conscience érotique  très étroit. Il faut apprendre à ouvrir ce champ de conscience et peut être vous faire aider par un sexologuebien à vous 

Nous n'avons presque plus de rapports

Question

Cela va bientôt faire 5 ans que je suis avec mon compagnon, dont 2 ans 1/2 de vie commune après un début de relation à distance (pays et nationalités différents). Nous sommes amoureux, complices et câlins l'un envers l'autre et, hors heures de travail, presque toujours ensemble (amis communs, famille...). Nous serons pour la première fois parents en fin d'année. Bref le bonheur... sauf que du côté de notre vie sexuelle ça coince. Nous avons toujours du désir l'un pour l'autre, mais nous faisons l'amour très rarement (1 à 2 fois/mois) et il me semble que c'est la rencontre, le "passage à l'acte" qui pose problème. Je remarque que nous sommes moins excités (lubrification et érection moindres), on le fait sans grande conviction et à la va-vite, comme si on voulait en finir vite, comme si on se fuyait. Cela fait un moment que ça dure. Cela a commencé lorsque j'ai demménagé dans le pays de mon compagnon et que l'on s'est installé ensemble. Au départ j'ai mis ça sur le compte du stress dû au changement etc, mais en en parlant avec lui j'ai fini par comprendre que c'était beaucoup plus profond. Selon lui nous n'avons pas - et n'avons jamais eu - d'élan naturel, il semble que l'on doive se pousser, ça manque de spontanéité, de naturel. Après des mois de tentatives de discussions, de périodes de blues et baisse d'estime de soi, d'introspection, de recherche de conseils et d'astuces sur le net, de tentatives de "rallumage", le tout peu concluant, j'en suis venue à me demander si le problème ne viendrait pas de moi. J'ai toujours été un peu coincée, la rencontre sexuelle m'a toujours intimidée, je me sens pataude, comme une poule devant une clé à mollette, souvent peu sexy, peur de ne pas savoir faire, peur de ne pas être à la hauteur. J'ai longtemps cru que j'étais frigide, malgré une vie sexuelle solitaire développée très tôt (masturbation, excitation via imagination et images érotiques ou pornographique). Je me souviens de m'être un soir mise à saigner un peu après m'être touché le clitoris, c'était très douloureux et j'ai appelé la mère en pleurant. Je devais avoir 7 ans et ce n'est qu'à 22 ans que j'ai (re)découvert cet organe du plaisir. Enfant je n'ai jamais posé de questions sur la sexualité, les bébés etc à ma mère, je sentais peut-être que c'était tabou ou bien pas assez de proximité pour oser aborder un thème aussi intime. C'est une amie qui m'a tout expliqué quand j'avais 13 ans. A la maison, avant le divorce de mes parents lorsque j'avais 11 ans, je n'ai jamais vu mes parents dormir dans la même chambre (nous avions une grande maison avec plusieurs chambres), mon père était souvent infidèle (je n'en avait certainement pas clairement conscience, mais je savais qu' il fréquentait d'autres femmes plus jeunes dont 2 qu'il nous a un jour présentées) - ce que ma mère semblait accepter - je dormais de temps en temps avec mon père - cela a sans doute commencé suite à des séries de cauchemards, je tiens à préciser qu'il n'a jamais eu de geste incestueux- j'étais plus proche de mon père que de ma mère dont j'ai le sentiment d'avoir reçu beaucoup plus d'affection que de ma mère dont je garde une image de femme distante, froide et contrariée. Ce qui est certainement injuste car mon père était alcoolique, colérique et physiquement violent, sans emploi donc souvent à la maison ou dehors à dilapider le revenu de ma mère qui était souvent absente, étant donné qu'elle devait travailler, et certainement très malheureuse. Bref. J'ai le sentiment que mon enfance est responsable de ma relation à la sexualité. J'ai perdu ma virginité à 18 ans, avec un garçon que j'avais choisi pour l'occasion, je ne voulais pas rentrer à l'université vierge. Je me souviens qu'il m'ait demandé où se trouvait mon clitoris et, honteuse de ne pouvoir lui répondre, j'ai préféré feindre la fille sûre d'elle en lui disant que je ne lui dirait pas et qu'il fallait qu'il le trouve tout seul. Excepté 2 relations avec lesquelles j'ai la sensation de m'être vraiment lâchée et le souvenir d'avoir ressenti d'intenses excitations et orgasmes - parce que je n'envisageais pas de lendemains? - j'ai le sentiment de ne pas arriver à être moi-même, à me laisser aller, à m'ouvrir complètement, à donner, comme si je quelque chose me bloquait, comme si j'avais peur de ne pas prendre de plaisir. J'aime faire l'amour avec mon compagnon, j'y prends du plaisir et j'ai des orgasmes, même si moins qu'au début et uniquement vaginaux et toujours dans la même position (missionnaire), j'ignore si c'est parce c'est toujours un peu trop rapide et que c'est la seule position où je peux atteindre l'orgasme aussi vite ou bien parce que je ne lubrifie pas assez pour prendre du plaisir clitoridien dans d'autres positions . Récemment je me suis rendue compte qu'on ne s'était jamais demandés ce qui ferait plaisir à l'autre, et jamais dit ce qu'on aime, ce qu'on aime moins. J'ai choisi de faire ma vie avec mon compagnon, mais même si je suis convaincue d'avoir fait le bon choix et me dis que tout peut s'arranger, cette situation me fait parfois douter au point de ressentir un sentiment de profond désespoir voire de panique. Nous savons que nous avons une montagne à gravir, mais je ne sais pas par où commencer, et je redoute qu'une fois devenus parents notre situation atteigne un point de non retour. Comment me défaire de ces blocages ? Comment faire pour nous ré-apprivoiser? Merci de votre aide.

Réponse

J'ai lu avec attention votre long témoignage. Il est évident que la sexualité est une shère dans laquelle vous n'êtes pas entrée avec enthousiasme et surtout avec l'envie de découvrir. La sexualité n'est pas inhée , c'est quelquechose qui se construit avec l'envie d'apprendre il me semble pas que ce soit votre cas. De plus vous vous êtes construite avec une image très négative de la sexualité (votre père)  

Conseil

Je ne peux que vous conseiller de consulter un professionnel il faut que vous leviez les cadenas que vous vous êtes mis. Faites vous aider absoluement. Si vous êtes à l'étranger vous pouvez faire des séances par visio , c'est une méthode qui fonctionne bien Bon courage et surtout faites ce qu'il faut pour votre couple 

je me sens dévalorisée

Question

Bonjour, je sentais que mon ami me désirait moins depuis pas mal de temps mais je ne voulais pas vraiment me le dire. Je lui en ai fait part il y a 15 jours, il m'a dit que cela venait de nos fréquentes disputes et de ses problèmes de travail. Nos disputes tournent autour du fait que j'ai beaucoup de mal à croire en son amour, je n'ai pas confiance. Je me sens dévalorisée, sur le plan du désir, depuis à peu près 1 an et très dévalorisée depuis 15 jours. Depuis, je remets en question meme le début de notre relation et je reste "scotchée", c'est bien le mot, sur un détail, au point de me demander si je lui plaisais vraiment quand on a commencé à se connaitre : à notre 3ème rencontre, nous nous étions donnés rendez-vous dans un café. La serveuse passe, elle est jolie, il la regarde et puis regarde ses fesses. Je sais bien que dans une relation de couple les hommes regardent aussi les autres femmes, mais ce qui me pose problème c'est que ce soit si tot dans la relation. On a tendance à etre tourné essentiellement vers l'autre au début. Ma question est : un homme peut-il etre bien amoureux au début et regarder déjà une autre femme? Une femme peut-elle plaire beaucoup à un homme au début d'une relation et celui-ci peut-il quand meme en regarder une autre?J'ai beaucoup de mal à comprendre. Merci pour votre réponse.

Réponse

En effet les disputes dans un couple , même si celui-ci a une bonne entente sexuelle vont avoir des répercussions sur la qualité de la vie sexuelle. Comment peux-ton avoir envie de l'autre si le quotidien c'est chamailles, conflits, insultes, crise de jalousie etc....

Conseil

Le désir vient d'un processus de mentalisation.  Quant au fait que votre ami regarde de façon assidue la serveuse au restaurant , je vous engage à faire  une analyse de la situation , a t-il déplacé avec cette personne ou bien l'a t-il juste regardé ? On dit que l'amour rend aveugle mais est ce bien nécessaire ? De quoi avez vous peur ?

Pourquoi je ne me sens pas désirée par mon mari?

Question

Bjr, je suis une femme de 36ans je suis en couple depuis 2ans et demi voilà mon problème je vie avec un homme merveilleux dont je suis très amoureuse seule point noir à notre relation pour moi et ce qui me frustré c'est qu'il ne me montre presque jamais qu'il me désir je doit toujours prendre les devant en plus il veut toujours que se soit dans la même position alors que moi je suis très ouverte je lui en ai déjà parler plusieurs fois mais rien y fait je ne sais plus quoi faire pour résoudre ce problème ayant déjà essayer beaucoup de choses merci de bien vouloir m'aider

Réponse

Le Trouble du désir sexuel hypoactif n'existe malheureusement pas que chez les femmes et vous pouvez le constaster. Bien des hommes sont également confrontés à cette problèmatique.

Conseil

Je vous engage à communiquer avec lui plus ouvertement pour essayer de comprendre. Tentez de savoir comment se passait sa vie sexuelle avant vous , s'il a toujours été comme ça ou si c'est quelquechose qui est arrivé plus recemment. De toute évidence il faudrait consulter un sexologue pour faire une évaluation afin de comprendre comment le symptôme a pris sa source. Bon courage

mon petit ami ne me désire pas

Question

Sujet du message: Mon petit ami ne me désire pas Bonjour, Je vous écris aujourd'hui car je rencontre un gros problème dans mon couple. J'ai 28 ans et mon petit ami 30 ans. Nous sommes ensemble depuis 3 mois et demi et notre relation est idyllique sauf sur le plan sexuel. Les premiers mois d'une relation sont sensés être passionnés au lit. Nous faisons l'amour assez régulièrement (2/3 fois par semaine) mais cela reste très sage dans l'acte, cela est presque mécanique. Nous ne sommes jamais sorti du lit et nous ne faisons jamais l'amour dans le cadre d'une pulsion ou d'une envie soudaine, pas de folie, rien de sauvage. Nous n'avons pas non plus le même rythme (j'ai plus souvent envi de faire l'amour que lui). Il a également beaucoup limites: on ne fait pas l'amour après les repas parce que l'on vient de manger, il ne fait pas l'amour non plus tout de suite quand il va se coucher car il souhaite se reposer un peu avant. Une fois j'ai tenté de venir vers lui au moment du coucher, ça l'a totalement refroidit. Un soir j'ai décidé de lui en parlé, il m'a simplement dit qu'il ne me désirai pas, qu'il ne fantasmait pas sur moi, qu'il n'avait pas de pulsion non plus. D'après lui dans ses relations précédentes s'était totalement l'inverse, il n'a jamais vécu cette situation auparavant. Il ne comprend pas ce qui lui arrive. Il affirme pourtant que je lui plait autant physiquement que mentalement. Il est également persuadé que le sexe est un pilier important d'une relation et me prévient que si cela ne s'arrange pas il faudra penser à mettre fin à notre histoire. Il laisse donc voir l'évolution des évènements, et ne pas arrêter trop vite une relation qui lui convient sur les autres points. Le fait de ne pas avoir une sexualité épanoui le bloque également sur l'évolution de ses sentiments, il ne pense donc pas à l'avenir. Je sais que cette situation le pèse beaucoup et qu'il y pense sans forcément me le dire. J'ai voulu lui proposer d'aller voir un sexologue ensemble, mais c'est un garçon qui a du mal à parler de lui. Je n'ai donc pas osé. Aujourd'hui au bout de 3 mois je ressens que nos rapports ont changé depuis le début de notre histoire. Il y a beaucoup moins de préliminaires, simplement presque qu'une pénétration, il ne me touche ou me caresse que peu et nos rapports sont moins fréquents (tous les 3/4 jours). Il éjacule aussi assez rapidement. J'essaye de mon coté de le rassurer comme je peux. Cette situation me bloque totalement pour venir vers lui ou entreprendre quoi que ce soit. J'ai peur de la réaction qui pourrait avoir. Les sous vêtements sexy n'ont servi à rien... Je le laisse donc venir vers moi quand il le souhaite en brimant mes envies. Je tiens à lui et à notre relation et je serai donc prête à beaucoup pour sauver mon couple. Mais je ne sais vraiment pas quoi faire. Si vous avez donc des réponses ou une solution à m'apporter. Merci d'avance

Réponse

Si votre ami ne vous désire pas on peut comprendre qu'il ne soit ni très entreprenant ni très inventif dans votre sexualité. La question principale est plutôt pourquoi restez vous l'un et l'autre dans cette relation Peut on construire un vie à deux sur un contast des le départ de la relation de dysharmonie sexuelle ?

Conseil

Bien entendu vous pourriez avec un sexologue envisager une évaluation pour savoir d'où vient ce manque de désir pour vous. D'ailleurs est il en manque de désir pour vous ou en manque de désir tout court ?

gros probleme

Question

bonjour je suis et vie avec mon conjoint depuis 1 ans et demi j'ai 23 ans lui 35 on a decider de faire un bebe je suis tombée enceinte rapidement et des qu'on a su que j'etais enceinte il ne ma plus jamais toucher on a eu 4 mois de vie sexuelle! et depuis rien il ne veu meme pas que je le touche rien même pas un effleurement il me rejette totalement notre bébé a 4 mois je ne sais plus quoi faire est ce de ma faute ? que ce passe t'il ? merci

Réponse

Certains hommes des lors que leur partenaire va devenir mère , ne voit plus en elle la "maitresse" mais la "mère" Ils ont peur , la femme n'ait plus un objet de désir sexuel. Normalement cette situation est transitoire et après la naissance du bébé , la sexualité reprend sa place dans le couple.

Conseil

Votre bébé à 4 mois maintenant , je pense qu'il est temps que vous ayez une conversation sérieuse avec lui , qu'il vous explique ce qu'il lui fait peur. Si il y a un gros blocage je vous engage vivement à vous faire aider par un sexologue

il ne tente plus rien

Question

bonjour , je suis en couple depuis 3ans et depuis pres d'un an et demi il ne tente plus rien envers moi , toujours moi qui doit le tenter et parfois il me repousse gentiment (plus d'initiative ,jamais de preliminaire , rapport sexuel 2-3 fois par mois 10 minute preliminaire compris et toujours la meme position ...rien a faire pour changer ...) . il passe tout le temps que je ne suis pas la sur son portable a regarder les videos strip-tease , femme seule , gros seins .... et lorsque que je rentre a l'improviste c'est la panique sur le canapé ! nous avons consulté un psychologue , il nous a dit que les videos me remplacer lors de mes abscences (en effet j'ai l'impression qu'il attend que je parte pour etre dessus et je me sens de trop a la maison) . mon ami m'a en meme temps dit qu'on ne parlé pas assez mais lorsque a la maison je lui parle du mal que ca me fais de le savoir sur ses video alors qu'avec moi il ne fais rien il fais le sourd et me repond a peine ; juste pour me dire que ca na vient pas de moi , que c'est lui , qu'il n'y peut rien et qu'il m'aime... je ne sais plus quoi tenté ni quoi pensé ...en dehors de ca il est attentionné et calins et c'est qui me fais hesité a stopper notre relation . qu'en pensez-vous ? merci

Réponse

Il ya un réel malaise chez votre partenaire. Il est évident qu'il a un trouble du désir sexuel hypo-actif. De quoi a t-il peur ? qu'est ce que qui le bloque ?  Le trouble du désir sexuel est ciblé vers vous puisque par ailleurs il a de l'intérêt pour les films et ou revues pornographie. Est ce vous en tant que personne ? Est ce vous en tant que femme tout court ? Est ce lui en tant qu'homme sexué ?  seule une évaluation pourrait apporter une réponse.

Conseil

Il faut crever l'abces. Seule une évaluation avec un sexologue pourrait pourrait mettre en évidence la génèse de la problèmatique. Il est indispensable de consulter

MOINS DE DESIR

Question

Bonjour j'ai une nouvelle compagne depuis 7 mois, elle est adorable , j'ai toujours eu des partenaires sexuelles , et n'ai jamais eu de probleme sexuel particulier . Je suis sortie d'une précédente relation decue , mais la vie continue je prend juste un peu de recul dans mes relations , je m'investie mais petit a petit en exemple j ai garder mon appart . je me suis mis au sport et j y vais 3 a 4 fois par semaine , je ne drague plus les autres filles je garde juste ma compagne actuel e relation unique , mais le probleme est que j ai moins envie de faire l amour qu avant , avec le sport je m'endort facilement maintenant et m compagne a maintenant plus envie de moi que le contraire . ais je un problème ??

Réponse

Vous avez une baisse du désir sexuel avec cette nouvelle compagne. Vous vous demandez pourquoi ? La baisse du désir sexuel est complexe et peut trouver sa source dans plusieurs éléments de votre vie actuelle ou passé. Pas encore fait le deuil de la relation passée ; conflit dans le couple actuel, pas assez de sentiment amoureux avec la nouvelle partenaire , dépression etc ...

Conseil

la meilleure chose à faire est une voir un professionnel pour faire une évaluation complète de votre situation actuelle. celui sera à même de vous donner des pistes à suivre.

il n'a plus aucun désir pour moi

Question

bonjour, nous sommes en couple depuis bientôt 3 ans et nous vivons ensemble depuis 2. cela fait un an qu'il ne veut plus faire l'amour avec moi il m'a trompé dit que ses sentiments sont toujours la mais que cela sert a rien car il n'aura plus jamais envie de me toucher. j'avais pris du poids et avait des problèmes important dans mon travail. Il m'a dit même si tu as résolu ça maintenant je ne te vois plus je n'ai plus aucune étincelle que tu sois nu ou pas cela ne change absolumment rien. on pourrait se marier demain car tout le reste va bien mais il faudrait faire voeux d'abstinence car je ne changerai pas d'avis , comme ce n'est pas possible la meilleure solution c'est de se séparer meme si c'est dur. il m'a avouer hier soir que meme si qd on faisait l'amour avant il était bien mais qu'il m'avait toujours trouvé froide mais qu'il s'en foutait car cela se passé trés bien. je ne veux pas le perdre mais je sais que c'est sans doute déja fait. Pour lui travailler son désir est abberant. il dit ou il est la ou il n'y est pas c'est comme ça. il pense que quoi que je fasse il ne changera pas. Moi je ne suis pas d'accord puisque les sentiments sont encore la il m'en veut de ne pas m'etre occupée de moi pendant un an. il veut bien rester encore meme si pour lui c'est reculer pour mieux sauter. je vous demande une aide pour utiliser ce laps de temps pour lui montrer que cela peut changer , qu'il peut retrouver du désir pour moi? est ce possible selon vous? merci d'avance

Réponse

soit votre partenaire accepte d'aller consulter un thérapeute de couple pour essayer de faire quelque chose pour votre couple. Soit il est en train de vous mettre dehors sans que lui ait plus prendre lui même la décision. Excusez moi je pense qu'il est en train de rompre la relation et il préfère que cela soit vous qui de guerre lasse prenne la décision. Posez vous les bonnes questions.

Conseil

Allez voir un sexologue thérapeute de couple , même si vous y allez seule , vous avez besoin que l'on vous aide à y voir plus clair.

Plus d'envie au dela du desir.

Question

Bonjour, Cela fait 1 an et 4 mois que je suis avec mon copain. Le début de notre relation était chargé de relations sexuelles, c'était amusant et épanouissant. J'étais à l'aube de ma sexualité puisque je n'étais plus vierge depuis seulement quelques mois. Je suis tombée enceinte au bout de 3 mois de relation. Le trouble a commencé à ce moment. Je me suis fait avorté puis j'ai commencé la pilule. Nous avons bien vécu l'avortement puisque nous étions d'accord sur le choix. J'ai eu une semaine assez difficile physiquement et j'ai procédé à l'intervention à l'hopital. J'ai eu très mal pendant quelques minutes. Je ne regrette rien concernant mon choix, j'ai 20 ans et je me voyais pas avec un enfant à mon age, surtout que ma relation avec mon copain venait tout juste de commencer. Juste après l'avortement la passion amoureuse était très forte et le désir aussi. Et tout a commencé à se dégrader. Je n'ai plus eu d'envie. Cela fait un an que ça m'obsède et que je ne trouve pas de solution, ça s'empire. Il ne sait pas quoi faire et moi non plus. On a des rapports très rares. Et souvent il n'y a pas de pénétration. Je ne sais pas d'ou vient le problème, j'ai l'impression que je n'ai pas envie de faire "l'amour" avec lui, et que ça va au dela du désir sexuel car je pense qu'avec quelqu'un d'autre je me sentirais moins gênée. Il faut savoir qu'il est long à éjaculer et que je suis assez rapide pour atteindre un orgasme. Alors ça me bloque un peu plus aussi je pense. Je me demande alors si je l'aime mais dès que je passe quelques jours sans lui il me manque. Je le respecte beaucoup et j'ai beaucoup d'affection pour lui. Mais je n'ai plus envie d'être à l'était "animal' avec lui. Peut être parce qu'il représente quelque chose chargé de problèmes sexuel, et que j'aimerais du nouveau. De la découverte. Je vis très mal ce problème car on ne trouve pas de solution, il me demande de me forcer, il pense que ça reviendrait peut être. J'ai l'impression de le faire souvent, et dans ces cas la ça marche un peu mais je m'ennuie vite et je n'aime pas m'imaginer comme ça. Es-ce un problème d'amour pour lui ? Merci... Moom

Réponse

Il semble évident que votre avortement lié soit directement lié à votre problème de désir sexuel. même si votre décision était sans ambiguité sur le fait vous que n'étiez pas encore prête à avoir un enfant, on peut constater qu'aujourd'hui votre corps "parle" et beaucoup de choses se bousculent dans votre tête " je l'aime , je l'aime plus" Votre ami met du temps à éjaculer et vous jouissez très rapidement n'est pas la  raison de votre dysfonctionnement , car la femme contrairement à l'homme n'a pas de période réfractaire après un  orgasme et peut tout à fait réactiver une excitation sexuelle.

Conseil

Je vous conseille vivement de faire le point sur vos sentiments. Ensuuite il pourrait être conseillé pour vous d'aller voir un professionnel , sur une ou deux séances vous y verrez plus clair bon courage

il semblerai que je ne sois pas à la hauteur

Question

Il y a 6 mois ma femme m'a dit que je ne l'avais jamais fait jouir vaginalement. Je dois préciser que nous sommes en couple depuis 16 ans marié depuis 1 ans et nous avons 2 enfants. J'ai eu du mal à l'accepter (remise en question, trahison, envie de partir ....) puis j'ai réagi j'ai consulté des sites sur comment faire jouir une femme, stimuler le point G. Et lors de nos relations sexuelles je mettais tout en œuvre pour l'exiter, quelle mouille à maximum pour pouvoir la pénétrer, il m'a semblé que c'était mieux. Mais assez rapidement je me suis rendu compte qu'elle ne s'occupait pas de moi qu'elle était passive qu'elle attendait de jouir.. comme si je l'ennuyais. Puis hier elle m'a dit qu'elle était que moyennement satisfaite et elle m'a parlé d'échangisme cela ma surpris et je n'adhère pas du tout. Comment faire pour que j'arrive à l'emmener à l'extase, comment faire pour qu'elle n'aie pas envi d'aller voir ailleurs. Je me pose réellement des questions sur notre couple, j'ai peur d'une séparation de ça part pour insatisfaction ou de ma part pour lassitude.

Réponse

Votre femme vous accuse de ne l'avoir jamais fait jouir "vaginalement" elle vous rend entièrement responsable de cette situation , vraisemblablement elle s'ennuie dans votre sexualité de couple et souhaiterai pour combler ce vide vous entrainer dans le libertinage.Son système de pensées par rapport à la sexualité est éronné ; Elle vous rend entièrement responsable de son plaisir et elle est très passive pendant vos échanges sexuels. Qu'en est t-il vraiment ?

Conseil

A ce jour , soit vous accepté sa proposition (en accord avec vous même)Soit vous ne pouvez accepter sa proposition et vous souhaitez entreprendre une thérapie de couple. Si elle refuse le travail sur le couple et que vous refusiez de la suivre dans ces désirs de libertinage , il y aura des décisions douloureuses à prendre.cordialement

pas de relations sexuels depuis 3ans avec mon copain

Question

bonjour j'espere qu'on pourra m'aider parce que je suis vraiment a bout j'en suis malade cela fait " ans et demi que je suis avec mon copain et nous ne couchions plus ensemble depuis trés longtemps. ceci est un blocage de sa part il me dit que le probleme ce n'est pas moi je sais pertinemment qu'il ne me trompe je sais aussi qu'il m'aime parce que je m'étais aussi poser la question mais j'ai eu ma reponse. le probleme c'est que je n'ose plus aller vers lui parce que j'ai tellement tout essayer c'est à dire m'acheter des ptites lingeries c'est devenu un sujet conflictuel quand on en parle il me reproche de ne pas le soutenir et pourtant je lui ai dit que je suis la pour taider viens on va voir un medecin ect... mais rien il me dit qu'il na pas besoin d'un médecin, que son probleme il peut le résoudre sans un médecin aidez moi je sais vraiment plus quoi faire!!! la chose qui me perturbe c'es qu'il me dit que je ne le soutient pas de son blocage mais je sais vraiment pas comment m'y prendre c'est la 1er fois que sa m'arrive!

Réponse

Votre ami et vous n'avez plus de relations sexuelles car celui ci ne vous désire plus. Il a certes un problème de désir mais lié à vous ou du moins à votre relation car nous savez pertinamment qu'il des relations sexuelles à l'extérieur de votre couple. je comprends votre angoisse surtout qu'il ne veut faire acune démarche.

Conseil

la première chose à faire c'est de lui demander pourquoi il n'a pas envie de vous. Est ce physique ? y a t-il chez vous quelquechose qui lui déplait ? etes vous dans le conflit ? Vous met t-il dans une case de "madone" (je l'aime donc, je ne peux pas la salir)S'il refuse de consulter avec vous. Il vous faudra prendre des décisions et peut être dans une premier temps consulter toute seule. En tout cas forcer la communication avec lui , il faut que vous sachiez bon courage

Absence de libido

Question

Bonjour, je vous écris car ma femme, depuis la naissance de notre 2nd enfant, n'a plus de désir sexuel. Cela va faire deux ans, on a du faire l'amour qu'une demie-douzaine de fois, et parce que j'ai insisté. Je ne sais plus quoi faire. Nous nous aimons toujours. Aidez nous, que devons nous faire.

Réponse

Depuis la naissance de votre enfant il y a de cela deux ans , votre femme n'a plus de désir sexuel. Vos échanges intimes se sont limités à trois fois dans l'année et uniquement à cause de votre insistance. Il est évident que votre femme à un trouble du désir sexuel hypo actif. Résoudre votre problème doit commencer par une communication entre vous deux. Un couple sans sexualité des lors qu'un des deux n'est pas en accord avec cette situation est un couple qui va à l'échec. Si vous ne faites rien votre couple va exploser.

Conseil

Je vous engage vivement et de façon urgente à aller consulter un sexologue. Même si après un accouchement la reprise de la sexualité n'est pas toujours facile pour certaines femmes deux ans c'est long. Celui ci  fera une évaluation psycho-sexuel et vous proposera des pistes de prise en charge sexothérapique. Sans aide extérieure vos problèmes vont s'enkister. Bon courage

je degoute mon mari

Question

Je suis mariee depuis 2 mois (mars 2011). J'ai rencontre mon mari il y a un an (avril 2010) . Je suis une femme de 38 ans jolie qui a connu des hommes, je suis tres ouverte sexuellement mais lorsque j'ai rencontre mon mari je voulais vraiment me marier et je n'ai montre aucune fantaisie dans notre intimite. Mon mari a connu bcp de femmes ds sa vie et je ne voulais pas être comme les autres, unne de plus avec laquelle il couche. Au debut de notre relation nous avions des rapports frequemment, il me faisait jouir et moi aussi. mais nous etions en retenu... 2 mois apres, il m'a demande en mariage et la sa libido a commence a baisse, il venait de moins en moins vers moi nous avons eu une periode d'abstinence de 3 mois(septembre a decembre) puis nous avons repris une sexualité en janvier mais plus le mariage approchait et moins il pouvait me toucher pendant la'cte. Il fait ca mecaniquement. J'ai mis ca sur le compte du probleme par rapport a l'engagement et nous nous sommes dit que ca allait s'arranger apres le mariage. Or, il y a 10 jours il a craque et m'a dit que ca ne s'arrangerait jamais. Il m'a avoué n'avoir aucun désir pour moi et plutot une phobie, une repulsion et un dégoût de moi. il me voit comme une mere une soeur mais pas comme une femme. il n'a aucune envie de coucher avec moi ca le degoute. Il me dit que ca vient de ma personnalite, je suis en retenue, je ne parle pas ou peu, bref en 2 mots il s'ennuie avec moi et je ne l'excite pas il ne fantasme pas sur moi. C'est un choc Je suis en train de me prendre en main, car je me rends compte que je me suis laissee aller dans cette relation et que finalement il a vraiment besoin de vibrer, et moi aussi! je peux être une femme qui fait vibrer mais je n'ai pas voulu a l'epoque "jouer" car je cherchais une relation stable et calme. mais comment luiexpliquer, lui faire comprendre? De son cote, il me dit que son blcage ne partira pas et envisage l'avenir de notre couple de maniere negative car il ne peut plus coucher avec moi il fait un blocage total. il fait une therapie depuis 5 ans avec un psy. il a entamer une constellation familiale la semaine derniere et va voir un therapeute cette semaine. Que faire? pensez vous que cela puisse passer et que la maniere dont il me percoit puisse changer et revenir a l'image qu;il avait demoi au debut? ou est ce trop tard? avez vous des conseils a me donner sur mon comportement ? sacahnt que si je me mets nue devant lui ou en tenue sexy il prend un air degoute, tourne la tete et me dit de partir.

Réponse

Après deux mois de mariage votre mari non seulement s'est détourné de vous sexuellement mais ressent une véritable aversion physique à votre encontre au point de détourner le regard lorsqu'il vous voit nue. il vous mise dans une case qui n'est pas celle de la "femme désirante et désirable" Vous êtes plutôt , une soeur , une mère , une bonne amie

Conseil

S'il pense que cette situation est résersible , allez voir un sexologue pour entammer une sexothérapie de couple et c'est "urgent" pour sauver votre couple. Il faut que votre mari soit d'accord pour cette démarche , si non votre couple va n'existera  plus dans peu de tempsbon courage à vous

On ne fait plus l'amour.

Question

Je suis avec mon copain depuis 1 an, les 7 premiers mois nous avions enormements de rapports. Tous les jours, plusieurs fois par jours même. Au fil du temps nos rapports se sont espacés pour maintenant n'arriver qu'une fois par mois (et encore pas toujours...). On reste bloqué câlin-bisou mais plus de sexe. Un vieux couple quoi...! Je ne sais plus quoi faire pour relancer son désir pour moi. Des que je tente une approche, de le toucher il me prend dans ses bras et esquive la chose. Je lui en ai parlé et il me répond tout simplement qu'en ce moment il est fatigué... (mais bien sur depuis 5mois). Pourtant tout va bien entre nous à part ça, il prévoit même des choses pour l'été, voyage etc donc il n'a pas envie de rompre. Je ne comprend pas ce qu'il se passe. Pouvez-vous me donner votre avis ? Pourquoi n'a t'il plus envie de faire l'amour avec moi ?

Réponse

Vous êtes en couple depuis un an , pendant les sept premiers mois de votre relation vos échanges sexuels étaient intenses (plusieurs fois par jour) et satisfaisants.depuis pres de cinq mois, les échanges ont commencés à s'éspacer jusqu'à ne plus exister. Cependant la tendresse et les sentiments sont encore là vous avez même des projets d'avenir. Votre ami esquisse vos sollicitations au motif qu'il est fatigué.

Conseil

Votre ami a un problème de désir sexuel , c'est une certitude. Il conviendrait que vous sachiez pourquoi. Une grande fatigue oui,  mais qui dure cinq mois , il faut vraiment creuser et comprendre ce qui se passe. est il dépressif ? En refusant de communiquer et en se cachant derrière le motif de la fatigue ne va pas solutionner votre problème. Je lui conseillerai d'aller consulter un sexologue , qui pourra alors faire une évaluation de sa situation. Dans tous les cas la situation ne peut pas perdurer

je ne désire pas mon mari

Question

je ne désire pas mon mari voila dix ans que nous vivons ensemble, sept ans que nous sommes mariés, huit ans que nous avons des relations sexuelles épisodiques. nous nous en contentions mais depuis deux ans cette relation ne me satisfait plus, j'ai envie d'avoir une vraie relation d'amour, de désir, de passion. RIEN n'y fait j'ai donc décidé de le quitter. existe-t-il une possibilité que le désir revienne? je sais que j'éprouve du désir en lisant des revues érotiques, en regardant des hommes, ce n'est donc pas un problème de santé. nous avons des enfants de 5et 3 ans j'ai peur de bousiller leur vie pour un problème sexuel

Réponse

Après Dix ans de mariage , vous ne désirez plus votre mari et ce depuis plus ou moins huit ans. Vous savez que vous pouvez avoir du désir sexuel pour  d'autres hommes et ces sensations vous poussent à envisager une séparation. Cependant vous avez deux jeunes enfants et vous vous demandez avant de prendre un décision lourdes de conséquences s'il y aurait pas une autre solution  qui vous aiderait à  retrouver une harmonie sexuelle dans votre couple et un désir mutuel.

Conseil

Votre manque de désir sexuel est assurément dû à un problème relationnel , à un problème de couple tout court. Avez vous pu mettre des mots sur ces difficultés ? Avez vous pu en discuter tout simplement avec votre mari ?  Si vous l'aimez encore , si la famille que vous avez construit ensemble a encore une importance pour vous , il me semble judicieux de faire une démarche thérapeutique en couple. Bon courage

CAUSE DU MANQUE DE DESIR DE MON CONJOINT

Question

Bonjour, je vie en couple depuis 2ans, et sexuellement ce n'est pas ça. Mon conjoint n'a plus de désir pour moi. Il a 40ans et a été marié pendant 20ans avant moi, a vécu un divorce douloureux. Au tout début de notre relation nous avons eu des problèmes de mycoses, suite à ça il s'est souvent refusé à moi, je l'ai vécu très mal, avec une baisse d'estime et un sentiment d'humiliation. Peu à peu je me suis éloignée, et donc lui aussi. C'est un anxieux qui garde tout pour lui, la communication est donc difficile, de plus il parait très géné quand j'entame le sujet de notre sexualité. Malgré tout ça il dit avoir eu des relations très satisfaisantes entre son divorce et notre relation. Il dit m'aimer, me trouver attirante et ne pas comprendre son manque d'envie sexuelle envers moi. Aujourd'hui, je suis dans la même situation, a force d'etre rejetée et de ne plus faire l'amour, je n'ai plus envie et ne suis plus demandeuse. Nous sommes bien ensemble et n'avons pas envie de nous séparer, mais ce n'est plus vivable. Avez-vous une idée de ce qui peut coincer ? (manque d'amour pour moi, peur de s'engager, pb hormonaux, problème d'alchimie (est-ce possible?), stress...?)

Réponse

En couple depuis deux ans avec un homme celui ci n'a pas de désir pour vous et vos échanges sexuels sont rares et peu satisfaisants. Cet homme avant de vous connaitre a vécu 20 ans avec la même personne et sa séparation a été très douloureuse.Bien logiquement à force de ne pas être désiré vous ne désirer plus vous même. De plus cet homme ne semble pas très communicatif sur le sujet que qui ne va aider votre couple à se sortir de cette situation. vous me demandez quoi faire pour que votre couple trouve le chemin d'une hamornie sexuelle ? d'autant que les sentiments sont là et que vous avez l'un et l'autre envie de continuer l'aventure.

Conseil

Avant tout il faut vraiment touvrer le moyen de dialoguer et de comprendre. Peut être que votre ami est dans un état dépressif. Ce qui pourrait expliquer ce manque de désir sexuel. Pour cela je vous engage à allez voir votre médecin. Dans un second temps , faire un travail en couple avec un sexologue thérapeute de couple me parait indispensable. Vous êtes dans une impasse et il faut que vous trouviez la porte de sortie. Seuls cela risque d'être difficile. Bon courage

PAS EN PHASE SEXUELLEMENT
je n'ais pas de désir pour l'homme que j'aime

Question

je n'ais pas de désir pour l'homme que j'aime.. voilà cela fais bientôt 3 ans que je suis avec mon homme; et quand on fais l'amour je met un temps fou à venir car je ne suis pas excité et cela depuis le début de notre relation. je suis perdu car je n'ais jamais eu de soucis de ce coté là avec mes autres partenaires seulement avec lui. il faut dire qu'il n'aime pas embrasser,ni caresser ni lécher, notre relation sexuelle n'est basé que sur la pénétration,sans préliminaire ni caresse. alors du coup il me faut faire des efforts surhumain dans ma tête pour réussir à avoir du plaisir mais ça ne réussit pas à tout les coups!! je lui en est parler ,j'ais essayé de regarder des films avec lui pour tester autre chose mais ça ne lui plais pas non plus.. du coup je suis frustré et lui aussi. j'en viens même à remettre en cause l'amour que j'ais pour lui car je n'ais jamais eu de pareille problème!! j'avais une libido assez importante avant d'être avec lui et maintenant celle ci est tombé à zéro!! je ne me reconnais plus.. que ce passe t'il? il ne veu même pas allez voir un sexologue avec moi..

Réponse

Vous donnez vous même la réponse à votre question ; il n'embrasse pas , il ne lèche pas , il ne caresse pas etc ... et probablement que la pénétration ressemble à une séance de pistonnage Il n'y a rien d'anormal que vous n'ayez plus envie de faire l'amour , la sexualité c'est du partage

Conseil

Allez voir un sexologue oui pourquoi pas , peut être que votre ami prendrait conscience de la situation bon courage

mon conjoint a peu de désir sexuel depuis près de 2 ans

Question

Mon conjoint et moi nous aimons énormément, beaucoup de tendresse et d'amour entre nous... au début de notre relation nous avions une vie sexuelle fréquente et épanouie,mais voila depuis près de 2 ans, quasiment à chaque fois que je fais la démarche d'aller vers lui pour faire l'amour, il me rejette en me disant que ce n'ai pas le moment, ou qu'il est pas réveillé, ou fatigué, ou que je le brusque. On fait l'amour que le week-end quand lui le décide et qu'il est reposé.J'ai 28 ans et lui 46, il est a son compte professionnellement et cela le stress et le fatigue beaucoup. Cela fait plusieurs fois que nous parlons de sa perte de libido, parce que moi j'en souffre et n'en vois pas la fin, mais il finit toujours par se mettre en colère, en disant que je lui met la pression. Me concernant, à présent cette situation m' envahie, je l'aime à la folie, mais je souffre trop de frustration et manque d'imprévu, je me sens très triste et incomprise de sa part, malgré tous ces gestes tendres et ses attentions. Je perds patience... merci de votre aide.

Réponse

votre ami semble avoir une perte de libido envers vous et cela vous inquiète. 

Conseil

Il y a un moment où il faudra bien qu'il explique pourquoi il a cette perte de libidoIl vous doit au moins une explication rationnelle. 

je prend du plaisir mais mon partenaire n'en prend pas

Question

Bonjour Docteur, voici 2 années que je suis avec mon copain, qui avait une forte libido, mais qui ces derniers temps a une grande difficulté à avoir une érection franche ou encore à éjaculer. Il a déjà consulté et pris un traitement sans grand succès. Aussi, il n'est attiré que par la sodomie, ce qui me gène (car je ne supporte pas la douleur et n'éprouve pas de plaisir et donc lui demande d’arrêter), il n'éjacule que lorsqu'il me doigte. Ma question est est-ce que la sodomie est le seul moyen pour qu'il prenne du plaisir et est-ce que cela expliquerait qu'il ne bande et n'éjacule pas le reste du temps ? merci pour votre réponse je ne sais plus quoi penser.

Réponse

Je pense que votre ami nécessite très rapidement une consutation spécialisée , il est également dans un mode d'excitationsexuel  exclusif. a votre question je vous répond NON vous ne pouvez pas accepter cette situation.  

Conseil

Il conviendrait de faire une évaluation appronfondie de son dévelloppement psycho-sexuel. 

probleme de sexe avec mon copain

Question

bonjours, problème de sexe avec mon copain voila mon problème , je suis depuis 7 ans bientôt 8 ans avec mon copain nous avons un enfants et bientôt un deuxième ( je suis enceinte de 8 mois), mais depuis plusieurs mois mon copain me touche rarement ou quand j insiste beaucoup, il ne veux pas trouve des excuse je suis fatiguer j ai peur de te faire mal a toi ou au petit mais par contre tout les jours il vas sur des site porno et fais télécharger des photo x . je ne sais plus comment réagir pour lui faire comprendre que ça me fais mal je me sens rejeter . comment arranger la situation entre nous? comment le faire reagir ?

Réponse

Certains hommes sont gênés par la grossesse , à laquelle il n'associe pas la sexualité Vous n'êtes plus "une femme sexuée" vous êtes une future mère et la mère de son enfantDe femme "désirable"

Conseil

Attendez de voir après la naissance si cela continue , si oui il conviendra tout d'abord de disuter avec lui et ensuite avec un professionnel bien à vous

On arrive plus a avoir de rapport sexuel

Question

Voilà ça fait 2 ans que je suis avec mon copain, avant lui je n'ai que 3 rapports avec le même garçon. Lui a déjà eu 7partenaires . La première fois qu'on la fait il n'étais pas a l'aise et moi non plus et ça n'a pas marche. 1 mois après on a essayé encore et la ça s'est bien passe , après tout se passait bien on le faisait tout le temps, n'importe ou, tout les jours voir plusieurs fois par jour. Puis un jour je développe une mycose et bref j'ai eu mal le problème c'est quelle a mal été soigné et quelle reviens tout le temps. Pendard 9 mois impossibles d'avoir des rapports, sa bloquai des qu'il voulait rentre , quand il forçait je saignait. Alors que je mouillais voir même trop !! Et après les vacances tout est redevenu normal pendant 2 semaine et la depuis 1mois et demi rien , la deniers fois qu'on la fait j'ai bloqué après ça à marche mais lui ne bandait plus ! Dans notre relation j'ai eu très peu d'orgasme avec lui . À peine 5 Est ce que nous sommes pas compatible sexuellement ? Lui voudrai tester la sodomie dois je accepter ? J'ai l'impression que faire l'amour c'est devenu une corvée quoi on est pas heureux , puis pas complice pendant l'acte .. Voilà HELP svp !!

Réponse

Les mycoses à répétition on entraîné une dyspareunie (difficulté à la pénétration) qui génère des douleurs . La sexualité est plutôt synonyme de plaisir et non de douleur , alors normal que vous ayez plus trop envie de le faire que votre copain "débande" c'est aussi logique , il a peur de vous faire mal et de vous donner des microbes etc...Bref , votre problème n'est pas une incompatibilité entre vous deux du tout. Il faut retrouver le chemin du plaisir uniquement

Conseil

Difficulte

Question

Bonjour, cela fait 8ans que je suis en couple(04/2004). Nous étions en parfaite harmonie sur tout point, jusqu'à la conception de notre 1er enfant (2007). Pendant la grossesse, j au eut quelque peur et j évitais de coucher avec ma femme. La reprise d'activité sexuelle suite à la naissance, en septembre 2007, a été lente à reprendre. Puis plus ou moins, nous sommes revenus en harmonie dans le couple. Puis la 2ème grossesse est arrivée en 2010. Sa libido pendant cette grossesse était très faible. Depuis la naissance en décembre 2010, nous n avons eut qu un rapport en mars 2011, qu elle m'a dit avoir fait par obligation. Depuis plus rien, le couple bat de l aile. On a discuté, essayé de se remettre sur le bon chemin, mais le manque d activité sexuelle me pèse et du coup, j ai des doutes. J en parle mais des disputes éclatent à chaque fois à ce sujet. Pour rappel, au début et avant de la connaitre, c était une personne très active sexuellement. Est il possible que les grossesses fassent perdre totalement la libido, est ce qu il y aurait infidélité ou autre chose? Merci d avance pour vos réponse.

Réponse

Difficile sans autre renseignements de comprendre pourquoi votre épouse a un trouble du désir sexuel hypoactif. Cela me parait être une conclusion un peu hative de penser qu'il y a une relation extra conjugale.

Conseil

Il est vraiment très urgent que vous consultiez en couple , seuls vous allez avoir du mal à trouver la solution , un an et demie sans avoir pu retrouver le chemin de la sensualité me semble être un fort indicateur pour vous faire aider bon courage

pas d'orgasmes en couple

Question

pas d'orgasmes en couple Bonjour, Je me présente : Mathias, 21 ans, en couple depuis 3 mois. Notre problème est simple : ma partenaire n'atteint que très exceptionnellement l'orgasme (un petit orgasme en 3 mois). Elle rencontrait le même problème avec ses autres partenaires. Vers l'age de 12~13 ans, elle a découvert un moyen de se procurer des orgasmes en solitaire : elle s'allonge sur le dos, soulève ses jambes à plusieurs répétitions (comme pour une séance d'abdominaux), contracte ses muscles, et obtient au bout de plusieurs minutes un orgasme de manière systématique, sans contact manuel. En dehors de cette pratique, je vais tenter de vous décrire au mieux nos rapports : -elle est peu sensible aux cunnilingus (mais un peu plus quand elle me fait une fellation en même temps) -elle est plus sensible à la pénétration quand elle s'allonge sur le ventre et que je viens sur elle -lorsque nous utilisions des préservatifs, la pénétration était assez courte parce que douloureuse -nous arrêtons toujours le coït avant que l'un des deux ait joui à cause de ses douleurs sexuelles (au bout de 5, 10, 15, 20 ou 30 mn en fonction des rapports) -la taille de mon sexe est normale -Pour accompagner sa lubrification naturelle, nous utilisons un gel, dont le frais la soulage au début, jusqu'à ce que des douleurs viennent -La peur de la douleur l’entraîne par moments à se crisper musculairement, ce qui fait baisser sa libido, et puis la mienne -Je crois constater une rapide montée du désir lors de nos préliminaires, ce qui nous conduit assez rapidement à pratiquer la pénétration. -Lorsque nous pratiquons des préliminaires trop longtemps (15, 20, 30 minutes), son désir baisse, jusqu'à ce qu'elle ne ressente pas le moindre stimulus -Nous nous inquiétons tous les deux que nos rapports ne satisfassent pas l'autre... En ce qui me concerne, la pénétration n'est pas mon moment préféré de l'acte. En générale, je la trouve assez répétitive, et ait peur d'y perdre mon excitation. Avec mes autres partenaires, je me concentrais sur le plaisir qu'elles ressentaient pendant la pénétration pour déterminer la façon dont je devais agir. Par ailleurs, et du fait de ses pratiques, ma partenaire actuelle est incapable de savoir quelles stimulations manuelles ou même sexuelles lui procurent du plaisir. Ne se masturbant pas de manière manuelle, et n'ayant que très peu varié les positions avec ses anciens partenaires, elle ne sait pas décrire ses envies ni ses préférences. Malgré ça, nous éprouvons beaucoup d'attirance physique, spirituelle et sexuelle... Nous n'avons absolument pas les moyens de consulter un sexologue, et ne savons pas quoi faire... Pourriez vous m'orienter vers un livre, un collègue qui renseigne gratuitement, des exercices, ou des pratiques particulières ? Je vous remercie beaucoup par avance, et attend beaucoup de votre réponse. Cordialement, Mathias

Réponse

Votre amie présente un mode d'excitation archaîque qui ne lui permet pas d'ouvrir son champ de conscience érotiqe. Tant qu'elle sera dans ce mode d'excitation les choses ne changeront pas.

Conseil

Je comprend que vous ne puissiez consulter mais malheureusement les bouquins sur la sexualité non professionnels ne traitent pas de ce genre de choses. si vous habitez une grande ville les consultations hospitalières sont moins chères qu'en cabinet , les délais sont un peu plus long cependant.

Elle ne me donne pas ce qu'elle donnait aux autres

Question

Bonjour, Je vous soumets mon questionnement. Dès que j'ai rencontré ma nouvelle compagne, après mon divorce, elle m'a dit avoir été plus souvent sodomisée que baisée. Cela m'a un peu choqué, mais je n'ai rien dit d'autant plus qu'elle m'a avoué en avoir été toujours à l'initiative. Seulement voilà, quand je luis demande de me donner ce qu'elle a si souvent donné aux autres, et souvent en même temps, elle me le refuse. Je suis blessé et naturellement vexé de ne pas recevoir cette offrande des plus intimes... Pourquoi agit-elle ainsi ? Si vous avez un embryon de réponse, je vous en serai reconnaissant, car je commence à me refuser à elle à mon tour. Et je crains que cela aille plus loin ! Merci.

Réponse

La meilleure chose est de lui demander pourquoi , elle ne souhaite plus avoir cette pratique. Il y a peut être des raisons rationnelles  ; douleurs , irritation etc...ou d'autres raisons , mois évidentes en tout cas il y a une raison et il faut que vous le sachiez.  

Conseil

Je vous conseille de ne pas vous bloquer sur cette situation , on peut vivre une sexualité satisfaisante sans sodomie. Il serait dommage que vous rentriez dans une mésentente pour cette incompréhension.  

Nous faisons peu l'amour

Question

Bonjour, Cela fait 4 ans que je suis avec mon compagnon, nous avons fait beaucoup de projets ensemble, et nous nous aimons, mais le fait est que nous ne entendons pas très bien sexuellement. Dès le départ, nous n'avons jamais été très actifs, mais au bout de 6 mois/1 an, nous avons pris un rythme de 1 relation par trimestre à peu près. J'en ai beaucoup souffert, car je n'ai jamais compris qu'il ne vienne pas vers moi, et qu'il ne me "désire pas". Après maintes discussions, il m'a toujours dit qu'il me désirait, mais qu'il n'arrivait pas à expliquer son manque d'initiative, qu'il était juste "nul"... Je sens qu'il a un énorme manque de confiance en lui, depuis tjs et je suppose que ça joue bcp là dedans, mais le problème est que de mon côté, c'est la prise d'initiative qui provoque mon désir. J'ai besoin d'un homme qui prend les choses en mains pour aller dans un rapport sexuel, et comme il n'est pas comme ça, nous restons bloqués sur nos positions tous les deux. Dès le début de notre relation, un autre problème est entré en jeu : j'ai remarqué assez vite qu'il se masturbait très souvent "pour compenser" je suppose, mais on habitait déjà ensemble, et le fait qu'il le fasse au lieu de venir vers moi m'a toujours énormément déçue. On en avait parlé, et il m'avait dit qu'il ne le ferait plus, mais je sais bien qu'il s'est juste mieux caché depuis.. J'ai toujours été sur le qui-vive depuis, je ne le laisse plus seul dans le salon, il se couche en même temps que moi, et j'ai tjs peur qu'il se masturbe quand je ne le surveille pas... Une fois j'ai cru le surprendre, et il m'a fait une énorme crise en disant qu'il m'avait promis et qu'il tenait sa promesse. J'ai laissé tomber...c'était il y a 2 ans à peu près... et là je l'ai très récemment surpris dans la nuit, en train de se masturber alors que je dormais !!! Cela fait 3 mois que nous n'avons pas fait l'amour, et je me rend compte qu'il se mastubre à côté de moi quand je dors ! J'avoue que je suis un peu au fond du sceau....Je pense que nous devons vraiment consulter mais j'aimerais bien avoir un premier avis par mail svp. Merci beaucoup.

Réponse

Au vue de votre mail , je pense que si vous voulez allez plus loin dans cette relation il faut consulter au plus vite. Une évaluation psycho-sexuelle de votre partenaire s'impose. Votre partenaire à un trouble du désir sexuel qui s'exprime dans votre couple , il serait intéressant de savoir si avec d'autres partenaires il ne comportait comme ça. Ce masturber se façon compulsive n'est pas forcément lié à un désir sexuel mais plutôt à une tension sexuelle qu'il a envie d'évacuer.

Conseil

Sans aide de professionnel je doute que la situation puisse évoluer favorablement. Faites vous aider et choisissez le sexologue avec le ou laquelle vous allez être à l'aise.

Je n'arrive pas à lui faire comprendre ma frustration

Question

Je n'arrive pas à faire comprendre à ma copine que j'ai non seulement envie d'elle, mais que j'ai aussi envie qu'elle ai envie de moi, pas seulement pour un rapport avec coït, mais juste par des caresses, des fellations ou des sensations qui varient entre les deux. Elle dit souvent qu'elle est fatiguée, même si je la vois tourner virer dans la maison pendant des heures à ranger, laver, lire, etc; c'est toujours quand on se retrouve tout les deux qu'elle s'arrête au câlin ou elle s'affale sur moi sans bouger. Je voudrais lui faire comprendre que j'aimerai aussi avoir des moments de tendresses, des moments érotiques; au début tout allait vite, et elle me disait qu'elle avait peur que notre forte sexualité s'atténue avec les années. Sauf qu'en l'espace de deux ou trois mois, on s'est retrouvé dans cette situation ou je me retrouve seul dans mon désir d'amour, parce qu'elle me dit qu'elle le veut mais qu'elle ne peut pas, et je ne la crois pas. Je pense qu'elle me cache le fait qu'elle a de moins en moins de désir, et peut-être à cause de la pilule qu'elle prend, ou peut-être par ma faute. Moins on fait l'amour, plus on s'embrouille pour rien. Et je ne peux plus supporter qu'elle m'évite, qu'on s'engueule, alors que j'ai traversé le globe pour la rejoindre et vivre avec elle... Comment retrouver une sexualité normale ?

Réponse

Votre amie a probablement un trouble du désir sexuel hypoactif , je vous engage à lire l'article sur le sujet. Je vous suis totalement , la sexualité n'est pas juste un coit , le soir dans le lit et le désir sexuel partagé est la condition sinéquanone d'un échange satisfaisant.

Conseil

Il y a un problème dont il faudrait trouver l'orginise afin de pouvoir engager une sexothérapie. sans prise de conscience je crains fort que cette situation ne perdure jusqu'à une crise et l'éclatement du couple.bon courage n'hésitez pas à entamer un vrai dialogue avec elle

sodomie

Question

Bonjour, Je connais un Monsieur (Michael) qui a tout pour plaire mais qui veut prendre son temps. Il souhaite une relation stable mais je suis très possessive et il ne cesse de regarder les autres filles, surtout s'il a bu. Si je l'envahis trop, il dit qu'il se sentira étouffé et qu'il partira. Je vis mal aussi le fait qu'il semble encore amoureux de son ex femme avec qui il a eu deux petits enfants (2 ans 1/2 et 5 ans). Elle l'a quitté pour un autre en janvier et elle lui cause beaucoup d'ennuis. Elle tente qu'il ne puisse plus voir ses fils. Chaque fois qu'elle l'ennuie, il m'appelle pour que je le réconforte. Elle lui avait laissé croire durant 6 mois que les choses allaient peut être "s'arranger" . Depuis il dit qu'il a eu plusieurs conquètes avec qui cela n'a pas marché. Il nie en bloc son éventuel amour pour son ex. j'ai 5 ans de plus que lui, or son ex femme avait 30 ans, cela me met mal dans le sens ou je me dis que vu mon âge "je ne fais pas le poids" De mon côté j'ai deux ados qui vivent continuellement avec moi. Il supportent très mal un homme dans ma vie et ne veulent pas que je ramène quelqu'un chez moi, par respect disent ils. C'est la première fois qu'ils tolèrent quelqu'un bien qu'il ne veut pas encore qu'il dorme chez moi. Nous devions faire une sortie en famille demain mais malheureusement Michael se désiste face à son travail dit-il après avoir accepté cette sortie. Nous avons eu 2 rapports sexuels ratés, sans sensualité, rien : nous avions bu, troubles de l'érection, pratiquement pas de pénétration vaginale mais bien anale. Cela je n'apprécie pas vraiment ce type de rapport et je lui ai dit. Quant à lui il dit que c'est son péché mignon au point qu'il aimerait que je puisse agir de même sur lui (le sodomiser) Quid ? Est-ce une perversion ? Continuer avec lui ou pas ? Un ex compagnon qui m'a avoué ne pas être amoureux de moi mais avec qui j'entretenais des relations sexuelles intenses me recontacte. Mes ados s'opposent à ce que je le revois.... J'ai beaucoup de mal à m'y retrouver

Réponse

Depuis quand des enfants , s'occupent ils de la vie sexuelle de leur mamam. La responsable est peut être leur maman qui leur en  parlé et ou leur a demandé leur avis. Vos ados ont leur vie intime , à part faire de l'éducation sexuelle et de la prévention voici votre rôle en tant que mère c'est tout. Quant à vous leur mère , vous avez votre propre vie intime aussi  et il me semble que vos ados n'ont pas un droit de regard sur l'homme avec lequel vous couchez ou vous ne couchez pas. Si vous voulez préservez votre intimité faites l'amour en dehors du nid familial, comme cela vous n'aurez aucune explication à donner à vos enfants. Quant au monsieur "mikael" il n'a pas vraiment tout pour plaire. En tout cas il y a vraiment un décalage entre le discours et les actes.

Conseil

Mon conseil , une nouvelle relation cela doit être du bonheur , du piment , de la légèreté et on ne sent rien de tout ça dans votre histoire. Alors posez vous les bonnes questions  et agissez en conséquence. Très bon courage

Mon copain a du mal à jouir sans rapport plus (sauvage)

Question

Bonjour,mon problème est que lors de rapport avec mon copain,il se termine le plus souvent tout seul à la main. Il n'arrive pas à jouir lors d'un rapport et me dit que si ce n'est pas plus sec ou plus sauvage il n'arrive pas à jouir. Je ne trouve pas cela vraiment normal et je me pose pas mal de questions à ce sujet. Et le plus souvent j'ai l'impression que c'est son plaisir qui passe en premier je ne jouie pas le plus souvent car à par la pénétration il ne se passe rien de plus il ne cherche jamais non plus à ce qu'il y ait des préliminaires les rapports sont souvent direct moi je le touche,le caresse mais lui pas. De plus nous ne faisons pas souvent l'amour non plus ce qui fait que je me pose pas mal de questions à ce sujet également et pour le peu qu'on le fait il ne jouie pas lors de rapport sauf si les rapports sont plus brutal. Je me sens vraiment mal par rapport à cela et j'ai un peu peur de lui en parler car j'ai pas l'impression que ca le perturbe plus que ca j'ai même l'intime conviction que ca lui convient très bien comme ca. Avant de me connaitre il était seul depuis un moment et était amateur de films ou images pornographiques et je ne sais si c'est cela qui a fait qu'il est comme ca ou si c'est un autre problème qui perturbe le bon déroulement de nos rapports mais je le vis assez mal et ne sait pas quoi faire pour changer cela. D'avance je vous remercie pour votre réponse

Réponse

Votre ami a aime une sexualité , violente , telle que celle que l'on voit dans les films pornographie et d'ailleurs vous le dîtes vous même qu'il a fait son apprentissage uniquement avec des films X qui l'ont conditionnés à la sexualité qu'il a avec vous à ce jour. De plus vous avez pu constater ces pratiques masturbatoires intensives devant les films porno ne le pousse pas à rechercher activement des échanges érotiques avec une partenaire , il n'est pas très demandeur.

Conseil

Mon conseil ; soit vous êtes très amoureuse et il est capable d'entendre qu'il faut absolument modifier ses comportements sexuels , dans ce cas vous ne pourrez pas vous passer de vous faire accompagner par un sexologue pour entreprendre une sexothérapie. soit vous n'êtes pas amoureuse , votre vie n'est pas avec lui et dans ce cas il vous conviendra de  prendre la décision de rompre. Vous verrez vous trouverez un partenaire qui vous fera l'amour car ce que vous vivez n'est pas de l'amour. en tout état de cause il faut entammer un dialogue avec lui bon courage

je n'ai plus d'envies sexuelles

Question

bonjour actuellement en couple depuis 4 ans et marié depuis 2 ans mon mari et moi avons des problème pour avoir des enfants donc j'ai deja subi 3 fécondation in vitro qui ont échoués Ma question est celle ci je ne ressens plus de désir sexuel pour mon partenaire ( et aucun autre) que puis je faire? d'où vient mon problème?

Réponse

En traitement de fécondation  invitro depuis deux ans , vous n'avez plus de désir sexuel.Rassurez vous c'est le cas de la majorité des femmes qui sont dans des traitements à visés de procréation. Sexualité , érotisme, font mauvais ménage avec "procréation médicalement assistée"Inconsciemment faire l'amour est devenu "un acte stérile"

Conseil

Je vous conseille  ; où d'être patiente , lorsque vous aurez un enfant , les choses reprendront leur cours , oû de vous faire suivre par un sexologue , dans les CECOS  généralement il y a  un sexologue que vous pouvez consulter à votre demande.bon courage

il n'éjacule jamais

Question

Voilà je rencontre des difficultés avec mon conjoint depuis 1 an Nous sommes ensemble depuis 2ans au début tout aller très bien mais depuis 1 an environ il a du mal a bander et lorsque qu'il bande il n'éjacule jamais en moi ca lui arrive d'éjaculer quand je le branle mais jamais quand on fait l'amour Parfois je le touche mais à croire que cela ne lui fait rien puisqu'il ne bande même pas de plus nous avons des rapports rarement QUE DOIS JE FAIRE POUR ARANGER TOUS CELA ?

Réponse

VOus êtes en couple depuis deux ans , mais vous n'êtes pas en phase sexuellement avec votre ami. Il a des difficultés d'érection , lorsqu'il vous pénètre il n'arrive pas à éjaculer et il espace de plus en plus les relations sexuelles. Vous avez l'impression que vos caresses le laisse de marbre. Son évitement et son d'intérêt pour les activités sexuelles vous inquiètent à juste titre.

Conseil

Votre ami a réellement un souci qui se traduit par un manque de désir sexuel. La première chose à faire est d'en discuter avec lui. Les origines d'un  trouble du désir peuvent être nombreux et diffèrent  d'un individu à un autre. Par exemple une depression peut amener à un trouble du désir , comme  un mauvais ancrage dans son orientation sexuelle ou  des conflits  dans la relation de couple ; tout cela pour vous dire qu'il faudra faire une évaluation de sa situation avec un professionnel comme un sexologue. Je vous engage vivement à faire cette démarche.

perte du controle sexuel

Question

Bonjour, j'aurais besoin de vos conseil car je suis dans une situation invivable, cela fait 7 ans que je suis avec ma partenaire, et il y a encore 6 mois tout allait bien, nous avions des rapports longs et torrides, mais il y a 6 mois j'ai eu une panne, puis j'ai refusé tout rapport durant 1 mois, et au bout d'1 mois elle m'a trompée. Je l'ai excusée et tout est redevenu normal sauf qu'a chaque rapport je n'arrive pas a me contrôler, soit mon envie monte très vite et j'arrive a me retenir jusqu'à ce qu'elle jouisse, mais sans prendre réellement de plaisir, soit je n'arrive même pas a me retenir et j'éjacule au début du rapport. Que faire cela me ronge, car cela va faire 6 mois que je n'ai plus eu de rapport normal avec une réelle sensation de plaisir. De plus sa libido est diminuée, elle a moins d'envie qu'auparavant et nous n'avons qu'un rapport sexuel par semaine voire 10 jours en moyenne. Aidez moi svp, cordialement

Réponse

Après une panne sexuelle , vous avez décidé de ne pas avoir de relation avec votre amie pendant un mois. Se sentant frustrée votre amie  a eu une relation avec quelqu'un d'autre pour assouvir ses besoins. Quoique pas très content de cet évènement , vous avez pardonné à votre amie son incartade et votre relation a continuée. Depuis ce moment vous êtes confronté à une éjaculation précoce et à une baisse de libido. La décision que vous avez prise de ne pas avoir de relation sexuelle pendant un mois après votre panne sexuelle était plutôt une saine décision. Vous aviez estimer qu'une période d'abstinance  pour reprendre confiance en vous vous était nécessaire.

Conseil

Vous avez eu une panne sexuelle , qui n'aurait pas du avoir trop de conséquences sauf que votre amie vous a trahit dans une période de réparation. En ce moment non seulement vous êtes confrontés à une angoisse de performance , mais vous avez vraisemblablement un problème de désir. Même si vous dîtes avoir pardonné à votre amie , cette tromperie à ouvert une plaie dans votre masculinité et cette plaie n'est pas refermée. Je vous conseille assez rapidement d'aller voir un sexologue , quelques séances pourraient rapidement vous aidez. Si vous ne faite rien vous risquez de partir dans un cercle vicieux dont il sera difficile de soritr plus le temps passera. bon courage

c'était super avant

Question

36 ans de mariage. Au bout de quelques années, on a essayé l'amour à 3 soit avec un ami, soit avec une copine (à chaque fois, c'était super pour nous 2. Ensuite, nous avons eu pas mal d'aventure chacun de notre côté mais à chaque fois, on se racontait et après on faisait l'amour très fort. Aujourd'hui, ma femme ne veut plus, moi, j'ai besoin de fantasme réel me remémorer le passé. Lorsque je lui parle de nos aventures antérieures, elle se met en colère. Je l'incite à reprendre un ou des amants mais elle refuse. Du coup, j'ai du mal à garder une érection satisfaisante. Au début c'est bien et brusquement, je ne ressens plus rien comme s'il y avait une déconnexion. J'ai même essayé 2 fois avec un homme, mais je n'aime pas leur contact à part me faire pénétrer. que dois-je faire? merci

Réponse

Après quelques années de mariage , votre femme et vous êtes allés vers une sexualité et libérée (amants de part et autres) et libertine (relation triangulaire). Ce mode de fonctionnement vous a satisfait l'un et l'autre. Aujourd'hui votre épouse ne souhaite plus continuer ces pratiques et semble revenir à une relation plus "traditionnelle" Ce retour de situation ne vous convient pas et  cela semble évident,  que  votre excitation était largement alimentée par les fantasmes que ces situations transgressives  vous provoquaient. Aujourd'hui faire l'amour juste avec votre femme vous semble "fade" sans "saveur" et vous rencontrez  des pertes de l'érection quand vous faites l'amour avec votre femme.

Conseil

Quoi faire ? _ tout d'abord ne  pas forcer votre épouse vers des pratiques pour lesquelles elle n'est plus consentente et dont même l'évoquation la met en colère. _ si vous souhaitez garder une sexualité libertine que votre épouse est accord avec ça , vous savez qu'il existe des lieux spécialisés , mais vous devrez vous passer de votre épouse et y aller seulVous savez tous les fantasmes n'ont pas besoin d'être réalisés, pour être stimulants , créez vous des fantasmes qui resteront au niveau de votre imaginaire et dont vous vous servirez lors de vos rapports sexuels avec votre épouse.

Monotonie sexuelle peu d'envie de ma femme

Question

Bonjour, Je suis à la recherche d'une solution avant que notre vie dégénère et que nous passions à une rupture définitive. Ensemble depuis trente ans (ma femme et moi avons la cinquantaine). Notre vie sexuelle a toujours été calme mais depuis bientôt 10 ans cela devient de pire en pire. Nous avons des relations 1 x par semaine voir 2 quand tout va bien et toutes nos relations sexuelles se passent à 90% du temps sur un lit avec comme position celle du missionnaire et rarement voir jamais autre chose... Lorsque nous avons une dispute ou un désaccord, c'est comme si j'étais puni, pas de sexe pendant au moins 15 jours voir plus jusqu'à ce qu'elle sente que je risque d'aller voir ailleurs et là vite on fais l'amour et c'est à nouveau terminer pour un bout de temps. J'ai essayé à plusieurs reprise de lui demander qu'elle me fasse une fellation ou que nous essayons la sodomie ou tout simplement de changer de positions. De plus je lui demande de bien vouloir lire un article sur la sexualité ou de regarder un film X et même de chercher sur internet des réponses ou des idées, de s'intéresser au kamasutra ou au tantrisme. Mais voilà tout ce qui tourne autour du sexe est un tabou voir même comme elle me le dit "de la cochonnerie". Je sens que je la dégoûte, mon sexe ne lui fait pas envie à part le prendre juste dans ses mains mais pas plus. Chaque fois que j'essaie de la prendre dans mes bras et la caresser elle me repousse, elle me fais comprendre "il n'y a que ça qui compte pour toi". J'aurais envie d'elle et lui faire l'amour tout les jours mais je dois me retenir car lui demander déjà d'avoir des relations plus de 2 x par semaine c'est déjà trop et là encore quand je lui parle de mes envies, sa réponse "il ne faut quand même pas exagérer¨... tu ne penses qu'à ça..". De plus je ne vois plus ma femme nue même lorsqu'elle s'habille ou vice-versa, cela se passe vite. Elle ne me montre aucun intérêt sexy (la voir en sous-vêtement, venir vers moi avec des envies coquines...). C'est la monotonie totale et quand je lui demande si elle se sent obligée que l'on aie des relations, elle me répond "mais pas du tout...". J'aimerais rompre cette monotonie et avoir des expériences sexuelles avec mon épouse différentes (sans violence, je n'aime pas ça), d'autre positions, avoir des préliminaires avec une fellation essayer peut-être la sodomie ou des jouets sexuels. Est-ce que je suis normal d'avoir aussi souvent l'envie de faire l'amour à ma femme et vouloir rompre cette monotonie car elle m'a fait comprendre que j'étais un peu désaxé!... Comment faire pour qu'elle change un peu et que notre union sexuelle s'épanouisse. Je suis à un point ou je me demande si je dois encore avoir des envies de ma femme ou de tout rejeter et d'aller voir ailleurs. D'avance je vous remercie pour vos réponses.

Réponse

Vos difficultés monsieur , la description que vous en faite hélas ressemble ceux que vivent plein de couple après un certain nombre d'années de mariage après que la routine eut pris le pas sur le désir et qu'aucune remise en question se soit faite. Cependant dans votre cas il semble que votre femme n'est jamais vraiment été très intéressée par les activités sexuelles. Votre vie sexuelle n'a jamais été très riche ni très éléborée  au cours de ces trente dernières années. toujours dans le lit, toujours la même position , pas caresses bucco-génitales etc...Même si la fréquence de vos rapports sexuels semblent constant et régulier , mais il semblerait que votre épouse s'y contraigne que dans le peur d'un "égarement de votre part" et non pas plaisir. De plus la sexualité es utilisé comme mode de chantage "comme tu n'a pas été gentil pas de sexe". Comme on dit "elle vous tient"

Conseil

Si vos rapports sexuels étaient très espacés,  ou quasi inexistants voir pire si elle se refusait totalement , votre couple aura déjà explosé ou vous seriez déjà allé voir ailleurs. Mais votre femme est maligne elle vous donne juste ce qu'il faut pour que vous partiez pas. Si vous êtes infidèle vous ne pourrez pas invoquer  le manque d'activité sexuelle , "elle se donne à vous deux trois fois par semaine quand vous avez été suffisamment gentil pour le mériter" Vous êtes donc dans une situation difficile. Elle a donc une certaine emprise sur vous.Il est  tout à fait normal non seulement de souhaiter une sexualité plus riche et plus épanouie , mais aussi d'être considérer comme un être sexué avec ses désirs et ses besoins de reconnaissance.Que votre épouse n'ai jamais pu prendre votre sexe dans sa main sans dégoût est très dévalorisant pour vous et difficile à vivre, vous vous sentez rejeté. Vouloir changer ses comportements au bout de trente ans est un véritable challenge qui ne pourra se faire qu'avec son désir à elle aussi de changer ??? Le veut elle ? je n'en suis pas sûre.Quant à vous ;  si  souhaitez mettre un terme à cette situation qui est totalement innaceptable car vous en souffrez , il faudrait à un moment ou un autre vous posez les bonnes questions et prendre les décisions qui s'imposent même si elles sont douloureuses sur le moment. Bon courage

mon ami me respecte de trop

Question

voila ca fait 1 ans que je suis avec mon ami nous avons des enfants dont sa fille qu il a élevée nous avons 33 et 34 ans le souci c est qu il me respecte de trop pour me faire l amour moi j ai besoin de caresse autant manuelle qu buccale et ne le voit pas de cette façon car il dit que je suis la mère de c est enfant et ca l empêche de me faire c est chose il me dit que je ne suis pas une prostituée pour me faire ca moi j en n ai besoin et lui dit que la vie de parents n a rien a voir avec notre vie de couple et ce n est pas parce qu il va me faire c est chose je serait sale que doit je faire et pourquoi est il ainsi

Réponse

Vous êtes en couple avec un homme avec lequel vous avez un enfant. votre problèmatique est que votre compagnon vous fait l'amour de façon très "biblique" c'est à dire sans aucune fantaisie aucune et ce au motif que vous êtes la mère de son enfant et non une prostituée. Vous êtes évidemment très frustée de cette situation et vous ne comprenez pas pourquoi votre compagnon se comporte comme ça. Tout d'abord , je trouve votre frustation tout à fait justifiée car la sexualité ne se limite pas à la procréation. Vous avez un désir de sexualité épanouie et c'est votre droit.Pour votre compagnon vous êtes la "mère" et non 'l'amante"  et ou la "maitresse" il vous a enfermé  dans ce registre. On appelle ça "le syndrome de la madone"  on respecte la femme la mère mais on peut être excité que par la "putain"

Conseil

♥ Je vous conseille vivement de discuter sérieusement avec votre compagnon♥ de persister dans votre quête du  droit à une sexualité harmonieuse et riche ♥ de consulter un sexothérapeute avec votre compagnon. Quelques séances permettront un recadrage.

comment augmenter le désir et l'épanouissement sexuel de ma conjointe

Question

Je suis dans la mi-vingtaine et en couple depuis bientôt 8 ans. Je tente d'éveiller ma conjointe sur le plan sexuel (non pas seulement génital). Je parle ici du côté séduction, de changer la routine, les heures, les endroits, tenter de se charmer ... J'ai tenté de lui suggérer des lectures sur le net, des bouquins écrit par un sexologue, des films érotiques pour femmes (non pas pornographique), des jeux coquins pour couple et présentement rien ne fonctionne. J'aimerais simplement connaitre ses phantasmes, stimuler son éveil sexuel pour sortir d'une routine. Dois-je arrêter d'en parler et d'être insistant? Elle aime le sexe et je suis certain de son amour à 100% ? Est-ce que je m'y prends mal ? Merci

Réponse

Vous décrivez le cas d'une femme qui est rentrée dans une forme de  routine "sexuelle" Elle fait l'amour avec vous et vous dîtes vous même qu'elle aime le sexe. Par ailleurs elle est peu inventive et n'aime pas se faire surprendre. Elle ne veut pas changer ses habitudes , quant au lieu , quant à la fréquence  quant aux pratiques. Vous vous restez compètement en éveil quant à la pratique de votre sexualité. votre épanouissement sexuel est rès important pour vous et vous avez raison , il n'y a pas une sexualité , il y a plusieurs formes de sexualité. Il n'y a pas un jeu amoureux mais des jeux amoureux. la sexualité dans un couple s'entretien autrement on rentre facilement dans une routine puis une lassitude et c'est comme ça que des couples ne font plus l'amour. Vous êtes jeune et vous avez le droit de revendiquer une sexualité épanouissante.

Conseil

♣ est ce que vous ne devez rien dire ? NON surtout pas jusqu'à présent ; vous lui avez proposé des lectures et ou des films érotiques , elle a refusé Vous avez suggérez des jeux coquins , elle a refusé égalment. Vous souhaitez partager ses fantasmes , elle ne le désire pasVous avez fait ce qu'il fallait faire , communiquer et lui faire part de vos désir. modifier la forme de la communication s'impose donc La forme que vous avez utilisée n'était peut être pas la bonne. Soyez plus romantique, plus patient , enfin vous avez de l'imagination vous allez trouver quelle est la forme qui donne le plus de résultats.

est ce la fatigue le stress.

Question

bonjour Je suis en couple depuis un an , je sais que la passion diminue avec le temps , mais en ce moment je trouve ma femme moins enthousiasme , attention rien de grave , on est tout les deux a notre compte dans deux domaine differents donc je comprend qu' elle rentre tard ou qu' elle soit fatiguée . surtout que je rentre que les w.end , mais en ce moment elle a des souci avec son ex mari , un deces dans sa famille un très très proche parent . qui de plus habite a perpignan donc problèmes de trajet a gérer , enfin bref elle est toujours d accord pour le sex mais elle est moins entreprenante . j essaye de parler avec elle mais elle garde beaucoup pour elle , je dois poser les questions et de plus les bonnes questions sinon boum alors comment faire ???

Réponse

Vous vous inquiétez car votre amie ne semble plus aussi disponible sexuellement.Vos questions trop pressantes sur le pourquoi de sa baisse de libido , la dérange et si vous insistez , vous sentez que cela peut aller au clash entre vous La sexualité est un appétit ,il y a des fois ou on a faim et des fois ou on a moins faim , de plus pour être au top de son désir sexuel il faut être disponible et ..... malheureusement la vie ne nous facilite pas toujours cette disponibilité. Problèmes de travail, fatigue, maladie déces , conflits , tout ces problèmes génèrent du stress qui ont directement une action sur la disponibilité. si une fois ces problèmes passés , des troubles du désir s'installent , il faudra alors consulter , mais apparamment vous n'êtes pas dans cette configuration.

Conseil

♥ Elle n'a pas trop envie de communiquer là dessus , alors  ne la harcelez pas avec vos questions , laissez lui un peu de temps, le temps que les soucis qu'elle rencontre en ce moment s'estompent.♥ restez demandeur mais pas trop préssant , soyez à son écoute. Si votre relation est solide les choses vont rentrer dans l'ordre.Et puis vous êtes en couple depuis un an , il faut que vous sachiez que la fougue  du départ va s'estomper et cela de façon très naturelle, et ce sans que cela remette en question votre amour et vos désirs mutuels.

connexion et pahse

Question

bonjour je suis satisfait sexuellement avec mon amie, j'ai deja posé des questions sur votre site et cela ma beaucoup aider . Ma femme est genereuse sexuellement avec moi et je n'ai rien a redire sauf une petite chose et j'espere etre aidé . C'est moi qui decide de tout sexuellement ma femme aime etre dominé cela ne pose aucun probleme ( attention cela n est pas du SM ), elle est apparement tres satisfait sexuellement ave moi . Par contre lors de nos discution , elle me dit qu 'elle aimerai etre attaché , ou les yeux bandé ou des claques sur les fesses avec mots salace ou des fois tendre etc ... Cela est tres varié ce qui est geniale sauf une chose j'arrive pas a etre en phase et cela m'enerve. quand je lui propose de l attacher elle veut autre chose , quand je lui propose des mots salace elle ne veut pas, quand je veux etre doux elle veux des mots salace etc... j ai beau lui demander de me donner un tempo ( je n insiste pas pour pas être lourd ), un mot a elle qui voudrait dire qu elle veut telle ou telle chose , mais je n'ai pas de reponse et elle me dit que c est bien avec moi sexuellement . avez une idee pour faire avancé le truc ? ou alors c est moi je my prend mal

Réponse

Tout d'abord , merci de votre confiance Si j'ai bien compris , votre femme est à l'aise dans sa sexualité , sauf qu'elle n'arrive pas vraiment à exprimer ce qu'elle a envie à un moment précis , et que c'est à vous seule de trouver ce dont elle a envie. Parfois elle a envie de choses tendres , de romantisme, de mots doux ; d'autes fois elle désire des échanges un peu moins tendre avec des scénarios, différents. Le problème est que vous , vous ne savez pas quel scénario elle souhaite puisqu'elle ne le communique pas. Et parfois vous tombez à côté

Conseil

Tout d'abord je pense que c'est bien que vous puissiez avoir cette sexualité très ouverte et épanouissante avec votre amie. Votre difficulté c'est l'expression verbale  des désirs de votre amie.Peut être qu'elle n'ose pas tout simplement vous dire "attache moi" ou "donne moi une fessée"  Il faut que vous parliez tous les deux que vous mettiez en place des codes.Exemple /  Quand elle a envie de tendresse elle pourrait être votre  "amoureuse" quand elle a envie d'autre chose elle pourrait être "marie madelaine" quand vous commencez l'amour vous pouvez lui demander "qui es tu aujourd'hui" ? si elle vous répond "je suis ton amoureuse" vous savez que vous devez être tendre et câlin. Si elle vous répond " je suis ta marie madelaine" vous savez que vous pouvez l'attacher ou lui mettre une petite fessé ou lui dire des choses un peu crue.Enfin ceci n'est qu'un exemple , faites travailler votre imaginaire érotique , je suis sûre qu'il est riche.

ANATOMIE DES ORGANES SEXUELLES
Taille du pénis
je ne pense qu'à sa

Question

bonjour! j'ai un problème avec la taille de mon sexe au repos il varie et des fois il est si petits que je n'y vois que le gland.j ai l'impression de n'avoir rien entre les jambes et je suis complexé vis à vis de sa,je pense que j'ai un problème de flux sanguin parce que j ai souvent les extrémités froides.(doigts de pieds et main et bouts du sexe)et je fume aussi. mais cela me pourrit la vie je ne peut pas faire de sport par rapport au douche et j'ai une salle impression comme si il se recroqueville comme l escargots et surtout quand je suis stressé.et petit a petit je perd ma virilité.aidez moi!

Réponse

C'est normal que la taille du sexe varie en fonction des éléments extérieurs , le froid , le chaud etc ...Quand vous sortez d'un bain chaud , vous avez l'impression qu'il est grand , au froid il se rétracte et c'est normal.  

Conseil

allez voir sur internet il existe des sites où on peut voir toutes sortes de sexe cela vous rassurera quant à la normalité de la taille de votre sexe 

Problème de micro-pénis

Question

Problème de micro-pénis Bonjour, J'ai 27 ans, j'ai un micro-pénis 8 cm en érection et qui plus est assez fin. Je n'ai jamais eu de relations sexuelles, j'ai toujours complexé sur la taille de mon sexe : peur de ne pas pouvoir donner de plaisir, d'être "ridicule". J'ai quelques kilos en trop certes, pas une gravure de mode mais je suis de nature très charmeur et agréable, je pourrais plaire à une femme mais à cause de mon complexe je souffre d'un gros manque de confiance en moi, je n'arrive jamais à séduire car au final je me dis que je ne serais pas en mesure d'avoir des relations sexuelles normales et qu'au final avoir une relation se finirait inexorablement par un échec. Plus le temps passe et plus j'en souffre, je suis quelqu'un de très sentimental et sensible,t la solitude me pèse de plus en plus. Ai-je raison de m'inquiéter autant ? Y'a t-il une solution physique ou psychologique à mon problème ? Merci d'avance pour votre réponse.

Réponse

êtes vous certain d'avoir un micro-pénis ? 8 centimètres est en effet par un pénis de taille importante mais il laisse la possibilité d'avoir des rapports sexuels avec pénétration.  

Conseil

Tout d'abord je vous conseille de consulter un médecin spécialiste pour établir ou non le diagnoctic de micropénis. De plus , je pense que vous êtes d'abord aimé pour vous même et non par la taille de votre sexe. Il y a des femmes pour qui la taille du sexe n'est pas si important que ça. Faites vous aider par un thérapeute pour travailler votre assertivité sexuelle 

Je veux être normal

Question

Bonjour. J'ai 20 ans et j'ai un pénis de taille et de largeur en dessous de la moyenne. Et pour couronner le tout j'ai une érection toujours assez "molle". J'ai déjà eu des relations sexuelles, j'ai eu des orgasmes, j'en ai donné. Mais maintenant que je suis célibataire depuis 1 an et demi, j'ai vraiment du mal à abordé une femme, sachant que si quelque chose se passe, je nagerais dans un préservatif de taille standard... Et même sans préservatifs, l'accès à quelques positions sexuelles m'est difficile. J'aimerais vraiment savoir ce qui cloche, c'est vraiment une combinaison de déformations (taille, largeur, mollesse...) Et je me suis même demandé si je n'avais pas un problème de circulation de sang à ce niveau. Je pense aussi à la chirurgie, mais m'étant documenté je sais que les résultats sont hasardeux et cela me fait peur. J'ai vraiment beaucoup de mal à me sentir à l'aise, je me sens bloqué par ces défauts quand je veux séduire. Et j'ai le sentiment d'être le seul dans ce cas.

Réponse

cela veut dire quoi en dessous de la moyenne ? connaissez vous la moyenne ?La seule anomalie qui empêche les relations sexuelles est le micro-pénis

Conseil

Dans un premier temps mesurez vous le sexe (correctement) Allez sur un site apellé mesurez.org , voyez vraiment si votre sexe est de taille anormalement petite si c'est le cas , allez voir un urologue Une autre info ; même si votre sexe n'est pas celui des acteurs de films pornos , cela ne vous empêche pas de donner du plaisir à votre partenaire. bon courage

erection trop dur

Question

Bonjour, Moi et ma copine avons de bons rapports sexuels. Mais parfois elle à peur de venir vers moi car mon pénis en erection est vraiment dur et cela lui fait assez mal. Le fait d'avoir une erection trop dur n'est-t-il pas le résultat de ma première experience sexuel ( avant sa rencontre) qui c'est mal dérouler ? Comment puis-je y remédier ? Merci d'avance

Réponse

Un sexe n'est jamais trop dure , bien des hommes vous envierez d'avoir un sexe durLa problèmatique vient plutôt du côté de votre partenaire qui a du mal à accepter la pénétration.Des douleurs à la pénétration c'est une dyspareunie

Conseil

Je vous conseille dans un premier temps que votre amie voit un gynécologue et par la suite s'il n'y a pas de problème physiologique d'aller consulter un sexologue

Orgasme et penis

Question

Bonsoir,je suis avec un homme depuis un bon moment et il n'arrive pas a me donner d'orgasme vaginal. Nous en avons parlé tout les deux et nous en sommes arrivé a la conclusion que la problématique est la taille son pénis qui mesure 10-11cm ( il a une vingtaine d'années ). Je tiens a précise qu'il n'y arrive pas non-plus avec ses doigts, surement car ils sont trop petits. Et sa langue me donne du plaisir bien évidemment mais pas d'orgasme voila tout le problème !!! Ma question est celle-ci : combien de cm le pénis doit avoir pour que l'homme arrive a donné a un orgasme vaginal a la femme ??? J'ai vu que la question avait ete posé mais sauf erreur de ma part vous n'avez pas donné de réelle réponse en faite... En attendant une réponse précise et vraie svp. Merci beaucoup.

Réponse

Votre amoureux n'arrive pas à vous donner d'orgasme vaginal et ce depuis toujours , parce que selon vous il a un sexe trop petit  (11CMS) , des doigts trop courts, et une langue qui ne va pas jusqu'au bout de ces possibilités. Vous me demandez d'être tès précice sur la taille exacte que doit avoir un sexe pour donner un orgasme (précision que je n'ai pas donné dans mes précédentes réponses)Je risque de vous décevoir mais je ne peux encore aujourd'hui vous donner cette précision car en réalité il n'y a pas de taille minimum de sexe masculin pour donner du plaisir à une femme. La taille du sexe masculin n'a rien à voir dans l'obtention d'un orgasme vaginalQuant à la longeur des doigts encore moins

Conseil

Par contre je me permet de vous donner quelques conseils1-Arrêtez de culpabiliser votre compagnon sur le fait qu'il est dans l'incapacité de vous donner un orgasme vaginal, si non bientôt vous me poserez une question sur des troubles de l'érection du à une angoisse de performance. 2- Documentez vous vous l'anotomie féminine et commencez à vous explorer vous même ensuite vous serez plus à même de guider votre compagnon. 3- Faites travailler vos muscles pubbo-coccygiens qui sont les muscles de l'amour, cela vous aidera pour avoir un orgasme vaginal.Dans la boutique du site il a un programme destiné à renforcer les muscles pubbo-coccygiens , les premiers chapitres du programme vous donnent également toute l'information sur l'anatomie pysiologie de l'intimité de la femme. LE GUIDE

L e role de la taille du penis dans l'orgasme vaginal

Question

Bonjour,la raison qui m'ammene sur ce site est que je voudrais savoir quelle taille le penis doit avoir pour reussir a donné un orgasme vaginal. Je m'explique : je suis avec ma compagne depuis plusieurs mois deja et je n'arrive pas a lui donné d'orgasme vaginal. Nous savons pertinemment tout les deux que cela vient de la taille de mon penis !!! Pour info, j'ai 20 ans et un penis de 10cm !!! J’espère avoir une réponse précise et en toute sincerité bien sur !!! Merci d'avance.

Réponse

Vous n'arrivez pas à donner du plaisir à votre amie , vous pensez que la taille de votre pénis 10 cms est la cause de cette impossibilité à ce qu'elle ait du plaisir. Vous voulez que je sois sincère , eh bien je le serai . La taille de votre pénis n'a rien à voir avec le plaisir de votre partenaire. Sauf malformation apellée "micropénis"

Conseil

Et même si vous n'aviez pas de pénis du tout il vous resterai "une langue" (pour information deux femmes ensembles peuvent se donner du plaisir et ce sans avoir de pénis)Rien qu'avec cet organe vous pouvez lui procurer beaucoup de plaisir. Ensuite renseignez vous sur l'anatomie féminine et vous pourrez constaster , qu'il n'est point nécessaire d'avoir 18 cms pour donner du plaisir à sa partenaire.  lLes films pornographiques sont un excellent vecteur de communication pour culpabiliser les jeunes hommes dans les débuts de leur sexualité "gros sexes filmés sous un angle toujours favorable"

existe-t-il un moyen - serieux - d'augmentation la longueur et le volume de mon penis

Question

Bonjour, Après accouchement de plusieurs bébés, la taille de mon pénis ne correspond plus à la taille du sexe de mon épouse. Bien entendu, je reçois tous les jours des publicités qui n'ont rien de médical mais sont uniquement à but mercantile et pas forcément sérieuses. Donc je pose la question simplement : Existe-t-il un moyen - hormis certainement la chirurgie - d'augmenter la taille de mon pénis et pouvoir me sentir plus sure de moi quand je pénètre ma femme? Merci

Réponse

Après plusieurs accouchements votre épouse pense que la taille de votre pénis est insuffisante pour lui donner du plaisir. Assez inquiét de cette situation vous voulez savoir si vous pouvez avoir un sexe plus gros. A juste titre vous ne vous êtes pas laissé berner par les publicités mensongères qui pullulent sur Internet vous promettant des solutions miracles. Si je peux me permettre de recadrer  un point  ;    la taille de votre sexe n'a rien à voir avec le plaisir de votre épouse et  vous faites fausse route en voulant trouver une solution menant à grandire votre sexe. La solution n'est pas là. Tout d'abord votre vision du plaisir féminin est quelque peu faussée car vous la limitée à la génitalité et à la taille de votre sexe. Après ses grossesses votre femme à  observé une modification des ses  perceptions génitales au moment de la pénétration. Cela arrive fréquemment après les accouchements. Il se trouve qu'il y a des solutions pour ça.

Conseil

Il existe une rééducation visant à tonifier le périné. Votre épouse doit aller voir son médecin généraliste qui lui fera une prescription. Il existe  également des exercices que votre épouse peut réaliser , les exercices sur le pubbo-coccygienCes exercices  vont permettre d'indentifier et d'augmenter les sensations au moment de l'orgasme. Quant à vous sentir plus serein quand vous faites l'amour à votre femme , il suffit juste de modifier certes " fausses croyances" sur la sexualité notamment celle par laquelle vous pensez que la taille de votre sexe est l'unique responsable de son plaisir.

possibilité d'aggrandissement

Question

Bonjour je voulais savoir s'il existe des moyens efficace autres que la chirurgie pour augmenter la taille du pénis??? Merci

Réponse

Vous souhaitez savoir s'il existe un moyen autre que la chirugie pour faire agrandir le pénis ?Vaste débat que celui de la taille du sexe masculin  !! Avec 17 centimètres est ce que je vais faire jouir ma partenaire ? Comme je l'ai dit souvent la taille du sexe masculin n'a pas grand chose à voir dans le plaisir féminin. J'ai d'ailleurs écrit un article sur la taille du sexe masuclin  que je vous conseille de lire. Pour répondre à votre question , et pour être tout à fait franche , je ne crois en aucune méthode. Il existe des méthodes manuelles qui consistent à s'étirer le "machin" tous les jours et il parait que cela augmenterait  la taille votre  sexe. Je préfère parler au conditionnel n'ayant lu et ou eu connaissance d'aucune édude scientifique sur cette méthode. Quant à la chirugie je sais que la demande est forte , cependant le résultat n'est que visuel sur la taille du pénis au repos et vous permet juste d'être moins complexé dans les douches des vestiaires, car la verge en érection reste de la même taille.

Conseil

Si vous me posez la question c'est que vous pensez avoir un sexe de petite taille. Dans un premier temps je vous conseille de lire mon dossier sur la taille du sexe et de mesurer le votre. Comme je l'explique dans l'article,  l'anormalité dans la taille du sexe s'appelle "le micro-pénis" et c'est assez rare. Dans un deuxième temps , étudiez bien l'anatomie féminine et vous verrez qu'avec dix centimètres de corps caverneux on peut faire des choses. Ensuite Elargissez vos codes érotiques et ne fixez pas la sexualité qu'à la génitalité.

j'espère enfin être fixé

Question

bonjours a vous voila, je vous expose directement mon cas. je suis âgé de 17ans et une question me court dans l'esprit sans cesse. Est ce que mon pénis est de taille normal ? c'est la question que je me pose depuis ma puberté, je suis très complexé alors que je ne devrais peut être même pas y penser. en effet en discutant avec des amis, je me laisse croire que mon pénis est en dessous de la moyen. j'aimerai être fixé sur la taille moyenne d'un pénis a mon age, ainsi qu'a la façon de le mesurer. depuis des année je n'ose approcher les filles de peur qu'un jour elles apprennent que j'ai un pénis plus petit, et j'ai peur que cette nouvelle face le tour du lycée j'ai pris mes mesures avec une règle rigide posé à la base de mon pénis, depuis l'os. au repos : 10,5 cm depuis la base du pénis en pleine érection : 17 cm a la base du pénis voila est ce a la moyenne ou un peu en dessous. Bref, répondez moi très franchement Merci beaucoup. =)

Réponse

C'est avec sourire que j'ai pu lire ce matin votre message , non pas que je moque de vous bien au contraire , mais je me dis que la vulgarisation de la sexualité par les médias , n'est pas toujours de bon augure. Certes on parle plus de sexualité dans les médias qu'il y a trente ans , mais de quelle façon ?Quels messages veut on véhiculez ? Quels produits veut on vendre ? Ces messages entretiennent les gens dans une forme de culpabilité quant à leur performance. Alors je vous rassure de suite , votre sexe de  17 cntimètres en érection est au dessus de la moyenne qui se situe pour les français autour  14 cms. (en érection) Bravo , vous pouvez des à présent aborder une femme sans crainte. Vous devez être fière de votre érection et de votre pénis. Je sais qu'un célèbre acteur de film pornographique , annonce un sexe de 23 centimètres , mais sachez que cette taille est absolument HORS NORME. je sais également que dans les films porno on a l'impression que les acteurs ont des gros pénis. Il faut que vous sachiez que les caméras font des prises de vues particulières destinées  tronquer l'interprétation visuelle de la taille.

Conseil

Je pense avoir été franche avec vous , votre sexe est de taille plus qu'honorable. Il est temps maintenant que vous affrontiez votre sexualité sans doute et sans honte.Personne ne se moquera de vous même si votre pénis ne fesait que 12 centimètes en érection. La qualité de la relation sexuelle n'est pas le seul fait de la taille du sexe de l'homme. J'ai écrit un dossier sur le sujet je vous engage à le lire. Je vous conseille aussi de visiter le site mesuret.org DOSSIER "tout savoir sur la taille de votre zizi"

est ce trop court?

Question

slt, j'ai mon penis qui fait 3 cm au coucher et en erection 17 cm. n'ai til pas dans les 2 cas trop court pour atteindre l'orgasme?

Réponse

Vaste débat que celui de la taille du sexe chez l'homme , a votre écriture je pense que vous êtes jeune et encore inexpérimenté et normalement vous vous inquiétez de savoir si votre sexe et non seulement assez grand pour vous procurez à vous du plaisir mais aussi à votre partenaire future.Alors trois centimètres au repos et surtout 17 cms en érection c'est une très très honorable dimension , je vous confirme au dessus de la moyenne. Sachez que votre plaisir n'a rien à voir avec la taille du sexe ,  et même si vous aviez un pénis de 12 cms vous pourriez vous plaisir et faire plaisir à votre partenaire , mais ce n'est pas votre cas puisque vous , vous avez 17 cms. Alors pas d'inquiétude , abordez votre sexualité de façon seraine.

Conseil

Sur la page d'accueil du site , il ya un article sur la taille des sexes De plus un de nos partenaires a un site qui s'appelle mesurez , vous pouvez aller le visiter.

ma copine pense que mon sexe est trop petit pour lui donner du plaisir

Question

j'ai un sexe qui me semble pas très grand , ma copine ne jouit pas quant on fait l'amour elle dit que c'est à cause de la taille de mon sexe. Cela me fait de la peine surtout que je ne pas y faire grand chose . Help.

Réponse

Encore une question sur la taille du pénis , qu'il est difficile d'être un homme !!!j'ai envie de dire à ces femmes qui croient que la taille de leur pénis est la seule responsable de leur plaisir "arrêtez de croire ces bêtises"  Non seulement votre homme n'est pas le seul responsable de votre plaisir en encore moins la taille de son sexe. Si vous continuez vous allez  non seulement le culpabiliser mais en plus le bloquer. Seule une malformation rare appelléé "micropénis" peut empêcher la pénétration.Allez Mesdames, mesdemoiselles, allez explorez vos anatomies

Conseil

♥ Greg , je vous conseille de dire à votre amie que vous pouvez lui faire plaisir .......Avec votre bouche Avec vos doitgsAvec un sextoyAvec votre sexe,  même s'il n'est pas de la taille de roco la sexualité ne se réduit à la génitalité , il faut être inventif

La chirurgie de l'intime
pas d'éjaculation ou érection molle..est ce que ça vient d'un manque de désir pour moi??

Question

Mon conjoint et moi, nous sommes rencontrés il y a 3 mois et depuis sommes amoureux et avons envie de vivre ensemble. J'ai 37 ans et lui 44. Le souci est que depuis le début, notre sexualité est chaotique. Au tout début, il n'arrivait pas à éjaculer mais avait une bonne érection et petit à petit, de temps en temps, il est arrivé à jouir mais jamais régulièrement. Il prenait, je pense confiance en notre relation car il faut dire qu'au départ je n'étais pas très sécure et parlait pas mal de mes exs. Ce we, nous avons fait l'amour et à 2 reprises, son érection a été molle. Il a pas mal de soucis qui le déstabilise en ce moment, boulot, vente d'appart et manque un peu de confiance en lui. mais je me demande si ça ne vient pas de moi et du fait qu'il ne me désire peut etre pas tant que ça vu que je ne corresponds pas à ses critères physiques ( j'ai 8 kgs de trop) et je pense qu'il aimerait que je les perde et surtout il est toujours sorti avec des filles minces. Après il me dit que ce n'est en rien de ma faute meme si il ne sait pas d'où ça vient et dit qu'il m'aime. Moi je doute quand meme et j'avoue que ça m'angoisse pas mal...Il se masturbe tous les jours et n'a aucun trouble lors de ces masturbations en solitaire.

Réponse

Votre ami avec lequel vous êtes depuis trois mois, présente depuis le début de votre relation des difficultés sexuelles ; au début,  une impossibilité à éjaculer et maintenant des troubles de l'érection. Cependant Il a des pratiques masturbatoires régulières au cours desquelles , il éjacule sans difficulté et où ses érections sont de bonnes qualités. Vous culpabilisez et vous pensez que c'est de votre faute , car légèrement en surpoids , vous ne correspondez pas à ses critères d'attraction   féminine.Vous me demandez si son problème de désir car , force est de constater que l'on est bien devant un problème de désir vient de vous ?

Conseil

Votre ami semble être un homme pas très stable sur le plan psycho-émotionel. Peut être a t-il des problèmes qu'il n'arrive à résoudre ? Le stress de La mise en vente d'un appartement n'est cependant pas suffisant pour expliquer des répercutions sur la sexualité. Vos kilos en trop !  Quand vous avez commencé votre relation,  vous lui avez plu , s'il n'avait eu aucune attraction pour vous , il n'aurait pas souhaitez poursuivre  cette  relation. Certes votre ami à un problème certain de confiance en lui. Dans un premier temps  je vous conseille  de  communiquer plus ouvertement avec lui sur les sujets qui vous préoccupent ? Notamment sur le fait qu'il ait une pratique masturbatoire assez intensive ? Allez voir un thérapeute de couple et un sexologue ? oui certes mais vous êtes dans une relation qui a seulement Trois mois. Vous devriez vous posez la question  sur votre désir  de continuer cette relation. Si votre amour pour lui est immense et que vous avez envie de passer le reste de votre vie avec cet homme. Forcément je vous conseille très vivement de vous faire aider par un professionnel de la sexologie.

Suis-je normale?

Question

bonjour je suis adolescente j'ai 14 ans et quelque chose me fait soucis. j'ai un morceau de peau pratiquement indolore qui a grandit sur le côté de mon clitoris et cela me gêne car il s'irrite parfois et c'est très désagréable. Suis-je normale?

Réponse

Vous avez un morceau de peau qui a grandit sur le dessus ou côté de votre clitoris et vous vous inquiétez car cela s'irrite parfois. vous vous demandez si vous êtes normale ?

Conseil

eh bien tout d'abord , je vous conseille de bien vous examiner avec une glace et de vous comparer avec une planche anatomique de la vulve et féminine. Vous verrez alors si ce qui est décrit correspond plus ou moins à votre anatomie personnel. Il se peut que,  ce vous décrivez puisse être le capuchon du clitoris. Toutefois la meilleur chose à faire est de prendre rendez vous avec un gynécologue qui vous examinera attentivement. Ne vous inquiétez pas trop et bon courage , n'hésitez pas à consulter.

cette éjaculation précoce me bouffe la vie

Question

J'ai pu voir sur le site qu'il y avait plein de questions sur l'éjaculation précoce ou prématurée je suis désolé de poser encore une question sur le sujet , mais moi cela me bouffe la vie , parfois j'ai envie de ne plus avoir de vie sexuelle. J'ai 25 et cela fait la troisième copine qui me large à cause de ça je suis jeune j'ai envie de faire l'amour trop envie peut être aidez moi svp

Réponse

Votre éjaculation précoce vous "bouffe la vie" vous avez été quitté plusieurs fois à cause de votre difficulté à maitriser votre éjaculation précoce , vous êtes au stade  où vous allez éviter les relations sexuelles par peur. Je redis encore une fois que l'éjaculation précoce n'est pas une maladie ni un dysfonctionnement , l'homme est naturellement conçu pour éjaculer rapidement. maitriser son éjauclation , c'est le résulat d'un apprentissageIl semblerait que près de 40% des hommes se plaindrait de ce symptôme , alors vous voyez vous n'êtes pas seul.

Conseil

♥ ne renoncez pas au sexe , ne fuiez pas , ce n'est pas la bonne attitude♥ Allez voir un sexologue , il vous aidera et vous guidera dans l'apprentissage des bons comportements. ♥ Achetez le guide méthodologique que nous avons dans la boutiqueTraiter l'éjaculation précoce donne près de 100% de bons résultatsne vous laissez pas enfermer  dans cette situation

SEXUALITE ET HANDICAP
Le handicap est il un frein à la sexualité
Je ne sais pas si j'ai des troubles de l'érection

Question

Bonjour Je vous explique tout: Comme tous les hommes (j'ai 17 ans en septembre) le matin j'ai souvent une érection. Parfois c'est assez gênant et j'avais un moment pris l'habitude de tirer mon sexe vers la droite et la gauche pour arrêter l'érection. Toutefois maintenant je ne sais pas si je n'ai pas 'abimer' ou 'casser' les muscles de la base du pénis. ET je n'avais jamais réellement fait attention mais c'est vrai que maintenant mes érections sont 'molles'. Mais je ne sais pas si c'est à cause d cela ou pas. J'ai comme l'impression que les muscles de la base de mon pénis ne s'active plus. Je suis désespéré alors je vous en pris aidez moi. Je ne sais pas quoi faire. Merci d'avance et au revoir

Réponse

Je pense juste qu'il vous suffit d'arrêter de regarder votre sexe et il semblerait qu'il mérite un peu plus d'estime.  

Conseil

Plus vous allez avoir le regard sur votre sexe plus vous allez avoir l'impression que quelquechose cloche, et si vous continuez vous allez engendrez un trouble sexuel Alors laissez ce sexe tranquille bon courage  

fuite urinaire

Question

bonjour voila mon problème aprés mon opération du dos j ai des fuites urinaires surtout quand la vessie es pleine ..au moment de l excitation ou juste entendre des mots doux j ai consulté plusieurs médecin du domaine et maintenant je fais de la rééducation avec une petite amélioration mon opération a été faite en 1998 et maintenant je suis célibataire âgée de 35ans et je refuse de me marier .en dehors sa j ai une envie terrible pour avoir des rapport sexuels et je regarde les videos porno es ke c est une maladie et est ce que je peut me marier orientez moi svp merçi

Réponse

Vous avez des fuites urinaires , depuis une intervention du dos  en 98 et cela vous gêne dans votre sexualité. La rééducation périnéale que vous avez entreprise semble cependant vous améliorer. Actuellement célibataire vous avez un "fort désir sexuel" des envies d'être pénétré  qui se traduis  par la lecture de films pornographiques. Vous culpabilisez de cette forte tension sexuelle  car d'après ce que je peux lire elle semble en inadéquation avec votre éducation.

Conseil

Etes vous sure que vos fuites urinaires soient le résulat de votre opération du dos. ? Si ces fuites devaient continuer malgré la réeducation revenez voir votre médecin, car il existe des interventions chirurgicales pour ce genre de problèmes. Quant à vos "impérieux besoin de sexualité"  alors que vous êtes célibataire , ce n'est absolument pas une maladie , c'est plutôt le signe d'une bonne santé sexuelle et ce n'est absolument pas incompatible avec un futur mariage. Si votre tension sexuelle est trop forte et que vous ne pouvez pas avoir de rapports sexuels , vous pouvez toujours vous faire plaisir en vous masturbant , ou avec des sextoys.

Reprise de rapports après orchidectomie

Question

Bonsoir, Je vous avais fait part pour mon mari qui a 43 ans de l'ablation de son 2e testicule. Ce qui compte c'est qu'il n'y pas eu de complication après l'opération. Sa santé est bonne et son moral est plutôt bon aussi. Nous avons eu notre 1er rapport depuis l'opération. Pas évident... Mon mari doit prendre un substitut hormonal et le constat pour le moment est que l'érection n'est pas immédiatement au rendez-vous. De long préliminaires sont nécessaires pour obtenir une érection correcte pour la pénétration. Pour ma part j'ai été aussi gênée par son anatomie puisque pour la 1ere fois je me suis rendu compte précisément lors des caresses intimes et de la fellation que les bourses qui contenaient les testicules sont encore présentes mais totalement vides et en fait il ne reste plus qu'une poche de peau disons-le tombante. Au delà de cette gêne mon excitation etait bien présente et je ravie et rassuré d'avoir eu du plaisir et j'ai même eu un orgasme comme avant ,certes plutôt grâce aux caresses de mon mari que à la pénétration. Du côté de mon mari, il était heureux de pouvoir me donner du plaisir mais il n'a pas eu d'éjaculation sans soute en raison d'une érection difficile à maintenir donc je suppose que c'était différent pour lui. Donc pas si évident que ça mais je suis certaine que cela ne peut que s'améliorer avec le temps. Qu'en pensez-vous ? Vos conseils sont les bienvenus pour que je puisse avoir les bonnes attitudes et un plaisir partagé. Bien à vous, Zaza

Réponse

Je suis ravie pour vous que l'intervention de votre mari se sois bien passé et que surtout sur le plan sexuel vous ayez pu vous retrouver sexuellement.L'absence de testicules dans les bourses vous choquent c'est normal , sachez qu'il existe des prothèses que l'on peut mettre en place mais pour ça vous devez en parler avec votre médecin.Quant à l'éjaculation , elle n'était pas présente cela parait normal après une telle intervention et désormais sans testicules.  Cependant sachez que si elle revenait l'éjaculat ne contiendriait pas de spermatozoides.

Conseil

Vous me demandez des conseils pour avoir la bonne attitude , je comprend que vous êtes angoissée  vis à vis de cette situation , cependant mon rôle s'arrête à un simple avis de la situation , il vous convient pour celà d'aller voir un sexologue juste pour un ou deux séances pour vous aider. Bon courage

sexualité après orchiestomie

Question

Bonjour, Mon mari avait subi une ablation d'un testicule à l'age de 21 ans qui n'a jamais posée de problème dans notre sexualité épanouie et nous avons même 2 enfants ! A 43 ans, il a appris la semaine dernière par l'urologue qu'il devait de faire retirer le testicule restant. C'est un choc pour lui et pour moi à moindre mesure car je ne sais pas comment réagir face à cette situation. Après cette opération quelle sera notre sexualité ? Est ce que sans testicules mon mari pourra avoir des rapports normaux ?J'ai l'idée que sans testicules il n'y a plus d'érection et encore moins d'éjaculation... Merci de m'éclairer. Merci d'avance de votre réponse. Isabelle

Réponse

Votre mari , a subit a l'âge de 21 ans une ablation d'un testicule , votre sexualité a toujours été épanouie , votre mari a toujours eu des érections , vous avez même conçu deux enfants. Ajourd'hui pour des raisons médicales votre mari doit subir l'ablation du deuxième testicule et à juste titre vous vous inquiété sur votre sexualité future.Les testicules sont des glandes tout comme les ovaires chez la femme responsable de la fabrication des gamets , les spermatozoides pour l'homme et l'ovule pour la femme. Les testicules contiennent également d'autres petites cellules, dites de Leydig, qui fabriquent des hormones mâles (surtout la testostérone) sous le contrôle de l'hypophyseDonc une chose est sure , sans testicule l'homme ne peut plus avoir d'enfant. La testostérone a également un rôle dans la libido.Certes pour un homme ne plus avoir de testicules est ressenti comme une véritable mutilation , l'homme se sent dévirilisé. Rassurez vous il existe des traitements hormonaux de substitution qui vont faire en sorte que votre vie sexuelle va pouvoir se poursuire tout à fait normalement. Bien sur il ny aura plus de production de spermatozoides et  donc plus de possibilité d'avoir des enfants. Votre mari va devoir s'habituer à sa nouvelle image corporelle. Là aussi il y a la possibilté de mettre une prothèse en sillicone dans les bourses.

Conseil

♥ Je pense qu'il faut que vous parliez avec votre urologue de vos inquiétudes sur la sexualité , certes les problèmes médicaux sont importants , mais votre vie intime de couple l'est aussi. Il pourra vous orienter vers un sexologue. Vous devez être accompagné dans cette étape au delà même de l'aspect chirugicale.

je suis handicapé , mais j'ai envie de faire l'amour

Question

je suis handicapé moteur depuis la naissance , je suis très dépendant physiquement et ai besoin d'être assisté dans les gestes de la vie quotidienne par une assistante de vie. mon élocution est difficile aussi mais ma tête fonctionne parfaitement , j'ai eu mon bac et suis des études universitaires. Mon problèmes MES DESIRS aussi fonctionnent très bien , j'ai envie de faire l'amour , j'en fais une obsession , et mon corps là fonctionne car quand mon auxiliaire me lave j'ai des érections. Je ne peux pas imaginer vivre dans ce monde sans connaitre l'amour , le sexe Adez moi , merci

Réponse

merci pour votre témoignage , votre vitalité fait plaisir à lire. Continuez.Votre revendication , à l'amour , à la sexualité est tout à fait légitime. Le fait d'être handicapé ne doit pas vous enfermer dans une vie sans amour et sans plaisir physique d'autant plus que votre corps et votre tête sont en demande et en toute capacité pour donner et recevoir. La sexualité des handicapées comme celle des personnes âgées d'ailleurs est très très tabou. Des personnes handicapées faisant l'amour c'est pas pas "glamour" Dans les médias , la sexualité est toujours représentée entre des jeunes gens beaux et en bonne santé. Dans d'autres pays européens , il existe des "sexe surrogate " la sexualité assistée , mais cette pratique est interdite en france car assimilée à de la prostitution. Dommage ? car bien utile pour des gens qui du fait de leur handicap ne peuvent entrer en relation avec une autre personne.

Conseil

♥ continuez à revendiquer votre droit à la sexualité et gardez l'espoir. Ne culpabilisez pas de ressentir du desir sexuel , même si vous êtes handicapé.♥ Je pense que d'Allez voir un sexologue spécialisé dans la prise en charge des personnes handicapées , (il en existe) pourrait vous aider. Faîtes un bilan avec lui avec d'évaluer l'état de votre fonction sexuelle.♥ Restez ouvert sur le monde, et aux autres , intégrer des associations bon courage

ADOLESCENCE ET SEXUALITÉ
Defloraison hymen
Perte d'errection

Question

Salut à vous, Je vous expose mon souci. J'ai 23 ans, et j'ai une nouvelle petite amie depuis 2 mois et demi alors que pendant facilement 4 ans, je n'ai eu personne. Nous sommes restés ami pendant un an, et on a décidé de se mettre ensemble. Nous n'avons qu'une ou deux occasions dans le mois pour s'adonner a du plaisir à cause de divers problèmes dont le temps, l'argent... Elle a, dans le passé, subit un harcèlement moral, j'essaie donc de faire attention à mes gestes et à mes paroles. Les choses se sont faites naturellement, et on a fini par passer à l'acte. Je pense la désirer, j'aime son corps, j'ai beaucoup d'amour pour elle car cela fait facilement 5, 6 mois que j'en suis amoureux, et dans le passé je n'ai jamais eu de problèmes sexuelles. Pour commencer, lors des préliminaire, tout se passe bien. Mais certaines fois, 4 sur 6 fois dans la journée par exemple, dès la pénétration, parfois même juste avant, mon sexe perd de son errection. Je ne comprends pas d'ou vient le problème car lors de la pénétration, je ne pense pas stresser. Par contre, j'ai des difficultés lorsque je dois prendre des décisions ou lui démontrer mon envie (bisoux, caresses).... J'ai aussi, en règle général donc même hors sexe, , peur de ne pas être un homme à la hauteur de ses attentes, peur de ne pas la satisfaire entièrement... Je me dis que cela vient peut-être de ça ou du fait que j'ai tendance à trop garder une certaine retenu à cause de ce qui lui ait arrivé dans le passé. Merci à vous de me répondre et merci à ce site génialicime !

Réponse

Tout d'abord merci pour votre remarque sur le site. Vous êtes vous aussi dans la peur et c'est la peur qui a une action directe sur votre érection. action néfaste Vous avez peur de la décevoir , peur de ne pas être à la hauteur , peur de faire mal.  On est réellement dans un problème de représentation.  

Conseil

Je pense réellement qu'une ou deux consultations pourrait apporter le déblocage nécessaire pour que l'intimité de votre couple ne pas quelquechose de compliqué et que vous puissiez savourer le plaisir d'être à deux. Bon courage  

Mon pénis ..

Question

Salut tt Le monde ... Bain Bref, je m'éjacule bcp et j'ai constater que mon pénis devient plus en plus petit . au moment d'une relation il n'est plus fort (pointu) comme avant ... Et quand je le pénétre dans ma copine je m'éjacule directement une fois il est entrée .. j'ai peur . Aidez-moi ! :(

Réponse

Encore une fois quand la sexualité rime avec peur et angoisse de performance , on constate très tôt des troubles sexuels.  

Conseil

offrez vous une séance chez un sexologue , et vous verrez que la sexualité n'a rien à voir avec la représentation que vous vous en faites Arrêtez de regardez le bout de votre sexe , il fonctionne très bien , c'est vous qui le perturbé 

J'ai plus d'erection

Question

Bonjour j'ai 20 ans , avant hier je voulais coucher avec ma copine (pour la première fois avec elle ) sauf qu'au moment de la pénétration j'avais plus d'érection , elle as esseyé toute la nuit de me donner envie sauf qu'on a pas réussi à faire l'amour , et sa fait 2 jour maintenant que mon pénis et très très petit et il devient petit de plus en plus . J'ai peur et je sais pas quoi faire! Ps: je prend des protéines pour la musculation , je sais pas si cette information pourra vous servir . Merci d'avance

Réponse

Vous aussez c'est de l'angoisse de performance , surtout la première fois , peur de ne pas être à la hauteur c'est fréquent chez les gens un peu anxieux 

Conseil

Il faut laisser le temps au temps et prendre de l'assurance dans la relation. Quant au proteines que vous prenez , je pense qu'à terme cela peut nuire non seulement à votre sexualité mais à votre santé tout court  

Le préservatif peut il m'empêcher de repartir

Question

Bonjours depuis près 1,5 ans je suis dans une relation stable avec ma copine elle prenait la pilule sexuellement tout ce passer a merveille, et puis elle a voulu arrêter la petite pullule je me suis donc mis au preservatif seulement pendant nos rapport tout ce passe bien jusqu'au moment ou le deuxième round démarre avec un nouveau préservatif je n'arrive pas à retrouver de la vigueur et je voudrais savoirsisa pouvais venir du préservatif? Merci

Réponse

Le préservatif n'est pas quelque chose de naturel , quand on a pas l'habitude cela peut provoquer une baisse de votre excitation sexuelle sans que cela remette en cause votre vigeur sexuelle.

Conseil

Intégrer le préservation dans un jeu sexuel cela passera mieux ou mieux demander à votre amie de vous le mettre

l'hymen se trouve t-il loin ?

Question

l'hymen se trouve t-il loin ? bonjour, alors j'ai une question concernant l'hymen j'ai 14 ans et quand je me masturbe je sais mettre mon doigt assez loin sans toucher l'hymen ( du moins je crois que je ne le touche pas,je veut dire que je ne sens rien qui pourrait etre l'hymen ) je suis vierge et je ne pratique pas de sport qui aurait pu le déchirer alors ma question est est-ce-que l'hymen se trouve loin ? ET que on n'arrive pas a le toucher avec les doigts mais juste avec le pénis ?? merci

Réponse

l'hymen est une fine membrane qui rétrécie l'entrée du vagin lorsqu'on est vierge. La souplesse de cette membrane varie d'une personne à une autre. Ce qui veut dire qu'elle peut se rompre indépendamment d'un acte de pénétration. Si vous n'avez aucun "carcan " religieux ou social ce n'est pas très important que votre hymen soit rompu.

Conseil

Si vous souhaitez voir si votre hymen est présent , regardez vos organses génitaux dans une petite glace , comparez avec une planche anatomique. Il n'est nul besoin de rentrer son doigt sans son vagin pour voir si son hymen est encore là.  Cet exercice est le bienvenu pour tout jeune fille de 14 ans qui est dans l'âge des premiers émois sexuels. Profitez en pour vous explorer.

Éducation sexuelle
angoisse de performance ?!

Question

bonjour j'ai 17 ans et avec mon ex copine nous sommes resté 1 an ensemble , nous avons décidé de passer à l’acte au bout du 6e mois jusqu’à la nous fessions des préliminaires qui se passaient très bien, mais après avoir enfilé le préservatif mon sexe s'est mis a débandé ne me permettant pas de la pénétrer, on avait mit ça sur le conte de la fatigue car on avait pris le temps sur les préliminaires. ça m'avait tracassé un peu et quelques semaines plus tard nous avons re essayer et ce fut comme la première fois un échec, je n'étais pas du tout stressé à l'idée de faire l'amour je suis sportif je bois de temps en temps je ne fume pas. maintenant je suis avec une nouvelle fille j’espère que ce problème ne persistera pas avec elle Merci d'avance.

Réponse

A dix sept vous avez commencé votre vie sexuelle par un échec (qui n'était pas grave en soit) mais comme vous êtes un garçon qui a un problème de confiance en vous , vous avez inscrit cet échec et vous avez peur de recommencer à faire l'amour.

Conseil

Il faut prendre confience en vous et en votre masculinité , si vous continuez à faire ce blocage , peut être qu'allez voir un thérapeute pour une ou deux séances vous aiderait à passez ce cap. A 17 ans il n'y a aucune raison que nous ne réussissiez pas à faire l'amour

Précoce a 18 ans ?

Question

Bonjour, je voudrais un renseignement qui me perturbe gravement.. J'ai 18 ans de nature sportive et en bonne santé je fume a petite dose mais voila depuis un long moment je me rend compte que ma duré pour un rapport sexuel est fort inquiétante cela dure que 2 minutes. Cela me suit depuis toujours. Avec mon ex il m'est arrivé de tenir très longtemps (l’après midi) mais c'était pas souvent que je tenais. Je me suis mis avec une autre copine mais il y a toujours le mémé problème je me sent complexe et fait tout pour pas recoucher avec.. Il n'y a pas de problème dans mon couple or mis sa qui me pèse. Il est impossible pour moi de me rendre chez un sexologue ou d'en parler en dehors que sur se site. J'ai besoin d'un avis professionnel et de conseils en ligne de préférence.. Merci et passer de bonne fête. javascript:void(0);javascript:void(0);

Réponse

Depuis toujours !! vous n'avez que 18 ansLes jeunes hommes ont souvent cette difficulté au début de leur sexualité , il n'y a rien d'anormal.

Conseil

Il faut apprendre à connaitre votre corps et surtout ne pas vous prendre la tête avec votre éjaculation car si vous vous fixez dessus vous allez engendrez une angoisse de performance.

rapports sexuel

Question

Bonjour, j ai eu des rapports sexuels avec un garçon qui avait un très gros pénis et cela pendant 3 mois ! aujourd’hui je suis avec qq un d autres qui a un pénis normal et nous avons commencer a avoir des relations ! mon problème est que je ne ressent rien et mon partenaire pas grand chose non plus ,j ai l impression que mon vagin est un gouffre .......est ce que cela va passer ? est ce qu il faut beaucoup de temps ? Y t il qq chose a faire ! ça me prend la tète . merci d avance pour votre réponse .javascript:void(0);

Réponse

Le plaisir sexuel féminin n'a rien  a voir avec la taille du sexe de l'homme sauf si celui-ci a une malformation apellée , micro pénis Il est important de ne pas limiter votre sexualité à la  génitalité

Conseil

Ouvrir son champ de conscience érotique me semble indispensable , la pénétration n'est pas le seul plaisir de la sexualité et toute femme peut avoir un orgasme sans qu'il y ait eu de pénétration ; la preuve les femmes entres elles ont beaucoup de plaisir.

difficultées a avoir des erections

Question

Bonjour , j' ai 17 an depui 6 mois , je suis avec ma partenaire depuis 1 an , ( c' est ma 3 eme copine ) et c ' est la premiere avec qui je fais des choses sexuelle et on est tres amoureux l'un de l'autre . Alors mon probleme : avant je bandais tres bien mais je me masturbais beaucoup ( 1 fois a 4 ,5 , 6 fois par jour avec rarement de pause ) et quand nous avons commencais les preliminaires avec ma partenaire tout allais bien ( donc a partir du 2 eme au 6 eme mois ) sauf quand nous avions decider de faire l amour a 6 mois . Alors tout va bien mais au moment de mettre le preservatif pouf plus rien je debander tres vite et c une deception on s'enerve ... Puis un autre jour on recommence et plus rien non plus et cela pendant 4 fois d 'affiler . Nous avons donc choisie de ne faire que des preliminaires pour l'instant . ( jai oublier de preciser on le fait au moin 4 fois par semaine 2 foi ou 1 dans la journee surtout elle me masturbe et me suce beaucoup mais elle n'ai pas motiver elle n'en a pas envie et sa se voit et elle me le dit mais c'est pour me faire plaisir ... Pour tout vous dire elle n'a jamais envie de sex et s'enerve tres souvent pendant les actes ) mais maintenant je ne bande plus comme avant c'est toujours mou ( apart quand elle me suce ou me masturbe ) meme devant des film X je ne bande pas alors je ne fais que regarder sur les forum je suis persuader d etre impuissant , je fais des regime je me mes au soleil je fait enormement de sport mais mon erection ne revien jamais et je n ai plus d erection matinale et quand sa m'arrive c'est mou ... Jaimerais beaucoup que vous m'aidiez vraiment car jai toujours aimé le sexe plus que nimporte qui et maintenant je ne peut pas le pratiquer a part quand elle me touche et que me suce ou autre mais je ne peut pas faire l'amour c'est tres genant !

Réponse

Quand sexualité rime avec "angoisse" et "peur" voilà ce qui ce passe Votre vie sexuelle tourne à l'obsession et devient envahissante au point que des débuts de troubles sexuels commencent à apparaitre.  

Conseil

arrêtez de vous masturber plusieurs fois par jour . Appréhendez la sexualité non pas comme une performance mais comme un moment de partage et de plaisir partagé. si vous continuez à vous "prendre la tête" vous allez vous retrouvez d'ici peu dans un cabinet de sexologie pour trouble de l'érection  

Plus de désir

Question

Salut à tous , Depuis que je sors avec ma copine j'ai une baisse de désir pour la gente féminine et pourtant quand je suis avec elle il n'y a aucun probleme d'ordre sexuel ( on le fais tres regulierement , quand on se voit 2 ou 3 fois par jours , ça fais 9 mois ) . C'est pas ma premiere copine ,en plus de ça je suis pas mal déprimé a cause de nombreux échec dans le milieu professionel . Donc voilà mon problème si problème il y a , est que a part lors de nos ébats amoureux , ou je suis tres exciter par elle , je n'eprouve plus beaucoup d'excitation quand je vois de jolies filles , avant j'avais tout le temps un commencement d'erection ou une erection tout court quand une fille me plaisait ou me charmait et je la savourais du regard maintenant c'est comme si je les connaisais toute par coeur et que j'avais la même chose au plumard enfin que je ne decouvrirais pas autre chose que ce que j'ai déjà . Evidamment je ne compte pas tromper ma copine mais ça me manque ce temps ou je carresais du regard certaine de ces filles que je croisais dans les transports . Et egalement j'ai perdu beaucoup de plaisir dans la masturbation ,j'aime toujours ça mais encore une fois le plaisir n'est plus comme celui d'avant , beaucoup moins intense et je ne peux pas m'empecher de penser a ma copine nue quand je vois d'autre fille a l'ecran puis je ne trouve plus ça si difficile d'acces, si je veux "baiser" je peux le faire avec ma copine même si faire l'amour est tout de même plus agreable . Donc voilà suis-je las ? Est-ce la routine ? Dois-je mettre du piment dans ma vie sexuel ? Comment recuperez cette appetit sexuel debordant!! Ce désire reviendra t-il un jour ? Ca me déprime encore plus de savoir que je ne peux plus recuperez ce désir debordant que j'avais dans le passé ..

Réponse

Vous avez une perte du désir sexuel pas une perte de la fonction sexuelle. Bien des gens peuvent avoir une perte de désir sexuel et continuer à avoir une activité sexuelle. Le plaisir ressenti est alors physiologique à type de décharge.

Conseil

Je vous conseille de voir si vous n'avez pas un syndrome dépressif. Consultez un médecin.

érection rapide lors de ma seconde fois

Question

Bonjour ,j'ai 16 ans et j'ai une interrogation. Tout d abord J'ai eu mon premier rapport sexuel il y a 1 mois ... la pénétration a durer environ 1 minute , j'ai appris par la suite que cela était normal et que sa arrivait souvent la première fois cher les garçons . Le lendemain rebelote de nouveau un rapport sexuel et de nouveau environ 1 minute ... Cela me trottine dans la tête car d'un coté j'ai envie de donner du plaisir a ma partenaire mais d'un autre j'ai peur d'être de nouveau ridicule ... Cordialement

Réponse

a 16 ans en effet il est plutôt fréquent d'éjaculer rapidement. Il faut faire son apprentissage la sexualité n'est pas inhée cela s'apprend. 

Conseil

Faire une lecture corporelle des signes avant coureur de l'éjaculation , soyez attentif et surtout ne vous laissez pas envahir par la culpabilité et la peur , si non vous allez aggraver ce phénomène. 

Je n'arrive pas a avoir une érection continue

Question

Bonjour, cela fait quelques semaines, que j'ai des difficulté a avoir une érection lorsque j'ai des rapports avec ma copine, Soit l'érection ne vient pas, soit je bande mou .... ce qui est asser dérangeant pour elle et moi, j'ai 16 ans et n'avais jamais eu ça au par-avant, je ne sais pas quoi faire...

Réponse

c est juste la peur de ne pas etre a la hauteur ce n est pas grave cela arrive aux jeunes hommes au debut de vie sexuelle.

Conseil

continuez a prendre du plaisir dans les moments de partage , laissez vous caresser , ne pensez plus a votre erection

Jamais masturbé

Question

Bonjour, voilà j'ai 16 ans et je ne me suis jamais masturbé. Je ne sais pas si vous traitez ce genre de problème, mais je suis très inquiet. Je n'ai jamais eu envie de le faire, et j'ai l'impression que jamais je n'y arriverai. Tous mes amis l'ont déjà fait depuis la 6ème au moins, certains ont déjà fait l'acte sexuel avec leur petite amie, et moi je n'ai même pas dépasser ce stade. Et, de plus, je crois que mon pénis est plus petit que la moyenne, mais je crois que ça n'a pas d'importance. Voilà, ce sujet m'inquiète beaucoup, alors j'aimerais savoir si mon problème apparaît souvent ou pas, si mes inquiétudes sont utiles ou pas. Merci beaucoup!

Réponse

Commencez par lire un livre érotique (pas de films pornographiques) et vous verrez que vous allez avoir une certaine excitation , vous aurez alors envie de vous toucher. Laissez vous guidez , carressez tout doucement votre verge.

Conseil

Ne stressez pas sur la normalité de votre sexualité , chacun avance à son rythme. Soyez curieux n'ayez pas peur de rentrer dans ce monde. bon courage

Comment puis-je arreter de faire mal a ma compagne lors de l'acte ??

Question

Comment puis-je arrêter de faire mal a ma compagne lors de l'acte ?? : Bonjour je voudrai savoir si cela était normal que ma compagne pleure a chaque fois que l'on passe a l'acte , j'ai 18 ans et elle 16 ans , cela fait 1ans que nous sommes ensemble et comme je suis son premier partenaire sexuelle je me demandais si la taille de mon pénis étais hors norme ( 19.5 ) ou que j'ai mal fait lors de notre première fois , cela m'intrigue beaucoup car on ne sais pas faire l'amour sans avoir au moins 3 interruption car la douleur est présente , un conseil serai la bien venue Merci d'avance ;-)

Réponse

Non ce n'est pas normal d'avoir mal cela s'appelle une dyspareunie. (douleurs à la pénétration) les causes sont nombreuses , cela peut être physiologique mais aussi psychologique. Cela n'a pas vraiment à voir avec la taille de votre sexe.

Conseil

Dans un premier temps allez consuler un gynécologue, si les causes physiologiques sont écartées allez voir un sexologue me semble indispensable.En attendant quand vous faites l'amour , utilisez un gel lubrifiant à base d'eauet lisez notre dossier sur la dyspareuniebon courage

aucun plaisir

Question

Bonjour, je vous contacte pour vous exposer mon probleme. Il n'y a pas très longtemps j'ai eu mon premier rapport sexuel. L'inconveniant est que je n'ai absolument rien resenti, aucun plaisir. J'irais même jusqu'à dire que je m'ennuyais, je n'avais qu'une hâte c'est que cela se termine. Je ne me considère pas insensible mais je me demande si cela est normal ?

Réponse

La sexualité n'est pas inhée et spontannée , cela demande un apprentrissage et du temps et surtout une curiosité et une envie d'avoir envie et d'explorer.

Conseil

vous pouvez commencez à vous explorer toute seule , puis explorez votre partenaire. Ne soyez pas passive , guidez votre partenaire vers des méandres ou ils n'oserait pas s'aventurer. bon courage

ORIENTATION SEXUELLE
L'ASEXUALITE
Identité sexuelle

Question

Bonjour, Je suis totalement candaulliste depuis mon adolescence, non pas comme fantasme, mais bien comme étant à la fois ma zone confort ainsi que la grande ligne de mes sources de plaisirs et cela me pourri la vie.... D'une part parce que cela requiert une complicité avec ma conjointe qui est trop rare à trouver (les relations que j'ai eu, elles ont profiter de ma sexualité en oubliant la complicité, j'ai été relégué aux oubliettes dans leurs débats sexuels et romantiques avec d'autres, pas de partage, pas d'échange et défaillance de la communication j'ai laisser faire par amour). d'autre part, seul, je ne peux trouver la relâche occasionnelle ni libérer la pression si l'on puis dire comme les autres hommes... je ne sais pas comment le faire. J'ai trop besoin de la dimension mentale (intellectuelle) du sex pour trouver le plaisir. J'arrive à un état de frustration et déception et manque... accumulé sur un quart de siècle ce qui n'est pas rien. J'ai aimé, eu deux relation sérieuse longue durée avec des femmes de valeurs, intelligentes qui ont adoré mon affection mais qui m'ont traité comme si j'étais asexué... alors que le désir est bien en moi mais s'exprime différemment. Elles étaient très libertines et donc le mode de vie leur était agréable sauf que j'ai été totalement exclu de leur sexualité. Cela fini par être dur à vivre sur la durée. MA QUESTION Si la notion "d'identité sexuelle" et la notion de "candauliste" existent comme identié sexuelle, quoi faire pour que cette sexualité ne me pourrisse plus la vie (une sexualité que je croyais être un avantage). D'ailleurs je me demande comment un homme comme moi peut faire pour se soulager lorsque l'on est pas en couple de sorte que j'évite l'erreur de tenter de me mettre en couple pour cette seule raison. Si ces notions n'existent pas "scientifiquement parlant" alors qui suis-je.. qu'elle est ma sexualité au juste ? Pourquoi j'aime tant qu'une femme provoque un maximum de jalousie chez moi que la jalousie à cet impact positif sur moi ? Qui suis-je sexuellement ? (c'est la même question formulé différemment). Je ne veux PAS abuser de votre système, ma question est probablement trop large et cache plusieurs questions, car il est évident que j'ai besoin d'aller plus loin dans ma démarche. Donc j'attends plus une intro de votre part qu'une réponse, ainsi que le comment poursuivre (par email si possible, plus facile pour moi). Une seule réponse ne réglera pas tout. Aussi, je serais plus confortable d'échanger avec une femme sexologue si possible. Pour info, je suis à présent divorcé, célibataire, je démarre une nouvelle vie et avant de lié une nouvelle relation, j'ai besoin de faire le ménage sur ce point. Merci, Marc

Réponse

Le caudalisme est une pratique sexuelle et chez vous c'est un mode quasi exclusif d'excitation sexuelle. L'identité sexuelle est la genralité dans laquelle on se sent dans son corps. je suis une femme et me sens femme dans mon corps de femme je suis un homme et me sent homme dans mon corps d'hmme Un trouble de l'identité sexuelle est de ne pas se sentir homme dans son corps alors que vous êtes né homme. (par exemple) Je ne pense pas que cela soit votre problème.

Conseil

Je vous engage à aller voir un thérapeute pour faire le point et si nécessaire faire une thérapie.

SEXOLOGUES SEXOTHERAPEUTE
SEXOLOGIE ONLINE
question sur les pratiques d'un sexologue

Question

Bonjour, je reprends ma question laissée sur le forum car je ne sais si vous intervenez également dans les 2 parties: nous allons voir avec ma femme un sexologue et je trouve ses pratiques surprenantes: -elle ne nous donne jamais(ou quasiment) de conseils d'ordre sexuel et ne fait que nous écouter( finalement c'est une thérapie classique et comme j'ai déjà un psy...). -ma femme pour parvenir à l'orgasme utilise un vibromasseur en même temps que la pénétration(elle préférerait utiliser sa main mais n'y parvient pas sauf seule) et je n'ai pas eu le sentiment qu'elle la rassurait sur la quasi nécessité chez une très grande majorité de femmes d'avoir une stimulation clitoridienne en même temps que la pénétration (c'est ce que j'en ai lu un peu partout) -je ne la trouve pas bienveillante. Je me suis senti accusé. Avec des phrases comme 'vous voyez comme vous êtes', 'je m'interroge sur l'opportunité de vous répondre','vous avez monsieur un gros travail à faire avec votre psy sur le contrôle'. La dernière phrase est juste puisque je suis (mais de moins en moins) dans le contrôle (programmation du futur par exemple...) Au bout de 5 séances je ne vois quasi aucun changement( sauf une envie nouvelle pour ma femme à se masturber) et m'interroge sur les pratiques de ce médecin. J'ai trouvé ce matin quelqu'un d'autre (medecin également et pas si hors de prix) mais comme ma femme semble trouver cette sexologue compétente(elle n'est pas satisfaite de sa psy), je suis un peu perdu.

Réponse

Pour répondre à votre question  ;  que ce soit un sexologue ou un psychologue , les paroles du thérapeute doivent être dénuées de jugement de valeur et surtout pas culpabilisante , ce qui me semble t-il n'est pas le cas. Autre chose également lorsqu'on reçoit les gens en couple,  aucune allégence ne doit être faite ni pour  l'un ni pour  l'autre. Autrement l'autre se sent exclu et ou mis comme au banc des accusés  et la  thérapie et dans cette situation cela ne peut avancer favorablement. J'ai l'impression que c'est qui se passe. Bien entendu le sexologue donne des exercices très pratiques à réaliser et la séance suivante , un débréfing est fait avec le couple sur le vécu , les ressentis dans la pratique des exercices. Dans tous les cas il faut une adhésion thérapeutique avec le praticien.

Conseil

Je vous conseille de voir un autre sexologue s'il n'y a pas d'adhésion thérapeutique et que vous avez l'impression de ne pas avancer.

plaisir et orgasme

Question

Bonjour, Je suis en couple de plus près de deux ans. J'ai des rapports sexuels régulièrement avec mon copain, et je n'éprouve aucun plaisir durant l'acte et je n'ai jamais atteint l'orgasme, sauf quand je me caresse le clitoris. Avec mes anciens partenaires, j'avais le même problème! Je l'ai fais pour la 1ere fois à mes 18 ans et 9 mois. Je ne sais pas ce que j'ai. Est ce psychologique? Suis je normale? J'en ai parlé à mon copain... mais ça me blesse de faire semblant . Et j'aimerai vraiment connaitre le plaisir qu'on a de faire l'amour et de jouir. AIDEZ MOI

Réponse

Vous avez dejà eu des orgasmes puisque lorsque vous vous caressez le clitoris , vous avez des orgasme. déjà c'est un point positif. Vous avez un problème de lâcher prise et probablement des idées un peu faussée sur l'orgasme clirtoridien et vaginal.

Conseil

Votre difficulté est d'ordre purement psychologique et vous n'êtes pas anormale. Il faut ouvrir votre champ de conscience érotique et changer votre système de pensées. Seul un sexologue pourrait vous accompagner.

baisse de désir

Question

j'aime mon fiancé, j'ai toujours du désir dans ma tête pour lui. Cependant quand sa doit se passer je le stoppé et lui dit que j'ai vraiment aucune envie de le faire que j'ai pas le désir pour t'en j'en n'est envie. enfin c'est bizarre. cela fait 2 mois que sa dure et on fait rien il est frustré, moi aussi un peut mais dans ma tête c'est bizarre c'est comme si que juste les bisou et les câlins me suffisent et que je n'est plus besoin de sexe, pourtant si et même pour mon fiancé c'est important et rien que pour sa c'est frustrant de ne pas avoir envie. je sais plus quoi faire et j'avoue cependant que j'ai plus la motivation aussi de faire quoi que se soit j'ai la flemme de bougé je dort souvent enfin je fait plus rien je ne sort plus trop je ne m'amuse plus dehors, mes ami bouge et mon fiancé aussi pk??? c'est dans ma tête c'est psychologique naturel? hormonal?

Réponse

Depuis deux mois vous n'avez plus de désir sexuel  pour votre ami et pourtant vous l'aimez. Vous acceptez sa tendresse , ses câlins mais le sexe vous n'en n'avez plus envie du toutVous vous demandez ce qui se passe ? vos propos "j'avoue cependant que j'ai plus la motivation aussi de faire quoi que se soit j'ai la flemme de bougé je dort souvent enfin je fait plus rien je ne sort plus trop je ne m'amuse plus dehors, mes amis bougent  et mon fiancé aussi " me font penser que vous traversez un épisode dépressif. La dépression a un effet direct sur la libido quand on a envie de rien on a pas envie de faire l'amour.

Conseil

Je vous conseille dans un premier d'aller rapidement voir votre médecin , s'il y a besoin il vous prescriera un traitement pour soigner votre dépression. Quand votre dépression sera traitée vous verrez s'il y a une amélioration au niveau de la sexualité. Si non consulter un sexologue pourrait être bénéfique. bon courage

comment choisir le bon sexologue

Question

je viens visiter votre site depuis quelques temps , et d'ailleurs à l'occasion félicitation pour ce site traitant de la sexualité avec autant de professionnalisme. Mon mari est éjaculateur précoce depuis toujours , et n'a jamais rien fait pour se traiter. J'ai pourtant lu que le traitement de l'éjaculation précoce donnait de très bon résultats. A force de voir les questions réponses sur ce thèmes j'ai pu cheminer sur le fait qu'il fallait que l'on consulte un sexologue. Au début mon mari ne voulait pas et puis je l'ai amené sur votre site , on a acheté le guide thérapeutique , cela lui a fait du bien il a mieux compris ce qui se passait et je crois qu'il est convaincu , dommage que nous n'habitions pas Toulouse car nous serions venu vous consulter. Ma question est comment choisir un bon sexologue , sur quel critère le choisir combien ça coûte combien de séances etc... Et bravo encore pour ce site de sexologie ou ne prend pas les gens pour des idiots

Réponse

Tout d'abord merci pour votre appréciation du site. Je vois que ce que vous avez trouvé sur le site vous a aidé à faire un cheminement à deux que vous n'auriez peut être jamais fait. J'espère que vous avez compris que l'éjaculation précoce n'est pas une "vilaine et honteuse maladie" dont il ne faut pas parler. Personnellement je n'aime pas non plus que l'on qualifie l'éjaculation précoce de "dysfonction sexuelle" Vous avez décidé d'aller consulter un sexologue dans votre région et vous avez pris la bonne décision. Comment  choisir son sexologue ? comment être sûre que vous allez être à l'aise avec cette personne et qu'elle vous apporte ce que vous attendez ?

Conseil

♥ Regardez sur le site dans l'annuaire s'il y a un sexologue dans votre région , regardez bien sa fiche , soyez attentif à sa formation initiale et à sa formation en sexologie. seule les professions médicales et para-médicales peuvent accéder à la formation de sexologie. (n'allez pas voir quelqu'un dont vous ne connaissez pas le cursus universitaire)♥Autrement allez voir sur le site de l'AIHUS il y a une bonne base de donnéesce qu'il faut savoir Les sexologues ne doivent pas exciter leurs patients Aucune relations sexuelles avec un patient n'est acceptable Aucun ébat sexuel seul ou avec un groupe n'est concevable Les examens physiques ne peuvent être réalisés que par des médecins , cependant dans le cadre d'une consultation en sexologie même les médecins évitent d'examiner  les patients et préfèrent séparer la pratique médicale et la pratique sexologique. Le sexologue doit être ouvert , chaleureux,  et ne pas être dans le jugement. Il faut que vous soyez à l'aise à lui , que vous n'ayez aucune apréhension à lui parler de votre intimité. Si le courant ne passe pas , ne persistez pas allez voir quelqu'un d'autre.bon courage et tenez nous au courant de votre démarche, sur le forum.

homme de 35 ans toujours puceau

Question

Bonsoir Voilà je suis un homme encore puceau à 35 ans, cela me fait souffrir de ne pas connaitre le corps d'une femme, d'être dans cette impasse car plus les années passent et plus cette situation me parait inextricable et il faut dire honteuse. Dans mon travail, j'arrive à bien communiquer avec les femmes mais à mon âge elles sont souvent prises (celles qui me plaisent) et puis même si j'arrive à les séduire, je sais qu'au lit mon inexpérience sera flagrante bref je suis dans un cercle vicieux. Je m'en veux d'avoir laissé passé ma jeunesse mais seulement voilà pour un garçon, on se sent vite complexé d'être puceau, dès l'adolescence on subit des moqueries sur ce sujet, j'avais la sensation déjà d'être anormal, cela ne m'a pas aidé à avoir confiance en moi, à l'armée ensuite je me souviens encore des railleries des autres sur le fait que j'étais encore puceau à 23 ans... J'ai envie de me faire violence, de m'en sortir mais je ne fais toujours rien, je sens que j'ai besoin d'une aide car les années défilent et je reste bloqué. Merci de m'aider.

Réponse

A 35 ans vous êtes toujours "puceau" c'est à dire que vous n'avez jamais eu de relation sexuelle avec une femme.Tout au long de votre adolescence , vous avez subit de railleries de la part de vos copains car vous n'aviez jamais fait l'amour. Et ainsi petit à petit vous avez perdu tout confiance en vous,  à  tel point que   vous n'avez fait une tentative quelle qu'elle soit pour séduire une femme. Je comprend qu'à ce jour cette situation est très très lourde à porter pour vous et qu'aujourd'hui vous avez décidé de rompre cet isolement non seulement sexuel mais sentimental. Vous dîtes que les femmes de votre âge sont toutes prises et que de toutes façons votre inexpérience sexuelle serait une telle honte pour vous , que de toute évidence , vous ne tentez jamais rien  , même si vous rajoutez que vous n'avez pas de problème à entrer en communication avec la "gente féminine"Vous êtes actuellement dans une telle  conduite d'échec , que cela a généré un blocage très important.

Conseil

Avant d'entrer en communication avec une femme  , un vrai travail sur vous est  à faire et je vous conseil fortement de vous faire aider par un thérapeute et de préférence un "comportementaliste" Il est indispensable que vous travaillez la confiance en vous. Il faut apprendre à vous aimer d'abord. De spectateur vous allez devenir acteur. Il faut vous libérer de la peur,  de la honte , de la culpabilité et des fausses croyances qui sont en vous. Ensuite vous pourrez vous abandonnez au désir sexuel  , à la séduction puis vous allez être fier de votre érection , vous aurez envie d'être pénétrant. Pour information ; toutes les femmes entre 35 et 40 ans ne sont pas toutes prises , 35% de la population française est célibataire soit près de 20 millions de personnes ! sur l'ensemble de ces célibataires 80% sont inscrit sur un site de rencontres. Quand vous serez prêt je vous conseille d'essayer ce mode de rencontres. bon courage

Panne de désir... Faible libido ?

Question

Bonjour, J'ai rompu avec mon partenaire il y a 4 mois. La relation me rendait malheureuse mais en plus, il n'y avait plus de sexe entre nous. Un désintérêt total, un ennuie, une libido disparue... Or je ne retrouve pas de désir. Comme si cette relation et son échec m'avait cassée jusque dans mes sensations, mon désir, mes envies... Je n'ai en fait jamais connu de relation épanouie sexuellement et je commence à me poser des questions sur ma propre sexualité et si par hasard, je n'aurais pas des blocages qui bloqueraient à leurs tours mes compagnons. Je pense n'avoir jamais eu une libido vraiment développée même si j'aime le sexe. Surtout le sexe coquin. J'aime toucher le sexe masculin mais n'ai pas d'endurance et me fatigue vite dans les caresses que je donne. Pourtant j'aime en recevoir à n'en plus finir... J'aurais voulu avoir un point de vue professionnel sur la question, voir si je ne "souffrais" pas peut-être d'un léger dysfonctionnement qui finalement appauvrie et ternie mes relations. Si je peux faire quelque chose pour améliorer ça, j'aimerais pouvoir le faire... Je vous remercie pour m'avoir lue, en espérant que vous pourrez me répondre et m'orienter sur mes doutes.

Réponse

Votre dernière relation dans laquelle vous n'aviez plus de relations sexuelles s'est soldée par un échec  et vous pensez que c'est votre comportement sexuel qui est la cause de vos précédents échecs. Vous vous décrivez comme n'ayant  jamais eu vraiment de libido , mais vous aimez le sexe "coquin" et être très réceptive lorsque votre partenaire vous caresse. Cependant vous vous fatiguez très vite dans les caresses que vous donnez. Vous pensez avoir un dysfonctionnement qui bloque vos partenaires et qui est peut être la cause de vos ruptures.

Conseil

Tout d'abord êtes vous déjà tombée amoureuse ? La sexualité est complexe et met en jeu autre chose que les lois du "corps" Vous pouvez avoir besoin de faire l'amour ; évacuez des tensions sexuelles sans être amoureuse. Dans une situation comme cela on peut avoir envie de recevoir et pas vraiment de donner. Dans la relation sexuelle , la dose de sentiment amoureux va directement agir sur la perception du  plaisir reçu. Dans le cas contraire on peut imaginer que vous ayez une fantasmatique assez pauvre qui vous immobilise dans un rôle passif. Il est compréhensif qu'un homme qui donne et ne reçoive rien puisse à un moment se lasser de ce genre d'échanges. L'amour se fait à deux c'est un échange mutuel. Si vous souhaitez travailler votre imaginaire érotique , sachez qu'il existe des sexologues qui utilise une méthode  thérapeutique qui s'appelle la sexoanalyse et qui permet aux gens d'ouvrir leur  l'imaginaire érotique.

perte du désir sexuel

Question

J'ai 24 ans, cela fait 5 ans que je suis avec mon copain et depuis plus ou moins 3ans demi 4ans je n'ai plus de désir sexuel pour lui. pourtant rien d'autre n'a changé , je l'aime toujours autant. comment faire revenir le désir sexuel? Sabrina

Réponse

Au bout de cinq ans de relation avec votre ami , vous n'avez plus de désir sexuel pour lui et ce depuis plus de trois ans et demie. Et pourtant la qualité relationnelle avec lui vous semble intacte indentique à celle de vos débuts.Vous ne m'avez pas donné beaucoup d'élements pour vous répondre et la perte du désir sexuel est quelquechose de très complexe et demande une évaluation complète de votre situation. Comment était votre sexualité au début de votre relation ? Y at-il eu un évènement particulier dans votre vie qui ait eu des retentissements sur votre désir sexuel ? etc...

Conseil

Vous êtes tout fait consciente de votre situation et dans une démarche de changement , ça c'est très positif pour vous et votre ami. a partir du moment ou vous avez décidé  que celà cesse vous avez déjà fait un grand pas. Bien entendu avant tout  il est indispensable que vous communiquiez avec votre ami sur vos difficultés , je ne sais pas si vous l'avez déjà fait mais il faut le faire. Ne lui dîtes pas "tu sais je n'ai plus envie de toi" car il risquerait de mal le prendre , expliquez lui que vous n'avez plu de désir pour faire l'amour mais que cela n'à pas altéré les sentiments que vous avez pour lui. Prenez très rapidement contact avec un sexologue pour vous faire aider , cela me semble nécessaire. bon courage

PROBLEMES DE COUPLE
LES RELATIONS EXTRA CONJUGALES
Baisse de désir après une relation extraconjugale

Question

Baisse de désir ;Mon mari et moi sommes mariés depuis 27 ans,nous avons 3 enfants.Travaillant à l'étranger depuis 4 ans(il fait les allers et retours,moi je le rejoins à chaque vacances scolaires)je me suis aperçu il y a un an qu'il fuyait les rapports sexuels, j'ai découvert qu'il avait une liaison avec une jeune femme(25 ans de moins);j'ai essayé de comprendre, je lui ai laissé le choix , il a décidé de rester en m'affirmant que ce n'était qu'une relation purement sexuelle (qui a duré tout de même environ un an); Nous avons beaucoup parlé et nous avons décidé de reconstruire notre couple, nos relations sexuelles ont repris. Cependant, j'ai remarqué qu'il avait beaucoup de mal depuis à éjaculer. Cela n'était jamais arrivé auparavant .Il est en pleine crise de la cinquantaine:achat de vêtements, sport, régime ....Alors je suis perdue, est-ce qu'il ne me désire plus ? Si je lui en parle, il me dit qu'il m'aime mais n'en dira pas plus.ON dit que les relations sexuelles extraconjugales sont toujours meilleures que celles avec l' épouse. A -t-il du mal à l' oublier ?De mon côté, j'ai toujours autant désiré mon mari pendant toutes ces années.

Réponse

votre mari traverse ce que l'on appelle une crise de milieu de la vie , la peur de vieillir , peur de ne plus plaire. Etre désiré par une jeune femme de 25 ans lorsque l'on est dans cette situation est extrêmement valorisant et apaise les peurs , les doutes.

Conseil

Il est clair que votre couple traverse une crise et il me semblerait que de voir quelqu'un , un professionnel vous aiderait à retrouver vos marques et le chemin du partage. bon courage

Je fantasme sur un autre

Question

Bonjour, j'ai 18 ans et je suis en couple depuis 2 ans, mon copain est super mais il ne m'attire plus vraiment. Depuis peu j'ai rencontré un homme qui me donne envie de faire l'amour à chaque fois avec lui alors que je n'ai aucune envie avec mon copain. De plus cet homme me fait part de ses désirs qui sont réciproques, je le voit souvent mais il ne c'est jamais rien passé, je résiste car j'aime mon copain. Mais la tentation est dure !

Réponse

Vous aimez vote copain ? de quel sorte d'amour voulez vous parler ? fraternel peut être ?

Conseil

Vous avez 18 ans et toute la vie devant vous , allez ou vos désirs vous guident Vous pouvez toujours rester très bon "pote" avec votre ami. vous n'avez plus de désir sexuel pour lui alors pourquoi continuer à vous mentir et à lui mentir.  

je lui dis oui ?

Question

Depuis le début de notre relation (4 ans 1/2) mon compagnon m'a fait le détail de ses conquêtes et s'affirme libertin. Je n'ai jamais essayé et rien que de penser qu'il va ailleurs me cause de la jalousie que ne j'ai jamais éprouvé avant lui et un vif sentiment d'insécurité. Sous le couvert du libertinage de son propre chef, il reluque et drague tout ce qui lui passe sous la main (à son travail je n'ai jamais rencontré ses collègues.., la région regorge de club dont il semble bien connaître les horaires d'AM, jusqu'à notre propre voisine. C'est moi qui suis coincée d'après lui, sa sexualité est moderne et naturelle, il déclare tout ça même aux fêtes où nous allons. Je lui ai juste fait tout gentiment une remarque sur son comportement un tantinet égoïste par rapport à moi qui lui avais dit en entrée de relation que je n'accepterais pas d'être trompée si moi je suis fidèle et sincère. Je l'aime, je souffre. Et lui, m'aime t'il, m'utilise t'il pour faire le ménage chez lui ? Il me répète souvent que je le satisfais sexuellement. Pourquoi va t'il ailleurs alors ? Pourquoi y a t'il des périodes en semaine où il ne me touche pas et il se réveille le WE ? Pourquoi ai je déjà entendu de sa part après avoir "baisé" (eh oui il ne m'a jamais fait l'amour et je pense le réserve à d'autres), c'est bon je vais pouvoir dormir j'ai vidé mes couilles et il me tourne le dos ? Pourquoi au début de nos rapports a t'il des troubles érectiles ? Je ne veux pas le perdre, dois je me dévergonder dans les clubs, en le recontrant par surprise là bas ? Rien de que savoir qu'il honore une autre femme et que je suis à côté seule à les regarder me fait faire des cauchemars !

Réponse

Etre en couple avec un libertin lorsque l'on ne l'est pas soi-même c'est difficile pour le couple. Quant au fait qu'il exprime avoir   "une sexualité moderne et naturelle" excusez moi "cela n'engage que lui même" Il serait intéressant de creuser

Conseil

Quant à vous ! si vous n'avez pas envie d'aller dans cette pratique n'y allez surtout pas.  Si vos pratiquent  divergent et que cela est souce de souffrance , pour votre couple et votre équilibre ,  il vous conviendra de vous poser les bonnes questions. bon courage

je n ai pas de desir pour lui

Question

j ai 27ans,ca fait 9ans que je suis avec mon copain et je me rend compte ke je n ai pas de desir pour lui et je pense n en avoir jamais eu.nous faisons l amour que qu on j ai des envies sexuel ou sinon je le fait pour lui.mais ces derniers temps ca m enerve,me frustre quand il me touche et que je nai pas 1envie sexuel.cela veut il dire que je ne l aime pas vraiment?QUE DOIS JE FAIRE,le quitter?

Réponse

Faire uniquement l'amour pour évacuer  une tension sexuelle et non par désir pour le partenaire qui partage votre vie est le signe d'un mal être dans votre couple.

Conseil

Le meilleur moyen de savoir ce qui se passe c'est de communiquer avec lui Consulter un thérapeute de couple au moins pour une séance pourrai vous aider y voir plus clair et à prendre les décisons qui s'imposent pas vraiment à vos yeux aujourd'hui.

nous n'avons pas de vie sexuelle

Question

bonjour je suis une femme de 25 ans et je suis en couple depuis plus de deux ans et mon compagnon et moi nous n'avons encore jamais eu de rapport sexuelle sauf les préliminaires car l'érection de mon conjoint reste très bref alors nous ne savons plus quoi faire et nous n'osons pas en parler car on est gêne r alors aidez nous a nous conseiller merci beaucoup

Réponse

Ce n'est malheureusement pas possbile de faire un diagnostic juste par une simple réponse sur une situation de non "consommation" On ne peut entendre de façon isolée le symptôme de "trouble de l'érection"  Il y a probablement plusieurs  interactions qui s'imbriquent et qui aboutissent à ce dysfonctionnement.

Conseil

Deux ans sans pouvoir avoir de relations sexuelles abouties , me semble  nécessiter une consulation spécialisée en couple. Si vous ne faites pas cette démarche  le phénomène va s'aggraver il faut réagir maintenant.bon courage

J'aime trop le sexe

Question

Bonjour, j'ai 29 ans, et cela fais 2 mois et demi , 3 mois qu'on a plus de rapports sexuel dans mon couple. Ca fais 6 ans qu'on est ensemble.Nous avons une petite fille de 2 ans. Pour ma femme, elle trouve que je suis trop porté sur le sexe. je suis allé voir une fois sur internet un site zoophile. Ma femme est tombé dessus, il y a de ca 2 mois. Comment faire pour sauver notre couple. Merci.

Réponse

L'absence de relation sexuelle dans votre couple depuis deux mois et demie est elle au au fait que votre femme vous ait surpris sur un site de zoophilie ou à une mesentente sexuelle au sein de votre couple. Toujours est il que l'on peut comprendre que votre épouse ait été choqué de vous voir surfer sur un tel site et n'ai plus envie de contact sexuel avec vous. La zoophilie n'est pas juste le fait d'être "trop porté sur le sexe"

Conseil

Votre situation nécessite une évaluation avec un professionnel le plus rapidement possible. Il faut que vous et votre épouse y voit plus clair.

manque d'experience

Question

j'ai pas beaucoup eu de relation sexuelle (3) et mon copain en a eu beaucoup plus. Il me demande de faire des pratiques, ou je me sens pas capable je me met en tète qu'il connait mieux .. es ce que c'est normal? es ce qu'il faut que je me lâche plus?

Réponse

Votre ami a eu de nombreuses expériences sexuelles alors que vous êtes encore très jeune dans l'apprentissage de la sexualité puisque le nombre de vos rencontres sexuelles se limite à trois. Il vous demande d'accéder à certaines pratiques et vous vous sentez bloquée et un peu préssée pour des pratiques vers lesquelles vous n'êtes pas prête. D'où des conflits.

Conseil

Chacun d'entre vous doit entendre l'autre , je m'explique , lui votre partenaire doit être patient et doit vous amener à explorer votre sexualité , mais tout en douceur.Et vous , vous devez vous autoriser à aller vers de nouveaux horizons. La force et le blocage ne sont pas bon ménage bon courage

surmonter l'infidélité

Question

Bonjour, J'ai 65 ans et étais mariée depuis 45 ans. Il y a un mois en rentrant chez moi en fin d'après-midi j'ai trouvé mon mari entrain de faire l'amour avec une femme. Depuis j'ai appris qu'il avait depuis plusieurs mois une relation ambigüe avec cette personne, allant la voir soit simplement pour parler avec elle soit pour s'embrasser en s'étreignant. Petit à petit, me dit-il, ils en seraient venus à se masturber mutuellement et ces pratiques aiguisant leur désir il ont décidé de venir faire l'amour dans notre maison par commodité. En effet dans la maison de sa partenaire ils ne pouvaient être tranquilles les enfants de cette personne étant dans leur chambre pendant qu'ils se caressaient dans le séjour, et son mari pouvant arriver à tout moment. J'ai toujours su que mon mari aimait plaire et avait quelques aventures mais j'avais depuis longtemps décidé de fermer les yeux pour préserver l'essentiel de notre couple et l'équilibre de notre famille. Mais je n'aurai jamais pensé qu'il aurait pu amener une autre femme dans notre maison. Le spectacle de leur deux corps nus enlacés sur le lit m'a pétrifié et je suis restée un moment sans dire quoi que ce soit, sans qu'ils s'aperçoivent que j'étais présente . Ensuite ma réaction a été violente, j'ai mis cette femme dehors et fait une scène à mon mari, criant, pleurant et même cassant de la vaiselle. Ensuite j'ai préparé mes affaires et suis ensuite partie le lendemain matin. Depuis je n'arrive pas à contrôler mes émotions, je me mets à pleurer dans la rue, je l'appelle plusieurs fois par jour pour lui dire ma peine ou l'insulter. Je n'ai plus aucune confiance en moi et ne supporte plus de croiser mon image dans un miroir. Je ne dors que 2h par nuit et ne mange plus. Je revois sans cesse leurs corps enlacé et ne peut m'empêcher de me comparer à cette femme plus jeune de 20 ans et plus mince de 30kg. Ce jour là je revenais de voir ma soeur très gravement malade. J'avais besoin de réconfort et ils ont profité de cette absence pour satisfaire leur désir chez nous. Ce qui me fait le plus mal c'est qu'il ne s'agit pas uniquement d'une histoire de sexe, il a envers elle une attitude protectrice et attendrie qui me blesse encore davantage. Je me suis sentie niée jusque dans ma propre maison, bafouée et méprisée. Je me sens aussi salie d'avoir du partager mon intimité avec cette femme sans le savoir. Comment surmonter cettte douleur. Je dois voir un thérapeute bientôt et ait demandé le divorce car je pense qu'inconsciemment mon mari s'est arrangé pour que je les surprenne (l'heure, la porte non fermée, le manteau de la dame qui traînait....) et ainsi me signifier la fin de notre relation. Nous devions partir 15 jours plus tard en retraite dans une autre ville et il me dit qu'il voulait simplement se faire plaisir avec elle avant que nous partions. Pour moi j'entends qu'il voulait faire l'amour dans sa belle maison avec sa "princesse" du moment, avant de partir raisonnablement avec sa vieille et grosse épouse. Je suis également marquée par le manque de respect envers les enfants de cette personne et moi-même. Je pense que ça frise l'immoralité. Je me sens perdue et complètement dépassée par cette situation. La masturbation mutuellle est-elle déjà une infidélité, il prétend que non que cela n'avait pas d'importance ? le fait d'amener sa maîtresse chez nous en mon absence dans une période aussi difficile pour moi me choque. Et aussi le fait de devoir doublement partager l'intimité de cette femme que je n'apprécie pas puisque non content d'aller se faire masturber chez elle il avait des rapports avec moi, et que de plus elle vient en intruse dans notre maison en mon absence. Je ne sais absolument plus où j'en suis.

Réponse

A la lecture de votre long mail on peut voir à quel point vous êtes bouleversée et on peut le comprendre. A 65 ans mariée depuis près de 45 ans vous avez retrouvé votre mari en train d'avoir des échanges sexuels , au sein de votre foyer avec une femme de 20 ans de moins (plus belle , plus mince etc..) Vous avez toujours su que votre mari avait des "coups de canif" dans le contrat mais vous avez fermé les yeux pour protéger votre couple et tant que ces situations restaient discrètes.

Conseil

Je vous conseille d'avoir une vrai conversation avec votre mari. De grever l'abcès. Après 45 ans vous ne pouvez claquer la porte comme ça. Certes vous avez reçu une "claque narcissique" et on peut le comprendre , de plus votre mari a eu une attitude que l'on peut qualifier de déplorable. Il serait préférable de croire  que cette situation n'a pas été prémédité par lui. Vous êtes en train de vous effrondrer et il est urgent de vous faire aider. Ne vous laissez pas atteindre par la dépression. Vous avez pris la bonne décision d'aller consulter un thérapeute. Avant de prendre la décision de divorcer il faut que vous posiez les choses à froid. Allez voir un thérapeute de couple avec votre mari me semble une bonne solution. S'il est d'accord avec cette idée bien sur. en attendant je vous engage à lire les dossiers sur le processus de l'infidèlité  et sur les thérapies  de couple.

je fantasme sur un autre

Question

Bonjour, je suis en couple depuis plus de 10 ans avec un homme que j'aime mais que j'ai du mal à désirer. Nos relations sexuelles n'ont jamais été très nombreuses et j'ai rarement eu d'orgasmes pendant la pénétration. Mon compagnon est pourtant un homme génial qui pour me donner du plaisir n'hésite pas à se servir de sa langue. Depuis peu, je fantasme sur un autre homme et il m'inspire beaucoup plus de désir que mon compagnon. Mais cela me permet de me lâcher un peu plus avec mon compagnon et nos relations sont bien plus satisfaisantes. Pourquoi est-ce que je fantasme autant sur cet homme avec qui je pourrais avoir des relations extra-conjugales si je le voulais et pourquoi suis-je incapable de céder à ses avances alors que je pourrais m'amuser avec lui?

Réponse

En couple depuis 10 ans avec le même homme, votre vie sexuelle n'a jamais été très satisfaisante. Vous aimez   cet homme, au quotidien vous vous entendez bien et que vous reconnaissez qu'il fait tout ce qu'il peut pour vous satisfaire.A ce jour votre excitation sexuelle est activée par des pensées fantasmatiques tournées vers un autre homme que votre compagnon. Vous utilisez ces fantasmes lors de vos relations sexuelles avec votre ami et vous avez remarqué que cela  contribu à les améliorer. Vous vous demandez pourquoi vous n'allez pas vers une relation extra-conjugale avec cet homme , relation qui vous en êtes certaine vous permettrait d'être sexuellement comblée.

Conseil

Il faut que vous sachiez que les fantasmes ne doivent pas tous être vécu. Le fantasme est de l'ordre de l'imaginaireLa capacité à fantasmer signe une certaine normalité psychiqueLe fantasme est le soutien du désir. Il est donc nécessaire pour maintenir une bonne santé sexuelle. Vraiemblablement vous n'avez pas de désir sexuel pour votre compagnon Pourquoi ? vous seule pouvez y répondre. Le fantasme est une activité plaisante mais  imaginaire,  d'un jeu l où la personne qui fantasme   est à la fois l'auteur, l'acteur et le metteur en scène. Le « passage à l'acte » est la réalisation matérielle d'un fantasme.Cet homme en effet vous plait,  il a probablement des codes d'attraction sexuels qui vous "parlent" et qui entraine votre imaginaire dans une histoire très agréable, de là à franchir le pas d'une relation extra conjugale , vous n'êtes pas prête.

Question

Bonjour, nous sommes un jeune couple de 27 ans, ensemble depuis 2 ans, fous amoureux l'un de l'autre, avec une incroyable osmose sexuelle, nous nous désirons comme au premier jour, avons toujours envie l'un de l'autre, nous faisons tout le temps l'amour et sommes tellement en harmonie sexuellement et complices que nous aimons tout pratiquer : jeux de rôle, hard, ect... Bref , nous avons tout pour être heureux et sommes totalement comblés l'un de l'autre. Mon compagnon me met sur un piédestal en permanence, il me vénère, me dit que je suis la plus belle, qu'il a la femme parfaite, qu'aucune ne m'arrivera jamais à la cheville car c'est vrai que sexuellement et dans la vie du quotidien, nous sommes en totale osmose et pourtant, il m'a déjà trompé 2 fois. il n'a rien provoqué, à chaque fois, ce sont les femmes qui le cherchaient, car maintenant les femmes sont pires que les hommes, et les 2 fois, il a succombé... IL ne sait pas pourquoi, comme il dit, il a la femme parfaite, et il m'a confié que c'était nul, comparé à moi, que ça risquerait de recommencer occasionnellement car c'est plus fort que lui même si il sait d'avance que la femme ne m'arrivera pas à la cheville. Alors pourquoi ? IL a des antécédents, il était trés infidèle mais aussi car il n'avait pas d'osmose sexuelle avec ses ex. et c'est lui qui cherchait ... il a quand meme changé avec moi car il ne m'a trompé que 2 fois en 2 ans et ce sont les femmes qui le cherchaient, c'etait non prémédité, sur le feu de l'action, en discothèque. Avant d'etre avec moi, il trompait ses compagnes en permanence, en recherchant des femmes sur internet, ect...donc il a quand même énormément changé, d'où mon pardon. Mais a-t-il un problème ? Merci de votre réponse.

Réponse

En couple depuis deux ans avec votre ami , vous êtes en parfaite osmose sexuelle et relationnelle car vous dîtes être  très amoureux l'un de l'autre.Cependant il y a un "hic" dans votre relation , votre ami selon vous ne peut pas résister aux sollicitations de jolies femmes en discothèque ,  et par deux fois il a eu des relations sexuelles avec deux d'entres elles. Vous l'excusez car il vous aime , et qu'il vous met sur un pidestral et vous pensez que ce sont les femmes qui le sollicitent et pas lui , le problème c'est qu'il s'est laissé faire à l'insu de son plein gré (comme a dit un célèbre courreur cycliste). et en plus cela ne lui est arrivé que deux fois en deux ans de relation de couple.

Conseil

Est ce que votre ami à un problème ? Difficile à répondre à cette question Probablement que pour lui sa  conception de la "fidèlité" n'a rien à voir avec  les relations sexuelles furtifs qu'il a à droite et à gauche mais plutôt 'aux sentiments amoureux  qu'il éprouve pour vous. Toujours est t-il que votre ami a des pulsions sexuelles importantes qu'il a du mal à réfréner même au nom de l'amour qu'il a pour vous. C'est le reflet d'une certaine immaturité. Même si des jeunes femmes sont très entreprenantes il est toujours en capacité de dire non. Le plus important est de savoir si vous ,  allez pouvoir vivre cette situation en permanence. Vous pourriez passer un contrat  moral entre  vous ; Vous acceptez ses infidèlités à partir du moment ou il vous reste acquis. Le pouvez vous ? Si vous ne le pouvez pas , il faudra rompre car vous allez souffrir. Cet homme ne semble pas sur le chemin de la fidèlité , en plus j'ai l'impression qu'il a un besoin important  de séduire. Bon courage

ma femme elle a du mal a me donner de l'affection

Question

bnj j'ai 39 et je suis avec la mère de mes enfants depuis 13 ans ,et je me sens mal parce que j'ai l'impression que ma femme elle bloque avec moi. A chaque fois quand on fa it l'amour c'est parce que c'est moi qui commence ,parfois si c'est pas moi qui prend l'initiative pour faire l'amour on reste de mois sans faire,jusqu'au moment quelle a trop envie de sexe la par contre c'est elle qui se lance et qui se jette sur moi et moi je suis fatigué parce ça me donne la sensation quelle m'utilise comme un objet et touts les soirs c'est pareil ,pouvez vous me conseiller?

Réponse

Votre femme ne prend que très rarement l'initiative d'avoir des relations sexuelles comme on dit c'est vous qui êtes demandeur dans la majorité des cas et vous avez l'impression qu'elle bloque avec vous , Pourquoi avec vous ? A t-elle des relations avec d'autres hommes ? Quand ses besoins sexuels se font trop préssants là , elle se jette sur vous et selon vos mots elle vous utilise comme un objet sexuel dans le but de libérer une tension devenue insuportable. Ce manque de complicité vous fruste et vous laisse amer. La dimension désir , plaisir amour vous manque. J'entend votre insatisfaction et en effet il faut creuser l'abces avec elle.

Conseil

Bien entendu il faut absolument communiquer avec elle et essayer de comprendre pourquoi la plupart du temps elle n'a pas envie de faire l'amour avec vous. Entendez ses arguments. Ses épisodes de boulimie sexuelle , donne l'impression de quelqu'un qui physiologiquement à un corps sexué qui a des appétits , mais dont  le désir d'être à deux et de communiquer de façon érotique n'est pas au rendez vous. Elle répond à un "appétit sexuel" impérieux c'est tout. Elle évacue une tension.J'irai vers  une piste de manque de désir de votre femme , mais cette piste doit être appronfondi avec un professionnel. Dans tous les cas il faut en discuter tous les deux quitte à devoir aller consulterEn attendant refusez d'être son objet sexuel lorsqu'elle vous le demande. Voyez sa réaction.

pourquoi a t elle moins libido

Question

bonjour je suis en couple depuis 2 ans et toujours en déplacement , le w end nous nous retrouvons , des fois j arrive a la voir en semaine nous avons 2 beaux enfants le travail a repris pour nous depuis 3 semaines , en ce moment ma femme a moins envie de faire l amour , quand je dis moins c est adire , qu elle prefere des petits coups vite car elle est fatiguee , ont utilise plus nos jouets , etc de toute façon je le vois bien après 22 heures elle tiens plus et la semaine j ai l impression qu elle répond moins vite au sms ou alors le soir sur msn idem cela est peu être une impression , mais j ai un manque et en ce moment une amie est en train de me faire des avances comment faire quoi penser une réponse serait la bienvenue

Réponse

En couple , depuis deux ans , deux enfants, vous êtes souvent en déplacement, depuis quelques temps , quand vous rentrez du week end vous trouvez une épouse , fatiguée peu encline aux jeux érotiques , elle ne se refuse pas à vous , mais elle a l'air plutôt de faire ça par devoir que par réelle plaisir. comme vous dîtes un "petit coup vite fait bien fait" Vous avez aussi l'impression qu'elle est moins amoureuse. Pendant vos déplacements , elle vous téléphone moins , elle semble distante. Vous vous sentez donc frustré , sexuellement et sentimentalement.Une jeune femme de votre entourage ne semble pas indifférente à votre charme et et ... vous pourriez être  tenté ???

Conseil

Tout d'abord  . avant d'entrer dans une relation extra conjugale  qui pourrait avoir de graves répercussions pour l'avenir de votre couple ; il me semble qu'une vrai conversation avec votre épouse soit la première chose à faire. Ne vous contentez pas de " je suis un peu fatiguée etc..." Allez au fond des choses . Il faut que tous les deux vous vous exprimiez. Vous devez lui parler de votre souffrance de vos manques,  et elle , elle doit vous expliquer pourquoi , elle n'est plus,  non seulement inéressée par la sexualité mais vous éclairer galement sur le  pourquoi de la distance sentimentale qu'elle met entre vous.N'hésitez pas à consulter un sexothérapeute pour vous faire aider en cas de besoin. bon courage

grosse prise de poids de mon mari

Question

Mon mari à énormément grossi et depuis sa prise de poids j'ai moins de plaisir avec lui il m'irrite à chaque relation. J'ai d'abord pensé que c'était dû à son ventre et à sa position qui changeait légèrement. Mais j'ai vu il y a peu de temps une émission qui expliquait que quand quelqu'un grossi sa langue prend un gramme par kilo, si une personne prend 20kg sa langue grossi de 20gr. Je voulais savoir s'il en est de même pour le pénis toute proportion gardé bien entendu, je ne pense pas que le pénis grossis aussi fort qu'une langue mais je voudrais savoir si son pénis aurait plus de volume du fait de son poids. Ça doit vous paraître étrange ce genre de question mais c'est parce que même en utilisant des lubrifiant que même mon gynéco m'a prescris j'ai toujours ce problème d'irritation et je ne ressent plus de plaisirs.

Réponse

Votre mari a plus du poids et ce de façon importante , vous avez moins de plaisir avec lui , il vous "irrite" . Vous pensez que sa vege a pu elle aussi grossier de façon proportionnelle à sa prise de poids et que c'est le "grossissement de celle ci " qui vous fait mal lors des relations sexuelles.Tout d'abord pour recadrer vos connaissances ; la verge ne peut prendre du volume en même temps qu'une prise de poids. La taille de du sexe reste toujours le même quoi qu'il arrive. La verge est composée d'un corps spongieux qui entoure l'urètre et de deux corps caverneux. Ceux ci sont des cavités qui se remplissent de sang lors de l'érection. je pense que vous avez mal lors des rapports sexuels parce que vous ne désirez plus votre mari  ; vous n'avez pas de désir , donc pas d'excitation sexuelle , pas de lubrification et bien sur on retrouve des douleurs lors de la pénétration.

Conseil

Je pense que vous n'êtes pas sur la bonne piste en effet sur le pourquoi de vos douleurs à la pénétration. Il faut que vous vous Posiez vous certaines questions. me plait il ? sa prise de poids me gêne t-elle ? ai je envie de faire l'amour avec lui ? ♥ Vous avez une image de votre mari qui semble  ne pas vous  satisfaire    votre désir pour lui peut en  être  altéré. Il faut que vous discutiez avec votre mari , essayez de comprendre pourquoi il a pris du poids , lui expliquer aussi vos difficultés sexuelles.

REUSSIR SON COUPLE
dispute fréquente, perte de plaisir

Question

bonjour, Je vous expose très rapidement mon histoire. Je suis en couple depuis 1 ans et demi avec mon compagnon et cela fait 3 mois que nous vivons ensemble.Nous n'avons pas toujours était d'accord sur beaucoup de point mais nous nous supportions. Aujourd'hui nous nous supportons pas, nous nous comprenons pas, nous nous écoutons pas. Niveau sexe je n'ai pas aucune envie de mon compagnons on s'est tellement disputé que je n'ai plus envie qu'il m'approche il ne s’intéresse a moi que pour faire l'amour donc je pense m'être complètement bloquer sur çà. Lorsqu'il s'approche j'ai l'impression d’être en face d'une gros pervers sexuel alors qu'au début de notre relation tout aller bien. Maintenant il nous arrive de faire l'amour une fois par mois et je le fait pour lui faire plaisir. j'ai l'impression d'être un objet sexuel et de ne servir qu'a ça. Je ne sais pas si le soucis viens de lui ou de moi ??? mais je n'ai jamais eu ce blocage la avec mes autres compagnons... merci de votre aide

Réponse

Vous avez dans votre question répondu vous même , comment avez du plaisir et du désir dans un couple qui se déchire !!!!Le désir sexuel passe avant tout par le cerveau. Vous n'êtes pas bloquée sexuellement , vous êtes bloquée avec lui Les couples qui se déchirent en permanence et se réconcilient dans les ébats sexuels sont une relation dysfonctionnelle

Conseil

Votre blocage est donc logique et naturel , par ailleurs posez vous sérieusement des questions sur la poursuite de ce couple qui ne vous apporte pas le bonheur

Fantasmes de mon mari et bloquage de ma part!

Question

Bonjour, je suis en couple depuis 8ans, mariée depuis 3ans. Mon mari est le seul homme que j'ai connu,mon 1er. Je n'ai jamais eu d'orgasme vaginale, et comme ça le bloquait, je simulais... il s'en ai jamais aperçu. La semaine dernière, il ma avoué avoir un très fort besoin de domination dans ses rapports sexuels. On a essayé de faire a sa façon, et j'ai trouvé cela humiliant dégradant.. il me forçait a le sucer très profondément en me tenant les cheveux, il ma dilaté anale-ment et vaginale-ment assez brusquement avec ses doigts, ma forcé a lui monter dessus, je n'avais pas le droit de bouger, il me disait des trucs du genre "je vais t'apprendre a être une bonne épouse, je vais te cadrer, demande moi al permission pour jouir".. il ma forcé a lécher ses doigts imprégné de ma mouille.. et ma éjaculé dans la bouche en me forçant a le sucer après pénétration.. j'en pleurait mais il continuait et j'avais peur de le perdre donc j'ai accepté.. je lui ai avoué du coup, après coup, que j'avais jamais eu d'orgasmes vaginal en 8ans, que je perdais du coup toute envie de sexe, et que ce qui venait de se passer me bloquait totalement.. notre couple est au bord de la rupture... Je le trouve pas normal, je le vois comme un pervers sexuel,et du coup, moi Qui suis déjà très réservée sexuellement, j'ai encore moins envie de lui. Que faire??? Merci (il a 25ns, moi 28ans, et je suis aussi sa 1ere partenaire).

Réponse

Votre mari a une sexualité un peu "animale" voir brutale et vous vivez mal cette situation que vous prenez comme un "viol"

Conseil

Il m'est difficile de vous dire si son comportement sexuel est réllement violent mais toujours est -il que de votre ressenti il l'est. Je vous engage vivement à avoir une conversation à ce sujet avec votre mari quitte à aller en consultation avec un sexologue. Le constat est que vous êtes en désacord dans la pratique de votre sexualité , il faut que vous trouver un terrain ou l'un et l'autre va vivre sa sexualité sans contrainte

difference hommes/femmes

Question

Bonjour, lorsque je me masturbe je ne pense qu'à mon ami. Lui m'a dit qu'il ne pensait pas toujours à moi dans ces moments-là. Je vous avais déjà posé une question à ce sujet et vous m'aviez répondu, à propos de la masturbation, que les hommes et les femmes sont très différents sur ce plan-là et que la sexualité masculine est assez axée sur la sphère génitale. Qu'entendez-vous par là, je ne comprends pas bien. Merci

Réponse

Les hommes sont plus dans une recherche de décharge que dans une recherche de volupté. C'est pour cette raison qu'un bon nombre d'hommes se masturbe rapidement devant des films pornograpiques afin de libérer leur tension sexuelles. On est dans un mode d'excitation sexuelle mécanique. ce n'est pas parce que ils vont s'exciter devant des images d'actrices porno que leur attirance va vers ces personnes.  

Conseil

perte de libido

Question

bonjour je suis en couple ca fai 8 ans on a un enfant qui va avoir 2 ans j ai un problème j ai une énorme perte de libido plus aucune envie je ne disire plus mon homme ni personne d autre d'ailleurs ( pas de tromperie et aucune envie no +) ca devient un problème pour lui car il cherche des câlin et même ses caresses m insupporte aidez moi s il vous plait a retrouver le plaisir de lui faire l amour svp

Réponse

Vous avez un trouble du désir sexuel hypoactif , c'est une dysfonction sexuelle qui est complexe à traiter et nécessite un suivi régulier avec un sexologue.Comme vous avez pu le constater cette situation perdure et votre couple risque d'éclater si vous ne faites rien.

Conseil

Dans votre situation , voir un sexologue est indispensable , celui ci par son évaluation vous aidera à comprendre comme votre trouble du désir s'est construit et vous proposera un shéma thérapeutique adapté. Je vous conseille de faire le travail en couple , cela sera plus bénéfique pour la thérapie

Libido en baisse au bout d'1 an

Question

Mon couple a 1an et demi. Nous vivons ensemble depuis 3 mois et je n'ai plus d'appettit sexuel. -fatigue de mon rythme de vie intense - lassitude des actes sans surprises -manque de plaisir lors des actes, jamais d'orgasme sauf clitoridien forcé. - je nai plus de desirs et de fantasmes

Réponse

La fatigue et le rythme de vie n'explique pas tout. vous avez un trouble du désir sexuel hypoactif  et il il faut le prendr en charge.si vous ne faites rien les choses ne s'arrangeront pas toutes seules.

Conseil

Je vous engage vivement à consulter un sexologue qui fera une évaluation psycho sexuelle et proposera un shéma thérapeutique.Prendre en charge son trouble du désir sexuel demande une vrai adhésion avec le thérapeute et une réelle motivation à changer ses comportements sexuels , non pas pour l'autre mais avant tout pour soi même.

problème de désir

Question

bonjour, j'ai 27 et suis actuellement en couple depuis 2ans.J'aime mon conjoint mais je n'arrive pas à me laisser aller avec lui dans le désir sexuel. J'ai vécu des attouchements de mon grand père une partie de mon enfance jusqu'à mes 9ans moment où celui ci est décédé. J'ai parler de ces attouchements à l'age de 14ans à mes parents j'étais alors dans un schéma destructeur, automutilation boulimie...mes parents m'ont soutenus et entourés et j'ai consulté à l'époque un psychiatre qui m'a beaucoup aidé.Bref tout se passait de mieux en mieux.J'ai stoppé la thérapie et les problèmes sont revenus de plus belle des années plus tard quand j'ai commencé à fréquenter des hommes. j'ai déjà été en couple avant deux fois durant 3ans et aujourd'hui j'ai vraiment la sensation d'avoir trouvé ma moitié. Seulement le même schéma se répète au bout de quelques temps quand la relation s'ancre se précise je ressens de moins en mois de désir pour l'autre, dans l'acte je prends du plaisir et arrive à me laisser aller mais c'est le démarrage qui ne s'amorce pas je suis bloquée et il doit toujours galérer pour me mettre en condition. Actuellement je ne veux même pas qu'il me touche ça m'énerve sur le moment et je culpabilise immédiatement après je reviens vers lui et me bloque à nouveau c'est une situation à la limite de la schizophrénie j'en souffre lui aussi et notre couple va mal. On s’entend très bien et on est très complice il me reproche de me comporter comme une meilleure copine et il a tout a fait raison, je le comprends et je l'aime. Ces réactions s'accentuent selon les périodes, j'ai des passes où je suis câline et d'autres où je suis sauvages. L'acte sexuel est très complexe pour moi quand j'étais célibataire je me comportais comme une mangeuse d'hommes très active sexuellement mais sans cesse en conflit avec moi même, j'avais la sensation de séduire pour posséder l'autre avoir le pouvoir et le quitter. il m'arrive aussi régulièrement de pratiquer la masturbation schéma dans lequel je suis très à l'aise, mais j'ai bien compris que cela n'était pas sain. Je ne lui en parle pas et ai même peur qu'il le sache j'ai la sensation de reproduire une situation identique à celle qui était la mienne enfant, je cache camoufle et culpabilise et cela détruit ma relation de couple. Cela fait un moment que je ne me suis pas masturbé, je n'en ressens que très peu l'envie et me félicite même mais en fait je ne ressens aucune envie sexuelle également. La masturbation me soulage, m'apaise mais je me sens sale presque en même temps. C'est très dur à vivre car j'ai la sensation d'avoir une vision inconsciente du sexe totalement décalée. J'ai des fantasmes très osés également et il m'arrive de visionner des films porno mais je n'assume absolument pas cela et me cache. Je me sens sale, salie par tous ces comportements car je ne veux pas être cela. J'aimerais partager mes fantasmes, mes désirs avec mon conjoint mais suis totalement bloquée à l'idée de partager, c'est fou! j'aimerais m'ouvrir davantage car je sens que quelque chose en moi est bloqué. Actuellement je pense que la période n'y est pas pour rien car j'ai perdu mon père l'année dernière en décembre dans des conditions très dure maladie au cerveau, mort brutale et perte totale de la réalité il était complètement ailleurs pendant 3mois et il en est mort bref un décès très dur bien qu'il n'en existe pas de facile. C'est le père de mon père qui m'a abusé petite, et je pense qu'il y a beaucoup de connexions entre ces faits mais n'arrive pas à dénouer à comprendre comment le vivre mieux, cela me bloque me rends "sauvage". Je pense avoir besoin de consulter mais n'arrive pas à passer le cap je prends des rendez vous et n'y vais jamais même pour ma santé je repousse toujours et le corps médical ne me mets pas en confiance. J'ai bien conscience que l'aide d'un professionnel pourrais m'aider mais c'est comme l'acte sexuel je ne franchi pas le cap. J'ai la sensation de tourner en rond et d'embarquer mon conjoint dans cette spirale infernale. Lui est présent nous discutons de cela régulièrement mais toujours à huit clos. j'ai besoin de vos conseils pour avancer merci de me répondre

Réponse

Votre témoignage est bouleversant et je ressens très bien la  douleur et votre  difficulté à établir une relation équilibré avec votre partenaire. Les femmes qui ont subit des agressions sexuelles on du mal à trouver un épanouissement dans leur sexualité.

Conseil

Je vous engage très vivement à travailler sur votre traumatisme  et à consulter un spécialiste dont la spécialité est de traiter le syndrome du stress post traumatique. Prenez rendez vous et honorez le rendez vous c'est dans votre intérêt. Sans cette démarche je doute fort que vos difficultés partent d'elles même. Votre porte d'entrée vers un mieux être ne dépend que de vous même maintenant.bon courage

il dit me desirer mais ne me fait pas l'amour

Question

nous nous sommes rencontre il y a neuf mois ...il m'a fait l'amour la première fois mais depuis plus rien .....des tas d'excuses pour eviter toute relations sexuelles...quand ça arrive malgre tout il se laisse faire ...reponds seulement mécaniquement a mes caresses ...fellation ...mais de son cote aucune caresses directement sexuelle ..pas de baisers ...sa bouche m'est interdite ....il me fait jouir avec une main et ensuite me penetre et ça s'arrette la ....il dit qu'il m'aime ...me desir....mais je vois vraiment pas ou !!! il dit qu'il a besoin de retrouver un emploi une vie sociale ...mais il cherche pas vraiment ....je vais pas tenir bien longtemps encore ...j'ai plutot l'impression qu'il sait que je suis raide folle de lui et qu'il profite de mon toit et du peu d'argent que j'ai ...precison il a 40 ans il est beau musicien et moi j'en ai 48 avant je me trouvais plutot jolie maintenant je me trouve vieille et laide ...

Réponse

1 - ou votre ami a de sérieux problèmes sexuels et il conviendrait qu'il consulte un sexologue 2 - il n'est pas avec vous pour les bonnes raisons et il n'a pas vraiment de désir sexuel pour vous

Conseil

Désolée d'être un peu brusque mais il faut que vous sachiez ce qui se passe , je vous engage vivement à entammer un dialogue avec lui

frequence sexuelle

Question

Bonjour. J'ai un gros problème de sexualite, en effet j'ai assez souvent envie de ma femme mais ce n'est pas réciproque, elle me reproche un manque de tendresse et de calins pouvant augmenter sa libido, moi je lui reproche un manque d'initiative et d'envie dans nos rapports sexuels. Du coup, je me masturbe devant les sites porno, que puis-je faire pour régler car ca me bouffe l'existence et je suis frustre par la frequence de nos rapports

Réponse

Vous êtes probablement en inadéquation dans votre sexualité de couple. Seule une vrai communication peut vous aider à trouver vos marques. Attention à l'addiction au sites pornographique cela ne résoud jamais les difficultés sexuelles.

Conseil

Voir un professionnel pour vous faire aider me semble préférable si la communication est tendue

envie de se découvrir

Question

Bonjour, J'ai 26 ans, cela fait 4 ans que je suis en couple et après être passé très près de la rupture avec mon ami, nous avons décidé de mettre cartes sur table pour résoudre nos problèmes. Nous avons parlé sexualité et je me suis découverte insatisfaite. J'ai donc eu un déclic et décidé de découvrir mon plaisir ce qui a conduit à une semaine de sexe magique avec mon conjoint mais voilà : depuis 10 jours il a envie de moi mais préfère pourtant dormir et me répond tout les soirs : "pas ce soir". Je suis déstabilisée car pour le coup c'est moi qui suis en demande et lui me dit qu'il a pas la tête à ça... dois-je en conclure que ma libido lui a fait peur ? trop en demande d'un coup ? est-il simplement fatigué par son travail ? dois-je faire marche arrière ?

Réponse

Il a découvert en vous une personne qu'il ne connaissait pas , et je pense que cela lui a fais peut être un peu peur. Il vous a découverte en femme pro-active et active , désirante et jouisseuse.

Conseil

Laissez lui encore quelques jours , mais si son attitude persiste il faudra débloquer la situation et communiquer

Mon mari ne me désire plus

Question

Bonjour, J'ai 44 ans, je suis mariée depuis 16 ans, et ma relation de couple avec mon mari n'a jamais été torride, mais depuis quelques mois il dit qu'il ne me désire pas, par contre il a une maîtresse avec qui tout ce passe merveilleusement bien. Il dit ne pas vouloir me quitter parce qu'il ne veut pas remettre en question tout ce que nous avons construit, il veut sauvegarder notre famille, ma compagnie ne lui déplaît pas, il dit même qu'il a des sentiments pour moi, beaucoup de tendresse, mais qu'il n'a jamais envie de faire l'amour avec moi. S'il le fait c'est moi qui en prend l'initiative, et il n'ose pas me repousser pour ne pas me faire de la peine. Que puis je faire pour sauver mon couple ?

Réponse

Le beurre , l'argent du beurre etc ... vous connaissez le proverbe. Bref votre mari vit une   situation idéale , une femme  , la mère de ses enfants qu'il respecte à la maison , une maitresse avec laquelle il fait merveilleusement bien l'amour , quoi demander de plus.Le Hic Il vous impose un contrat de vie que vous n'avez pas contre signé.

Conseil

Vous faire aider par un professionnel dans un premier temps pourrait vous aider. Ensuite une bonne discussion avec votre mari s'avère indispensable en lui expliquant que vous n'êtes pas en accord avec les termes du contrat. Ensuite faire un pas en  lui proposant une thérapie de couple.

PLUS DE LIBIDO

Question

Bonjour, Depuis un peu plus d'un an, je n'ai plus de relations sexuelles avec mon mari. Je n'arrive plus à provoquer les situations, lui non plus il ne me sollicite pas. Depuis quelques mois j'ai découvert qu'il regardais beaucoup de films pornographiques, je pense pour la masturbation, chose qu'il ne faisait pas avant. J'en ai déduis qu'il éprouvait aussi le manque. Lors de nos dernières relations il éjaculé très vite, chose qui me frustrée. Je ne sais plus quoi faire, j'ai essayée d'acheter de la lingerie coquine afin d'organiser des petites soirées à la maison mais je n'ai pas la motivation et je commence à me sentir mal dans ma peau. Quoi faire? Merci de vos conseils.

Réponse

Vraisemblablement votre mari , ne désire plus trop de rapprochements intimes avec vous , et quand cela se passe il éjacule vite signe qu'il a envie que cela ce termine vite. De plus il fait des choses qu'il ne faisais pas avant comme regarder des films pornographiques.Il a un problème de désir sexuel secondaire et son manque de désir a aussi entrainé chez un manque de motivation. quoi faire quand on se sent plus désiré ?

Conseil

La première chose à faire c'est de lui demander ce qui ce passe , il faut creuser l'abces ; il y a probablement une raison à cette situation , usure du couple, relations extra-conjugales , état dépressif, problème de travail, plus d'amour, conflits dans le couple etc .. bref les raisons peuvent être nombreuses pour expliquer son manque de désir pour vous. Si vous n'arrivez pas à parler ensemble n'hésitez à consulter un thérapeute de couple

Je ne me sens plus désirée

Question

Je ne me sens plus désirée... Madame, Monsieur, Cela fait 2 ans que je suis avec mon copain. La première année, sexuellement, tout allait pour le mieux. Mais depuis plus de 6 mois, nous rencontrons quelques problèmes, que lui, ne veut pas admettre. Avant lui, je n'ai connu qu'un seul garçon et nos relations sexuelles n'étaient pas extraordinaires... C'est avec mon copain actuel que j'ai appris à apprécier le sexe. Nous nous amusions beaucoup et prenions beaucoup de plaisir. Seulement, depuis quelques temps, ça ne va plus du tout... On ne fait l'amour que très rarement et lorsque nous le faisons, ça ne dure pas plus de 15 minutes, ce qui m'agace de plus en plus... Au point où il m'arrive parfois d'en pleurer. Il ne pense qu'à son petit plaisir : fellation, masturbation... Et en retour, je n'ai rien, ni caresse ni autre. J'ai l'impression que mon corps ne lui plait plus, qu'il n'aime plus me faire l'amour, et qu'il ne cherche pas à me donner du plaisir. Il m'arrive parfois même de simuler, pour l'exciter plus, pour en finir plus vite... Pourtant j'aime faire l'amour, mais là, ça ne va plus. Je le relance plusieurs fois dans la semaine : j'essaie de le caresser, de l'embrasser, il me rejette à chaque fois ! Je ne sais plus quoi faire, ni quoi penser. Il me dit qu'il est fatigué (il travaille depuis plus d'un an), qu'il n'a pas la force, qu'il n'a pas envie... J'ai parlé avec mes d'amies, mais elles n'ont pas ce genre de problème. Je sais que certains hommes ne sont pas trop 'sexe', mais de là à s'abstenir durant plus de deux semaines, je peux vous assurer que pour moi c'est très difficile à supporter. J'essaie souvent d'en parler avec lui, mais il n'y entend rien. Je pense que pour lui il n'y a pas de problème. J'ai essayé le lubrifiant, les jouets et jeux sexuels... Rien du tout. Et je n'ai jamais eu d'orgasme, ou quand je sentais que quelque chose pouvait arriver, lui avait déjà fini. Je ne sais plus quoi faire, je ne supporte plus cette situation, je n'arrive pas à parler de ce problème avec lui... Il se braque et nous nous disputons... J'espère que vous saurez m'aider. Sincèrement, Stéphanie.

Réponse

Si ce comportement est plutôt récent après un an de relations sexuelles satisfaisante on peut se poser des questions sur l'intérêt que votre ami porte à votre couple. vote ami espace les relations sexuelles, il se dépêche de vite terminer , et on a l'impression qu'il le fait que pour libérer une décharge sexuelle.

Conseil

La meilleure chose à faire est de lui demander pourquoi , il faut absolument que vous communiquiez? Faites le dans le calme et sans agressivité. A mon avis il y a un probleme de couple qui a des conséquences sur ses comportements sexuels.

bloquée pour faire l'amour

Question

bonjour, nous sommes en couple depuis 10 ans, nous avons un enfant de 2 ans et 1/2... il ne me touche et viens vers moi seulement pour faire l'amour et combler ses besoins sexuels ! De ce fait , nos rapports son rares car je regrète un manque de complicité dans notre couple, ce qui me bloque lorsqu'il manifeste son désir sexuel car j'ai l'impression que notre intimité ne se résume qu'à ça. comment résoudre ce gros problème qui menace notre couple ? Merci de votre aide.

Réponse

Qui vous fait dire que votre partenaire vous sollicite uniquement pour satisfaire une tension sexuelle , rien d'autre ? qu'il n'y a aucun complicité entre vous ? Pouvez vous y mettre des mots ? Comment l'expliquez vous ?

Conseil

Comme vous pouvez le constatez votre problématique est une problématique de couple qui se tradui par un manque de désir sexuel de votre part. Je vous engage très vivement à consulter un sexologue thérapeute de couple et avant tout de communiquer avec votre compagnon. Mettre les choses à plat seront très utile bon courage

TROUVER NOTRE EQUILIBRE SEXUEL

Question

Bonjour, Je suis en couple avec mon ami depuis 6 mois, j'ai 33 ans et 2 enfants, mon ami 31, nous avons tous les deux connus de nombreuses relations auparavant, mais visiblement, pas les mêmes expériences, attentes, envies... Notre 1er rapport était magique, il s'est occupé de moi durant 5 ans, caresses, câlins etc... le 2eme fut bien différent, très violent (profond) animal et dominateur, je n'ai pas aimé du tout et nous en avons discuté sans difficultés, j'ai eu très mal, surtout que mon ami a plutôt était gâté par la nature :) - il n'a jamais recommencé cette pratique... depuis nous avons une sexualité assez variée, tant en positions, que en lieux et partage... bien qu'ils soient parfois "trop longs" (1h/2h), je lui ai déjà dit, quand je me dessèche que cela me brulé, sinon ils étaient pour moi de mieux en mieux. Seulement de part mon expérience, je lui avait fait part de quelque petits "hic" perso suite à de mauvaises expériences, comme la fellation que je ne pratique pas au "début", ce qui est venu assez rapidement de ma part avec lui, car il me donnait vraiment "envie" :) - mais aussi ma zone "anal" qu'il aime stimuler mais qui parfois me gène simplement pour l'hygiène ; l'éjaculation buccal, qui n'est jamais arrivé mais dont je lui avais dit que ça ne me plairait pas, et sa main appuyant mon cou, qui me donne l'impression d'un étranglement, toutes ses petites remarques espacées dans nos 6 mois. Le problème s'est qu'il y a 5 jours, en discutant de notre sexualité, il m'a dit qu'il ne me trouvé pas "très libéré" et que nous avions une sexualité différente, je suis tombée de haut, moi qui me voyait plutôt comme libre, me caressant seule ou avec lui, utilisant des jeux et accessoires, aimant fait l'amour partout, dans n'importe quelle position, ayant beaucoup de désirs pour lui, (en 6 mois rare sont les fois sans) enfin bref je ne comprenais pas, je savais que lui aimait regarder parfois les films ou scènes X (qui ne me posent pas de problème, mais dont je ne trouve pas les pratiques réalistes) et que ses anciennes partenaires étaient visiblement plus "ouvertes" ... pas de bol !!! Il me reproche surtout les petites "restrictions" que je lui ai misent en sachant que la 1ere fut réglée et que pour la partie anal, je lui en ai parlé, et je lui ai dit que cela me tenterait bien mais avec une préparation etc... lui voudrait que je réfléchisse moins, que je me laisse aller et que je luis fasse confiance ... il a raison, mais cela ne fait que 6 mois... je sais qu'il est très amoureux, et c'est d'ailleurs la 1ere fois pour lui, notre relation est géniale et nous discutons beaucoup même de notre sexualité, seulement là, je pense qu'il faut arriver a trouver un juste milieu entre mes expériences et envies et les siennes pour ne frustrer personne, je lui ai parlé de voir quelqu'un, non pas pour régler un problème, mais pour trouver ensemble une solution de sexualité épanouie... je sais j'étais longue :) mais qu'en pensez vous ?

Réponse

Comme je le dis souvent la sexualité n'est pas une affaire de performance et j'ai l'impression que votre ami a une check liste de "pratiques" qu'il aimerait bien faire et qui de votre côté vous bloque un peu du moins pour le moment. Il émet alors un jugement à votre encontre qui est une peu violent "il vous trouve coincé. Rassurez vous ce n'est pas parce ce que vous ne pratiquez pas la sodomie que vous êtes coincée loin de là.

Conseil

Dans la sexualité d'un couple il faut que les deux partenaires soient en phase. Si un des deux est contraint il y aura un malaise. Ce qui ne veut pas dire que vous de votre côté vous vous bloquiez dans vos refus. Il faut parfois goûter  avant de dire que l'on aime pas. Ce qui veut dire que de son côté il doit être plus patient et moins jugemental et que vous de votre côté vous ouvrez la porte doucement à d'autres pratiques. Dans tous les cas il faut communiquer

mon mari se masturbe

Question

bonjour, cela fait 3 ans que je suis avec mon ami, nous avons un bébé de bientôt 4mois. Nous avons une relation intime épanouie, très ouverte mais un gros problème... j'ai surpris mon ami qui se masturbait sur des films alors qu'il avait refusé de me faire l'amour, une autre fois il ma dit qu'il étai malade et fatigué et je l'ai encore surpris, mais ce qui ma fait le plus mal c'est qu'il là fais quand j'étais à la maternité et un autre fois quand j'étais à l'hôpital pour DES Soucis de santé... je ne comprends pas pourquoi il fait ca, j'ai l'impression de ne pas le satisfaire, de e pas lui suffire... nous en avons parlé, il me dit qu'il ne recommencera pas, que je le satisfait, qu'il aime quand nous faisons l'amour. Mais j'ai le sentiment du contraire, il sait pourtant qu'il n'a qu'un mot à dire... cela a provoqué en moi une peur effroyable de ne pas être a la hauteur et qu'il en vienne a me tromper... je me sents comme trompée et trahis est-ce normal de ressentir ca? que faire pour qu'il n'ai pas besoin de se "débrouiller " seul? merci de votre attention

Réponse

Vous surprenez régulièrement votre ami devant des films x en train de  se masturber alors même qu'il refusait quelques instants plus tôt de faire l'amour avec vous pour des motifs de fatigue etc...Il vous semble pourtant que votre relation intime est de bonne qualité. vous vous sentez coupable de cette situation , vous avez l'impression que vous n'êtes pas à la hauteur. Lui vous dit que non.

Conseil

Si votre ami se masturbait devant des films de manière pontuelle et raisonnable et qu'il soit toujours disposé à faire l'amour , il n'y aurait pas de quoi s'inquiéter. Cependant compte tenu du fait qu'il préfère les masturbations devant les films pornographiques à des échanges inimes avec vous il y a de quoi se poser des questions.Il faut que vous le forciez à communiquer avec vous sur le sujet , il faut comprendre. si vous le pouvez , je vous conseillerai d' aller voir un sexologue et faire le point ensemble , une tierce personne vous aiderait. En attendant ne vous culpabilisez plusbon courageDiscuter avec un sexologue

je me sen perturbée

Question

mon conjoint moi même avons une sexualité normale mais j ai l impression que je ne lui suffi pas malgré que nous avons acheter des jouer pour avoir une sexualité plus large ce n etait pas mon idée mais j ai voulu essayer pensant que ça donnerais du piment a notre couple et au final je ne reconnais plus mon conjoint il ne me fait plus l amour sans est chose j ai l impréssion qu il a du plaisir qu avec ça et le pompon c que j ai découvert qu il ce masturbé dans les toilettes je suis perdu et j ai l impression d être salie

Réponse

Vous aviez l'impression d'avoir une sexualité tout à fait accomplie avec votre conjoint , apparamment il ne pensait pas la même chose. il a commencé à vouloir vous acheter des sex toys et puis vous vous rendez compte qu'il se masturbe dans les toilettes et vous pensez qu'il n'est pas satisfait de votre vie sexuelle. vous seule participation n'est plus suffisante dans vos échanges.

Conseil

Il y a évidemment un problème d'insatisfaction  de la part de votre mari   dans la sexualité que vous viviez ensemble. (routine, usure ....) Il a envie d'explorer d'autres choses. Mais lesquelles ? Je vous engage à communiquer avec lui , c'est le BA BA Si cette communication s'avère  difficile,  voir conflictuelle , je vous engage à allez voir un professionnel qui pourrait vous aidez à trouver de nouvelles pistes.

mon compagnon ne pense pas forcément à moi quand il se masturbe

Question

Mon compagnon m'a dit que je n'étais "pas toujours concernée" lorsqu'il se masturbait. Je reste bloquée par cette phrase car je ne peux pas m'empêcher de penser qu'il désire d'autres personnes et cela me fait perdre confiance en moi. Et lorsque je me caresse, je pense toujours à mon compagnon. J'ai beaucoup de mal à comprendre que lui peut désirer ailleurs, je n'arrive pas à dépasser ce problème. Je le prends quasi comme une infidélité.

Réponse

Votre compagnon dit que vous n'êtes pas forcément concerné lorsqu'il se masturbe. Vous prenez ça comme une infidèlité.vous n'arrivez pas à dépasser ce problème et pensez réellement qu'il désire quelqu'un d'autre lorsqu'il se masturbe.

Conseil

Il faut vraiment dépasser ce problème. La sexualité féminine et masculine sont très différentes. La sexualité masculine est assez axée sur la sphère génitale  et ce pour la majorité des hommes. Votre ami a probablement des tensions sexuelles qu'il évacue en se masturbant , ce n'est pas plus compliqué que cela. S'il était infidèle il chercherait à rencontrer d'autres femmes. Mon conseil "dépassez' ça

incompréhension

Question

Bonjour depuis bientôt 4 ans je suis en couple avec un homme de 39 ans et niveau sexualité rien a en dire on a un besoin constant de contact et le désir de l autre et toujours présent pas de lassitude. Du moins c est ce que je pense. depuis Samedi j ai connaissance que depuis le mois de février il était inscris sur des sites de rencontre. Pourquoi me cache t il cela alors qu' il dit que tout va pour le mieux??

Réponse

Depuis quatre ans vous vivez une relation de couple très satisfaisante que cela soit sur le plan sexuel que sur le plan relationel. Votre vie amoureuse est une belle histoire, du moins vous le croyiez avant de vous apercevoir que votre compagnon est inscrit sur des sites de rencontres

Conseil

La première chose à faire est d'avoir une vrai conversation avec votre ami.Il faut absoument que vous sachiez ce qui l'a motivé à s'inscrire sur des sites de rencontre ? ♣ Le fait-il juste par curiosité , n'ait il qu'un spectateur ? un voyeur ? ♣ Ou bien est il vraiment un acteur sur ce site ? rencontre t-il réellement des femmes ? se contente t-il de rencontre virtuelles ? Aurez vous peut être la surprise d'apprendre que votre relation n'est pas aussi satisfaisante que vous le croyiez. Toujours est il que vous aurez une réponse qui vous permettra de faire avancer les choses.

honte d'avoir envie de mon homme!!

Question

Bonjour, j'ai 27 ans et mon conjoint 28 ans nous sommes ensemble depuis presque 9 ans, parent d'une petite fille de 2 ans nous nous aimons très fort . Mais j'ai toujours eu un problème au niveau de l'approche sexuel, je n'ai presque jamais pris l'initiative de faire l'amour à mon homme, j'ai HONTE au bout de 9 ans c'est grave!!! Je sais que lui en souffre quelque part mais, Je n'arrive jamais à lui dire que j'ai envie de lui et pourtant je lui sauterais bien dessus comme une sauvage mais j'ai HONTE, honte de quoi je ne sais pas, je bloque a l'idée de faire le 1er pas et si c'est lui qui prend l'initiative même si j'ai follement envie de lui je vais commencer par lui dire que je n'ai pas envie et rechigner pendant quelques minutes mais, après je me lâche a 100% et deviens très coquine donc c'est contradictoire je me perd moi même . J'essaie de prendre sur moi et de me dire qu'il n'y à aucun mal a avoir envie de son homme au contraire mais c'est plus fort que moi je n'arrive pas. Pourtant je ne pense pas avoir subi de traumatisme pendant l'enfance ni d'avoir une famille coincé à ce sujet je cherche constamment d'où pourrait venir ce blocage. Je n'arrive même pas à lui en parler j'ai honte je n'ai pas vraiment confiance en moi, je suis assez complexé par mon corps et porte beaucoup d'attention au regard que les gens portent sur moi, j'ai besoin d'aide, la fréquence de nos relations diminue avec le temps environ 1 fois tous les 10 jours au mieux et je me sens très frustrée de cette situation. merci de votre aide

Réponse

En couple depuis 9 ans avec votre mari , votre sexualité est satisfaisante. Votre problématique réside dans l'expression de votre désir sexuel. Bien qu'ayant une libido très prégnante , et un désir toujours très fort pour votre mari,  , jamais vous n'avez fait le premier pas pour exprimer votre désir. C'est toujours lui qui a initié les relations sexuelles. Et pourtant quel feu brûle en vous !Vous n'avez pas de souvenir de traumatisme dans l'enfance , vos parents semblaient plutôt ouverts , vous vous demandez pourquoi vous n'arrivez pas à exprimer votre désir.On peut remarquer en vous un manque certain de confiance en vous. Vous n'êtes pas sure de vous ; vous vous trouvez "moche" et pas désirable , le regard des autres est important pour vous.

Conseil

Que dommage que vous ne faites pas part à votre mari du feu qui brûle en vous. Votre mari vous aime et probablement il attend de vous un signe qui lui fera comprendre à quel point vous le désirez. s'il sent ce désir en vous le sien en sera décuplé. Alors que vous ;  vous vous faites prier , vous faites comme si vous ne vouliez pas alors que c'est le contraire. Mettez vous à sa place cela doit être frustrant pour lui , même si après quelques minutes vous vous lâchez , comme tout être humain il a besoin de se sentir désiré. Peut être est ce pour cette raison que vos rencontres sexuelles s'espacent. Je ne peux que vous conseiller de dépasser ce sentiment de honte qui vous inhibe  et d'aller au plus vite  surprendre votre mari. Si dans un premier temps dans les actes vous n'y arrrivez pas , au moins communiquez avec lui dîtes lui à quel point vous le désirez, cela lui fera du bien. Si vraiment c'est difficile pour vous , aller voir un professionel de la sexologie.

TRAUMATISMES SEXUELS
VIOL
Comment retrouver du plaisir dans certaines pratiques?

Question

Bonjour, J'ai mis du temps pour bien écrire. Mon discours va paraître surement analytique (et peut etre long!) mais j'ai essayé de le rendre détaillé et clair, et de préciser au fil du discours mon "interrogation" qui est bien précise à la fin,(et en plus j'ai fait un gros effort pour bien écrire!!). J'attends beaucoup de votre réponse à cette interrogation, dans le sens où j'espère vraiment avoir une solution CONCRETE (meme si bien sur PAS MIRACULEUSE) à mon problème. J'ai subi des évènements (deux) qui entravent l'épanouissement de ma sexualité actuelle dans certaines situations précises. (J'y ai déjà bien réfléchi). Je vous contacte donc car j'ai subi deux abus qui ont des conséquences sur ma sexualité actuelle. Je suis une jeune femme. Il y a 5 ans j'ai subi un attouchement contraint par un homme. Cet homme avait la cinquantaine et était une personne en qui j'avais confiance et avec qui j'ai été amenée à travailler, dans une région différente de celle où je vivais/vis encore. L'abus était : une pénétration avec ses doigts et il m'embrassait également : étant au dessus de moi, allongé, la main dans ma culotte (dans une situation ou je fesais la sieste et son poids sur moi m'a réveillée, à ce moment là il m'a pénétrée avec ses doigts et embrassée de force). J'ai réussi à me débattre pour l'arreter. Quelques semaines plus tard je n'ai plus été amenée à le revoir (et ne le souhaite aucunement!). Il faut savoir que je pratique maintenant des arts martiaux. Et j'ai fait une thérapie longue avec un psychologue (ça se compte en mois/années). Cela m'a beaucoup aidée et m'aide encore. Je vais vous raconter aussi le deuxième abus : Par ailleurs, le deuxième abus que j'ai subi/vécu était il y a deux ans par un de mes ex (ex-compagnon), qui lors d'un rapport sexuel alors que je lui demandais d'arreter car j'avais mal, m'a retournée, insultée, (changée de position et maintenue), m'a repénétrée violement, encore une fois j'ai réussi à me débattre et une fois dégagée lui ai exprimé avec intensité mon refus, et l'ai quitté sur le champs (une fois rentrée en sécurité chez moi). Je ne me suis jamais remise avec lui, et n'ai plus contact. Dans le passé, j'ai fait de nombreux cauchemards qui ont actuellement totalement disparu. Au jour d'aujourdhui, lorsque je m'endors dans mon appartement seule, je ne supporte plus de ressentir un poids meme leger (mon chat par exemple) sur ma poitrine, je ne peux dormir sans sous-vetement et couette sur le bas de mon corps, le moindre bruit inhabituel me met en état "défensif". Lorsque qu'un homme a le dessus sur moi physiquement et ce quelque soit la situation, je le vis très mal (j'ai une montée de colère et d'angoisse). J'ai besoin d'évaluer et de vérifier à chaque nouvelle relation que la personne ne cherchera jamais à me dominer contre ma volonté. Et une fois en confiance et dans une relation installée, je parle de ce vécu d'abus à mon partenaire. Je suis actuellement en couple et vraiment épanouie dans cette relation. On a parfois des disputes ou des divergences mais vraiment c'est gérable et je suis bien avec lui. (Je pense qu'on a tous les deux la meme maturité). Lorsque je m'endors avec mon compagnon, je n'ai pas de problème de sommeil particulier. Notre entente est très bonne, il me fait rire, nous partageons et parlons beaucoup, et il connait mon vécu. Sur le plan sexuel, c'est à la fois passionnel et tendre, et autant moi que lui avons souvent envie de faire l'amour (l'un ou l'autre initie les ébats). J'éprouve beaucoup de plaisir avec lui, et lui avec moi, et nous sommes très libérés et respectueux l'un de l'autre. On parle de notre sexualité et je lui parle de mes difficultés sexuelles avec lui. Lorsque j'en parle, il privilégie les contextes ou types de rapports dans lesquels il sait que je suis à l'aise et que j'ai du plaisir facilement ( probleme = principalement missionnaire). Mais ces rapports sont donc codés et répétitifs. Et donc pour autant, je ressens des difficultés dans certaines situations que je voudrais pouvoir améliorer : Mon problème actuel en rapport avec ces deux abus est donc que j'ai des difficultés dans trois situations sexuelles que je voudrais changer : -lorsque mon partenaire est dos à moi ( moi allongée sur le ventre, de coté en cuillère, en levrette, ou autre) et que je ne vois pas son visage en face à face meme si je le vois de coté ou sens ses baisers et ses mains, parfois j'ai de l'angoisse et je demande à cesser le rapport, et parfois je n'ai aucun plaisir mais pas d'angoisse. -lorsque je suis au dessus de mon partenaire, je me sens génée et pas moi-meme : j'ai la sensation d'etre dans une position de "domination" vis à vis de lui, et je n'ai également pas de plaisir -quand le rythme devient très rapide et saccadé, j'ai souvent mal ou aucun plaisir, malgré que je sais que mon partenaire est souvent à quelques minutes de jouir (même s'il jouit également dans d'autres rythmes). Il y a des moments où je suis dans le contrôle/besoin de contrôle et-ou coupée de mes sensations corporelles agréables, où celles qui sont désagréables (ou l'idée qu'elles puissent l'etre) prennent le dessus. Ces moments là c'est donc quand le rythme s’accélère ou que je perçoit une situation comme étant "dominant dominé". Ce sont des situations dans lesquelles j'aimerai (pour moi) et je pense que je pourrai ressentir du plaisir, mais il faudrait que je lâche prise sur le besoin de contrôle et de vérification et que je découvre le plaisir de ces sensations corporelles .Et peut être d'autres choses. Et je ne sais pas comment faire cela, ni s'il y a d'autres choses. Et donc en gros mon interrogation est : pouvez vous me donner un exercice : par rapport à ces moments là, pour pouvoir retrouver du plaisir?

Réponse

Le traumatisme d'agression sexuelle doit être pris en charge avant d'entreprendre un travail sur la sexualité. Pour la prise en charge du traumatisme je vous conseille de vous retourner vers des thérapeutes qui pratiquent l'EMDR

Conseil

Dans un second temps lorsque vous aurez traité votre traumatisme , vous pourrez travailler avec un sexologue. Vous me demandez des exercices à pratiquer. Mon rôle ici  (à titre gracieux) dans cette rubrique s'arrête à un éclairage déstiné à orienter les gens sur leur problèmatique. La prescription d'exercice , le suivi sexothérapique doit se faire dans un cadre professionnel de consultation spécialisée.

JE SUIS ANORMAL

Question

"Je suis anormal"J'ai 53 ans,cela fait 30 ans que je suis avec ma concubine au début nous avons des rapports une fois par semaine ,(c'est vrai ma concubine n'est pas très sexuelle.)Au fur et à mesure,je suis devenu de plus en plus demandeur,J'ai énormément discuté avec ma femme que j'aime profondément et je savais pertinemment que le sexe nous redonne envie à tous les deux..Malheureusement ma concubine refuse les actes ........je me sens obséder. Merci

Réponse

Tout d'abord , pourquoi avoir mis votre question dans la rubrique "viol" ?Ensuite vous parlez de concubine et ensuite de "ma femme"est ce la même personne ? Ce que vous décrivez ressemble plutôt à un décalage entre vous deux dans le désir d'avoir des relations sexuelles.Au début de votre relation il y a presque trente ans c'est à dire il y a fort longtemps , l'un et l'autre avait un appetit sexuel que l'on peut qualifier de "modéré" (une fois par semaine)Déjà vous qualifiez votre partenaire de pas très sexuelle. A l'époque vous sembliez vous satisfaire de la fréquence des vos rapports sexuels. Avec le temps , ayant pris en maturité sexuelle , vos désirs se sont fait plus pressents quant à la fréquence de vos rapports et aussi quant à la qualité de ceux ci , Vraisemblablement vous avez envie d'explorer et d'aller plus loin dans votre sexualité. Je ne pense pas  que vous pouvez vous qualifier d'obséder , pour cela Vous avez  évolué différemment de votre  partenaire. Elle , elle est toujours la même.  vous non.Rassurez vous , avoir envie d'avoir une sexualité riche et intense n'est pas une maladie.

Conseil

Je ne peux que vous engager à continuer à communiquer avec votre partenaire. Il est évident que vous êtes décalés sur vos besoins et dans la façon d'exprimer votre sexualité.Si cette situation perdure , et ce malgré les sentiments qui semblent vous animer cela va engendrer de la souffrance. Si la communication n'a pas suffit il faut vous faire aider , et rencontrer un sexothérapeute. Bon courage

j'ai été violée par mon concubain

Question

j'ai été violée par mon concubin, j'ai porté plainte et le jugement a été rendue. Malgré cela, je pense toujours être amoureuse de lui, nous avions un enfant lors de l'agression, et je suis tombée enceinte lors d'une reprise l'année dernière. J'ai cependant beaucoup de séquelles,je le fait revenir et repartir sans cesse, je ne peux pas me détacher de lui mais je ne peux plus vivre avec lui. J'ai eue 2mauvaises expériences sexuelles à la suite de cela, c'est à dire que lors d'avances d'hommes, je dis non, puis s'il y a insistance, je me laisse faire de peur que cela dégénère. Je le vis très mal. J'ai eue une relation sérieuse il y a peu, mais je n'ai pu me laisser aller, et l'ai quitté. Je me sent complètement à côté de mon corps et de la sexualité. Pouvez vous me donner quelques pistes pour remédier à cela? Merci,

Réponse

A la suite du viol que vous avez subit par votre concubin , un procès et un jugement a en parti réparé le traumatisme dont vous avez été victime.Vous parlez de conséquences sur votre sexualité actuelle qui vous ont  empêchées de vous laissez aller au plaisir comme si et je cite vos propos "comme si votre corps était à côté"Vous parlez également de la relation que vous avez continuer à entretenir avec cet homme qui vous a violé , vous dîtes ne pas savoir ce que vous voulez car vous acceptez de le voir et ensuite vous lui demandez de partir , parfois vous vous demandez si vous l'aimez encore ?Vous me demandez quelques pistes

Conseil

♦ Vous avez porté plainte et obtenu une réparation juridique  pour le viol et çà c'est une bonne chose ♦ Maintenant il va falloir vous reconstruire , réparer les dégâts physiques psychologiques  et celà peut demander du temps. Forcément un viol a inévitablement des conséquences sur la sexualité. Ses conséquences sont différentes d'une personne à une autre  et il me semble qu'il vous faut une aide thérapeutique pour celà. Il existe des médecins psychiatres et ou sexologues spécialisés dans la prise en charge des personnes qui ont subies des agréssions  sexuelles. Je vous conseille fortement d'en contacter un. ♦ Je voudrairevenir sur le fait que vous continuez à voir cet homme Qu'en pensez vous ? Vous dîtes que vous l'aimez ? et pourquoi  ? il vous a agréssé sexuellement et a été condamné pour ça. Je vous amènerai à cette réflexion Ce que vous appellez de l'Amour n'est ce pas plutôt de l'Emprise ? (de sa part bien sur)♦ Vous parlez des relations sexuelles que vous avez eu par la suite comme subites et non consenties. Pourquoi les avoir acceptées ? Si ces hommes sont insistants et que vous n'avez pas envie d'avoir des relations sexuelles VOUS DEVEZ DIRE NON si non c'est un viol également. vous ne devez avoir que les relations sexuelles que vous avez envie d'avoir , vous ne devez pas les subirConsultez rapidement bon courage

Une urgence ? Une simple question ? Besoin d'un RDV ?
Contactez votre sexologue !

Merci d'indiquer votre nom
Merci d'indiquer le contenu de votre demande.